LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 barbares et civilisés

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 Page suivante
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 28-06-2008 à 13:24:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Peut-on vraiment faire une différence entre des peuples barbares et des peuples civilisés ?

Quelle serait cette différence ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
100k
189 messages postés
   Posté le 28-06-2008 à 16:47:11   Voir le profil de 100k (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 100k   

Bien sur on peut faire une difference, mais pas entre les peuples, Entre les gens.

Condamner les corses pour trois cons qui jouent avec un gros petard, c est injuste.


mais bon, et là encore, c est l homme qui prouve sa sauvagerie. Quand tu ouvres lal bouche, tu prouves ta conneries. Quand tu t enerves pour de la merde, tu prouves ta sauvagerie.

Voila, pas question d inculper des innocents pour delit de facies. ce serait facile de dire tout les pizzaman ne respectent pas le code de la route. Mais qui le respecte ce put d code?

--------------------
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 29-06-2008 à 15:29:25   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Atil a écrit :

Peut-on vraiment faire une différence entre des peuples barbares et des peuples civilisés ?

Quelle serait cette différence ?




Aucune, car le terme barbare veut dire ceux qui portent la barbe


Et nous ne voyons la civilisation que d'après des critères romain, qui entre nous n'étaient pas si civilisé que ça.




--------------------
Amicalement Milie
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 29-06-2008 à 19:56:27   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Il y a eu un fin lettré vers 1960 qui a dédini les concepts d'internité et d'externité (Isidore Issou)... En gros, on peut penser à des joueurs de cartes: sont internes les joueurs et externes les observateurs.
Barbares seraient ceux de l'extérieur tels que les définissaient les Grecs durant l'antiquité.
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 29-06-2008 à 20:07:17   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

Waouw

c'est la première fois que je vois quelqu'un citer Isidore Isou

chapeau

--------------------
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 30-06-2008 à 07:45:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Peut-on considérer comme des barbares les peuples qui pratiquent régulièrement le génocide ou l'épuration ethnique comme un "sport national" et un moyen de régler les problèmes politiques ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 30-06-2008 à 16:56:17   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

Nous aussi on l'a fait pendant la guerre d'Algérie... et c'est même pas si vieux que ça...

--------------------
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 30-06-2008 à 17:35:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le France a été cruelle ... mais elle n'a pas pratiqué l'extermination méthodique des algériens.
Par contre, aprés le départ des Francais, les Algériens ont exterminé les harquis restés sur place.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 30-06-2008 à 18:08:29   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

Je serais tenté de dire que ce n'est pas encore de l'histoire ancienne parce que justement la France n'assume pas ce qu'elle a fait là-bas, et nous ne sommes même pas vraiment au courant.

Il y a pourtant des choses qui ont été dites, des bouquins et des films documentaires qui ont été fait à ce sujet mais tout ça passe inaperçu.

Sur wikipédia même :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Torture_pendant_la_guerre_d'Alg%C3%A9rie

Citation :

La torture pendant la guerre d'Algérie a été pratiquée sur la population algérienne et française par les forces coloniales (l'armée française, ses supplétifs harkis, l'OAS, les barbouzes, les forces de police et des colons eux-mêmes) dans des proportions qui, selon l'historien Pierre Vidal-Naquet, concerneraient des centaines de milliers d'Algériens. Elle a aussi été employée à une moindre échelle et de manière non systématique sur des harkis et des Européens par le FLN et l'ALN.


Il y a un documentaire pour la télévision qui a été fait par Patrick Rotman en 2002, constitué principalement de témoignages d'anciens combattants français et de harkis sur les exactions dont ils ont eux-même été les auteurs durant la guerre d'Algérie. Il est passé tellement inaperçu qu'ils ont décidé d'en faire un film de fiction.
C'est "L'ennemi intime".

Le documentaire est à voir, il nous informe sur comment les français se sont retrouvé ( sans "même s'en aperçevoir" ) à passer leurs journées à éliminer des villages entiers, torturer et violer les autochtones en le justifiant comme de la recherche d'information, des représailles aux attentats du FLN, et comme défouloir à toute la tension qu'ils subissaient.
Ils y disent d'ailleurs que c'est sans doute pour cela qu'on a perdu la guerre, parce que leur manière de faire a poussé la population, qui était indécise au début, à prendre parti pour la lutte armé du FLN. Ce qui a d'ailleurs provoqué un cercle vicieux de violence, rendu l'armée française paranoïaque, haineuse, qui a alors cherché l'élimination quasi-systématique des autochtones.

Des acteurs de ces massacres sont encore vivants aujourd'hui, ils n'ont jamais été jugé. D'ailleurs en France personne n'en parle. Et quand un algérien le fait, ça provoque évidemment un tolé.


Edité le 30-06-2008 à 18:28:28 par Usul




--------------------
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 08:39:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ce sont des faits de guerre.
Mais à aucun moment je n'ai entendu dire que les francais ont voulu exterminer les Algériens.
Par contre les Algériens ont bien exterminé tous les collabos aprés le départ des francais.

La diférence entre civilisés serait ici :
Les civilisés tuent de manière ponctuelle leurs ennemis alors que les barbares trouvent normal de vouloir exterminer tout un groupe.

Les Nazis étaient des barbares car ils voulaient tuer tous les juifs juste parcequ'ils étaient des juifs.
Les Khmers rouges étaient des barbares car ils voulaient tuer tous les capitalistes bourgeois juste parcequ'ils étaient des capitalistes bourgeois.
Les Tutsis étaient des barbares car ils voulaient tuer tous les Hutus juste parcequ'ils étaient des hutus.
Les Hutus étaient des barbares car ils voulaient tuer tous les Tutsis juste parcequ'ils étaient des Tutsis.
Les Serbes étaient des barbares car ils voulaient tuer tous les musulmans de certains villages juste parcequ'ils étaient des musulmans.

Exterminer un peuple est plus barbare que de le soumettre.

Anéantir une culture (comme les chinois le font au Thibet ou les Soudanais dans le sud de leur pays) est moins barbare que d'anéantir directement tous les hommes de cette culture.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 12:06:34   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Celui qui ignore les faits et méfaits de l'armée fse en Algérie le veut bien. Je n'ai pas attendu après 63 pour être informé; je crois même que mon parcours "politique" résulte du comportement aberrant des Français d'Algérie qui avaient organisé un système discriminatoire.

Pour le reste, je crois bien qu'Atil donne de bons repères mais il n'empêche que le salopard, c'est toujours l'autre...

Un certain angle d'attaque peut faire ressortir que les barbares puisent leurs "exactions" dans la coutume tandis que les "civilisés" le sont assez pour justifier les leurs.

Une saloperie est une saloperie, non?
Les Grecs, qui sont à l'origine de la notion de "barbare", désignaient les nons Grecs comme tels... Les Occidentaux ont repris le flambeau.
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 12:53:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Et les colons Grecs ont envahi la Carie, ou ils ont tué tous les hommes et gardé toutes les femmes pour eux.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 14:35:55   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Le terme barbare veut dire "qui porte la barbe"

Sur wiki, ils disent que "barbare" vient de barbaros (Gr.) : "étranger"...


J'ai l'impression qu'est barbare tout acte qui va à l'encontre de l'éthique individuelle ou partagée.

Les révoltes africaines sont barbares parce qu'elles se font à la machette.
Al Kaïda est un mouvement barbare parce qu'il s'attaque aux innocents civiles.
Les tueurs en série sont barbares parce qu'ils tuent aléatoirement.
Les pédophiles sont barbares parce qu'ils s'attaquent aux enfants sans défense.

Chez nous, il existe une idée de mort propre, de mort dans la dignité. On tue le plus rapidement possible, sans souffrance, des personnes qui sont coupables de quelque chose. Alors là, ce n'est plus barbare. C'est civilisé.

Ce thème est quelque peu traité dans le film A vif, où l'héroïne tue des malfrats.


Edité le 01-07-2008 à 14:51:32 par Trotmany




--------------------
Cahier de recherche
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 15:31:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

A l'origine "barbare" signifie "qui ne parle pas le grec".

Ou plus exactement "qui parle une langue incompréhensible", qui fait "Brrrbrrr !"

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 15:36:23   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

«Barbare» signifie «étranger».

--------------------
#PizzaMan
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 17:32:01   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

Voilà ce qu'il y a dans le Robert historique :

Citation :


Barbare n. et adj. est emprunté (1308) au latin barbarus , d'abord appliqué à tous les peuples autres que les Grecs et les Romains, avec le sens d'"étranger"; il est employé au figuré pour "rude, grossier, inculte", en particulier pour qualifier un usage incorrect de la langue; chez les auteurs chrétiens, il équivaut à gentilis (->gentil) et à paganus (->païen). Barbarus est repris du grec barbaros , qui désignait les non-Grecs, mot formé sur une onomatopée évoquant le bredouillement, l'expression incompréhensible : le sanskrit barbara "qui bredouille", utilisé au pluriel comme désignation des peuples étrangers, se laisse bien rapprocher; on a évoqué à tort, semble-t-il, le sumérien bar-bar "étranger" et le babylonien barbaru , car l'akkadien barbaru ne signifie que "loup". Comme on le voit avec le latin balbus (->balbutier), l'onomatopée est d'un type bien attesté en indoeuropéen.

En francais, le mot désigne et qualifie, surtout au pluriel, les étrangers à la civilisation chrétienne d'Europe occidentale et à ses références antiques. Avec la Renaissance, il développe des valeurs figurés et affectives, se disant de ce qui est inculte, non civilisé (v. 1580), d'une personne rude et cruelle (1650), aussi en appellatif au XVIIe et XVIIIe siècle, par exemple dans la rhétorique amoureuse. - Il s'est dit spécialement d'une expression qui choque, qui heurte les règles (XVIIe s. Boileau). - Le plus souvent péjoratif, il s'emploie quelquefois, notamment chez les écrivains romantiques, dans un contexte laudatif, le barbare étant considéré comme vigoureux, jeune par rapport aux décadences des civilisations raffinées. - Repris en histoire, le mot s'applique aux envahisseurs venus d'Europe centrale et du Nord, en majorité germaniques, par rapport au fond celtes des Gaulois. Il est aussi adjectif (les invasions barbares)


Barbarie n. f. est emprunté (1495) au latin barbaria ou barbaries , employé à propos de l'Italie selon l'usage des Grecs, puis de tous les pays en dehors de la Grèce et de l'Italie. Comme barbare , il se dit par extension de la rudesse des moeurs, de la grossièreté, de la cruauté et du langage fautif. - Le mot à été repris avec le sens moral de "cruauté, violence de barbare". Depuis Montaigne, il se dit de l'état d'un peuple non civilisé sous le regard d'un autre (1580). Par extension, il recouvre tout ce qui contrevient aux formes intellectuelles, esthétiques reconnues par une civilisation et de ce qui peut être taxé de grossièreté (1690).




Que doit-on comprendre de ce que tu dis, Atil ?
Que les Algériens, les Nazis, les Khmers rouges, les Tutsis, les Hutus, les Serbes, ont été cruels ?
Mais dans ce cas là tu dis toi-même que la France l'a été aussi.

Donc, non... tu fais une opposition entre les français pendant la guerre d'Algérie et les algériens après la guerre... Tu voudrais dire alors que ces gens là n'étaient pas civilisés.

C'est une drôle d'affirmation quand même.
C'est toujours pareil, quand on veut discréditer quelqu'un et le soumettre, on dit qu'il n'est pas humain, qu'il n'a pas d'âme ou qu'il n'est pas civilisé.

C'est un peu vieillot tout de même de nos jours.
Le mot à la mode aujourd'hui c'est "terroriste". Pour un gouvernement, un terroriste ce n'est pas un être humain, ce n'est pas quelqu'un qui mérite que l'on se questionne à son sujet, d'ailleurs il n'a pas d'idée si ce n'est la violence gratuite, il mérite seulement d'être traqué, torturé, éliminé.
Ce qui est drôle c'est que tout le monde a oublié que le mot terrorisme vient de la fin du XVIIIe siècle, il était utilisé dans le sens de "régime de terreur politique" pour qualifier le régime instauré en France après la révolution française. Depuis Montesquieu, le mot terreur désigne les principes d'un gouvernement despotique, et depuis 1789, l'ensemble des moyens de coercition politique.
Je trouve ça très drôle qu'aujourd'hui c'est justement ce mot là qu'on utilise pour parler des ennemis de la civilisation.


Edité le 01-07-2008 à 17:34:54 par Usul




--------------------
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 18:50:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Que doit-on comprendre de ce que tu dis, Atil ?
Que les Algériens, les Nazis, les Khmers rouges, les Tutsis, les Hutus, les Serbes, ont été cruels ?
Mais dans ce cas là tu dis toi-même que la France l'a été aussi."

>>>>>>>Il y a des cruautés ponctuelles et des cruautés systématiques.

Par rapport aux peuples étrangers, concurents ou ennemis, il y a une gradation pour le comportement :

-On peut utiliser la diplomatie envers eux pour arriver à des compromis.

-On peut se montrer ferme pour défendre ses valeurs face à eux.

-On peut se montrer menacant.

-On peut les combattre pour faire valoir son droit.

-On peut chercher à les vaincre pour les empécher de nous nuire.

-On peut les soumettre pour tenter de les faire gagner à nos idées.

-On peut en massacrer une partie pour obliger les autres, terrorisés, à adopter nos idées (ou les forcer à s'enfuir).

-On peut les exterminer tous pour régler le problème une fois pour toute.

La dernière solution est la plus cruelle et la plus barbare. C'est celle utilisée par les Nazis et les Khmers rouges.
L'avant -derinière est celle des Soudanais et Serbes.




"Tu voudrais dire alors que ces gens là n'étaient pas civilisés."

>>>>>>>Je me demande si on ne peut pas être à la fois civilisé dans un domaine tout en étant en même temps barbare dans un autre.
A moins que le respect de la vie humaine soit le critère incontournable.




"C'est toujours pareil, quand on veut discréditer quelqu'un et le soumettre, on dit qu'il n'est pas humain, qu'il n'a pas d'âme ou qu'il n'est pas civilisé."

>>>>>>>Et quand on utilise cet argument non pas pour soumettre mais pour éradiquer, alors c'est que soi-même on agit granchement en barbare.




"Ce qui est drôle c'est que tout le monde a oublié que le mot terrorisme vient de la fin du XVIIIe siècle, il était utilisé dans le sens de "régime de terreur politique" pour qualifier le régime instauré en France après la révolution française. Depuis Montesquieu, le mot terreur désigne les principes d'un gouvernement despotique, et depuis 1789, l'ensemble des moyens de coercition politique."

>>>>>>>>Il vaut mieux un terroriste qui tue des gens pour terrifier le reste de la population et la plier à ses désirs qu'un terroriste qui veut carrément exterminer la totalité d'une population.




"Je trouve ça très drôle qu'aujourd'hui c'est justement ce mot là qu'on utilise pour parler des ennemis de la civilisation."

>>>>>>>Tuer pour se défendre n'est-il pas légitime ?
On tue alors des ennemis à cause de leurs actes.
Par contre quand on veut tuer des gens non pour ce qu'ils font mais pour ce qu'ils sont alors ca devient du racisme.
Et alors on peut vraiment virer à la guerre d'extermination : Un ennemi qu'on hait pour ce qu'il est est et non pour ce qu'il fit, on ne peut ni le convertir ni le soumettre, on ne peut que l'exterminer.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 19:29:35   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

Je ne suis pas d'accord. Je n'oserais même pas vraiment dire qu'il y a des échelles et des niveaux à la cruauté.

Si j'écoute ce que tu dis, et imaginons que j'ai chez moi les deux dernièrs spécimens mâle et femelle de caniche nain à poils longs, les tuer ferait de moi quelqu'un de plus cruel que quelqu'un qui prend un fusil et tire sur tous les chiens qui passent pendant une journée.

Je n'adhère pas à cette idée.

D'ailleurs, il me semble que chacun trouvera toujours des excuses valables pour paraître moins cruel que les autres.

En passant, le fait que tu dises que les algériens sont moins civilisés que les français qui les ont tués par centaines de milliers pendant la guerre, parce qu'après la guerre les algériens eux ont cherché à éliminer ceux qui restaient et qui avaient collaboré avec la France... ça me donne la nausée.
Dans ce cas, les français qui ont cherché à éliminer les collabos après la seconde guerre mondiale, sont moins civilisés que les nazis qui eux n'ont pas cherché à nous éliminer...

Et puis, dans mon éthique personnelle, soumettre quelqu'un à son bon vouloir c'est presque pire que le tuer.

--------------------
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 19:37:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Si j'écoute ce que tu dis, et imaginons que j'ai chez moi les deux dernièrs spécimens mâle et femelle de caniche nain à poils longs, les tuer ferait de moi quelqu'un de plus cruel que quelqu'un qui prend un fusil et tire sur tous les chiens qui passent pendant une journée."

>>>>>>>Pour que ca corresponde à ce que je dis, il faudrait savoir pourquoi je tire sur ces chiens.
Est-ce que j'en veux seulement aux quelques chiens que je tue ? Ou est-ce que j'en veux vraiment à tous les chiens ?



"Dans ce cas, les français qui ont cherché à éliminer les collabos après la seconde guerre mondiale, sont moins civilisés que les nazis qui eux n'ont pas cherché à nous éliminer..."

>>>>>>>>Je trouve que les Francais qui ont voulu exterminer tous les collabos se sont montrés presqu'aussi cruels que les Nazis qui ont voulu tuer tous les juifs.
Il y a cependant deux différences : les nazis voulaient tuer les Juifs à cause de ce qu'ils sont ... ce qui est raciste et injustifié. par contre les Francais voulaient tuer les collabos à cause de ce qu'ils avaient fait, ce qui n'est pas raciste et qui peut être compréhensible.
D'autre part, les Francais n'ont pas construit de camps de la mort pour les collabos; leur désir de vengeance était donc ponctuel et non pas organisé.



"Et puis, dans mon éthique personnelle, soumettre quelqu'un à son bon vouloir c'est presque pire que le tuer."

>>>>>>>>Ca lui laisse quand même la possibilité de reconquérir sa liberté un jour ou l'autre.
Par contre tuer quelqu'un c'est définitif.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 19:51:42   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

Oui c'est ce que disent les maîtres aux esclaves...
mais pas ce que pensent les esclaves des maïtres.


Les français ont bati des "camps de la mort" en Algérie. Mais peut-être trouveras-tu que ce n'est pas comparable avec les camps nazis, parce que les nazis les tuaient, tandis que les français les torturaient avant...


Je ne sais pas pourquoi le Reich voulait exterminer les juifs et les tziganes... l'idée qu'ils voulaient les tuer parce qu'ils les considéraient comme des races inférieurs ne me convainq pas vraiment. Selon l'idéologie nazi nous étions tous des races inférieurs à eux.
Peut-être voulaient-ils les exterminer parce que ce sont des peuples qui n'avaient pas de territoires, et ils les voyaient comme des parasites. Mais ça ne justifie pas encore je trouve l'ampleur de la chose. Ce qui est étrange c'est que très peu de gens finalement étaient au courant de cette "solution finale"... combien d'ailleurs ?... il me semble que ce projet et sa mise en application n'a été dévoilé qu'après la guerre.


Pour les chiens, imaginons quelqu'un qui en veut seulement aux chiens qu'il tue. Ca change rien au problème, ces raisons peuvent-elles être bonnes ? Ces raisons ne peuvent-elles pas être pire que moi qui veut juste élimine les caniches nains à poils longs de la surface de la terre en tuant deux individus ?

Je ne suis même pas sur d'ailleurs que la raison des actes permettent de juger de la cruauté de ceux-ci.

--------------------
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 19:55:08   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

D'ailleurs il me semble que dans le langage courant, ce que nous nommons cruauté c'est la violence gratuite, qui n'a pas de raison d'être.

--------------------
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 20:06:23   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

En fait je comprends ce que tu dis... mais pour l'exemple de l'Algérie, tu sous-entends que les français n'étaient pas poussés par une haine raciale, tandis que les algériens eux l'ont été.

C'est ce qui me ne convient pas... parce qu'il n'y a rien qui le prouve.

L'Algérie c'est un exemple, je ne fais pas une fixation, mais il me semble que penser ceci est représentatif d'une erreur qui pourrait se faire dans des idées d'ordre plus général.


Edité le 01-07-2008 à 20:59:21 par Usul




--------------------
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 20:50:42   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





Le terme barbare veut dire "qui porte la barbe"

Sur wiki, ils disent que "barbare" vient de barbaros (Gr.) : "étranger"...


Donc si j'ai bien compris, ma prof d'histoire en 6 ièm, ce serait completement plantée. Parcque je me souviens, lors de ce chapitre de l'histoire, qu'elle aurait expliquée, que :

Les romains désignaient ainsi tout les peuples n'étant pas sous l'égide de l'empire romain.. Les grecs étant appelée eux même barbare, par les romains, et qu'ils auraient baptisés ces peuples avec ce nom, parcque la plupart des hommes faisant partie de ces ethnies, portaient la barbe. Par la suite ce terme fut de nouveau utilisé, durant les invasions qui déferlèrent sur l'empire romain d'occident.. Qui eux aussi, pour la plupart portaient la barbe, mais en plus, s'ajouta par désignation la cruauté sanguinaire.. Enfin durant les croisades, il désigna les peuples sarasin, arabe, et moresque en déformant le mot berbère.. Qui eux mêmes, portaient aussi la barbe..

Ayant une bonne mémoire "auditive", j'ai retenu cette explication . A laquelle plus tard, c'est ajouté automatiquement l'information, qui disait qu'Hitler tenta d'envahir la russie , et qu'il aurait baptisé cette opération militaire, du nom de barbarossa , qui traduit donne "barbe rousse" ..

Donc voilà.. Maintenant, j'en arrive a me demander, si elle aussi était new-age ...




--------------------
Amicalement Milie
Usul
Usul
986 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 21:00:15   Voir le profil de Usul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Usul   

C'était une prof d'histoires

--------------------
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-07-2008 à 21:05:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Les français ont bati des "camps de la mort" en Algérie. Mais peut-être trouveras-tu que ce n'est pas comparable avec les camps nazis, parce que les nazis les tuaient, tandis que les français les torturaient avant..."

>>>>>>Les nazis voulaient exterminer tous les Juifs.
Les Francais ne voulaient pas exterminer tous les Algériens.
La diférence est la.
Les Francais en voulaient aux "mauvais" Algériens qui se révoltaient, et n'en voulaient pas aux "bons" Algériens qui les aidaient.
Par contre les Nazis en voulaient à TOUS les Juifs. sans raison objective d'ailleurs.





"Je ne sais pas pourquoi le Reich voulait exterminer les juifs et les tziganes... l'idée qu'ils voulaient les tuer parce qu'ils les considéraient comme des races inférieurs ne me convainq pas vraiment. Selon l'idéologie nazi nous étions tous des races inférieurs à eux.
Peut-être voulaient-ils les exterminer parce que ce sont des peuples qui n'avaient pas de territoires, et ils les voyaient comme des parasites."

>>>>>>>Ou alors ils avaient conscience que les Juifs étaient des rivaux ... puisque eux aussi se croyaient un peuple supérieur.




"Mais ça ne justifie pas encore je trouve l'ampleur de la chose. Ce qui est étrange c'est que très peu de gens finalement étaient au courant de cette "solution finale"... combien d'ailleurs ?... il me semble que ce projet et sa mise en application n'a été dévoilé qu'après la guerre."

>>>>>>>>Parmi tous ceux qui disaient ne pas savoir ... combien étaient de gros menteurs ?



"Pour les chiens, imaginons quelqu'un qui en veut seulement aux chiens qu'il tue. Ca change rien au problème, ces raisons peuvent-elles être bonnes ?"

>>>>>>>L'homme qui voudrait tuer des chiens bien précis pourrait avoir une cause bien déterminée (valable ou pas). Mais l'homme qui voudrait tuer TOUS les chiens ne me semble pas pouvoir avoir de raison objective.



" Ces raisons ne peuvent-elles pas être pire que moi qui veut juste élimine les caniches nains à poils longs de la surface de la terre en tuant deux individus ?"

>>>>>>>Ca ne dit pas ce que je veux exactement en les tuant.
Mon but est-il d'anéantit toute cette race ?
Ou mon but est-il de tuer seulement ces deux chiens, sans m'occuper de savoir qu'ils sont le sdeux seuls de leur race ?
L'intention est différente (même si le résultat est identique).
Règlement de compte ponctuel ou génocide prémédité ?



"Je ne suis même pas sur d'ailleurs que la raison des actes permettent de juger de la cruauté de ceux-ci."

>>>>>>>Le terme "cruel" a-t-il vraiment un sens précis et unique ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  barbares et civilisésNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum