LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Les cultures

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 14-02-2012 à 21:18:52   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

Il n'y a pas de civilisation etalon sans doute. Pourtant des hommes ont franchi naguere ,un mur pour aller vers l'ouest. Maintenant d'autres hommes franchissent des mers pour venir en Europe. Ils sont tres rares dans l'autre sens.Ca veux bien dire quelque chose. Mais pour autant les civilisations europeennes devraient rester modestes, et ce qui les rejoingnent ont quelques elements a apporter.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 14-02-2012 à 22:44:42   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

on confond civilisation et régime politique, aujourd'hui davantage de "démocratie" en occident, hier c'était différent, demain ça le sera aussi.
En France par exemple, les femmes occupent une place importante au Moyen Age, ayant des droits comme celui d'être maître, de voter dans de nombreux cas et être elligible (!) etc...Une large gamme de métiers leur sont accessibles, mais leur droits vont leur être peut à peu retiré dans les siècle à venir (jusqu'en 1944 pour le droit de vote).
Donc une civilisation connait des variations dans le temps à l'intérieur d'elle même. Disons plutôt que les systèmes politiques/sociaux de certains pays nous semblent moins bons que le nôtre sur tel ou tel point. Plus on généralise, plus on a de chances de dire des âneries

--------------------
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 15-02-2012 à 08:34:10   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

unamurdin a écrit :

on confond civilisation et régime politique, aujourd'hui davantage de "démocratie" en occident, hier c'était différent, demain ça le sera aussi.
En France par exemple, les femmes occupent une place importante au Moyen Age, ayant des droits comme celui d'être maître, de voter dans de nombreux cas et être elligible (!) etc...Une large gamme de métiers leur sont accessibles, mais leur droits vont leur être peut à peu retiré dans les siècle à venir (jusqu'en 1944 pour le droit de vote).
Donc une civilisation connait des variations dans le temps à l'intérieur d'elle même. Disons plutôt que les systèmes politiques/sociaux de certains pays nous semblent moins bons que le nôtre sur tel ou tel point. Plus on généralise, plus on a de chances de dire des âneries


Le systeme politique est une des composante de la civilisation. Je suis d'accord sur le fait que telle autre civilisation ou systeme qui nous convient moins ne doit pas etre rejetée , car il apporte toujours quelque chose. Mais enfin nous n'assisterions pas a ces migrations perilleuses en bateau sur la mediteranee ou l'ocean indien si tous les regimes toutes les civilisations etaient equivalentes. D'accord aussi sur le trop fluctuant droit des femmes encore pas si egalitaire chez nous.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 15-02-2012 à 11:50:10   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

Les migrations périlleuses ne sont pas un problème de civilisation mais de situation économique surtout et politique parfois. Sinon les migrants abandonneraient tout ce qui les lie à la civilisation qu'ils quittent, la langue, la religion, la musique, la gastronomie et j'en passe, ce qui n'est pas le cas

--------------------
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 15-02-2012 à 19:41:35   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

unamurdin a écrit :

Les migrations périlleuses ne sont pas un problème de civilisation mais de situation économique surtout et politique parfois. Sinon les migrants abandonneraient tout ce qui les lie à la civilisation qu'ils quittent, la langue, la religion, la musique, la gastronomie et j'en passe, ce qui n'est pas le cas


Je suis en partie d'accord, mais la c'est toi qui simplifie. Il est vrai que sur un forum les interventions sont courtes, et que sur un sujet complexe le débat est long.
Espagnols et Italiens pour ne citer qu'eux, ont migré pour des raisons economiques et poltiques. Ils ont garde quelques elements de leur culture, mais se sont integrés vite. Il y avait moins de chomage chez nous en ces temps ,et le travail est un grand facteur d'intégration. Aujourd'hui comme hier , m^me ceux qui gardent plus fortement leur culture adoptent vite les avantages de notre pays, ce qui n'est pas un reproche, mais qui constitue bien un élément de choix de societé. Je ne vois pas ou est le mal de le dire.
Ces espagnols et italiens sont des français d'aujourd'hui.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 15-02-2012 à 21:46:53   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

unamurdin a écrit :

Les migrations périlleuses ne sont pas un problème de civilisation mais de situation économique surtout et politique parfois.


Ce que tu écris, c'est le début du négationnisme.
Les espagnols arrivés en France (très souvent des réfugiés politiques) ne voulaient plus d'un état catholique, était ce une civilisation, une politique ou une religion ou une situation conflictuelle et économique périlleuse?
Mais aujourd'hui il s'agit d'une immigration économique non d'un choix civilisationnel qui influerait sur les bases de l'intégration. Il s'agit des classes parmi les plus pauvres de certains pays où la civilisation sénile et vieillote est devenue inadaptée au monde moderne.
Soviétisme, islamisme , cubanisme, algérisme et autres régimes néo nazi ou fachisant ou dirigé par des fantoches nationalistes ou libéro/nationaliste.
Donc je dis que pour la démocratie française toutes les civilisations ne défendent pas les mêmes valeurs et donc toutes les civilisations n'ont pas les mêmes valeur et donc pour moi toutes les civilisations n'ont pas la même valeur.
Cela pose le problème du communautarisme et donc même le risque de conflit, que poserait une invasion ne serait ce que par les idées extrémistes avec lesquelles elles polluent la république.
Mes propos ne sont pas politiquement corrects ils sont politiquement réalistes.


Edité le 15-02-2012 à 21:54:43 par martiko




--------------------
aime la littératures
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 16-02-2012 à 09:14:16   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

C'est pas le problème, les gens fuient un régime politique et/ou une situation économique je vois pas où est le négationnisme, rien à voir avec la civilisation

--------------------
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 16-02-2012 à 11:11:05   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

je ne crois qu'Unamurdin, sur ces interventions , merite le soupçon de negationnisme. J'ai dirige des equipes immigres il y a longtemps. J'ai revu l'un d'eux trente ans apres. Il etait assez bien integre et avait garde pas mal d'elements de sa culture originelle. Ses deux enfants devenus français , travaillent et sont parfaitement integres, m^me s'ils ne renient pas d'ou ils viennent. Par contre ce monsieur de la premiere generation s'inquietait d'un neuveu en situation d'echec, qui ne trouvait pas de travail et qui pretait l'oreille a des sirenes integristes par depit. Je constate qu'une migration economique conduit, de fait , a des choix plus vastes , donc culturels. Ces choix se font en douceur quand chacun trouve sa place, et l'idee d'un retour aux origines ne se pose m^me pas, quand revenant la bas en vacances , ils avouent ne pas pouvoir y vivre durablement, tout en gardant une tendresse legitime pour le pays de leurs aïeux. J'en conclue qu'aucune civilisation ou culture n'est mineure , mais que d'aucunes attirent d'avantage, et que l'interet economique n'est plus le seul cité par la jeune generation. Ils parlent aussi de liberté, surtout la fille. Pas de quoi crier la superiorite de notre civilisation , car qu'en sera t'il dans quelques années ? Elle est fragile, a proteger, mais on peux quand m^me trouver que c'est encore pas mal.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
Zylla
Zylla
765 messages postés
   Posté le 17-02-2012 à 12:05:23   Voir le profil de Zylla (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zylla   

Atil a écrit :

Est-il vrai que toutes les cultures ne se valent pas ?
Ou est-ce encore un délire de politicien ?


Toutes les cultures de se valent pas, c'est évident.

Les cultures archaiques où la femme est encore l'esclave de l'homme dans de nombreux pays en ait la preuve..

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6510 messages postés
   Posté le 17-02-2012 à 14:52:18   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Je ne vois pas en quoi le fait de mettre les individus à leurs places naturelles soit archaique...


Edité le 17-02-2012 à 14:52:41 par TaoTheKing




--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
26646 messages postés
   Posté le 17-02-2012 à 14:58:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"naturelle" s'oppose à "culturel".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 17-02-2012 à 20:48:02   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Quand ils comprendront, mais ça j'en doute, ils sauront enfin que dans la nature les femmes ont une place bien distincte, ainsi que les hommes

--------------------
#PizzaMan
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 17-02-2012 à 21:07:11   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

uber a écrit :

je ne crois qu'Unamurdin, sur ces interventions , merite le soupçon de negationnisme. J'ai dirige des equipes immigres il y a longtemps. J'ai revu l'un d'eux trente ans apres. Il etait assez bien integre et avait garde pas mal d'elements de sa culture originelle. Ses deux enfants devenus français , travaillent et sont parfaitement integres, m^me s'ils ne renient pas d'ou ils viennent. Par contre ce monsieur de la premiere generation s'inquietait d'un neuveu en situation d'echec, qui ne trouvait pas de travail et qui pretait l'oreille a des sirenes integristes par depit. Je constate qu'une migration economique conduit, de fait , a des choix plus vastes , donc culturels. Ces choix se font en douceur quand chacun trouve sa place, et l'idee d'un retour aux origines ne se pose m^me pas, quand revenant la bas en vacances , ils avouent ne pas pouvoir y vivre durablement, tout en gardant une tendresse legitime pour le pays de leurs aïeux. J'en conclue qu'aucune civilisation ou culture n'est mineure , mais que d'aucunes attirent d'avantage, et que l'interet economique n'est plus le seul cité par la jeune generation. Ils parlent aussi de liberté, surtout la fille. Pas de quoi crier la superiorite de notre civilisation , car qu'en sera t'il dans quelques années ? Elle est fragile, a protéger, mais on peux quand m^me trouver que c'est encore pas mal.


Évidemment tout n'est pas noir non plus, mais prendre en compte uniquement le côté positif n'est pas la meilleure chose à faire.
Pour négationnisme le mot est mal choisi et malheureux, mais je n'ai pas trouvé le mot pour exprimer le déni systématique d'une réalité face aux convictions politiques même si elle ne sont pas d'extrême droite et même bien au contraire.
Je peux comprendre l'inquiétude de beaucoup de femmes aujourd'hui, nous devons sérieusement recadré les lois de notre république sinon personne ne peut savoir comment cela évoluera, notre république n'est pas une pute, on lui doit le respect, elle est notre deuxième mère et ceux qui ne veulent pas l'accepter je ne peux pas les accepter.

--------------------
aime la littératures
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6510 messages postés
   Posté le 18-02-2012 à 11:16:31   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Quelles sont les inquiétudes de femmes en France svp?

--------------------
J'ai dit !
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 20-02-2012 à 10:04:20   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

martiko a écrit :


Évidemment tout n'est pas noir non plus, mais prendre en compte uniquement le côté positif n'est pas la meilleure chose à faire.
Pour négationnisme le mot est mal choisi et malheureux, mais je n'ai pas trouvé le mot pour exprimer le déni systématique d'une réalité face aux convictions politiques même si elle ne sont pas d'extrême droite et même bien au contraire.


Je ne prends pas en compte que le côté positif, je dis simplement que porter un jugement de valeur sur toute une civilisation et plusieurs siècles voir millénaires d'histoire en se basant sur les régimes politico-religieux de certains états actuels, c'est regarder l'histoire par le petit bout de la lorgnette.
La démocratie est le système le moins mauvais qui ait été mis en place à grande échelle et je ne nie pas qu'on est largement mieux lotis que dans d'autres régions du monde. Mais la démocratie ou la tyrannie ne sont pas des civilisations mais des régimes politiques.


Edité le 20-02-2012 à 10:08:10 par unamurdin




--------------------
Atil
Atil
26646 messages postés
   Posté le 21-02-2012 à 09:38:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Penser que la démocratie est une bonne chose fait aussi partie de notre culture dérivant de la civilisation gréco-romaine.

Pour un vrai musulman, par exemple, la démocratie n'a pas de sens : Allah dicte ses ordres et l'homme doit obéir; il n'y a pas de place pour les avis personnels.
Idem pour le japonais qui devait obéir aveuglément aux ordres de l'Empereur, représentant de la déesse Amaterasu.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 21-02-2012 à 10:08:15   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

Sauf que c'était le cas aussi en Europe pendant des siècles. Les rois l'étaient de droit divin et l'eglise catholique vérouillait tout. La religion s'oppose toujours à la démocratie, puisque leurs intérêts sont opposés ; c'est une lutte pour le pouvoir.

--------------------
brazali
tchic et tchac
brazali
378 messages postés
   Posté le 21-02-2012 à 11:14:08   Voir le profil de brazali (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à brazali   

ce qui a du sens c'est ce que l'homme veut. Ce que chacun veut et l'arrange. La société n'est acceptable que si l'on y trouve son compte. Il reste à chacun de nous d'y investir peu ou beaucoup, ou de la refuser. A chacun les conséquences qui en découlent.

Le sage en tire partie mais développe aussi sa contre-culture.Tel est l'homme libre.

--------------------
nul ne peut se sentir d'autre sur terre que voyageur pour un voyage toutefois qui ne tende pas vers un but dernier car il n'y en a pas
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6510 messages postés
   Posté le 21-02-2012 à 12:38:59   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

braza, je t'aime...

--------------------
J'ai dit !
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 23:23:30   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Atil a écrit :

Penser que la démocratie est une bonne chose fait aussi partie de notre culture dérivant de la civilisation gréco-romaine.

Pour un vrai musulman, par exemple, la démocratie n'a pas de sens : Allah dicte ses ordres et l'homme doit obéir; il n'y a pas de place pour les avis personnels.
Idem pour le japonais qui devait obéir aveuglément aux ordres de l'Empereur, représentant de la déesse Amaterasu.


c'est effectivement le nœud du problème!

--------------------
aime la littératures
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Les culturesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum