LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  La décadence   
 
Bas de pagePages : 1  
Zylla
765 messages postés
   Posté le 04-06-2013 à 17:12:16            

On parle souvent de décadence.

Quelle serait pour vous la défintion de la décadence ?

A quel moment estimez- vous qu'un monde devient décadent ?

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
7792 messages postés
   Posté le 04-06-2013 à 17:31:11            

Les signes de la décadence, selon moi :

1 - l'organisation naturelle n'est plus respectée
2 - les minorités écrasent la majorité
3 - l'évolution des valeurs morales est trop rapide
4 - la force, ou pire la faiblesse dirige la société
5 - la forme est plus importante que le fond

Mais d'une façon générale, cette "décadence" n'est qu'une évolution, ou une involution. Finalement, elle importe assez peu.

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 19-06-2013 à 09:10:25               




Je penses que l'on peut penser décadence quand il n'y a plus de limite...

Actuellement, très peu sont ceux qui s'instaurent une ligne de conduite à laquelle, ils ce tiennent.




--------------------
Amicalement Milie
Ishvara
Soy
711 messages postés
   Posté le 23-06-2013 à 01:41:11            

Décadence:
Suite de transformations de sens inverse à celles qui constituent
le progrès ; état qui en résulte.

Cf H.I. Marrou, Culture, civilisation, décadence, dans la Revue de Synthèse , décembre 1938.

--------------------
reficul
51 messages postés
   Posté le 25-07-2013 à 17:53:59            

comment savoir si une une évolution est de la décadence ou du progrès? au final la notion de décadence est une notion subjective. pour certain le carnaval est décadent (je n’exagère pas) pour moi c'est un spectacle.

--------------------
.David.
.
73 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 15:14:00            

Zylla a écrit :

On parle souvent de décadence.

Quelle serait pour vous la défintion de la décadence ?

A quel moment estimez- vous qu'un monde devient décadent ?


Nietzche utilise ce vocable, décadence, à tour(s) de bras.


Edité le 22-02-2017 à 15:14:26 par .David.




--------------------
.
.David.
.
73 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 15:17:36            

Zylla a écrit :

On parle souvent de décadence.

Quelle serait pour vous la défintion de la décadence ?

A quel moment estimez- vous qu'un monde devient décadent ?


Toute société,
Toute civilisation
créera sa part de décadence.





--------------------
.
Atil
37329 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 16:09:27               

Si on ne progresse plus, alors on stagne.
Le décadence est pire : on recule.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
.David.
.
73 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 17:33:52            

Je trouve difficile pour une société-civilisation
d'amener un progrès pour toutes les grandes valeurs des hommes...
Dans un domaine on progresse,
dans un autre on recule,
et ce, d'autant plus si on considère le processus flux-reflux
sur la durée.

Impermanence et changement...

Souffrance aussi.

C'est le terme dukkha en pali qui traduit bien ce lien,
entre impermanence (les phénomènes de kant...) et souffrance.
C'est la première noble vérité de bouddha shakyamuni.

Un ami a fait un livre sur les débuts de la civilisation.

Il résumait en disant que le début de la sédentarisation (avec l'agriculture)
était le début de la décadence.

Un pessimiste, pour sûr.

--------------------
.
Atil
37329 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 19:13:25               

Dans le domaine culturel, je me demande comment il est possible de reculer.
On peut se faire dépasser par d'autres peuples qui se mettent à évoluer plus vite... mais est-il vraiment possible de régresser en reculant ?
Ce que l'on apprend ne s'efface pas, me semble-t-il. Le savoir est cumulatif. Alors, à moins de perdre la mémoire, comment peut-on reculer ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
.David.
.
73 messages postés
   Posté le 22-02-2017 à 21:26:22            

Atil a écrit :

Dans le domaine culturel, je me demande comment il est possible de reculer.
On peut se faire dépasser par d'autres peuples qui se mettent à évoluer plus vite... mais est-il vraiment possible de régresser en reculant ?
Ce que l'on apprend ne s'efface pas, me semble-t-il. Le savoir est cumulatif. Alors, à moins de perdre la mémoire, comment peut-on reculer ?


Toute action, tout progrès a son revers.

Je vais prendre des exemples.

Internet permet un plus grand accès à l'information. Plus rapidement.
Mais en même temps les gens sont noyés par des informations de qualité inégale...et beaucoup perdent du temps piégés dans des faits divers sans importance. Des faits divers qui font diversion disait Bourdieu.

Autre exemple : Facebook relie les gens...etc.
Mais Facebook (comme les smartphones...) empoisonnent les gens à leur insu (comme ces fumeurs qui n'arrivent pas à arrêter)
quand ils s'enferment dans le virtuel.

Les vidéos Youtube qui ont le plus de vues :
-en musique : c'est plus Gangnam Style que Mozart.
-c'est plus des petits chats et des bébés qui font des rots
que l'interprétation de l'hermétisme, de la mythologie egyptienne, ou de la réssurection de jésus.

Super la technologie d'une playstation.
Mais quand t'as ton fils qui y passe 18 heures par jour, bah tu te dis que c'est un poison aussi.

De même pour le domaine des livres.
90 pour cent des publications sont à jeter aux orties.
Alors oui, l'édition à portée de tous,
mais c'est quand même un peu du gâchis de papier,
plus emmerdant que l'adn "poubelle", qui malgrè son nom a son utilité, lui.
Je veux dire, un écrivain du XVIIIème siècle, publié, bah il avait peu de chance d'être un simple d'esprit. Diderot par exemple.
Alors qu'on en voit écrire des livres parce qu'une mouche était dans son hamburger.

Ex : Agriculture = de la nourriture pour tous...etc. Tant d'avantages.
Mais = aussi des entreprises comme Monsanto, les OGM...
=aussi moins de diversité par sélection humaine...

Ex : Civilisation-communauté = plus de sécurité, des jolis tableaux, développement de cultures, d'hommes brillants...etc.
Mais c'est aussi des pandémies, des guerres, des Mao et des Hitler...

Le savoir est cumulatif, oui.
Mais si dans un panier d'orange il y en a une qui est gâté, juste une,
le reste du panier risque fort de se gâter aussi.
Je caricature

Et le Savoir-Satori-Connaissance des bouddhistes zen, le Vrai Savoir est Soustractif...

Tout progrès est donc à relativiser, je pense.


Edité le 22-02-2017 à 21:27:43 par .David.




--------------------
.
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  La décadence   
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade