LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie 

 Les esprits rebelles

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
Antitheme
Les meilleures choses ont une fin.
Antitheme
295 messages postés
   Posté le 15-05-2010 à 02:12:30   Voir le profil de Antitheme (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Antitheme   

Que pensez vous des esprits rebelles? Quand on dit que quelqu'un a l'esprit rebelle, est-ce un signe d'ìntelligence? Est-ce un caractere impulsif?

--------------------
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisement. La Corneille Boileau à la Fontaine.

Anti-Thème.
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 15-05-2010 à 09:22:04   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





Je pense que ça dépend comment cette rébellion s'exprime.
Car elle n'est pas nécessairement impulsive, et peut être réfléchit dans son sens.




--------------------
Amicalement Milie
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 15-05-2010 à 11:55:18   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

C'est chiant un esprit rebelle.
Ca n'avance jamais dans le même sens, même quand c'est le bon.
Ca critique systématiquement sans forcément apporter des idées viables.

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 15-05-2010 à 12:01:20   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Apparemment, nous n'avons pas la même définition, ni le même sens sur ce que serait un Esprit rebelle...





--------------------
Amicalement Milie
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 15-05-2010 à 14:03:21   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Un esprit rebêêêêleee!!!

--------------------
#PizzaMan
Eij
Ici et maintenant.
Eij
142 messages postés
   Posté le 15-05-2010 à 16:44:59   Voir le profil de Eij (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eij   

Faut demander ca à ui


Edité le 15-05-2010 à 16:45:28 par Eij




--------------------
"L'important n'est pas ce que le Maître nous dit mais ce qu'il réussit à nous montrer".
Atil
Atil
27083 messages postés
   Posté le 15-05-2010 à 20:02:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Se rebeller systématiquement est un signe d''immaturité.

Ce qui est signe d'intelligence c'est d'avoir des idées personnelles argumentées et de les défendre.

Défendre sa liberté d'esprit et être systématiquement contre tout le monde, c'est différent.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 16-05-2010 à 01:01:25   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ce qui fait en sorte qu'à la longue, les rebelles sont plus souvent des gros cons qui n'ont rien d'autre que leur image à défendre.

Prenons le cas d'Albator par-exemple, ce personnage mythique qui a berçé mon enfance... Là, nous avons le rebelle idéal. Un genre de rebelle que l'on ne voit jamais de nos jours. Se battre pour ses idées tant qu'elles sont argumentées, c'est effectivement la meilleure méthode.

--------------------
#PizzaMan
Antitheme
Les meilleures choses ont une fin.
Antitheme
295 messages postés
   Posté le 16-05-2010 à 02:07:32   Voir le profil de Antitheme (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Antitheme   

Atil a écrit :

Se rebeller systématiquement est un signe d''immaturité.

Ce qui est signe d'intelligence c'est d'avoir des idées personnelles argumentées et de les défendre.

Défendre sa liberté d'esprit et être systématiquement contre tout le monde, c'est différent.


Bonsoir Atil,

Pourtant de grands génies ont été des esprits rebelles, comme Einstein qui
durant ses études détestait beaucoup ses profs, à tel point qu'il n'assistait pas aux cours. D'ailleurs il avait dit, si je me rappelle bien, 'Dieu m'a puni en faisant de moi une sommité parceque j'ai toujours detesté les sommités'.

Dans le domaine de l'art, Picasso aussi n'était pas moins un esprit rebelle.


Edité le 16-05-2010 à 02:23:57 par Antitheme




--------------------
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisement. La Corneille Boileau à la Fontaine.

Anti-Thème.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-05-2010 à 08:36:46   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

salut antitheme,

Etre rebelle c'est se sentir tout d'abord différent des autres dans sa façon de penser mais aussi avoir un esprit de désobéissance. Or Einstein était contre un tel culte de la personnalité. Qu'il est été rebelle je ne le pense pas, qu'il ait été révolutionnaire oui, qu'il ait été un insoumis oui, qu'il ait été un révolté oui (en physique pas le souvenir qu'il l'ai été ailleurs), mais il n'a pas été indocile, ni désobéissant face à l'autorité.
Donc non Einstein n'a pas été un rebelle. Et il ne l'a jamais revendiqué, du moins je crois. Einstein avait un esprit curieux, autodidacte, confiant et c'est ce qui a fait son génie.

Les esprit rebelles comme l'as dit Atil sont des esprits immatures, désobéissants, insubordonnés, fermés et réfractaires. Et on estime que de tels personnes apportent des ennuis, que ce soit au niveau du gouvernement qu'au niveau familial.

--------------------
Antitheme
Les meilleures choses ont une fin.
Antitheme
295 messages postés
   Posté le 16-05-2010 à 13:50:37   Voir le profil de Antitheme (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Antitheme   

Bonjour Ase,



A la différence des esprits chagrins, qui sont volontairement contrariants et rébarbatifs, les esprits rebelles peuvent être ou devenir révolutionnaires, cette rebellion a souvent des causes objectives.

--------------------
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisement. La Corneille Boileau à la Fontaine.

Anti-Thème.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-05-2010 à 16:31:44   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Des personnes qui n'assument pas leurs responsabilités, qui rejettent sans cesse la faute sur d'autres, qui sont en permanence dans l'opposition sont des esprits plaintifs/chagrins. Ils sont donc aussi immatures.

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 16-05-2010 à 16:51:14   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Le rebelle n'est pas forcément immature.
Il peut être simplement malheureux.

--------------------
J'ai dit !
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 17-05-2010 à 03:39:34   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ça vaut mieux que d'être un imbécile heureux.

--------------------
#PizzaMan
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 17-05-2010 à 04:55:21   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ca dépend pour qui.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
27083 messages postés
   Posté le 17-05-2010 à 18:01:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Einstein ne cherchait pas à s'opposer systématiquement pour faire le malin : il pensait différement des autres parceque son cerveau était fait ainsi.
Il ne se démarquait pas des autres par agressivité mais parcequ'il était réellement différent.

Parfois, cependant, il se démarquait des autres volontairement comme un immature qui veut faire l'intéressant : Il a ainsi eu un enfant sans se marier pour le simple plaisir de choquer les gens : A son époque cela "ne se faisait pas".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Antitheme
Les meilleures choses ont une fin.
Antitheme
295 messages postés
   Posté le 17-05-2010 à 22:37:01   Voir le profil de Antitheme (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Antitheme   

Pourtant c'est souvent les esprits rebelles qui font marcher les sociétés. Un esprit rebelle, n'aime pas en général subir une autorité ou des ordres aveuglément, il se dirige alors naturellement vers la création d'une entreprise pour devenir entrepreneur et organisateur.

Un esprit chagrin ou revêche se complet souvent dans des situations stables et sures, et devient souvent un fonctionnaire ou un bureaucrate.

--------------------
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisement. La Corneille Boileau à la Fontaine.

Anti-Thème.
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 18-05-2010 à 02:31:50   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

Antitheme a écrit :

Pourtant c'est souvent les esprits rebelles qui font marcher les sociétés. Un esprit rebelle, n'aime pas en général subir une autorité ou des ordres aveuglément, il se dirige alors naturellement vers la création d'une entreprise pour devenir entrepreneur et organisateur.


Il faut être un putain de mouton pour avoir une telle conception de l'esprit rebelle. Surtout que nous ne pouvons définir UN esprit rebelle, puisque chaque rebelle l'est pour diverses raisons.

De plus, un rebelle n'est qu'une réaction à un ordre majoritaire, adoptant un ordre minoritaire. Bref, un mouton d'un autre troupeau, tout simplement. Et même s'il se targuait d'être l'alpha de son troupeau, il ne ferait que tenter de créer un ordre dans lequel il peut évoluer, à défaut d'évoluer dans les autres.

L'esprit éclairé lui évolue dans n'importe quel système, tout en ne perdant pas de vue ce qu'il est véritablement.

La rébellion est la négation d'une réalité, l'intelligence est de s'adapter à toutes les réalités et d'en faire ce que nous souhaitons en faire.

Mais je serais curieux, Antithème, de connaître ces "nombreux" esprits rebelles qui ont fait avancer la société, bien entendu, selon le concept que tu attribues à "rebelle".

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
Antitheme
Les meilleures choses ont une fin.
Antitheme
295 messages postés
   Posté le 18-05-2010 à 14:16:12   Voir le profil de Antitheme (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Antitheme   

Bonour Zaqiel,


Tu sembles être un bon exemple d'un esprit chagrin, c'est vrai qu'il en faut pour faire de la modération. C'est aussi, un peu la construction metale des esprits chagrins qui les empechent de saisir des évidences.

L'esprit de rebellion n'exclut pas une bonne dose d'intelligence, une grande capacité de travail et surtout des couilles en bronze. Est-il besooin de s'étaler la dessue et donner des exemples? Tous les grands penseurs, les grands philosophes et les révolutionnaires ont été à un moment ou un autre de leur vie des 'esprits rebelles', et sont reconnus aujourd'hui comme des 'esprits éclairés'.

--------------------
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisement. La Corneille Boileau à la Fontaine.

Anti-Thème.
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 18-05-2010 à 14:24:08   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

Antitheme a écrit :

Bonour Zaqiel,


Tu sembles être un bon exemple d'un esprit chagrin, c'est vrai qu'il en faut pour faire de la modération. C'est aussi, un peu la construction metale des esprits chagrins qui les empechent de saisir des évidences.

L'esprit de rebellion n'exclut pas une bonne dose d'intelligence, une grande capacité de travail et surtout des couilles en bronze. Est-il besooin de s'étaler la dessue et donner des exemples? Tous les grands penseurs, les grands philosophes et les révolutionnaires ont été à un moment ou un autre de leur vie des 'esprits rebelles', et sont reconnus aujourd'hui comme des 'esprits éclairés'.


Ce que tu nommes "esprit rebelle", je l'appellerais plutôt libre penseur. Et tu peux être un libre penseur, sans être un "esprit rebelle". Car si on se réfère au sens du mot "rebelle" :

Qui refuse de se soumettre à une autorité.
Qui résiste au changement.
personne qui s'oppose à un gouvernement légitime en commettant des actes de violence.


Bref, il n'est nul besoin d'intelligence pour être rebelle, mais l'intelligence est nécessaire pour être un libre penseur.

Tu pourras maintenant utiliser les bons termes.

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
Atil
Atil
27083 messages postés
   Posté le 18-05-2010 à 22:30:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Pourtant c'est souvent les esprits rebelles qui font marcher les sociétés."

>>>>>>>Quels esprits rebelles ?

Ceux qui s'opposent à tout systématiquement ne peuvent que paralyser la société.
Ils peuvent donner de bons terroristes.

Par contre ceux qui font progresser la société ce sont les hommes qui pensent par eux-mêmes (et qui ne se laissent pas faire quand on veut les faire penser comme tout le monde). mais je trouve que le nom "esprits rebelles" est mal adapté pour les désigner.

Ils sont libres de pensée (ce sont des libre-penseurs comme dit ZaQiel), mais pas rebelles.

Le rebelle qui est CONTRE tout est stérile.
Ce n'est pas être CONTRE qui est enrichissant ... ni être AVEC (comme un mouton). Ce qui est enrichissant c'est d'être A COTE (indépendant).



"Un esprit rebelle, n'aime pas en général subir une autorité ou des ordres aveuglément, il se dirige alors naturellement vers la création d'une entreprise pour devenir entrepreneur et organisateur."

>>>>>>>>Et alors son entreprise risque d'être sabotée s'il y embauche trop de rebelles dans son genre : ils refuseront de lui obéir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Antitheme
Les meilleures choses ont une fin.
Antitheme
295 messages postés
   Posté le 18-05-2010 à 23:51:18   Voir le profil de Antitheme (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Antitheme   

C'est vrai! Comme le dit si bien Atil, certains rebelles peuvent devenir dangereux. Mais si tout le monde était docile, comme le voudrait aussi Atil, on se ferait baiser par les esprits malins.

--------------------
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisement. La Corneille Boileau à la Fontaine.

Anti-Thème.
nat
555 messages postés
   Posté le 18-05-2010 à 23:58:33   Voir le profil de nat (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à nat   

Pourquoi donc les "esprits libres" ne se rejoignent pas en rébellion et expriment leur voix?

Pourquoi 'y a-t-il que des rebelles et pas des esprits libres?

--------------------
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 19-05-2010 à 01:12:12   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

On peut aussi imaginer que quelqu'un de libre puisse se rebeller une fois et cela revient à l"intervention de Zaquiel au début...
Est-on toujours rebelle?
Et là, nous entrons dans l'univers médical...

Donc, ne d&gainons pas sur tout ce qui bouge.
Il faut des esprits rebelles à... quelque chose ...

Quand l'enfant s'affirme, il dit non.

Mais l'adulte doit-il tout supporter?

On voit bien qu'à travers la simplicité de la question se cache une complexité des situations.
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 19-05-2010 à 01:12:54   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Et salut à l'antithème dont le nom est rebelle!


Edité le 19-05-2010 à 01:13:21 par tayaqun


Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie  Les esprits rebellesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum