Sujet :

Heureux

Atil
   Posté le 09-07-2017 à 12:51:39   

Qu'est-ce qui vous manque pour être heureux ???
TaoTheKing
   Posté le 09-07-2017 à 22:31:37   

Je suis heureux.

Pour être parfaitement heureux, j'aurais besoin de deux choses:
1 - L'assurance de mourir avant ma femme.
2 - mourir sans passer par d'atroces et longues souffrances.

Alors bien sur, je pourrais me tirer une balle tout de suite histoire d'être sur, mais je ne suis pas d'un tempérament suicidaire...
Atil
   Posté le 10-07-2017 à 13:03:24   

Et si on se trompait ?
Et si, pour être heureux, il ne fallait pas avoir plus mais avoir moins ?

Exemple : Ce qui manque à un prisonnier pour être heureux c'est la liberté.
Mais la liberté n'est pas un objet qu'on peut acquérir; c'est juste un concept.
Ce qu'il faut à un prisonnier pour être heureux, c'est qu'on RETIRE sa prison.
TaoTheKing
   Posté le 10-07-2017 à 13:51:26   

Tu raisonnes comme nous gouvernants. Pour nous rendre heureux, ils nous enlèvent ce que l'on a.
Atil
   Posté le 10-07-2017 à 19:07:09   

"L'homme heureux n'a pas de chemise", dit-on.

Plus sérieusement : J'ai tout pour être heureux... mais il n'y a qu'une chose (en trop) qui entrave mon bonheur : Une compagne bavarde et emmerdante.
TaoTheKing
   Posté le 10-07-2017 à 20:13:53   

Deux claques dans la g.... sur les fesses?
Atil
   Posté le 11-07-2017 à 09:32:05   

Ce serait une mauvaise habitude à prendre.
TaoTheKing
   Posté le 11-07-2017 à 14:52:26   

Parfois, il suffit d'expliquer les choses une fois, avec suffisamment de persuasion, pour que cela devienne un acquis?
Atil
   Posté le 11-07-2017 à 17:06:35   

Certaines personnes n'écoutent rien.

Certaines personnes ont même le cerveau qui n'enregistre rien.
TaoTheKing
   Posté le 12-07-2017 à 10:05:48   

Ma grand mère disait : "lorsque tu parles à un sourd, parle plus fort! "
Atil
   Posté le 12-07-2017 à 10:38:05   

J'ai pas envie d'avoir une extinction de voix.

Il arrive un moment où il faut accepter de baisser les bras.

C'est aussi un des secrets du bonheur : ne pas s'entêter dans des causes perdues ou pour des buts hors de notre portée.
TaoTheKing
   Posté le 12-07-2017 à 21:18:40   

Subir alors que tu peux faire autrement, c'est prendre un gros risque...
Atil
   Posté le 13-07-2017 à 09:39:35   

Pour ne plus être emmerdé par une femme il suffit de se séparer d'elle.

A moins d'avoir des scrupules si on voit qu'elle est incapable de se débrouiller seule.

Serait-ce à dire que, pour être heureux, il faut être égoïste ?
TaoTheKing
   Posté le 14-07-2017 à 17:41:25   

Il faut être dans la recherche de l'équilibre. Une femme parvient TOUJOURS à se débrouiller.
Elle te joue la comédie et table sur ta gentillesse.

Une femme sait te culpabiliser.
Atil
   Posté le 15-07-2017 à 09:44:53   

Un humoriste disait :

Etre heureux ne suffit pas ... Encore faut-il qu les autres ne le soient pas.
TaoTheKing
   Posté le 18-07-2017 à 12:51:05   

Un idiot. Pour être heureux, il faut être entouré de gens heureux.

Mais chacun doit œuvrer à son propre bonheur.
Atil
   Posté le 19-07-2017 à 11:07:54   

Peut-être n'y a-t-il pas d'actions à entreprendre pour être heureux.

Peut-être est-ce seulement pour ne pas être malheureux que des actions sont nécessaires.
TaoTheKing
   Posté le 19-07-2017 à 15:14:50   

Ne pas être malheureux est une demie mesure. Il faut se forcer, pour être heureux.
Atil
   Posté le 19-07-2017 à 18:36:16   

Si on se force, alors on n'est pas heureux.
Peut-on être heureux sur commande ?
TaoTheKing
   Posté le 19-07-2017 à 21:23:52   

Oui. Méthode Coué, si tu veux...

A force de faire semblant d'être heureux, et de tout faire pour l'être, on finit par se sentir heureux.
Et finalement, n'est-ce pas le principal, SE SENTIR heureux?
Atil
   Posté le 08-08-2017 à 11:36:11   

Il parrait qu'on a démontré que se forcer à sourire finit par rendre joyeux et optimiste.
Onomatopee_2.0
   Posté le 11-08-2017 à 22:30:24   

La disparition d'Atil ?
Atil
   Posté le 12-08-2017 à 10:13:33   

J'ai disparu d'ici pendant quatre ans.
J'ai du alors faire plein d'heureux.
.David.
   Posté le 14-08-2017 à 18:12:59   

Atil a écrit :

Qu'est-ce qui vous manque pour être heureux ???


Le contentement est une bonne base.

Mon père me dit souvent :

Je ne chante pas parce que je suis heureux,
Je suis heureux parce que je chante.

Être heureux est une habitude.

Et ce n'est bien sûr pas les possessions matérielles qui nous octrient cet état d'être.

Cherchons ce qui nous manque dans ce que nous avons.

Ma femme m'a quitté il y a un mois.

Et ça m'a rendu heureux.

Je l'aime d'autant plus qu'elle m'a offert un magnifique enfant.

Partons du principe que le divin nous offre toujours le meilleur qui soit possible.

Je sais qu'en me quittant ma femme me permet de rencontrer une autre femme qui me donnera 2 ou 3 autres enfants,
Choses que ma femme de 42 ans ne pouvait pas me donner.

Voil à, je m'ouvre à vous.

Enfin.
Atil
   Posté le 14-08-2017 à 18:28:08   

Mais comment fait-on pour avoir cette "capacité" d'être heureux"?
Il me semble que c'est un état d'esprit.
.David.
   Posté le 14-08-2017 à 20:31:47   

Atil a écrit :

Mais comment fait-on pour avoir cette "capacité" d'être heureux"?
Il me semble que c'est un état d'esprit.


D'abord, un examen de conscience permanent doit exister.
Celui-ci amène l'homme au degré de la vigilance.
C'est le degré à partir duquel on refuse à l'âme de s'abandonner aux passions.
Si cet état devient une seconde nature, il se transforme en contemplation.
Et cette contemplation est joie impersonnelle, divine.
Par exemple.
TaoTheKing
   Posté le 14-08-2017 à 21:36:02   

David donne deux exemples : pour lui être heureux c'est d'avoir des enfants pour son père c'est chanter.

Pour d'autres, c'est d'avoir une experte au plumard, une belle bagnole, un boulot passionnant, etc.

Chacun doit trouver ce qui le rend heureux.
.David.
   Posté le 14-08-2017 à 21:55:53   

TaoTheKing a écrit :

David donne deux exemples : pour lui être heureux c'est d'avoir des enfants pour son père c'est chanter.

Pour d'autres, c'est d'avoir une experte au plumard, une belle bagnole, un boulot passionnant, etc.

Chacun doit trouver ce qui le rend heureux.


Epictète nous disait qu'il y a des choses qui dépendent de nous
Et d'autres non.

Être insensible à ce qui ne dépend pas de nous est un premier pas je pense.
Trump
   Posté le 15-08-2017 à 04:26:05   

Être insensible à ce qui ne dépend pas de nous est un premier pas je pense.


Par expérience, je crois que c'est le début
Atil
   Posté le 15-08-2017 à 10:20:14   

Parlons-nous ici d'être heureux ou d'être sereins ?
.David.
   Posté le 15-08-2017 à 13:16:06   

Atil a écrit :

Parlons-nous ici d'être heureux ou d'être sereins ?


Être heureux est une forme de béatitude.

Être serein une forme d'équanimité.

Mais il suffit de regarder les définitions.
.David.
   Posté le 15-08-2017 à 13:20:03   

TaoTheKing a écrit :

David donne deux exemples : pour lui être heureux c'est d'avoir des enfants pour son père c'est chanter.

Pour d'autres, c'est d'avoir une experte au plumard, une belle bagnole, un boulot passionnant, etc.

Chacun doit trouver ce qui le rend heureux.


Si pour être heureux l'on dépend de quelque chose d'extérieur à soi, alors nous sommes esclave.

Pour moi être heureux provient d'une distanciation d'avec le monde du créé.

Est absolument heureux celui qui a fait disparaître tout lien de dépendance avec l'évènement mondain.
Ezechiel
   Posté le 15-08-2017 à 15:36:27   

Etre heureux ce n'est pas de créer, d'aider, s'épuiser, se transformer, s'adapter, se conformer, obéir, avoir raison, croire ou même prier. C'est d'être conscient de ce qui est, ce qui a été, ce qui sera, entrevoir ce chemin sur lequel nous marchons tous les jours durant et toutes les petites pierres qui ont été ajouté pour en donner une direction avec l'aide de chacun de nous. Heureux d'Etre, heureux de ce que nous sommes et ce que nous apportons au monde à notre façon peut importe petite ou grande la tache qui nous a été confié.

Soit heureux d'Exister, d'avoir été crée toi petit morceau de ce qui est Tout.
.David.
   Posté le 15-08-2017 à 21:47:05   

Ezechiel a écrit :

Etre heureux ce n'est pas de créer, d'aider, s'épuiser, se transformer, s'adapter, se conformer, obéir, avoir raison, croire ou même prier. C'est d'être conscient de ce qui est, ce qui a été, ce qui sera, entrevoir ce chemin sur lequel nous marchons tous les jours durant et toutes les petites pierres qui ont été ajouté pour en donner une direction avec l'aide de chacun de nous. Heureux d'Etre, heureux de ce que nous sommes et ce que nous apportons au monde à notre façon peut importe petite ou grande la tache qui nous a été confié.

Soit heureux d'Exister, d'avoir été crée toi petit morceau de ce qui est Tout.


Bienvenue Ezequiel.
Ezechiel
   Posté le 15-08-2017 à 21:51:54   

merci david
Zylla
   Posté le 17-08-2017 à 00:55:45   

David > Si pour être heureux l'on dépend de quelque chose d'extérieur à soi, alors nous sommes esclave.

Pour moi être heureux provient d'une distanciation d'avec le monde du créé.

Est absolument heureux celui qui a fait disparaître tout lien de dépendance avec l'évènement mondain.


tout ça c'est joli sur le papier mais dans la réalité on est forcément dépendant de l'extérieur et son interaction sur nous...
être libre de tout lien de rend pas forcément heureux....
on a tjrs besoin des autres ne serait-ce que pour partager la joie que l'on ressent....
Le bonheur doit se partager


Edité le 17-08-2017 à 00:56:23 par Zylla


TaoTheKing
   Posté le 17-08-2017 à 07:42:43   

De toute façon, on ne peut pas être heureux 24h/24 365 jours par an.
L'image qu'on renvoie n'est pas forcément ce que l'on ressent à l'instant T.

Zylla a raison: le bonheur est plus important quand il est partagé.

La sérénité est plus individuelle. Elle se vit de l'intérieur. Cependant, il est très difficile d'être serein au milieu de gens malheureux.
Atil
   Posté le 17-08-2017 à 08:37:30   

"tout ça c'est joli sur le papier mais dans la réalité on est forcément dépendant de l'extérieur et son interaction sur nous...
être libre de tout lien de rend pas forcément heureux...."

>>>>>>Peut-être est-ce de la dépendance psychologique dont il faut se débarasser.
Zylla
   Posté le 17-08-2017 à 11:51:51   

D'accord avec Tao. Le bonheur n'est pas un état permanent.
Cependant il y a des gens qui aiment se mettre dans des situations contraires à leur épanouissement.

Genre ne pas savoir mettre un terme à ce qui les rend malheureux...Un certain masochisme intérieur qui les porte inconsciemment vers des êtres qui leur fait du mal.. ou se complaire dans des vies contraires à leur épanouissement.

C'est cela que j'appelerais la dépendance psychologique dont parle atil.
Une dépendance qui fait plus partie de la névrose qu'autre chose.
Une attirance inconsciente vers l'auto-destruction .

Et là ça vient pas de l'extérieur et des autres, mais plutôt à des choix persos dûs à un problème psy.


Edité le 17-08-2017 à 11:52:35 par Zylla


Atil
   Posté le 17-08-2017 à 15:56:14   

Le malheur ne vient pas des évènements mais de ce que nous pensons de ces évènements.
Si nous cessions de porter des jugements sur les évènements de notre vie, nous ne connaitrions pas le malheur mais seulement quelques douleurs physiques.
TaoTheKing
   Posté le 17-08-2017 à 20:30:08   

Zylla a écrit :

D'accord avec Tao. Le bonheur n'est pas un état permanent.
Cependant il y a des gens qui aiment se mettre dans des situations contraires à leur épanouissement.

Genre ne pas savoir mettre un terme à ce qui les rend malheureux...Un certain masochisme intérieur qui les porte inconsciemment vers des êtres qui leur fait du mal.. ou se complaire dans des vies contraires à leur épanouissement.

C'est cela que j'appelerais la dépendance psychologique dont parle atil.
Une dépendance qui fait plus partie de la névrose qu'autre chose.
Une attirance inconsciente vers l'auto-destruction .

Et là ça vient pas de l'extérieur et des autres, mais plutôt à des choix persos dûs à un problème psy.


100% +1
Trump
   Posté le 12-10-2017 à 15:55:16   

Le bonheur n'est pas une chose toute faite. Il découle de nos actions.