LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Humain= Animal social ..?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 Page suivante
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 25-02-2012 à 20:38:28   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   






unamurdin a écrit :

Ce que je veux dire c'est que l'humain est un animal social, et qu'au cours de son histoire, les individus qui éprouvaient de la compassion ont permis à leur groupe de mieux survivre que les autres (entraide pour trouver la nourriture, défense des plus faibles qui pouvaient être complémentaires par ailleurs par leur inventivité...). Ils ont donc transmis ce caractère qui a perduré jusqu'à aujourd'hui. Nous sommes programmés pour éprouver un attachement à nos semblables. C'est bien sûr variable selon les individus et le vécu/l'éducation y sont aussi pour quelque chose.

le reste en découle, notamment à cause de la domestication



Le terme attachement me pose un légé souci. Parce que je le concevrais plus, comme lié au bon sens , qu'à quelque chose d'ordre affectif.



--------------------
Amicalement Milie
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 25-02-2012 à 20:50:04   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

Non du tout, larousse : Sentiment d'affection, de sympathie ou vif intérêt qui lie fortement à quelqu'un, à un animal, à quelque chose
donc c'est bien affectif

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 25-02-2012 à 21:02:20   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Excuse moi ... Je n'ai pas assez développée.


Ce que je voulais dire, c'est que dans la normalité d'une entraide, d'un respect, d'une ouverture ; que ce soit avec sa propre espèce ou toutes formes de vivant... Ceci pourrait relêver plus du bon sens, que de ce qui serait affectif comme de l'attachement ...



--------------------
Amicalement Milie
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 25-02-2012 à 21:47:01   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

C'est acquis et ancré au niveau génétique et comportemental, c'est dans l'inconscient collectif. Dans la mesure où c'est dans l'intérêt de chacun, on pourrait dire que c'est du bon sens, à ceci près que l'affectif a une place importante là dedans, c'est physiologique.

--------------------
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 25-02-2012 à 22:02:09   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

au cours de son histoire, les individus qui éprouvaient de la compassion ont permis à leur groupe de mieux survivre que les autres (entraide pour trouver la nourriture, défense des plus faibles qui pouvaient être complémentaires par ailleurs par leur inventivité...). Ils ont donc transmis ce caractère qui a perduré jusqu'à aujourd'hui.


C'est en effet sur cette idée que l'UNESCO fonde sa Déclaration universelle Unité dans la diversité de l'espèce humaine.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 25-02-2012 à 23:55:12   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



unamurdin a écrit :

C'est acquis et ancré au niveau génétique et comportemental, c'est dans l'inconscient collectif. Dans la mesure où c'est dans l'intérêt de chacun, on pourrait dire que c'est du bon sens, à ceci près que l'affectif a une place importante là dedans, c'est physiologique.


Mais l'affectif n'entraine t-il pas sur le selectif ?.
Alors que le bon sens sera l'intelligence , celle qui permettra d'avoir une "juste" vue de l'ensemble.


Parce que d'Aimer son prochain est un état d'Esprit, en lequel, il n'y a pas les sélections d'une affection ; Il n'y a pas de privilégié.


Donc pourquoi cette partie physiologique supplanterait-elle, la partie psychique...?..




Edité le 25-02-2012 à 23:59:12 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
26566 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 10:31:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le sage COMPREND qu'il est bien de s'entraider : C'est profitable pour tous.

Les non-sages ne s'entraident que si une croyance culturelle (religieuse) les y pousse. Ou alors une loi plus ou moins répressive. Ou alors un programme génétique (instinct).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 11:03:45   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Atil a écrit :

Le sage COMPREND qu'il est bien de s'entraider : C'est profitable pour tous.


Je ne pense pas que ce serait une compréhension "consciente" dans ce sens.
Et le terme 'sage" n'est qu'une vue et appréciation d'extérieur.

C'est innée, normal, il n'y a pas de réflexion propre, il n'y aura que ce qui s'imposera comme "utile" pour, l'autre, et tous, dans un moment présent.

D'où provient, ce qui compose la nature d'un personne ...?




--------------------
Amicalement Milie
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 13:02:16   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

Le sage comprend mais ressent aussi, c'est imbriqué.

La nature des gens vient de millénaires d'évolution et de leur culture/éducation

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 15:04:00   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




unamurdin a écrit :

Le sage comprend mais ressent aussi, c'est imbriqué.

La nature des gens vient de millénaires d'évolution et de leur culture/éducation


Donc qu'est-ce qui déterminerait du sens de la nature, elle-même ...?




--------------------
Amicalement Milie
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 15:12:23   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

Leur patrimoine génétique, leur culture, leur éducation et leur cheminement personnel

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 16:18:56   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




unamurdin a écrit :

Leur patrimoine génétique, leur culture, leur éducation et leur cheminement personnel


Donc ce serait une sélection d'ordre naturelle, en laquelle s'y ajouterait, un état d'esprit incluant une orientation. Celle qui déterminerait vers quoi son cheminement le tend.

Donc d'où pourrait provenir cet état d'esprit ..?




--------------------
Amicalement Milie
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 17:15:50   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

Le sentiment d'injustice par exemple serait ancré dans le fonctionnement du cerveau, comme semblent le montrer des études sur certains animaux http://catchat.free.fr/spip.php?breve66

le sentiment de justice, de ce qui est bien aurait donc une part d'inné. La justice permet une meilleure cohésion du groupe en limitant les frustration et en favorisant l'entraide. Les différentes cultures ont donc tendance à valoriser ces valeurs

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 17:44:54   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





unamurdin a écrit :

Le sentiment d'injustice par exemple serait ancré dans le fonctionnement du cerveau, comme semblent le montrer des études sur certains animaux http://catchat.free.fr/spip.php?breve66


Un sentiment "personnel", celui par lequel suivant l'évolution, s'y manifeste une faiblesse dans un extrême, un déséquilibre, une déchirure dans l'ensemble, dut a une sélectivité convenant à des vouloirs .

Qu'est-ce qui en ce cas, pourrait guider l'humain a privilégié les selections, dans ce qui serai sentiments...?...
Seulement une évolutions hérités "génétiquement"...?


unamurdin a écrit :

le sentiment de justice, de ce qui est bien aurait donc une part d'inné. La justice permet une meilleure cohésion du groupe en limitant les frustration et en favorisant l'entraide. Les différentes cultures ont donc tendance à valoriser ces valeurs


Innée ....Qui correspondrait à la naissance ..?...Mais dans Quoi ..?




--------------------
Amicalement Milie
unamurdin
322 messages postés
   Posté le 26-02-2012 à 22:22:03   Voir le profil de unamurdin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à unamurdin   

Je comprends pas ta première reflexion mais inné ça veut dire génétique en gros

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 27-02-2012 à 08:56:54   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




unamurdin a écrit :

Je comprends pas ta première reflexion mais inné ça veut dire génétique en gros


Ton lien met en avant les études sur les sentiments d'injustice que ressentent les capucins,
Et moi, je mettais en avant que les sentiments qui sont d'ordre personnel, sont une porte ouverte pour les faiblesses et les excés, parceque ç'a crée des selectivités.

De ça , je demandais qu'est-ce qui poussait l'homme a privilégié, a sélectionner .....


unamurdin a écrit :

le sentiment de justice, de ce qui est bien aurait donc une part d'inné. La justice permet une meilleure cohésion du groupe en limitant les frustration et en favorisant l'entraide. Les différentes cultures ont donc tendance à valoriser ces valeurs


Tu dis que l'inné veux dire génétique en gros.....

Pourtant même si une combinaison "génétique" amène sur des caractéristiques hérités ...
Il y a souvent des différences entre un père et un fils, et une mère et sa fille.

-Qu'est-ce qui pousserait un jeune enfant a être plus ouvert, ou plus fermé aux autres.

Parce que chez un jeune enfant, les notions culturels ou societal ne sont pas encore "formaté".

De ça .. Y aurait-il une nature profonde qui déterminerait des différences en chacun ...?

Et si oui, d'où proviendrait elle ...?.





--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
26566 messages postés
   Posté le 27-02-2012 à 11:01:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Je ne pense pas que ce serait une compréhension "consciente" dans ce sens."

>>>>>>>Si ce n'est pas conscient alors ce n'est que de la programmation culturelle ou génétique. Mais quand on comprend c'est qu'on est conscient.




"C'est innée,"

>>>>>>>Donc ce n'est que de la programmation génétique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
26566 messages postés
   Posté le 27-02-2012 à 11:07:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"De ça , je demandais qu'est-ce qui poussait l'homme a privilégié, a sélectionner ....."

>>>>>>>On vient de te le dire : C'est inné, programmé génétiquement dans notre cerveau.
Et ce qui n'est pas inné est programmé culturellement.
Et ce qui n'est pas non plus programmé culturellement provient de notre intelligence, de notre réflexion personnelle.




"Pourtant même si une combinaison "génétique" amène sur des caractéristiques hérités ...
Il y a souvent des différences entre un père et un fils, et une mère et sa fille."

-Qu'est-ce qui pousserait un jeune enfant a être plus ouvert, ou plus fermé aux autres."

>>>>>>>Son vécu.
Et son conditionnement culturel différent, selon les personnes qu'il fréquente.




"De ça .. Y aurait-il une nature profonde qui déterminerait des différences en chacun ...?
Et si oui, d'où proviendrait elle ...?."

>>>>>>>Du vécu personnel.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zylla
Zylla
728 messages postés
   Posté le 27-02-2012 à 12:25:12   Voir le profil de Zylla (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zylla   

L'éternel débat de l'inné et l'acquis.. ..discuté mille fois dans cerclo et ailleurs..donc, bon..


Edité le 27-02-2012 à 12:25:37 par Zylla




--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 27-02-2012 à 13:37:31   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





Je ne pense pas que ce serait une compréhension "consciente" dans ce sens."



Atil a écrit :

>>>>>>>Si ce n'est pas conscient alors ce n'est que de la programmation culturelle ou génétique. Mais quand on comprend c'est qu'on est conscient. .


Quand on prend conscience, c'est qu'on a une compréhension...

Mais ce qu'ont comprend fait-il nécessairement partie de la conscience ... ?
"C'est innée,"
Atil a écrit :

">>>>>>>Donc ce n'est que de la programmation génétique.


Une loterie....?



"De ça , je demandais qu'est-ce qui poussait l'homme a privilégié, a sélectionner ....."


Atil a écrit :

>>>>>>>On vient de te le dire : C'est inné, programmé génétiquement dans notre cerveau.
Et ce qui n'est pas inné est programmé culturellement.
Et ce qui n'est pas non plus programmé culturellement provient de notre intelligence, de notre réflexion personnelle.


Programmé dans les combinaisons des gènes "hérité".... ?

Il doit y manquer quelque chose ...Parce que malgré tout ça amène sur un concept qui serait peu équitable pour tous.


" -Qu'est-ce qui pousserait un jeune enfant a être plus ouvert, ou plus fermé aux autres."
Atil a écrit :

>>>>>>>Son vécu.
Et son conditionnement culturel différent, selon les personnes qu'il fréquente.


+


De ça .. Y aurait-il une nature profonde qui déterminerait des différences en chacun ...?
Et si oui, d'où proviendrait elle ...?."


Atil a écrit :

>>>>>>>Du vécu personnel.


Deux jeune frêres "jumeaux" pourront avoir des réactions différente, voir opposé face aux mêmes stimulis...Et pourtant génétiquement, ils sont quasi identique...

-Donc de ça .. y aurait-il quelque chose d'autre qui s'ajouterait à l'équation de la génétique, du vécu et du tissus culturel et social ..?..






Edité le 27-02-2012 à 13:41:01 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 27-02-2012 à 16:05:14   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

Le sentiment d'injustice par exemple serait ancré dans le fonctionnement du cerveau, comme semblent le montrer des études sur certains animaux http://catchat.free.fr/spip.php?breve66
Le sentiment de justice, de ce qui est bien aurait donc une part d'inné. La justice permet une meilleure cohésion du groupe en limitant les frustration et en favorisant l'entraide. Les différentes cultures ont donc tendance à valoriser ces valeurs


Si on regarde les études publiées depuis 2008, il est plus probable que l’aversion à l’injustice est acquise progressivement chez l’enfant dès trois ans, et qu'elle existe dans d’autres espèces (grands singes, ainsi qu'un sens de l’équité « protoformé » chez le chien).
La piste la plus sérieuse est que, comme pour tous les traits complexes, ce soit le résultat du croisement disposition génétique par apprentissage qui soit le plus probable. Donc ni inné, ni acquis mais croisement des deux.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Atil
Atil
26566 messages postés
   Posté le 28-02-2012 à 11:35:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Mais ce qu'ont comprend fait-il nécessairement partie de la conscience ... ? "

>>>>>>>Tout dépend du sens exact qu'on veut donner au mot "comprendre".

"Une loterie....?"

>>>>>>>La sélection naturelle ressemble à une loterie ... mais à une loterie biaisée.




"Programmé dans les combinaisons des gènes "hérité".... ?
Il doit y manquer quelque chose ...Parce que malgré tout ça amène sur un concept qui serait peu équitable pour tous. "

>>>>>>>>Qui dit que le monde est équitable ?





"Deux jeune frêres "jumeaux" pourront avoir des réactions différente, voir opposé face aux mêmes stimulis...Et pourtant génétiquement, ils sont quasi identique..."

>>>>>>>>Mais ils n'ont pas le même vécu. Ils vivent des "aventures" différentes dans leur vie;



"Donc de ça .. y aurait-il quelque chose d'autre qui s'ajouterait à l'équation de la génétique, du vécu et du tissus culturel et social ..?.."

>>>>>>>Le vécu (c'est à dire notre histoire personnelle).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 28-02-2012 à 12:02:45   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



"Mais ce qu'ont comprend fait-il nécessairement partie de la conscience ... ? "

Atil a écrit :

>>>>>>>Tout dépend du sens exact qu'on veut donner au mot "comprendre"
Surtout si on n'y voit que ses propres intérêts.

"Une loterie....?"

Atil a écrit :

>>>>>>>La sélection naturelle ressemble à une loterie ... mais à une loterie biaisée.


Pourquoi biaisée ou faussée ..?.. stp


"Programmé dans les combinaisons des gènes "hérité".... ?
Il doit y manquer quelque chose ...Parce que malgré tout ça amène sur un concept qui serait peu équitable pour tous. "

Atil a écrit :

>>>>>>>>Qui dit que le monde est équitable ?


Perso, pour moi ce n'est pas le monde qui n'est pas équitable... C'est plutôt la façon des hommes de le concevoir qui ne l'est pas.




"Deux jeune frêres "jumeaux" pourront avoir des réactions différente, voir opposé face aux mêmes stimulis...Et pourtant génétiquement, ils sont quasi identique..."

Atil a écrit :

>>>>>>>>Mais ils n'ont pas le même vécu. Ils vivent des "aventures" différentes dans leur vie;


Mais si ils sont tout petit, comment veux tu que leurs aventures soient suffisement nombreuses pour pouvoir déterminer de leurs "différences"

"Donc de ça .. y aurait-il quelque chose d'autre qui s'ajouterait à l'équation de la génétique, du vécu et du tissus culturel et social ..?.."

Atil a écrit :

>>>>>>>Le vécu (c'est à dire notre histoire personnelle)



Je pense plutôt que c'est dans nos façons de les appréhender... Et de ça pour moi, ce ne serait pas d'ordre physiologique uniquement..
y a quelque chose en plus.





Edité le 28-02-2012 à 12:04:11 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
26566 messages postés
   Posté le 29-02-2012 à 11:35:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Surtout si on n'y voit que ses propres intérêts."

>>>>>Comprendre c'est comprendre.
Je ne vois pas ce que les interets viennent faire la-dedans.



"Pourquoi biaisée ou faussée ..?.. stp"

>>>>>>Seules les mutations bénéfiques sont conservées par la sélection naturelle.




"Perso, pour moi ce n'est pas le monde qui n'est pas équitable... C'est plutôt la façon des hommes de le concevoir qui ne l'est pas."

>>>>>>>Donc ta question ne se posait pas.



"Mais si ils sont tout petit, comment veux tu que leurs aventures soient suffisement nombreuses pour pouvoir déterminer de leurs "différences""

>>>>>>Rien que la position différente qu'ils occupent dans le ventre de leur mère entraine une différence de dosage dans les hormones qui les baignent.




"Je pense plutôt que c'est dans nos façons de les appréhender... "

>>>>>>>Et pourquoi aurions-nous chacun, une facon différente d'appréhender les choses ?
Ca ne fait que repousser le problème plus loin ... et on tourne en rond.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
Milie
5567 messages postés
   Posté le 29-02-2012 à 13:56:03   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




"Surtout si on n'y voit que ses propres intérêts."

Atil a écrit :

>>>>>Comprendre c'est comprendre.
Je ne vois pas ce que les interets viennent faire la-dedans. .

Simplement qu'une compréhension d'intérêt personnel sera plus superficiel, donc aura moins d'étendu, et de profondeur qu'une compréhension dirigée vers les autres.

Et qu'a partir de ça, cette compréhension ne serait pas nécéssairement dans ce qu'incluerait la conscience.





"Pourquoi biaisée ou faussée ..?.. stp"

Atil a écrit :

>>>>>>Seules les mutations bénéfiques sont conservées par la sélection naturelle..


Parceque compris dans une dynamique évolutive ...?




"Perso, pour moi ce n'est pas le monde qui n'est pas équitable... C'est plutôt la façon des hommes de le concevoir qui ne l'est pas."

Atil a écrit :

>>>>>>>Donc ta question ne se posait pas..


Et ces façons de concevoir ne serait qu'un mélange d'innée et d'acquis ...?

Seulement les appels "intérieur" font partie de quoi ....?


"Mais si ils sont tout petit, comment veux tu que leurs aventures soient suffisement nombreuses pour pouvoir déterminer de leurs "différences""

Atil a écrit :

>>>>>>Rien que la position différente qu'ils occupent dans le ventre de leur mère entraine une différence de dosage dans les hormones qui les baignent..


Ok.


"Je pense plutôt que c'est dans nos façons de les appréhender... "

Atil a écrit :

>>>>>>>Et pourquoi aurions-nous chacun, une facon différente d'appréhender les choses ?
Ca ne fait que repousser le problème plus loin ... et on tourne en rond.


Parceque chacun réagit et voit le plus souvent, suivant ses propres priorités.




--------------------
Amicalement Milie
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Humain= Animal social ..?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum