LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Les impostures intellectuelles

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-03-2010 à 15:41:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Au printemps 1996, une revue américaine forte respectée - Social Text - publiait un article au titre étrange : Transgresser les frontières : vers une herméneutique transformative de la gravitation quantique . Son auteur, Alan Sokal, étayait ses divagations par des citations d'intellectuels célèbres, français et américains.

Peu après, il révélait qu'il s'agissait d'une parodie. Son but était de s'attaquer, par la satire, à l'usage intempestif de terminologie scientifique et aux extrapolations abusives des sciences exactes aux sciences humaines. Plus généralement, il voulait dénoncer le relativisme postmoderne pour lequel l'objectivité est une simple convention sociale. Ce canular a déclenché un vif débat dans les milieux intellectuels, en France et à l'étranger.

Il a ensuite rassemblé et commenté des textes illustrant les mystifications physico-mathématiques de Jacques Lacan, Julia Kristeva, Luce Irigaray, Bruno Latour, Jean Baudrillard, Gilles Deleuze, Félix Guattari et Paul Virilio, auteurs qui jouissent tous d'une grande notoriété aux Etats-Unis. Il montre ainsi que, derrière un jargon imposant et une érudition scientifique apparente, le roi est nu.



Les impostures qu'entendent dénoncer Sokal et Bricmont sont celles qui consistent à légitimer des idées en leur donnant une apparence de scientificité. Leurs auteurs s'approprient alors à bons compte les succès indéniables de la démarche scientifique.

Cette instrumentalisation de la science se présente sous deux formes: d'une part le recours au charabia pseudo-scientifique: si je ne comprends rien c'est bien qu'il doit y avoir quelque intelligence dans cette théorie; et d'autre part l'extension abusive de concepts à des domaines dans lesquels ils n'ont aucun sens. A mon avis, l'exemple le plus représentatif de cet abus de science se trouve dans la fameuse théorie du chaos. On ne compte plus les livres, les articles de presse, les discours, et même les e-mails qui commencent par ce poncif des temps modernes: "comme l'affirme la théorie du chaos, etc, etc". Le papillon qui bat des ailes au Japon serait en droit, s'il le pouvait, d'intenter un procès en diffamation contre tous ceux qui se sont servis de son innocent battement d'ailes pour justifier les prédictions apocalyptiques les plus farfelues.





Le post modernisme est le contrecoup nihiliste de la découverte par l'épistémologie de la fin du paradigme cartésien supposant la capacité de l'esprit à parvenir à une connaissance parfaite de la réalité.
Pour les postmodernes, dès lors, on peut dire à peu près n'importe quoi.
Sokal se cantonne à la dénonciation des imposteurs qui font recours à la physique quantique, au théorème de Goedel et à la relation d'incertitude d'Heisenberg auxquels ils ne connaissent rien, mais qu'ils utilisent pour raconter n'importe quoi.
Comme le dit très bien Bouverese dans Prodiges et vertiges de l'analogie "le droit de dire n'importe quoi est mieux défendu que le droit de dire qu'on dit n'importe quoi".
On peut étendre l'analyse aux écrits de BHL et de bien d'autres imposteurs qui ne tentent pas de s'abriter derrière un verbiage scientifique.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 01-03-2010 à 17:33:27   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

«le droit de dire n'importe quoi est mieux défendu que le droit de dire qu'on dit n'importe quoi»...

<o> C'est la «démocratisation» du sacro-saint droit d'expression qui en est la cause

Pourquoi faire l'effort de discuter en présentant des arguments ? À quoi bon ? Puisque le «droit de dire» est incontestable.

Pourquoi faire l'effort d'être clair dans ses paroles, d'être limpide dans l'orthographe ?
Puisque l'imposture est sacralisée.


Edité le 01-03-2010 à 17:33:58 par PizzaMan




--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
27156 messages postés
   Posté le 01-03-2010 à 19:16:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

L'idéologie relativiste essaie de faire croire que tout est croyance.
Si quelqu'un dit que 1+1=3, on n'a plus le droit de rétorquer que c'est faux car ca fait 2.
1+1=2 est présenté comme une simple croyance qui n'est pas plus vraie que 1+1=3. Les deux sont des croyances et donc les deux ont droit au même respect.

- 1+1=3 !
- Non, 1+1 ca fait 2 !
- Ca c'est ta croyance ! Tu n'as pas le droit de me l'imposer ! Tu crois ce qui t'arrange !

On peut carrément dire que c'est de la manipulation.
Ce sont les sophistes qui sont de retour.


Edité le 01-03-2010 à 19:18:46 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 02-03-2010 à 07:25:52   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Atil le Platonicien !

On peut dénombrer à notre époque plusieurs formes de sophismes : la publicité à gogo, les discours politiquo-économiques, les orateurs du New-Âge et charlatans, la psychanalyse, les procédures de coaching, les théoriciens du Bien-Être, les théories physicisantes, les pseudos-sciences, certaines formes de philosophies aliénantes et obscures, les métaphysiciens ésotériques, etc.


Atil a écrit :

derrière un jargon imposant et une érudition scientifique apparente, le roi est nu


Oui quand on gratte un peu derrière, on peut se rendre compte qu'il n'y à rien de solide.



Pizzaman a écrit :

Pourquoi faire l'effort d'être clair dans ses paroles, d'être limpide dans l'orthographe ? Puisque l'imposture est sacralisée.


Oui malheureusement et la politesse elle chie derrière l'Église...

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Les impostures intellectuellesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum