LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 Et si un messie arrivait de nos jours...

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 07:52:49   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

c'est d'une prétention...

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 08:19:28   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   



TaoTheKing a écrit :

c'est d'une prétention...



Effectivement.


Mon language est soit-disant difficilement compréhensible..Mais celui-ci c'est énigmatique, et ne vois pas l'intérêt de partager si ça doit rester autant "nébuleux"...

Et je pense qu'il est plus correct vis à vis des interlocuteurs d'expliquer ce que l'on cherche a dire, plutôt que de jouer au moine tibéthain, ou au lama, chose que nous ne sommes point.





Edité le 31-03-2012 à 08:21:24 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 08:45:11   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Ça y est tu commences à comprendre. Il n'y a rien à partager : il y a à expérimenter. Il ne sert à rien d'expliquer quoique ce soit concernant la vacuité. Dans la vacuité, Bouddha est occupé à regarder Bouddha : la réponse à toutes tes questions.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 10:27:53   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ah? En ce moment c'est bouddha?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 11:20:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Est-il possible de se dissocier du "je" quand il est occupé ?

Si je m'en dissocie, continue-t-il à exister ?

Le "je" peut-il s'occuper de son côté pendant que je suis "ailleurs" ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 11:40:52   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

C'est quoi le "je"? Quelqu'un pourrait-il donner une définition sur laquelle nous puissions partager?

--------------------
J'ai dit !
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 12:05:54   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

Ah ? En ce moment c'est bouddha ?


Non c'est Keizan.
Keizan disait ceci : "Lorsque la confusion cesse, la tranquillité vient et la sagesse apparaît, la vérité est vue. Si vous voulez mettre fin à vos illusions, vous devez cesser d'arrêter de penser au mal et au bien.[...]Lorsque les attachements cessent, les illusions disparaissent. Quand l'illusion disparait, l'essence immuable est révélée. Vous en êtes toujours conscients. Ce n'est pas le calme absolu mais ce n'est pas non plus l'activité."

Ainsi le "Je" ne se retire pas, seul la confusion, l'attachement, les illusions cessent, se retirent. Je reste conscient, il est occupé, il regarde. L'essence immuable, cette vacuité qui nous habite est alors présente. Seul demeure le témoin silencieux.



Citation :

C'est quoi le "je" ? Quelqu'un pourrait-il donner une définition sur laquelle nous puissions partager ?


Une construction mentale, rien de plus.
Quand tu dors où est ton "Je" ?
Nulle part, seulement quand tu réveilles tu affirmes "J'ai bien dormi".

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 31-03-2012 à 21:14:59   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Sieg<<<Ainsi le "Je" ne se retire pas, seul la confusion, l'attachement, les illusions cessent, se retirent. Je reste conscient, il est occupé, il regarde. L'essence immuable, cette vacuité qui nous habite est alors présente. Seul demeure le témoin silencieux.


Mes analyses sont différente... Parce que le chemin l'est tout autant.


Je fait partie d'un Moi qui tend à Soi, en ressentant et en vivant des Nous depuis toujours.

Les décisions d'un JE ont entrainé différentes "erreurs" ayant elles-même générée différentes souffrances en Moi sur 2 cycles.

Moi acompagnée d'un Nous dans la conscience a regarder son JE en Face , l'a disséqué, et a trouvé ses "failles", ses faiblesses, en comprenant ce qu'étaient ses "illusions".

Moi a mis de "coté" , ce qu'un JE pourrait influé, pour n'entendre que ce qu'en Soi raisonne et résone ... En ces faires Moi c'est étendu en un Nous grandissant en retournant à ce qui est essentiel.
Une épuration qui a son ultime ranime la conscience d'Être en tant que présence manifesté.

-------

Depuis mon enfance, mes facultés m'ont misent en relation avec des tout autour.

Mais, il m'a fallut 23 ans emplie de "merde" celles que mon JE avait provoqué, pour qu'en Moi résonne l'appel pour moi en un "Vous" sans formes, ni défini.

Ce qu'il y a tout autour, en arrière ou au-delà Moi en a pris "connaissance" durant 23 ans.
Moi a des parties d'un Puzzle concernant un Nous.

Moi prête plus d'attention et explore un Nous en exponentiel, en laissant JE en retrait. Je est muet, il est en une autre portée..
Moi est relié a Nous en Soi par l'Être. Nous s'exprime et s'impose en Moi par l'Esprit en manifestant sa présence "Consciente" pour tous (réalité effective) .

------------

D'être relié a une autre forme de vivant, est quelque chose que Moi vit depuis toujours... De ça ma voie est différente et ma perception l'est tout autant.






Edité le 31-03-2012 à 21:19:50 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Eij
Ici et maintenant.
Eij
142 messages postés
   Posté le 01-04-2012 à 00:17:02   Voir le profil de Eij (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eij   

Millie tu n'aurais pas des liens de parentés avec JCVD?

--------------------
"L'important n'est pas ce que le Maître nous dit mais ce qu'il réussit à nous montrer".
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 01-04-2012 à 03:44:53   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Eij a écrit :

Millie tu n'aurais pas des liens de parentés avec JCVD?



.... Non ..Seulement une aprés midi perturbante avec une Ado plus que récalcitrante...


Ceci dit la paix est revenue...

-------------

Donc plus simplement...


Lorsqu'on vit déja la présence d'un Nous en son état d'esprit, et qu'on répond a un appel intérieur, on met son "JE" en retrait pour ne se consacrer qu'à ce qui vient et qui est inconnu.

Et le "JE" en celà est tout ce qui constitue une individualité.

Lorsqu'ont répond a l'appel intérieur, c'est en direction de Soi que l'on se tourne et que l'on avance en un Nous exponentiel jusqu'a son essentiel.

En suivant l'appel, Moi se dissoud en Tout, jusqu'a l'essence. Il n'y a plus de "conscience" individuel, mais les présences d'un tout qu'en Soi s'explore.

-------------

Pendant un temps, je me suis demandée a quel niveau ce créait les différences....

Une différence ..

Entre les personnes qui ressentaient l'appel mais qui passaient par des "voix" d'hommes, pour "apprendre" ce qu'ils "croyaient" vrai, et ceux qui ressentaient l'appel, mais qui en écoutaient et poursuivaient la résonance...

Ou

Entre vouloir comprendre ce que d'autres disent avoir "reçut" ou "vécut", et ceux qui analyses leurs propres expérimentations.


Serait-ce dut a un appauvrissement des "ressources" intérieure... Mais en ce cas, ce pourait-il qu'un JE y soit trop imposant, et qu'en celà un moi soit sourd et aveugle.


-Quelqu'un qui ressent l'appel intérieure et qui en poursuit la résonance en "Intérieure" appréhende l'inconnu en explorant l'intemporel et en expérmentant "concrêtement" divers exercices liés à multi-univers.

Les progressions débouchent sur une totale dissolution de l'individu.en un Nous sans limite. Des progressions qui permettent a leurs "ultime" d'entrée en total résonance en la "conscience Universelle"


Quelqu'un qui ressent l'appel intérieure et qui en poursuit sa résonance,s'abandonne à ce qui vient. Il ne décide pas des programmes, ni ne choisi les chaines.
Il ne fait que s'investir a des informations "inconu" qui lui sont imposées.






Edité le 01-04-2012 à 03:46:36 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 01-04-2012 à 10:34:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Quand tu dors où est ton "Je" ?
Nulle part, seulement quand tu réveilles tu affirmes "J'ai bien dormi". "

>>>>>>Mais cela est un mythe.
Quand je dors, mon JE existe comme pendant l'éveil.
je peux en témoigner.
La seule différence c'est qu'à mon réveil, on a tout oublié.
Rien ne prouve que le JE soit une construction mentale.
Contrairement à l'Ego.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 01-04-2012 à 12:24:29   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Tu as raison dans un certain sens, mais pour éviter les malentendus de vocabulaire, je vais l’expliquer en détail et dans le bon ordre.

Ta véritable nature ce qu’on nomme le sujet ultime ou le Soi est impersonnel, atemporel, un continuum toujours présent, et antérieur à toutes formes de connaissance relative et de non connaissance. Le sujet ultime c’est JE / le SOI toujours présent (en arrière plan). Dans cette conscience (le Soi) antérieure à toutes choses, se déroulent trois états temporels :

1/ l’état de veille – la connaissance relative
Le sujet / connaisseur est en relation (connaissance) avec un objet /connu.
C’est une connaissance relative car il y a relation.

2/ l’état de rêve – la connaissance relative subtile
Exactement le même processus mais qui se situe dans un monde subtil (celui du rêve).

3/ l’état de sommeil profond – non connaissance (ce que tu nommes « oubli » )
Cet état est tout aussi temporel que les deux premiers. Pour qu’il y ait connaissance, il faut qu’il y ait une relation entre le connaisseur et le connu.

Dans cet état le connu et le connaisseur disparaissent, par conséquent la connaissance ne peut pas se faire. Et pourtant on dit « j’ai bien dormi », ceci parce que le sujet ultime (antérieur à cet état également) est présent, car il n’est pas un état transitoire.

L’ignorance :

L’ignorance est le fait de s’identifier au sujet / connaisseur et de ne pas réaliser le sujet ultime. Une fois que la réalisation du Soi est faite, les trois états se déploient (arrivent d’eux-mêmes - se déploient - se résorbent) dans cette conscience toujours en arrière plan. L’ignorance est donc une illusion (la « maya » que tu connais).

L’ego :

1/ Le sujet ultime est la conscience non manifesté, impersonnelle, immobile et atemporelle.

2/ Lorsque le temps entre en jeu, il y a mouvement ainsi qu’expression de cette même conscience : elle reste impersonnelle mais devient manifesté et temporelle. L’expression / mouvement est simultané à l’arrivée du temps. Pour simplifier je nomme cette conscience manifesté « flux ».

TOI, tu es le sujet ultime et le flux est ton expression.

3/ Dans l’état d’ignorance, nous ignorons être cela et nous créons une structure illusoire séparé / fragmenté qui a constamment besoin de se renforcer (une illusion est une création mentale temporelle ce qui implique qu'elle à un début et une fin, le fait même d'y accoler son identité nous fait ressentir sa dissolution comme une angoisse de mort, n'ayant pas conscience de notre réelle identité nous cherchons à maintenir cette illusion en vie par un processus de renforcement de sa structure /construction).

Dans la triade sujet/connaisseur – connaissance/relation – objet/connu :
- Un objet est une fragmentation du flux pour créer un contenu (une pensée, une position sociale, un corps, une relation, une situation, une maladie, tout bien et possession matérielle ou spirituelle, le savoir).
- La connaissance est l’appropriation de l’objet quelque soit sa polarité dans la dualité : + ou – (dans la polarité + : « je suis populaire », « j’ai pleins d’amis », « j’ai eu une promotion dans mon travail », « j’ai une grosse bite », « j’ai une femme magnifique », « j’ai une ferrari », « j’ai beaucoup d’argent », etc. ; dans la polarité - : « j’ai un cancer », « ma femme m’a quitté, c’est une grosse salope », « j’ai été abandonné, trahi », « je suis gros », « j’ai perdu une jambe », « je suis SDF et sans le sou », « je suis handicapé », etc.)
- Le sujet est une structure (« Je » / « Moi » / « Mien » ) donc une construction mentale.
Et ce qu’on nomme ego c’est le processus de renforcer la structure par un contenu. L’ego n’est donc ni la structure, ni le contenu mais le processus de renforcement.

Quand tu rêves, le contenu pourra être un cauchemar ou un rêve agréable (c'est l’objet). Dans ce rêve, on a la sensation d’être l’acteur et on entre en relation avec les objets du rêve, mais à un niveau plus subtil et selon les sujets la relation / connaissance sera plus ou moins cohérente. Dans le rêve l'ego est encore présent parce qu’il y a renforcement : on en a l’observation subtile et brève quand on se réveille du rêve et que pendant quelques secondes on a encore des émotions dû à ce rêve. Par contre, dans le sommeil profond comme il n’y a pas de relation sujet - objet il ne peut pas y avoir de connaissance et donc pas de renforcement possible, donc l'ego est absent.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 02-04-2012 à 12:37:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Dans le sommeil profond il y a encore une relation entre un sujet et un objet.
On le sait maintenant.

Il arrive cependant que, dans un vrai rêve, il n'y ait pas de relation de ce type. C'est à dire que le "Je" se fond dans ce qu'il observe (il n'y a plus de différence entre l'observateur et l'observé). J'ai parfois expérimenté celà.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 05-04-2012 à 07:10:23   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

On le sait maintenant.


C'est-à-dire ?
Quelle relation précisément ?

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 05-04-2012 à 13:18:37   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Atil a écrit :

"Quand tu dors où est ton "Je" ?
Nulle part, seulement quand tu réveilles tu affirmes "J'ai bien dormi". "

>>>>>>Mais cela est un mythe.
Quand je dors, mon JE existe comme pendant l'éveil.
je peux en témoigner.
La seule différence c'est qu'à mon réveil, on a tout oublié.
Rien ne prouve que le JE soit une construction mentale.
Contrairement à l'Ego.


on devient freudien

--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 07-04-2012 à 11:21:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Sieg a écrit :

C'est-à-dire ?
Quelle relation précisément ?


Pendant le sommeil profond on a aussi des sortes de rêves.
Ceux-ci sont cependant moins vivants que ceux du sommeil paradoxal, c'est pourquoi on les oublie facilement. On les appelle donc des "mentations" plutôt que des rêves.
Pendant le sommeil profond, on pense à des sujets terre à terre ... et cela sert ensuite de base aux "scénarios" ultérieurs des aventures qu'on vivra dans les rêves du sommeil paradoxal.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 20-04-2012 à 20:04:51   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Intéressant

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 06-05-2012 à 22:16:50   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Sieg a écrit :

Tu as raison dans un certain sens, mais pour éviter les malentendus de vocabulaire, je vais l’expliquer en détail et dans le bon ordre.

Ta véritable nature ce qu’on nomme le sujet ultime ou le Soi est impersonnel, atemporel, un continuum toujours présent, et antérieur à toutes formes de connaissance relative et de non connaissance. Le sujet ultime c’est JE / le SOI toujours présent (en arrière plan). Dans cette conscience (le Soi) antérieure à toutes choses, se déroulent trois états temporels :

1/ l’état de veille – la connaissance relative
Le sujet / connaisseur est en relation (connaissance) avec un objet /connu.
C’est une connaissance relative car il y a relation.

2/ l’état de rêve – la connaissance relative subtile
Exactement le même processus mais qui se situe dans un monde subtil (celui du rêve).

3/ l’état de sommeil profond – non connaissance (ce que tu nommes « oubli » )
Cet état est tout aussi temporel que les deux premiers. Pour qu’il y ait connaissance, il faut qu’il y ait une relation entre le connaisseur et le connu.

Dans cet état le connu et le connaisseur disparaissent, par conséquent la connaissance ne peut pas se faire. Et pourtant on dit « j’ai bien dormi », ceci parce que le sujet ultime (antérieur à cet état également) est présent, car il n’est pas un état transitoire.

L’ignorance :

L’ignorance est le fait de s’identifier au sujet / connaisseur et de ne pas réaliser le sujet ultime. Une fois que la réalisation du Soi est faite, les trois états se déploient (arrivent d’eux-mêmes - se déploient - se résorbent) dans cette conscience toujours en arrière plan. L’ignorance est donc une illusion (la « maya » que tu connais).

L’ego :

1/ Le sujet ultime est la conscience non manifesté, impersonnelle, immobile et atemporelle.

2/ Lorsque le temps entre en jeu, il y a mouvement ainsi qu’expression de cette même conscience : elle reste impersonnelle mais devient manifesté et temporelle. L’expression / mouvement est simultané à l’arrivée du temps. Pour simplifier je nomme cette conscience manifesté « flux ».

TOI, tu es le sujet ultime et le flux est ton expression.

3/ Dans l’état d’ignorance, nous ignorons être cela et nous créons une structure illusoire séparé / fragmenté qui a constamment besoin de se renforcer (une illusion est une création mentale temporelle ce qui implique qu'elle à un début et une fin, le fait même d'y accoler son identité nous fait ressentir sa dissolution comme une angoisse de mort, n'ayant pas conscience de notre réelle identité nous cherchons à maintenir cette illusion en vie par un processus de renforcement de sa structure /construction).

Dans la triade sujet/connaisseur – connaissance/relation – objet/connu :
- Un objet est une fragmentation du flux pour créer un contenu (une pensée, une position sociale, un corps, une relation, une situation, une maladie, tout bien et possession matérielle ou spirituelle, le savoir).
- La connaissance est l’appropriation de l’objet quelque soit sa polarité dans la dualité : + ou – (dans la polarité + : « je suis populaire », « j’ai pleins d’amis », « j’ai eu une promotion dans mon travail », « j’ai une grosse bite », « j’ai une femme magnifique », « j’ai une ferrari », « j’ai beaucoup d’argent », etc. ; dans la polarité - : « j’ai un cancer », « ma femme m’a quitté, c’est une grosse salope », « j’ai été abandonné, trahi », « je suis gros », « j’ai perdu une jambe », « je suis SDF et sans le sou », « je suis handicapé », etc.)
- Le sujet est une structure (« Je » / « Moi » / « Mien » ) donc une construction mentale.
Et ce qu’on nomme ego c’est le processus de renforcer la structure par un contenu. L’ego n’est donc ni la structure, ni le contenu mais le processus de renforcement.

Quand tu rêves, le contenu pourra être un cauchemar ou un rêve agréable (c'est l’objet). Dans ce rêve, on a la sensation d’être l’acteur et on entre en relation avec les objets du rêve, mais à un niveau plus subtil et selon les sujets la relation / connaissance sera plus ou moins cohérente. Dans le rêve l'ego est encore présent parce qu’il y a renforcement : on en a l’observation subtile et brève quand on se réveille du rêve et que pendant quelques secondes on a encore des émotions dû à ce rêve. Par contre, dans le sommeil profond comme il n’y a pas de relation sujet - objet il ne peut pas y avoir de connaissance et donc pas de renforcement possible, donc l'ego est absent.


SI PEU D'AIGRE (egg.)

En effet.
Tant d'éloquence fait rêver.
Merci
L'ami.





On se sert la p(r)ince mon C (ni) Heure?
Je te croyais célibataire.


Edité le 07-05-2012 à 10:02:38 par Ishvara




--------------------
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 10-05-2012 à 23:18:53   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Et si le messie ne revenait tout simplement pas ?

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 06:18:46   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Et si le messie n'était jamais venu, n'était qu'une idée inventée pour permettre à une caste d'asseoir un pouvoir immense sur les peuples, sur les rois (les dirigeants)?

--------------------
J'ai dit !
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 07:21:49   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

MODE DENT SCIE

SI

sncf, c'est possible(différent de Zoro mais nom Nuls)

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 08:01:21   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Tes interventions sont d'une grande utilité Ishvara.

--------------------
J'ai dit !
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 08:36:01   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Eut-
Il est
T

--------------------
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 10:24:20   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Développe TaoTheKing car moi je ne fais que relancer le débat.
Développe ce que tu as à dire, si t'en as envie ^^

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 11:27:14   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

DEVELOPPÉ
COUCHÉ
...

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  Et si un messie arrivait de nos jours...Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum