LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 Et si un messie arrivait de nos jours...

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6707 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 11:59:11   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Je pense que l'auteur a copié sur Atil.

--------------------
J'ai dit !
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 12:06:15   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

La plupart des exegètes pensent la même chose, à savoir que Jésus, Bouddha, Socrate était des sages, des maîtres spirituels. Et je pense qu'ils ont tous raison.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 13:56:17   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Zylla a écrit :

Que se passerait-il si, en 2012 quelqu'un se revendiquait être un messie? Comment serait-il jugé, appréhendé? Serait-il cru?


Bonjour Zylla,

Dans les religions abrahamiques le mot messie désigne "l'oint", celui sur lequel l'huile sainte a été appliquée, ce par un prophète comme Samuel sur David. Bien que l'onction prenne aussi un caractère symbolique quand c'est dieu qui l'effectue.
Le mot messie désigne chez ces religions le titre du sauveur qui viendra à la fin des temps.

Quand Pilate demandait à Jésus..., celui-ci disait "c'est toi qui le dit"/"si tu le dit".

Cordialement

--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 13:58:41   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Zylla a écrit :

Ok, je comprends que vous associez messie et charlatan...mais là dans mon interrogation je me demandais si un véritable messie ( genre Jesus Christ et autre) ne serait pas cloué au pilori deux fois plus qu'avant...ou d'avantage entendu, car le monde est en demande de nouvelles valeurs etc...

Je pense qu'une nouvelle spiritualité peut naitre aujourd'hui...( je ne parle pas de religion)


Cette nouvelle spiritualité vous en êtes les témoins et les acteurs.

Cordialement

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 14:11:09   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Zylla a écrit :

Ok, je comprends que vous associez messie et charlatan...mais là dans mon interrogation je me demandais si un véritable messie ( genre Jesus Christ et autre) ne serait pas cloué au pilori deux fois plus qu'avant...ou d'avantage entendu, car le monde est en demande de nouvelles valeurs etc...


non!! il publierait un best seller.
Voir l'église shientologoie!


Edité le 10-03-2012 à 14:11:49 par martiko




--------------------
aime la littératures
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 14:19:58   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Atil a écrit :

Comment doit-on faire pour reconnaitre un vrai Messie ?


ET HOUI.

Un fils de dieu se reconnait notamment par le fait qu'il possède les 8 pouvoirs principaux:

-pouvoir d'être aussi petit que l'atome
-pouvoir de se rendre aussi grand que le cosmos
-pouvoir d'être plus léger que la plume, lévitation.
-pouvoir d'omniprésence,dédoublement, téléportation.
-capacité d'obtenir ce "qu'il" veut, tout "désir".
-pouvoir sur les lois naturelles.
-pouvoir de complète satisfaction de ses volontés.

Il y a un pouvoir supérieur appelé réalisation du Soi.

Les 6 pouvoirs secondaires sont la clairvoyance,la clair-audience,la divination, pouvoir de guérison, le clair-goût, le clair-odorat.

Ceci est l'aspect occulte.

Cordialement.

21



8/8


Edité le 07-05-2012 à 09:25:12 par Ishvara




--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 14:28:34   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

martiko a écrit :

[citation=Atil]
C'est seulement ensuite que viennent des profiteurs qui accaparent ses discours en les rendant délibérément plus obscur afin d'en faire ce qui les arrange.


on les appelle les initiés, ils prétendent avoir la connaissance, un matière rare et donc cher.
Mais avant le Messie doit mourir pour acquérir une aura.[/citation]

M. Martiko,

Un fils de Dieu ne peut mourir puisqu'il n'est jamais né, étant éternité. Alpha et Omega.

Cordialement

--------------------
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 14:30:15   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   






Ishvara a écrit :



Un fils de dieu se reconnait notamment par le fait qu'il possède les 8 pouvoirs principaux:

-pouvoir d'être aussi petit que l'atome
-pouvoir de se rendre aussi grand que le cosmos
-pouvoir d'être plus léger que la plume, lévitation.
-pouvoir d'omniprésence,dédoublement, téléportation.
-capacité d'obtenir ce "qu'il" veut, tout "désir".
-pouvoir sur les lois naturelles.
-pouvoir de complète satisfaction de ses volontés.

Il y a un pouvoir supérieur appelé réalisation du Soi.

Les 6 pouvoirs secondaires sont la clairvoyance,la clair-audience,la divination, pouvoir de guérison, le clair-goût, le clair-odorat.

Ceci est l'aspect occulte.

Cordialement.



Bonjour

Vous avez puisez ça de où ?.. svp

Et pourquoi appelez-vous ceci des pouvoirs ?...




--------------------
Amicalement Milie
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 14:38:27   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Sieg a écrit :

Citation :

être un messie c'est d'avantage répandre un message dans un but précis


But qui est le salut.

Cependant, on oublie bien souvent que Jésus ne s'est jamais attribué le rôle de messie (mashia'h en hébreu). Ce rôle ne lui as été attribué qu'après sa mort. Jésus se contenait d'enseigner ce qu'il pensait être la vérité sur le chemin, une métamorphose intérieure et intime.
Etant donné que le message concerne la délivrance, le salut. On peut se demander de quel salut il est réellement question.
Et je me demande si finalement (ce n'est qu'une proposition dont on peut débattre), la délivrance en question ne pourrait pas se résumer en la non-substantialité de l'être.
Ce que j'entends par là concerne l'état d'esprit que l'on a lorsqu'on passe du rêve au réveil : les personnages de notre rêve perdent toute substantialité, on se rend compte lors de notre réveil que ces personnages n'avaient aucune substance, et que ce qui fût vécu lors de notre sommeil n'était qu'un rêve. Si ceci est vrai, toute conceptualisation que l'on peut établir, toute réalisation expérientielle (spirituelle ou matérielle), lors de notre sommeil n'est alors que simple imagination.
SIEG

M. Sieg,
Pourriez-vous définir votre notion de substance(spinoziste ou autre) ainsi que votre notion d'être (taoïste ou autre)?

L'état "réveillé" de l'humanité est un rêve.

Cordialement

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 14:45:18   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Ishvara a écrit :

Citation :




on les appelle les initiés, ils prétendent avoir la connaissance, un matière rare et donc cher.
Mais avant le Messie doit mourir pour acquérir une aura.


M. Martiko,

Un fils de Dieu ne peut mourir puisqu'il n'est jamais né, étant éternité. Alpha et Omega.

Cordialement


effectivement ce qui n'existe pas ne peut pas mourir car il faut d'abord être.
To be or not to be that is the question!
C'est de moi pas mal hein!!


Edité le 10-03-2012 à 14:47:00 par martiko




--------------------
aime la littératures
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 14:52:25   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Milie a écrit :






[citation=Ishvara]

Un fils de dieu se reconnait notamment par le fait qu'il possède les 8 pouvoirs principaux:

-pouvoir d'être aussi petit que l'atome
-pouvoir de se rendre aussi grand que le cosmos
-pouvoir d'être plus léger que la plume, lévitation.
-pouvoir d'omniprésence,dédoublement, téléportation.
-capacité d'obtenir ce "qu'il" veut, tout "désir".
-pouvoir sur les lois naturelles.
-pouvoir de complète satisfaction de ses volontés.

Il y a un pouvoir supérieur appelé réalisation du Soi.

Les 6 pouvoirs secondaires sont la clairvoyance,la clair-audience,la divination, pouvoir de guérison, le clair-goût, le clair-odorat.

Ceci est l'aspect occulte.

Cordialement.



Bonjour

Vous avez puisez ça de où ?.. svp

Et pourquoi appelez-vous ceci des pouvoirs ?...


:jap:[/citation]

Madame Milie,

La source de toute connaissance est le Soi.
Cependant vous pourrez trouver une liste approchante de ces pouvoirs dans les Yoga sutra de Patanjali. Vous aurez également un aperçu sur wikipédia si vous cherchez "8 siddhis". Ces siddhis prennent d'autres noms et se répartissent différemment dans la philosophie bouddhiste.

Je les appelle des pouvoirs car c'est la traduction la plus proche du mot sanscrit "siddhi".

Cordialement

--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 15:08:35   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

martiko a écrit :

[citation=Ishvara]
Citation :




on les appelle les initiés, ils prétendent avoir la connaissance, un matière rare et donc cher.
Mais avant le Messie doit mourir pour acquérir une aura.


M. Martiko,

Un fils de Dieu ne peut mourir puisqu'il n'est jamais né, étant éternité. Alpha et Omega.

Cordialement


effectivement ce qui n'existe pas ne peut pas mourir car il faut d'abord être.
To be or not to be that is the question!
C'est de moi pas mal hein!![/citation]

M. Martiko,

Pourriez-vous me dire ce qui existe?
En précisant votre notion d'existence, d'être et de non-être.


Edité le 10-03-2012 à 15:12:24 par Ishvara




--------------------
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 18:10:36   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Ishvara a écrit :

Un fils de dieu se reconnait notamment par le fait qu'il possède les 8 pouvoirs principaux:

-pouvoir d'être aussi petit que l'atome
-pouvoir de se rendre aussi grand que le cosmos
-pouvoir d'être plus léger que la plume, lévitation.
-pouvoir d'omniprésence,dédoublement, téléportation.
-capacité d'obtenir ce "qu'il" veut, tout "désir".
-pouvoir sur les lois naturelles.
-pouvoir de complète satisfaction de ses volontés.

Il y a un pouvoir supérieur appelé réalisation du Soi.

Les 6 pouvoirs secondaires sont la clairvoyance,la clair-audience,la divination, pouvoir de guérison, le clair-goût, le clair-odorat.

Ceci est l'aspect occulte



La capacité d'obtenir ce qu'il veut, comme les "désirs" , ou même la complête satisfaction de ses volontés, me derrange un peu ,parceque les réalisations de Soi passe par la dissolution, et en celà, il n'y a ni vouloir, ni désir "propre".

Quand au premier : "-pouvoir d'être aussi petit que l'atome", ça me fait penser aux expériences de projections dans le corps humain... celles qui précedent la capacité de guérir.



--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 19:13:49   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

Je pense qu'une nouvelle spiritualité peut naitre aujourd'hui...( je ne parle pas de religion)


Une spiritualité sans Dieu ? (une sorte de spiritualité laïque et humaniste tel proné par Compte Sponville)

On en avais parlé ici : http://22.alloforum.com/causes-recul-religieux-t417708-2.html

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 21:38:23   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Milie a écrit :




[citation=Ishvara] Un fils de dieu se reconnait notamment par le fait qu'il possède les 8 pouvoirs principaux:

-pouvoir d'être aussi petit que l'atome
-pouvoir de se rendre aussi grand que le cosmos
-pouvoir d'être plus léger que la plume, lévitation.
-pouvoir d'omniprésence,dédoublement, téléportation.
-capacité d'obtenir ce "qu'il" veut, tout "désir".
-pouvoir sur les lois naturelles.
-pouvoir de complète satisfaction de ses volontés.

Il y a un pouvoir supérieur appelé réalisation du Soi.

Les 6 pouvoirs secondaires sont la clairvoyance,la clair-audience,la divination, pouvoir de guérison, le clair-goût, le clair-odorat.

Ceci est l'aspect occulte



La capacité d'obtenir ce qu'il veut, comme les "désirs" , ou même la complête satisfaction de ses volontés, me derrange un peu ,parceque les réalisations de Soi passe par la dissolution, et en celà, il n'y a ni vouloir, ni désir "propre".

Quand au premier : "-pouvoir d'être aussi petit que l'atome", ça me fait penser aux expériences de projections dans le corps humain... celles qui précedent la capacité de guérir.

:jap:[/citation]

Madame Milie,

Vous avez raison.
L'effectuation de l'ensemble de ces siddhi(s) qui serait utilisé par un "fils de dieu" serait en fait la volonté de "dieu", ce serait dieu agissant dans un "corps". Car s'il est possible de disposer d'un ou de plusieurs de ces pouvoirs en conservant un ego, donc des désirs même à l'état de traces (notamment par certains mantras), le fait de disposer de l'omnipotence de "dieu"(donc de la totalité des 8 siddhis de façon "permanente" ) marque l'annihilation de tout samkaras(http://fr.wikipedia.org/wiki/Saṃskāra). Et l'être humain en possession de cette omnipotence n'est déjà plus une personne, une individualité distincte du Soi, sinon un éveillé qui marche sans pieds, qui parle en ne parlant pas, qui ne parle pas en parlant...toutes choses qui nous font croire qu'il agit ou qu'il parle à quelqu'un, alors qu'il est le Soi éternellement immuable (non soumis au changement et à la pluralité ) et que par conséquent il ne fait que se parler à lui-même quand on croit qu'il prêche, étant tout en Tout et n'étant qu'être.
J'avais déjà perçu votre niveau de spiritualité en parcourant ce forum. Aussi, bien qu'imparfaite, les notions "il veut" et "tout désir" (entre guillemets par ailleurs), permettent une représentation simple et abordable pour le plus grand nombre qui n'a pas accès au dualisme mitigé ou au monisme.
D'autant plus que les siddhis viennent le plus souvent petit à petit, un par un, tels des diplômes qu'il serait interdit d'utiliser si ce n'est quand CELA le "décide" sous peine de se les voir retirer. Le fait même de s'attarder sur la possession de ces siddhis est un frein à l'évolution spirituelle. Il est donc possible d'avoir un ou plusieurs grands siddhis sans être un être réalisé.

Quant à votre 2ème remarque, en effet certaines personnes expérimentent la vision de l'atome voire des constituants de l'atome (de leur propre corps voire plus tard de "corps/objets" "extérieurs" ) concomitamment à l'apparition de certaines facultés comme le pouvoir de guérir, ce qui semble être votre cas, mais qui n'est pas le cas de tous ceux qui expérimentent la vision intérieure dans son aspect atomique.
Et le pouvoir d'être aussi petit que l'atome se confond avec l'invisibilité du corps.

Je me tiens à votre disposition.

Salutations



Huuuiii-t


Edité le 07-05-2012 à 09:08:52 par Ishvara




--------------------
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 23:31:37   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Ishvara<<<<D'autant plus que les siddhis viennent le plus souvent petit à petit, un par un, tels des diplômes qu'il serait interdit d'utiliser si ce n'est quand CELA le "décide" sous peine de se les voir retirer. Le fait même de s'attarder sur la possession de ces siddhis est un frein à l'évolution spirituelle. Il est donc possible d'avoir un ou plusieurs grands siddhis sans être un être réalisé.


Ce que vous nommez siddhis, pourrait correspondre avec ce que je penses être des Facultés de l'Esprit dans le Don de Soi.
Et ce que vous en dites correspond aussi avec ce que j'ai déja exprimée ici. A savoir qu'ils s'imposent dans des moments présents et leurs concordances. Ce n'est pas nous qui décidons, ce sont les évênements dans leurs inter-relations, qui génère une mise en place.

En dehors et en-dedans de ces mises en place, on reste Soi ...




--------------------
Amicalement Milie
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 05:23:21   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Milie a écrit :




Ishvara<<<<D'autant plus que les siddhis viennent le plus souvent petit à petit, un par un, tels des diplômes qu'il serait interdit d'utiliser si ce n'est quand CELA le "décide" sous peine de se les voir retirer. Le fait même de s'attarder sur la possession de ces siddhis est un frein à l'évolution spirituelle. Il est donc possible d'avoir un ou plusieurs grands siddhis sans être un être réalisé.


Ce que vous nommez siddhis, pourrait correspondre avec ce que je penses être des Facultés de l'Esprit dans le Don de Soi.
Et ce que vous en dites correspond aussi avec ce que j'ai déja exprimée ici. A savoir qu'ils s'imposent dans des moments présents et leurs concordances. Ce n'est pas nous qui décidons, ce sont les évênements dans leurs inter-relations, qui génère une mise en place.

En dehors et en-dedans de ces mises en place, on reste Soi ...




Madame Milie,

Il pourrait être utile de me livrer le/les textes où vous relatez ces moments présents et leurs concordances dans le forum afin que je puisse m'adapter à vos définitions. Peut-être parlez-vous de la notion de présent comme éternité par la cohérence de plusieurs moments présents qui s'uniraient pour former une perception intuitive d'Unité accès à l'Un, et de concordances quand au lien âme individuelle-âme cosmique/universelle(Soi) qui naîtrait alors; je ne sais et ne me risque donc pas à extrapoler.

Je tenterai une nuance, peut-être inappropriée si votre définition du Soi est différente de la mienne. D'ailleurs vous écrivez "Don de Soi" alors que je lis Don du Soi, ce qui pourrait signifier que votre notion de/du Soi désignerait l'Etre(Sat en sanscrit) perçu par la conscience voire en transcendant la conscience. Cela mérite vos précisions.
Quand je parle du Soi (Sva en sanscrit. Confer 10ème paragraphe qui commence par "Krishna...":http://www.spiritualite.me/article-la-bhagavad-gita-et-la-madhyama-marga-86167740.html ),ce terme définit l'origine de toute chose manifestée (svayambhu veut dire "qui provient du Soi")c'est à dire la prakriti(=nature:http://fr.wikipedia.org/wiki/Prakriti ). Ce Soi est l'Absolu et s'oppose à l'atman ( âme individuelle) qui se réincarne du fait de l'illusion/maya produite par la prakriti.
Il arrive que des siddhis ne soit pas un don du Soi effectué par la levée de voiles d'ignorance quant à notre essence véritable(le Soi): ils proviennent alors de dons d'esprits qu'un chrétien qualifierait de démons(asuras en Inde) de l'utilisation de mots ou phrases (mantras), ou de magie noire, de rites ...entre autres. Bien qu'à un certain niveau de connaissance tout provienne du Soi, le Soi étant l'indifférencié, le sans forme, ou la notion de bien et mal n'existe pas, et qui est l'origine de tout si ce n'est du non-être/néant.

"Ce n'est pas nous qui décidons, ce sont les évênements dans leurs inter-relations, qui génère une mise en place.

En dehors et en-dedans de ces mises en place, on reste Soi ..." citation Milie

Peut-être avez-vous perçu que se faire instrument de Cela, par l'oubli de l'ego, permet de laisser advenir un ordre plus parfait que celui que l'on pourrait chercher par la volonté personnel.
Que désignez-vous par "mise en place"? Mise en place signifie-t-il "faire exister"/créer sans transformation: création ex nihilo comme la multiplication des pains par Jésus? Je ne pense pas que vous vouliez définir cela.
Les évènements en interrelation: Il est possible d'être dans plusieurs temps, comme il est possible d'être en plusieurs lieux, puis...l'être réalisé sera dans tous les temps(éternité et en tout lieux. Mais il me semble que vous abordez une notion philosophique de l'évènement. Et cela mérite un peu plus de temps(sic) pour son développement. Votre notion de l'évènement est-il pur devenir, Etre? "Bien sûr, ce n’est pas en même temps [qu’Alice au pays des merveilles] est plus grande et plus petite. Mais c’est en même temps qu’elle le devient. Elle est plus grande maintenant, elle était plus petite auparavant. Mais c’est en même temps, du même coup, qu’on devient plus grand qu’on n’était, et qu’on se fait plus petit qu’on ne devient. Telle est la simultanéité d’un devenir dont le propre est d’esquiver le présent."("Condition" je crois).

On est toujours le Soi, même quand on l'ignore. On est toujours réalisé, mais on ne le sait pas.

Cordialement



Regarde-moi dans les yeux au moins (un aveugle parlant à un autre aveugle).


Edité le 07-05-2012 à 09:14:16 par Ishvara




--------------------
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 10:21:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Un fils de dieu se reconnait notamment par le fait qu'il possède les 8 pouvoirs principaux: ..."

>>>>>>>Alors les super-héros sont peut-être des Messies ?




"La source de toute connaissance est le Soi."

>>>>>>>>Mais ici je ne vois que la répétition d'un savoir livresque.
On ne sait pas ce qu'est un Messie mais seulement ce que certains ont affirmé sur ce qu'était un Messie.
Des croyances, rien que des croyances.



"Cependant vous pourrez trouver une liste approchante de ces pouvoirs dans les Yoga sutra de Patanjali. Vous aurez également un aperçu sur wikipédia si vous cherchez "8 siddhis". Ces siddhis prennent d'autres noms et se répartissent différemment dans la philosophie bouddhiste."

>>>>>>>>Mais l'hindouisme et le bouddhisme n'emploient pas le terme "Messie".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 10:23:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Je les appelle des pouvoirs car c'est la traduction la plus proche du mot sanscrit "siddhi". "

>>>>>>>A quoi serviraient ces superpouvoirs à un Messie ?
Si son but est de nous enseigner la vérité, il n'a pas besoin de superpouvoirs.
Si son but est de transformer notre monde pour le rendre meilleur alors il n'a pas besoin de nous parler : il lui suffit de dire une formule magique et nous serons tous transformés immédiatement en saints.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 10:27:11   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"D'autant plus que les siddhis viennent le plus souvent petit à petit, un par un, tels des diplômes qu'il serait interdit d'utiliser si ce n'est quand CELA le "décide" sous peine de se les voir retirer. Le fait même de s'attarder sur la possession de ces siddhis est un frein à l'évolution spirituelle. Il est donc possible d'avoir un ou plusieurs grands siddhis sans être un être réalisé."

>>>>>>>Ce sont des sages Zen, me semble-t-il, qui disaient que les superpouvoirs ne faisaient que nous distraire sur notre chemin spirituel. Si on s'arrète sur le chemin pour regarder le paysage, alors on perd du temps... et on peut même perdre son chemin.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 12:02:25   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





Ishvara<<<<Il pourrait être utile de me livrer le/les textes où vous relatez ces moments présents et leurs concordances dans le forum afin que je puisse m'adapter à vos définitions. Peut-être parlez-vous de la notion de présent comme éternité par la cohérence de plusieurs moments présents qui s'uniraient pour former une perception intuitive d'Unité accès à l'Un, et de concordances quand au lien âme individuelle-âme cosmique/universelle(Soi) qui naîtrait alors; je ne sais et ne me risque donc pas à extrapoler.


...Je ne me souviens pas avoir placée ici un texte dans ces sens.... Mais comme je ne suis pas sûre non plus, d'avoir compris ce que vous me demandez , je vais essayée d'être plus "simple" ..


J'ai constatée que les expériences lié à ces facultés, comme celle de guérir, ce créent dans des élans. Ce n'est pas quelque chose qu'un JE prémédite.

Mais plutôt les circonstances qui ce manifestent autour de nous, qui feront, qu'en Soi ces élans prennent possession de notre "conscience".
Parce que dans ces moments là, nous ne sommes que des "outils" qui serviront a recréer un "mieux" pour l'Autre.


Ishvara<<<<Je tenterai une nuance, peut-être inappropriée si votre définition du Soi est différente de la mienne. D'ailleurs vous écrivez "Don de Soi" alors que je lis Don du Soi, ce qui pourrait signifier que votre notion de/du Soi désignerait l'Etre(Sat en sanscrit) perçu par la conscience voire en transcendant la conscience. Cela mérite vos précisions .

Le Don de Soi ce manifeste par l'Être dans des élans.

Seulement la conscience de sa présence n'est effective qu'après un travail de rééquilibrage intérieure, celui qui démarre aux "remise en questions"... Celles qui surviennent lorsqu'on a vécut multiple expériences, liés aux domaines de l'inconnu et de l'invisible.


Ishvara<<<<Quand je parle du Soi ...ce terme définit l'origine de toute chose manifestée (svayambhu veut dire "qui provient du Soi")c'est à dire la prakriti(=nature:http://fr.wikipedia.org/wiki/Prakriti ). Ce Soi est l'Absolu et s'oppose à l'atman ( âme individuelle) qui se réincarne du fait de l'illusion/maya produite par la prakriti.


Est ce que vous parlez de la Source de Lumière ...?

Si le cas... Elle est une autre étape .

Ishvara<<<<Peut-être avez-vous perçu que se faire instrument de Cela, par l'oubli de l'ego, permet de laisser advenir un ordre plus parfait que celui que l'on pourrait chercher par la volonté personnel.

J'ai réalisée que l'acceptation par "compréhension" de leurs utilités, en bouste leurs effets.

Avant ces prises de "conscience" ça ne reste que les élans d'un Don de Soi, que l'on suit et dont on se laisse totalement investir, sans se poser de question.

Ishvara<<<<Que désignez-vous par "mise en place"? Mise en place signifie-t-il "faire exister"/créer sans transformation: création ex nihilo comme la multiplication des pains par Jésus? Je ne pense pas que vous vouliez définir cela.

Ce que je voulais dire par mise en place...C'est qu' il n'y a rien de prémédité.. Ce n'est pas un JE qui décide de où, quand et comment.

Si cela doit ce "réaliser" nous n'y seront que des outils "utile" pour ce qui doit être réalisé dans une recréation.

Ishvara<<<<Les évènements en interrelation: Il est possible d'être dans plusieurs temps, comme il est possible d'être en plusieurs lieux, puis...l'être réalisé sera dans tous les temps(éternité et en tout lieux. Mais il me semble que vous abordez une notion philosophique de l'évènement.

Sans aller trop loin dans ce que je peut en "connaitre" .. Certaines de mes expériences ont été des transpositions de "scènes" d'un passé dans les réalisations d'un présent.
Et dans ces expériences, on y est "trois" en l'Un.

Ces expériences font partie d'Enseignements, ceux qui s'enclenchent après nos acceptations par "compréhension" de leurs "utilité" dans des "biens" ou "mieux" commun.





Edité le 11-03-2012 à 12:31:00 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 20:31:21   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Citation :

Ce sont des sages Zen, me semble-t-il, qui disaient que les superpouvoirs ne faisaient que nous distraire sur notre chemin spirituel. Si on s'arrète sur le chemin pour regarder le paysage, alors on perd du temps... et on peut même perdre son chemin.


Je confirme totalement les propos d'Atil.

Et on peut rajouter également cette citation de maître Dogen : "les personnes ordinaires se font des illusions sur le satori, les bouddhas sont ceux qui éclairent leurs propres illusions"

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 22:56:44   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Atil<<<Ce sont des sages Zen, me semble-t-il, qui disaient que les superpouvoirs ne faisaient que nous distraire sur notre chemin spirituel. Si on s'arrète sur le chemin pour regarder le paysage, alors on perd du temps... et on peut même perdre son chemin.


Je pense que si on les voit comme des "superpouvoirs" on se perd dans ce qui parait.. Alors que si on les perçoit comme des "outils" pour réaliser, leurs connaissances y révêlent leurs raisons d'être.



--------------------
Amicalement Milie
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 12-03-2012 à 05:38:02   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Ce que Milie appelle facultés de l'esprit sont ces siddhis dont parle Isvara qui sont très exactement les superpouvoirs dont parle Atil. Bien que Milie soit une spécialiste de l'interprétation des mots, ici il n'y a pas à intérpréter le mot superpouvoir puisque Isvara a défini très clairement ces facultés parapsy (ces superpouvoirs) plus haut.




Citation :

Alors que si on les perçoit comme des "outils" pour réaliser, leurs connaissances y révêlent leurs raisons d'être.


Dans ce cas, va aider la police a retrouver les enfants disparus.
Ou encore préviens les autorités lorsque des cataclysmes auront lieu.
Milie
Disciple de la vie
5594 messages postés
   Posté le 12-03-2012 à 07:41:13   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Alors que si on les perçoit comme des "outils" pour réaliser, leurs connaissances y révêlent leurs raisons d'être.



Sieg<<<<<<Dans ce cas, va aider la police a retrouver les enfants disparus.
Ou encore préviens les autorités lorsque des cataclysmes auront lieu.



Pour enfants disparu, ou autres disparition j'ai déja aidée... Mais ceci n'est pas ce que je voulais dire.

Ce que je veux dire, c'est que ces facultés ne doivent pas être "glorifier", je ne sais pas si mon terme est trop fort, mais c'est ce que je ressens...

Parce qu'elles ne sont là que pour "servir" l'Être .... Celui dont on fait connaissance, et c'est dans cette connaissance que leurs raisons ce révêlent.




--------------------
Amicalement Milie
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  Et si un messie arrivait de nos jours...Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum