LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité 

 Le monstre de Frankestein financier

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 15-08-2011 à 16:20:20   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Les crédit default swaps sont des armes financières de destruction massive (Warren Buffet in Letter to the Shareholders, le 3 septembre 2002)

On vient juste de heurter l'iceberg. il n'y a pas assez de canots pour tout le monde... La musique va continuer à jouer... alors autant que vous repreniez du caviar et du champagne. (confession de Jaime Dimon, président de la JP Morgan lors d'un dîner le 13 septembre 2008 à New York, la veille de la faillite officielle de Lehman brothers).

Aujourd'hui plus de doutes, la banque de JP Morgan a vraiment crée le monstre de Frankestein (Satyajit Das)

--------------------
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 15-08-2011 à 19:20:18   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

Ase a écrit :

Les crédit default swaps sont des armes financières de destruction massive (Warren Buffet in Letter to the Shareholders, le 3 septembre 2002)

On vient juste de heurter l'iceberg. il n'y a pas assez de canots pour tout le monde... La musique va continuer à jouer... alors autant que vous repreniez du caviar et du champagne. (confession de Jaime Dimon, président de la JP Morgan lors d'un dîner le 13 septembre 2008 à New York, la veille de la faillite officielle de Lehman brothers).

Aujourd'hui plus de doutes, la banque de JP Morgan a vraiment crée le monstre de Frankestein (Satyajit Das)


Le vice president de Lehman brother , un italin, est pressenti pour remplacer JC Trichet a la baque europeenne. Tous les recyclages ne sont pas écolos.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 15-08-2011 à 20:00:27   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

uber a écrit :

Citation :

Les crédit default swaps sont des armes financières de destruction massive (Warren Buffet in Letter to the Shareholders, le 3 septembre 2002)

On vient juste de heurter l'iceberg. il n'y a pas assez de canots pour tout le monde... La musique va continuer à jouer... alors autant que vous repreniez du caviar et du champagne. (confession de Jaime Dimon, président de la JP Morgan lors d'un dîner le 13 septembre 2008 à New York, la veille de la faillite officielle de Lehman brothers).

Aujourd'hui plus de doutes, la banque de JP Morgan a vraiment crée le monstre de Frankestein (Satyajit Das)


Le vice president de Lehman brother , un italin, est pressenti pour remplacer JC Trichet a la baque europeenne. Tous les recyclages ne sont pas écolos.


c'est vraiment le pire scénario de film d'horreur, tu nous dis ça pour nous terroriser?
GAGNER!

--------------------
aime la littératures
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 15-08-2011 à 20:22:36   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

On avait ici parler des produits dérivés :
http://22.alloforum.com/produits-derives-t418238-1.html

On pourrait ici parler des Credit Default Swaps (CDS), ces produits dérivés destinés à couvrir le risque de défaut sur crédit et qui ont entrainé la chute de Lehman brothers et la crise économique.

il s’agit d’une nouvelle épée de Damoclès suspendue au-dessus de la sphère financière (Les Echos)

Bien qu’une séance inhabituelle de Wall Street organisée ce dimanche a tenté de désamorcer ce vaste champ de mines, les observateurs restent convaincus que le risque systémique persiste car le discrédit des CDS menace d’entraîner l’ensemble du marché des dérivés (estimé à 600000 milliards de dollars) dans sa chute (Solidarité&Progrès, 15 septembre 2008)

le capitalisme est tellement cupide qu'il finira par nous vendre avec un credit default swap la corde avec laquelle on va le pendre (Lénine reformulé par Pierre Jovanovic Dans Blythe Masters)

les crédits dérivés sont maintenant diabolisés. ils sont vus comme les jouetes favoris de Satan (Timy O'brien, The New York Times)

beaucoup de gens pensent que c'est Satan lui-même qui a lâché les CDS sur le monde (Zero Hedge le 22 octobre 2010, Twilight of the models)

les CDS sont des instruments destructeurs qui doivent être interdits par la loi... Cela revient à assurer votre voisin sur la mort et ensuite le tuer pour toucher la prime d'assurance (Georges Soros, 12 juin 2009, Bloomberg TV)

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 15-08-2011 à 20:54:08   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

le problème n'est plus de rembourser les emprunts mais les emprunts des emprunts, et donc pour couvrir les intérêts de la dette on a emprunté et nous en sommes à rembourser les emprunt avec des emprunts, c'est devenu diabolique. Le capital est tellement vorace qu'il se cannibalise lui même pour survivre au lieu de limiter son appétit. Peut être cela est il le début de la fin du système capitaliste libéral qui aura capitalisé et spéculé jusque sur les illusions.
Qui peut encore prétendre que le monstre de Frankenstein fut effrayant un seul instant après cela?!


Edité le 15-08-2011 à 20:58:59 par martiko




--------------------
aime la littératures
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 15-08-2011 à 21:36:02   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Comment expliquer qu'une telle bombe à retardement (que sont les CDS) à pu être vendu à tous les banquiers de la planète ?

--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 16-08-2011 à 03:00:13   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Moi en tout cas ça me permet d'acheter des belles bagnoles

--------------------
#PizzaMan
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-08-2011 à 12:29:34   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Oui, certains sont favorisés par ce système : les riches.
Ils conservent un matelas de sécurité assez large qui leur permet d'amortir leurs éventuels impayés.

Mais que fait-on des plus pauvres, les fameux 50 millions de licenciements qu'à générer la crise des subprimes ?

--------------------
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 17-08-2011 à 10:45:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Les produits dérivés ne sont jamais que des sortes d'assurances financières.
tant qu'on les utilise comme telles, ca peut aller.
C'est quand on les utilise pour spéculer que ca devient dangereux.
Toute spéculation peut conduire à des situations dangereuses.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 17-08-2011 à 22:24:37   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Des crédits dérivés qui dérivent... c'est vrai. Mais n'oublions pas qu'ils ont étés crées pour la finance, pour la spéculation. Ils n'ont pas étés crées pour protéger l'argent des contribuables.
Ce sont des assurances financières dans la théorie, mais dans les faits, ils ont tout du contrat faustien.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 18-08-2011 à 10:18:10   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

ils ont même spéculer sur nos illusions, et nous les avons perdu!
certes les promesses n'engagent que ceux qui y croient


Edité le 18-08-2011 à 16:54:50 par martiko




--------------------
aime la littératures
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 18-08-2011 à 11:13:52   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Il faudrait que je retrouve le contexte associé à cette citation de Satyajit Das : Aujourd'hui plus de doutes, la banque de JP Morgan a vraiment crée le monstre de Frankestein

--------------------
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 18-08-2011 à 19:22:59   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Je vous conseille deux livres sur ce sujet :

- Blythe Masters : Les véritables origines de la crise financière et ce qui va suivre, de Pierre Jovanovic
Un résumé et vidéo ici : http://www.prisedeconscience.org/economie/blythe-matsers-les-veritables-origines-de-la-crise-financiere-et-ce-qui-va-suivre-2575

- L'or des fous, de Gillian Tett
Un résumé ici : http://www.lejardindeslivres.fr/ordesfous.htm
Et une vidéo ici : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=CgyKPD8RYyo

A bientôt

--------------------
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 19-08-2011 à 10:43:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Mais n'oublions pas qu'ils ont étés crées pour la finance, pour la spéculation. Ils n'ont pas étés crées pour protéger l'argent des contribuables."

>>>>>>Les premiers produits dérivé ont été créés pour servir comme des sortes d'assurances lors des achats et ventes de produits agricoles.
Ca permettait de se prémunir contre les trop grandes fluctuations des prix en cas de récoltes exceptionellement bonnes ou mauvaises.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 19-08-2011 à 11:33:39   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Oui. Dans un système capitaliste, tous ces produits mathématiques ne sont pas nocifs en tant que tels. C'est toujours l'utilisation qui est à réguler.
Or sans leur régulation ils participent de la manipulation des cours. On ne peut pas laisser le système s'autoréguler (grande erreur de Greenspan) : ça laisse libre cours aux fraudes de toute sorte.

De plus, c'est vrai ce sont des sortes d'assurances, comme on l'a dit plus haut, mais alors dans ce cas pourquoi ne pas avoir appelé les CDS des assurances ?

Michael Greenberger (prof. de droit, Univ. du Maryland) nous le dit en parlant des banquiers : "l'auraient-ils fait que les banques seraient automatiquement tombées dans le secteur régulé des assurances" . Pierre Jovanovic nous explique que "cela les aurait obligés à avoir des fonds proportionnels aux risques pris et du coup on retombe sur les limites imposées par la règle des réserves fractionnelles bancaires ". Ainsi "elles restent dans le domaine bancaire sans besoin d'immobiliser des millions de fonds pour parer à une série noire" .

--------------------
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 19-08-2011 à 12:45:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ce qu'il faudrait c'est trouver un système empéchant les spéculations, quelles que soient leur nature.
Peut-être un système empêchant de revendre des titres trop vite ou trop facilement.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 19-08-2011 à 12:57:30   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

peut être peut naître sans aucun contrôle et de lui même un nouveau système économique car il faudra bien que les gens continuent à survivre avec ou sans solvabilité bancaire ou autre des systèmes économiques traditionnels.

--------------------
aime la littératures
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 19-08-2011 à 13:14:30   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

Empecher les speculations me semble irrealiste. Les reduire en les freinant c'est possible. Aujourd'hui les speculateurs deplacent leur mise a une vitesse folle, l'argent n'a pas le temps d'etre utile a l'entreprise qui le reçoit. Une taxe a la vente donc au changement , penaliserait les changements trop rapides.
Pour les details d'application , je ne sais pas.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 20-08-2011 à 22:06:18   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

les spéculateurs maintenant spéculent même ce qui ne leur appartient pas grâce au crédit! c'est devenu fou!


Edité le 20-08-2011 à 22:06:54 par martiko




--------------------
aime la littératures
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 20-08-2011 à 22:15:29   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Seulement maintenant ?
On n'oublie pas trop rapidement Goldman Sachs et cie.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 20-08-2011 à 22:28:23   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

quelle est la durée de la mémoire du trader? 1 heure? 1 minute ou une milliseconde?

--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
27084 messages postés
   Posté le 21-08-2011 à 12:17:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Et s'il s'agit de traders électroniques ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité  Le monstre de Frankestein financierNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum