LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  La mort serait-elle une illusion !?   
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 18-04-2014 à 13:08:56               



( Question trouvée sur un autre forum )


La mort serait-elle une illusion !?....



En mon approche; Pour l'ici dans les surfaces, la mort physique ne l'est qu'en son apparence assemblée "matériellement".

Lorsque l'invisible est visible en la Conscience, on vit dans des étapes, des expériences en des entre-monde, des au-delà, en des à coté et des aux dessus.. En chacun de ces plans, il y a la notion d'accompagnement, donc de relation.

En des entre-monde et des au-delà, on y rejoint des vivants, morts en notre plan "physique" que l'on accompagne, que l'ont guide et dont on voit leurs actes en leurs "continuités" .

En des à coté et des au-dessus, on y est rejoint par un vivant, dont l'apparence suggère un rattachement a une autre époque que la notre, ce faisant Guide en nos explorations.

Lorsque ces 4 plans sont appréhender dans leurs ordres, leurs sens de directions et leurs raisons d'Être.. S'éclaire aux connaissances, le cinquième plans, qui est l'Un présent.

En cet Un présent, nos expériences nous font être présent dans une Force accompagnatrice et amplificatrice, pour des êtres vivant sur notre terre "actuellement" et qui seront dans une situation "périlleuse" au moment de notre intervention.


Lorsque l'on vit toutes ces données, et bien d'autres encore, où tout s'y relie... La mort n'apparait que comme un changement de densité, en nos corps.

................................


Quelle serait votre approche sur la question ..?..




--------------------
Amicalement Milie
Ishvara
Soy
711 messages postés
   Posté le 22-06-2014 à 02:51:25            

Milie a écrit :



( Question trouvée sur un autre forum )


La mort serait-elle une illusion !?....



En mon approche; Pour l'ici dans les surfaces, la mort physique ne l'est qu'en son apparence assemblée "matériellement".

Lorsque l'invisible est visible en la Conscience, on vit dans des étapes, des expériences en des entre-monde, des au-delà, en des à coté et des aux dessus.. En chacun de ces plans, il y a la notion d'accompagnement, donc de relation.

En des entre-monde et des au-delà, on y rejoint des vivants, morts en notre plan "physique" que l'on accompagne, que l'ont guide et dont on voit leurs actes en leurs "continuités" .

En des à coté et des au-dessus, on y est rejoint par un vivant, dont l'apparence suggère un rattachement a une autre époque que la notre, ce faisant Guide en nos explorations.

Lorsque ces 4 plans sont appréhender dans leurs ordres, leurs sens de directions et leurs raisons d'Être.. S'éclaire aux connaissances, le cinquième plans, qui est l'Un présent.

En cet Un présent, nos expériences nous font être présent dans une Force accompagnatrice et amplificatrice, pour des êtres vivant sur notre terre "actuellement" et qui seront dans une situation "périlleuse" au moment de notre intervention.


Lorsque l'on vit toutes ces données, et bien d'autres encore, où tout s'y relie... La mort n'apparait que comme un changement de densité, en nos corps.

................................


Quelle serait votre approche sur la question ..?..





O
U
I


Edité le 22-06-2014 à 02:53:05 par Ishvara




--------------------
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 22-06-2014 à 09:00:26               




J.F a écrit :

@ MILIE:
Comme (tout comme votre petite copine - je présume? - MATHILDE):
Je vous trouve présomptueuse;
- arrogante;
- de cœur rétréci;
- d’esprit fermé;
- impolie;
- mal-élevée,
et irrespectueuse d'autrui...
Je vous informe (Comme pour MATHILDE!) que je n'aurai PLUS JAMAIS l'honneur de vous faire "l’aumône" d'une réponse:
Même si je ne disconviens pourtant pas que certaines de vos réflexions (Comme celle que vous nous proposez ici) soient intéressantes.
(Pour plus de détail... Je vous invite à consulter l'appréciation vous concernant que j'ai faite récemment à notre Amie ISHVARA.)

... Bien à vous...


... Je me demande ce qui vous pousses a être si vindicatif a mon égard....

surtout qu'il y a peu ... A cet
endroit ...Nous avions une même résonnance.

http://22.alloforum.com/spiritualite-t61415-1.html#p5807180



--------------------
Amicalement Milie
Ishvara
Soy
711 messages postés
   Posté le 26-06-2014 à 17:02:53            

PARDON

--------------------
jaivu
39 messages postés
   Posté le 28-06-2014 à 19:10:22            

La naissance engendre la mort.
La conscience est éternelle !

--------------------
Ishvara
Soy
711 messages postés
   Posté le 28-06-2014 à 23:13:00            

jaivu a écrit :

La naissance engendre la mort.
La conscience est éternelle !




--------------------
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 29-06-2014 à 03:57:15            

"QUI" est né?
Êtes-vous né?
... Cherchez...
Ce qui est né doit mourir:
Seul le non né ne meurt pas!

Ainsi...

Trouvez QUI est "ce non né" qui jamais ne meurt...
Qui jamais ne dort, ni jamais ne s'éveille:
Mais sans qui, pourtant, RIEN ne peut, ou ne pourrait exister!

... Et vous réaliserez, en même temps, avec votre propre Réalisation:
- D'une part, que vous n'êtes jamais né, et que, par conséquent, vous ne pouvez jamais mourir;
- et, d'autre part, le sens, et la pleine signification de ce que vous affirmez très justement, quand vous dites:
"La conscience est éternelle!"

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Ishvara
Soy
711 messages postés
   Posté le 29-06-2014 à 06:22:15            

J.F a écrit :

"QUI" est né?
Êtes-vous né?
... Cherchez...
Ce qui est né doit mourir:
Seul le non né ne meurt pas!

Ainsi...

Trouvez QUI est "ce non né" qui jamais ne meurt...
Qui jamais ne dort, ni jamais ne s'éveille:
Mais sans qui, pourtant, RIEN ne peut, ou ne pourrait exister!

... Et vous réaliserez, en même temps, avec votre propre Réalisation:
- D'une part, que vous n'êtes jamais né, et que, par conséquent, vous ne pouvez jamais mourir;
- et, d'autre part, le sens, et la pleine signification de ce que vous affirmez très justement, quand vous dites:
"La conscience est éternelle!"




--------------------
jaivu
39 messages postés
   Posté le 29-06-2014 à 22:21:13            

Ishvara...
M
E
R
C
I
!

J.F. ...
Parfois je me demande si ce n'est pas l'effervescence de
l'énergie terrestre qui place ainsi en filigrane,
l'éveil de la conscience !

Difficile de ne pas toujours chercher à COMPRENDRE ce monde
empruntant ainsi la voie de l'interprétation et du jugement.

Encore plus difficile de ne chercher qu'à le RESSENTIR évitant
ainsi les pièges.

--------------------
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 30-06-2014 à 02:32:46            

@ JAIVU: Oui; ce que vous dites là est, à mon avis très possible:
Et c'est même vraisemblable... Puisque, en fait, ce n'est QUE notre propre vécu qui est amené à la surface de notre conscient; autrement dit, c'est notre propre expérience de la vie, avec son aspect APPAREMMENT négatif des choses (rarement son aspect positif, qui ne prête généralement guère à réfléchir!); c'est à dire, avec son lot:
- de déboires;
- de déconvenues;
- de désillusions;
- de souffrances multiples et diverses (morales ou physiques);
- de malheurs;
- de vicissitudes, etc.
... Qui nous amène:
1) D'abord à nous interroger sur le sens de notre existence si fragile, si éphémère, si courte, et si rapide; qu'elle n'a, en vérité, et dans l'absolu, ni la consistance; ni même la durée (Comme j'ai coutume de le dire!):
- D'un clin d’œil dans l'éternité;
- D'une goutte d'eau dans l'océan des générations;
- Ou d'un éclair dans le ciel, un soir d'orage...

... Ce qui rejoint votre réflexion intéressante, quand vous parlez de "L'effervescence de l'énergie terrestre qui place ainsi en filigrane,
l'éveil." (je pense qu'il n'est pas utile de préciser, "l'éveil... de la Conscience";
puisque ce que les Sages appellent "l’Éveil"; ou "la Réalisation du Soi", ne saurait être autre chose, précisément, que "l’Éveil de la Conscience"!)!

2)... Et ensuite, après nous être posé mille, et mille questions sans réponses satisfaisantes; et toutes plus vaines, les unes que les autres:
A entrer dans le silence de la Méditation et de la Prière intèrieure, qui, SEUL, a le pouvoir surnaturel, de nous donner "LA" réponse à toutes nos questions...
Qui, en fait, se résument toutes dans cette unique question; qui est fondamentale; que j'appelle, "LA QUESTION DES QUESTIONS"; et qui est:

"QUI SUIS-JE?"

... La réponse à cette question PRIMIRDIALE:
- Aucun texte; fût-il scripturaire...
- Aucune croyance;
- Aucune religion;
- Aucune connaissance scientifique, philosophique, ou autre...
Ne peuvent nous l'apporter:
Puisque, tout comme nous expérimentons d'innombrables situations différentes tout au long de notre vie généralement tumultueuse...
Elle ne se trouve pas ailleurs que dans notre cœur!
... Ce qui, en fait, est la signification profonde de ces paroles du Bouddha:
"Tu ne peux pas voyager sur un chemin... SI TU N'ES TOI-MÊME le chemin!"

Et pour conclure cette humble réflexion sur "l’Éveil de la Conscience" dont nous parlons:
Je me permets de vous citer volontiers cette autre réflexion, qui nous vient d'un Sage dénommé, "Nagarjuna":

" L'esprit qui médite sur l'apparition, et la disparition...
Qui considère l'impermanence du monde:
On le nomme... Esprit d’Éveil! "

Très bonne journée!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
jaivu
39 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 05:46:18            

J.F. , vous êtes un furomiste au style d'écriture agréable et de plus,
vous vous exprimez clairement.

En effet, notre passage en cette dimension espace /temps est si succinct
qu'il peut nous sembler chimérique, mais il a certainement une raison.

Bon voilà, je vais encore vous extirper de votre méditation en plaçant ces
quelques ingrédients sur votre console !

1- Notre naissance et notre mort sont-elles le fruit du hasard ?

2- Sommes-nous indispensables à l'univers ?

3- Une fois que le processus de conscientisation est enclenché,
peut-il basculer en mode ´´dormance ´´ou pire s'éradiquer

4- Quel est la raison du caractère ineffable de l'éveil ?

Bien évidemment ces questionnements n'ont aucune intention
de vous éloigner de votre éden intérieur...
Je vous direz si nos opinions diffèrent .
Bonne soirée à vous J.F.
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 09:30:05            

"Notre vie n’est qu’un rêve:
Les gens souffrent à cause de leur esprit rempli d’illusions, de folies, de désirs, et de peurs...
Mais tout cela n’est qu’images dans un miroir, SANS RÉELLE EXISTENCE", disait Taisan Deshimaru.

@ JAIVU: Merci pour votre suffrage qui me va droit au cœur!
Mais non! Rassurez-vous:
Vous ne m'extirpez pas du tout de ma méditation...
Puisque je vis en Méditation permanente; continuelle, et SANS INTERRUPTION:
Autrement dit...
Puisque TOUTE ma vie n'est, à la fois, qu'une Méditation AUTHENTIQUE. et une fervente Prière continuelles, à la Gloire, et à la Louange de Dieu!
Ainsi est-ce avec grand plaisir:
Et avec mes mots...
Que je vais tâcher de répondre, au mieux de mes convictions philosophiques, humaines et religieuses, à vos quatre interrogations; qui sont d'autant plus intéressantes...
Qu'elles conditionnent toute existence humaine:
Si éphémère; si rapide; et si courte; qu'elle n'a, en vérité, et dans l'Absolu,ni ni la consistance; ni même la durée:
- D'un clin d’œil dans l'éternité;
- D'une goutte d'eau dans l'océan des générations, qui ont passées avant nous; et qui passeront après nous...
- Ou d'un éclair, le soir, dans un ciel d'orage!

1) Votre première interrogation, " Notre naissance et notre mort sont-elles le fruit du hasard?"
Non; ce que vous appelez, "Notre naissance et notre mort", ne sont pas "le fruit du hasard" , mais, pour moi, ce sont celui de la Bonté, et de l'Amour de Dieu.

Mais je laisse parler ici le grand poète Mystique, "ALPHONSE DE LAMARTINE", dans ce très beau passage extrait d'un poème existentiel que je trouve extraordinaire; sublime, même; et qui s'intitule, "L'homme"...

"... Mais que sert de lutter contre sa destinée?
Elle n’a comme l’œil qu’un étroit horizon.
Ne porte pas plus loin tes yeux, ni ta raison:
... Hors de là, tout nous fuit; tout s’éteint; tout s’efface!
Dans ce cercle borné, Dieu t’a marqué ta place.
Comment? pourquoi? qui sait ??? De Ses Puissantes mains
Il a laissé tomber le monde et les humains,
Comme Il a dans nos champs répandu la poussière,
Ou semé dans les airs la nuit et la lumière;
Il le sait; il suffit : l’univers est à Lui:
Et nous n’avons à nous que le jour d’aujourd’hui!

Notre crime est d’être homme et de vouloir connaître:
Ignorer et servir; c’est la loi de notre être!
JAIVU, ce mot est dur: longtemps j’en ai douté;
Mais pourquoi reculer devant la vérité?
Ton titre devant Dieu.. C’est d’être son ouvrage!
De sentir, d’adorer ton divin esclavage:
Dans l’ordre universel, faible atome emporté,
D’unir à Ses desseins ta libre volonté,
D’avoir été conçu par Son intelligence,
De Le glorifier par ta seule existence!
Voilà, voilà ton sort!!! Ah! loin de l’accuser,
Baise plutôt le joug que tu voudrais briser!!!
... Descends du rang des dieux qu’usurpait ton audace:
Tout est bien; tout est bon; tout est grand à sa place...
Aux regards de Celui qui fit l’immensité:
L’insecte vaut un monde!!! Ils ont autant coûté"!

2) Votre deuxième interrogation, "Sommes-nous indispensables à l'univers?"
Non; tout comme ici bas, PERSONNE, en vérité, n'est indispensable à personne:
Personne n'est indispensable, au monde, ou à l'univers.
Le problème, voyez-vous:
C'est que nous avons TOUJOURS tendance à raisonner en termes de profit; en attendant toujours une contre-partie aux évènements qui nous affectent; aux différentes situations que nous rencontrons au cours de notre Destinée; et aux choses... Alors qu'il n'en n'est rien dans le monde Spirituel:
ET NOUS SOMMES (que nous le sachions ou non; et que nous le voulions ou non!)... DES ÊTRES SPIRITUEL, AVANT QUE D’ÊTRE DES ÊTRES MATÉRIELS!
L'espérance d'un profit quelconque; nous attendre à des résultats; espérer des biens terrestres, ou célestes...
Tout cela fait partie de l'esprit humain; quand nous nous identifions à notre corps; à notre mental; et au monde matériel!:
Mais cela ne s'applique pas aux êtres Divins que NOUS SOMMES...
Car il n'y a aucune contre-partie à espérer; à ne pas espérer; à déplorer ; à attendre, à juger comme bon ou non, etc... dans le monde Spirituel!
C'est pourquoi,Guendune Rimpoché disait un jour:

"Rien à faire ; rien à forcer ; rien à vouloir :
Et tout se fait tout seul !

Et encore...

" Les choses qui s’écroulent sont une sorte d’épreuve:
Mais aussi une sorte de guérison.
Prendre pour permanent ce qui n’est que transitoire, est comme l’illusion d’un fou!"
... Voilà qui est bien propre à nous encourager aux moments de tristesse, de doute, d'affliction, et d'épreuve, vous ne trouvez pas?

3) Votre troisième interrogation, "Une fois que le processus de conscientisation est enclenché, peut-il basculer en mode dormance, ou, pire s'éradiquer?"
Non; assurément!!!
Et ici, je vous parle avec toute l'autorité que me donne mon vécu quotidien:
Au travers de ma propre expérience, de la Prière et de la Méditation!
Quand le processus d'éveil (Qui est, en fait, précisément ce processus de "conscientisation" dont vous parlez!) est VRAIMENT enclenché...
Il ne peut, ni s'arrêter; ni régresser; ni "basculer en mode dormance; ni (encore moins!!!) "s'éradiquer"!!! Car il se traduit alors par un processus bien spécifique à l’Éveil; et qui est très bien décrit ci-après:

"L'ombre et la lumière se sont évanouies; les voiles d'affliction se sont évaporés; les joies passagères ont fui comme des voiliers rapides; le mirage des sens n'existe plus pour moi:
Maladie, ou santé; haine, amour: vie ou mort; ombres vaines à l'écran de la dualité... Tout cela n'est plus!
Sarcasme...
Éclats de rire;
... Mélancolie funeste, ont fondu dans un seul océan bienheureux.
La méditation, cette "baguette magique", Vient d'apaiser l'orage de l'illusion. Passé, présent, futur, ne sont pour moi qu'un éternel présent:
Le Moi omniscient... Éveil... Réalisation... Béatitude au-delà de toute expression: Tu n'es pas un état inconscient, vain produit de quelque chloroforme mental; tu élargis, ô ÉVEIL, le champ de ma Conscience:
Par-delà les limites de mon corps mortel, jusqu'aux ultimes frontières de l’Éternel!"

Et encore, ci-après:

" Je ne ressens aucune différence entre moi et les autres hommes:
Je ne vois aucune différence entre moi et les autres.
Ma vie, comme celle de tous les êtres humains, est une succession d’évènements. Je me rends compte que j’en suis détaché:
Je considère les évènements de ma vie comme un spectacle qui passe sur la scène du monde. Je n’adhère plus aux choses, et je ne me déplace plus en même temps qu’elles. C’est cela, ma grande évolution Spirituelle:
Je ne suis rien d’autre que moi-même!
Me conduisant en conséquence, j’ai cessé de me tourmenter pour ce qui n’est pas moi, ni à moi. J’ai cessé de désirer, d’être inquiet, et d’avoir peur.
Les choses, pour moi, arrivent telles qu’elles doivent arriver:
SANS CAUSE NI RAISON!
Mais en réalité... RIEN N'ARRIVE!
Il ne m’est plus D'AUCUNE importance de savoir, "qui est qui":
Et je n’attache, NON PLUS, plus la moindre importance aux opinions, toujours changeantes comme le vent!
Il n’y a plus que la Conscience, dans laquelle tout arrive:
Mais JE SAIS que tout ce qui y arrive, N'EST QU'ILLUSION; cela est évident!
Mon mental ne s’y attache pas; pas plus qu’il ne s’attache aux choses, aux gens, et aux idées:
Il centre toute son attention sur "MOI", et en est purifié; je deviens conscient de ma propre existence; je me regarde agir; j’examine les motivations, et les résultats de mes actions!
Une chose pour moi est absolument certaine :
"LE RÉEL SEUL N’EST PAS IMAGINAIRE!"
... Il n’est pas un "produit" de la pensée.
Ma conviction intime, et définitive, est que PLUS JAMAIS, je ne dois pouvoir, pour me définir, dire d’autres mots que "JE SUIS"!
... Et ce "JE SUIS" agit dans mon mental comme un explosif:
Car RIEN de ce qui puisse être désigné ou imaginé... ne peut être "MOI"!
On ne peut atteindre, par le mental, QUE ce qui est dans le temps, et dans l’espace; ainsi, le mental ne peut-il parler de "l’intemporel", qui le dépasse infiniment; ni atteindre ce qui est hors du temps, et de l’espace!
Je ne suis plus appliqué à me définir par des mots.
Je me suis débarrassé de la tendance à me définir, car je sais que toutes les définitions hors de "JE SUIS", ne s’appliquent QU'A CE QUE JE NE SUIS PAS:
Au corps; au mental, et à leurs expressions.
L’obsession du corps et du mental ayant disparue:
Je retourne, de cette façon...
Spontanément, et sans effort, à mon état naturel.
Je ne suis plus dans la confusion!
... N’étant plus dans celle-ci, je suis conscient, EN PERMANENCE (C'est ça, que j'appelle, "vivre en Méditation permanente; et en état de Prière continuel!), de mon état naturel; de mon Être Véritable, et Réel!
… De même que l’or des bijoux n’est pas supérieure à la poudre d’or (Sauf si le mental le décide!); de même, dans "l’Être"...
Nous sommes "UN"... en Unité parfaite!
SEULE, NOTRE APPARENCE, étant différente!

Et nous arrivons enfin (tranquillement!), à votre quatrième et dernière interrogation, "Quel est la raison du caractère ineffable de l'éveil?"
... A laquelle je me permets de vous répondre en vous citant volontiers un grand Sage Mystique Indien de notre époque, Nisargadatta Maharaj (1897 - 1981)
Qui, avec le Mahatma Maharshi, fait partie de mes références éternelles...
(Car je vous avoue être profondément influencé; dans mes démarches, comme dans mes convictions Spirituelles et religieuses, par la Littérature mystique, ésotérique, et Spirituelle Orientale!)
... Qui, à cette même question que vous posez, "Pourquoi la Réalisation? (La "Réalisation", est synonyme d'Éveil!) nous dit ceci:

"Sans Elle, vous serez consumé par la répétition perpétuelle des désirs, et des peurs, dans des souffrances sans fin!
La plupart des gens ignorent qu’il peut y avoir une fin à la douleur:
Mais, une fois qu’il ont entendu cette bonne nouvelle… Il devient évident pour eux QUE LA TÂCHE LA PLUS URGENTE, est d’aller au-delà de tous les conflits, et ai-delà de toutes les luttes!!!
Vous savez que vous pouvez être libres:
Et à présent, cela dépend de vous!
... Où bien, vous restez à jamais affamé et assoiffé;
- à jamais défaits et affligés...
Ou bien, vous cherchez de tout votre Cœur l’état de Perfection Intemporel, auquel RIEN ne peut être ajouté; et duquel RIEN ne peut être retranché!
En Lui, n’existent ni désir, ni peur:
Non parce-qu’on y a renoncé… Mais parce-qu’ils ont été vidés de leur sens!!!

Comment procédez-vous pour le découvrir?

... Comment procédez-vous, pour découvrir quoi que ce soit?
En y fixant votre esprit et votre Cœur!
Il faut de l’intérêt, et ne jamais oublier:
Se rappeler ce dont il faut se rappeler est le secret du succès!
Il vous faut DE LA FERVEUR, pour y parvenir!
Recherchez un esprit clair, et un cœur limpide:
Il vous suffit pour cela, de demeurer tranquille, et vigilant...
TOUT EN CHERCHANT AU SEIN DE VOTRE VÉRITABLE NATURE, QUI N’EST QU’AMOUR!
... C’est le seul chemin vers la Paix!
Tout arrive de lui-même; les choses arrivent comme elles arrivent:
- Lorsqu’on a besoin d’effort, l’effort apparaît;
- lorsque l’absence d’effort se fait essentielle, elle s’affirme d’elle-même!
Vous n’avez pas à régenter la vie; laissez-vous simplement porter par son flux: Et consacrez vous ESSENTIELLEMENT à cette tâche du moment présent, qui est de « mourir maintenant au maintenant » ! Car VIVRE, C'EST MOURIR! (Ce qui est le sens des écritures, "DEVENEZ AUTRE!"):
La vie ne peut exister sans la mort.
On doit, en définitive, allez au-delà du Savoir:
Mais la Connaissance doit apparaître; et l'on NE PEUT Y PARVENIR QUE par la Méditation constante, et par la Pruère intèrieure, qui en est le prolongement (sur)naturel!
Par la Méditation, et par la Prière...
Le Savoir "JE SUIS", progressivement se stabilise:
Fusionne avec la Connaissance Universelle...
Et devient totalement Libre… Comme le ciel ou l’espace!

Lorsque vous connaissez votre Véritable nature:
La compréhension "JE SUIS", demeure; et cette Connaissance est sans limite!
Il ne vous est pas possible D’ACQUÉRIR la Connaissance:
VOUS ÊTES CONNAISSANCE !
... VOUS ÊTES CE QUE VOUS CHERCHEZ!!!"

Très Cordialement:
Je vous souhaite une excellente journée!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 09:41:19            

" TOUT CÈDE, DEVANT LA FERVEUR !!!"...

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 12:45:29               





L'écoutes de la voix du cœur, demeure de la voie de l'Esprit "Sain" ...


.... Pourquoi les étapes d'expériences de l'Eveil (en l'inconnu) sont elles si différentes en chacun ... ?..

.... Pourquoi les sens de l'Eveil sont-ils si différents en chacun ..?..


Merci ...




--------------------
Amicalement Milie
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 14:21:15               




Je vous remercie pour vos réponses, auxquelles je ne peut pas être en accord... Parce que mon chemin est inversé....

J'ai vécue des étapes qui ne peuvent pas être reniées.... Des progressions qui font partie de trames et d'ordres dans les mouvements Universelle.

...Des étapes de reconnections, la re-en-carnation d'un Esprit "Maitre". Des scindements, des dédoublements, des manifestations devant témoins, des matérialisations..Etc.. En bref des multiplicités qu'étonnement je n'ai pas encore lus ailleurs...

.... Lorsque je vous lis, j'entend votre ferveur, je vous ressens en chœur avec vous même... Mais vous vibrez en résonnances a vos "par cœur"....


Alors qu'en Nous par l'Esprit Conscient, l'inconnu toujours ce perpétue...




--------------------
Amicalement Milie
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 15:02:35               




Vous me faites penser a ma g-m... Qui plutôt qu'essayer de percevoir, s'enferme dans ce qu'elle préfère croire....

A aucun moment, je ne vous ai manqué de respect... Le fait que ma perception soit inversée de la votre, ne fait pas de nous des "ennemies" , ni ne justifie votre attitude qui elle correspond au sectarisme...

En fait pour aller au bout de ma pensée....Je constate que c'est en ceux qui ce prétendent dans l'Amour "Divin" qu'il y a le plus de fermeture...

Sur ce... Paix à Vous..




--------------------
Amicalement Milie
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 16:13:03               



J.F a écrit :

@ Milie:
"OK"!


JE SAIS !



--------------------
Amicalement Milie
jaivu
39 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 16:52:55            

Je mentionnais plus haut qu’il y avait de
l’effervescence dans l’énergie terrestre ,
mais je constate qu’il y en a aussi sur ce forum !

Je ne vois là que le choc des idées et nous savons
tous que c’est de là que jaillit la lumière.
Alors, s.v.p. pourquoi ne pas mettre l’ego en veilleuse
et continuer vos échanges que je considère fort enrichissants.
Nous devons tous un jour où l’autre emprunté un chemin qui mène
vers l’Unité.
Pourquoi faudrait-il qu’il n’y en ait qu’un ?
Et puis...pardon de m'être mêlé de ce qui ne me regarde pas !

--------------------
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 17:25:59            

@ JAIVU:
Ne vous tracassez donc pas pour ça!
... Je ne fais que préserver, voyez-vous, ma tranquillité, par rapport à notre Amie Milie:
Qui est ,certainement, une créature sans méchanceté...
Pouvant même passer pour une très bonne personne:
Mais qui est néanmoins, farcie de lieux communs...
Comme une dinde est bourrée de châtaignes!
... Pourquoi voudriez-vous que je perde mon temps...
Avec une personne comme elle; qui est, en fait, incapable de la moindre humilité; mais qui est capable de dire "Tout, et n'importe quoi":
Pour échapper au surnaturel, et à la sagesse la plus élémentaire?
... Avec une personne comme elle, qui est bourrée de préjugés; et dont l'abjection des pensées est si épouvantable:
Qu'un ange renoncerait à jeter de la lumière dans ce gouffre?

"Lee sage, quelquefois évite le monde:
De peur... d'être ennuyé!", disait LA BRUYÈRE.

Ceci dit...

Vous avez eu tout à fait raison de faire vous-même preuve de Sagesse:
En m'invitant à ne pas ajouter encore, dans ce Forum, "à cette "effervescence dans l’énergie terrestre" dont vous parlez; et je vous en suis infiniment gré!!!
De sorte que vous n'avez pas du tout à vous excuser de vous être - Pour reprendre vos termes!... "mêlé de ce qui ne vous regardait pas"!!!

Très Cordialement:
Excellente fin de journée!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 17:29:29               




jaivu a écrit :

Je mentionnais plus haut qu’il y avait de
l’effervescence dans l’énergie terrestre ,
mais je constate qu’il y en a aussi sur ce forum !

Je ne vois là que le choc des idées et nous savons
tous que c’est de là que jaillit la lumière.
Alors, s.v.p. pourquoi ne pas mettre l’ego en veilleuse
et continuer vos échanges que je considère fort enrichissants.
Nous devons tous un jour où l’autre emprunté un chemin qui mène
vers l’Unité.
Pourquoi faudrait-il qu’il n’y en ait qu’un ?
Et puis...pardon de m'être mêlé de ce qui ne me regarde pas !


... Vous n'avez pas a demander pardon, je trouves d'ailleurs que votre intervention est "intelligente"...

Tout comme vous, je penses qu'effectivement, il n'y a pas qu'un seul chemin qui mène a la Source... Et que chacun d'entre nous avons notre propre échelle de Jacob..



--------------------
Amicalement Milie
jaivu
39 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 19:47:09            

Ah Milie !
Mon grand-père me disait :
Tu auras toujours, mais alors toujours quelque chose à apprendre
d'une personne même si à première vue, ça te semble impossible !
Alors depuis ce jour, j'ouvre grand les yeux et les oreilles et je
réalise maintenant que j'ai une énorme dette envers lui!

Je vous raconterez une anecdote à ce sujet.


J.F. ...
Je ne sais trop si je fais erreur J.F. mais je crois que MAHATMA
MAHARSHI lui- même n'écrivait pas de livre.
Pourriez- vous me dire si l'ouvrage "Qui je suis" résume bien sa
philosophie de pensée où si vous recommanderiez autre chose ?
Et que le soleil vous accompagne !
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 02-07-2014 à 22:05:06               



jaivu a écrit :

Ah Milie !
Mon grand-père me disait :
Tu auras toujours, mais alors toujours quelque chose à apprendre
d'une personne même si à première vue, ça te semble impossible !
Alors depuis ce jour, j'ouvre grand les yeux et les oreilles et je
réalise maintenant que j'ai une énorme dette envers lui!

Je vous raconterez une anecdote à ce sujet.



J'y serais toute Ouïe ... Merci ..


J-F ...


J'ai entendue ... Maintenant .... Ce qui parait, ce voit dans ce qu'on veux voir.. Ce qui transparait, ce voit lorsqu'on sait voir... Et l'important, ce n'est pas d'y croire sans savoir, l'important ce sont les multiplicités considérées...

Vous avez l'envie de me voir sans humilité... En ça je vous répond que l'humilité est une considération totalement subjective en chacun... Qu'ici ou ailleurs, peu m'ont vu en transparence et non comme Eux Voulaient me voir..

Comme toujours dit, mes partages en ce lieu ou ailleurs sont pour communiquer et arriver, ne serait-ce, a trouver des résonnances en raisonnantes...

Parce que ... Ne vous déplaise, sans passer par une quelconque croyance, sans lectures.... J'ai vécue différentes étapes, où j'y ai été transmutés, puis y ai muté... En résumé...


Sur ça que vous me croyez ou non, n'a aucune importance... Ce qui l'est, c'est ce que nous pouvons comparer.. Entre vos connaissances sut par vos propres expériences, et celles que je peux reconnaitre ...




--------------------
Amicalement Milie
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 03-07-2014 à 03:07:32            

@ JAIVU: Votre grand-père étaitn sans aucun doute, un Sage; car il rejoignait, assurément, cette réflexion qui nous vient du sage Van Minh; et que j'apprécie:
"Même le plus imbécile des hommes peut vous apprendre quelque chose!"

Mais pour ce qui me concerne:
Je pense être parvenu à une Maturité Spirituelle; ainsi qu'à un niveau de Réalisation suffisant...
Pour qu'ils me donnent toute l'autorité de vous affirmer:
Que je n'ai PERSONNELLEMENT besoin d'aucun (ou d'aucune) imbécile, pour m'apprendre quoi que ce soit!

Ceci dit...

Et pour répondre à la deuxième partie de votre question:

(Si vous essayez de me "piéger" là-dessus: C'est peine perdue!)...

Il est parfaitement exact que le MAHATMA MAHARSHI (qui était un Sage AUTHENTIQUE!), n'a écrit, directement lui-même, aucun livre; puisque l'ensemble de son œuvre, n'est proposée au grand public, QUE sous forme de "compilations":
réunies par certains de ses disciples (ou par certains de ses proches); qui ont recueillis oralement son Enseignement; qui l'ont mis "sur papier"... Et qui l'ont, ensuite, proposé, par écrit, au grand public!

De sorte que je vous suggère (par exemple, et si vous n'en disposez pas déjà!):
De vous procurer (et SURTOUT, de vous en imprégner, tout comme je l'ai fait: Car c'est à la fois, un VÉRITABLE enchantement pour le cœur, et pour l'esprit; et un indéniable enrichissement Spirituel!!!)...
... Deux de ses deux ouvrages majeurs qui s'intitulent:
- Le premier, "ŒUVRES RÉUNIES; écrits originaux, et adaptations - Traduit de l'Anglais, par Christian Couvreur, et Françoise Duquesne - et qui est édité aux éditions "VILLAAN, et BELHOMME; Editions traditionnelles, 9/11 Quai Saint-Michel, à PARIS."
... Et le second, qui s'intitule "PRÉSENCE DU MAHATMA MAHARSHI", de Henri HARTUNG; qui est paru dans "Témoins Spirituels d'aujourd'hui", aux éditions, "CERF".

... Pour achever mon exposé; tout en continuant à répondre à votre interrogation:

Ce n'est pas le MAHATAMA MAHARSHI qui est à l'origine de l'ouvrage (Qui est, en vérité, un vrai Chef d’œuvre!!!) "Qui je suis" (Dont le titre est, d'ailleurs, plus exactement, "JE SUIS"; et qui est celui dont vous parlez probablement!):
Mais c'est Nisargadatta Maharaj; qui a vécu de mars 1897, à septembre 1981...
Qui est un grand Sage dans la même lignée, et "optique" (Mais pourrait-il en être différent: Puisque l’Éveil - comme la Sagesse qu'il engendre; et comme j'essayais de l'expliquer à notre Amie Millie: Est UN; et qu'il est donc LE MÊME pour chacun de nous!) que le Mahatma Maharshi; ce livre résume toute l'œuvre de son auteur; et je vous suggère de vous procurer!

(... Vous noterez que, n'ayant ni la vanité; ni la "suffisance"; ni la prétention de "recommander" quoi que ce soit à personne:
j'utilise plus volontiers le terme de "suggérer"!)

Très Cordialement:

Je vous souhaite une excellente journée!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
jaivu
39 messages postés
   Posté le 03-07-2014 à 05:38:45            

J.F vous êtes à l'image d'un samouraï...
toujours prêt à intervenir énergiquement !
Mais c'est encore là une perception qui me vient
spontanément et qui origine d'une mauvaise
prédisposition à juger.
Mais je chemine car avant,
j'en était pas conscient.

Mais quel intérêt aurais-je à vous piéger J.F.?
Ce serait fermer les yeux sur une main tendue !
J'ai pris bonne notre de vos suggestions
et...je l'aurait fait, même en recommandations.
Je vous ferai un suivi si vous ne fermez pas
votre porte.
Belle et bonne journée !
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 03-07-2014 à 06:30:36            

" Pourquoi pleures-tu, mon frère?
... Pour toi il n’est ni mort ni maladie!!!
Pourquoi pleures-tu, mon frère?
... Pour toi il n’est ni misère, ni malheur!!!
Pourquoi pleures-tu, mon frère?
... Ni changement ni mort n’ont été prédits pour toi!!!:
TU ES EXISTENCE ABSOLUE!!!"

Une Parabole du Tibet dit:

"J’ai regardé au loin... j’ai vu quelque chose qui bougeait!
- Je me suis approché... j’ai vu un animal;
- Je me suis encore approché... j’ai vu un homme...
Je me suis encore approché:
ET J'AI VU QUE C’ÉTAIT MON FRÈRE!!!"

Et le grand poète Mystique, Rabindranàth Tagore, nous dit encore:

"Je dormais...
Et je rêvais que la vie n'était que joie!
Je m'éveillais...
Et je vis que la vie n'est que service...
Je servis...
ET JE COMPRIS QUE LE SERVICE EST JOIE!!!"

Belle et bonne journée, à vous aussi:
Et que Dieu vous Bénisse; vous Protège, et vous garde...
Vous, ainsi que tous ceux que vous aimez!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  La mort serait-elle une illusion !?   
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade