LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  La mort serait-elle une illusion !?   
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
jaivu
39 messages postés
   Posté le 03-07-2014 à 23:44:40            

Merci J.F. pour ce bouquet de poésie qui a ajouté un
doux chromatisme à ma journée.

Jaivu n'a pas vu!!!!
J'ai cherche sur la toile les oeuvres que vous m'avez
suggérées mais il ne semble pas y avoir de copies
disponibles. Si vous pouviez m'aiguiller...

L'univers s'invente à travers nous...alors belle journée

--------------------
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 09:10:59               




J F<<<<Qui est un grand Sage dans la même lignée, et "optique" (Mais pourrait-il en être différent: Puisque l’Éveil - comme la Sagesse qu'il engendre; et comme j'essayais de l'expliquer à notre Amie Millie: Est UN; et qu'il est donc LE MÊME pour chacun de nous!) que le Mahatma Maharshi;


.... Alors que comme Nous avons essayée de l'exprimer.... Pour notre chemin, ce n'est pas l'Eveil qui engendre la Sagesse, mais le Savoir Aimer qui permet d'éclairer toutes zones d'ombre.... C'est inversé.... Et si inversé, c'est que ce Un, ne se vit pas en un même sens pour tous.... Que ce Un qui est Nous , s'expriment en multiple Palettes.




--------------------
Amicalement Milie
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 10:15:31            

Merci, Milie...

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 10:30:19            

@ JAIVU... Qui dit (Rire!), "JAIPASVU"...

Vous me dites que "Ce bouquet de poésie a ajouté un doux chromatisme à votre journée"! J'en suis heureux; et c'est avec sincérité, et avec grand plaisir!

... Pour ce qui est des ouvrages que je vous ai suggéré:
Peut-être ne les trouverez-vous pas dans leur édition originale, qui est assez ancienne; cependant, et si vous avez un peu de temps devant vous (Et de la patience...) Vous les trouverez probablement, soit chez un bouquiniste; soit dans une librairie ésotérique.

Dans l'attente:

Vous pouvez toujours découvrir ce lien; où il est dit ceci, sur le Mahatma Maharshi; et que je partage tout à fait!!!:

"Ramana Maharshi est un des plus grands sages et maîtres spirituels de l'Inde moderne. Il est venu pour transmettre l'ancienne Sagesse de l'Advaita-Vedanta sous une forme nouvelle, simple et claire, basée sur sa propre expérience, et a rendu accessible à l'homme d'aujourd'hui la voie de la connaissance."

... Et où il est repris une grande partie de son Enseignement!
Voici le lien:
http://sililia.over-blog.com/

Quand à "JE SUIS", de Nisargadatta Maharaj (mars 1897 - septembre 1981):
Vous pouvez vous le procurer ici, si vous le désirez, à un prix modique:
http://www.priceminister.com/s/sri+nisargadatta+maharaj
... Je pense que vous pouvez également le trouver dans une librairie ésotérique; mais probablement, à un coût un peu plus élevé!
Toutefois, et comme pour Ramana Maharshi:
Vous pouvez découvrir Nisargadatta Maharaj, dans le lien suivant...
http://axial-media.over-blog.org/categorie-11925053.html

... Où vous pourrez vous inspirer, avec fruit, de l'essentiel de sa pensée; de sa réflexion; et de son œuvre!

Comme vous pouvez le constater aisément, à la lecture des ces excellents textes:
La pensée des grands Maîtres en Spiritualité; comme, notamment, celle du Mahatma Ramana Maharshi, et celle de Nisargadatta Mahara...*
Se rejoint, dans une Belle, et Profonde Unité...

Tout à votre Service:
Je vous souhaite, très Cordialement, une Très bonne journée!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 11:00:09               




J.F a écrit :

Merci, Milie...


Nos différences ne ce situe qu'entre ce qui est académique et totalement empirique. ..




--------------------
Amicalement Milie
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 11:08:01            

@ Milie: "OK"!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 12:15:57               





A quoi sert de "Désirer" partager des lectures .... qui s'entendront en différents sens, en différentes vibrations, qu'en ceux qui lisent pour se remplir ...


Alors...Que lorsque nos modes de progressions, ne sont pas des choix propres en leurs sens (lire pour se remplir), qu'elles ne sont et seront que des résultantes, nous sommes et y seront l'expérience "insufflée" aux grés des besoins, d'un Nous vivant en l'Esprit.

..... Peut être que cette fameuse humilité, a perdu ses sens aux grés de ce qu'un Je voulais voir...

.....En un Nous qui résonne en Moi-Être-Source ; En s'étendant perpétuellement, Nous sommes les mouvements. Nous sommes les Fils, Nous vivons, recréons et apprenons en continu de l'ensemble grandissant, manifestant son Esprit.




--------------------
Amicalement Milie
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 12:37:58            

Comme je n'ai PAS DU TOUT l'esprit de contradiction; et que c'est certainement (je pense!), que c'est ce que vous voulez entendre...
Je vous le dis:
Milie... Vous avez raison!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 13:53:26               




J.F a écrit :

Comme je n'ai PAS DU TOUT l'esprit de contradiction; et que c'est certainement (je pense!), que c'est ce que vous voulez entendre...
Je vous le dis:
Milie... Vous avez raison!


ça n'a rien a voir avec une histoire de contradiction .... Un forum c'est fait pour échanger, comparer, et peux être arriver a résonner en raisonnantes..

Alors que là... Votre démarche va simplement dans les sens d'un bourrages de crâne, sans pour autant pouvoir y apporter de vous mêmes dans vos propres résonnances...

Vous nous y imposez seulement les révélations de vos pratiques empruntées ici et là, et qui pas désolée de vous le dire, comme elles sont reprises d'un autre "volontairement" par votre JE, ne sont que les nourritures de votre auto-conditionnement.

Un enfermement qu'en tout ce que vous voulez voir des autres, ne s'y reflètent que vos propres ignorances.





--------------------
Amicalement Milie
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 15:49:23            

@ Milie:
"Brigadier... Vous avez raison!" (Air connu!)

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
jaivu
39 messages postés
   Posté le 04-07-2014 à 19:28:57            

Petite escarmouche
qui me touche...

C'est notre capacité à être lâche
qui nous rend courageux...
C'est notre capacité à faire le mal
qui nous rend bon.
C'est notre capacité à détester
qui nous rend amour.

La coexistence des valeurs opposées
semble être la nature même de l'Unité.

Merci de ma conscientiser.
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 05-07-2014 à 03:22:06            

"… Le seul moyen, pour arriver au but, c’est de nous dire, et de le dire à tous, que nous sommes divins, Immortels, et Éternels!
La force nous vient tandis que nous le répétons:
Même si l’on flanche au début, on deviendra de plus en plus forts...
Et la voix augmentera de volume, jusqu’à ce que la Vérité envahisse nos cœurs, coule le long de nos veines, et imprègne tout notre corps !
… L’illusion s’effacera au fur et à mesure que le Lumière deviendra plus intense: Le poids de l’Ignorance disparaîtra peu à peu:
Et au moment où tout aura disparu... Le soleil, seul, brillera !
Il faut commencer par prendre l’habitude, chaque jour, de se saturer le cerveau de pensées positives, en pensant, avec ferveur, à toutes les qualités originelles, et éternelles de l’Âme!
Le succès, dans le yoga, est de le considérer, non pas comme un des buts à atteindre dans la vie, mais de le vivre comme un état permanent de méditation pendant notre vie toute entière!
La Méditation, et la Prière intèrieure (Qui en est le prolongement surnaturel), provoquent des changements dans les cellules cérébrales et nerveuses du cerveau:
Les vieilles sont remplacées par d’autres, jeunes et vigoureuses, remplies de sentiments élevés; de nouveaux groupes, de nouveaux canaux ou passent de nouveaux courants; de nouvelles voies se forment dans le mental, et le cerveau. Le mental s’affermit dans la Méditation, et dans la Prière intèrieure:
La Méditation, et la Prière intèrieure sont un état créateur de l’esprit; qui est l’art d’éveiller en nous une attitude créatrice; un état de réceptivité intérieure!

Ainsi...

Des millions d’individus non illuminés ne peuvent avoir plus de poids qu’une seule conscience illuminée:
Un Sage a plus d’importance... que mille sots;

CAR

Notre poids:
C’est notre Amour...
Et la valeur d’une vie:
C’est son poids d’Adoration!"

@JAIVU: Merci pour ce que vous dites là; qui est mûrement réfléchi:
Et que selon votre souhait, je "conscientise" aussitôt, comme suit...
A votre avis:
Cette réflexion, DANS L'ABSOLU, n'est-elle pas réversible?
Ne pourrions-nous pas dire, en effet, aussi l'inverse?

Ce qui donnerait ceci:

"C'est notre capacité à être courageux
qui nous rend lâche...
C'est notre capacité à faire le bien
qui nous rend mauvais.
C'est notre capacité à être Amour
qui nous fait détester" ?

Ce qui, notez bien, n'enlève rien à la conclusion citée, qui est:
"La coexistence des valeurs opposées
semble être la nature même de l'Unité."
... Mais qui n'est pourtant pas la mienne, qui est celle-ci (TOUJOURS, bien entendu, DANS L’ABSOLU; autrement dit, "Mystiquement parlant"!:

" Ce n’est pas pour l’Amour du mari que le mari est cher à sa femme:
Mais c’est pour l’Amour de soi, et du SOI, que le mari lui est cher.
- Ce n’est pas pour l’Amour de l’épouse que l’épouse est cher à son mari. Mais c’est pour l’Amour de soi, et du SOI, que l’épouse lui est chère.
- Ce n’est pas pour l’Amour de Dieu que Dieu est cher:
Mais c’est pour l’Amour de soi et du SOI, que Dieu est cher!"

Pour "résumer":
Le secret pour Réaliser que:
"C'est notre capacité à être lâche
qui nous rend courageux...
C'est notre capacité à faire le mal
qui nous rend bon.
C'est notre capacité à détester
qui nous rend amour".... OU L'INVERSE:
N'a ABSOLUMENT AUCUNE Réalité:
C'est l'habitude QUOTIDIENNE, de la Méditation, et de la Prière intèrieure!

1. Stable en l'état de plénitude qui brille quand tu as renoncé aux désirs, et paisible en l'état de qui, vivant, est libre:
... Agis en te jouant dans le monde!

2. intérieurement libre de tout désir, sans passion ni attachement, mais extérieurement actif en toutes directions:
... Agis en te jouant dans le monde!

3. De noble conduite et plein de bienveillante tendresse; te conformant à l'extérieur aux conventions, mais à l'intérieur libéré d'elles:
... Agis en te jouant dans le monde!

4. percevant l'évanescence de toutes les étapes et expériences de la vie, demeure résolument en l'état transcendant sublime, et:
Agis en te jouant dans le monde!

5. Sans nul attachement au fond de toi, mais agissant en apparence comme qui est attaché; point brûlé au-dedans, mais en dehors plein d'ardeur:
... Agis en te jouant dans le monde !

6. Extérieurement zélé en l'action, mais libre en ton cœur de tout zèle; actif à l'extérieur, mais à l'intérieur paisible:
... Travaille en te jouant dans le monde!

7. Sachant l'essence de tout être:
... Joue dans le monde comme tu veux !

8. Libre de tout égoïsme; la pensée en repos; lumineux au firmament de l'esprit, à jamais sans souillure:
... Agis en te jouant dans le monde!

9. libéré des passions multiples; égal parmi les pensées qui passent, et extérieurement adonné aux travaux qui sont dans ta nature:
... MARCHE A TRAVERS LA VIE!!!"

Très Cordialement:

Excellent Week-end!!!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
jaivu
39 messages postés
   Posté le 05-07-2014 à 18:35:52            

J.F. vos suivis sont d’une justesse et d’une éloquence
qui vous font honneur.
Ceux-ci ont la subtilité de nous conduire sur le chemin de
la contention, qui lui nous place à coup sûr en mode éveil.
Peut-être l’êtes-vous déjà, je ne sais pas, mais l’âme d’un
écrivain sommeille en vous.
Mais attention, car ces propos élogieux sont porteurs du
spectre de la jactance.

Que votre weekend soit aussi sympa que vos écrits.

--------------------
Trotmany
643 messages postés
   Posté le 05-07-2014 à 23:44:17               

La mort serait-elle une illusion ?
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 06-07-2014 à 05:29:34            

@ JAIVU: Je vous remercie pour votre intervention élogieuse à mon égard:
Que, certainement, je ne mérite pas...
Ainsi...
Et même si (pardonnez-moi!) j'y décèle une certaine forme de condescendance:
Avec beaucoup de gentillesse, malgré tout...
Je termine (Cela fera en plus plaisir... Je le sens... A notre Ami "TROTMANY"!!!) mes modestes interventions sur ce sujet, que nous avons, je pense épuisé.. en vous assurant que, pour moi:
"Votre force reste révélée par la gentillesse de votre nature; et par la tendresse de votre cœur!"

Très Cordialement:
"Excellent dimanche"...
Et... Donc... A bientôt, probablement!!!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Trotmany
643 messages postés
   Posté le 06-07-2014 à 14:35:59               

J'ai de grandes difficultés à m'accorder avec le terme "illusion" que vous semblez tous adopter. La mort ne ment pas. Elle est objective, véritable et irrémédiable. L'illusion réside davantage dans l'assimilation de la mort avec la survivance de l'âme.

Aussi, je m'accorde à dire que ne meurt que ce qui est né. Dès lors, la part d'éternité qui nous constitue n'est pas assimilable à notre individualité. Nos envies, nos émotions, nos souvenirs, nos aptitudes évoluent au cours de notre vie et pour elle. Tous ce qui nous définit ici bas s'y éteindra. La mort n'est pas une illusion, c'est la fin de l'existence terrestre telle que nous l'expérimentons.
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 06-07-2014 à 19:06:16               



Trotmany a écrit :

J'ai de grandes difficultés à m'accorder avec le terme "illusion" que vous semblez tous adopter. La mort ne ment pas. Elle est objective, véritable et irrémédiable. L'illusion réside davantage dans l'assimilation de la mort avec la survivance de l'âme.

Aussi, je m'accorde à dire que ne meurt que ce qui est né. Dès lors, la part d'éternité qui nous constitue n'est pas assimilable à notre individualité. Nos envies, nos émotions, nos souvenirs, nos aptitudes évoluent au cours de notre vie et pour elle. Tous ce qui nous définit ici bas s'y éteindra. La mort n'est pas une illusion, c'est la fin de l'existence terrestre telle que nous l'expérimentons.


Comme exprimer, au tout début.. Les disparitions ce font ressentir en ceux qui restent ...




--------------------
Amicalement Milie
jaivu
39 messages postés
   Posté le 07-07-2014 à 21:52:41            

Le corps meurt, ce n'est pas une illusion.
L'âme elle, lui persiste.
Alors, où va l'âme lorsqu'elle se libère du corps ?
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 07-07-2014 à 22:07:23               





Là et partout où son Esprit demeure ...




--------------------
Amicalement Milie
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 08-07-2014 à 03:24:08            

"Heureuse l’Âme qui meurt chaque jour par le détachement de la terre, et par l’Union à Dieu:
La mort sera pour elle le doux sommeil du juste!
... Elle s’endormira paisiblement dans le baiser du Seigneur !", chante le psalmiste.

@ JAIVU: Bonjour,

Et Grand Merci pour votre très intéressante question:
A laquelle je vais tâcher de répondre au mieux, avec (Comme d'habitude! Car contrairement à ce que certaines personnes, dans ce Forum, affirment - Et qui me connaissent mal! -, je n'use qu'assez rarement du "copié-collé"!!) mes mots!:

Tout d'abord, je dirais que la justice existe, sur cette terre d'exil; mais qu'il n'y en a qu'une:
La seule et unique Justice sur terre, c'est la mort physique; à laquelle nul n'échappe (Pas plus les pauvres que les riches; les méchants que les bons; les gens intelligents, que les niais(e)s etc...), et où l'on se retrouve toutes et tous, plus ou moins tôt; plus ou moins tard; et que nous le voulions ou non!

"L'homme... Ses jours sont comme l'ombre qui passe", nous disent les écritures: Qu'un souffle passe... Et il n'est plus! ET JAMAIS PLUS NE LE CONNAÎTRA SA PLACE!!!"

... Ce qui est bien dommage, c'est que nous n'y songions pas plus souvent; puisque la mort physique est le seul intérêt de la vie; c'est la seule chose qui nous réunit toutes et tous; et à laquelle PERSONNE n'échappe!
En effet; n'est-ce pas important de nous rappeler très souvent, que nous sommes arrivé(e)s nu(e)s sur cette terre d'exil, sans rien amener avec nous; et que nous en repartirons de même: NU(e)S; et SANS RIEN EMPORTER AVEC NOUS?

Et pourtant!!!

Comme nous devrions souvent le faire en songeant que, dans l'absolu (et comme j'ai coutume de le dire!) notre misérable petite vie humaine n'a ni la consistance; ni même la durée:
- D'un clin d’œil dans l'éternité;
- D'une goutte d'eau, dans l'océan des générations; autrement dit, au milieu des milliers de générations qui sont passées avant nous; et de celles qui passeront après nous...
- D'un éclair dans le ciel, un soir d'orage!!!

C'est pourquoi, je cite très souvent cette excellente réflexion du DALAÏ-LAMA; que tout le monde devrait connaître, car je la trouve, personnellement, des plus réaliste, et des plus mûrement réfléchie!:

"Qui prétend être un être humain, et n’est qu’un démon?
Celle, ou celui qui se complaît dans l'ignorance; et qui est sans intérêt pour l'excellence spirituelle!
Cette réflexion est dédiée aux trois royaumes inférieurs de réincarnation:
- les enfers,
- le royaume des démons,
- et le monde animal.

En particulier, elle montre comment les trois royaumes inférieurs ont un lien avec la vie des êtres humains:
- On descend aux enfers, quand on accepte de mauvais moyens d'existence,
- on devient un démon quand on vit dans la cupidité, et dans l'attachement;
... Et l'on ne vaut pas mieux qu'une bête, quand on abandonne la quête de l'excellence spirituelle!

Ce corps humain avec ses libertés, et ses talents, est le suprême vaisseau pour la formation spirituelle:
Réfléchissons à la précieuse opportunité qui est celle-là!!! Profitons-en !!!
... Nous nous démènerons peut-être éternellement pour mener à bien des travaux mondains, mais nous n'en verrons jamais l'aboutissement:
« NE NOUS RETROUVONS PAS ARME DE SEULS REGRETS QUAND LE SEIGNEUR DE LA MORT FRAPPERA!»

Ce préambule était, je pense nécessaire, avant de rentrer précisément dans le vif de votre question:
Pour moi qui suis Croyant...
La VRAIE Justice, c'est la Justice de Dieu, qui est Parfaite, comme Dieu Lui-même, dans ma conception Religieuse, est Parfait!

... Et je répons donc ici, précisément à votre question, qui est, sans aucun doute, des plus intéressante:
"Où va l'âme lorsqu'elle se libère du corps?"
En fait, voyez-vous; et selon ma conception Religieuse (Je dis bien, "ma conception religieuse": Et non pas, "ma religion!!!"), et Spirituelle...
C'est après notre mort physique QUE, pour moi, TOUT SE JOUERA VRAIMENT POUR NOUS; selon que nous aurons mené une vie "de patachon", et dysharmonieuse:
- de crime,
- de cupidité,
- de vice;
- de sottise;
... et toute tournée vers les richesses; vers les dix-mille vanités du monde...
- une vie "sale"; contre-nature; égoïste, vaniteuse; de méchanceté, de haine, de débauche, de luxure, etc... (La liste n'est pas exhaustive!)

Ou bien que nous aurons, au contraire, mené une vie harmonieuse...
- Riche en Amour, et en service aux autres;
- une vie belle, constructive moralement et Spirituellement:
Et, en nous efforçant, tout au long de celle-ci (comme l'ont fait, par exemple - Et pour ne nommer qu'eux! -, l'Abbé Pierre, ou Mère TERESA!), de venir en aide aux autres; avec nos petits, ou nos grands moyens... Etc...

Ce qui m'amène, pour finir cette humble réflexion, à vous citer, d'une part, ce verset scripturaire qui nous vient des Rig Védas (Qui, soit dit en passant, sont bien antérieurs à la Bible, ou au Coran!!!):

« Si jamais l'une des Âmes a souillé criminellement ses mains de sang; ou a suivi la Haine et s'est parjurée:
Elle doit errer trois fois dix mille ans loin des demeures des bienheureux, naissant dans le cours du temps sous toutes sortes de formes mortelles; et changeant sans cesse, un pénible sentier de vie contre un autre.... »

... Ce passage extrait du HATHA YOGA PRADIPIKA; et que je partage PARFAITEMENT (Et d'autant plus parfaitement que je suis moi-même Yogi, depuis, maintenant, de bien longues années!):

"Le temps prend son tribut sur toute chair.
Nous savons que le corps change constamment, et porte l'empreinte de l'enfance, de la jeunesse, et de la vieillesse.
La naissance, et la mort, sont des phénomènes naturels:
Mais l'Âme ne connaît ni naissance ni mort.
Comme un homme jetant des vêtements usés pour en prendre de nouveaux...
Ainsi l'hôte du corps, rejetant son enveloppe usée, entre dans une autre neuve."

... Cette réflexion qui nous vient de Nisargadatta Maharaj (mars 1897 - septembre 1981):

" La mort est un changement dans le processus de vie d'un corps déterminé: L'intégration cesse, et la désintégration commence.
Mais mon corps est-il "moi"?
Il est silencieux et inerte; mais je sens la pleine force de ma personnalité; et j'entends même la voix du "moi" au fond de mon être!
Je suis donc un esprit qui transcende le corps.
Le corps meurt, mais l'esprit, transcendant le corps, ne peut être touché par la mort. Ce qui veut dire que je suis un esprit immortel.
L’ignorance où nous sommes de nous-même crée notre peur, et nous rend, AUSSI, inconscient de notre peur!
N’essayons pas de ne pas avoir peur:
Commençons par briser le mur de l’Ignorance.
Les hommes ont peur de mourir...
Parce qu’ils ne savent pas ce qu’est la mort:
L’homme Réalisé est mort avant sa mort...
Car il a vu qu’il n’y a rien dont on puisse avoir peur!
Ainsi...
Commençons par briser le mur de l’Ignorance:
Car dès l’instant où nous connaissons notre Être Réel, nous n’avons peur de rien. La mort donne la Liberté et la Puissance.
Pour être libre dans le monde, il faut être mort au monde:
Alors, NOUS POSSÉDONS L’UNIVERS...
Qui devient notre corps, une expression, et un outil!
Vivre, c’est mourir :
"Sans la mort, la vie ne peut pas être ! "
Dans mon cas, la mort physique ne fera aucune différence:
MON ÊTRE EST INTEMPOREL.
Je suis libéré du désir, et de la peur:
Parce que je ne me rappelle pas le passé; et que je n’imagine pas l’avenir. Comment pourrait-il y avoir, en effet, "désir, ou peur"...
Là où il n’y a ni nom, ni forme?
Avec le non désir, vient le "non temps".
Je suis en sécurité, parce que ce qui n’existe pas ne peut pas m’atteindre!
Nous ne nous sentons pas en sécurité, tant que nous IMAGINONS le danger!:
Bien sûr...
Notre corps, en tant que "corps", est complexe; vulnérable; il a besoin de protection. Mais "NOUS", non!
Quand nous réalisons notre être inattaquable, nous sommes en Paix!
Dans certains cas, vous savez bien que la mort est le meilleur remède car... UNE VIE PEUT ÊTRE PIRE QUE LA MORT, qui n’est que rarement une expérience déplaisante, quelles que soient les apparences!
Celui qui croit être né, a très peur de la mort:
Mais pour celui qui Se Connaît, et qui SAIT qu'il n'est jamais né:
La mort est un évènement heureux!
Le renoncement, l’isolement, le lâcher prise, c’est la mort.
Pour vivre pleinement, la mort est essentielle.
Chaque fin produit un nouveau commencement.
D’un autre côté, comprenons bien que seul ce qui est mort peut mourir, PAS CE QUI EST VIVANT:
Et ce qui en nous est vivant, est Immortel!
Chacun de nous n'est jamais qu'en sommeil:
L'état de veille, que nous vivons actuellement, n'est pas autre chose qu'un rêve. Et le rêve ne peut se dérouler que durant le sommeil.
Par conséquent...
Le "sommeil" est à la base des trois états, de veille, de rêve, et de sommeil profond. Et la manifestation de ces trois états n'est qu'un rêve, qui, à son tour, n'est qu'une forme du sommeil:
De cette manière...
CES ÉTATS DE RÊVE ET DE SOMMEIL N'ONT PAS DE FIN!!!
ET IL EN VA DE MÊME POUR LA NAISSANCE... ET LA MORT!!!:
Eux aussi sont (Et nous sommes ici - comme vous pouvez le constater! -, en plein cœur de notre discussion: "LA MORT EST-ELLE UNE ILLUSION?" DES RÊVES DANS LE SOMMEIL!!!
Mais en vérité, il n'y a ni naissance ni mort:
Ainsi, l’instant de la mort sera pour moi un moment de jubilation intense, et non de peur...
J’ai pleuré en naissant... et je mourrai en riant!"

Et je termine volontiers par ma propre conclusion, qui est celle-ci:

"Nous ne serons affranchis de la ronde des morts, et des renaissances, QUE lorsque nous serons parvenu(e)s à la Sainteté:
Qui est "L'état SUPRÊME"...
Qui est un état auquel rien ne peut être rajouté, ou retranché; et au-dessus duquel, il n'est pas d'autre état:
PUISQU'IL EST CELUI DE DIEU LUI-MÊME!

Ainsi, les Saintes et les Saints; qui sont, comme l'affirmait le grand écrivain Mystique Léon BLOY, "Les Grands Ami(e)s de Dieu sur la terre!!!:
- de toutes les religions;
- de tous les pays;
- d'aujourd'hui, d'hier, et de demain;
... et de toutes les époques:
Qui vivent dès à présent; et dès ici-bas dans la Lumière de Dieu...
Continuent simplement à le faire, après leur mort physique!

Très Cordialement, je vous souhaite...
A vous; à toutes, et à tous:
"Une excellente journée!"

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
J.F
Plus on prend de la hauteur, plus on voit loin.
95 messages postés
   Posté le 08-07-2014 à 04:05:30            

@ JAIVU encore...
Afin de vous donner mon sentiment sur ce que vous affirmez, "Le corps meurt, ce n'est pas une illusion."; je me permets de laisser encore une fois la parole à ce très grand Sage de notre époque, Nisargadatta Maharaj:

" Dans la mort, seul le corps meurt.
La vie ne meurt pas, ni la conscience, ni la réalité:
Même le corps n'est jamais aussi vivant qu'après la mort! (Comprendre: "pour donner la vie - par exemple! - à de beaux arbres, à de belles plantes, ou à de belles fleurs!"
Ce qui est né doit mourir.
Seul le non né ne meurt pas.
Trouvez ce qui jamais ne dort, ni jamais ne s'éveille:
Et dont la pâle réflexion est notre sensation du « je .»!
Le véritable Amour consiste à éprouver la certitude que l'objet de l'Amour est dans le Soi (Ndt: "Le Soi est le Nom que donnent les Orientaux, à ce que nous appelons, "l’Âme", en Occident!) et ne peut jamais cesser d'exister.
(Il n'en demeure pas moins que le chagrin ressenti en cas de décès d’un être cher, ne peut être vraiment soulagé que par la présence des sages!)
Le Moi conceptuel est l'ego.
L'illumination du Moi est la réalisation du véritable Soi:
Il brille, ÉTERNELLEMENT, dans le fourreau intellectuel. Il est pure Connaissance! La connaissance relative n'est qu'un simple concept.
On ne peut pas dire « j'ai bien dormi » si l'on n'en a pas fait l'expérience, si subtile soit-elle:
Mais c'est à partir de la sphère intellectuelle, que l'on parle de la sphère de félicité. Le bonheur dans le sommeil n'est qu'un concept de l'individu, tout comme l'intellect. Néanmoins, dans le sommeil, ce concept est extrêmement subtil. L'expérience est en effet impossible si, en même temps, l'on n'en a pas conscience; c'est-à-dire une connaissance relative.
La nature intrinsèque du Soi est Félicité.
On doit cependant admettre l'intervention d'une forme de connaissance, même lors de la réalisation de la Béatitude suprême; mais cette forme est encore plus subtile que la connaissance la plus subtile!
Le terme de « connaissance claire » est utilisé pour désigner la réalisation du Soi; et, aussi, la connaissance des objets.
Le Soi est sagesse:
Il fonctionne de deux manières différentes...
- quand il s'associe à l'ego, la connaissance est objective;
- quand il se dissocie de l'ego; et qu'est réalisé le Soi universel, on l'appelle également « Connaissance claire. » Ce terme soulève un concept mental. C'est pourquoi l'on dit que le sage réalisé sait par son mental, mais que ce mental est pur. On dit aussi que le mental qui vibre est impur; et que le mental apaisé est pur. Le mental pur est lui- même DIEU:
Il s'ensuit que DIEU n'est pas autre chose que le mental du sage!

"Illumination du Soi, et réalisation du Soi" sont des termes synonymes.
Le Soi est éternellement resplendissant.
Les sages font l'expérience continue de l'infini, sans que leur vision soit obscurcie à aucun moment. Ce sont ceux qui voient les sages:
Qui s'imaginent que le mental de ceux-ci fonctionne. En fait, il n'en est rien! Cette supposition provient tout simplement de l'existence du sens de l'ego chez ceux qui émettent semblable hypothèse.
Il ne peut pas y avoir de fonction mentale, en l'absence du sens de l'individualité. Les deux sont coexistants. L'un ne peut exister sans l'autre.
L'expérience de la lumière du Soi ne peut être éprouvée que dans l'enveloppe intellectuelle.
Le Soi est pure Connaissance.

L'homme est redevable de son activité à une autre Puissance que lui, alors qu'il croit toujours qu'il fait tout lui- même!
Il est comme un invalide qui assure, par bravade, que, si on l'aidait seulement à se tenir sur ses pieds:
Il pourrait aisément défaire l'ennemi!
L'action est mue par le désir; le désir n'éclot que lorsque le sens de l'ego s'est affirmé. Et ce sens de l’ego doit lui-même son origine à un Pouvoir supérieur dont il dépend pour son existence. Il ne peut pas se séparer de ce Pouvoir!
... Alors pourquoi affirmer à tout bout de champ « Je fais ceci, j'agis... Je remplis telle ou telle fonction, etc... »?
Un être réalisé ne peut faire autrement que d'être bénéfique au monde!!!"

Il semblerait que nous ayons ici dépassé un peu le cadre de la question posée:
Mais pourtant...
Et si nous y réfléchissons bien:
N'est-ce pas, finalement... Seulement en apparence?

Très bonne journée, encore!

--------------------
"l'Amour Suprême de Dieu est établi comme Soi, au-dedans du cœur de tous:
Ainsi, celui qui prend à tort ce corps, producteur d'excrétions, pour le Soi, est pire que celui qui, né cochon, prend des excrétions pour nourriture!"
Le Mahatma Maharshi.
Ishvara
Soy
711 messages postés
   Posté le 08-07-2014 à 14:37:34            

Bonne journée
Paix
Repos

--------------------
jaivu
39 messages postés
   Posté le 08-07-2014 à 22:30:30            

J.F...
"Comment embellir cette goutte de rosée du matin dans
laquelle le soleil se guigne, l'irisant ainsi des couleurs de
l'arc-en-ciel..."
Merci pour votre écho praliné de justesse.

En fin de compte, l'après-vie serait toujours la vie.
Mais une vie dans laquelle il y aurait un changement de qualité
d'attention de la conscience, dû au fait qu'elle ne serait plus lestée
de ce fourreau dans laquelle elle était arrimée...(le corps .)

Et là, alors là, histoire de faire sursauter Trotmany sur sa chaise,
il va nous rétorquer que nous nous éloignons du sujet !
Et bien ce n'est encore qu'une illusion, car ma
prochaine interrogation tisse un lien logique avec '' l'après mort.''

Cette nouvelle vie s'enchaînera-t-elle encore et encore à une
nouvelle coquille?
Quelle est l'utilité de cette récidive (si elle se produit)
et pourquoi se ferait-elle sans cesse dans ce mode?
Considérant que la terre n'est qu'une poussière dans
l'univers pourquoi se bornerait-elle ( pauvre âme)
à secouer le joug toujours dans le même lieu-dit?

Bonne soirée tout étoilée.

--------------------
Milie
Disciple de la vie
5938 messages postés
   Posté le 09-07-2014 à 00:04:10               




jaivu <<<<
Quelle est l'utilité de cette récidive (si elle se produit)
et pourquoi se ferait-elle sans cesse dans ce mode?
Considérant que la terre n'est qu'une poussière dans
l'univers pourquoi se bornerait-elle ( pauvre âme)
à secouer le joug toujours dans le même lieu-dit?


.. Dans mon enseignement.. L'âme de la terre est une énergie évolutive qui contient les diverses manifestations de la terre.. dans ce que seront les éléments, le Minéral, le végétal, l' animal puis l'humain..

Lorsque cette âme évolue encore, c'est lorsqu'elle entre en résonnance animée avec l'Etincelle de ce qui fait être conscient de l'Être....

Conscient(e) des présences d'une intelligence Source, qui ce fait Universelle en ses nombreux courants.

..... Lorsqu'en ce chemin s'explore des multiples extérieures à cette terre, les après n'y seront que des perpétués.



--------------------
Amicalement Milie
jaivu
39 messages postés
   Posté le 09-07-2014 à 04:04:47            

Je vous remercie Milie pour votre suivi...
Selon ce que j'ai compris, cette intelligence Source qui se fait
Universelle est nécessairement l'Absolue, le Tout le Parfait.
Ce Tout s'il est Tout, nous englobe donc nécessairement.
Alors comment peut-il être Parfait si ses parties, nous en
occurrence, ne sommes pas accomplies?

Bon je m'éloigne une fois de plus du sujet (La mort est....)
et une fois de plus, je ''questionne'' plutôt que de ''ressentir''
Disons que mon accomplissement est en...en...
devenir!!!!

Bonne nuit
à vous Milie.
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  La mort serait-elle une illusion !?   
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade