LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie 

 Le paradoxe d'Abilène

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
37596 messages postés
   Posté le 24-08-2009 à 08:51:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le paradoxe exposé par le sociologue Jerry Harvey concerne la relation à la prise de décision au sein d'un groupe.

Le paradoxe d’Abilene, présenté dans son ouvrage The Abilene Paradox and Other Meditations on Management (San Francisco : Jossey-Bass, 1988) est une illustration de la difficulté d’un groupe à prendre une décision et gérer collectivement son accord.

Dans la fable moderne que propose Jerry B. Harvey, aucun des 4 membres d'un groupe ne souhaitait se rendre à Abilene mais par crainte de s’offenser et de se contredire mutuellement, ils y finissent tous !

L'histoire :

Quatre adultes, un couple marié et les parents de la femme, sont assis sous un porche dans une chaleur abrutissante dans la petite ville de Coleman, au Texas, à environ 53 miles d'Abilene. Ils sirotent tristement de la citronnade, observant le ventilateur souffreteux et entamant de temps à autre une partie de domino. À un moment, le père de l’épouse suggère qu'ils se rendent à Abilene pour se restaurer dans une cafétéria. Le gendre pense que c'est une idée folle mais n’ose pas contrarier sa femme qui voit si peu ses parents. Les deux femmes ne semblent pas opposées à cette idée et voilà tout ce petit monde entassé dans une Buick sans air conditionné, qui soulève sur le chemin des nuages de poussière. À Abilene, ils mangent un déjeuner médiocre dans un endroit glauque et reviennent à Coleman épuisés, suants, et peu satisfaits du périple. C’est une fois de retour à la maison qu’ils se rendent comptent qu'aucun d'eux n'avait vraiment voulu aller à Abilene. Le beau-père l’avait proposé et les autres l’avaient accepté juste parce que chacun avait pensé intérieurement, sans le vérifier, que les autres étaient désireux d'y aller.

La principale leçon à en tirer est que dans certaines conditions, un groupe non structuré peut entériner des décisions par consensus alors qu'en fait, aucun des participants ne soutenait la proposition initiale (et aucun n'aurait voté pour par bulletins secrets).

Qu'en penser ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Papy39
Tout réussit ,faut pas s\'éffrayer
Papy39
697 messages postés
   Posté le 24-08-2009 à 18:08:25   Voir le profil de Papy39 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Papy39   

"Le paradoxe, c'est le nom que les imbéciles donnent à la vérité."

Paul Valéry


--------------------
On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourir le lendemain.
C'est ce temps qu'on croit avoir devant soi qui vous tue.

Elsa Triolet
Papy39
Tout réussit ,faut pas s\'éffrayer
Papy39
697 messages postés
   Posté le 24-08-2009 à 18:12:32   Voir le profil de Papy39 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Papy39   

Un paradoxe est une proposition qui contient ou semble contenir une contradiction logique, ou un raisonnement qui, bien que sans faille apparente, aboutit à une absurdité, ou encore, une situation qui contredit l'intuition commune. Le paradoxe est un puissant stimulant pour la réflexion. Il nous révèle soit les faiblesses de l'esprit humain et plus précisément son manque de discernement, soit les limites de tel ou tel outil conceptuel. C'est ainsi que des paradoxes basés sur des concepts simples ont souvent amené à de grands progrès en science ou en philosophie.

--------------------
On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourir le lendemain.
C'est ce temps qu'on croit avoir devant soi qui vous tue.

Elsa Triolet
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
3025 messages postés
   Posté le 24-08-2009 à 18:47:55   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Poincaré avait imaginé la décision tournante d'un groupe fortement structuré où la majorité se dénoue au fil des propositions.
Il avait prit l'exemple sur l'Assemblée nationale qui aurait pu passer régulièrement de Versailles à Paris pour fixer l'endroit de son siège officiel.
Les groupes se déterminent non pas pour mais contre... et il y a toujours une majorité pour bouger!
Si quelqu'un possède le cas, ce serait intéressant de voir le micmac de la raison...
Atil
Atil
37596 messages postés
   Posté le 25-08-2009 à 08:19:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le problème dans les groupes, ne serait-ce pas simplement que les gens sans opinion ont tendance à vouloir faire comme les autres ? Et l'ennui c'est qu'on ne sait pas vraiment ce que veulent faire les autres. en fait, ils veulent faire comme nous. Donc il suffit qu'une idée soit vaguement émise pour que tout le monde fasse semblant de l'apprécier.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
3025 messages postés
   Posté le 26-11-2009 à 07:28:15   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Je crois que la majorité n'est pas réellement satisfaite... Donc toute proposition qui paraît meilleure que la situation présente est bien reçue, non pas pour mais contre... D'où l'instabilité.
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 06-12-2009 à 02:08:35   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

"Le problème dans les groupes, ne serait-ce pas simplement que les gens sans opinion ont tendance à vouloir faire comme les autres ?"

---> En fait on a constater que c'est surtout les personnes qui se sentent exclues du groupe qui se mettent à imiter. C'est une question de percept de notre position dans le groupe.

--------------------
Atil
Atil
37596 messages postés
   Posté le 06-12-2009 à 13:54:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

C'est juste notre instinct grégaire qui vient courcircuiter l'utilisation de notre raison, probablement.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie  Le paradoxe d'AbilèneNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade