LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Peut-on ou doit-on vivre seul?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 Page suivante
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 08-06-2010 à 10:54:31   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Les relations que nous entretenons avec les autres nous paraissent complexes ou simples.
L'amour, l'amitié, la famille, la relation de travail, le pote, autant d'accompagnants qui font avec nous un bout de chemin.
Parfois, nous perdons un accompagnant auquel nous étions attaché et nous le pleurons.
Mais parfois, un accompagnant dont nous apprécions la compagnie se détache de nous: divorce, éloignement, amitié unilatérale…
Il arrive un moment ou, pour ne pas souffrir, on pourrait être tenté de ne pas s'attacher.
Cela veut dire qu'on choisit consciemment de vivre seul avec les autres.
Pensez-vous que ce destin soit inéluctable?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
37553 messages postés
   Posté le 08-06-2010 à 11:59:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

L'homme étant un animal social, il ne peut vivre sans les autres.
Cependant, il peut en effet choisir de vivre "seul avec les autres", c'est à dire qu'il continue de travailler avec les autres mais sans tisser de liens émotifs avec eux.
S'il doit serrer les dents et se forcer pour ne pas s'attacher émotivement, alors c'est un détraqué.
Mais s'il ne s'attache pas émotivement simplement parcequ'il a dépassé ce besoin, alors c'est un sage.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 08-06-2010 à 12:06:08   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Le sage serait donc un détraqué ayant atteint le bout de sa quête?

Je pense que l'attachement ne peut être qu'émotif. Un attachement par raison s'appelle autrement : calcul, manipulation...

Mais globalement, je suis d'accord avec toi.

Après réflexion.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
37553 messages postés
   Posté le 15-06-2010 à 15:01:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Un attachement ne peut être qu'émotif.
Mais rien ne nous pousse à nous attacher aux personnes avec qui nous travaillons.


"Le sage serait donc un détraqué ayant atteint le bout de sa quête? "

>>>>Un petit enfant qui veut se passer de ses jouets alors qu'il a encore envie de jouer avec eux n'est qu'un détraqué qui veut jouer à l'adulte avant d'en avoir l'age. Il ne peut qu'en tirer de la frustration. Mais s'il attend de devenir un adulte, alors il abandonnera ses jouets naturellement sans frustration.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 17-06-2010 à 09:34:35   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Je suis d'accord avec toi, ton exemple est bon. Je met juste un bé mol sur cette notion "d'attente". L'enfant n'attend pas de devenir un adulte, il le devient progressivement.

Bon on ne peut pas écarter non plus que l'enfant en devenant adulte ne fait juste que changer ses jouets ^^

--------------------
Atil
Atil
37553 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 14:14:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Exemple : Les femmes qui remplacent leurs poupées par des bébés.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Milie
Disciple de la vie
Milie
5965 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 14:28:51   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




TaoTheKing a écrit :

Il arrive un moment ou, pour ne pas souffrir, on pourrait être tenté de ne pas s'attacher.


Je pense qu'aimer ne comporte pas de notion d'attachement.. Je pense que c'est un état d'esprit que l'on éprouve dans des petits ou grands moments d'attentions envers l'(les) autres.

En dehors de ces moments de présences, l'émotionnel entraine l'imaginaire dans ce qu'il voudrait.




--------------------
Amicalement Milie
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 15:09:46   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Ah oui je me souviens que tu nous avais dit que tu n'étais pas attaché à tes deux enfants ...

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5965 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 15:21:56   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





Ase a écrit :

Ah oui je me souviens que tu nous avais dit que tu n'étais pas attaché à tes deux enfants ...



Je n'ai pas eut deux enfants...J'en ai eut cinq et demi...

Et je pense que ton interprétation à ce que j'ai put exprimer . .. N'as pas dut être ce sens là...

Mais il est vrai qu'au delà de ce que je peux leurs donner, montrer ou démontrer.. Ils seront dans leurs choix à être ce qu'ils veulent être...



--------------------
Amicalement Milie
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 15:26:18   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Citation :

Et je pense que ton interprétation à ce que j'ai put exprimer . .. N'as pas dut être ce sens là...


Je n'ai pas besoin d'aller chercher ou tu avais dit cela, ce post l'illustre.

Tu as dit : "Je pense qu'aimer ne comporte pas de notion d'attachement".
Donc ça signifie que tu n'es pas attaché à tes enfants si tu les aimes. Donc si on suit ton raisonnement ou bien tu les aimes et ne leur éprouve aucun attachement ou bien tu ne les aimes pas et tu te sens attaché à eux.

--------------------
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 15:34:13   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Pourtant n'importe quelle mère normale qui aime ses enfants est attachée à ses enfants.

--------------------
Milie
Disciple de la vie
Milie
5965 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 15:41:58   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Dans la notion d'un attachement, on y fais passer ses vouloirs ...

Ce que tu donnes que ce soit a tes enfants, à tes amis(es), amants, maitresse, etc, tu le donnes en un moment présent. C'est une attention à l'autre, seulement en cette attention, tu n'y as pas tes vouloirs dedans, ce sera simplement ta participation active et "bénéfique" a et pour un mieux être, en, ou vis a vis de l'autre.
C'est dans cette attention et participation active que tu Aimes...Dans ces moments là.

En dehors de ces moments, c'est un émotionnel entretenue par et avec ce qu'on voudrait qui créera des "sentiments" d'attachement.



--------------------
Amicalement Milie
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 16:11:12   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Parfois Milie, je pense que tu refuses de voir la réalité en face.
L'amour est FORCEMENT de l'attachement. Sinon cela s'appelle autrement: affinités, atomes crochus, plaisir, désir...

C'est comme l'amitié. L'amitié n'est pas de la camaraderie. L'amitié c'est de l'amour.

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
Milie
5965 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 16:58:39   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   





TaoTheKing a écrit :

Parfois Milie, je pense que tu refuses de voir la réalité en face.
L'amour est FORCEMENT de l'attachement. Sinon cela s'appelle autrement: affinités, atomes crochus, plaisir, désir...

C'est comme l'amitié. L'amitié n'est pas de la camaraderie. L'amitié c'est de l'amour.


Simplement.. Nous n'en avons pas la même perception ...
Je pense que ce mot amour n'a de vrai valeur que dans ce qu'on en démontre.. Donc c'est un état d'esprit, un moteur à nos faires ou être dans des moments de Don...

Alors que l'attachement évolue dans ce qui est sentiment. Ceux qui lorsqu'ils sont "irraisonnées" entrainent sur des vouloirs, des prises de pouvoirs ou l'autre ne sera que "propriété" dans des complaisances convenant à ses propres exigeances.... Et en cela les affinités, les désirs, et autres alchimies des sens seront, et créeront les choix.




Edité le 18-06-2010 à 16:59:26 par Milie




--------------------
Amicalement Milie
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 18-06-2010 à 17:27:15   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

On ne peut pas donner aux mots le sens que l'on veut, même si c'est l'habitude sur ce forum.
La langue est constituée de mots qui ont une signification précise. C'est fait pour que nous puissions partager des idées, des concepts, et se comprendre.
Sinon, on tombe dans la glossolalie, et on s'en sort plus.

--------------------
J'ai dit !
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 10:19:21   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Citation :

On ne peut pas donner aux mots le sens que l'on veut, même si c'est l'habitude sur ce forum.


Non ça c'est l'habitude de Millie/Dalaha, et c'est cette diarrhée verbale dont elle nous fait depuis 5-6 ans part qui est saoulant.

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 10:36:00   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ase a écrit :


Non ça c'est l'habitude de Millie/Dalaha, et c'est cette diarrhée verbale dont elle nous fait depuis 5-6 ans part qui est saoulant.


Hélas, c'est aussi l'habitude de PizzaMan (amitié - camaraderie, inhérent - récurent) les exemples sont nombreux.
Sans compter les quelques membres dont l'orthographe, pire que la mienne, peut faire penser à des origines étrangères récentes, et qui ne maitrisent pas encore le vocabulaire.

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
Milie
5965 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 11:35:34   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




Tao<<<<On ne peut pas donner aux mots le sens que l'on veut,



Certes..... Seulement je ne donne pas un sens que je veux voir, simplement ce que j'y ai constatée et appris.

L'Amour ce reconnait en l'Acte "bénéfique" celui qui apporte un mieux être. et pas une "satisfaction" des sens ou des désirs, parce que ces satisfactions vont avec ce qui sera "sentiments" .

J'écoutais hier soir les infos, dans les intempéries du Var, une femme dans une barque a sauvée à bout de bras une dizaine de personnes.
Ses forces dans le moment de l'acte, elle n'y pensait même pas.. Seul comptait la survit de l'autre...

Et ça... C'est une démonstration d'Amour avec un grand A.. L'autre est Soi...

Qu'après les actes, on veulent nommer les raisons qui l'ont poussée ; Le mot tel que "solidarité" sera une possible cause. Une donnée qui fait partie a sa base, de la conscience collective.
Seulement dans ce "total" oublie d'un moi en l'acte, cette conscience est Soi comme une normalité d'unité, un pont d'équilibre par lequel l'autre entre en soi, ou Soi s'étend en ... .

Lorsqu'on sait Aimer, on est Être.

....

Les sentiments seront ce qui créeront nos choix d'attachements. Ils sont gérés par les émotions éprouvées par les sens.
Des choix où l'on s'y donne des raisons plus ou moins "juste" pour se justifier des préférences.
En cela la raison peut dominer en soi, et apporter des perceptions "juste" pour tous....
Seulement le plus souvent l'Ego sera plus ou moins présent, imposant voir dominant... Il ce justifiera uniquement en ce qu'il veux voir, en ce qui l'arrange, en ce qu'il espère, en ce qu'il voudrait.
Il génère les choix sans conscience, les aveuglements. Et l'attachement qu'il peut démontré n'aura pas nécéssairement, l'apport d'un mieux être en l'autre ou alors ne sachant s'exprimer qu'en paraitre .

En ça , mon constat est que l'Amour et le sentiment ne sont pas une même définition. Parce qu'il n'ont pas les mêmes manifestes..




--------------------
Amicalement Milie
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 11:43:51   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Ok. Tu parles donc d'un amour "romantico-spirituel", chose plus ou moins vague regroupant la folie (mettre sa vie en danger pour sauver un inconnu) l'orgueil, la soif de gloire, mais aussi l'acceptation comme une évidence de l'appartenance à un collectif.
Un peu celui qui remercie le cochon qu'il est en train de manger pour le don (même non consentant) de son corps pour la survie d'un autre être.

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
Milie
5965 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 12:02:45   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




TaoTheKing a écrit :

Ok. Tu parles donc d'un amour "romantico-spirituel", chose plus ou moins vague regroupant la folie (mettre sa vie en danger pour sauver un inconnu) l'orgueil, la soif de gloire, mais aussi l'acceptation comme une évidence de l'appartenance à un collectif.
Un peu celui qui remercie le cochon qu'il est en train de manger pour le don (même non consentant) de son corps pour la survie d'un autre être.


Romantico-spirituel... Pourquoi Romantique..?..


Il n'y a rien de romantique en cela... Tu y as une perception d'en dehors.

Si une personne agée perd l'équilibre à coté de toi, seras-tu romantique si ton élan spontanée est de l'aidée a ne pas tomber...?..




--------------------
Amicalement Milie
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 12:24:02   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

L'amour maternel s'exprime par l'attachement.
Si tu ne sais même pas cela, il ne sert à rien d'épiloguer sur l'amour.

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 12:33:58   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Milie a écrit :


Si une personne agée perd l'équilibre à coté de toi, seras-tu romantique si ton élan spontanée est de l'aidée a ne pas tomber...?..




Hors sujet.
C'est un réflexe que j'aurai ou pas, que la personne soit jeune, vieille, homme, femme.
Aucun amour là-dedans.

--------------------
J'ai dit !
Milie
Disciple de la vie
Milie
5965 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 12:56:21   Voir le profil de Milie (Offline)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




C'est un réflexe.. Mais ce réflexe, il vient bien d'une conscience de l'autre... Non ?


Ase a écrit :

L'amour maternel s'exprime par l'attachement.
Si tu ne sais même pas cela, il ne sert à rien d'épiloguer sur l'amour.


l'amour maternel ne s'exprime pas nécessairement par
connaissance.
D'éprouver un amour "maternel" pour un enfant qui n'est pas le sien "physiologiquement", dans un moment présent ne sera pas les démonstrations d'un attachement, mais l'expression d'un état d'esprit.



--------------------
Amicalement Milie
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 13:03:58   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Mais l'amour maternel est attachement ! C'est sa définition même.
Ou alors démontre que ce n'est pas le cas ou alors tais-toi !

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7899 messages postés
   Posté le 19-06-2010 à 13:23:53   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Un réflexe ne se fait pas seulement au privilège de l'autre. Quand je tombe, je mets mes mains devant moi.
Je m'aime, il est vrai, mais l'inconscient est plus rapide que le conscient.
Pas d'amour, je maintiens.

Quand à l'amour maternel, il peut revêtir plusieurs formes... Il est vrai que ce qu'on appelle "instinct maternel" n'est pas dosé pareil dans toutes les femmes.

--------------------
J'ai dit !
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Peut-on ou doit-on vivre seul?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade