LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 Propagation des mèmes

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 18:29:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Les mèmes sont des sortes de gènes ou de virus mentaux qui se propagent de cerveau en cerveau.
Une religion, un parti politique, une croyance qui se propage c'est un mème.
Une nouvelle mode qui se propage c'est un mème.
Une nouvelle musique qu'on fredonne c'est un mème.
Un nouveau mot qu'on adopte dans le vocabulaire c'est un mème.
Un nouveau courant artistique qui se répand c'est un mème.
Etc ...

Mais qu'est-ce qui fait qu'une personne adopte un mème ? Qu'elle s'y intéresse, le laisse s'installer dans son esprit ?
Pourquoi adopte-t-on une nouvelle mode, une nouvelle coutume, une nouvelle croyance ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 19:31:21   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

- Pour suivre le groupe
- Pour être dans le coup
- Pour assurer grave
- Pour frimer
- Pour se faire plaisir
- Pour ne pas être seul
- Pour avoir quelque chose à montrer, à dire
- Pour se rassurer
- Pour ne pas se retrouver face à soi-même
- pour se faire accepter
- Pour être aimé
- Pour prendre du galon
- Pour avoir l'approbation d'autrui
- Pour avoir du sexe
- Pour affirmer sa supériorité
- Pour le confort
...


--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 20:22:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Voyons un peu ...
La-dedans il y a des trucs qui peuvent être regroupés :

1- Pour suivre le groupe
- Pour ne pas être seul
- Pour ne pas se retrouver face à soi-même
- pour se faire accepter
- Pour être aimé
- Pour avoir l'approbation d'autrui
- Pour avoir du sexe

2- Pour être dans le coup
- Pour assurer grave
- Pour frimer
- Pour prendre du galon
- Pour affirmer sa supériorité

3- Pour se faire plaisir
-- Pour le confort
- Pour se rassurer


4- Pour avoir quelque chose à montrer, à dire


Le 1 c'est par esprit grégaire : On adopte les mèmes de son groupe afin de ne pas être rejeté.

Pour le 2 c'est un peu la même chose. Mais la on ne veut pas être seulement aimé et admis par le groupe. On veut aussi être admiré par le groupe et faire partie se son élite. On adopte donc les mèmes que l'on estime faire partie des mèmes "supérieurs".
Mais pourquoi pense-t-on que certains mèmes sont élitistes ?

Pour le 3 c'est l'utilisation d'un mème-médicament. On adopte un mème car il apaise notre Ego. C'est le cas des croyances rassurantes.

Pour le 4 ... j'ai l'impression qu'on adopte un mème juste pour meubler une vie trop monotone.



Autres types d'influences mémétiques que je vois :

-La matracage mental : A force d'entendre la même chanson à la radio, je finis par l'aimer. A force de voir tout le monde partager une croyance, je finis par la croire vraie.

-La notoriété : Si un homme que j'admire croit une chose ou suit une mode, alors je ferai comme lui.
Idem en remplacant l'admiration par l'amour.

D'autres idées ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 20:48:16   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Je sors mes vieux bouquins...

Pour Hovland et ses collaborateurs, la situation de changement d'attitude met en présence la source du message, le message en tant que tel, le canal de communication et, enfin, l'audience. Les processus cognitifs occupent également un rôle central.

L'explication complète vous intéresse ou pas? J'aimais bien ce cours-là ^^ C'est un peu le mode d'emploi du petit manipulateur.
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 20:57:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ben ... on comprendrait mieux avec des détails ... et des exemples.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 21:32:07   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Et faire des enfants, fonder une famille. Ça peut être un mème aussi !


--------------------
#PizzaMan
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 21:38:07   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Faire des enfants est un même peut etre. Les avior n'est plus un même.
DeMars
eli,eli lamma sabachtanni
DeMars
397 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 21:58:54   Voir le profil de DeMars (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DeMars   

Je crois que le mème, une fois créé, demeure a un état latent, jusqu'au jour ou les conditions idéales sont mises en places pour sa propagation.
Les conditions idéales sont cependant différentes pour chaque mème. Celui-ci avant d'atteindre la couche majoritaire doit être véhiculé par un orateur persuasif et expérimenté. C'est intéressant de constater que les modes passagères sont sans lendemain. Peut-on définir aujourd'hui ce qui sera demain accepter par la majorité.
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 22:03:32   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

On s'en fout de la majorité
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 22:03:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Certains mèmes ont besoin d'être véhiculés par des gens persuasifs. Mais peut-être que certains sont persuasifs par eux-mêmes : Il suffit d'en prendre connaissance pour être séduit ... à condition que notre terrain mental soit favorable.
Le mème chrétien "Les 1ers seront les derniers et les derniers sernt les 1ers" sera facilement adopté par les pauvres mais pas par les puissants.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 22:07:27   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

C'est faux!
DeMars
eli,eli lamma sabachtanni
DeMars
397 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 22:15:27   Voir le profil de DeMars (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DeMars   

Il aura fallu un empereur comme Constantin pour que le mème chrétien prennent son assise. Il est vrai cependant que pendant la période 200-350 la chrétienté se propagea surtout chez les esclaves et les milieu féminins. Prendre le parti populiste est toujours un pas vers la majorité.
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 22:27:59   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Moi je dis qu'il a raison. On a trop à perdre quand on est riche pour aller se taper dans le désert à chercher après l'illumination. Les gens satisfaits de leur situation seront toujours les derniers dans le monde de la spiritualité. Encore faut-il comprendre le vrai sens que prend "riche" ici.

Les éléments décisifs qui ont trait à
- la source du message sont : sa crédibilité, sa similitude avec le récepteur et son caractère attirant.
- la nature du message sont : sa tonalité affective, son organisation interne.
- le récepteur sont : son intelligence, son estime de soi, sa crédulité.
- le canal de communication sont : le support, le contexte général.

J'ai un peu la flemme de tout vous expliquer. Le cours était plutôt conséquent.

Cependant, je rebondis sur une remarque d'Atil :
-La matracage mental : A force d'entendre la même chanson à la radio, je finis par l'aimer. A force de voir tout le monde partager une croyance, je finis par la croire vraie.

La théorie de la simple exposition ne dit pas autre chose : une façon très simple de mofidier les attitudes des gens consiste à leur présenter le stimulus à plusieurs reprises. Zajonc (1968) a confronté d'innombrables sujets à des sons, des syllabes, des idéogrammes chinois, des photographies de visages, des mots étrangers, etc. Certains stimuli sont présentés une seule fois, d'autres deux fois, d'autres plus souvent encore.

Les données sont merveilleusement cohérente. Les participants aiment d'autant plus un stimulus qu'ils l'ont vu, ou entendu, souvent. Dès 1910, Titchener estimait que la reconnaissance d'un stimulus produit une "sensation de douce chaleur" alors que l'absence de reconnaissance provoque une "agitation déplaisante".

Selon Bornstein (1989) qui a recensé toutes les recherches publiées, la présentation répétée des stimuli exerce un impact d'autant plus important qu'elle est non consciente. Autrement dit, dès l'instant où un examen plus poussé prend place, un traitement cognitif entre en action et l'effet de simple exposition laisse la place aux réactions cognitives dominantes.
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 17-06-2007 à 22:44:15   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Il aura fallu un empereur comme Constantin pour que le mème chrétien prennent son assise.

Parlons-en! C'est grâce à ce même Constantin qu'eut lieu le concile de Nicée en 325. Les évêques n'aboutissant pas à une idéologie commune, il les menaça de mort. Il ne va pas sans dire qu'à la fin, les quatorze évêques présents se sont mis d'accord pour l'adoption d'une orthodoxie. Le seul récalcitrant : Artus, fut excommunié. C'est à ce moment que l'Eglise calqua son organisation sur la structure administrative des gouvernements des provinces romaines.

Alors, MERCI Constantin!

Plus tard, la sécularisation de l'Eglise et les crises intestines en on fait la Grande Prostituée de l'Etat.


Il est vrai cependant que pendant la période 200-350 la chrétienté se propagea surtout chez les esclaves et les milieu féminins. Prendre le parti populiste est toujours un pas vers la majorité.

La communauté chrétienne présente à Corinthe (et donc à Rome) en 50 était constituée exclusivement de femmes, d'esclaves et d'estropiés?
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 07:59:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Imposer un mème par la force ca ne marche pas :
Les gens ne font que semblant d'y croire afin de ne pas être brimés.
Mais à force d'être entourés par des gens qui se conduisent comme s'ils croyaient à ce mème, les enfants finissent par se laisser endoctriner. Ils n'ont pas le recul nécessaire.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 10:25:42   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Oh, mais ils ont été très persuasif à l'époque !

Pour ce qui est des Juifs

En 305 a lieu à Elvira un premier concile où son fixés les premiers canons qui prévoyaient les peines d'excommunication pour une série de péchés : Comme délits punissables d’excommunication, on trouve : le divorce, l’idolâtrie des autres dieux. Mais l’Église interdit également aux juifs de faire des repas en commun avec des chrétiens et proscrit la célébration du sabbat. Le but étant de limiter l’influence du judaïsme sur la population et de stigmatiser ce peuple, rendu « responsable » de la mort du Christ. Le concile de Vannes, en 465, les trois conciles d’Orléans de 533, 538 et 541 et le concile de Clermont en 535 renforcent ces canons antijuifs.

Entre le VIIe et le XVe siècle, les Juifs se heurtent à l’hostilité des chrétiens. Pourchassés, ils furent expulsés des pays chrétiens, en commençant par l’Angleterre, puis par la France. Partout, les Juifs doivent s’acquitter d’impôts particuliers, se vêtir de façon identifiable et, souvent, ils étaient cantonnés dans des ghettos.


Pour ce qui est des païens

Dès que l'empereur Théodose Ier fait du christianisme la seule religion d'état (380), on voit se profiler l'affaire. Auparavant, dans l'Église primitive, la punition habituelle pour l'hérésie était l'excommunication. Avec l'institution du christianisme comme religion d'État, les hérétiques furent considérés comme des ennemis de l'État. C’est ainsi qu’en 381, Théodose lance la chasse aux hérétiques. En général, il leur interdit de se réunir, d'enseigner, de discuter en public, d'ordonner des prêtres,... Mais pour d’autres, les mesures sont plus dures : peine de mort pour les manichéens et l'on arrache les yeux aux évêques marcionites .

Charlemagne a usé de son action de foi en l'Eglise pour massacrer en son nom des milliers de païens. Ainsi, en 785, il soumet le chef saxon Widukind et exécute 45000 de ses guerriers. Les saxons sont convertis en masse et soumis à un régime de terreur :

« Art. 3. Quiconque entrera par la violence dans une église et de force et par vol y enlèvera quelque objet ou bien incendiera l’édifice, sera mis à mort.
Art. 4. Quiconque, par mépris pour le christianisme, refusera de respecter le saint Jeûne de Carême et mangera de la chair, sera mis à mort…
Art. 5. Quiconque tuera un évêque, un prêtre ou un diacre sera pareillement condamné à mort.
Art. 6. Quiconque, à l’instigation du diable et partageant les préjugés des païens, brûlera l’un de ses semblables… ou donnera sa chair à manger ou la mangera lui-même, sous prétexte que c’est un sorcier et qu’il mange de la chair humaine, sera puni de la peine capitale.
Art. 7. Quiconque livrera aux flammes le corps d’un défunt, suivant le rite païen, et réduira ses os en cendres sera condamné à mort.
Art.8. Désormais tout Saxon non baptisé qui cherchera à se dissimuler parmi ses compatriotes et refusera de se faire administrer le baptême, voulant rester païen, sera mis à mort .
Art.9. Quiconque sacrifiera un homme au diable et, suivant la mode païenne, l’immolera aux démons, sera mis à mort.
Art. 10. Quiconque complotera avec les païens contre les chrétiens ou persistera à les seconder dans la lutte contre les chrétiens, sera mis à mort ; et quiconque se sera livré aux mêmes manœuvres contre le roi ou le peuple chrétien, sera mis à mort. » Extrait du Capitulare saxonicum, vers 785

Message édité le 18-06-2007 à 10:27:36 par Trotmany
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 10:29:39   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Oui, on peut me bassiner avec l'inquisition. Mais avouez avec moi que ce qui a été la perte de l'Eglise c'était surtout son mariage avec le pouvoir séculier.
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 11:58:01   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Est-ce que ca fait une différence ?
Il s'agit la de pouvoir.
Et le pouvoir permet de s'imposer par la force.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 12:00:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il y a aussi des mèmes plus ou moins artificiels. Je veux dire qu'on les crée pour en faire des outils que tout le monde adopte à cause de leur aspect pratique.
Ainsi quand on crée un nouvel objet, on lui donne un nom. Et, généralement, tout le monde accepte d'utiliser ce nouveau mot car c'est pratique d'avoir un mot pour désigner chaque chose.
Et ensuite ce mot se répend : c'est un mème.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 13:31:12   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Les mêmes sont donc un autre terme pour désigner les conventions, les institutions, les règles implicites, les abstractions?
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 13:38:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Oui. Ainsi que les croyances, les coutumes, les modes, etc ...
Tout ce qui occupe notre cerveau sans s'y trouver pour des raisons strictement rationnelles.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 13:42:45   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Se conformer aux normes sociales n'est pas rationnel?
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 15:23:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Les normes peuvent être rationnelles ou seulement basées sur des croyances.
Et on peut s'y conformer à cause de la raison ou à cause de la croyance.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Trotmany
Trotmany
587 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 16:08:55   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Ca me fait penser aux histoires d'enlèvement par des extraterrestres, fortement influencés par la science fiction et la subculture qui s'est formé autour. Tiens, j'vais voir ce qu'on en dit...
DeMars
eli,eli lamma sabachtanni
DeMars
397 messages postés
   Posté le 18-06-2007 à 16:10:08   Voir le profil de DeMars (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DeMars   

Je pense que le mème par sa nature cherche à s'associer au pouvoir pour assurer sa pérénité. Sans l'assise du pouvoir, il demeure fragile et peut en tout temps disparaître et laisser sa place à un autre mème plus fort. Cela doit être pour ça que nous avons de la difficulté à concevoir en dehors de notre "réalité".
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  Propagation des mèmesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum