LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 Propagation des mèmes

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
6568 messages postés
   Posté le 16-01-2010 à 17:29:02   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

c'est une question de survie parfois!

--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
37602 messages postés
   Posté le 17-01-2010 à 19:34:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si je mes une assiette de patée et une assiette de croquettes devant mon chat, il va en choisir une. C'est une "solution". Pourtant je doute que cette solution provienne de l'influence d'un meme.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 18-01-2010 à 10:45:17   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Atil,

Citation :

Je reste dubitatif sur son concept de "solution".


A l'heure actuelle, la mémétique n'est pas unifiée. Chaque méméticien tient un discours qui lui est propre. Pascal Jouxtel ne fait pas exception, il définit une approche (celle de la Société Francophone de Mémétique) et y propose les solutions culturelles .

Personnellement, j'ai du mal à comprendre ce que recouvre ses solutions culturelles ou "jouxteliennes", n’ayant pas lu son livre Comment les systèmes pondent . J'ai l'impression que "créature"/ "véhicule" et "solution culturelle" sont deux choses différentes dans son esprit. Mais suite à l'écoute de l'interview, ça ne m'est pas très clair. Alors tu as de la chance si tu as compris cette notion.

J'ai l'impression qu'il parle de la solution ou bien comme d'un opérateur de signalisation, de sélection, de variation ou bien comme d'une réponse à une volonté / stimulation…tout ceci me laisse perplexe.

Je te donne ce lien, peut-être y verras tu plus clair que moi :
http://www.memetique.org/travail/agenda/epinal/docs/Conception-generative-de-solutions.pdf

Je vais néanmoins, te citer ce qu'en as compris l'interviewer (JMA) car son approche à ce sujet me semble intéressante.

JM Abrassart a écrit :

Quatrièmement, lorsque Pascal Jouxtel propose dans "Comment les systèmes pondent" le concept de "solution", j'ai bel et bien l'impression qu'il redécouvre la théorie des formes intelligibles de Platon. Pour rappel, Platon pense qu'il existe d'un côté le monde sensible - ce que l'on peut observer empiriquement - et de l'autre un arrière-monde peuplé des idées, ou des Formes intelligibles. Par exemple, dans cet arrière-monde existe l'idée de Beau, tandis que dans le monde sensible, nous avons la statue qui est "belle" - ce que Platon nomme le simulacre. Dans la mémétique francophone, nous avons d'un côté le mème (mettons le concept de Vierge Marie), et puis nous avons la solution (une statue de la Vierge Marie, une prière à la Vierge Marie, un cantique où la Vierge Marie est mentionné, un film sur la vie de la Vierge Marie, etc.).
Mèmes = Formes intelligibles, Solutions = Simulacres. Pascal Jouxtel a réinventé le monde des idées de Platon, sauf qu'il est devenu le monde des mèmes ! La grosse différence est que Platon pensait que les Formes intelligibles avaient une existence ontologique dans un arrière-monde, alors que lorsqu'on demande aux méméticiens dans quel sens ils conçoivent l'existence des mèmes, ils se débinent devant la question...

source



--------------------
Atil
Atil
37602 messages postés
   Posté le 18-01-2010 à 12:13:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

On pourrait dire que le meme est une équation et que la solution est la courbe qu'elle permet de construire.

Mais toute solution ne vient pas d'un meme.
Les instincts aussi produisent des solutions. Et celles-ci me semblent plus codées par des genes que par des memes.
Et croire une chose (ou en l'existance d'une chose) sans que cela nous pousse à des actions spéciales, peut-on encore appeler ca une "solution" ? Il me semble qu'une solution doit être un comportement actif.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
7013 messages postés
   Posté le 18-01-2010 à 19:55:05   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

L'analogie est en effet intéressante puisque toute courbe est l'expression graphique d'une équation.

De ce que j'ai compris, ses solutions sont des comportements dynamiques, et il me semble que de ce point de vue deux solutions peuvent s'annuler puisque les mèmes sont en concurrence.

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  Propagation des mèmesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade