LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 La co-responsabilité

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
27004 messages postés
   Posté le 03-08-2004 à 18:23:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   


Cébé a écrit :

Sais-tu comment tu es co-responsable des guerres dans le monde, Pizzaman? ... de la mort de celui qui a reçu une balle en pleine tête ... etc?
... c'est lorsque toi-même tu te permets une violence, même de 1 sur une échelle de 10. Lorsque tu entres en guerre contre une seule personne, en quelque sorte tu permets à quelques autres de faire pareil, et même d'user de violence 10 sur l'échelle ... et le pareil pourra leur échapper en cercle vicieux.
Tu sautes en l'air, non? ...
mais vois .... tu peux te permettre quelques écart avec la paix dont tu es responsable mais en même temps, tu dois les permettre aussi à d'autres.... au risque de permettre des dérapages...


Jusqu'ou peut aller la responsabilité (ou la co-responsabilité) d'un être ?

On peut considèrer que les atomes qui me constituent, sont comme des petits systèmes planétaires avec des électrons-planètes tournant autour d'un noyeau-soleil. Si l'un de ces électron-planète est habité par des êtres minuscules et qu'ils se font la guerre, aix-je une part de responsbilté, aussi minime soit-elle, dans les massacres produits ?

Quand des microbes entrent dans mon corps et sont tués par mes globules blancs, suis-je en partie responsable de cette tuerie ?

Selon le fameux "effet papillon", un battement d'aile d'un papillon peut provoquer une minuscule perturbation de l'athmosphère qui peut participer à la formation d'un ouragan à l'autre bout de la terre un mois aprés.
Si on remplace ce papillon par un homme, pourrait-on le trainer en justice, estimant qu'il partage une petite responsabilité dans les dégats provoqués par l'ouragan ?

Les notions de responsabilités partielles, de responsabilités partagées, de responsabilités découpées en morceaux, de responsabilités inconscientes, de responsabilités au 2ème, 3ème ou 4ème degré, etc ... sont-elles pertinentes, ou alors ne servent-elles qu'à culpabiliser inutilement des gens qu'on pourrait considérer simplement comme des innocents ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
1786 messages postés
   Posté le 04-08-2004 à 11:43:23   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Ah bah, ça laisse à réfléchir............
Par contre je peux déjà dire qu'après avoir distingués responsabilité volontaire et involontaire, ou plutot responsabilité consciente et inconsciente, on ne peut pas les mettre au même "niveau de responsabilité".

Bon, je suis trop hasardeux et imprécis, j'y réfléchierai plus tard.


--------------------
Atil
Atil
27004 messages postés
   Posté le 04-08-2004 à 17:15:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Surtout que la notion de co-responsabilité laisse plein de situations intermédiaires entre la responsabilité totale et l'absence de responsabilité.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
1786 messages postés
   Posté le 06-08-2004 à 15:34:27   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

En fait, on pourrait presque remettre en cause la notion judiciaire d'homicide involontaire. L'accusé n'est pas vraiment considéré comme coupable, mais comme responsable. Mais du coup cela l'amène à être considéré comme coupable de son manque de responsabilités (ce qui est le comble!), de manque d'attention, voir de manque d'assistance à autrui...

Parallélement, on accuse souvent un gouvernement, un individu, une association, un film, etc d'être responsable soit de laxisme soit d'incitation par rapport à une situation grave (ex: meurtres inspirés du film Scream). Mais je crois qu'il est souvent fort compliqué de déterminé l'exacte responsabilité de ces facteurs.

C'est encore confus dans ma tête !


--------------------
Atil
Atil
27004 messages postés
   Posté le 06-08-2004 à 23:44:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il existe bien la notion d'homicide involontaire, ou par imprudence.

Je me demande si on ne pourrait pas inventer aussi un délit de complicité indirecte, ou complicité morale : Quand un journaliste donne trop d'informations et que cela permet, par exemple, à des gangsters ou des assassins d'échapper à une souricière que leurs tendait la police, ne peut-on pas dire que les journalistes sont responsables ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
1786 messages postés
   Posté le 07-08-2004 à 21:53:11   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Bah il n'y a qu'à se souvenir du cas du groupe terroriste AZF, qui menaçait de faire exploser des bombes si le gouvernement refusait de leur payer une rançon. Le gouvernement était en négociation avec eux et bien sûr il enquêtait en même temps, et il avait pour instruction de ne surtout pas laisser la presse parler de l'affaire au public. Les journalistes avaient les informations, mais avait ordre du gouvernement de ne pas diffuser les infos. Mais un journal (je ne sais plus lequel) s'est tout de même permit de faire la une avec ce sujet. Suite à ça, le gouvernement avait perdu le contact avec AZF, et s'inquiètait fortement...
Les conséquences aurait pu être catastrophiques à cause de l'inconscience de ce journal à la recherche d'un scoop, ou qui peut-être croyait dénoncer un secret d'Etat.

Dans le cas présent, la responsabilité ne fait aucun doute.


--------------------
Atil
Atil
27004 messages postés
   Posté le 07-08-2004 à 23:21:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je me souviens aussi de deux terroristes iraniens qui s'enfuyaient en voiture aprés avoir assassiné quelqu'un. Ca se passait vers la frontière entre la France, la Suisse et l'Italie. Ils leurs sufisait d'écouter la radio pour entendre les journalistes expliquer : "La police va essayer de les coincer à tel ou tel endroit."


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 15-03-2012 à 20:04:03   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Atil a écrit :


Cébé a écrit :

Sais-tu comment tu es co-responsable des guerres dans le monde, Pizzaman? ... de la mort de celui qui a reçu une balle en pleine tête ... etc?
... c'est lorsque toi-même tu te permets une violence, même de 1 sur une échelle de 10. Lorsque tu entres en guerre contre une seule personne, en quelque sorte tu permets à quelques autres de faire pareil, et même d'user de violence 10 sur l'échelle ... et le pareil pourra leur échapper en cercle vicieux.
Tu sautes en l'air, non? ...
mais vois .... tu peux te permettre quelques écart avec la paix dont tu es responsable mais en même temps, tu dois les permettre aussi à d'autres.... au risque de permettre des dérapages...


Jusqu'ou peut aller la responsabilité (ou la co-responsabilité d'un être ?

On peut considèrer que les atomes qui me constituent, sont comme des petits systèmes planétaires avec des électrons-planètes tournant autour d'un noyeau-soleil. Si l'un de ces électron-planète est habité par des êtres minuscules et qu'ils se font la guerre, aix-je une part de responsbilté, aussi minime soit-elle, dans les massacres produits ?

Quand des microbes entrent dans mon corps et sont tués par mes globules blancs, suis-je en partie responsable de cette tuerie ?

Selon le fameux "effet papillon", un battement d'aile d'un papillon peut provoquer une minuscule perturbation de l'athmosphère qui peut participer à la formation d'un ouragan à l'autre bout de la terre un mois aprés.
Si on remplace ce papillon par un homme, pourrait-on le trainer en justice, estimant qu'il partage une petite responsabilité dans les dégats provoqués par l'ouragan ?

Les notions de responsabilités partielles, de responsabilités partagées, de responsabilités découpées en morceaux, de responsabilités inconscientes, de responsabilités au 2ème, 3ème ou 4ème degré, etc ... sont-elles pertinentes, ou alors ne servent-elles qu'à culpabiliser inutilement des gens qu'on pourrait considérer simplement comme des innocents ?


Celui qui voit la violence a de la violence en lui-même.

--------------------
Atil
Atil
27004 messages postés
   Posté le 16-03-2012 à 08:51:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Donc si je vois que les hommes vivent dans l'illusion, ca signifie que j'ai de l'illusion en moi ?
La phrase ne fonctionne que si on "voit" avec ses émotions et ses préjugés subjectifs mais pas si on "voit" en utilisant la raison objective.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 05-05-2012 à 14:15:08   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Atil a écrit :

Donc si je vois que les hommes vivent dans l'illusion, ca signifie que j'ai de l'illusion en moi ?
La phrase ne fonctionne que si on "voit" avec ses émotions et ses préjugés subjectifs mais pas si on "voit" en utilisant la raison objective.


OUI

Raison objective
Qui sera celle
De l'être réalisé(21/419),
Union sujet-objet.
Queue nenni?


Ganz (c) ((c)pour (c)ocu).
Objectivement c'est quoi? Un cheval blanc-noir ou deux chevaux gris?


Edité le 07-05-2012 à 00:48:26 par Ishvara




--------------------
Ishvara
Soy
Ishvara
660 messages postés
   Posté le 05-06-2012 à 07:54:56   Voir le profil de Ishvara (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ishvara   

Atil a écrit :


Cébé a écrit :

Sais-tu comment tu es co-responsable des guerres dans le monde, Pizzaman? ... de la mort de celui qui a reçu une balle en pleine tête ... etc?
... c'est lorsque toi-même tu te permets une violence, même de 1 sur une échelle de 10. Lorsque tu entres en guerre contre une seule personne, en quelque sorte tu permets à quelques autres de faire pareil, et même d'user de violence 10 sur l'échelle ... et le pareil pourra leur échapper en cercle vicieux.
Tu sautes en l'air, non? ...
mais vois .... tu peux te permettre quelques écart avec la paix dont tu es responsable mais en même temps, tu dois les permettre aussi à d'autres.... au risque de permettre des dérapages...


Pour réponse:

confer

Invitation

Jusqu'ou peut aller la responsabilité (ou la co-responsabilité d'un être ?

On peut considèrer que les atomes qui me constituent, sont comme des petits systèmes planétaires avec des électrons-planètes tournant autour d'un noyeau-soleil. Si l'un de ces électron-planète est habité par des êtres minuscules et qu'ils se font la guerre, aix-je une part de responsbilté, aussi minime soit-elle, dans les massacres produits ?

Quand des microbes entrent dans mon corps et sont tués par mes globules blancs, suis-je en partie responsable de cette tuerie ?

Selon le fameux "effet papillon", un battement d'aile d'un papillon peut provoquer une minuscule perturbation de l'athmosphère qui peut participer à la formation d'un ouragan à l'autre bout de la terre un mois aprés.
Si on remplace ce papillon par un homme, pourrait-on le trainer en justice, estimant qu'il partage une petite responsabilité dans les dégats provoqués par l'ouragan ?

Les notions de responsabilités partielles, de responsabilités partagées, de responsabilités découpées en morceaux, de responsabilités inconscientes, de responsabilités au 2ème, 3ème ou 4ème degré, etc ... sont-elles pertinentes, ou alors ne servent-elles qu'à culpabiliser inutilement des gens qu'on pourrait considérer simplement comme des innocents ?


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  La co-responsabilitéNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum