LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 La strucurarchie par notre ami titi

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6730 messages postés
   Posté le 16-02-2011 à 22:57:03   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Bien.
Je me suis penché sur le blog de notre titi.

Le 3 est omniprésent, je ne discuterai pas de l'argumentation autour de ce chiffre, celle-ci étant relativement bien équilibrée.

En principe 1, chacun est éligible, même s'il n'est pas candidat, et doit payer une amende s'il refuse "l'honneur".

En principe 2, Tout élu peut être révoqué en permanence par un quorum représentatif

En principe 3, chacun peut être élu sur plusieurs fonctions, chacune étant indépendante; c'est-à-dire qu'être viré (p2) d'une fonction ne vire pas automatiquement des autres.
Le cumul est donc autorisé.

De ces trois principes, on peut d'emblée noter qu'un mec un peu malin se fera virer des fonctions risquées et peu lucratives pour garder celles prestigieuses et lucratives.

Puis nous passons au maillage "mondial", tout en gardant une possibilité de crise militarisée. Cela demande des éclaircissements; en effet, une société mondialisée maillée en 21 niveaux (seulement) a-t-elle besoin de militaires? Si oui, pourquoi?

Mon opinion générale est la suivante:
L'essai a le mérite d'exister. Il est toutefois assez peu développé, et mériterait une entrée dans les détails de l'organisation: commerce, économie, organisation du travail (je parle bien sur d'un système fiable et solide).
On sent à la lecture une recherche d'absolu.

--------------------
J'ai dit !
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 17-02-2011 à 00:53:52   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

cela n'a pas l'air très convaincant, peut être dans une opérette sur une musique d'Offenbach un tel monde serait viable, je ne vois pas trop le rapport avec la trigonométrie sinon le fit au bout du compte de tourner en rond.

--------------------
aime la littératures
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6730 messages postés
   Posté le 17-02-2011 à 10:33:08   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Suite et fin de mes commentaires sur l'idée à titi:

Le citoyen militarisé est volontaire. Que faire s'il y a trop de volontaires, ou pas assez?

Ensuite, tout se complique, et se hiérarchise: des triades, des ennéades, qui élisent UN des leurs pour les mandatures ultérieures… ne nous retrouvons-nous pas dans un système un peu à l'américaine?
Titi propose une différence de taille, tous les élus peuvent être virés, celui-ci également par assemblée plénière, avec majorité des deux-tiers…

Donc, une sorte d'élu du monde, qui pourrait être viré par les deux tiers des électeurs de la planète… quid des préférences nationales, dermiques, religieuses, culturelles?

Pour qu'un tel système ait une chance de fonctionner, titi nous suggère internet. Internet devrait être accessible à tout moment, par chacun de nous, afin de faciliter les échanges entre les élus.
Cela voudrait-il dire que nous confierons la planète aux fournisseurs d'accès internet?

Il y a beaucoup de bonne volonté dans la démarche de titi, et une volonté de bien faire évidente.
Mais la nature de l'être humain ne peut être gommée.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
27148 messages postés
   Posté le 17-02-2011 à 13:03:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le problème est également de nature mathématique.
En démocratie on essaie de faire que le peuple soit le moins décu possible par le résultat des votes.
C'est à dire qu'il faut que les élus soient parmis les politiciens préférés du peuple et que les non-élus soient parmi les politiciens les plus rejetés par le peuple.
Mais des calculs mathématiques ont montré qu'aucun système électoral ne pouvait satisfaire ces exigences. Cela étant du au fait que les préférences des gens ne sont pas toujours rationnelles.
Ainsi le peuple pourrait trés bien préférer A à B et B à C tout en préférant C à A. Cela rend alors impossible un système où tout le monde serait satisfait (ou pas trop décu).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  La strucurarchie par notre ami titiNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum