Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
Sujet :

L'utilitarisme

Atil
   Posté le 19-10-2017 à 16:38:31   

Dans la série "Star Trek ", Spok dit que :" le bonheur d'un seul peut être sacrifié au plus grand monde" ! alors que Kirk, dit : "le plus grand nombre peut sacrifier son bonheur pour sauver un seul" !

Qu'en penser ?
Trump
   Posté le 19-10-2017 à 17:22:41   

Atil a écrit :

Dans la série "Star Trek ", Spok dit que :" le bonheur d'un seul peut être sacrifié au plus grand monde" ! alors que Kirk, dit : "le plus grand nombre peut sacrifier son bonheur pour sauver un seul" !

Qu'en penser ?
C'est Spok qui a raison.
Atil
   Posté le 19-10-2017 à 17:33:51   

Un homme gère un hopital futuriste.
On lui apporte 6 patients blessés qui risquent de mourir.
Il peut les sauver en les branchant sur des machines spéciales ... mais il ne dispose que de 5 machines.
5 des patients ont une blessure chacun. Il suffit de les brancher chacun sur une machine pour les sauver.
Mais un des patients a 5 blessures et il faudrait le brancher sur 5 machines pour pouvoir le sauver.
Que faire ?
Trump
   Posté le 19-10-2017 à 17:55:15   

Atil a écrit :

Un homme gère un hopital futuriste.
On lui apporte 6 patients blessés qui risquent de mourir.
Il peut les sauver en les branchant sur des machines spéciales ... mais il ne dispose que de 5 machines.
5 des patients ont une blessure chacun. Il suffit de les brancher chacun sur une machine pour les sauver.
Mais un des patients a 5 blessures et il faudrait le brancher sur 5 machines pour pouvoir le sauver.
Que faire ?


Atil
   Posté le 19-10-2017 à 18:48:24   

Faut-il sacrifier le patient au 5 blessures en le laissant mourir, afin de pouvoir disposer des 5 machines pour sauver les 5 autres patients ?
Ou faut-il sauver le patient aux 5 blessures en branchant les 5 machines sur lui .... et tant pis pour les 5 autres patients ?
Atil
   Posté le 07-11-2017 à 10:56:59   

De nombreuses personnes choisiraient de sacrifier l'homme gravement blessé afin de sauver les 5 autres moins gravement touchés. Une mort valant mieux que 5 morts.
C'est ce qu'on appelle un raisonnement "utilitariste" : On s'arrange pour maximiser le bonheur du plus grand nombre, sans se préoccuper de lois morales subjectives.

On peut aller plus loin :
Si l'homme aux 5 blessures est presque guéri (après de longs soins) alors que 5 autres blessés arrivent, demandant des soins urgents, doit-on alors le débrancher des machines afin de sauver les 5 autres ?
Certains le pensent encore, alors que d'autres sont génés et refusent d'aller jusqu'à là.
Atil
   Posté le 07-11-2017 à 11:01:40   

Si on pousse la doctrine utilitariste jusqu'au bout alors il devrait être légitime de tuer une personne en bonne santé afin de récupérer ses organes si cela permettait de sauver la vie à plusieurs malades.
Peu de personnes iraient jusqu'à là.
Mais comment justifier de ne pas aller jusqu'à là ? Plusieurs vies sauvée ne valent-elles pas mieux qu'une seule ? On pourrait dire qu'il faut d'abord respecter le principe de n'assassiner personne (ne pas sauver n'est pas la même chose que tuer). Mais celà n'est-il pas qu'un dogme culturel ?
Et si assassiner un enfant innocent pouvait permettre de sauver l'humanité toute entière, devrait-on le faire ? (imaginons que des extraterrestres voudraient détruire la Terre et demandraient un tel sacrifice pour y renoncer).