LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 Vocabulaire des mineurs Basque et Ibérique

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
massirio
388 messages postés
   Posté le 24-03-2012 à 21:59:07   Voir le profil de massirio (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à massirio   

http://www.euskomedia.org/PDFAnlt/zainak/01/01285294.pdf

Essai de rapprochement du vocabulaire des mineurs ibériques
(Pline) et du basque actuel (rapprochement provisoire)


Agogae: conduit pour l’écoulement des eaux dans les mines; cf. bsq. agor- = idée
d’assécher d’où agor-gai destiner (-gai) à assécher ou agor-gai: asséchement
par écoulement (-gai).

Arrugia: F. FITA (El gerundense... 1879) donne au bsq. arrugia le sens de regate
(rigole) et arroyo (ruisseau); sens probable chez Pline: canal; le contexte
semble évoquer la méthode dite hydraulique où l’eau, amenée de la montagne,
tombe en cascade sur les alluvions aurifères, les désagrège et les lave
(SIMONIN, op. cit., note 2).

Balux, baluca: poudre d’or; le parler de la Saintonge a babluche: poussière qui
vole: -ux (se prononce ouch) semble un diminutif de la balle de graminés
(cf. graveluche diminutif de l’occit. gravel: sable).

Corrugus: d’après F. FITA (OP. cit.) aurait un sens proche de arrugia (carrugia?);
Ernout et Meillet (Dict. étym. lat., 1959) donnent comme traduction: canal
de lavage.

Cuniculus: latinisation d’un mot ibère ou «méditerranéen» qui semble avoir le
sens premier de terrier (cf. basq. konixo: lapin) et a pris le sens dérivé de
galerie souterraine.

Palacurna: d’après le contexte: lingot ou pépite d’or; peut se comprendre en
basque par pala-urrh-na: le petit (na) palet (pala) d’or (urrh).

Segutilum: terre qui indique le gisement d’une mine d’or; d’après MEYER LUBCEK
(no 7.790), ce mot serait conservé dans l’espagnol segulo, que j’ai vainement
cherché dans le Dict. étym. du Castillan de COROMINAS ; d’après SABATIER
(OP. cit., note 2) «segulle» aurait le sens premier de couche de terre
qui recouvre les sables aurifères. Le basque a sekho, seko au sens de sec et
stérile. Lhande donne comme exemple lur sekoa: terre sèche (et stérile) LÖ-
PELMANN (OP. cit., note 30) ne donne pas seko qu’il considère probablement
comme dérivé récent du lat. siccus (non évident) mais note seken: sale, argileux
qui serait d’origine nord-africaine.

Tasconium: mot technique qui correspond exactement au bsq. toska: argile réfractaire
pour la confection des creusets. D’après SABATIER (OP. cit., note 2)
tasco aurait le sens de creuset en espagnol (non trouvé dans COROMINAS,
op. cit.). Le catalan tosca: concrétionnement calcaire ou argilo-calcaire, désigne
une matière impropre à faire des creusets mais ayant la couleur de
l’argile réfractaire.

Urium: d’après le contexte de PLINE, serait la boue résiduelle du lavage des sables
aurifères; J. WHATMOUGH (Dialects of Ancient Gaul, 1970, p. 479) rapproche
ce mot du basque Ur: eau, ce qui est très probable. SABATIER (OP.
cit., note 2) donne urtum; le bsq. a urtu ou hurtu: se fondre, se dissoudre;
urtum de Pline serait alors la boue fondante (qui s’écoule).
STRABON note que les noms de mines de cuivre d’Espagne dérivent de urrhe:
or; dans ces mines, avant le cuivre on aurait exploité l’or; il semble plutôt
que urrhe a eu à l’origine le sens général de métal comme l’anglais ore (forme
ancienne oure) probablement relique de la langue chalcolithique en Angleterre.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 25-03-2012 à 00:33:26   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

massirio a écrit :

Arrugia: F. FITA ( El gerundense... 1879 ) donne au bsq. arrugia le sens de ..........................
Corrugus: d’après F. FITA (OP. cit.) aurait un sens proche de arrugia (carrugia?);
Ernout et Meillet ( Dict. étym. lat., 1959 ) donnent comme traduction: canal
de lavage.



A l'âge du cuivre les basques n'existaient pas encore, et les vascons peut être pas non plus.
Mais sans doute qu'à l'époque Sabatier ne bénéficiait pas des avancées des sciences actuelles.


Edité le 25-03-2012 à 01:26:15 par martiko




--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
26836 messages postés
   Posté le 25-03-2012 à 10:05:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

S'ils avaient des mots bien à eux dans le domaine de la métallurgie, ca prouve qu'ils existaient déjà au début de l'âge des métaux.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 26-03-2012 à 23:28:27   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Atil a écrit :

S'ils avaient des mots bien à eux dans le domaine de la métallurgie, ca prouve qu'ils existaient déjà au début de l'âge des métaux.


leurs ancêtres oui mais ils n'étaient peut être pas exclusivement les ancêtres des basques, qui n'étaient pas des basque, mais peut être déjà des vascons, ou peut être encore plus loin et simplement un groupe ou une tribu de R-Z196.

--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
26836 messages postés
   Posté le 27-03-2012 à 09:39:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Basques = Vascons.
C'est juste une manière différente de prononcer le nom.

Quand aux tribus de R-Z196... n'oublions pas que les allèles ne parlent pas.
la génétique et la linguitique sont deux choses différentes... qui ne donnent pas forcément les mêmes résultats.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 27-03-2012 à 12:45:58   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

les vascons sont les ancêtres des basques, gascons, catalans...etc

--------------------
aime la littératures
xem
178 messages postés
   Posté le 27-03-2012 à 14:48:36   Voir le profil de xem (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à xem   

martiko a écrit :

les vascons sont les ancêtres des basques, gascons, catalans...etc


oui et les vascons avaient une langue similaire au basque . je précise que les basques s'appellent dans leur langue Eskualdun , c'est à dire ceux qui parlent le basque , on ne cause pas la de genes, encore moins de race . Erdaldun veut dire ceux qui parlent l'Erdara c'est a dire une autre langue,ils ne me pas en valeur l'idée de race.

pour ce qui est du texte initial c'est déjà ancien on sait par exemple que les mines de cuivre de baigorri ( Banca) ont été exploités et aussi datée de l'époque Romaine par les charbons de bois des foyers allumés pour faire eclater la roche. mais la mine a été exploité jusqu'au niveau de la Nive , et on a arrêté l'exploitation. Beugniere de la Tour a repris l'exploitation au XVIII eme siècle , mais les techniques avaient changé . Dune part on pouvait pomper l'eau des galeries sous la nive, et d'autre part on savait exploiter l'argent contenu dans le minerai de cuivre noir.

la racine ur en basque l'eau est une des racines pour designer le liquide en general , comme dans urin = graisse ici dans le sens de fondre , urin étant sans doute un ancien urgin, avec le racine gi ou ki = viande, donc de la viande qu'on peut fondre . Effectivement le texte dit aussi urtu = fondre exactement devenier liquide.
cette racine ur qu'on trouve dans bien des toponyme européen est-elle une des racines pré indo européenne , peut être?
urre , peut venir de ur , mais aussi du latin ou peut être la racine latine était aussi pré indo-européenne et commune avec le basque?
Il y a une autre racine pour designer les liquides en basque. Iz , qu'on trouve dans izerdi = sueur , izotz = gelée , itsas = ocean , cette racine aussi se trouve dans bien des lieux Européens , Istres, Insère etc.

Agor veut bien dir sec , comme dans Agorila = aout = mois sec mais bon de la a en faire un argument pour la métallurgie?

on ne peut donc prouver comme la tentative ci-dessus que les basques exploitaient le cuivre et qui en ont fait des mots spécifiques à la métallurgie, c'est simplement une hypothèse de travail comme dit d'ailleurs l'auteur.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 27-03-2012 à 23:30:19   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

je ne parlais pas de race mais du traceur génétique qui permet de suivre une branche, les basques ne sont pas une "race" ( ne pas confondre avec une espèce comme peut être néandertal ) ni même les vascons car pour définir la race au mieux, il faudrait prendre par exemple R1* et donc ensemble de ses composants avec parfois des phénotype différents, ou I1*...etc.

--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
26836 messages postés
   Posté le 28-03-2012 à 10:36:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Les basques ne sont pas une "race" .. ils ne sont pas un phénotype non plus.
Les Basques ce sont ceux qui parlent la langue basque.

Et le nom ancien des Vascons a donné, par déformation, le nom des actuels Basques (jadis appelés Bascons) et Gascons.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 28-03-2012 à 12:38:52   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

bascon?? c'est brai Bictor?


Edité le 28-03-2012 à 21:47:19 par martiko




--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
26836 messages postés
   Posté le 28-03-2012 à 12:50:37   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Certaines sources (je ne sais plus lesquelles) parlaient de Bascons.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
660 messages postés
   Posté le 28-03-2012 à 13:23:07   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

Atil a écrit :

Les basques ne sont pas une "race" .. ils ne sont pas un phénotype non plus.

Pourtant ils on donné naissance à des phénomènes !

--------------------
xem
178 messages postés
   Posté le 28-03-2012 à 15:43:58   Voir le profil de xem (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à xem   

il y à eu les Ouascones , wascones , wasconia dans la mappemonde du beatus de Saint Severs, vascons, bascons ( c'est un village landais) et aussi, bascos , vascos , dans les documents de Navarre c'est en bascos.
et pour en rajouter
en eskuara il y a aussi gaskoina ou kaskoina, eskualduna , uskalduna
et il y a le choix....

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  Vocabulaire des mineurs Basque et IbériqueNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum