LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 voiture électrique : 1600 km d'autonomie.

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 01:27:48   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Les voitures électrique à longues autonomies arriveront bientôt, elles vont marquer la fin prochaine de l'automobile telle que nous la connaissons avec ses moteur thermiques énergivores et hyper polluants et très onéreux.
Ces batteries seront bon marché et beaucoup moins lourdes.
C'est la génération des batteries metal air ou plus précisément des générateurs ou piles métal air ou supercondensateurs.
Ces batterie sont plus sécurisante que lith/ion qui le danger d'explosion car en cas de problème les batterie métal air vide leur électrolyte et deviennent totalement inactives ou stables.
Deux métaux très bon marché peuvent être utilisé : le zinc ou l'aluminium.
Avec l'aluminium on prévoit pour 170kg/1600km, mais actuellement seulement 1100 km.
Avec le zinc 800 km mais possibilité de recharge moins difficile mais avec quelques gros problèmes de cristalisation ou anodisation.
La batterie aluminium elle nécessite le remplacement des anodes.
Mais cela semble être des problèmes avec des solutions et toyota et renault et GM prévoient dès 2015/2020 leur production actuellement renault coopère avec la chine sur leur développement.
En fait il ne s'agit pour le moment pas vraiment de batteries (accumulateurs rechargeables) mais de piles sauf que on pourra régénérer la pile (des supercondensateurs pour les stockage de l'énergie)surtout pour l’aluminium plus performante et celle au zinc pourrait évoluer de la pile à la batterie et se situe entre les deux.
Ces batteries pourraient totaliser un poides de 100 kg/1000 km avec un coût d'achat entre 3 et 10 fois moins cher par kilogramme de batterie, qu'une batterie lithium/ion.
Actuellement un batterie lithium ion 270 kg/220 km au pris 20000/25000 euros.
De gros efforts sont aussi faits pour diminuer le temps de recharge qui est un point faible pour la mobilité. Il faut actuellement une dizaine d’heures pour une recharge sur une prise de 15A et il faudrait pouvoir diviser ce temps par 5 ou plus. En contrepartie cela peut poser un problème au niveau de la puissance appelée si beaucoup de véhicules sont en charge rapide.

Le coût d’une batterie de 20 kWh est aujourd’hui entre 10 000 et 15 000 €. Avec la technologie Li-ion fer-phosphate ce prix devrait être inférieur. Compte tenu de ce coût, la durée de vie de la batterie est donc un paramètre important. Il faut viser au moins 10 ans. Les constructeurs ont prévu de louer la batterie sinon le prix du véhicule serait beaucoup trop élevé.

Si l’on était capable de développer la technologie Li-air, on pourrait atteindre des autonomies comparables à celle des véhicules actuels puisque l’on pourrait peut-être dépasser les 1 000 Wh/kg. Cette technologie est encore au niveau de la recherche et de gros efforts restent à faire avant d’espérer atteindre un stade industriel pour un pris et un poids inférieur soit 700km pour moins de 100 kg.
Mais il semble que la technologie de l'aluminium et du zinc seront plus intéressantes.
Avec le zinc on pourrait recharger un nombre limité de fois la pile avant de faire un échange rapide pendant sa régénération en atelier. Son autonomie élevée son prix le plus faible pas de nécessité absolue de disposer d'un réseau spécialisé pendant des périodes longues.
Ave l'aluminium on aurait une autonomie beaucoup plus étendu et on changerait soit par un passage rapide en atelier les électrodes ou la batterie pendant sa remise en fonction. Son autonomie la plus élevé prix faible mais nécessité d'un réseau spécialisé.
La batterie lithium elle se rechargerait mais moins d'autonomie 7/800 km et beaucoup plus chère mais pas de nécessité d'un réseau spécialisé avec une durée de vie pourrait atteindre entre 200 000/500 000 km.

http://www.youtube.com/watch?v=PDH_4lOM05g&feature=player_embedded#!


Edité le 09-03-2012 à 01:37:16 par martiko




--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
26647 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 08:36:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ca va arriver bientôt...
Et dans 20 ans on dira encore la même chose.
Certains intérets financiers n'ont pas envie que ca arrive bientôt.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 09:02:04   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

non parce que les lobbies pétrolier ne peuvent plud la bloquer aujourd'hui.
Le baril de brut variat entre 3/15 dollars pendant longtemps et depuis quelques années entre 40/100 dollars.
Aujourd'hui c'est différent!
Et la pollution est une cause mondiale.


Edité le 09-03-2012 à 09:03:01 par martiko




--------------------
aime la littératures
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6511 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 11:22:31   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Les industriels, les politiques, les banques, les financiers, les actionnaires, ne s'intéressent à la pollution que si cela peut leur rapporter de l'argent.

--------------------
J'ai dit !
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 15:23:18   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

TaoTheKing a écrit :

Les industriels, les politiques, les banques, les financiers, les actionnaires, ne s'intéressent à la pollution que si cela peut leur rapporter de l'argent.


Bah oui! tu les confonds avec les écolos?

--------------------
aime la littératures
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 15:25:53   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

sinon ils auraient depuis plusieurs dizaines d'années fait fabriquer des voitures électriques avec prolongateur d'autonomie (entre 1/2 litres/100km).

--------------------
aime la littératures
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6511 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 17:28:04   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Sans parler de la voiture à pile à la durée de vie quasi éternelle, mais je n'ai rien dit!

--------------------
J'ai dit !
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 20:47:04   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

C'est ça, ne dit rien. Comme d'habitude

--------------------
#PizzaMan
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 09-03-2012 à 22:01:31   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

je parle sérieusement Tao , mais il ne s'agit pas sauf dans le cas de la batterie lithium air (très chère), de batterie rechargeable mais de piles ré générables semi-régénérables.
Tu peux faire l'expérience avec un accu de 1,5volt et une pile de même taille de 1,5volt, d'abord tu constate que souvent la pile est moins lourde ensuite tu prends les deux articles neuf et tu les fais débiter dans un circuit similaire chacune à leur tour, ensuite tu mesure le temps de fonctionnement des deux générateurs et tout sera clair.
La pile est alcaline zinc bon marché et l'accu est lithium ion très onéreuse.
Ensuite tu vas mettre en charge l'accu et jeter la pile, n'est ce pas?
Et non! tu l'envoi en atelier où les électrodes seront remplacées.
On pourra prévoir un temps de charge peut être de trois minutes maximum 10 minutes pour une pile de 80 kg/1100km.
Mais bientôt renault sortira d'ici deux ans peut être un accu lithium ion 30% moins lourd avec 3/400km pour un prix divisé par deux par rapport à ceux actuels de la zoe, enattendant les suivant qui devraient avoir 800km d'autonomie sans augmenter de prix mais là ils ne donnent pas de dates.
Mais si tu ne veux pas attendre, tu peux acheter la volt de GM qui fonctionne avec le prolongateur d'autonomie.


Edité le 09-03-2012 à 22:15:15 par martiko




--------------------
aime la littératures
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6511 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 08:16:08   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Je parle aussi sérieusement marti.
Des essais ont été fait sur des véhicules de gros tonnage équipés de pile à combustible.
Les premiers de ces véhicules tournent depuis 2001.

--------------------
J'ai dit !
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 09:21:39   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Ne peut-on pas produire un véhicule électrique et non polluant ?

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6511 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 11:58:22   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Le problème est le rendement.

--------------------
J'ai dit !
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 12:03:56   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Entre autre.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 13:19:35   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

TaoTheKing a écrit :

Je parle aussi sérieusement marti.
Des essais ont été fait sur des véhicules de gros tonnage équipés de pile à combustible.
Les premiers de ces véhicules tournent depuis 2001.


Préambule :
Historique
Est-il besoin de rappeler que le générateur électrochimique fut la seule méthode commode de production de courant pendant la période 1800-1875 avant la mise en service dela machine dynamo-électrique inventée par Zénobe Gramme en 1872 ? On doitnotamment à leur utilisation la découverte de plusieurs éléments par électrolyse, desexpériences en faveur de la théorie atomique, la découverte des lois de lélectricité et delélectromagnétisme puis la mise en service du télégraphe et le développement industriel destraitements électrochimiques de surface (galvanoplastie, dorure, argenture
Ce fut Volta qui publia en 1800 que lassociation de deux métaux différents et dun
conducteur de seconde espèce (un électrolyte) produisait du fluide électrique et que la mise ensérie (empilement) de tels générateurs augmentait la force du fluide électrique. De 1800 à1835, la majeure partie des piles était constituée par le couple zinc - argent ou zinc cuivre
en milieu légèrement acide.


non la pile à combustible a été un gouffre financier pour Mercedes, cela met la voiture à 200 000 euros pour une autonomie faible de 500 km et en plus l'hydrogène est très dangereux et difficilement transportable et distribuable et coûte trop cher à produire.
L'avenir c'est les piles métal/air régénérables. Et peut être zinc/air.
Avantage du métal zinc :
1-Elles sont très bon marché.
2-Elles sont légères (80/100kg pour 1100 km).
3-Elles sont les moins dangereuses (simple vidage de l'éléctrolyte les désactives).
4-Elles sont les moins polluantes à utiliser et à fabriquer.
5-Elles sont semi rechargeables sur une durées de kilométrage conséquente (si tu met une pile au zinc sur un radiateur tu constatera quelle peut partiellement se recharger plusieurs fois).
6-Peu chères à régénérer par changement des électrodes en atelier.
7-Elles ne nécessitent pas un réseau dense d'entretien et de recharge.
8-Elles peuvent se recharger sous des tensions élevées en moins de 10 minutes (3 minutes minimum pour 90% de charge, sans faire bouillir l'électrilyte et exploser).
9-Elles sont en cours de mise au point et le problème de la cristallisation est partiellement résolu.
Inconvénient :
1-Les batteries métal/air vont détruire le réseau des mécaniciens et le tissu des réparateurs et distributeurs automobile, celui de la distribution aussi des produits pétrolier et tout le système économique national et internationnal et engendrer un fort chômage et des reconversions limitées.
2-Il faudra construire, et pour la France maintenir la majorité, des centrales nucléaires.
3-Réinventer une taxation sur les carburants.

Il existe immédiatement une autre solution avec la VOLT de chez GM qui est le prolongateur d'autonomie permettant à une voiture de ne consommer selon sa taille que 1 à 2 litres de diesel au 100km.
Il s'agit d'un petit groupe électrogène fournissant l énergie électrique au moteur par l'intermédiaire d'une petite batterie lithium ou autre de moins des de 20 kilogrammes sous une tension triphasée de 600 volts ou plus.
On sait que les rendement du moteur à combustion diesel (le meilleur) est 7,5%
et que l'énergie joule sous forme de frottement, transmission ce diffuse essentiellement en température que l'on doit ensuite refroidir pour son fonctionnement et surtout lors 'accélération ou décélération car le régime du moteur thermique n'est jamais optimum, c'est impossible dans ces condition.
Mais sans ces contrainte un moteur thermique avec sur un même axe un générateur électrique multiplie sa performance et peu arriver à près de 50% de rendement entre le litre de carburant et sa restitution sous forme d'énergie électrique si il tourne indépendamment des contraintes d’accélération, décélération et transmission, lorsque la batterie est plein il se coupe et redémarre automatiquement à la demande, de plus l’énergie de décélération est récupéré par le moteur électrique qui est aussi réversible comme générateur, dans les embouteillage la consommation est nulle, la batterie est rechargeable à domicile aussi pour 20/50 km d'autonomie (lithium ion) et on sait que 95% des trajet n’excèdent pas 15 km/jour.
Pour le moment cette voiture reste chère parce que elle n'est produite qu'en petite quantité, mais d'ici 3 ans tous les constructeurs se lanceront dans la production en série qui permettra de faire chuter les prix.
Pour la voiture de sport telle la Tesla le problème ne se pose pas car le prix des voitures de sport étant très élevé elle arrive avec ses 400 km d'autonomie et ses plus de 200 km/h pour les meilleurs accélérations de la catégorie sport à être concurrentielle.


Edité le 10-03-2012 à 13:48:42 par martiko




--------------------
aime la littératures
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 13:31:41   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

martiko a écrit :

[citation=TaoTheKing]Je parle aussi sérieusement marti.
Des essais ont été fait sur des véhicules de gros tonnage équipés de pile à combustible.
Les premiers de ces véhicules tournent depuis 2001.

Réponse :
http://www.kbintelligence.com/fileadmin/pdf/piles_combustibles.pdf
Préambule :
Historique
Est-il besoin de rappeler que le générateur électrochimique fut la seule méthode commode de production de courant pendant la période 1800-1875 avant la mise en service dela machine dynamo-électrique inventée par Zénobe Gramme en 1872 ? On doitnotamment à leur utilisation la découverte de plusieurs éléments par électrolyse, desexpériences en faveur de la théorie atomique, la découverte des lois de lélectricité et delélectromagnétisme puis la mise en service du télégraphe et le développement industriel destraitements électrochimiques de surface (galvanoplastie, dorure, argenture.
Ce fut Volta qui publia en 1800 que lassociation de deux métaux différents et dun
conducteur de seconde espèce (un électrolyte) produisait du fluide électrique et que la mise ensérie (empilement) de tels générateurs augmentait la force du fluide électrique. De 1800 à1835, la majeure partie des piles était constituée par le couple zinc - argent ou zinc cuivre
en milieu légèrement acide.
Les piles
boutons zinc air des prothèses auditives dépassent 1000Wh/L. En rappelant la formule 3600X 1watt= 1watt/h.

http://web2.see.asso.fr/node/2013


non la pile à combustible a été un gouffre financier pour Mercedes, cela met la voiture à 200 000 euros pour une autonomie faible de 500 km et en plus l'hydrogène est très dangereux et difficilement transportable et distribuable et coûte trop cher à produire.
L'avenir c'est les piles métal/air régénérables. Et peut être zinc/air.
Avantage du métal zinc :
1-Elles sont très bon marché.
2-Elles sont légères (80/100kg pour 1100 km).
3-Elles sont les moins dangereuses (simple vidage de l'éléctrolyte les désactives).
4-Elles sont les moins polluantes à utiliser et à fabriquer.
5-Elles sont semi rechargeables sur une durées de kilométrage conséquente (si tu met une pile au zinc sur un radiateur tu constatera quelle peut partiellement se recharger plusieurs fois).
6-Peu chères à régénérer par changement des électrodes en atelier.
7-Elles ne nécessitent pas un réseau dense d'entretien et de recharge.
8-Elles peuvent se recharger sous des tensions élevées en moins de 10 minutes (3 minutes minimum pour 90% de charge, sans faire bouillir l'électrilyte et exploser).
9-Elles sont en cours de mise au point et le problème de la cristallisation est partiellement résolu.
Inconvénient :
1-Les batteries métal/air vont détruire le réseau des mécaniciens et le tissu des réparateurs et distributeurs automobile, celui de la distribution aussi des produits pétrolier et tout le système économique national et internationnal et engendrer un fort chômage et des reconversions limitées.
2-Il faudra construire, et pour la France maintenir la majorité, des centrales nucléaires.
3-Réinventer une taxation sur les carburants.

Il existe immédiatement une autre solution avec la VOLT de chez GM qui est le prolongateur d'autonomie permettant à une voiture de ne consommer selon sa taille que 1 à 2 litres de diesel au 100km.
Il s'agit d'un petit groupe électrogène fournissant l énergie électrique au moteur par l'intermédiaire d'une petite batterie lithium ou autre de moins des de 20 kilogrammes sous une tension triphasée de 600 volts ou plus.
On sait que les rendement du moteur à combustion diesel (le meilleur) est 7,5%
et que l'énergie joule sous forme de frottement, transmission ce diffuse essentiellement en température que l'on doit ensuite refroidir pour son fonctionnement et surtout lors 'accélération ou décélération car le régime du moteur thermique n'est jamais optimum, c'est impossible dans ces condition.
Mais sans ces contrainte un moteur thermique avec sur un même axe un générateur électrique multiplie sa performance et peu arriver à près de 50% de rendement entre le litre de carburant et sa restitution sous forme d'énergie électrique si il tourne indépendamment des contraintes d’accélération, décélération et transmission, lorsque la batterie est plein il se coupe et redémarre automatiquement à la demande, de plus l’énergie de décélération est récupéré par le moteur électrique qui est aussi réversible comme générateur, dans les embouteillage la consommation est nulle, la batterie est rechargeable à domicile aussi pour 20/50 km d'autonomie (lithium ion) et on sait que 95% des trajet n’excèdent pas 15 km/jour.
Pour le moment cette voiture reste chère parce que elle n'est produite qu'en petite quantité, mais d'ici 3 ans tous les constructeurs se lanceront dans la production en série qui permettra de faire chuter les prix.
Pour la voiture de sport telle la Tesla le problème ne se pose pas car le prix des voitures de sport étant très élevé elle arrive avec ses 400 km d'autonomie et ses plus de 200 km/h pour les meilleurs accélérations de la catégorie sport à être concurrentielle.[/citation]


Edité le 10-03-2012 à 13:47:19 par martiko




--------------------
aime la littératures
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6511 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 13:46:49   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Si tu veux marti... si tu veux.

--------------------
J'ai dit !
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 17:05:29   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Imbécile.

--------------------
#PizzaMan
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6511 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 17:45:50   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

De l’hydrogène dans nos voitures en 2030 ?

Si les obstacles à l’entrée de la technologie sur le marché existent, nombreux sont les efforts mis sur la pile à hydrogène. D’après le FCH, le but est d’introduire la pile dans l’automobile d’ici 2015-2020. Mais le chemin semble actuellement difficile à suivre. Il faudra attendre 2030 pour commercialiser des voitures à hydrogène. « La pile à combustible alimentée en hydrogène doit donc avant tout se faire une place auprès des autres technologies sur les marchés déjà identifiés, avant de pouvoir se lancer sur le marché de l’automobile », explique Alexandre Graët, consultant au sein de la BU Chimie et Matériaux d’Alcimed. La question reste alors en suspens : la pile réussira-t-elle à s’imposer sous les carrosseries automobiles et surtout dans combien de temps ?

http://www.enerzine.com/14/9732+a-quand-les-piles-a-combustible-dans-les-voitures+.html

Le seul frein réel est le lobbying exercé par les intérêts des énergies fossiles.

--------------------
J'ai dit !
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 10-03-2012 à 22:55:36   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

TaoTheKing a écrit :

De l’hydrogène dans nos voitures en 2030 ?

Si les obstacles à l’entrée de la technologie sur le marché existent, nombreux sont les efforts mis sur la pile à hydrogène. D’après le FCH, le but est d’introduire la pile dans l’automobile d’ici 2015-2020. Mais le chemin semble actuellement difficile à suivre. Il faudra attendre 2030 pour commercialiser des voitures à hydrogène. « La pile à combustible alimentée en hydrogène doit donc avant tout se faire une place auprès des autres technologies sur les marchés déjà identifiés, avant de pouvoir se lancer sur le marché de l’automobile », explique Alexandre Graët, consultant au sein de la BU Chimie et Matériaux d’Alcimed. La question reste alors en suspens : la pile réussira-t-elle à s’imposer sous les carrosseries automobiles et surtout dans combien de temps ?

http://www.enerzine.com/14/9732+a-quand-les-piles-a-combustible-dans-les-voitures+.html

Le seul frein réel est le lobbying exercé par les intérêts des énergies fossiles.


Tu a raison l'hydrogène est peu moins dangereux que la nitroglicerine, et moins cher que l'or (pour faire 1L d'hydrogène/1,5L de brut). Surtout qu'on pourrait fabriquer des voiture lowcoast pour moins de 200 000 euros, mais tout de même...j'aurais peur du moindre accident avec une telle voiture qui serait beaucoup moins sur qu'une voiture à gaz.
On pourrait dire que Mercédès qui s'est ruiné avec ce projet aurait pu sortir un véhicule et ils auraient pu l'appeler la ZEPPLIN
Évidemment cette voiture serait non fumeur!!!


Edité le 10-03-2012 à 22:58:08 par martiko




--------------------
aime la littératures
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
6511 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 08:25:27   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Nous en reparlerons.

--------------------
J'ai dit !
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 11-03-2012 à 12:06:10   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

TaoTheKing a écrit :

Nous en reparlerons.


l'idéal pour une pile à énergie serait d'utiliser une matière nucléaire. La pile bêta-voltaïque.

http://kezako.tv/automobile/la-voiture-a-pile-nucleaire

Au début des années 2000, les batteries disponibles pour la traction électrique sont encore soit au plomb soit au nickel, avec les options Ni-Cd et NiMH (nickel-hydrure métallique). Trop peu performants, ces accumulateurs n’offrent pas des autonomies suffisantes pour une commercialisation de masse. Ainsi la plupart des constructeurs ne voient pas d’autres solutions que de produire l’énergie électrique à bord du véhicule, par l’intermédiaire d’une pile à combustible alimentée par de l’hydrogène. Malgré les difficultés de stockage embarqué de l’hydrogène, la barre des 500 km d’autonomie est désormais atteignable, tout en conservant l’habitabilité du véhicule. Les progrès accomplis sur les piles à combustibles à membrane polymère échangeuse de proton (PEMFC) au cours des deux dernières décennies sont considérables, mais la sortie en série de ces véhicules est régulièrement repoussée. Car les solutions technologiques ne sont pas encore mures, les coûts restent élevés et l’infrastructure de distribution de l’hydrogène très embryonnaire. On estime aujourd’hui l’arrivée des premiers véhicules électriques à pile à combustible pas avant 2015, plus vraisemblablement après 2020.

http://www.mobilite-durable.org/dossier-du-mois/decryptage/histoire-du-vehicule-electrique-un-long-processus-de-maturation.html

L'effet mémoire est un phénomène qui altère la capacité d’une batterie à fournir de l’énergie. Après avoir été déchargée la batterie ne peut plus stocker autant d'énergie. Les batteries lithium dépourvues d'effet mémoire, peuvent être rechargées sans avoir été préalablement déchargées.
Mais aujourd'hui on pense composer avec l'effet mémoire au lieu de le combattre avec les piles, en faisant des batterie/piles régénérable métal/air sauf pour le lithium/air qui sera rechargeable mais avec moins d'autonomie (800km).


Edité le 11-03-2012 à 12:33:51 par martiko




--------------------
aime la littératures
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 12-03-2012 à 21:01:00   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Il y a aussi la voiture électrique de d'Ismaël Aviso alimentée par une série de batteries de 12 Volts.

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 12-03-2012 à 21:52:34   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

il s'agit sans doute du transfert d'énergie par ondes radio, c'était déjà tenté par Tesla et c'est à l'origine des radio-communication (Branly) et c'est aussi le principe du micro-ondes, mais dans ce cas serait peut être plus simple avec le rayon laser.
On risque d'en faire claquer des semi conducteurs!!!
Ce n'est pas parce que c'est faisable que c'est forcément réaliste ou réalisable (viable).
Et à mon avis la micro piles nucléaire est bien plus réaliste surtout qu'on dispose déjà du plomb dans la batterie électrolytique.
De plus il faut recharger continuellement la batterie donc un réseau cellulaire d'une puissance énorme, vaudrait mieux pas s'approcher de l'antenne ou prévoir des boîtes de petits-pois.
J'ai des doute sur les mesures de consommation de la vidéo, j'aurai préféré un traçage avec oscilloscope, qui per met de mieux visualiser l'amplitude des fréquence et rend donc toute triche ou mauvais tarage d'un appareil de mesure presque impossible.
Et sans doute Aviso ne tardera pas à avec ses idées rejoindre les rayonnages de la galerie des invention inutiles au grand musée du gadget ou l'attend le Nègre et son moteur à air comprimé.


Edité le 12-03-2012 à 22:38:36 par martiko




--------------------
aime la littératures
Sieg
:)
Sieg
509 messages postés
   Posté le 13-03-2012 à 17:46:38   Voir le profil de Sieg (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sieg   

Quelle vidéo ?

--------------------
Pas de sainteté, rien de sacré
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 13-03-2012 à 21:26:03   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Je n'ai pas tout compris dans le schéma à cause des termes d'anglais que je ne sais pas traduire. Je m'y pencherais plus tard, mais le peu que j'en vois ne me semble pas vraiment convaincant.

http://freeenergylt.narod2.ru/ismael_aviso_car/

Voici un petit cours sur les piles et accus.

http://www.boiteapiles.fr/userfiles/file/Livret%20piles_%20SYVADEC%20corrig%C3%A9.pdf


Edité le 14-03-2012 à 00:41:28 par martiko




--------------------
aime la littératures
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  voiture électrique : 1600 km d'autonomie.Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum