Sujet :

Cerveaux artificiels

Atil
   Posté le 30-08-2019 à 09:03:00   

Qu'en pensez-vous ?

Des scientifiques ont détecté une activité électrique ressemblant à un cerveau humain dans des mini-cerveaux créés en laboratoire.

Une découverte qui pourrait faire avancer la recherche sur les maladies neurologiques complexes… Mais qui pose quelques questions éthiques. Pour la première fois, des scientifiques ont détecté dans des cerveaux minuscules développés in vitro à partir de cellules-souches une activité électrique ressemblant à celle des humains.

Les scientifiques pensent que les cerveaux ne sont pas conscients, car ils ressemblent à ceux de bébés prématurés, mais ne peuvent pas le prouver, ce qui en soi soulève de nouvelles questions éthiques.
Les organoïdes, c’est quoi ?

Cela fait une décennie que des chercheurs ont appris à exploiter des cellules-souches adultes pour développer des organoïdes, c’est-à-dire des structures cellulaires modélisant un organe qu’ils souhaitent étudier. Mais jamais ces organoïdes cérébraux n’avaient développé de réseau neuronal actif.

Les premières ondes ont été détectées dans les organoïdes au bout de deux mois. Les signaux étaient rares et gardaient une même fréquence, tout comme dans les cerveaux humains très immatures. Mais en continuant à croître, les ondes ont été produites à différentes fréquences, et à intervalles plus réguliers.

En comparant le développement de ces organoïdes aux courbes observées chez 39 bébés prématurés, les scientifiques se sont aperçus que les trajectoires étaient similaires.
TaoTheKing
   Posté le 30-08-2019 à 11:20:01   

Des cerveaux artificiels seraient bien utiles pour combler les manques de certaines personnes.
Personnellement, depuis le mariage pour tous, la PMA pour toutes bientôt la GPA pour tous et toutes, je suis pour tout ce qui ne me gêne pas.

La morale, les valeurs, le bon sens, la mesure n'existent plus dans ce pays.

Alors zou! Laissons les gens vivre leur amour, même s'ils sont frères et soeurs, frères et frères, soeurs et soeurs, fille et père, fille et grand père, fille et mère, etc...

Et tant qu'on y est, laissons chacun choisir les caractéristiques de son enfant parce que franchement, quand je lis que tu remets l'éthique, cette valeur obsolète sur la table, les bras m'en tombent le long de mes genoux.
Atil
   Posté le 30-08-2019 à 16:59:19   

Imagine un peu :

Nous sommes peut-être des cerveaux artificiels baignant dans une cuve de liquide nourricier.

Et tout ce que nous percevons autour de nous n'est peut-être que des données artificielles transmises grace à des électrodes branchées sur nous.

Notre corps d'humain n'existerait donc pas; il ne serait qu'une illusion.
TaoTheKing
   Posté le 30-08-2019 à 20:23:42   

Mouais, mais ça, on s'en fout, non?
Atil
   Posté le 31-08-2019 à 10:27:04   

Ceux qui sont curieux ou épris d'absolu ne s'en foutent pas.

Tu ne veux pas gouter à la pilule bleue pour sortir de la matrice ?
TaoTheKing
   Posté le 31-08-2019 à 11:45:29   

L'absolu n'est pas à notre portée. Il est donc vain, pour ne pas dire idiot, de partir à sa recherche.
Atil
   Posté le 31-08-2019 à 18:15:07   

Parfois, ce n'est pas le but qui est intéressant, mais le voyage qu'on fait en direction du but.
Trump
   Posté le 31-08-2019 à 23:02:10   

Atil a écrit :

Imagine un peu :

Nous sommes peut-être des cerveaux artificiels baignant dans une cuve de liquide nourricier.

Et tout ce que nous percevons autour de nous n'est peut-être que des données artificielles transmises grace à des électrodes branchées sur nous.

Notre corps d'humain n'existerait donc pas; il ne serait qu'une illusion.


C'est probablement le cas!
Atil
   Posté le 01-09-2019 à 09:40:54   

Certains ont pensé également que l'on pourrait faire des clones de chacun d'entre nous.
Et ceux-ci serviraient de "réservoirs" pour nous fournir des organes parfaitement compatibles dans le cas où nous aurions besoin d'une transplantation.
TaoTheKing
   Posté le 01-09-2019 à 12:45:50   

Vous êtes en pleine science fiction. Cependant, pourquoi pas? On peut tout imaginer.

Mais nous avions déjà eu cette conversation dans l'ancien temps. Et je t'avais posé la question Atil, si je te mets une grande claque dans la tronche, penseras-tu qu'elle est réelle?
Atil
   Posté le 01-09-2019 à 20:07:37   

J'aurai l'impression qu'elle est réelle... mais ce ne sera pas la preuve qu'elle est réelle.

Aux USA, des gens ont porté plainte contre leurs parents aprés que leurs psy' leurs ait fait recouvrer des souvenirs refoulés : ils se sont souvenus que, dans leur enfance, leurs parents les avaient livrés à une secte sataniste pour être violés lors de messes noires.
Mais ensuite on a pu démontrer que ces souvenirs étaient faux : ils avaient été induits artificiellement par des manipulations mentales de la part du psy'.

En fait, les souvenirs artificiels sont bien plus communs que ce que l'on croit.

Donc, dans notre vécu mémorisé, quel pourcentage ne correspond pas à la réalité ?
TaoTheKing
   Posté le 01-09-2019 à 20:51:23   

Faut vraiment qu'on se rencontre et qu'on fasse une expérience de réalité...
Atil
   Posté le 02-09-2019 à 10:04:21   

Quand on rêve, on a l'impression que c'est la réalité.

Quel type d'expérience pourrait-on faire, dans un rêve, pour avoir la preuve qu'on est bien dans un rêve ?
(la même expérience pouvant être faite également dans la réalité, bien sûr.)
TaoTheKing
   Posté le 02-09-2019 à 12:37:44   

l'éjaculation
Atil
   Posté le 02-09-2019 à 17:14:29   

Je n'ai jamais essayé d'éjaculer dans un rêve.

Quelqu'un ici a déja fait l'expérience ?
TaoTheKing
   Posté le 02-09-2019 à 21:51:52   

Moi. J'ai rêvé que j'éjaculais je me suis réveillé avec forte gaule mais pas l'auréole
Atil
   Posté le 02-09-2019 à 22:17:00   

Moi j'ai déja rêvé que je pissais...
Et alors j'ai pris conscience que j'étais en train de rêver...
Et je me suis vite réveillé de peur de pisser pour de vrai dans mon lit.
Et j'ai vu que je m'étais réveillé juste à temps.
Trump
   Posté le 07-09-2019 à 23:42:02   

Les cerveaux artificiel ne seront toujours qu'une copie des humains.
Atil
   Posté le 08-09-2019 à 10:55:14   

Pour l'instant ils en sont loin.
Mais si on les laisse se développer, comme on ne sait pas tout ce qu'il faut pour les controler, rien ne dit qu'ils prendront la forme d'un cerveau humain.
Tout n'est pas prédéterminé génétiquement : il y a aussi l'épigénétique. C'est à dire l'influence du milieu, des hormones, des rétroactions dans les rapports avec le développement des autres organes.
Un cerveau qui se développerait sans être dans un corps humain se développerait probablement différemment d'un cerveau dans un corps humain.