LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
Retour au forum
 

Ajouter une réponse

Pseudo :    S'inscrire ?
Mot de passe :    Mot de passe perdu ?
Icône :
                                
                                
Message :
 
 
 
Smilies personnalisés
 
Options :
Notification par email en cas de réponse
Désactiver les smilies
Activer votre signature
 
 
Dernières réponses
Sieg
Je n'es fait que te donner la définition d'être mort à soi-même.
Ce qui est vrai pour toi l'est pour moi et pour tout le monde.
TaoTheKing
Je suis moi. Et tu es toi. Et nous n'y pouvons rien.
Nous pouvons nous raconter la messe en breton ou en sanscrit, ce qui est est.
Sieg
Lorsque tu cesseras d'être identifié à ce "Je" : tu seras mort à toi-même.
TaoTheKing
On ne se meurt pas à soi-même.
On meurt, on peut se mourir, mais on ne se meurt pas à soi-même.

C'est tout simplement pas français.

Tu vois? J'argumente, moi.
Sieg
Aucun développement n'est nécessaire, mais c'est bien que tu exprimes ta curiosité (pour rester dans le sujet).
TaoTheKing
Et donc? Le développement?
Sieg
Ou bien une notion très vieille.
TaoTheKing
Mourir à soi-même... Encore une notion nouvelle dont le développement peut être passionnant!
Sieg
Ça me fait penser à une des définitions de la philosophie : être philosophe c'est être ouvert à l'étonnement (= la curiosté).
Donc si on en suit ta logique et selon cette définition, le philosophe ne mourra jamais à lui-même.
Atil
Un homme qui n'est plus curieux est un homme qui a vieilli prématurément.
On peut le considérer comme figé, presque déja mort : Il n'évoluera plus.
 
Retour au forum
 
 
créer forum