LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
Retour au forum
 

Ajouter une réponse

Pseudo :    S'inscrire ?
Mot de passe :    Mot de passe perdu ?
Icône :
                                
                                
Message :
 
 
 
Smilies personnalisés
 
Options :
Notification par email en cas de réponse
Désactiver les smilies
Activer votre signature
 
 
Dernières réponses
Trump
Atil a écrit :

Mon psy s'en fichait totalement et faisait seulement semblant de m'écouter.

La dernière fois que je suis allé à l'institut médico-psychologique, j'ai eu affaire à une femme qui m'a plutôt donné des conseils pour que je me débarasse de ma copine avec l'aide de la police.


Tu aurais du me demander conseil, tu aurais épargné le prix d'une consultation pour te débarrasser de la folle.
TaoTheKing
Ansil a écrit :

Ton psy ne t'a pas aidé à quitter cette folle ? Il aurait pu t'éclairer sur tes raisons profondes d'être avec elle, d'accepter qu'elle te martyrise et tout et tout.


Atil
Mon psy s'en fichait totalement et faisait seulement semblant de m'écouter.

La dernière fois que je suis allé à l'institut médico-psychologique, j'ai eu affaire à une femme qui m'a plutôt donné des conseils pour que je me débarasse de ma copine avec l'aide de la police.
Ansil
Ton psy ne t'a pas aidé à quitter cette folle ? Il aurait pu t'éclairer sur tes raisons profondes d'être avec elle, d'accepter qu'elle te martyrise et tout et tout.
Atil
Tu veux parler du fait que je suis allé voir un psy ?

J'y suis allé parceque je vivais avec une femme qui dérivait peu à peu vers la paranoïa et l'hystérie. C'était invivable.
Alors je lui au dit de m'accompagner chez le psy parceque j'étais mal dans ma peau. J'espérai que le psy s'occuperai d'elle.
Mais elle a refusé qu'on s'occupe d'elle : elle a dit qu'elle n'était pas folle mais que c'était moi le détraqué... et elle a dit aussi que les psy étaient des fous.

Ensuite j'ai continué d'aller seul chez le psy parceque, quand j'étais chez lui, j'étais tranquille sans ma copine hystérique et maladivement jalouse...
Je pouvais écrire mon courrier dans la salle d'attente sans qu'elle ne me surveille pour voir si j'entretenais une correspondance avec d'autres femmes...
TaoTheKing
Atil a écrit :

Si tu ne connais pas, tu ne peux rien penser de solide à ce sujet.


Ne te vexe pas. C'est un grand pas pour toi de faire ton coming out...
Atil
Si tu ne connais pas, tu ne peux rien penser de solide à ce sujet.
TaoTheKing
Atil a écrit :


Par contre, plus tard, c'est une femme qui s'est occupée de moi. Elle, elle avait l'air plus professionnelle et ne pensait pas qu'à me bourrer de tranquilisants.


Tu as donc été traité... peut-être as tu cessé les séances trop tôt?

J'ai fais un stage professionnel en 1983 avec le chef du service psychiatrique de l'hôpital Sainte Anne.

Il était phénoménal. Nous étions une quinzaine et au bout de 2 jours il nous avait parfaitement cernés.

La psychanalyse, je ne connais pas. Mais je pense qu'il y a des charlots et des pros, comme dans toutes les disciplines.
Atil
Ansil a écrit :

Tu as tenté l'expérience ?
De mon bord, je n'ai rien à dire sur ce sujet, je n'ai jamais consulté un psy.


Je suis déja allé voir dans un institut médico-psychologique.

On aurait dit une secte : Les dirigeants de l'institut portaient tous de trés longues barbes et racontaient des trucs incompréhensibles.
Le directeur faisait semblant de m'écouter et de prendre des notes mais, en fait, il ne m'écoutait absolument pas et se contentait de traiter son courrier.
Par contre, plus tard, c'est une femme qui s'est occupée de moi. Elle, elle avait l'air plus professionnelle et ne pensait pas qu'à me bourrer de tranquilisants.
TaoTheKing
Ansil a écrit :

Citation :


Ne pas confondre psychologue et psychanalyste


Oui, je sais. Je dis que je n'ai jamais consulté un psy d'aucune sorte.


Même pas un psy chiatre?
 
Retour au forum
 
 
créer forum