LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
Retour au forum
 

Ajouter une réponse

Pseudo :    S'inscrire ?
Mot de passe :    Mot de passe perdu ?
Icône :
                                
                                
Message :
 
 
 
Smilies personnalisés
 
Options :
Notification par email en cas de réponse
Désactiver les smilies
Activer votre signature
 
 
Dernières réponses
TaoTheKing
Non. Et moi je suis Dieu, petit vermisseau
Nichts
TaoTheKing a écrit :

Je n'ai pas ta science infinie mais je trouve l'idée intéressante.
Ceci étant dit, je m'en moque étant parfaitement équilibré


Hitler était parfaitement équilibré, de même que Trump et Kim Jong Un ;-)
Nichts
TaoTheKing a écrit :

Atil aurait bien besoin d'une psychanalyse.
Depuis son retour il a du mal a être objectif. C'est inquiétant car il était plutôt modéré et ouvert.

Je n'aurais pas dit mieux, mon Dieu
Nichts
Atil a écrit :

Mon psy s'en fichait totalement et faisait seulement semblant de m'écouter.

La dernière fois que je suis allé à l'institut médico-psychologique, j'ai eu affaire à une femme qui m'a plutôt donné des conseils pour que je me débarasse de ma copine avec l'aide de la police.


Tu confirmes là mon hypothèse, Atil (et tu refuses de me répondre)
Il n'y a pas pire expérience.
J'ai, par un heureux hasard, eu affaire à une vraie psychanalyste. De ceux et celles qui, en effet, ne font que t'écouter, car ils n'ont rien à t'apprendre que tu ne saches toi-même sans que tu arrives à te le dire. Ils savent juste t'aider à te révéler à toi-même, en t'apprenant sans aucun sectarisme que toi seul détiens ta vérité. Ça prend du temps - et de l'argent (13 ans pour moi), mais l'enjeu en vaut la chandelle. Surtout qu'au delà tu apprends que chacun est gouverné par des tensions qui non seulement l'éloigne de sa vérité mais aussi contraint les autres, en fonction de son pouvoir bien sûr, à obéir à des exigences sociales fallacieuses. D'où l'errance de nos sociétés gouvernées par de caduques intérêts individuels sans réelle substance. Sans perspective d'avenir.
Dans ce sens la psychanalyse s'est révélée comme un apport majeur à l'humanisme, qui n'est pas resté lettre morte, bien au contraire (chez nos penseurs, je veux dire, mais hélas pas chez nos gouvernants).

Ma psychanalyse n'a fait que me conforter dans mon adhésion aux combats pour un avenir solidaire, déjà formalisés au 19ème siècle et tellement actuels. Je ne trouve qu'en Edgar Morin l'héritier et le chantre de la reliance véritable avec notre essence. Il dénigre le communisme et l'anarchie mais au fond s'en fait l’apôtre en prônant le retour aux sources - ce que fait tout autant, à mon avis, la psychanalyse dans sa quête d'authenticité.

Je suis un peu fatigué de toujours renvoyer à Élisabeth Roudinesco (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisabeth_Roudinesco et https://www.youtube.com/watch?v=3jd3TmBcnrY - et https://www.youtube.com/watch?v=BtVFOGMTHDc) et son histoire de la psychanalyse qui a le mérite de mettre dans la balance les pour et les contre, de remettre en perspective la théorie et la pratique.
La philosophie a fait un grand pas au 20ème siècle grâce à Freud, dixit Althusser, Sartre, ... Non pas à travers sa théorie de l'inconscient mais par son questionnement, toujours ouvert, des motivations de l'homme dans sa socialité.


Edité le 12-07-2020 à 01:03:24 par Nichts


Trump
Atil a écrit :

Mon psy s'en fichait totalement et faisait seulement semblant de m'écouter.

La dernière fois que je suis allé à l'institut médico-psychologique, j'ai eu affaire à une femme qui m'a plutôt donné des conseils pour que je me débarasse de ma copine avec l'aide de la police.


Tu aurais du me demander conseil, tu aurais épargné le prix d'une consultation pour te débarrasser de la folle.
TaoTheKing
Ansil a écrit :

Ton psy ne t'a pas aidé à quitter cette folle ? Il aurait pu t'éclairer sur tes raisons profondes d'être avec elle, d'accepter qu'elle te martyrise et tout et tout.


Atil
Mon psy s'en fichait totalement et faisait seulement semblant de m'écouter.

La dernière fois que je suis allé à l'institut médico-psychologique, j'ai eu affaire à une femme qui m'a plutôt donné des conseils pour que je me débarasse de ma copine avec l'aide de la police.
Ansil
Ton psy ne t'a pas aidé à quitter cette folle ? Il aurait pu t'éclairer sur tes raisons profondes d'être avec elle, d'accepter qu'elle te martyrise et tout et tout.
Atil
Tu veux parler du fait que je suis allé voir un psy ?

J'y suis allé parceque je vivais avec une femme qui dérivait peu à peu vers la paranoïa et l'hystérie. C'était invivable.
Alors je lui au dit de m'accompagner chez le psy parceque j'étais mal dans ma peau. J'espérai que le psy s'occuperai d'elle.
Mais elle a refusé qu'on s'occupe d'elle : elle a dit qu'elle n'était pas folle mais que c'était moi le détraqué... et elle a dit aussi que les psy étaient des fous.

Ensuite j'ai continué d'aller seul chez le psy parceque, quand j'étais chez lui, j'étais tranquille sans ma copine hystérique et maladivement jalouse...
Je pouvais écrire mon courrier dans la salle d'attente sans qu'elle ne me surveille pour voir si j'entretenais une correspondance avec d'autres femmes...
TaoTheKing
Atil a écrit :

Si tu ne connais pas, tu ne peux rien penser de solide à ce sujet.


Ne te vexe pas. C'est un grand pas pour toi de faire ton coming out...
 
Retour au forum
 
 
créer forum