Sujet :

Politique américaine

Trump
   Posté le 06-12-2017 à 03:37:17   

Donald Trump annoncera mercredi qu'il reconnaît Jérusalem comme la capitale d'Israël, à rebours de décennies de prudence américaine sur ce dossier et en dépit des mises en garde des dirigeants de la région qui redoutent une flambée de violence.
L'annonce du président américain, prévue à 13H00, pourrait faire échouerr les efforts de paix de son gendre et conseiller Jared Kushner, chargé de trouver une issue au conflit, défi face auquel tous les prédécesseurs de M. Trump ont échoué.


Edité le 06-12-2017 à 04:57:58 par Trump


Atil
   Posté le 06-12-2017 à 13:12:07   

Trump va mécontenter les Arabes.
Hors, jusqu'à présent, il avait besoin de l'appui des Arabes pour contrecarrer la puissance iranienne au moyen-orient.
Va-t-il prendre conscience qu'il fait une connerie (une de plus) et changer d'avis, comme il l'a fait déja fait à plusieurs reprises ?
Trump
   Posté le 06-12-2017 à 14:09:26   

Je crois qu'il aura l'appui de l'Arabie Saoudite qui appuiera Israël afin de se protéger contre un ennemi commun, l'Iran.
Atil
   Posté le 06-12-2017 à 14:31:40   

Je vois mal l'Arabie appuyer Israel.

Déja que l'Arabie, tout en étant du côté des USA, finance en même temps des groupes islamistes anti-occidentaux.
Trump
   Posté le 06-12-2017 à 16:32:53   

Atil a écrit :

Je vois mal l'Arabie appuyer Israel.

Déja que l'Arabie, tout en étant du côté des USA, finance en même temps des groupes islamistes anti-occidentaux.


Ils ont un ennemi commun, L'Iran
TaoTheKing
   Posté le 06-12-2017 à 18:11:27   

Cela clarifiera les choses et peut-être donnera un gros coup de pied dans cette fourmilière qui date de 1948.

L'espoir d'une solution "obligatoire" aux deux parties?
atilouse
   Posté le 07-12-2017 à 19:33:25   

En tout cas Trump met en pratique ce qu'il a promis aux ricains. Il est allé en Arabie Saoudite prendre du pognon en contre partie de la protection du royaume, j'ai aussi un peu suivi comment il avait été accuilli par sa majesté croulante et dégoulinante, Trump s'est aussi preté à cette mascarade de la danse du sabre, si je retrouve la vidéo je la poste pour ceux qui veulent rire un bon coup.

A suivre...


Edité le 07-12-2017 à 19:35:59 par atilouse


Atil
   Posté le 07-12-2017 à 19:57:45   

Trump veut faire plaisir aux 30% d'Américains qui le soutiennent encore : les chrétiens Evangélistes.
En Iran, on a les ayatollas qui pèsent sur la république, aux USA on a la secte évangélique.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2017 à 12:11:30   

Votre vision est étrange... vous prenez Trump pour un abruti complet.

Je pense que vous vous trompez.
Trump
   Posté le 09-12-2017 à 16:53:12   

TaoTheKing a écrit :

Votre vision est étrange... vous prenez Trump pour un abruti complet.

Je pense que vous vous trompez.


S'il n'est pas un abruti, il le cache bien.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2017 à 17:31:35   

Il est richissime. Ok, il a hérité, mais il a su garder.
Il est marié à une femme jeune.
Il a de beaux enfants.
Il est élu président de la plus grande puissance du monde.

Et c'est un abruti?
Atil
   Posté le 09-12-2017 à 19:30:56   

"Il est richissime. Ok, il a hérité, mais il a su garder."

>>>>>>Il est donc assez intelligent dans le domaine de l'argent. Ca fait un point pour lui.



"Il est marié à une femme jeune."

>>>>>>On peut donc le soupçonner d'être un abruti. La beauté et la jeunesse c'est le plus basique des pièges à cons.




"Il a de beaux enfants."

>>>>>>>Pas besoin d'intelligence pour ça. C'est génétique. Et ça dépend pour 50 % de sa femme.



"Il est élu président de la plus grande puissance du monde. "

>>>>>>>De nombreux Américains sont des abrutis incultes. Donc il est tout à fait possible qu'ils votent pour un abruti.
Trump
   Posté le 09-12-2017 à 21:23:00   

Je doute qu'il puisse réussir à passer correctement un test psychiatrique.
Atil
   Posté le 10-12-2017 à 10:23:17   

C'est ce que certains ont dit aux USA.
Certains pensent sérieusement que leur président devrait passer des tests mentaux pour vérifier s'il est en état d'assumer ses fonctions.
TaoTheKing
   Posté le 12-12-2017 à 17:15:08   

Je pense vraiment que vous avez une vision partisane. Je ne suis pas fan de Trump, mais de là à dire que c'est un abruti, élu par un peuple d'abrutis (qui est la première puissance mondiale, pas mal pour un pays d'abrutis) il y a un pas que je ne franchi pas.

Et vous verrez que son geste qui peut paraître fou de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël, ce qui est historiquement exact, fera avancer les choses comme jamais elles ne l'ont faites depuis 70 ans.
Atil
   Posté le 12-12-2017 à 18:57:05   

Les USA possèdent les plus grands scientifiques du monde.
(Une part d'entre eux étant, cependant, des savants étrangers attirés par tous les dollars mis à la disposition de la recherche aux USA.)
Mais, à coté de cette élite, la majorité des Américains sont bien plus incultes et obscurantistes que les ouest-Européens.
Parmi eux, nombreux sont ceux qui ne sont que des fanatiques religieux obscurantistes qui n'ont rien à envier à leurs confrêres du monde musulman.
Nombreux sont ceux qui ne croient pas au darwinisme, par exemple (un pourcentage plus fort qu'en Iran).
Nombreux sont ceux qui croient à des théories complotistes loufoques .... exactement comme les fanatiques musulmans qu'ils combattent.
Nombreux sont ceux qui sont incultes, ignorant tout du reste du monde, en dehors des USA.
Nombreux sont ceux qui sont encore racistes.
Nombreux sont ceux qui ont des idées politiques de type "Front National".
En dehors des élites, le niveau intellectuel des américains moyen est parfois plus bas que dans les pays du tiers monde.

En France aussi on a plein d'hommes qui, en dehors du foot, de l'alcool et des filles sont incapables de réfléchir à quoi que ce soit. Mais ilme semble que ca ne va pas aussi loin qu'aux USA.
Trump
   Posté le 13-12-2017 à 02:40:29   

Atil a écrit :

Les USA possèdent les plus grands scientifiques du monde.
(Une part d'entre eux étant, cependant, des savants étrangers attirés par tous les dollars mis à la disposition de la recherche aux USA.)
Mais, à coté de cette élite, la majorité des Américains sont bien plus incultes et obscurantistes que les ouest-Européens.
Parmi eux, nombreux sont ceux qui ne sont que des fanatiques religieux obscurantistes qui n'ont rien à envier à leurs confrêres du monde musulman.
Nombreux sont ceux qui ne croient pas au darwinisme, par exemple (un pourcentage plus fort qu'en Iran).
Nombreux sont ceux qui croient à des théories complotistes loufoques .... exactement comme les fanatiques musulmans qu'ils combattent.
Nombreux sont ceux qui sont incultes, ignorant tout du reste du monde, en dehors des USA.
Nombreux sont ceux qui sont encore racistes.








Nombreux sont ceux qui ont des idées politiques de type "Front National".
En dehors des élites, le niveau intellectuel des américains moyen est parfois plus bas que dans les pays du tiers monde.

En France aussi on a plein d'hommes qui, en dehors du foot, de l'alcool et des filles sont incapables de réfléchir à quoi que ce soit. Mais ilme semble que ca ne va pas aussi loin qu'aux USA.


C'est L'Amérique profonde que tu décrits. Celle des petits états ou la population vit encore avec la valeurs du passé, profondément d'extrême droite et très raciste.
C'est la clientèle des républicains.
Atil
   Posté le 13-12-2017 à 11:18:59   

Ceux-ci sont nombreux et peuvent faire pencher labalance en cas de vote.

Les USA sont un pays rongé par les lobbies et menacé par le populisme.

Et en plus son système de vote permet d'obtenir parfois un élu qui n'est pas celui pour lequel une majorité aurait voté. Peut-être est-ce une sécurité contre le populisme ... à moins que ce ne soit l'inverse?
Trump
   Posté le 13-12-2017 à 19:53:38   

Lueur d'espoir.

Hier, l'Alabama, un des états les plus ultra conservateur a élu un sénateur démocrate et ce pour la première fois depuis 1992.

C'est un message évident àTrump.

Avec l’arrivée de Doug Jones au Sénat, qui devrait intervenir début janvier, la majorité républicaine n’y sera plus que de 51 sièges sur 100, réduisant la marge de manoeuvre du président au quasi-minimum.


Edité le 13-12-2017 à 20:43:43 par Trump


Atil
   Posté le 14-12-2017 à 00:09:25   

Si les USA sont un état de droit qui fonctionne bien, alors Trump ne devrait pas aller jusqu'au bout de son mandat.

Sinon ... il faudra se poser des questions.
Trump
   Posté le 22-12-2017 à 20:02:55   

L'administration Trump envisage de séparer les enfants de leurs parents lorsque des familles sont arrêtées sans papier à leur arrivée aux États-Unis, dans le but de décourager l'immigration clandestine, ont rapporté plusieurs médias américains citant des responsables sous couvert d'anonymat.
Trump
   Posté le 24-12-2017 à 00:36:35   

Cadeau de Noël pour Donald Trump, le président américain déguisé en permanence en accident de l'Histoire: Insane Clown President (Le président clown et fou) de Matt Taibbi.
Atil
   Posté le 25-12-2017 à 10:34:16   

Si Trump avait couché avec une petite stagiaire de la maison blanche, il pourrait craindre de perdre son mandat.
Mais pour le reste, ce n'est rien.
TaoTheKing
   Posté le 25-12-2017 à 12:40:17   

Trump a écrit :

L'administration Trump envisage de séparer les enfants de leurs parents lorsque des familles sont arrêtées sans papier à leur arrivée aux États-Unis, dans le but de décourager l'immigration clandestine, ont rapporté plusieurs médias américains citant des responsables sous couvert d'anonymat.


Qu'y a t-il de choquant?


Complément d'information:

Les parents en détention, les enfants pris en charge
Actuellement, la présence de mineurs limite légalement la capacité des services migratoires à garder des familles en centres de détention. Les parents et leurs enfants sont généralement libérés rapidement après leur arrestation avec obligation de se présenter ensuite devant un juge.

La proposition évoquée par les responsables viserait à séparer les parents pour pouvoir les garder en détention, tandis que les enfants seraient pris en charge par les services sociaux.

http://www.lesoir.be/130739/article/2017-12-22/ladministration-trump-envisage-de-separer-les-enfants-clandestins-de-leurs
Trump
   Posté le 03-01-2018 à 00:26:01   

Donald Trump a menacé mardi de couper l’aide financière des États-Unis aux Palestiniens, qui s’élève jusqu’à présent à plus de 300 millions de dollars par an.

«Nous payons les Palestiniens DES CENTAINES DE MILLIONS DE DOLLARS par an sans reconnaissance ou respect» de leur part, a tweeté Donald Trump. «Puisque les Palestiniens ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l’avenir?», a-t-il ajouté.
Atil
   Posté le 03-01-2018 à 18:45:05   

Et pourquoi les USA aident-ils tant Israel ?
C'est surtout cela qui bloque l'évolution de la situation au proche-orient.
Qu'en tirent-t-ils ?
Les USA sont-ils à ce point esclaves des lobbies religieux ?
Trump
   Posté le 03-01-2018 à 22:19:23   

Atil a écrit :

Et pourquoi les USA aident-ils tant Israel ?
C'est surtout cela qui bloque l'évolution de la situation au proche-orient.
Qu'en tirent-t-ils ?
Les USA sont-ils à ce point esclaves des lobbies religieux ?


Les Juifs Américains ont un pouvoir énorme sur le gouvernement. Qu'il soit républicain ou démocrate.
Trump
   Posté le 04-01-2018 à 01:05:34   

Le dernier rapport publié est celui de 2015 dont les chiffres sont en partie repris dans l'article Juifs. Selon le bureau central des statistiques (CBS) israélien, la population juive mondiale serait de 13,855 millions et 43 % des Juifs vivraient en Israël alors que 39 % résideraient aux États-Unis en 2013.
Atil
   Posté le 04-01-2018 à 13:09:04   

La démocratie c'est quand on suit l'avis de la majorité.
Si on suit l'avis des lobbies alors ce n'est pas la démocratie.
Conclusion : Les USA ne sont pas une vraie démocratie.
Trump
   Posté le 04-01-2018 à 16:27:46   

Atil a écrit :

La démocratie c'est quand on suit l'avis de la majorité.
Si on suit l'avis des lobbies alors ce n'est pas la démocratie.
Conclusion : Les USA ne sont pas une vraie démocratie.


Tu as raison mais la réalité c'est ceux qui financent les partis politiques qui décident.
Atil
   Posté le 04-01-2018 à 17:15:30   

Les partis se font donc acheter.
Mais on le savait déjà qu'aux USA c'est l'argent qui est le vrai maître.
Trump
   Posté le 04-01-2018 à 20:52:47   

Atil a écrit :

Les partis se font donc acheter.
Mais on le savait déjà qu'aux USA c'est l'argent qui est le vrai maître.



faudrait pas s'imaginer que c'est mieux en France. Seulement plus discret.
TaoTheKing
   Posté le 05-01-2018 à 11:37:05   

Je suis une fois de plus d'accord avec lui.
Trump
   Posté le 05-01-2018 à 15:27:26   

Dans un livre qui est publié aujourd’hui, Fire and Fury : Inside the Trump­­­ White House, du journaliste américain Michael Wolff, on découvre l’ampleur de la calamité de la gouvernance Trump. Le journaliste a recueilli de l’intérieur même de la Maison-Blanche les témoignages de dizaines d’informateurs, tous collaborateurs du président américain, aujourd’hui traumatisés par leur expérience.

Du secrétaire du Trésor, qui qualifie Trump d’idiot, au directeur du Conseil économique national, qui affirme être dans un état permanent d’horreur et de choc face à un président délirant.
Atil
   Posté le 10-01-2018 à 11:22:06   

Si les USA ne réagissent pas à cette situation alors ca veut dire que les USA ne sont pas un état de droit ... ou alors que leur constitution est complètement à revoir.
TaoTheKing
   Posté le 14-01-2018 à 21:52:08   

Ou alors que Trump est un très bon président.
Trump
   Posté le 24-03-2018 à 16:16:05   

Le président va adopter une loi qui condamnera les vendeurs de drogues à la peine de mort
Atil
   Posté le 24-03-2018 à 18:48:04   

Aura-t-il l'audace, ensuite, de ne plus soutenir les Israeliens ?
atilouse
   Posté le 24-03-2018 à 19:07:54   

Dans un livre qui est publié aujourd’hui, Fire and Fury : Inside the Trump­­­ White House, du journaliste américain Michael Wolff, on découvre l’ampleur de la calamité de la gouvernance Trump. Le journaliste a recueilli de l’intérieur même de la Maison-Blanche les témoignages de dizaines d’informateurs, tous collaborateurs du président américain, aujourd’hui traumatisés par leur expérience.

Du secrétaire du Trésor, qui qualifie Trump d’idiot, au directeur du Conseil économique national, qui affirme être dans un état permanent d’horreur et de choc face à un président délirant.
--------------------


c'est aussi des cabales anti-trump organisees par g. soros.


Edité le 24-03-2018 à 19:09:03 par atilouse


Trump
   Posté le 25-03-2018 à 03:28:26   

Le président, qui manifeste de plus en plus de confiance en ses capacités et d’assurance dans son rôle malgré la tourmente, semble en voie de refaire la Maison-Blanche à son image en privilégiant l’embauche de loyalistes. Loin de chercher à tempérer ses instincts impulsifs, le président serait plutôt d’avis qu’il gagnerait à leur donner libre cours. Une rumeur veut que Trump songerait même à se débarrasser de son chef de cabinet (qui, malgré la controverse sur plusieurs de ses déclarations, demeure un des derniers remparts de son administration contre le chaos total à la Maison-Blanche) et s’occuper lui-même de l’organisation du travail de la présidence.

Y a-t-il de quoi s’inquiéter en présence d’un président impulsif traqué sur plusieurs fronts (y compris l’affaire russe et des poursuites civiles par une actrice porno, une ex-playmate et une ancienne participante à son émission de télé), d’une Maison-Blanche chaotique, d’un conseiller prompt à tirer sur tout ce qui bouge et de conflits qui s’enveniment contre des régimes imprévisibles? Poser la question, c’est y répondre.
Atil
   Posté le 25-03-2018 à 11:16:28   

Et c'est à ce moment que, pour la première fois dans l'histoire des USA, les anti-armes commencent à devenir puissants.
atilouse
   Posté le 25-03-2018 à 16:17:14   

Oui parfaitement Atil. Et puis Trump a raison de remanier son equipe, surtout ses collaborateurs les proches, pour pouvoir appliquer son programme avec plus d'efficacite et moins de couacs. J'ai lu plusieurs articles sur l'ecomnomie us, les resultats apres une annee sont epoustouflants pour trump: 3 millions d'emplois en plus, relance des investissements et pratiquement tous les indicateurs au vert. Alors il faut eviter de porter des jugements trops hatifs sur trump.
TaoTheKing
   Posté le 25-03-2018 à 17:22:07   

Trump est le président des USA. Il doit faire le ménage et s'entourer de gens qui partagent ses points de vues.
Atil
   Posté le 25-03-2018 à 18:49:14   

Hitler aussi avait redressé l'Allemagne.

Redressé et dressé.
atilouse
   Posté le 26-03-2018 à 18:31:03   

Faut arrêter de fumer du "pot" Atil.
Trump
   Posté le 07-09-2018 à 23:40:07   

Barack Obama a dénoncé vendredi avec virulence le lourd silence des républicains face aux dérives de Donald Trump, appelant les démocrates à se mobiliser à l’approche d’élections législatives cruciales.

«Qu’est-il arrivé au parti républicain?», a lancé depuis l’Illinois l’ancien président américain, accusant son successeur de «capitaliser sur la peur».

Relativement discret depuis son départ de la Maison Blanche le 20 janvier 2017, le 44e président des États-Unis avait jusqu’ici soigneusement évité de s’attaquer nommément au 45e.

Depuis l’Illinois --État qu’il a représenté au Sénat avant d’être élu à la Maison Blanche-- il a décidé d’ôter les gants.
Evoquant la tumultueuse semaine que vient de vivre Donald Trump, l’ex-président démocrate de 57 ans a dénoncé l’idée selon laquelle «tout ira bien parce» qu’il y a des gens au sein de la Maison Blanche qui, secrètement, ne suivent pas les ordres de l’occupant du Bureau ovale.

«Ce n’est pas comme cela que notre démocratie doit fonctionner!», a-t-il tonné, dans une allusion aux récentes révélations faites par le journaliste d’investigation Bob Woodward dans un livre décrivant un président colérique, inculte, en permanence «contourné» par son équipe, qui tente d’éviter le pire.

Stigmatisant ces élus qui s’en tiennent à «de vagues déclarations de désapprobation quand le président fait quelque chose de scandaleux», il a déploré leur manque de cran, de colonne vertébrale.

«Ils ne rendent service à personne en soutenant activement 90% des trucs fous qui viennent de cette Maison Blanche et en disant: +Ne vous inquiétez pas, on évite les 10% restants+», a-t-il martelé.

S’inquiétant d’une administration qui affaiblit les alliances des États-Unis et se rapproche de la Russie, M. Obama a aussi dénoncé les attaques répétées de son successeur républicain contre l’indépendance de la justice ou la liberté de

Trump, «symptôme» d’une crise

Après avoir dressé un tableau très sombre de la situation politique aux États-Unis, l’ancien président a aussi exprimé son espoir face à la mobilisation en cours.

«Dans cette noirceur politique, je vois un réveil des citoyens à travers le pays», a-t-il affirmé, lançant un appel à tous les démocrates à se rendre aux urnes lors des élections législatives de novembre.

«Vous devez voter car notre démocratie dépend de vous», a-t-il lancé.

«Si vous pensez que les élections n’ont pas d’importance, j’espère que les deux années écoulées ont modifié votre perception», a-t-il martelé. «Vous devez faire davantage que retweeter des hashtags, vous devez voter».

Prenant par moments un ton plus strictement politique, il s’est étonné que son successeur s’attribue tous les mérites d’un soi-disant «miracle économique» américain.

«Quand vous entendez combien l’économie se porte bien, rappelons-nous simplement quand cette reprise a commencé», a-t-il souligné.

En déplacement à Fargo, dans le Dakota du Nord, Donald Trump n’a pas laissé passer l’occasion d’ironiser sur l’allocution de son prédécesseur.

«Je suis désolé, j’ai regardé mais je me suis endormi», a-t-il lancé dans les rires, avant d’accuser le démocrate d’essayer de s’attribuer les mérites «des choses incroyables qui se passent dans ce pays en ce moment».

En jeu lors des élections du 6 novembre: les 435 sièges de la Chambre des représentants, un tiers de ceux du Sénat et les postes de gouverneur dans 36 États.

A deux mois du scrutin, les sondages prédisent une «vague bleue» (démocrate) et les républicains, aujourd’hui aux commandes du Congrès, redoutent de perdre la Chambre des représentants.

Pour Barack Obama, Donald Trump n’est en définitive que le «symptôme» d’une crise profonde et dangereuse, une forme de désaffection pour la politique qui menace ses fondements même.

«La plus grande menace pour notre démocratie n’est pas Donald Trump (...), c’est l’indifférence, le cynisme», a-t-il lâché dans un discours très applaudi.

L’ex-président, qui a jusqu’ici consacré l’essentiel de son temps à la rédaction de ses mémoires et à la mise en place de sa fondation à Chicago, retrouvera --temporairement-- le chemin des estrades de campagne dans les semaines à venir.

Il sera en Californie samedi et dans l’Ohio jeudi.

L’ancienne Première dame Michelle Obama, immensément populaire, a elle aussi l’intention de monter en première ligne, avec des apparitions à Las Vegas et à Miami fin septembre.
Atil
   Posté le 08-09-2018 à 11:19:50   

Peut-être que les Américains sont tout simplement trop cons pour mériter d'avoir le droit de vote ?
Jadis Chirac avait provoqué un tollé en disant la même choses au sujet des pays d'Afrique noire soumis à la dictature.
Et on pourrait penser la même chose des pays arabes qui obtiennent le droit de vote et s'empressent de voter pour installer une dictature islamique.
Et ce n'est pas mieux au Vénézuéla.
Trump
   Posté le 08-09-2018 à 16:22:46   

Le peuple n'est pas assez mature pour choisir ses élus.
Atil
   Posté le 09-09-2018 à 11:24:02   

Ne devrait-il pas aussi arréter de soutenir Israel ?
Ca doit aussi avoir un certain coût je suppose.
Ne serait-ce que politiquement.
Trump
   Posté le 09-09-2018 à 19:05:27   

Non car Israël est en quelque sorte une partie importante de l'histoire de l'humanité. On y retrouve les trois principales religions et en plus nous avons une énorme responsabilité sur notre non intervention lors de la dernière guerre pour faire cesser l'extermination. Au contraire la France y a contribué.


Edité le 09-09-2018 à 19:05:44 par Trump


Atil
   Posté le 09-09-2018 à 20:26:05   

Quel rapport avec les USA ?
Trump
   Posté le 09-09-2018 à 22:10:42   

Atil a écrit :

Quel rapport avec les USA ?


39% de la population juive mondiale vit aux USA. Ils ont un pouvoir électoral important.


Edité le 10-09-2018 à 12:35:49 par Trump


Atil
   Posté le 10-09-2018 à 09:00:01   

On peut être Juif sans être Israélien ou Sioniste.
On peut être Israélien sans être Juif.

Chaque fois qu'on cherche à mêler nationalité et religion, ça ne donne pas de bons résultats.
Trump
   Posté le 10-09-2018 à 12:34:38   

Atil a écrit :

On peut être Juif sans être Israélien ou Sioniste.
On peut être Israélien sans être Juif.

Chaque fois qu'on cherche à mêler nationalité et religion, ça ne donne pas de bons résultats.


Oui mais les Juifs américains sont à 100% solidaire d’Israël.
Atil
   Posté le 10-09-2018 à 14:07:06   

La démocratie américaine est malade de ses lobbies.

Peut-être que, pour lutter contre ça, les Américains devraient former des anti-lobbies pour contrer systématiquement chaque lobbie ?

Et idem en France, d'ailleurs.
TaoTheKing
   Posté le 16-09-2018 à 21:37:41   

Le lobbie anti-juif me parait suffisamment puissant comme cela à travers le monde, non?
Atil
   Posté le 17-09-2018 à 09:39:33   

La France est-elle manipulée par un lobbie juif ?
TaoTheKing
   Posté le 18-09-2018 à 13:30:46   

La France est assurément manipulée par les lobby homosexuel et féministe.
Trump
   Posté le 18-09-2018 à 14:00:52   

TaoTheKing a écrit :

La France est assurément manipulée par les lobby homosexuel et féministe.


Et anti Juifs
Atil
   Posté le 18-09-2018 à 15:50:28   

Brrr.
Je tremble en pensant à ces terribles lobbys homosexuel et féministe !
Notre pays est en danger
TaoTheKing
   Posté le 18-09-2018 à 17:21:51   

Atil a écrit :

Brrr.
Je tremble en pensant à ces terribles lobbys homosexuel et féministe !
Notre pays est en danger


La liberté d'expression est en danger. L'esprit gaulois est en danger. L'Homme hétéro et viril est en danger. Sinon, bien sur, ce n'est pas Auschwitz.
Atil
   Posté le 18-09-2018 à 20:08:41   

C'est pas grave.
Simplement on ira en prison à chaque fois qu'on dira bonjours à une demoiselle dans la rue.

J'ai connu bien pire :
Mon ex-copine pensait que tout homme qui regardait une femme inconnue plus d'une seconde était un pervers qui devait être condamné à la prison à perpétuité.
Vous comprenez donc pourquoi j'ai décidé d'être célibataire
Trump
   Posté le 19-09-2018 à 18:25:58   

La société est malade.
TaoTheKing
   Posté le 19-09-2018 à 21:30:37   

Trump a écrit :

La société est malade.


Il y a un déséquilibre provoqué par les lobby.

Tout le monde tire à hue et à dia, sans se préoccuper de bien être et de la survie de l'espèce humaine.

Par exemple : Toutes les cultures encouragent la natalité, provoquant une surpopulation qui entraînera indiscutablement la fin de l'humanité telle que l'on peut la connaître.
Le remède sera très douloureux.

Le bon sens semble avoir déserté nos consciences, ou du moins avoir sauté une génération.
Mon espoir réside chez les jeunes, les moins de trente ans, qui paraissent avoir retrouver une vision saine de ce que doit être la vie.

De toute façon, ils sont le dernier espoir de l'humanité.
Trump
   Posté le 19-09-2018 à 22:36:07   

Tu as raisons, l’avenir est entre les mains des jeunes .
Atil
   Posté le 20-09-2018 à 09:17:11   

Les jeunes disent "vive la nature" ... en restant toute la journée les yeux rivés sur leur ordinateur.
Trump
   Posté le 20-09-2018 à 15:24:28   

Atil a écrit :

Les jeunes disent "vive la nature" ... en restant toute la journée les yeux rivés sur leur ordinateur.


Et toi tu ne vas jamais sur ton ordi
Atil
   Posté le 20-09-2018 à 16:43:20   

Je m'étais parié à moi-même que l'un de vous répondrait celà.

Et j'ai gagné mon pari
Trump
   Posté le 28-09-2018 à 21:32:51   

Une autre perle Américaine. Le Sénat s’apprête à nommer une juge à la Cour suprême qui est soupçonné d'avoir violé des femmes!
Atil
   Posté le 28-09-2018 à 23:21:10   

Il en faut beaucoups pour réveiller les Américains dirait-on.
Trump
   Posté le 28-09-2018 à 23:39:13   

Normalement, un simple soupçon disqualifie la personne.
TaoTheKing
   Posté le 29-09-2018 à 18:11:55   

Trump a écrit :

Normalement, un simple soupçon disqualifie la personne.


Ce serait trop simple. Nous tombons là dans la dictature pure et dure ou la loi de la délation, de la calomnie.

Mais vous êtes en train de bousiller le monde que je vous ai donné...
Atil
   Posté le 29-09-2018 à 22:10:17   

C'est étonnant qu'aucune femme n'a encore accusé Trump de l'avoir violée.
TaoTheKing
   Posté le 30-09-2018 à 11:10:58   

Je crois qu'il a déjà eu sa part de méchant bonhomme envers les pauvres femmes fragiles?
TaoTheKing
   Posté le 30-09-2018 à 17:10:31   

J'aime les femmes. Je n'aime pas les femmes qui se victimisent. Cela les avilies.

J'aime les femmes qui acceptent de ne pas être des hommes.

J'aime les femmes qui sont douces, diplomates, entêtées, câlines.

J'aime les femmes, les vraies.
Trump
   Posté le 30-09-2018 à 17:57:12   

TaoTheKing a écrit :

J'aime les femmes. Je n'aime pas les femmes qui se victimisent. Cela les avilies.

J'aime les femmes qui acceptent de ne pas être des hommes.

J'aime les femmes qui sont douces, diplomates, entêtées, câlines.

J'aime les femmes, les vraies.


Être violé, Autant pour une femme qu'un homme est inacceptable par qui que ce soit.
TaoTheKing
   Posté le 30-09-2018 à 21:31:22   

Je ne vois pas le rapport avec le fait d'aimer ou non les femmes.

Les violeurs de femmes ou d'hommes sont des anormaux.
TaoTheKing
   Posté le 30-09-2018 à 21:35:14   

Mais je trouve étrange que toutes les femmes sont violées par des hommes qui ont une place importante potentielle (DSK par exemple).

Et puis franchement, une femme qui se rend compte qu'elle a été violée 30 ans après, libre à toi de le croire.
Atil
   Posté le 30-09-2018 à 22:35:32   

Dénoncer un violeur riche et célèbre ça permet de se défouler, de devenir importante, de gagner parfois de l'argent, etc...
Dénoncer un violeur obscur et pauvre ça ne rapporte rien.
Envoyer un président en prison est une bien plus belle vengeance que d'envoyer un SDF en prison.
nat
   Posté le 30-09-2018 à 23:03:16   

et moi je me demande plutôt pourquoi l'Iran est le "devil"...
Ils sont minoritaires chez tout les arabes (sunites et chiites).
les "terroristes sont créés ou ont été créés par les USA...
y'a pas un probleme là?

Qui combat daesh a aujourd'hui? l'Iran avec ses frontières communes a daesh et sa peur ou alors l'Arabie Saoudite, riche qui soudoie nos états capitalistes, qui nous envoie sa thune et crée son monde islamiste?

euh les juifs... c'est de la gnognote a coté
nat
   Posté le 30-09-2018 à 23:09:25   

quand au viol... sérieusement...
Vous avez pas idée de la société dans laquelle on évolue... patriarcale énormément.
un mec te glisse une main entre les cuisses... ben t'avais pas qu'a t'habiller en jupe...
mais si t'es pas en jupe ben t'es lesbos ou pas féminine...

sérieux, reflechissez, reflexionner et revenez en ouvrant un peu plus votre esprit, et en imaginant ce que cela peu faire émotionnellement et dans son corps, de se faire violer (qu'il soit richissisme ou sdf)...
nat
   Posté le 30-09-2018 à 23:11:05   

ps: pour calmer les foules, je trouve le mouvement "me too" de la merde...
nat
   Posté le 30-09-2018 à 23:13:21   

re ps: peut être que les sunnites sont de bons arabes qui donnent de la thune (ils en ont plein) et qu'on ne les voit pas venir, alors que les chiites ont leur orgueil, honneur, histoire et ne sont pas des beni-oui-oui qui fonctionnent comme la politique occidentale le demande ?
TaoTheKing
   Posté le 01-10-2018 à 12:08:07   

nat, un certain nombre de femmes m'ont mis la main au paquet. J'en ai pas fait toute une histoire.

Un homme sait supporter les petits désagréments de la vie.
Atil
   Posté le 01-10-2018 à 12:51:26   

Aprés avoir traité le problème des femmes agressées ou harcelées par les hommes, on s'occupera peut-être du problème des hommes harcelés par les femmes.
Je ne dis celà qu'à moitier pour rire, mais ce n'est pas toujours drôle d'être un homme et de ne pas pourvoir allumer sa TV ni sortir dans la rue sans se trouver aussitôt excité en voyant plein de femmes aux tenues sexy. A la longue ça peut devenir pénible : même les pires obsédés aiment de temps en temps se reposer l'esprit.
nat
   Posté le 01-10-2018 à 21:05:42   

tout est une question de fréquence...

Si cela t'arrive quelquefois dans la vie, ça peut même être plaisant (pour son égo).
Si cela t'arrive fréquemment et par tout types d'individus (dont des peu ragoutants) peut être qu'a la longue vos aussi les hommes vous vous lasseriez.

Avez-vous vu le film assez drôle (et léger) avec Vincent Elbaz 'je ne suis pas un homme facile'. C'est assez bon pour avoir une idée de ce qu'est l'inverse.
TaoTheKing
   Posté le 01-10-2018 à 22:03:36   

Plus sérieusement, je ne peux supporter qu'un homme frappe une femme. Une femme c'est délicat. Une fleur magnifique quel que soit son physique.
Une femme donne la vie, et on ne frappe pas une mère, même si elle n'a pas eu d'enfant.

L'homme doit protéger la femme, pas lui faire subir des violences, physiques ou morales.
Atil
   Posté le 02-10-2018 à 10:40:08   

On voit bien que Tao n'a pas connu ma femme
TaoTheKing
   Posté le 02-10-2018 à 18:24:04   

L'autorité Atil!!! Comme avec tes chats.

nat
   Posté le 02-10-2018 à 22:46:25   

bof, moi je trouve les mots de Tao assez macho en fait...
comme dit Atil, il y a des femmes pires que les hommes... et des hommes pas bien aussi...

Je dirai plutôt qu'il faut juste du respect... qu'on soit homme ou femme et qu'après, ben en fonction de nos + et de nos - (qui varient effectivement d’après nos capacités dictées définitivement par notre sexe) ben on se complète sereinement
Trump
   Posté le 03-10-2018 à 04:30:24   

Tout ça pour finir par dire qu'un futur juge de la cour suprême des USA doit être au dessus de tout soupçons Non seulement en matière sexuelles mais dans tous les domaines. Il se doit d'être irréprochable et même un modèle pour la société.
Atil
   Posté le 03-10-2018 à 11:23:52   

Si on cherche des hommes irréprochables pour exercer toutes les hautes charges, ou va-t-on aller les trouver ?
J'ai l'impression qu'il y en a de moins en moins.

Ou alors il va falloir surveiller tout le monde de trés pres afin de dénoncer immédiatement tout écart de conduite.

Mais n'est-ce pas ce qui est en train de se passer avec tout le monde qui prend des videos avec son portable pour les mettre aussitôt sur le Web ?
TaoTheKing
   Posté le 03-10-2018 à 13:54:47   

nat...pourquoi tant de haine?

Les femmes sont toutes (sauf les malades mentales) des êtres que les hommes doivent protéger car ils sont conçus par moi-même pour cela.
Les hommes sont physiquement plus forts, et pour protéger les femmes des hommes bonobos comme le dit Cassandre, il faut qu'ils prennent leurs responsabilités.
L'homme est un guerrier la femme est la douceur et l'empathie.

Bien sur, il existe des femmes qui se prennent pour des hommes, et des hommes qui se prennent pour des femmes.
Ces derniers sont d'ailleurs de plus en plus nombreux et finiront par céder face aux hommes qui se comportent comme des brutes envers l'humanité.

Pour le fameux juge, si une simple déclaration d'une hystérique amnésique suffit à lui briser la carrière, on est pas sorti du sable.
TaoTheKing
   Posté le 03-10-2018 à 21:31:22   

Tout s'explique Cassandre. Je suis né un 3 novembre...
nat
   Posté le 03-10-2018 à 22:43:05   

oui on parle de quoi?

quand aux gens qui nous gouvernent, vu juste leur nombre limité, ils doivent être plus irréprochables que la masse, ca me semble couler de source.

Quand à l'homme et la femme, je me demande a quel titre tout n'est pas faussé des le début par notre société.
Est-ce que dans le monde animal, le male "protège" toujours la femelle (me vienne a l'esprit les pingouins, les mantes religieuses,...)

Quand au déballage de notre chère société, comme dit Cassandre, en plein remue ménage... et ce juge, je le percois comme une vengeance mesquine, comme un retournement de situation et une prise de pouvoir erronée.

Quand au pourquoi tant de haine... je ne pense plus en avoir, je suis plutôt interrogative
TaoTheKing
   Posté le 04-10-2018 à 18:27:06   

nat, c'était une boutade (de Dijon)

Il est normal de t'interroger sur mes propos. Je suis très attaché aux destinées des sexes.
Bien sur que je suis contre la violence faite aux femmes, (sauf exception) contre le viol dans tous les cas...
Mais je suis contre les féministes castrateurs et trices, qui ne sont à mes yeux que des refoulés.

Les hommes et les femmes ont des rôles différents et des capacités communes. Il faut accepter les différences afin d'optimiser l'humanité.
Atil
   Posté le 04-10-2018 à 22:40:27   

TaoTheKing a écrit :

...castrateurs et trices...


On doit l'écrire comment, déja, en employant un point ?
nat
   Posté le 04-10-2018 à 23:02:53   

un trait d'union :))

ca me semble juste une réponse normale a tout ce passé. Comme quand t'es gamin et que tu grandis... t'en veux a tes progéniteurs. d'abord tu les hais, tu te rebelles, voir tu les détestes, les accuses de tout tes mots... et après en théorie, tu acceptes, pardonnes et grandis.

La, dans cette complexe relation du monde homme/femme, on en est juste a l'accusation, la colère, donc ca déborde, c'est normal.

Et puis aussi comme dans toute vague il y a les extrémistes... (ceux du bio par exemple hahahaha)
nat
   Posté le 04-10-2018 à 23:04:34   

ps: j'aime bien le fun d'ici... cette discussion se trouve en "politique américaine"

Si on va loin ça en est même excellent de voir ce sujet dans ce topic
Trump
   Posté le 04-10-2018 à 23:49:06   

Bon nous sommes en pleine dérive du sujet original.
Atil
   Posté le 05-10-2018 à 09:13:32   

Pour dériver encore ...

Au Brésil un Trump-bis risque d'être bientôt élu.
TaoTheKing
   Posté le 05-10-2018 à 09:40:23   

En l'occurrence, l'écriture inclusive a du sens. En effet, les femmes refoulées ne sont pas les seules à vouloir absolument castrer les hommes.

Certains homme (lettes) sont plus royalistes que les reines.
Trump
   Posté le 01-03-2020 à 17:51:35   

Finalement Trump sera t il réélu pour un deuxième mandat ?
Atil
   Posté le 01-03-2020 à 19:24:36   

Comme Bush-fils.
TaoTheKing
   Posté le 02-03-2020 à 14:30:38   

Trump a écrit :

Finalement Trump sera t il réélu pour un deuxième mandat ?


J'espère. Il fait du bien aux américains, et gère mieux que les autres la géopolitique.