Sujet :

Politique américaine

Trump
   Posté le 06-12-2017 à 03:37:17   

Donald Trump annoncera mercredi qu'il reconnaît Jérusalem comme la capitale d'Israël, à rebours de décennies de prudence américaine sur ce dossier et en dépit des mises en garde des dirigeants de la région qui redoutent une flambée de violence.
L'annonce du président américain, prévue à 13H00, pourrait faire échouerr les efforts de paix de son gendre et conseiller Jared Kushner, chargé de trouver une issue au conflit, défi face auquel tous les prédécesseurs de M. Trump ont échoué.


Edité le 06-12-2017 à 04:57:58 par Trump


Atil
   Posté le 06-12-2017 à 13:12:07   

Trump va mécontenter les Arabes.
Hors, jusqu'à présent, il avait besoin de l'appui des Arabes pour contrecarrer la puissance iranienne au moyen-orient.
Va-t-il prendre conscience qu'il fait une connerie (une de plus) et changer d'avis, comme il l'a fait déja fait à plusieurs reprises ?
Trump
   Posté le 06-12-2017 à 14:09:26   

Je crois qu'il aura l'appui de l'Arabie Saoudite qui appuiera Israël afin de se protéger contre un ennemi commun, l'Iran.
Atil
   Posté le 06-12-2017 à 14:31:40   

Je vois mal l'Arabie appuyer Israel.

Déja que l'Arabie, tout en étant du côté des USA, finance en même temps des groupes islamistes anti-occidentaux.
Trump
   Posté le 06-12-2017 à 16:32:53   

Atil a écrit :

Je vois mal l'Arabie appuyer Israel.

Déja que l'Arabie, tout en étant du côté des USA, finance en même temps des groupes islamistes anti-occidentaux.


Ils ont un ennemi commun, L'Iran
TaoTheKing
   Posté le 06-12-2017 à 18:11:27   

Cela clarifiera les choses et peut-être donnera un gros coup de pied dans cette fourmilière qui date de 1948.

L'espoir d'une solution "obligatoire" aux deux parties?
atilouse
   Posté le 07-12-2017 à 19:33:25   

En tout cas Trump met en pratique ce qu'il a promis aux ricains. Il est allé en Arabie Saoudite prendre du pognon en contre partie de la protection du royaume, j'ai aussi un peu suivi comment il avait été accuilli par sa majesté croulante et dégoulinante, Trump s'est aussi preté à cette mascarade de la danse du sabre, si je retrouve la vidéo je la poste pour ceux qui veulent rire un bon coup.

A suivre...


Edité le 07-12-2017 à 19:35:59 par atilouse


Atil
   Posté le 07-12-2017 à 19:57:45   

Trump veut faire plaisir aux 30% d'Américains qui le soutiennent encore : les chrétiens Evangélistes.
En Iran, on a les ayatollas qui pèsent sur la république, aux USA on a la secte évangélique.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2017 à 12:11:30   

Votre vision est étrange... vous prenez Trump pour un abruti complet.

Je pense que vous vous trompez.
Trump
   Posté le 09-12-2017 à 16:53:12   

TaoTheKing a écrit :

Votre vision est étrange... vous prenez Trump pour un abruti complet.

Je pense que vous vous trompez.


S'il n'est pas un abruti, il le cache bien.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2017 à 17:31:35   

Il est richissime. Ok, il a hérité, mais il a su garder.
Il est marié à une femme jeune.
Il a de beaux enfants.
Il est élu président de la plus grande puissance du monde.

Et c'est un abruti?
Atil
   Posté le 09-12-2017 à 19:30:56   

"Il est richissime. Ok, il a hérité, mais il a su garder."

>>>>>>Il est donc assez intelligent dans le domaine de l'argent. Ca fait un point pour lui.



"Il est marié à une femme jeune."

>>>>>>On peut donc le soupçonner d'être un abruti. La beauté et la jeunesse c'est le plus basique des pièges à cons.




"Il a de beaux enfants."

>>>>>>>Pas besoin d'intelligence pour ça. C'est génétique. Et ça dépend pour 50 % de sa femme.



"Il est élu président de la plus grande puissance du monde. "

>>>>>>>De nombreux Américains sont des abrutis incultes. Donc il est tout à fait possible qu'ils votent pour un abruti.
Trump
   Posté le 09-12-2017 à 21:23:00   

Je doute qu'il puisse réussir à passer correctement un test psychiatrique.
Atil
   Posté le 10-12-2017 à 10:23:17   

C'est ce que certains ont dit aux USA.
Certains pensent sérieusement que leur président devrait passer des tests mentaux pour vérifier s'il est en état d'assumer ses fonctions.
TaoTheKing
   Posté le 12-12-2017 à 17:15:08   

Je pense vraiment que vous avez une vision partisane. Je ne suis pas fan de Trump, mais de là à dire que c'est un abruti, élu par un peuple d'abrutis (qui est la première puissance mondiale, pas mal pour un pays d'abrutis) il y a un pas que je ne franchi pas.

Et vous verrez que son geste qui peut paraître fou de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël, ce qui est historiquement exact, fera avancer les choses comme jamais elles ne l'ont faites depuis 70 ans.
Atil
   Posté le 12-12-2017 à 18:57:05   

Les USA possèdent les plus grands scientifiques du monde.
(Une part d'entre eux étant, cependant, des savants étrangers attirés par tous les dollars mis à la disposition de la recherche aux USA.)
Mais, à coté de cette élite, la majorité des Américains sont bien plus incultes et obscurantistes que les ouest-Européens.
Parmi eux, nombreux sont ceux qui ne sont que des fanatiques religieux obscurantistes qui n'ont rien à envier à leurs confrêres du monde musulman.
Nombreux sont ceux qui ne croient pas au darwinisme, par exemple (un pourcentage plus fort qu'en Iran).
Nombreux sont ceux qui croient à des théories complotistes loufoques .... exactement comme les fanatiques musulmans qu'ils combattent.
Nombreux sont ceux qui sont incultes, ignorant tout du reste du monde, en dehors des USA.
Nombreux sont ceux qui sont encore racistes.
Nombreux sont ceux qui ont des idées politiques de type "Front National".
En dehors des élites, le niveau intellectuel des américains moyen est parfois plus bas que dans les pays du tiers monde.

En France aussi on a plein d'hommes qui, en dehors du foot, de l'alcool et des filles sont incapables de réfléchir à quoi que ce soit. Mais ilme semble que ca ne va pas aussi loin qu'aux USA.
Trump
   Posté le 13-12-2017 à 02:40:29   

Atil a écrit :

Les USA possèdent les plus grands scientifiques du monde.
(Une part d'entre eux étant, cependant, des savants étrangers attirés par tous les dollars mis à la disposition de la recherche aux USA.)
Mais, à coté de cette élite, la majorité des Américains sont bien plus incultes et obscurantistes que les ouest-Européens.
Parmi eux, nombreux sont ceux qui ne sont que des fanatiques religieux obscurantistes qui n'ont rien à envier à leurs confrêres du monde musulman.
Nombreux sont ceux qui ne croient pas au darwinisme, par exemple (un pourcentage plus fort qu'en Iran).
Nombreux sont ceux qui croient à des théories complotistes loufoques .... exactement comme les fanatiques musulmans qu'ils combattent.
Nombreux sont ceux qui sont incultes, ignorant tout du reste du monde, en dehors des USA.
Nombreux sont ceux qui sont encore racistes.








Nombreux sont ceux qui ont des idées politiques de type "Front National".
En dehors des élites, le niveau intellectuel des américains moyen est parfois plus bas que dans les pays du tiers monde.

En France aussi on a plein d'hommes qui, en dehors du foot, de l'alcool et des filles sont incapables de réfléchir à quoi que ce soit. Mais ilme semble que ca ne va pas aussi loin qu'aux USA.


C'est L'Amérique profonde que tu décrits. Celle des petits états ou la population vit encore avec la valeurs du passé, profondément d'extrême droite et très raciste.
C'est la clientèle des républicains.
Atil
   Posté le 13-12-2017 à 11:18:59   

Ceux-ci sont nombreux et peuvent faire pencher labalance en cas de vote.

Les USA sont un pays rongé par les lobbies et menacé par le populisme.

Et en plus son système de vote permet d'obtenir parfois un élu qui n'est pas celui pour lequel une majorité aurait voté. Peut-être est-ce une sécurité contre le populisme ... à moins que ce ne soit l'inverse?
Trump
   Posté le 13-12-2017 à 19:53:38   

Lueur d'espoir.

Hier, l'Alabama, un des états les plus ultra conservateur a élu un sénateur démocrate et ce pour la première fois depuis 1992.

C'est un message évident àTrump.

Avec l’arrivée de Doug Jones au Sénat, qui devrait intervenir début janvier, la majorité républicaine n’y sera plus que de 51 sièges sur 100, réduisant la marge de manoeuvre du président au quasi-minimum.


Edité le 13-12-2017 à 20:43:43 par Trump


Atil
   Posté le 14-12-2017 à 00:09:25   

Si les USA sont un état de droit qui fonctionne bien, alors Trump ne devrait pas aller jusqu'au bout de son mandat.

Sinon ... il faudra se poser des questions.
Trump
   Posté le 22-12-2017 à 20:02:55   

L'administration Trump envisage de séparer les enfants de leurs parents lorsque des familles sont arrêtées sans papier à leur arrivée aux États-Unis, dans le but de décourager l'immigration clandestine, ont rapporté plusieurs médias américains citant des responsables sous couvert d'anonymat.
Trump
   Posté le 24-12-2017 à 00:36:35   

Cadeau de Noël pour Donald Trump, le président américain déguisé en permanence en accident de l'Histoire: Insane Clown President (Le président clown et fou) de Matt Taibbi.
Atil
   Posté le 25-12-2017 à 10:34:16   

Si Trump avait couché avec une petite stagiaire de la maison blanche, il pourrait craindre de perdre son mandat.
Mais pour le reste, ce n'est rien.
TaoTheKing
   Posté le 25-12-2017 à 12:40:17   

Trump a écrit :

L'administration Trump envisage de séparer les enfants de leurs parents lorsque des familles sont arrêtées sans papier à leur arrivée aux États-Unis, dans le but de décourager l'immigration clandestine, ont rapporté plusieurs médias américains citant des responsables sous couvert d'anonymat.


Qu'y a t-il de choquant?


Complément d'information:

Les parents en détention, les enfants pris en charge
Actuellement, la présence de mineurs limite légalement la capacité des services migratoires à garder des familles en centres de détention. Les parents et leurs enfants sont généralement libérés rapidement après leur arrestation avec obligation de se présenter ensuite devant un juge.

La proposition évoquée par les responsables viserait à séparer les parents pour pouvoir les garder en détention, tandis que les enfants seraient pris en charge par les services sociaux.

http://www.lesoir.be/130739/article/2017-12-22/ladministration-trump-envisage-de-separer-les-enfants-clandestins-de-leurs
Trump
   Posté le 03-01-2018 à 00:26:01   

Donald Trump a menacé mardi de couper l’aide financière des États-Unis aux Palestiniens, qui s’élève jusqu’à présent à plus de 300 millions de dollars par an.

«Nous payons les Palestiniens DES CENTAINES DE MILLIONS DE DOLLARS par an sans reconnaissance ou respect» de leur part, a tweeté Donald Trump. «Puisque les Palestiniens ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l’avenir?», a-t-il ajouté.
Atil
   Posté le 03-01-2018 à 18:45:05   

Et pourquoi les USA aident-ils tant Israel ?
C'est surtout cela qui bloque l'évolution de la situation au proche-orient.
Qu'en tirent-t-ils ?
Les USA sont-ils à ce point esclaves des lobbies religieux ?
Trump
   Posté le 03-01-2018 à 22:19:23   

Atil a écrit :

Et pourquoi les USA aident-ils tant Israel ?
C'est surtout cela qui bloque l'évolution de la situation au proche-orient.
Qu'en tirent-t-ils ?
Les USA sont-ils à ce point esclaves des lobbies religieux ?


Les Juifs Américains ont un pouvoir énorme sur le gouvernement. Qu'il soit républicain ou démocrate.
Trump
   Posté le 04-01-2018 à 01:05:34   

Le dernier rapport publié est celui de 2015 dont les chiffres sont en partie repris dans l'article Juifs. Selon le bureau central des statistiques (CBS) israélien, la population juive mondiale serait de 13,855 millions et 43 % des Juifs vivraient en Israël alors que 39 % résideraient aux États-Unis en 2013.
Atil
   Posté le 04-01-2018 à 13:09:04   

La démocratie c'est quand on suit l'avis de la majorité.
Si on suit l'avis des lobbies alors ce n'est pas la démocratie.
Conclusion : Les USA ne sont pas une vraie démocratie.
Trump
   Posté le 04-01-2018 à 16:27:46   

Atil a écrit :

La démocratie c'est quand on suit l'avis de la majorité.
Si on suit l'avis des lobbies alors ce n'est pas la démocratie.
Conclusion : Les USA ne sont pas une vraie démocratie.


Tu as raison mais la réalité c'est ceux qui financent les partis politiques qui décident.
Atil
   Posté le 04-01-2018 à 17:15:30   

Les partis se font donc acheter.
Mais on le savait déjà qu'aux USA c'est l'argent qui est le vrai maître.
Trump
   Posté le 04-01-2018 à 20:52:47   

Atil a écrit :

Les partis se font donc acheter.
Mais on le savait déjà qu'aux USA c'est l'argent qui est le vrai maître.



faudrait pas s'imaginer que c'est mieux en France. Seulement plus discret.
TaoTheKing
   Posté le 05-01-2018 à 11:37:05   

Je suis une fois de plus d'accord avec lui.
Trump
   Posté le 05-01-2018 à 15:27:26   

Dans un livre qui est publié aujourd’hui, Fire and Fury : Inside the Trump­­­ White House, du journaliste américain Michael Wolff, on découvre l’ampleur de la calamité de la gouvernance Trump. Le journaliste a recueilli de l’intérieur même de la Maison-Blanche les témoignages de dizaines d’informateurs, tous collaborateurs du président américain, aujourd’hui traumatisés par leur expérience.

Du secrétaire du Trésor, qui qualifie Trump d’idiot, au directeur du Conseil économique national, qui affirme être dans un état permanent d’horreur et de choc face à un président délirant.
Atil
   Posté le 10-01-2018 à 11:22:06   

Si les USA ne réagissent pas à cette situation alors ca veut dire que les USA ne sont pas un état de droit ... ou alors que leur constitution est complètement à revoir.
TaoTheKing
   Posté le 14-01-2018 à 21:52:08   

Ou alors que Trump est un très bon président.
Trump
   Posté le 24-03-2018 à 16:16:05   

Le président va adopter une loi qui condamnera les vendeurs de drogues à la peine de mort
Atil
   Posté le 24-03-2018 à 18:48:04   

Aura-t-il l'audace, ensuite, de ne plus soutenir les Israeliens ?
atilouse
   Posté le 24-03-2018 à 19:07:54   

Dans un livre qui est publié aujourd’hui, Fire and Fury : Inside the Trump­­­ White House, du journaliste américain Michael Wolff, on découvre l’ampleur de la calamité de la gouvernance Trump. Le journaliste a recueilli de l’intérieur même de la Maison-Blanche les témoignages de dizaines d’informateurs, tous collaborateurs du président américain, aujourd’hui traumatisés par leur expérience.

Du secrétaire du Trésor, qui qualifie Trump d’idiot, au directeur du Conseil économique national, qui affirme être dans un état permanent d’horreur et de choc face à un président délirant.
--------------------


c'est aussi des cabales anti-trump organisees par g. soros.


Edité le 24-03-2018 à 19:09:03 par atilouse


Trump
   Posté le 25-03-2018 à 03:28:26   

Le président, qui manifeste de plus en plus de confiance en ses capacités et d’assurance dans son rôle malgré la tourmente, semble en voie de refaire la Maison-Blanche à son image en privilégiant l’embauche de loyalistes. Loin de chercher à tempérer ses instincts impulsifs, le président serait plutôt d’avis qu’il gagnerait à leur donner libre cours. Une rumeur veut que Trump songerait même à se débarrasser de son chef de cabinet (qui, malgré la controverse sur plusieurs de ses déclarations, demeure un des derniers remparts de son administration contre le chaos total à la Maison-Blanche) et s’occuper lui-même de l’organisation du travail de la présidence.

Y a-t-il de quoi s’inquiéter en présence d’un président impulsif traqué sur plusieurs fronts (y compris l’affaire russe et des poursuites civiles par une actrice porno, une ex-playmate et une ancienne participante à son émission de télé), d’une Maison-Blanche chaotique, d’un conseiller prompt à tirer sur tout ce qui bouge et de conflits qui s’enveniment contre des régimes imprévisibles? Poser la question, c’est y répondre.
Atil
   Posté le 25-03-2018 à 11:16:28   

Et c'est à ce moment que, pour la première fois dans l'histoire des USA, les anti-armes commencent à devenir puissants.
atilouse
   Posté le 25-03-2018 à 16:17:14   

Oui parfaitement Atil. Et puis Trump a raison de remanier son equipe, surtout ses collaborateurs les proches, pour pouvoir appliquer son programme avec plus d'efficacite et moins de couacs. J'ai lu plusieurs articles sur l'ecomnomie us, les resultats apres une annee sont epoustouflants pour trump: 3 millions d'emplois en plus, relance des investissements et pratiquement tous les indicateurs au vert. Alors il faut eviter de porter des jugements trops hatifs sur trump.
TaoTheKing
   Posté le 25-03-2018 à 17:22:07   

Trump est le président des USA. Il doit faire le ménage et s'entourer de gens qui partagent ses points de vues.
Atil
   Posté le 25-03-2018 à 18:49:14   

Hitler aussi avait redressé l'Allemagne.

Redressé et dressé.
atilouse
   Posté le 26-03-2018 à 18:31:03   

Faut arrêter de fumer du "pot" Atil.