LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 Rêves anciens

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 08-01-2021 à 15:12:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

A la demande enthousiaste de Tao, voici quelques uns de mes rêves anciens...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 08-01-2021 à 15:19:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Jeu de plateau vu dans un rêve le 2 décembre 1997 :



Règles :

Deux joueurs possèdent chacun 12 pions et s'affrontent sur un plateau de 5 x 5 cases.

Ils déplacent un de leurs pions chacun leur tour.

Les déplacement se font verticalement ou horizontalement.

Un pion peut se déplacer pour occuper une case adjacente si celle-ci est vide.

Un pion peut sauter par dessus un pion adverse pour retomber dans une case vide.

Un joueur a perdu si, lorsque c'est son tour de jouer, il est dans l'incapacité de déplacer un seul de ses pions.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:06:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Mon plus ancien rêve lucide.
Date : Vers le milieu des années 70 :

Je rêvais que j’étais poursuivi par des gangsters. Je me suis enfui dans mon jardin et ai couru vers la clôture du fond. J’ai alors sauté par dessus et … je me suis envolé.
Je me suis alors rendu compte que tout cela n’était pas normal et je suis devenu lucide. Cependant je m’imaginai que je me trouvais en état d’OBE (projection astrale) et que tout ce que je voyais était réel. J’ai donc exploré la pature au-dessus de laquelle je me trouvai afin de trouver une preuve objective que j’observais bien le monde réel.
J’ai alors vu mon chat qui était à l’affut devant un trou de taupe. Il était tellement absorbé par sa chasse qu’il ne m’a pas vu … ou alors parce que j’étais invisible.
Je n’ai pas cherché d’autres preuves car j’avais peur qu’une « créature astrale » ne surgisse et j’ai donc décidé de retourner dans mon corps physique pour le réveiller. J’ai alors volé à une très grande vitesse vers ma maison, suis passé à travers le mur et me suis retrouvé dans ma chambre.
Je flottais en l’air, sur le dos, et je savais que mon lit (et mon corps physique) se trouvait en dessous de moi. Je suis donc descendu lentement « dans mon corps physique » et j’avais l’impression qu’il faisait de plus en plus sombre. J’ai pensé « Ca me fait la même impression que si j’étais un cadavre que l’on descend dans une tombe ». Puis tout est devenu noir et je ne pouvais plus bouger : J’étais en peine paralysie du sommeil.
Après quelques minutes j’ai enfin pu me réveiller er reprendre possession de ma motricité.
Je me suis alors levé et ai aperçu mon chat en train de manger dans la cuisine. J’ai demandé à ma mère depuis combien de temps il était là et elle m’a répondu qu’il venait juste de rentrer de la parure.
Mais c’était probablement une coïncidence car si j’avais vraiment vu ce chat dans mon « RL / OBE », il n’aurait pas pu avoir le temps de revenir à ma maison plus vite que moi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:06:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide classique.
Date : vers 1979-1980 :

Je rêve que je me promène à la campagne. Je vois un groupe de jeunes scouts qui marchent en file indienne et qui entrent dans un bois.
Brusquement le dernier se fait attaquer par une « bête des marais ». C’est une créature ressemblant à une grosse larve blanche, de la taille d’un cheval et ayant des gros yeux ronds constitués de cercles concentriques, comme une cible.
Je ramasse une grande perche en m’en sers pour frapper la créature afin qu’elle sache le scout. Mais la voila qui se retourne et m’attaque. Je m’enfuis et utilise ma perche pour sauter par dessus une haie… et je m’envole.
Je comprends alors que je rêve et je deviens lucide. Je décide alors de me concentrer pour essayer de matérialiser une copine dont je suis amoureux. Je me concentre, je me concentre mais ça ne marche pas… et ça finis par me réveiller.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:07:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve non-lucide mais où je suis capable de me souvenir de plusieurs rêves antérieur.
Date : Vers 1979-1980 :

Je rêve que je suis en Amazonie avec un explorateur anglais. Il est habillé comme les explorateurs de XIXème siècle et est très snob. Comme il est 5 heures, il dit qu’il est l’heure d’établir un camp et d’allumer un feu pour préparer le thé. Son snobisme britannique caricatural m’insupporte tellement que je décide d’aller faire un tour seul dans la forêt.
Mais voila que je suis attaqué par deux « bêtes des marais » semblables à celles de l’autre rêve sauf qu’elles sont de couleur rose. Je deviens semi-lucide car je me souviens parfaitement de cet autre rêve antérieur. Je me souviens aussi d’un autre rêve ancien dans lequel j’avais vaincu KingKong en me transformant en géant et en l’écrasant sous mon pieds. Je décide de reprendre cette méthodes pour me débarrasser des deux bêtes des marais.
Je me mes alors à grandir démesurément et les deux créatures ressemblent maintenant à deux vers minuscules s’accrochant à mes vêtements. Et, d’une simple pichenette, je les fais tomber une centaine de mètres plus bas.
Je décide de tester mes pouvoirs et je m’envole dans le ciel comme Superman. Je survole la terre en me demandant quels exploits je pourrai tenter pour profiter de mon invulnérabilité. Je décide alors d’aller défier les dieux…
A ce moment, je cesse de vivre le rêve de manière directe mais le regarde comme une sorte de film. Je vois que les dieux, offensés par mon orgueil, me retire mes pouvoirs et je retombe dans l’Océan atlantique. Comme je suis toujours un géant, cela provoque un gros tsunami qui ravages les cotes de nombreux pays. Honteux, je retourne vite me terrer chez moi, me faisant remarquer le moins possible, craignant qu’on ne m’oblige à payer pour tous les dégâts que j’ai causé (apparemment, je suis revenu à ma taille normale). Puis je me suis réveillé.
Etrangement ce thème du héros vaniteux qui veut affronter les dieux mais est précipité dans la mer existait dans la mythologie phénicienne (il deviendra le mythe de Lucifer dans la Bible)… mais je ne l’ai appris que bien plus tard.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:07:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide classique.
Date : Vers 1979-1980 :

Je rêve que j’ouvre la porte de ma chambre et … je me retrouve dans un grand supermarché. Etant donné que ma chambre est trop petite pour contenir un supermarché, j’en déduis donc que je suis en train de rêver et je deviens lucide.
J’efface alors tout le décor et je me retrouve dans un néant total, une sorte de vide tout gris. Je me concentre alors pour essayer de matérialiser une copine dont je suis amoureux. Mais j’ai du mal : Une vague figure floue apparait mais c’est trop épuisant alors je renonce à continuer.
La figure disparait… et le supermarché réapparait. Je décide alors d’interagir avec les PR qui sont présents. Je m’adresse à eux, leurs expliquant que nous sommes dans mon rêve et, donc, qu’ils n’existent pas en tant qu’entités indépendantes. Mais ils refusent de me croire et se moquent tous de moi. Frustré, je me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:07:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Crises de somnambulisme.

Lorsque j’étais à l’armée (année 1982), j’étais souvent somnambule à cause du stress.
J’ai expérimenté deux sortes de somnambulisme :
-Inconscient, sans aucun souvenir au réveil.
-A peu prés conscient, avec interactions avec les gens et remémoration comme avec les rêves.

Exemples :

Je suis à l’armée et je dors dans ma chambrée avec les autres soldats de ma section. Bizarrement je dors les yeux ouverts et je vois le monde réel autour de moi.
Le sergent de semaine entre. Il voit que j’ai les yeux ouverts alors il croit que je suis réveillé. Il me demande pourquoi le lit d’à coté est vide et veut savoir si son occupant est parti en permission. Je réponds « J’sais pas. » Il me pose plein d’autres questions mais j’ai l’impression d’avoir le cerveau complètement vide et je ne sais rien répondre d’autre que « J’sais pas ».
Finalement il dit « Vous m’avez vraiment l’air d’être mal réveillé, vous ! » et il s’en va. Quand à moi je me rendors.
Le lendemain, un de mes collègues me révèle qu’il m’a bien entendu parler avec un gradé cette nuit, ce qui confirme que cela n’était pas un rêve.


Je suis à l’armée et je dors dans ma chambrée avec les autres soldats de ma section. Soudain je rêve qu’un haut gradé entre dans la pièce alors je sors promptement (IRL) du lit pour me mettre au garde-à-vous. Un de mes collègue est réveillé par ce mouvement et me dit « Mais qu’est-ce que tu fiches ? » Et je lui réponds « Ce n’est rien : je suis en train de faire une crise de somnambulisme. »… et je me recouche calmement.
(Etrange : Lorsque je suis somnambule, je peux devenir conscient que je suis somnambule.)


Je suis à l’armée et je dors dans une chambrée avec les autres soldats de ma section. Au matin je me réveille, me lève et me dirige dans le noir vers l’interrupteur pour allumer… et je me cogne dans un mur. Je ne comprends pas pourquoi il y a un mur à cet endroit : hier il n’y était pas.
Et puis je comprends : Le lit duquel je viens de sortir n’est pas du tout celui dans lequel je me suis couché hier. J’ai du avoir une crise de somnambulisme pendant la nuit, je me suis levé et j’ai changé de lit. Mais je ne me souviens de rien. Pourtant une chose est certaine : Tous les lits de la chambrée étaient occupés et ils sont toujours tous occupés. J’ai donc du échanger mon lit avec quelqu’un d’autre… mais je ne comprends pas comment ça pu se faire. Et je ne le saurai jamais car je n’aurai pas le temps d’interroger mes collègues car on était en plein exercice d’alerte générale et on était très occupés dés le lever.


Je suis à l’armée et je dors dans une chambrée avec d’autres soldats de ma section sur une base hertzienne. Brusquement je me réveille, debout au pieds de mon lit, avec un pistolet-mitrailleur dans les mains, chargeur rabattu, prêt à tirer. Et il m’est impossible de me rappeler comment je me suis retrouvé là ni ce que j’avais l’intention de faire (tirer sur tout le monde ???). Tout ce que je sais c’est que j’ai du me lever en dormant, aller chercher cette arme dans une autre pièce, revenir dans la chambre et rabattre le chargeur pour me préparer à tirer. Inquiétant, non ?




Lorsque j’avais environ 8 ans j’étais passé également par une phase avec crises somnambuliques, probablement causées par le stress engendré par un prof qui me harcelait…

Exemple :
C’est le soir, je suis couché et je dors. Probablement suis-je en début de sommeil profond et je remue des pensées diverses … je me demande si ma mère est couchée car je ne l’ai pas entendue aller dans sa chambre. Et cela me tourmente je ne sais pas pourquoi. Je décide finalement d’aller voir et je me lève. Je sors de la chambre, traverse le couloir et arrive dans la cuisine. Aussitôt que j’ai allumé la lumière, j’oublie totalement ce que je suis venu faire. Je fais alors demi-tour et je retourne me coucher.
Dans la chambre d’à coté, mes parents (qui sont bien couchés) ont entendu le bruit que j’ai fait en me levant. Mon père se lève et va voir dans la cuisine. Il voit que la lampe est allumée (car j’ai oublié de l’éteindre). Il vient alors dans ma chambre et, voyant que j’ai les yeux ouverts, il me demande si c’est moi qui suis allé dans la cuisine. Je lui réponds que je m’étais levé pour aller boire un verre d’eau… car je trouve que j’aurai eu l’air ridicule en disant que je voulais vérifier si ma mère s’était bien couchée. Ensuite je continue de dormir… et le matin tout ceci m’apparait comme si c’était le souvenir d’un simple rêve.
C’est mon père, en me disant que je m’étais bien levé cette nuit qui m’a fait comprendre que j’avais eu une crise de somnambulisme.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:08:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

A l’armée, je montais souvent la garde une bonne partie de la nuit. J’étais donc crevé. A cause de ça il m’arrivait parfois d’avoir des irruptions de sommeil paradoxal (donc avec rêves) en plein milieu de l’état de veille.

Exemples :

Une nuit j’étais en train de monter la garde sur une piste de décollage, prés des hangars à avions. J’ai alors vu une voiture avancer très lentement vers moi, dans un silence total, en m’éblouissant de ses phares. Je la regardait bêtement sans réagir. Arrivée presque sur moi, j’ai enfin pris conscience que mon boulot était d’empêcher des intrus de pénétrer sur la base et d’aller sur les pistes. Je devais donc intercepter cette voiture … mais c’est alors qu’elle a disparu.
Il n’y avait jamais eu aucune voiture sur la piste cette nuit-la. C’était juste un rêve éveillé.
L’inverse d’un rêve lucide en quelque sorte.

Un jour, je montais la garde sur une autre piste, sous un chaud soleil. Je regardais deux grands arbres au loin. Je me suis alors aperçu qu’entre eux il y avait un camion, vu de face. Il semblait encastré dans l’espace entre les deux troncs. Et puis j’ai pris conscience que ce camion était aussi haut que les deux arbres… il devait donc mesurer 15 mètres de haut, ce qui est impossible.
Mais en regardant mieux, j’ai vu qu’il n’y avait aucun camion. C’était là aussi un simple rêve éveillé, du à mon manque de sommeil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:08:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide classique avec connaissance des faits du monde réel.
Date : Années 80 :

Je suis en train de rêver à je ne sais plus quoi lorsque, brusquement, je deviens lucide et me dis « Il doit être X heure, il faut me lever car je dois prendre un train ce matin ! ». Alors je me réveille et regarde l’heure : Il est exactement l’heure à laquelle je pensai, et il est effectivement temps de me lever car j’ai bien un train à prendre.





Rêve lucide où je suis sur deux plans à la fois.
Date : Années 80 :

Je suis en train de rêver à je ne sais plus quoi lorsque j’entends (IRL) la voix de mon père qui me crie « Et alors ? Tu ne te lèves pas ? Tu n’avais pas un train à prendre ? ». Je me souviens alors que j’ai effectivement un train à prendre et je me lève. Je sors de la chambre, j’emprunte le couloir et … je me réveille seulement.
C’est à dire qu’entre mon lever et mon réveil, mon esprit était conscient des deux monde à la fois : Le monde onirique et le monde réel. Mais ce n’était pas un faux réveil : J’étais bien en train de courir dans le couloir lorsque je me suis pleinement réveillé.







Rêve lucide classique avec souvenirs des faits du monde réel.
Date : 1992 :

Je rêve que je suis devant une porte. Je me dis « Pourvu qu’il n’y ait pas un animal dangereux derrière » J’ouvre la porte quand même et il en sort une sorte d’ours qui se lance à me poursuite. Je me rends compte confusément que c’est probablement ma pensée qui l’a fait apparaitre. Je cours et vais me réfugier dans le bâtiment de l’agence pôle-emploi. A l’intérieur je trouve toute une succession interminable d’appartements meublés séparés par des ouvertures dénuées de porte.
Comme j’ai déjà vu des endroits de ce genre dans mes rêves, je comprends alors vraiment que je dors … et je deviens alors complètement lucide et fais disparaitre l’ours. J’explore ensuite les lieux en analysant tout ce que je vois. Pour moi il est clair que chaque élément du décor provient de mes souvenirs. Pour chaque meuble ou objet décoratif, je suis capable de dire où je l’ai vu déjà dans le monde réel. Puis je trouve la sortie et me réveille.
Une heure plus tard IRL je rencontre une amie, par hasard, et bavarde avec elle. La conversation dévie, toujours par hasard, sur la formation des rêves. Je lui dis que des scientifiques ont découvert que le décor des rêves était créé en assemblant des éléments puisés dans nos souvenirs. Et, étrangement, je me rends compte que mon rêve de cette nuit en est le plus parfait exemple que je puisse lui citer. Comme si j’avais fait ce rêve exprès, en prévision de notre discussion.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:08:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve de faux réveil avec lucidité :
Date : Années 90 :

Je suis en train de dormir et j’ai l’impression de me réveiller. Je suis dans mon lit. Dans l’obscurité je « sens » une présence hostile, comme si un être démoniaque se trouvait là dans le noir. Je me dis que je ne crois pas aux démons et, donc, que ça doit être un rêve, un faux-réveil. Mais la sensation persiste et je suis de plus en plus mal à l’aise.
Je décide alors d’allumer la lumière. Si je suis éveillé alors je verrai bien qu’il n’y a aucun démon dans ma chambre… et si je suis dans un rêve alors ce mouvement me réveillera. J’étends mon bras dans l’obscurité pour atteindre l’interrupteur mais, lorsque je le touche enfin, je reçois une décharge électrique dans la main.
Je comprends de moins en moins ce qui se passe. J’essaie de grogner comme un animal et d’envoyer des « vibrations de haine » vers la créature invisible pour la faire partir mais ça ne marche pas.
Je m’inquiète de plus en plus et j’aimerai me réveiller mais je n’y arrive pas. Je décide alors de crier de toutes mes forces et le bruit parvient enfin à me réveiller. (J’ai vraiment crié car, dans la chambre d’à coté, mes parents m’ont entendu.)
Note : Bizarrement, cette même nuit, la fille d’une collègue de travail prétend avoir vu le diable dans sa chambre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:09:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide classique.
Date : Années 90 :

Dans un rêve je me rends compte que je suis capable de voler comme un super-héros. Je suis donc Super-Atil et je m’envole sur le toit d’une maison. Je comprends alors que je suis en train de rêver et je décide d’explorer la ville par la voie des airs. Mais, comme IRL, j’ai terriblement le vertige et je suis incapable d’aller ni plus loin ni plus haut. Et la peur finit par me réveiller.






Etat de sommeil profond avec lucidité :
Date : Entre 2013 et 2016 :

Je suis couché avec mal copine. Je laisse vagabonder mes idées en attendant de m’endormir. Brusquement ma copine me secoue en criant « T’as pas fini de ronfler ?!!!!! ». Je lui réponds alors « Je ne pouvais pas ronfler puisque je ne dormais pas !!!! ».
Je recommence à laisser vagabonder mes idées en attendant de m’endormir… Et voila que ma copine me bouscule en hurlant « Arrête de ronfler, tu m’empêches de dormir !!!!!!! ». Et je lui réponds « Je ne dormais pas donc je ne pouvais pas être en train de ronfler !!!!!! »…
Aprés plusieurs épisodes de ce genre, j’ai réfléchi à la question. Je me suis alors rendu compte que ma copine devait avoir raison : Je m’étais bien endormi et j’avais bien ronflé. Donc je me croyais éveillé et en train de révasser alors que j’étais déjà endormi.
J’en déduis donc que lorsqu’on est éveillé et qu’on a des pensées fluctuantes, on a exactement le même ressenti que lorsqu’on est dans la phase de sommeil profond, juste après l’endormissement. Il est impossible de voir la différence. Donc quand je rêvasse dans mon lit, je ne peux pas savoir si je fais une crise d’insomnie ou si je suis profondément endormi. Ou alors je dois tenter un test de respiration pour vérifier, ça marcherait peut-être ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:09:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide classique.
Date : 2018 :

Je rêve que je suis dans un bus. Par la fenêtre je vois qu’on arrive dans ma ville. Cependant, bien que je reconnaisse les maisons, celles-ci ne sont pas au bon endroit. C’est comme si un géant s’était amusé à prendre les maisons pour les interchanger et les disposer n’importe comment. Je me rends compte donc que je suis dans un rêve.
Je constate que, à chaque fois que je détourne le regard, les maisons en profitent pour changer leur position. Finalement elles se retrouvent toutes à leur bonne place. Cependant il y a encore un détail qui cloche : Ce que je vois ce n’est pas ma ville actuelle mais ma ville telle qu’elle était il y a quelques dizaines d’années.
A coté de moi je vois un jeune garçon. (Je le reconnais : C’est le petit gros que j’avais croisé quelques jours plutôt dans un supermarché IRL. Et j’avais trouvé qu’il aurait le physique idéal pour jouer le rôle d’un enfant harcelé par ses camarades dans un films se passant dans une école.) J’engage la conversation avec lui. Je lui explique que nous sommes dans un rêve et lui montre la ville, lui disant qu’on la voit telle qu’elle était dans le passé. Il me croit et semble très intéressé par mes explications.
Le bus se dirige vers ma rue. Je lui dis que j’ignore si je vais pouvoir retrouver ma maison. En effet : nous sommes dans une version de la ville d’une époque antérieure à la construction de ma maison. Mais je constate que le paysage de ma rue semble correspondre à l’époque actuelle… et je me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:10:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide où je suis sur deux plans à la fois.
Date : 2018 :

Dans un rêve je me retrouve dans une baignoire en train de prendre un bain moussant. A ma gauche une femme est occupée à me laver les cheveux (je ne me souviens ni de son visage ni de ses vêtements… si elle en avait). Je trouve cette ambiance merveilleusement sensuelle.
Je sais que je rêve car je sens mon matelas en dessous de mon dos. Ca fait étrange : Je me sens à la fois dans une baignoire et dans mon lit. Je repère une incohérence : Mon oreiller étant très plat, je dors presque à l’horizontale, donc dans la baignoire je devrais avoir la tête sous l’eau. Mais je ne me préoccupe plus de ça et décide de profiter de l’aspect agréable de la situation.
Autour de moi je ne vois pas une salle de bain mais l’intérieur d’un bus bondé. Les voyageurs ne me regardent pas car ils sont comme une sorte de film projeté pour faire un décor de fond. Et, par les fenêtres du bus, je vois un paysage de ville défiler : ça aussi ce n’est qu’un décor qui défile.
Pendant de longues minutes je flotte entre les deux mondes, entre la baignoire et le lit, puis je me réveille peu à peu.






Rêve lucide implicite :
Date : 04-01-2019 :

J’ai gagné une croisière. Lors d’une escale en Turquie, je visite une ville (Istamboul ?) et je me perds dans les rues. Comme j’en ai marre de chercher mon chemin en vain, je décide donc de me réveiller… car il est évident que je suis dans un rêve.






Lucidité dans un état de sommeil profond.
Date : 6 mars 2019 :

Je suis dans un état de sommeil profond lorsque je m’entends ronfler. Cela m’étonne beaucoup. Je me réveille alors, surexcité, car c’est la première fois que je suis capable d’entendre mes propres ronflements. Je croyais cela impossible.







Rêve lucide en sommeil profond.
Date : 27-04-2019 :

Je suis en sommeil profond. Je ne vois pas d’images de rêves mais je me contente de penser à plein de choses. Je me dis que je ne suis peut-être pas éveillé mais endormi (car j’ai remarqué que laisser vagabonder ses pensées en état d’éveil ou en sommeil profond, ça fait exactement la même sensation). Je fais donc le test de la respiration… et je constate que, en effet, je suis bien endormi.
Je tente alors de me projeter dans un vrai rêve … mais je ne suis pas assez concentré pour y parvenir (ou alors c’est impossible à réaliser à partir du sommeil profond ?).
Ensuite je me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:10:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide classique.
Date : 31-05-2019 :

Je rêve que je monte dans mon grenier et que je le trouve vide. Je suis furieux car des voleurs ont volé tous mes livres ! Mais je réfléchis : Quel intérêt mes vieux livres auraient-ils pour des voleurs ? Et comment auraient-ils pu monter au grenier sans que je les vois ?
J’en déduis donc que je suis en train de rêver et je décide d’en profiter pour explorer la version onirique de ma maison pour voir si elle comporte des différences avec celle du monde réel.
Je descend l’escalier en flottant au-dessus des marches et j’arrive dans la chambre. Et je vois mes parents en train de discuter. Pourtant ils sont morts depuis plusieurs années. Ça me fait drôle car ils semblent jeunes, comme je les voyais quand j’étais enfant.
Je vais dans l’autre chambre mais je ne suis pas assez concentré pour remarquer s’il y a des différences avec la même pièce IRL. Je veux me regarder dans un grand miroir… mais je ne vois absolument rien comme si j’étais invisible. Cependant en me rapprochant tout prêt, mon visage apparait. Mais il semble artificiel, comme s’il était constitué d’une partie gauche et d’une partie droite dont le raccord fluctue avec mes mouvements.
Je décide alors de sortir de la maison et je traverse le mur extérieur. J’ai l’intention d’entrer chez les voisins mais je ne parviens pas à passer à travers la porte de leur maison comme j’avais fait avec le mur. Je comprend que ce qui m’en empêche c’est le fait que ça me dérange d’entrer chez des gens sans y avoir été invité (comme dans les légendes de vampires). Je repousse alors ce blocage psychologique et passe à travers la porte sans problème. Dans le salon, je trouve les voisins en train de bavarder et de prendre l’apéritif… avec mes parents. Mes parents se trouvent donc dans les deux maisons en même temps !
Mais la non plus je n’arrive pas à me concentrer assez pour vérifier s’il y a des différences entre la version réelle et la version onirique de cette maison. Je décide alors d’aller explorer l’étage supérieur, mais lorsque j’ouvre la porte de la cage d’escalier, je me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 30-01-2021 à 16:10:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve lucide mal maintenu.
Date : 18-09-2019 :

Je rêve que j’apparais dans la salle de bain de mes voisins. Je me rends compte que je suis dans un rêve car cette pièce ne ressemble pas du tout avec leur vraie salle de bain IRL. Je décide alors de faire le test des mains pour confirmer que je suis bien dans un rêve lucide. Je regarde mes mains et constate qu’elles ne sont pas réelles : Elles sont floues. Je me demande alors si je ne pourrai pas profiter de cette situation pour faire une farce à mes voisins… En fait ma lucidité diminue et je commence à me croire de plus en plus dans le monde réel et, petit à petit, je replonge dans d’autres rêves.






Rêve lucide où je suis sur deux plans à la fois.
Date : 24-07-2020 :

Mes voisins me demandent de garder une petite fille. Mais pendant qu’ils me parlent je constate que je rêve car je sens mon corps dans mon lit. D’ailleurs je sens que ma jambe IRL me démange alors je la gratte tout en écoutant mes voisins continuer leur dialogue onirique, puis je me retourne et me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32174 messages postés
   Posté le 25-02-2021 à 17:10:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le plus intéressant que j’ai fait de ma vie …

Rêve d’entre 2000 et 2010 :

Je viens , je ne sais comment, de remonter le temps jusqu’à l’année 1960 environ.
L’ennui c’est que je n’ai aucune idée de comment faire pour revenir à mon époque. Je suis donc condamné à rester dans le passé.
Je regarde si je n’ai rien sur moi qui pourrait faire soupçonner aux gens que je viens du futur. Je n’ai pas de téléphone portable, ma montre est à pile mais ça ne se voit pas, et elle n’a pas d’affichage digital. Ma carte d’identité, par contre, pourrait m’apporter des ennuis si un policier voulait ma voir, car elle est plastifiée et indique ma date de naissance. J’ai également une carte bancaire à puce et des billets en euros. Je me rends alors compte que cet argent m’est totalement inutile car il n’a pas encore cours et, donc, que je ne peux même pas m’en servir pour m’acheter de quoi manger.
Et je ne sais même pas où je vais aller passer la nuit : en effet, ma maison n’a été construite qu’en 1966, elle n’existe donc pas encore. Et je ne me vois pas aller frapper à la porte de mon ancienne maison pour essayer de convaincre mes parents que je suis bien leur fils alors que je suis plus âgé qu’eux.
Bref : Je suis bien emmerdé.
Je vais me cacher dans la mairie pour pouvoir réfléchir tranquillement sans me faire remarquer.
J’en profite pour regarder comment elle était avant les travaux qui l’ont modifiée, plus tard. Je visite un couloir et regarde par une porte ouverte. Je vois un bureau désert. Je me rends compte alors que j’ai un regard télescopique qui me permet de regarder très loin. J’en profite pour observer la ville par la fenêtre du bureau. Au loin je vois le café de ma grand-mère. Soudain, une voiture s’arrète devant et il en sort… mes parents. Je suis très émus de les revoir si jeunes et surtout encore vivants. Mais je vois que, dans ses bras, ma mère tient … un bébé.
Ce bébé c’est moi !!!
Je suis alors frappé par une immense horreur : Me trouver ainsi face à moi-même me met dans la possibilité de provoquer un paradoxe temporel ! En effet, si par accident je tuais ce bébé, celui-ci ne pourrait pas grandir pour devenir l’adulte que je suis. Alors je n’existerais pas. Mais si je n’existais pas, je ne pourrais pas tuer ce bébé. Je me trouverai alors devant une impossibilité logique. Si cela arrivait alors je créerai une boucle temporelle, une sorte de noeud dans le temps qui empêcherait celui-ci de continuer à s’écouler : Il tournerait alors en rond. Le futur ne pourrait plus exister… ce qui signifie que j’ai le pouvoir de figer et donc d’anéantir l’Univers à moi tout seul !!!!
Devant cette responsabilité terrifiante je décide de m’enfuir le plus loin possible de ce bébé. Pour être certain de ne jamais pouvoir le rencontrer je ne vois qu’une seule solution : Je dois mourir au plus vite !
… et cette idée me réveille enfin, me ramenant à mon époque.
Ouf !



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  Rêves anciensNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum