LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 Rêves anciens

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 22-03-2021 à 16:32:38   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve datant de vers l'année 1976 :

Les hommes ont commencé à s'installer sur la planète Vénus. Dans la région que je visite il y a une colonie anglaise, une française et une italienne. La colonie française a été annexée par les Italien il y a peu.

Je me promène dans les grands désert de Vénus; il n'y a pas de vie mais on sait qu'il y en a eu dans le passé, de la vie intelligente. En effet on a trouvé les vestige d'une sorte de locomotive vénusienne de type monorail.



Mais les humains sont surexcités. On vient en effet d'apprendre que des Vénusiens ont été découverts dans le désert, en provenance d'une sorte de portail menant dans un univers parallèle, le monde où ils se sont réfugiés après la désertification de leur planète.
Ces Vénusiens viennent en ambassadeurs pour prendre contact avec les Terriens. Ce sont une jeune fille et un chat.
(Ces deux personnages proviennent probablement d'une BD que j'avais dessinée en 1976).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 23-03-2021 à 10:11:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêves de quand j'avais 5-7 ans :

Souvent je révais que j'étais poursuivi par des sortes de monstres ou de démons. Je ne me souviens plus du tout de leurs formes.

Une fois, dans une BD de Mickey et Dingo, j'avais lu une histoire ou l'un des deux personnages se plaignait à l'autre qu'il rêvait toujours qu'il était poursuivi par des monstres. Son ami lui a alors conseillé d'essayer de faire la paix avec eux. Et c'est ce qu'il a fait lors de son prochain cauchemar : Il a proposé à ses pousuivants de venir jouer aux cartes avec lui car ce serait plus amusant que de toujours le poursuivre.

J'ai donc suivi moi aussi le conseil donné dans cette BD : Dans mon rêve j'ai convaincu les monstres de venir avec moi au café tenu par ma grand mère pour boire un coup et jouer aux cartes.

Plus jamais, ensuite, les monstres ne m'ont poursuivi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 02-04-2021 à 21:51:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêves de vers le début des années 80 :

R1 :
Il est tard le soir. La scène se passe dans un coin reculé à la campagne. Avec des amis je m’avance vers une maison isolée. Je me rends compte que celle-ci est encerclée par des individus aux mauvaises intentions. Ils sont armés. Nous sortons nos armes nous aussi et tentons de les prendre à revers. Bientôt une fusillade éclate et je me réfugie dans les broussailles pour ne pas être touché. Un homme surgit de l’obscurité et me tire dessus … mais je riposte et il s’enfuit.

Pendant que mes compagnons ile couvrent, je fonce vers la maison et parviens à l’atteindre sans me faire repérer. J’entre…. et je ne vois personne.

J’explore la maison. Elle est pauvrement meublée. Je suis songeur et mélancolique. Je me souviens pourquoi je suis venu ici. : Je voulais retrouver Patricia, une femme dont j’avais été amoureux jadis, et j’avais découvert qu’elle devait habiter ici. Mais elle ne semble pas être là… ou alors elle se cache car elle a peur des sinistres individus qui encerclaient sa maison. Je la cherche partout. Je descend à la cave et commence à la fouiller. Derrière un panneau posé contre le mur, je découvre un tunnel creusé dans le sol. Il n’est profond que de quelques mètres et dans le fond, sous un petit tas de terre, je trouve d’étranges tablettes de pierre recouvertes de signes anciens. Apparemment c’est de l’araméen. Il semble que Patricia cherchait à les cacher lorsque les individus mystérieux ont attaqué sa maison.

J’entends du bruit derrière moi et me retourne… Ce sont mes amis qui viennent de me rejoindre. Ils disent qu’ils sont parvenus à mettre nos ennemis en fuite. Et ils me montrent qui ils ont trouvé qui se cachait dans les parages : C’est Patricia !

Les circonstances ne sont pas favorables pour les grandes retrouvailles romantiques alors je lui demande d’abord qui étaient ces individus qui la menaçaient. Elle me répond que c’est une sorte de secte de sorciers qui voulaient s’emparer des tablettes de pierre qu’elle avait découvertes dans le sol. Elle ne veut pas que celles-ci tombent entre leurs mains car elles contiennent des invocations terribles pour faire venir dans notre monde les entités démoniaques vivant dans l’outre-espace.

Nous décidons de quitter ce lieu où nous sommes tous trop exposés et allons dehors. J’entends alors un étrange sifflement venant du ciel. Ce sont deux sortes de roues noires ou de cercles tournoyants qui volent dans le ciel en se dirigeant vers nous. Comme ils se rapprochent, je me rends compte que ce sont des serpents se mordant la queue, des ourobouros ! Ceux-ci se déploient brusquement et se jettent sur Patricia, en s’enroulant autour de ses bras. Puis ils se renvolent en l’emportant avant que j’aie eu le temps d’esquisser le moindre geste.

Je ne peux pas tirer sur eux car ils sont déjà trop loin et je risquerai de toucher Patricia. Je me lance donc à leur poursuite et pénètre dans un petit bois où ils semblent être redescendus. J’avance à l’aveuglette à travers les broussaille dans l’obscurité. Finalement je débouche dans une clairière où se dresse un serpent noir géant quo me tourne le dos. Les deux ourobouros volants arrivent et relâchent Patricia qui tombe sur le grand serpent, disparaissant dans son corps comme s’il était immatériel. Puis les ourobouros commencent eux aussi à se fondre dans le grand serpent, enfonçant leur tête chacun d’un côté de son « cou ».



Je suis désespéré, ne sachant pas du tout comment récupérer Patricia. Et je ne me sens pas du tout de taille à affronter un tel monstre. Mais le grand serpent ne semble pas vouloir m’attaquer : Il se redresse et je comprends qu’il va s’envoler. Avec l’énergie du désespoir, je saute sur son « dos » et empoigne les deux petits serpents emboités dans son « cou ». Le serpent géant essaie, en vain, de me faire tomber puis commence à se métamorphoser lentement… Son corps se transforme en une sorte de machine étrange. Et les deux petits serpents deviennent une sorte de guidon de moto… et je me rends compte que je me trouve à présent assis sur une moto volante !



Celle-ci s’envole et j’entends une voix démoniaque retentir dans le ciel. Elle me maudit car moi, un simple mortel, je suis parvenu à m’emparer du terrible « scooter de l’espace ». Cela fait donc de moi une sorte de Super-héros que l’on appellera désormais le « Scooter de l’espace » !

Sans que je puisse l’en empêcher, la machine m’emporte alors loin dans l’espace intersidéral. Pourtant je continue de pouvoir respirer. Et on entends retentir une chanson à ma gloire comme si on était dans un film.
La moto se dirige vers une planète inconnue. Celle-ci est recouverte à perte de vue par des bâtiments, sans aucun coin de nature sauvage visible. Je descends de plus en plus et je finis par pouvoir observer les habitants : Ce sont des sortes de petit gnomes assez grotesques. Ils semblent terrifiés de me voir et s’enfuient en tous sens. Je me dirige vers un grand bâtiments où de nombreux gnomes se sont réfugiés et j’en défonce la porte avec ma moto. Tous les gnomes s’entassent épouvantés dans un coin de la pièce et je me dirige vers eux en criant que, s’ils ne me disent pas comment récupérer Patricia, ça va mal se passer pour eux.



Je ne vois alors plus la scène par mes yeux mais je l’observe du dehors. Elle ressemble à un passage du dessin animé « les 101 dalmatiens »…



R2 :
Mais voila que le rêve s’arrète là et que j’entre dans une phase de sommeil plus profond…
Comme un metteur en scène, je réfléchis au rêve que je viens de créer. Je n’en suis pas satisfait car je ne sais pas comment continuer l’histoire.
Je ne vois pas du tout comment récupérer Patricia qui s’est fondue dans un serpent qui s’est ensuite transformé en moto volante. C’est sans issue.
Je décide alors de recommencer la scène à partir de ma sortie de la maison…

R3 :
Une fois sortis, nous sommes pris par un orage et nous sommes contraints d’aller nous réfugier un peu plus loin dans un, immeuble en construction.
Nous attendons que le temps se calme… mais le tonnerre continue de gronder.
Patricia passe le temps en lisant à voix haute les incantations démoniaques écrites sir les tablettes de pierre. Je lui dis d’arrêter car ça pourrait être dangereux.

Brusquement un long membre, mi-bras, mi-tentacule surgit d’un escalier, s’empare d’elle et l’emporte. Je me lance à la poursuite de la créature et de sa prisonnière et je monte les escaliers en courant… peu à peu je gagne du terrain. Je commence à apercevoir, au-dessus de moi, les pattes du monstres. Finalement celui-ci s’arrète à l’étage du dessus et je peux le rejoindre… être je me rends compte qu’il est horrible : Il a un corps ressemblant à celui d’un gorille mais ses bras sont longs et tentaculaires, et ses jambes sont remplacées par huit pattes semblables à celles d’une araignée géante. Je ne me sens pas de taille à l’affronter tout seul.

Heureusement mes amis arrivent face à lui, ayant eu l’idée d’emprunter un autre escalier pour le prendre à revers. A nous tous nous parvenons à le maitriser et à délivrer Patricia. Le vaincre a été bien plus facile que prévu mais Patricia nous explique pourquoi : Le monstre est affaibli car il n’arrive plus à respirer. En effet il vient d’un monde où l’on ne respire pas de l’oxygène et notre atmosphère ne lui convient pas.



Je passe une corde à son cou et le traine dans les couloir comme un chien, profitant de sa faiblesse croissante. Mais, brusquement, il se dégage et se jette dans la cage d’un ascenseur. Celui-ci étant en construction, la cage n’est qu’un trou béant. Heureusement je n’ai pas lâché la laisse et je tire dessus, remontant le monstre. Mais celui-ci semble avoir retrouvé ses forces et me balaie comme un fétu de paille avec ses tentacules. Patricia me dit que cette cage d’escalier est probablement l’entrée d’un tunnel dans l’hyper-space permettant de joindre son monde et le notre. En se jetant dedans, il a donc pu aspirer une gorgée d’air de son monde et a recouvré ainsi toute sa puissance.

Je me dis que mes amis et moi allons nous faire massacrer par la créature car il semble bien plus fort que nous. Mais je me souviens que, dans le rêve précédent, j’avais maitrisé le scooter de l’espace. Et même que j’étais devenu un super-héros appelé également le « Scooter de l’espace ». Je dois donc avoir les pouvoirs nécessaires pour vaincre ce monstre. Je me dresse donc devant lui et crie « Je suis le Scooter de l’espace !!! » Alors mon manteau s’ouvre et la moto volante sort hors de mon corps. Dessus sont montés plusieurs créatures difformes portant des casques. Je leurs donne l’ordre de tirer sur le monstre et elles obéissent immédiatement : La moto et les créatures se mettent à tirer avec des sortes de canons-lasers sur le gorille-araignée qu’elles désintègrent totalement.

Mais, ce faisant, elles ont mis le feu à l’immeuble. Celui-ci s’embrase alors si rapidement que j’ai à peine le temps d’en sortir avec Patricia et mes amis. Et je regarde avec regret l’immeuble partir en cendre … avec la moto volante restée à l’intérieur.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 13:48:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve de vers le début des années 80 :

Je suis en voiture avec un ami. Je vois une petite tornade approcher, sous la forme d'un tourbillon de poussières. Il ne touche pas terre et, en dessous, je vois quelque chose en sortir lentement : Ce sont des tentacules. Une sorte de grosse pieuvre atterrit finalement sur la route. Grace à mes grandes études en magie, je comprends à qui j'ai affaire : C'est le monstre Konarone qui vient de se projeter dans notre monde en passant par un tunnel dans l'espace-temps !



J'accélère la voiture mais le monstre se lance à notre poursuite. Pour lui échapper, je me sers de mes pouvoirs : Voila que la voiture se met à escalader un gigantesque pylone électrique... mais Komarone nous suit en grimpant. Alors je me sers à nouveau de mes pouvoirs et j'invoque mon signe astrologique : le Cancer. Un crabe géant apparait alors et se lance sur le monstre. Les deux créatures se battent et, finalement, le crabe parvient à tuer Komarone.
Wow !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 14:48:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve de vers le début des années 80 :

Je suis en voiture avec un ami. Nous traversons la campagne lorsque j'aperçois un chat noir écrasé sur la route. Je le ramasse, me demandant à qui il peut bien appartenir. Non loin de là il y a une maison isolée, je suppose que les propriétaires du chat habitent là.

Je frappe à la porte, un homme à l'allure inquiétante m'ouvre... et alors voila que le chat revient à la vie et saute sur le sol. Il se retourne et me regarde d'un air halluciné avec ses quatre yeux ronds. Car, en effet, je me rends compte qu'il a deux yeux supplémentaires sur sa poitrine.

L'homme éclate de rire, comme s'il venait de me faire une bonne farce. Il me dit qu'il est un sorcier et que nous sommes tombés dans son piège. Désormais nous ne pouvons plus lui échapper car nous sommes maudits, ayant pénétré dans son cercle magique. Me sentant menacé, je veux sortir mon pistolet...

...Mais voila que tout disparait. Avec mon ami je me retrouve dans l'herbe, au milieu de la campagne. Il n'y a plus de sorcier, plus de chat, et plus de maison. Ou plus exactement il ne reste plus de celle-ci que des restes en ruines se distinguant à peine dans les herbes. Tout laisse croire que la maison que nous n'avions vu n'existe plus depuis des siècles.

Mais le plus inquiétant c'est que nous nous trouvons, effectivement, en plein milieu d'un grand cercle de malédiction tracé à la craie sur le sol.

Cependant, j'estime que nous avons perdu assez de temps avec toutes ces histoires et je remonte dans la voiture pour retourner en ville.

Arrivés dans le centre de la petite ville de Fourrière, je vois un atrouppement devant un café. Je m'arrète pour aller voir ce qui se passe. Des clients me disent que des créatures étranges sont apparues dans ce café et qu'ils n'osent plus retourner dedans. Comme je suis curieux, je vais voir... et, en effet, j'observe d'étranges bestioles flottant dans les airs. Mais, comme je m'y connais en sorcellerie, je déclare que ce ne sont que des "fantasmes", des créatures inoffensives fabriquées par magie. Avec une aiguille je montre qu'il suffit de les piquer pour qu'elles éclatent comme des bulles de savon.

Mais voila que vient vers moi un grand démon avec une tête d'oiseau. Je le pique lui aussi ... mais il ne disparait pas.



Il éclate de rire et dit qu'il n'est pas un "fantasme " mais un vrai démon et qu'il est venu pour m'emporter en enfer car j'ai été consacré au diable par le cercle de malédiction. Il me saisit d'une poigne de fer et me projette à travers un nuage de fumée qui me conduit directement dans l'étang de feu infernal. Mais au lieu de me brûler, les flammes s'écartent de moi et l'enfer me rejette hors de lui.
Le démon avoue son impuissance et déclare qu'il ne peut rien contre moi car je suis trop pur pour être retenu en enfer. Il me laisse donc partir...

Je remonte donc dans ma voiture et décide de partir loin de ce pays de sortilèges. Mais en route je vois une maison qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celle du sorcier... et elle est neuve et pas du tout en ruines.
Décidé à résoudre ce mystère, je frappe à la porte et un petit vieux m'ouvre. Je lui explique l'histoire qui m'est arrivée et dans laquelle sa maison semble impliquée. Il me propose donc d'entrer boire un verre pour en parler plus longuement.

J'entre donc mais, soudain, je remarque que ce petit vieux possède un chat noir lui aussi. Et à sa table je vois plusieurs personnes qui semblent m'attendre. Et parmi elles se trouve le sorcier. Il éclate à nouveau de rire et me dis qu'il m'avait bien prévenu qu'il m'était impossible de lui échapper. Je me retourne alors et je vois le petit vieux qui me regarde fixement tout en se métamorphosant lentement. Ses poils poussent, ses dents s'allongent, sa machoire aussi... il est clair qu'il est en train de se transformer en loup-garou pour m'attaquer. Je sors vite mon pistolet et...

...Je me réveille.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 16:00:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve de vers le début des années 80 :

Une secte mystérieuse est arrivée en ville. On dit qu'elle pratique la sorcellerie. Elle a racheté la "villa Sirius", située dans la "rue du grand chien", pour la transformer en temple. Grace à son utilisation de la magie elle se fait de plus en plus d'adhérents. Je vois cela d'un mauvais oeil car je me rends compte qu'elle hypnotise et manipule l'esprit des gens et que, si ça continue ainsi, elle va s'emparer de toute la ville.
Je décide donc de rester à l'écart et de m'enfermer chez moi avec ma petite amie. Mais le pouvoir des sorciers me poursuit jusque là et s'empare de mon esprit. Et voila que, dans un coup de folie, je tue ma copine avec mon pistolet.
J'arrive ensuite à reprendre mes esprits ... mais il est trop tard. Je ne sais plus que faire. La vie n'a plus de sens pour moi. Je décide dont de monter une opération suicidaire en allant attaquer les sorciers dans leur temple, mon but étant d'en tuer le plus possible avec mon arme avant de mourir moi--même...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
9972 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 17:21:07   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Rêve de 1935 avant Jésus Christ:

Je suis près d'un pommier, Eve est déjà toute desséchée. Je me dis qu'il faudrait que je fasse un gosse.

J'hésite car la mère est dure à trouver. Il faut trouver une vierge, et ça c'est pas simple. Du coup, je me dis que plus tard, le paradis sera doté de 72 vierges.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 17:44:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Et le paradis des femmes est doté de 72 verges.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
9972 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 17:51:52   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

Et le paradis des femmes est doté de 72 verges.




--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 21:41:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve de vers le début des années 80 :

Je me suis infiltré parmi les membres d'une secte que je soupçonne d'actes horribles. Lors d'une cérémonie, le "grand maître" nous présente une nouvelle adepte qu'il prétend être trés importante. Le visage de celle-ci reste cependant caché par une sorte de foulard et cela m'intrigue. En plein milieu de la cérémonie, je me précipite brusquement sur cette adepte et lui dévoile son visage. Surprise : Il s'agit d'Helga Schette, un personnage de BD que j'avais créé il y a une disaine d'années. Que fait-elle donc là ?
Elle ne semble pas être dans son état normal, comme si on l'avait droguée ou hypnotisée. Je décide de la tirer de l'emprise de cette secte et je veux l'emporter avec moi... mais tous les sectaires se précipitent pour m'intercepter. Je sors alors un révolver et tire dans tous les sens, les obligeant à aller se mettre à couvert.
Je m'enfuis avec Helga qui me suit docilement comme un zombie. Aprés avoir traversé la ville pour semer nos éventuels poursuivants, je la mène dans une chambre d'hôtel. Comme je la vois toujours avec son air amorphe, je décide d'employer les grands moyens pour la sortir de son état de transe : Je la pousse en sous-vêtements sous la douche. Mais comme elle se débat, je suis contraint d'entrer moi aussi tout habillé sous la douche pour la maintenir...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
348 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 21:45:42   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

je t'interdis de rêver de chats noirs
(j'en ai deux et une blanche ; en fait c'est la sauvage blanche qui est arrivée par hasard et qui est la mère de la petite noiraude ...)

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 03-04-2021 à 22:02:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve de vers le début des années 80 :

Je reviens en France plusieurs années aprés la 3ème guerre mondiale.
Aparement j'avais été capturé et j'ai été retenu prisonnier plusieurs années en Russie. Finalement j'ai pu être libéré mais en volant l'identité d'un autre prisonnier décédé.
Je suis donc de retour en France, sous une fausse identité. J'en profite donc pour aller habiter dans l'appartement de la personne dont j'ai pris les papiers. Ca fait bizarre d'entrer dans cet appartement qui n'a pas été occupé depuis des années. Je regarde une petite bibliothèque et y trouve un livre d'histoire parlant de la 3ème guerre mondiale (pourtant, en toute logique, ce livre ne peut pas être là car son propriétaire a quitté l'appartement pour participer à la guerre et il n'y est pas revenu depuis).
Dans ce livre je vois une carte représentant l'état actuel du monde : On y voit que la Chine s'étend maintenant jusqu'en Egypte...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 04-04-2021 à 19:47:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Rêve de vers le début des années 80 :

King-Kong n'est pas un simple gorille géant. C'est une sorte de démon qui s'apprète à débarquer sur terre pour en prendre possession. Ses adorateurs l'attendent avec impatience mais moi je me demande comment faire pour empécher sa venue.

Je suis en train d'y réfléchir dans la rue lorsqu'un de mes amis arrive. Il a l'air halluciné et m'exhorte à rejoindre les rangs des adorateurs de King-Kong comme lui-même vient de le faire. Mais je le repousse en le traitant de fou et d'endoctriné. Alors il se met à hurler que je suis un ennemi de King-Kong et appèle les autres membres de sa secte. Ceux-ci arrive alors de partout et se lancent à ma poursuite.
Je m'enfuis alors dans un supermarché et je lance plein de caddies et de marchandises derrière moi pour les retarder.



Finalement j'arrive à sortir du magasin par une porte dérobée, croyant les avoir semés. Mais je me retrouve face à mon amie Muriel. Celle-ci aussi à les yeux halluciné et me supplie de rejoindre les rangs des adorateurs de King-Kong, comme elle, car sa venue est proche. Mais je la bouscule et continue de courir. Je l'entends derrière moi qui alerte les autres fanatiques et leurs indique dans quelle direction elle m'a vu m'enfuir.

J'arrive toutefois à les semer en empruntant de petites rues.
Finalement, aprés avoir fait un grand détour par les pâtures pour le pas me faire repérer, j'arrive derrière chez moi en traversant des barbelés. J'entre donc dans ma maison... et je me retrouve face à face avec le grand maître des adorateurs de King-Kong qui m'attend tranquillement assis sur une de mes chaises.

Il sourit de manière diabolique et me dit qu'il est trés content car King-Kong est en train d'arriver et qu'il va avoir la satisfaction de le voir m'attraper dans ses énormes pattes pour me torturer de manière horrible. Puis il éclate d'un rire sadique et démoniaque.

Devant tant de méchanceté, je m'énerve et lui donne un grand coups de poing... il perd l'équilibre et tombe en arrière... et se tue en se brisant la nuque contre un angle de ma cuve à fioul.
Je ne voulais, certe, pas le tuer... mais je ne peux pas m'empécher de penser qu'il ne l'a pas volé.

A ce moment arrive un être humanoïde portant une sorte d'armure rouge de samouraï. Il m'insulte et dit qu'il va prévenir le grand King-kong (dont il est l'éclaireur) que je viens d'assassiner son meilleur ami terrien. Je veux l'attraper pour le faire taire mais il s'enfuit rapidement.



Je tente de le poursuivre dehors... mais je me retrouve alors face à face avec ... King-Kong !

Je retourne alors me réfugier dans ma maison, estimant que ce gorille est bien trop énorme pour pouvoir y entrer. Mais King-Kong commence à donner des coups de poings dans les murs et le toît pour faire s'écrouler toute la structure. Je cours de pièce en pièce, me demandant à quel endroit je serai le plus en sécurité. King-Kong parvient à ouvrir une brêche dans un mur et y passe son énorme main, tentant de m'attraper. Je me réfugie alors dans le salon... puis j'ouvre la porte d'une armoire, me demandant si je ne pourrai pas m'y cacher. Je sens que je suis en train de devenir fou de peur. Je me sais tout à fait incapable de faire quoi que ce soit contre une créature aussi puissante.

Et puis brusquement je me dis que, perdu pour perdu, je ne périrai pas comme un lâche. J'ouvre alors la porte donnant sur le balcon et fais bravement face à King-Kong.

Et c'est alors qu'un nom terrible apparait dans mon esprit : "Crôm" !
Je décide alors d'invoquer le dieu Crôm, le suppliant de venir secourir ma planète.
Et puis je prends conscience qu'invoquer Crôm est dépourvu de sens car... car je SUIS Crôm !



Je suis le dieu Crôm lui-même qui s'est incarné sur Terre pour attendre la venue de King-Kong et le combattre.
Je me mes alors à grandir, grandir, grandir démesurément et à devenir aussi grand que King-Kong. Celui-ci tente de m'empoigner... mais je continue à grandir. Et je deviens immense, et lui-même semble minuscule face à moi. Je lève alors le pieds... et j'écrase King-Kong comme s'il était un simple insecte.

Muriel arrive alors et me maudit car j'ai osé tuer l'être qu'elle adorait. Je l'attrape avec mon énorme main et je lui arrache ses vêtements.
La scène est alors étrange car, dans le film, on voyait une femme dans la main de King-Kong alors qu'ici on voit une femme dans la main du vainqueur de King-Kong...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  Rêves anciensNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum