Sujet :

Trump

Trump
   Posté le 21-06-2018 à 12:18:38   

Poussé dans ses derniers retranchements et critiqué de toutes parts, même par son propre parti, Donald Trump a décidé de prendre des mesures afin d’arrêter de séparer les familles des migrants qui traversent illégalement la frontière des États-Unis.

Malheureusement, il est trop tard, le mal est fait.

Ces images insupportables ont fait le tour du monde.

LA FIN D’UN MYTHE

Il aura fallu une vague d’indignation mondiale pour que le président du pays le plus puissant de la planète se rende compte qu’il est inhumain de séparer de jeunes enfants de leurs parents.

Jusqu’à hier midi, le gars était sûr d’avoir raison.

Comment peux-tu prétendre incarner une quelconque autorité morale lorsque tu agis de la sorte ?

On ne sépare pas des bébés de leur mère, point.

Tu les mets ensemble dans des camps, mais tu ne les sépares pas.

Ça ne se fait pas. Pas aux États-Unis. Pas au pays de la statue de la Liberté.

Oui, un pays a le droit — je dirais même : le devoir — de protéger ses frontières. Mais il doit le faire de façon humaine.

Si les États-Unis ont pu pendant si longtemps donner la leçon au reste du monde, c’est parce que des milliards d’êtres humains croyaient au rêve américain, au mythe de la supériorité morale de ce pays, symbole de tolérance et de liberté.

Or, plus ça va, plus ce mythe s’effrite.

Bientôt, si ça continue, il n’en restera que des lambeaux.

Comment peux-tu dire aux leaders du monde entier de ne pas torturer leurs prisonniers quand la nouvelle patronne de ton propre service de renseignement dirigeait une prison secrète qui avait régulièrement recours à la torture ?

Quelle est ton autorité morale ?

LA « POLICE » DU MONDE

Pour diriger, il faut prêcher par l’exemple.

Or, quel exemple donnent les États-Unis au reste du monde, actuellement ?

Ce qui est en train de se passer est dramatique.

De moins en moins de gens écoutent le leader du monde libre lorsqu’il prend la parole.

On ne le considère même plus comme le leader du monde libre.

Le gars est à genoux devant Kim Jong-un et Poutine ! Il est en admiration complète devant leur pouvoir !

L’autorité, pour lui, ne se gagne pas, elle ne se mérite pas. Elle s’impose ! Par la force !

Vous imaginez ce qui se passerait demain si tous les citoyens du monde cessaient de respecter et d’écouter les policiers ?

Ça serait le foutu bordel. L’anarchie.

Eh bien, c’est ce qui risque de se passer bientôt à l’échelle de la planète. Le président des États-Unis n’aura pas plus d’autorité morale que le pire des dictateurs.

Ça sera le règne du relativisme. Aucun pays ne pourra prétendre représenter la boussole morale du monde.

On se retrouvera sans phare, sans gouvernail, sans modèle, sans exemple.

Trump n’est pas seulement en train de saboter la réputation de son pays. Il est en train de saboter l’ordre du monde.

LA CHUTE DE L’EMPIRE

« On ne conserve jamais longtemps une autorité qu’on rend odieuse », écrivait Sénèque.

C’est ce qui est en train d’arriver.

Le géant va s’affaisser. Et le monde entier tremblera sous les secousses.


Edité le 21-06-2018 à 12:21:47 par Trump


Atil
   Posté le 24-06-2018 à 09:29:23   

Un géant qui a Trump pour président, je préfère le voir le plus faible possible.

Je m'imaginerai plus facilement Trump envahir la France que défendre la France.
TaoTheKing
   Posté le 24-06-2018 à 13:30:24   

Trump est un homme d'affaire. Il est très proche de Macron. Mais s'il pouvait faire une OPA sur la France, il ne s'en priverai pas.

Mais il me semble que d'autres sont déjà en train de s'en charger, non?
Trump
   Posté le 28-10-2018 à 18:26:37   

Il ne faut pas oublier que les États-Unis d’aujourd’hui sont nés d’une guerre civile entre le Nord antiesclavagiste et le Sud esclavagiste. Et ces divisions se sont poursuivies jusqu’à nos jours.
N’était-ce pas inévitable que l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, un personnage fasciné par les dictateurs comme Kim Jong-un et Vladimir Poutine, détraque les institutions, inspire tous les illuminés et les enragés pour qui la démocratie est l’ennemi à abattre.
Dieu sait que les médias sont imparfaits, que l’on peut leur reprocher leur légèreté, une arrogance, une incapacité à s’autocritiquer, alors que Trump critique tout un chacun. Mais la guerre que Donald Trump a déclarée aux médias, ces garde-fous de la liberté, défenseurs des démunis et des sans voix, est en train de déstabiliser profondément la culture politique de ce grand pays.
Nous sommes encore nombreux à avoir été les témoins historiques des exactions et des horreurs des régimes communistes et fascistes en Europe, tous des ennemis de la liberté de la presse. Comme de tous les régimes dictatoriaux du monde, encore aujourd’hui, l’Arabie saoudite au premier chef.
Ennemi numéro un
Devant les événements de cette semaine, qui annoncent une escalade d’attaques qui risque d’être plus dangereuse que les bombes qui n’ont pas encore explosé, Trump demeure convaincu que les médias sont l’ennemi numéro un à abattre.
Le président de la plus grande démocratie au monde est en train de basculer dans le camp des assassins de la liberté. D’ailleurs, une proportion affolante d’Américains sont derrière le premier dictateur potentiel de leur histoire.
Car Trump possède nombre des attributs de ceux qui sévissent à notre époque. Il exerce un pouvoir personnel. Il a restauré le népotisme à la Maison-Blanche en accordant aux membres de sa famille des pouvoirs d’intervention directe dans les affaires­­­ de l’État.
Donald Trump exècre les institutions de son pays qui, à ce jour, malgré leurs défauts, ont permis que la Constitution américaine triomphe et que les valeurs qui ont présidé à la création de la république perdurent­­­.
Haine
Donald Trump hait le Congrès américain, la CIA, le FBI. Depuis qu’il a accédé au pouvoir suprême, il a réussi à transformer la Cour suprême à son image et à ses préjugés­­­.
Il hait tous les démocrates et ne cesse d’encourager ses partisans les plus déchaînés à les attaquer. N’a-t-il pas déclaré un jour, lors d’un de ces rassemblements où il dégoupille ses grenades, qu’il paierait les frais d’avocats de ceux qui tabassent les adversaires de sa politique ?
Des jours sombres s’annoncent. Il est sidérant de constater que depuis son élection, l’homme a pu mentir impunément à la face du monde, insulter des personnes qui ont consacré leur vie à défendre les libertés et parler des femmes en termes dégoûtants.
Ce président fait la preuve de la fragilité de la démocratie dont il secoue les assises sous les bravos de ceux qui rêvent de la restauration d’une dictature nouvelle manière sous couvert de populisme.
Trump
   Posté le 28-10-2018 à 22:14:01   

Si la tendance se maintient, la prochaine étape sera de s'autoproclamer président à vie.
Atil
   Posté le 29-10-2018 à 10:15:45   

Je trouve que les américains deviennent globalement de + en + cons. Et leurs présidents aussi.
Ce pays est peut-être mûr pour une prochaine guerre civile droite-gauche.
TaoTheKing
   Posté le 29-10-2018 à 13:28:19   

Qui sont les plus cons? Les américains qui élisent un président qui favorise les américains, ou les français qui élisent un président qui favorise les étrangers?
Trump
   Posté le 29-10-2018 à 14:52:09   

TaoTheKing a écrit :

Qui sont les plus cons? Les américains qui élisent un président qui favorise les américains, ou les français qui élisent un président qui favorise les étrangers?


Tu aimerais une dictature?

Trump c'est Jean-Marie Le Pen au pouvoir à la puissance 10


Edité le 29-10-2018 à 15:11:36 par Trump


Trump
   Posté le 29-10-2018 à 15:22:31   

Atil a écrit :

Je trouve que les américains deviennent globalement de + en + cons. Et leurs présidents aussi.
Ce pays est peut-être mûr pour une prochaine guerre civile droite-gauche.


Tout les éléments sont en place pour une guerre civile. Trump a déjà des camps de milice d'extrême droite à son service.
TaoTheKing
   Posté le 29-10-2018 à 21:57:16   

Citation :

TaoTheKing a écrit :

Qui sont les plus cons? Les américains qui élisent un président qui favorise les américains, ou les français qui élisent un président qui favorise les étrangers?


Tu aimerais une dictature?

Trump c'est Jean-Marie Le Pen au pouvoir à la puissance 10


Quels sont tes arguments Trump, contre Trump?

Des faits objectifs, économiques, sociétaux.

Et dire que tout ceux qui votent Trump ou Le Pen sont des idiots, n'est ce pas une facilité de pensée?
Trump
   Posté le 29-10-2018 à 22:59:15   

Bien sur, si on aime et soutiens les politiciens d’extrême droite, vous avez Trump et LePen.
TaoTheKing
   Posté le 30-10-2018 à 17:58:20   

Trump a écrit :

Bien sur, si on aime et soutiens les politiciens d’extrême droite, vous avez Trump et LePen.


Il n'y a toujours pas d'arguments factuels.

D'autre part, les américains étaient super intelligents parce qu'ils avaient élus un président noir, ils auraient été géniaux s'ils avaient ensuite élu une femme, mais là, ce sont les plus cons de la terre.

Ca me gêne.
Trump
   Posté le 31-10-2018 à 00:29:12   

Censurer la presse c'est bien?

Nommer un juge à la cour suprême ayant été accusée de viol c'est bien?

Tenir à tous les jours des propos haineux et attiser la haine c'est bien?
Atil
   Posté le 31-10-2018 à 11:00:10   

TaoTheKing a écrit :

Qui sont les plus cons? Les américains qui élisent un président qui favorise les américains, ou les français qui élisent un président qui favorise les étrangers?


Il ne voit les choses qu'à court terme.
A long terme il défavorise les USA.
Il n'est jamais bon pour un pays, même puissant, de se retrouver isolé et rejeté par tout le monde.
TaoTheKing
   Posté le 31-10-2018 à 12:38:27   

Trump.

Il est accusé. Et à priori, innocent. Les femmes qui se souviennent 30 ans après avoir été violées, excuse moi, j'ai des doutes.

Atil.

Le court terme est un le présent. C'est un cadeau. Le futur est un mystère.
Trump
   Posté le 31-10-2018 à 15:56:03   

Il existe deux espèces de dirigeants politiques.

Il y a ceux qui, comme Donald Trump, font sortir les pires instincts chez une partie plus fragile de leurs concitoyens. Aux antipodes, il y a ceux qui, à l’instar d’un Charles de Gaulle ou d’un Winston Churchill, éveillent le meilleur chez leur peuple.

Ils ont pourtant tous en commun d’avoir été élus. Même certains des pires dictateurs du XXe siècle l’ont été. Comme quoi, l’isoloir n’est pas toujours la meilleure arme contre la haine. Bref, que faire lorsque la démocratie échoue ?
TaoTheKing
   Posté le 01-11-2018 à 07:02:54   

Les deux exemples que tu prends sont intéressants:

Churchill fut viré comme un chien après la bataille des Dardanelles, et De Gaulle viré après un vote tout pourri sur une réforme du sénat.
D'autre part, De Gaulle était pour une Europe des nations, non pour cette merde que nous subissons.

Et l'Europe des nations, n'est-ce pas ce que préconisent MLP et NDA?
Atil
   Posté le 01-11-2018 à 10:02:43   

Quelle forme pourrait prendre une "Europe des nations" ?
Trump
   Posté le 01-11-2018 à 13:11:57   

Une forme de confédération des Nations?
TaoTheKing
   Posté le 02-11-2018 à 09:22:32   

quelques idées en l'air, comme ça:
1- fédération de pays à peu près équivalent en terme économique et social, ce qui donnerait peut-être 3 groupes de fédérations européennes.

2- élection par le peuple d'un "président" et d'un parlement de chacun de ses 3 groupes.

ou

2 bis - association d'état sur des projets type Airbus.

3- constitution d'un fond commun aux trois groupes pour la défense du continent Européen.

4- alliance avec la Russie. Nous avons tout intérêt à apaiser les tensions voulues par les USA.

5- chaque fédération établiraient des frontières les plus contrôlées possibles afin d'éviter la contagion des travailleurs sous payés venus des fédérations les plus pauvres.

Plein d'autres choses...
Trump
   Posté le 03-11-2018 à 17:02:47   

Excellente suggestion pour l'avenir.
Mais les politiciens n'ont pas le courage de procéder à ces réformes nécessaire à l'avenir de l’Europe et de l'humanité.
Trump
   Posté le 05-11-2018 à 16:05:02   

Depuis son élection en 2016, nous savons que le président des États-Unis est un être vil, menteur, qui éclabousse de sa vulgarité et de sa grossièreté les personnes et les institutions de son pays.

C’est un fourbe, qui à l’image des personnages délirants qui veulent s’emparer de la planète dans les films de James Bond croit qu’il est l’homme pour lequel Dieu éprouve le plus de fierté.

Les mots qui sortent de sa bouche ont souvent des odeurs pestilentielles. Il en use sans que personne n’y échappe. Les Noirs sont trop stupides pour voter pour lui, aurait-il affirmé. Si Ivanka n’était pas sa propre fille, il voudrait coucher avec elle, a-t-il lancé un jour lors d’une entrevue à la télé.

Il méprise tous les dirigeants du monde à l’exception de Kim Jong-un, de Philippin Duterte, de Poutine, et sans doute de Jair Bolsonaro, le nouveau président brésilien, un Trump en mode mineur. À l’élection de mi-mandat, demain, Trump démontrera peut-être les limites de son influence sur le peuple américain. Ses supporters dans le Montana ont applaudi samedi lorsqu’il a affirmé que le programme d’immigration des démocrates vise à faire venir aux États-Unis le trafic de drogues, d’êtres humains et de cartels criminels.

Vengeance

Ses supporters l’écoutent quand il les prévient qu’ils devront « fermer leurs portes et leurs fenêtres à clé en cas de victoire des démocrates ».

Ce trublion milliardaire a réussi à faire croire aux petites classes moyennes qu’il les vengera contre ceux qui les méprisent, à savoir les démocrates, les médias et toute la « racaille » qui s’opposent à lui, donc au peuple américain, qu’il viole au quotidien à coup de mensonges et d’hypocrisie.

Trump est un ignorant qui n’a de loi que la sienne. Depuis des années, l’homme, intouchable, détruit l’âme de ce grand peuple américain.
Atil
   Posté le 05-11-2018 à 21:48:51   

Les USA élisent des président de + en + cons.
Ils vont finir par devenir une véritables menace.
TaoTheKing
   Posté le 06-11-2018 à 07:12:23   

3.7 taux de chômage historiquement bas grâce à Trump.

3.5 croissance aux USA toujours en hausse depuis l'arrivée de Trump.

122 dollars d'augmentation des revenus pour les classes moyenne aux USA depuis Trump.

Vivement que les français soient assez cons pour élire un cons comme Trump.
Atil
   Posté le 06-11-2018 à 10:21:38   

Donc vivement Lepen au pouvoir ?
Trump
   Posté le 06-11-2018 à 17:20:03   

Atil a écrit :

Donc vivement Lepen au pouvoir ?


Oui Lepen , elle a le même programme mais avec plus de classe. car lui c'est un porc.
Atil
   Posté le 06-11-2018 à 17:32:09   

C'est pour ça que les femmes veulent le balancer.
TaoTheKing
   Posté le 06-11-2018 à 17:32:16   

Tu fais comme Trump maintenant?

Trump = Le Pen = Hitler?

Non. Le Pen n'est pas la solution, il me semble que si tu lisais au lieu de survoler, tu aurais déjà compris mon point de vue.
Atil
   Posté le 06-11-2018 à 17:38:00   

Mais la Lepen semble bien aimer Trump.
Trump
   Posté le 06-11-2018 à 19:17:25   

Atil a écrit :

Mais la Lepen semble bien aimer Trump.


Pas simplement une question d'aimer. Son programme est le même que celui de Trump et selon Tao c'est le paradis aux USA!
TaoTheKing
   Posté le 06-11-2018 à 21:27:14   

Je ne lis toujours pas d'arguments factuels.

Je ne vivrais pour rien au monde aux USA. Mais nous parlons d'économie, de résultats.

Le programme de Le Pen est social, rien à voir avec Trump. (attention, je ne dis pas qu'elle est sociale)
TaoTheKing
   Posté le 07-11-2018 à 08:49:25   

A mi mandat, 57% des américains considèrent qu'il mène une bonne politique économique.

Il conforte sa position au sénat américain, qui est l'assemblée la plus importante.

Si on faisait la même élection en France?
Trump
   Posté le 07-11-2018 à 13:44:09   

TaoTheKing a écrit :

Je ne lis toujours pas d'arguments factuels.

Je ne vivrais pour rien au monde aux USA. Mais nous parlons d'économie, de résultats.

Le programme de Le Pen est social, rien à voir avec Trump. (attention, je ne dis pas qu'elle est sociale)


Au niveau économique tu as raisons. Moi mon problème avec ce président c'est qu'il est le Roi des démagogues. Il se sert de la haine et la peurs des gens.

Les résultats des élections nous montrent un pays totalement divisé.
TaoTheKing
   Posté le 07-11-2018 à 22:05:30   

J'ai l'impression que la division se fait autour du personnage.

Au niveau de la politique menée, je suis certain que beaucoup d'américains sont contents d'avoir une augmentation sensible du pouvoir d'achat, une absence de chômage.
Trump
   Posté le 08-11-2018 à 21:22:36   

"Menace pour la démocratie", "abus de pouvoir": le président américain Donald Trump était accusé jeudi d'avoir porté atteinte à l'indépendance du judiciaire et à la liberté de la presse, en limogeant son ministre de la Justice et en retirant l'accréditation d'un journaliste critique.

Certains commentateurs ont fait le parallèle entre cette éviction et l'ordre donné en 1973 par le président Richard Nixon à son ministre de la Justice de limoger le procureur spécial en charge de l'enquête du Watergate.
Trump
   Posté le 10-11-2018 à 16:01:30   

Enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrivé.! Oui le Président Trump est sur notre sol avec son épouse .


Edité le 10-11-2018 à 16:01:51 par Trump


Atil
   Posté le 10-11-2018 à 17:01:26   

Les USA marchent bien économiquement.

Mais c'est facile de s'enrichir quand on vole, escroque ou rackette le monde entier.
Trump
   Posté le 10-11-2018 à 18:10:43   

Atil a écrit :

Les USA marchent bien économiquement.

Mais c'est facile de s'enrichir quand on vole, escroque ou rackette le monde entier.


Avec aucun système de protection sociale pour les plus pauvres du pays. Même pas un système de santé digne de ce nom.
TaoTheKing
   Posté le 11-11-2018 à 13:59:08   

Il n'a pas encore touché à l'obamacaire, si?
Trump
   Posté le 11-11-2018 à 16:35:58   

Il a fait le nécessaire pour que ce programme minimaliste régresse.


Edité le 11-11-2018 à 16:41:43 par Trump


TaoTheKing
   Posté le 11-11-2018 à 21:43:03   

Mais régresse t-il?

De toute façon, la France à le meilleur système de couverture sociale. Mais on le paye.
Trump
   Posté le 12-11-2018 à 00:03:58   

TaoTheKing a écrit :

Mais régresse t-il?

De toute façon, la France à le meilleur système de couverture sociale. Mais on le paye.


Voilà
TaoTheKing
   Posté le 12-11-2018 à 09:08:17   

Ce que je veux dire, c'est que nous ne le devons à personne. Ce ne sont pas les plus grosses fortunes de France qui financent, mais la classe moyenne et ouvrière.
Atil
   Posté le 12-11-2018 à 09:27:05   

La couverture sociale est une sorte d'assurance.

Les assurés ne peuvent bénéficier que de l'argent qu'ils ont eux-mêmes mis dans le système.

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.
TaoTheKing
   Posté le 13-11-2018 à 13:44:43   

Atil a écrit :

La couverture sociale est une sorte d'assurance.

Les assurés ne peuvent bénéficier que de l'argent qu'ils ont eux-mêmes mis dans le système.

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.


Pourtant, certains, des milliers de personnes, bénéficient de soins totalement gratuits sans jamais avoir cotisé.

Ils ont le beurre et l'argent du beurre, avec la ferme et la crémière.
Atil
   Posté le 14-11-2018 à 11:38:09   

Toute assurance fonctionne ainsi.

Si on ne récupérait que l'argent qu'on a mis alors ça reviendrait au même que d'épargner de l'argent pour ses vieux jours, en le cachant sous son matelas.

Comment pourrions-nous faire pour que le système paraisse plus juste ?
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2018 à 07:58:34   

1- Supprimer l'assistanat
2- sanctionner les médecins qui abusent de prescriptions inutiles d'examens.
3- Tout le monde cotise, même 1 euro par mois.

Alors bien sur, certains seraient plus mis à contribution que d'autres, mais au moins il y aurait une forme de partage du fardeau.
Atil
   Posté le 18-11-2018 à 10:13:08   

Quoi !!!??? Certains seraient plus mis à contribution que d'autres ?

Tao président des riches !

Tao vendu aux capitalistes !

Tao démission !

Trump
   Posté le 22-11-2018 à 16:17:13   

Un sénateur républicain a eu ce commentaire au sujet de l’absolution accordée par Donald Trump au prince Mohamed ben Salmane d’Arabie saoudite qui, croit la CIA, aurait commandité le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

« Je ne croyais jamais voir le jour où la Maison-Blanche ferait du travail de relations publiques au noir pour le prince héritier d’Arabie saoudite », a dit Bob Corker.

C’est ce qu’a réussi le président Trump avec sa déclaration sur les relations au beau fixe entre les États-Unis et l’Arabie saoudite, même après la torture, l’assassinat et le démembrement du journaliste du Washington Post, et résident américain, Jamal Khashoggi.

Oublions les mensonges, exagérations et fausses accusations de la déclaration. Même si Trump a raison au sujet de la menace iranienne, comment un président peut-il piétiner les principes de la démocratie américaine pour protéger, au nom de l’argent, la relation privilégiée entre la première démocratie au monde et un vulgaire État totalitaire ?

Rappelons que 15 des 19 terroristes impliqués dans l’attentat du 11 septembre 2001 étaient saoudiens.

L’argent du sang

Enhardi par sa doctrine America First, le président ne s’intéresse qu’aux milliards que les Saoudiens ont promis d’investir aux États-Unis, notamment pour acheter des armes. Qu’elles servent à massacrer des civils ne le trouble guère. La bombe saoudienne qui a tué 40 enfants yéménites dans un autobus scolaire en septembre portait un numéro américain.

Quant à l’implication du prince Mohamed ben Salmane dans l’assassinat de Jamal Khashoggi, Trump s’en fiche. « Il se peut qu’il ait été au courant. Peut-être que oui, peut-être que non... les États-Unis entendent rester un partenaire de l’Arabie saoudite... »

La CIA, elle, pense que oui. Mais pourquoi le président croirait-il des enquêteurs américains quand il obtient­­­ des informations directement de despotes du désert coupeurs de tête qui savent si bien flatter son monstrueux ego ?
Atil
   Posté le 22-11-2018 à 16:30:03   

Les USA soutenaient bien les dictateurs sanguinaires d'Amérique du sud.

Alors pourquoi ne pourraient-il pas soutenir un prince arabe assassin ?
Trump
   Posté le 22-11-2018 à 18:58:29   

Atil a écrit :

Donc vivement Lepen au pouvoir ?


C'est de plus en plus une possibilité
TaoTheKing
   Posté le 24-11-2018 à 16:40:48   

N'oublions pas que VOTRE Macron soutien l'Arabie Saoudite.
Atil
   Posté le 24-11-2018 à 18:00:56   

Faut savoir ce qu'on veut.
Les Français veulent du pétrole ou pas ?
Trump
   Posté le 24-11-2018 à 22:04:21   

Atil a écrit :

Faut savoir ce qu'on veut.
Les Français veulent du pétrole ou pas ?


Il veulent du pétrole sans taxes
Atil
   Posté le 24-11-2018 à 23:28:42   

Et ils veulent plus d'écologie.


Donc : ils veulent le beurre et l'argent du beurre.
Atil
   Posté le 24-11-2018 à 23:30:00   

Et ils veulent plein de pétrole pas cher...

... mais sans qu'on soit copain avec l'Arabie Saoudite.



Donc : ils veulent bien le beurre et l'argent du beurre.
Trump
   Posté le 24-11-2018 à 23:38:38   

TaoTheKing a écrit :

N'oublions pas que VOTRE Macron soutien l'Arabie Saoudite.


Ton ami Trump est le meilleur ami de l'Arabie Saoudite , donc c'est bien
TaoTheKing
   Posté le 26-11-2018 à 22:27:29   

Je me fous de Trump. Je voudrais juste que nous ayons un président français qui s'occupe de la France, de son peuple et de ses intérêts.
Trump
   Posté le 27-11-2018 à 17:01:36   

TaoTheKing a écrit :

Je me fous de Trump. Je voudrais juste que nous ayons un président français qui s'occupe de la France, de son peuple et de ses intérêts.


Moi aussi j'ai les mêmes attentes
Trump
   Posté le 30-11-2018 à 21:44:00   

Les tweets de Trump sont de plus en plus délirants et mensongers. Gazer des enfants à la frontière ? Rien là. Appuyer une candidate au Sénat qui se moque du lynchage et de la ségrégation raciale ? Rien là. Désavouer un rapport maison sur les changements climatiques ? Rien là. Augmenter le déficit à un trilliard $ en 2019 ? Rien là.

« L’économie va bien. Pourquoi faire des vagues ? », disent ses supporteurs.

Parce qu’un succès bâti dans un marécage finit toujours par s’écrouler.
Atil
   Posté le 01-12-2018 à 14:14:25   

TaoTheKing a écrit :

Je me fous de Trump. Je voudrais juste que nous ayons un président français qui s'occupe de la France, de son peuple et de ses intérêts.


A une époque d'européanisation et de mondialisation, je doute que ce soit facile pour un président de s'occuper de SON peuple.

Je me demande même si ce ne serait pas un indice de vue courte. Surtout à notre époque de problèmes écologiques à l'échelle planétaire.
Atil
   Posté le 01-12-2018 à 14:18:02   

Trump a écrit :

Les tweets de Trump sont de plus en plus délirants et mensongers. Gazer des enfants à la frontière ? Rien là. Appuyer une candidate au Sénat qui se moque du lynchage et de la ségrégation raciale ? Rien là. Désavouer un rapport maison sur les changements climatiques ? Rien là. Augmenter le déficit à un trilliard $ en 2019 ? Rien là.

« L’économie va bien. Pourquoi faire des vagues ? », disent ses supporteurs.

Parce qu’un succès bâti dans un marécage finit toujours par s’écrouler.



Préparons-nous. Nous voyons peut-être là ce qui nous attend pour aprés Macron.
Le danger de l'actuel mécontentement des Français, c'est de favoriser la montée du populisme.

Finalement, je ne regrette pas d'habiter à 5km de la frontière : je pourrai fuir plus vite le pays en cas de nécessité
Trump
   Posté le 01-12-2018 à 17:12:59   

Je devrais déménager aussi près des frontières???
Atil
   Posté le 02-12-2018 à 17:35:24   

Vous me conseillez une banque suisse ou une banque européenne mais non-francaise ?
Trump
   Posté le 02-12-2018 à 19:39:20   

Suisse
TaoTheKing
   Posté le 04-12-2018 à 12:57:43   

Atil a écrit :



A une époque d'européanisation et de mondialisation, je doute que ce soit facile pour un président de s'occuper de SON peuple.

Je me demande même si ce ne serait pas un indice de vue courte. Surtout à notre époque de problèmes écologiques à l'échelle planétaire.


Les allemands, les anglais, les italiens, les hongrois, les turques, les israéliens, les américains, les brésiliens, les chinois, les japonais, j'en passe.
TaoTheKing
   Posté le 04-12-2018 à 12:58:29   

Oups!!!! J'oubliais!!! Les russes.

Bref, à part en France, je me demande qui a un dirigeant qui s'occupe plus des autres que de son pays...
Atil
   Posté le 06-12-2018 à 10:15:56   

Ceux qui s'occupent plus de leurs pays ce sont les nationalistes ou même les dictateurs.
Comme Trump ou Poutine par exemple.
TaoTheKing
   Posté le 06-12-2018 à 22:16:40   

Finalement, la France est la seule démocratie du monde donc...
Atil
   Posté le 06-12-2018 à 22:59:48   

Les gilets jaunes prétendent que nous sommes dans une monarchie ou une dictature et que nous sommes horriblement malheureux.
TaoTheKing
   Posté le 07-12-2018 à 15:35:18   

Les cons! C'est bien des connards de français.

Au fait Atil? Pourquoi vis-tu en France, au milieu de tous ces abrutis?
Atil
   Posté le 08-12-2018 à 20:05:44   

Je suis en sécurité , enfermé chez moi.
Et si les casseurs rrivent, je peux me réfugier en Belgique : c'est à 5 km.
Trump
   Posté le 08-12-2018 à 22:42:37   

Atil a écrit :

Je suis en sécurité , enfermé chez moi.
Et si les casseurs rrivent, je peux me réfugier en Belgique : c'est à 5 km.


Moi aussi je suis enfermé. Mais loin de la frontière Suisse.
Trump
   Posté le 09-12-2018 à 15:40:49   

Atil tu peux sortir, les casseurs ont terminé les saccages .
Atil
   Posté le 09-12-2018 à 19:23:10   

Oui mais mes sept chats s'y mettent aussi : Ils ont déchiré le papier peint !









Edité le 09-12-2018 à 19:27:34 par Atil


Trump
   Posté le 09-12-2018 à 22:46:09   

TaoTheKing
   Posté le 10-12-2018 à 07:20:31   

Mignon ce chat.