LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 Les Etrusques

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 15-01-2008 à 17:28:16   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Tarquin L'Ancien fut roi de Roi vers-600.
On connaît son père qui était le Corinthien Démarate...

De là à supposer que les Etrusques furent des Grecs qui se sont accaparé du pouvoir des Villanoviens, il y a n'y a qu'un petit pas à faire... D'autant plus facile à faire que "tout colle"...

En somme, les Grecs ont colonisés une bonne partie de la péninsule italique et ont importé leur noblesse en la faisant respecter des autochtones.
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 15-01-2008 à 18:59:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on devait écouter les anciennes légendes, tous les peuples d'Italie seraient d'origine grecque.
En fait ca faisait bien de se donner des origines grecques à cette époque.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 15-01-2008 à 20:44:18   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ça c'est vrai.

--------------------
#PizzaMan
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 16-01-2008 à 15:20:58   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Je ne sors pas l'information de mon chapeau, il s'agit du Dossier de l'Archéologie " qui fait le point "étruscologique" en septembre 2007...
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 16-01-2008 à 20:04:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

mais on sait que les Étrusques parlaient une langue qui n'était pas le grec.
Par contre il est vrai qu'ils avaient subi une forte influence culturelle grecque : la moitier de leurs dieux étaient des dieux grecs au nom déformé, et leur écriture provenait de l'écriture grecque (mais celle des romains et autres italiotes aussi).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 16-01-2008 à 20:46:07   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

On remarquera que l'alphabet étrusque était apparenté à l'alphabet grec "occidental", tout comme les écritures de l'Eubée, de Phrygie et de l'ile de lemnos (ou elle servait à écrire une langue proche de l'étrusque).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 16-01-2008 à 20:49:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Selon Hérodote le peuple pré-grec de Lemnos était appelé Pelasgoi (Pelasges).
Selon Thucydides , il s'appelait Tyrsenoi / Tyrrhenoi (Tyrrhéniens = Étrusque en latin).


Edité le 16-01-2008 à 20:52:12 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 16-01-2008 à 21:38:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

En ce qui concerne l'alphabet grec "occidental", il correspondait à celui employé au Péloponnèse, en Arcadie, Thessalie, Béotie et Eubée, et qui s'est étendu dans les colonies grecques de grande-Grèce (Italie), chez les Étrusques et Romains, ainsi que chez les Phrygiens, Mysiens et Lemniens.
L'écriture des Carie, Lydie et Sardes en dérive aussi , plus lointainement.
On remarquera en passant que seuls les alphabets d'Étrurie et de lydie comportent une lettre "F" en forme de "8".
Plus tard , en Grèce, les alphabets "occidentaux" seront remplacés par l'alphabet grec "oriental" venu de l'Attique, Argolide, Corinthie et Ionie.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 16-01-2008 à 23:09:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

D'aprés les textes grecs, on trouvait des Pélasges Tyréniens en Thrace (au mont Athos) , chez les Crestones de Macédoine et en Propontide d'Europe et d'Asie, vers Cyzique et la "Chersonèse des Dolions" (Ces Dolions avaient-ils un rapport avec les Dolyopes de Thessalie ?
Un texte de Plutarque dit aussi que des Pélasges s'étaient installés à Lyctus en Crète.
(depuis le temps que je cherchais ou exactement se situaient les pélasges que les anciens situaient en Crète !)

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
carni
carni
263 messages postés
   Posté le 24-04-2008 à 21:42:14   Voir le profil de carni (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à carni   

certains afffirment que les etrusques seraient venus d asie mineur vers l italie apres les echecs des peuples de la mer 'fameux touroushas' mais
rien ne vient confirmer cela, et pourquoi pas le chemin inverse de l italie vers l egypte et l asie mineur et les iles puis retour apres leurs defaites
en italie

logiquement quand un peuple est vaincu soit il reste asservi ou il emmigre mais de pays proches en pays proches ;il traverse pas la moitié de la medit
au hasard
carni
carni
263 messages postés
   Posté le 24-04-2008 à 21:44:01   Voir le profil de carni (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à carni   

il se peut aussi que les 'tourousha' soient venu en italie bien avant les attaques des peuples de la mer
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 24-04-2008 à 23:27:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

L'archéologie retrouve bien une civilisation orientalisante chez les étrusques.
Mais celle-ci semble se développer plus tardivement, vers -800 je crois.
Les Étrusques seraient donc arrivés plus tard qu'on ne le croyait. Ou alors, je suppose, ils ne controlaient au début qu'un territoire trop petit pour que les archéologues aient pu les repérer.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
carni
carni
263 messages postés
   Posté le 25-04-2008 à 10:04:18   Voir le profil de carni (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à carni   

Atil a écrit :

L'archéologie retrouve bien une civilisation orientalisante chez les étrusques.
Mais celle-ci semble se développer plus tardivement, vers -800 je crois.
Les Étrusques seraient donc arrivés plus tard qu'on ne le croyait. Ou alors, je suppose, ils ne controlaient au début qu'un territoire trop petit pour que les archéologues aient pu les repérer.


c est aussi ce que j avais trouvé
une elite qui impose son pouvoir aux rasenas l
uber
uber
963 messages postés
   Posté le 24-01-2011 à 20:40:55   Voir le profil de uber (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à uber   

Bonsoir
Une etude genetique faite sur une espèce de vaches très ancienne du centre nord italien figuraient sur quelques gravures ou peintures etrusques. Or la genetique confirme leur parente tres proche avec des vaches semblables vivant encore a l'ouest de la Turquie
Source soit sciences et vie, soit archeologie( me souvient plus) d' il y a moins de trois ans.

--------------------
un robinet qui fuit...n'a pas forcément peur ( archimède de syracuse)
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 25-01-2011 à 00:51:38   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

G2a3b et G1a c'est le groupe Y adn des étrusques donc ils sont de la famille des iraniens, ioniens, turcs ,minoens, ossètes, géorgien, arméniens, algériens, méditerranéens....on a donc une idées des zones d'occupation qui correspondent aussi aux plus anciennes zones d'élevage bovin.

--------------------
aime la littératures
Atil
Atil
26652 messages postés
   Posté le 25-01-2011 à 09:54:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Mais les Etrusques ont-ils vraiment été assez nombreux à migrer en Etrurie pour que leurs traces génétiques y soient encore perceptibles ?
Ils pouvaient trés bien n'être qu'une élite trés peu nombreuse s'imposant à un peuple autochtone plus nombreux.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
massirio
388 messages postés
   Posté le 28-03-2012 à 22:13:13   Voir le profil de massirio (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à massirio   

A t'on déà tenté des rapprochements entre étrusque et hatti?

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 29-03-2012 à 22:26:54   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

Atil a écrit :

Mais les Etrusques ont-ils vraiment été assez nombreux à migrer en Etrurie pour que leurs traces génétiques y soient encore perceptibles ?
Ils pouvaient trés bien n'être qu'une élite trés peu nombreuse s'imposant à un peuple autochtone plus nombreux.


l'histoire montre que si ils se sont imposé culturellement, ils n'ont pas su s'imposer territorialement et rien ne prouve que ce fut une question de nombre.


Edité le 29-03-2012 à 22:27:58 par martiko




--------------------
aime la littératures
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
660 messages postés
   Posté le 30-03-2012 à 11:45:17   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

Pas mal d'études ont été faites en Toscane, l'université italienne est incomparablement plus active et dynamique que la recherche française, par exemple son apport à la connaissance de la génétique africaine et des premières branches de la phylogénie humaine est considérable.

En plus les Toscans ont fait partie des populations-test du projet américano-anglo-chinois "1000 genomes" qui révolutionnent la phylogénie humaine, par son apport de données brutes qui pour la phylogénie du chromosome Y (la plus qualitativement intéressante) a été interprété en 2011-12 par des amateurs avec l'informatique et par des tests suppplémentaires des amateurs pour déterminer les noeuds et branches des sous-clades, surtout ceux où il y a le plus d'amateurs actifs, sur DNA-FORUMS, forum malheureusement arrété depuis début mars pour une raison qu'on ignore (espérons qu'il ne s'agit pas de pressions sur son propriétaire George Van Der Merwede). Les autres haplogroupes ont été traités par un américain de la banlieue de Las Vegas Ray Banks, responsable d'abord du projet hg G, son haplogroupe, mais aussi d'autres haplogroupes plus exotiques et abandonnés à la demande de FTDNA. Il a fait un travail considérable avec l'aide technique de "GregRM" qui fut la tête de file superdoué des "amateurs" de DNA-FORUMS.

La Toscane est fortement dominée surtout au nord par l'haplogroupe R1b1a2-U152, une des principales branches et la plus orientale de R1b1a2-P312 (l'haplogroupe dominant de l'Europe occ (plus de 50% en Espagne, Portugal, France, Irlande, Grande-Bretagne, Belgique, Allemagne du sud-ouest, Suisse, Italie du nord (et par conséquent dans les colonies de peuplement anglo-saxonnes et hispaniques)).

Le maximum de R-U152 est dans la vallée de la Garfagnana (60 à70%, total R1b 76%) dans les Alpes Apuanes (Ligures Apuani) à la limite de la Ligurie et de la Toscane. Environ 50% dans le nord de la Toscane.
L'haplogroupe G (environ 8% en Toscane) est surtout présent par poches, comme dans le Mugello, au nord-est de Florence, la vallée d'origine des Médicis, aussi beaucoup dans la région cotière du Sud toscan (Maremme) et Nord Latium, zone d'origine de la civilisation étrusque et de son orientalisme initial au 7e siècle av JC.

Voici les chiffres donnés par eupédia pour le nord er le centre de l'italie

I1 (6%-3%) I2*+I2a (2,5-2) I2b (2,5-5) R1a (3,5-3,5) R1b (55-43) G (2,5-8,5) J2 (11,5-19,5) J*+J1 (0,5-2) E1b1b (11-10) T (4,5-3,5) Q (0-0) N (0-0)

Un apport oriental serait G+J+E1b1b (grande partie) + T +une fraction des R1b(les sous-clades non occidentaux sur les branches R1b1a2 bifurquant avant L11 dans la phylogénie).
Si on prend l'hypothèse que les R1b orientaux compensant en nombre les E1b1b d'origine nord-africaine , l'apport oriental du début du néolithique (cardiale) à l'époque moderne est

Pour le Nord Italie__: 2,5+11,5+0,5+11+4,5= 30%
Pour le Centre Italie :8,5+19,5+2+10+3,5= 43,5%

Une compilation de Ray Banks de résultats de l'hg G sur des zones localisées d'après différentes sources
Mon haplogroupe G2a3b1a2 est caractérisé par le marqueur L497 .

https://sites.google.com/site/haplogroupgproject/local-g-s


Edité le 30-03-2012 à 18:12:49 par thersite




--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5138 messages postés
   Posté le 30-03-2012 à 12:56:46   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

thersite a écrit :

............................Mon haplogroupe G1a3b1a2 est caractérisé par le marqueur L497 .

https://sites.google.com/site/haplogroupgproject/local-g-s


G 2 a3b/L497?
G2a3b c'est un groupe exclusivement européen dpuis 7 000 ans si je me souviens bien, c'est lui qui aurait introduit l'agriculture en Europe mais je ne me souviens pas qu'il soit chez les géorgiens, tcherkesse et ossetians qui sont dans l'ordre les plus gros porteur du groupe G2.


Edité le 21-04-2012 à 02:09:18 par martiko




--------------------
aime la littératures
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
660 messages postés
   Posté le 30-03-2012 à 18:22:16   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

martiko a écrit :

[citation=thersite]............................Mon haplogroupe G1a3b1a2 est caractérisé par le marqueur L497 .

https://sites.google.com/site/haplogroupgproject/local-g-s


G 2 a3b/L497?[/citation]

Merci Martiko,

Ce sous-clade G1a3b1a2 qui était défini dans les G2a3b par dys388=13 (toujours valable sauf quelques rares execptions est défini depuis janvier 2011 par L497 découvert parl'équipe de FTDNA dirigée par Thomas Krahn (comme les autres marqueurs avec la lettre-préfixe L).
Dans le projet G de FTDNA, il y a environ un millier de G1a3ab1a2 sur 2500 G. Ce qui représente peut-etre sa proportion en Europe et Amérique, mais certainement pas dans le monde.
La lettre-préfixe Z est pour les découvertes des forumeurs de FORUM-DNA + préfixe DN pour quelques découvertes d'un forumeur agissant de manière indépendante au début des recherches en 2011.
A noter que les V si nombreux pour les haplogroupes africains sont ceux découverte par l'équipe de Rome-La Sapienza dirigée par Fulvio Cruciani.


Edité le 30-03-2012 à 18:27:21 par thersite




--------------------
Erick Le Rouge
"Un mot dit l'autre" (sagesse cauchoise)
Erick Le Rouge
9 messages postés
   Posté le 03-11-2014 à 13:55:48   Voir le profil de Erick Le Rouge (Offline)   Répondre à ce message   http://glozel_enfin_traduit.eklablog.com/   Envoyer un message privé à Erick Le Rouge   

La plupart des étruscologues ne sont d’accord que sur une chose, c’est qu’ils ne sont pas d’accord entre eux.

Je porterais seulement à votre sagacité, la traduction par Maurice Guignard (historien normand), des 5 premières lignes du Livre de la Momie (découvert à Zagreb):

Strophes étrusques:

- Ceia hia etnam ciz trin velθre.
Male ceia hia etnam ciz vacl aisvale.
Male ceia hia trinθ etnam ciz ale.
Male ceia hia etnam ciz vacl vile vale.
Staile itrile hia ciz trinθasa sacnitn.

Translation urnordisk (vieux nordique):

- Skæva hjá Œthnum síth Veizla threnn hveldr.
Mál skæva hjá Œthnum síth Veizla œs-vále.
Mál skæva hjá threnn thá Œthnum sít Ale.
Mál skæva hjá Œthnum síth Veizla vill-vále.
Stæle i-trylle hjá (œthnum) síth threnn thá sa saknithin.

Traduction française:

- Gambade avec frénésie, ensorcelle le banquet, trois fois renverse-toi.
En cadence gambade avec frénésie, ensorcelle le banquet, avec fureur lamente-toi.
En cadence gambade trois fois alors avec frénésie, ensorcelle le temple.
En cadence gambade avec frénésie, ensorcelle le banquet, sauvagement lamente-toi.
Chante, transforme-toi en troll avec frénésie, ensorcelle alors trois fois ce disparu.

Nonobstant l’emploi excessif des contractions euphoniques, dans la langue étrusque, et les impératifs poétiques liés au rythme, qui font que les règles grammaticales soient parfois sacrifiées. On ne peut pas nier, à moins d’avoir recourt à la mauvaise foi, que la graphie urnordisk, colle à la perfection avec celle de l’étrusque. Montrez-moi un exemple d’une telle rigueur de traduction, avec un autre soi-disant "spécialiste".

Georges Dumézil (comme Hérodote & Denis d’Halicarnasse), voyait des ressemblances évidentes entre l’étrusque et le lydien (laquelle langue pourrait se rattacher à la vieille langue hittite qui est proto-germanique). Zacharie Mayani et Von Hahn y voient une parenté avec l’albanais (qui est aussi une langue indo-germanique, dite indo-européenne de nos jours pour les raisons dues à l’ostracisme que l’on sait, et classée comme l’étrusque dans la sous familles des langues thraco-illyriennes).

La langue albanaise se nomme Shqip/Shqipëri (de même traduction & origine que le norrois Skip : "navire/bateau" & Skipalýður: "marins/gens de mer", la 2éme partie du mot est à rapprocher de Lydiens), elle est divisée en 2 dialectes le guègue (norrois Gegn: "contre/en travers" & le tosque (à rapprocher de Tusk/Tudesque, norrois Þýskr: "allemand").

Les Etrusques s’appelaient Thusk (repris par le latin Tusci, et Tacite a écrit que tous les Germains sont issus d’un ancêtre nommé Thusc/Tuisco), Tullius/Thulr est le nom de leurs Prêtres (comme le Þulr: "Sage" norrois), leurs Dieux étaient des Aesers (comme les Æsir/Ases germano-skandinaves), ils firent partie des Peuples de la Mer d’origine nordique, qui tentèrent d’envahir l’Egypte, que faut-il de plus, à part nier l’évidence.

--------------------
- Vituð enn eða hvat? : "Par toi-même en saurais-tu plus ?" (dit la Völuspásaga)
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  Les EtrusquesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum