LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 Les 1ers temples en Europe

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 22-06-2005 à 08:48:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

es vestiges d'une très ancienne civilisation en Europe, datant d'il y a 7 000 ans, ont été découverts par des archéologues, rapporte, samedi 11 juin, le quotidien britannique l'Independent.


Les traces de plus de 150 temples édifiés, entre 4800 et 4600 avant JC, ont été localisées sur une zone de plus de 600 km de long, couvrant ce qui constitue de nos jours l'est de Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie et l'Autriche. Ces constructions de grande taille ont été érigées quelque 2 000 ans avant les pyramides d'Egypte et le centre mégalithique de Stonehenge, dans le sud de l'Angleterre, affirme le journal.


Ces découvertes vont révolutionner l'étude de l'Europe préhistorique alors que l'on pensait jusqu'à présent que l'architecture monumentale ne s'était développée que plus tard, au Moyen-Orient, en Mésopotamie et en Egypte, estime le quotidien britannique.

Des recherches effectuées, à partir notamment de photos aériennes, dans les champs et sous d'actuelles villes allemandes, durent depuis plus de trois ans, mais les spécialistes n'ont pas encore été en mesure de donner un nom à cette civilisation.

UN PEUPLE PROFONDÉMENT RELIGIEUX

L'ensemble des temples, faits de bois et de terre, ont été construits par un peuple profondément religieux, des descendants de nomades venus de la plaine du Danube, dont l'économie semblait reposer sur l'élevage du bétail tels que des moutons et des porcs.

L'une des plus remarquables découvertes a été faite sous la ville de Dresde (est de l'Allemagne), où les archéologues ont mis au jour les vestiges d'un temple, de 150 mètres de diamètre, entouré de quatre fossés, trois remblais de terre et deux palissades. Des pierres, des outils en bois, ainsi que des figurines représentant des personnages et des animaux, ont été trouvés, selon le journal.

"Nos recherches ont permis de révéler à quel degré de vision de grandeur et de sophistication étaient parvenues les premières véritables communautés agricoles d'Europe", a déclaré Harald Staeuble, chargé du département du patrimoine du gouvernement du land de Basse-Saxe.

Les archéologues ont également trouvé les vestiges d'un village, près de Leipzig, dans l'est de l'Allemagne, qui abritait 300 habitants vivant dans une vingtaine de grandes habitations, regroupées autour d'un temple.

La concentration et la consolidation des techniques agricoles, semble-t-il, a provoqué l'édification de ces temples. Ces derniers, après une période relativement courte, peut-être deux à trois cents ans, ont cependant disparu, ce qui demeure un mystère. De telles constructions monumentales n'ont, à nouveau, vu le jour que 3 000 ans plus tard, à l'âge du bronze moyen, ajoute l'Independent.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
1786 messages postés
   Posté le 24-06-2005 à 01:24:23   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Il s'agit d'une civilisation danubienne, n'est-ce pas (ou Pélasges)?
Ces temples sont-ils vraiment une nouvelle découverte?
Il ne s'agit quand même pas de ces longues habitations que batissaient les Rubannés, n'est-ce pas?


--------------------
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 24-06-2005 à 08:16:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le lieu et la date correspond en effet à la culture danubienne.
Et les vestiges retrouvés correspondent aux "rondels", cercles culturels entourés de fossés et de buttes (non, ce ne sont pas des crop-circles ! ).

Dans le forum celtique ou j'ai trouvé ce texte, j'ai répondu ceci :

La civilisation néolithique des danubiens d'Europe centrale (peuples à poteries rubannées, issus des néolithiques des Balkans) se divise en plusieurs phases :

- Ackovy (5800 BC) :
Agriculteurs-éleveurs de boeufs avec poteries à rubans linéaires à rainures larges puis incisions fines. les villages, constitués de longues maisons familiales en bois, sont dirigés par les hommes les plus agés.

-Sarka (5500 BC ) :
Poteries à incisions barbelées .
la société devient moins égalitaire et une aristocratie apparait. des conflits violents opposent les tribus rubannées entre elles.

-Phase des poteries poinconnées et pointillées (5100-3900 BC) :
Les proto-indo-européens de la culture de Polgar viennent se méler aux Danubiens Rubannés, créant ainsi la culture de Malice (5000-4400 BC).
Celle-ci se divise ensuite pour donner les groupes de Brzesc-Kujawski (4650-4100 BC), de Jordansmühl/Jordanow (4400-3900 BC) et de Kolin, Ottitz et Modlnica.
Dans les tombes, les femmes sont couchées sur le flanc gauche et les hommes sur le droit (coutume fréquente chez les 1ers peuples indo-européens).

----------------

Une des caractéristiques des danubiens rubannés était la construction de "camps à fossés interrompus / rondels" (espaces plats circulaires entourés de talus et fossés interrompus en plusieurs endroits par des passages). Ces "camps" ne contenaient pas d'habitations mais devaient plutôt servir de lieux de réunions pour des cérémonies (festins, sacrifices humains ou animaux, etc...)
Des camps semblables seront utilisés plus tard en Angleterre ("henges" puis seront entourés d'un cercle de menhirs ("cromlechs").

Les danubiens rubannés enterraient leurs morts dans de grands cimetières éloignés des villages (sauf dans le bassin parisien ou de petits groupes de tombes étaient situés prés des habitations). Chaque sépulture était constituée d'une fosse entourée de quatre poteaux de bois (pour soutenir une toiture ?) et contenait un corps replié sur le coté gauche, la tête tournée vers l'est (vers le nord-est en France, vers le sud-est en Europe de l'est, parfois vers l'ouest en Allemagne et en Alsace) et recouvert d'ocre rouge. Parfois, en Allemagne, les corps pouvaient être également incinérés.

----------------



-----------------

Progression des Danubiens Rubannés dans le Bassin parisien :

Leur civilisation peut être divisée en plusieurs phases :

-Rubannés occidentaux (5300-5000 BC) :
Agriculteurs et éleveurs de boeufs avec poteries linéaires rubannées.
Les morts sont enterrés, sur le coté gauche, tête à l'est ou au sud-est, dans des fosses ovales (avec de l'ocre) dans les villages (les tombes des enfants étaient placées contre le mur sud de la maison de leurs parents). La coutume d'enterrer les hommes avec des herminettes et des spondyles fendus en V, comme les autres rubannés, est rapidement abandonnée.

-Phase Villeneuve-saint-germain (5000-4700 BC) :
Agriculteurs et éleveurs de boeufs avec poteries linéaires rubannées décorées au "peigne pivotant" ou avec des motifs en moustaches et en arceaux. Les villages, constitués de longues maisons familiales en bois, sont dirigés par les hommes les plus agés. Expansion vers la Bretagne.
Dans le nord (Aisne, Marne, Champagne-Ardennes) les morts sont enterrés tête à l'est ou au sud-est, sur le coté gauche ou sur le dos, jambes pliées à gauche, dans des "fosses à niche et à banquette."

-Phase Cerny-Videlles (4600 -4400 BC) :
Agriculteurs et éleveurs de boeufs et de porcs avec poteries hémisphériques épilinéaires pointillées et impressionnées au peigne et à la spatule. La société devient moins égalitaire et une aristocratie apparait.
Les morts sont enveloppés dans un suaires et enterrés dans des fosses ovales (avec de l'ocre), tête à l'est, repliés sur le coté gauche, ou alors sur le dos, jambes pliées vers la gauche et regardant vers le sud. Les hommes sont enterrés avec des flêches, et des parures animales alors que les femmes sont plutôt accompagnées de poteries et de parures minérales. Pendant ce temps les élites sont inhumées dans de grandes fosses recouvertes par une énorme dalle de pierre ("tombes de type Malesherbes").

-Phase Cerny-Barbuise (4400-4200 BC) :
Les inégalités se développent de plus en plus et les élites se font inhumer dans des tombes de plus en plus grandes. Les morts sont enterrés sur le dos, tête à l'ouest, dans des petits caveaux de bois (type "NM-E" sous des tertres de terre entourés d'un fossé (et parfois d'une palissade). Ces tertres, au début, semblent construits sur les ruines d'anciennes habitations, plus tard ils seront réunis en de vastes nécropoles. Parfois un tertre contient plusieurs caveaux : dans ce cas tous les morts qu'il abrite sont du même sexe. Les premiers tertres étaient de forme simple, ensuite ils s'ornèrent d'un renflement sur leur coté est, la ou se trouvait le caveau (tombes de style "Belloy"). Avec le temps ils s'allongèrent démesurément, atteignant parfois 350 m de long (tombes de type "Passy"). En Normandie, des variantes apparurent : les renflements pouvaient se trouver au centre ou alors le tertre pouvait prendre une forme trapézoïdale (de plus, les caveaux pouvaient être en pierres).
En Normandie apparurent aussi des tertres bas et courts (de style "Belloy" constitués de mottes de gazon et consolidés autour par des dalles de pierre (tertres de Sarceaux dans l'Orne). On retrouve ce type de tertre aux Fouaillages à Guernesey qui n'a plus de fossés mais possède des caveaux de pierres. Ce sont peut-être ces derniers types qui sont à l'origine des tertres proto-mégalithiques (long-barrows) de Bretagne et des iles britanniques.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zig
1786 messages postés
   Posté le 27-06-2005 à 15:50:30   Voir le profil de Zig (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zig   

Ouai t'as fait un copié-collé de ton site en fait
Donc ces "temples", c'est pas du tout une nouvelle découverte.
D'ailleurs le mot "temple" pour désigner ces lieux de cultes me semble peut-être un peu excessif. Comme si on avait voulu montrer que les civilisations "européennes" de cette époque n'étaient pas si éloignées de celles d'aujourd'hui, et que donc les origines des cultures de l'Europe étaient très reculés dans le temps. C'est pas la première fois que je vois ça (cf. les basques).
Bientôt les français vont dire qu'au mésolithique les hommes mangeaient déjà des escargots, et que donc cette tradition remonte à cette époque...


--------------------
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 27-06-2005 à 16:08:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

J'ai l'impression que les chercheurs de chaque pays aiment bien se persuader que leur peuple est le plus ancien du monde.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  Les 1ers temples en EuropeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum