LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Amour durable ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7223 messages postés
   Posté le 20-04-2018 à 07:43:56   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

partage

--------------------
J'ai dit !
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7223 messages postés
   Posté le 20-04-2018 à 07:44:07   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

et un peu de

--------------------
J'ai dit !
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
7223 messages postés
   Posté le 20-04-2018 à 07:44:14   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

renoncement

--------------------
J'ai dit !
Trump
Trump
1228 messages postés
   Posté le 20-04-2018 à 15:21:35   Voir le profil de Trump (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Trump   

Parfaitement d'accord

--------------------
Trump

In m’y opinion
Atil
Atil
28304 messages postés
   Posté le 20-04-2018 à 18:21:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Il doit exister des centaines de façon d'aimer, selon la psychologie de chacun.

Certains préfèrent l'amour-passion du début. Donc l'amour "routinier" d'aprés ne leurs plait plus.

L'amour-passion semble être sous l'influence de l'hormone phényléthylamine.

Par contre la fidèlité ou l'infidélité dépendraient de l'ocytocine et de la vasopressine.


- La phényléthylamine :

Lorsqu'on devient amoureux, on produit une grande quantité de PEA (phényléthylamine), une hormone de la classe des amphétamines que l'organisme produit naturellement, ce qui entraîne des effets semblables à ceux causés par certaines drogues excitantes (psycho-stimulants). La PEA provoque de l'euphorie et une certaine hyperactivité. C'est la raison pour laquelle on peut passer des nuits à parler et à faire l'amour.
Selon les experts, cette période d'allégresse peut aller jusqu'à six ans. Peu à peu, l'organisme s'habitue à la PEA. La passion et le sentiment d'allégresse s'atténue. Pour les «accros» à la PEA, c'est souvent la fin du couple. Ils préféreront chercher de conquête en conquête les effets euphorisants de la PEA.

- L’ocytocine :

Sécrétée par la glande pituitaire, il y a aussi l’ocytocine. Ce neurotransmetteur est libéré dans le cerveau et dans le système reproductif chaque fois que nous touchons quelqu'un que nous aimons. On sait qu'elle augmente notre sensibilité au toucher et nous porte au rapprochement et aux étreintes (elle augmenterait également l'altruisme). C'est une sorte de "colle hormonale" qui nous garde ensemble longtemps après l'épuisement de la phényléthylamine. Le toucher demeure donc, pour les deux partenaires, la meilleure façon de conserver le niveau d'oxytocine nécessaire pour faire durer le couple.

Chez certains rongeurs, comme les campagnols de montagne qui vivent une vie isolée, une injection d’ocytocine les incite à se rapprocher de leurs congénères et à s’accoupler. Chez les femelles ca les incite plutôt à se lier d'amitié avec d'autres femelles, ou, si l'injection a lieu dans le noyeau acumbens, ca les incite à la monogamie (idem chez les brebis). Une série d’injections a un effet calmant anti-stress qui persiste longtemps. La sécrétion d’ocytocine est souvent associée à celle de sérotonine et elles semblent agir de concert pour refouler la souffrance.

Des études ont également montré que l'ocytocine était en action lorsque des gens étaient en relation de confiance avec d'autres personnes. Cette molécule les incitait à coopérer. Au contraire, dans les relations empreintes de méfiance, c'est l'hormone dihydrotestostérone (DHT) qui est sécrétée, et qui favorise la recherche de confrontations agressives.

Chez les souris on remarque aussi que l'ocytocine incite les femelles à s'intéresser préférentiellement aux mâles qui ont déja eu du succés auprés des autres femelles.

Lorsque quelqu’un nous manque, c’est peut-être parce que nos réserves de sérotonine diminuent à cause de la séparation. Nous ne pouvons plus nous passer de l’autre et devenons dépendants car nous en avons besoin pour redevenir normal. Quand les taux sont faibles, il y a moins d’attachement émotionnel ; quand ils sont élevés, il y a détente et démonstration d’affection et attachement.

- La vasopressine :

Chez les campagnols mâles une injection de vasopressine dans le pallidum ventral les porte à la monogamie et à la fidèlité alors que ce sont des animaux habituellement solitaires. La même injection dans l'amygdale médian les porte à s'occuper des jeunes comme le ferait une femelle.
Chez les humains aussi la vasopressine entraine l'attachement aux enfants.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Zylla
Zylla
1115 messages postés
   Posté le 20-04-2018 à 21:56:30   Voir le profil de Zylla (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Zylla   

Intéressant cette article.

Bon ben je suis clairement de la team > phényléthylamine

--------------------
Atil
Atil
28304 messages postés
   Posté le 21-04-2018 à 09:34:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je vais te faire une ordonnance ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Amour durable ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum