LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 Chute et Rédemption

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
nordevan
Plus libre?
12 messages postés
   Posté le 09-03-2009 à 13:23:35   Voir le profil de nordevan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à nordevan   

Bonjour,
Nous comprenons tous la notion de Chute (augmentation de l'ego, acquisition de la Matière au détriment de l'Esprit...) et celle de Rédemption (retour vers l'Unité).
Mais, dans la vie courante, quels sont les paliers de la Chute et de la Rédemption. Quels exemples pratiques pourrait-on trouver?
Merci de vos lumières.

--------------------
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 09-03-2009 à 13:38:53   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Chute:
- le refus
- l'ignorance
- le mental
- la dualité dans la diversité
- l'identification
etc.

Rédemption:
- l'acceptation
- la connaissance
- voir ce qui est
- l'unité dans la diversité
- la non-identification
etc.

--------------------
nordevan
Plus libre?
12 messages postés
   Posté le 10-03-2009 à 21:21:43   Voir le profil de nordevan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à nordevan   

Merci Ase (Comme ce pseudo est lourd de sens!!!)
Ce que tu dis est intéressant :
Le mental considéré comme un obstacle à la réalité ( donc notion d'engrammes).
L'identification comme gonflement de l'ego et multiplicité (???).
Si tu désires aller plus loin, je suis à l'écoute.

--------------------
Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 11-03-2009 à 08:53:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Est-ce que l'homme a vraiment chuté ?

Ou alors est-il sorti ainsi du néant ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 11-03-2009 à 10:26:29   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

comme Athéna on est sortit de la cuisse de Jupiter

--------------------
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 14-03-2009 à 12:32:37   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Nordevan:

"L'identification comme gonflement de l'ego et multiplicité (???)"

---> oui, j'entends par là, l'identification dans son sens psychanalytique, c'est à dire, ce mécanisme inconscient par lequel un individu tend à ressembler à un autre, à s'y attacher, à s'approprier un rôle qui n'a pas à être approprier, à "sortir de son centre", et surtout qui aboutit au phénomène de l'introjection.
L'introjection est le processus inconscient d'identification, par lequel, un sujet incorpore imaginairement une entité (ou un objet ou une personne ou une idée ou un idéal) à son Moi (ou à son Surmoi ou à son Soi).

Nous portons tous, en nous, la nostalgie d'un rêve, celui de l'idéal du Moi ou Surmoi qu'on cherche à combler. On s'identifie à cette demande intérieure, et on l'alimente, de tout ce qui peut y correspondre, dans des possibles ressemblances. Et tout ce que cela entraîne, est la négation de ce qui est au profit du paraître du mental et de l'entretien de ses habitudes. Le mental est ce qui nous coupe de la réalité du monde phénoménal, dans son sens étymologique, ce qui superpose sur ce qui est ce qui n'est pas. Autrement dit, le mental ne cesse de créer un monde parallèle au monde réel, de comparer le monde réel à son monde crée, et ensuite d'accepter ou de refuser le monde réel selon ce qu'il est oui ou non conforme, au monde illusoire de sa fabrication.
Quand a l'ego, il est tout simplement nourrit par le mental. Plus le mental sera alimenté, plus l'ego s'affirmera, "gonflera".

Voilà pourquoi, je classe l'identification dans le processus de la chute.




-----------------

Atil:

A ces deux questions qui reflètent deux grandes écoles, peut se rajouter une troisième : aura-t-on un jour une réponse ? bref, c'est la quête de l'homme universel ! ou bien, celle de l'homme révélé !

Déjà, pour commencer, qu'est-ce que la chute ? et qu'est-ce que le néant ?

La "chute" est un concept théologique et métaphysique, et le "néant" est un concept philosophique et métaphysique. Alors, peut-on construire un discours objectif avec l'un de ces concepts ?



Bon je disparaît comme Descartes: je ne penses plus

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  Chute et RédemptionNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum