LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité 

 ca c'est du courrier ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Papy39
Tout réussit ,faut pas s\'éffrayer
Papy39
649 messages postés
   Posté le 06-06-2006 à 11:33:35   Voir le profil de Papy39 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Papy39   

Monsieur le Président de la République

Palais de l'Elysée


75008 PARIS



Lettre recommandée avec A/R


Le 10 mars 2006,






Monsieur le Président,



Cette lettre pour vous dire
l'exaspération et la honte de vos concitoyens à voir
la France affligée par votre manque de discernement



Il y eut en 1995 vos propos sur la rafle
du Vel d'Hiv, dans lesquels vous déclariez que « La
France était coupable ». Non Monsieur Chirac, ce
jour là, les quelques centaines de français dévoyés
qui ont mené cette rafle n'étaient pas la France.
Elle était aussi celle de gamins comme moi sur
lesquels vous jetez l'opprobre. Elle était aussi
celle de mon père, évadé de son stalag en 1942 et
qui prit ensuite le maquis. Elle était celle de tous
ceux qui ont combattu l'occupant, à l'intérieur du
pays comme à l'extérieur. Elle était celle de
millions de français qui étaient impuissants face au
rouleau compresseur de l'armée allemande et de ses sbires français.


Vous avez sali tous ceux-là.



Vous nous avez infligé le ridicule
d'envoyer le Charles de Gaulle à Trafalgar - le
Général a dû hurler dans sa tombe - pendant que dans
le même temps, vous interdisiez que l'on célèbre
Austerlitz, pour ne pas déplaire à quelques pseudo
historiens d'Outre Mer, prompts à travestir
l'Histoire, en fustigeant l'esclavage rétabli par
Napoléon aux Antilles, mais en occultant que cette
pratique détestable était celle de la planète
entière et en particulier celle des peuples
africains, chez qui elle sévit toujours.



Il y eut les fameuses caricatures, qui
vous ont inspiré ce propos lénifiant : « Le droit
d'expression existe, mais il doit s'accompagner du
respect des religions ». Non Monsieur Chirac, le
droit d'expression est entier ou il n'est pas. Votre
MAIS est de trop et nous regrettons que le Président
de notre pays n'ait pas eu le courage et le panache
de reprendre les propos de Voltaire « Je ne partage
pas votre opinion, mais je me ferais tuer pour que
vous puissiez les exprimer ».


Cette liberté d'expression trouve ses
limites dans le respect du droit des personnes pour
les insultes ou la diffamation, mais elle ne doit
pas connaître d'interdit pour la critique éventuelle
des religions. Qu'une tentative de limitation de ce
droit vienne de notre Président de la République est
inacceptable dans un pays démocratique. Les Français
ont conquis de haute lutte un droit au blasphème et
nous refusons que vous vouliez y apporter une
limitation. Il y a seulement un siècle qu'avec le
vote de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, nous
nous sommes débarrassés des outrances de la religion
catholique et ce n'est pas pour accepter que celles
de l'Islam viennent les remplacer aujourd'hui.



Il y a eu aussi votre acharnement à
vouloir imposer l'entrée de la Turquie dans l'Europe
à votre peuple qui n'en veut pas et que vous trompez
en lui faisant miroiter un référendum impossible. La
Turquie de Mustapha Kemal n'est plus et vous semblez
l'ignorer. Une Europe avec comme frontière l'Irak,
l'Iran et la Syrie, dans laquelle aucune décision ne
pourrait être prise sans l'aval de la Turquie,
dirigée aujourd'hui par un régime islamiste et qui
le sera plus encore demain. Voilà l'Europe que vous
voulez laisser à non enfants. Non merci.



Il y a des musulmans modérés, mais il
n'existe pas d'Islam modéré, puisque le règne de
cette religion veut imposer la charia, ce qui
explique pourquoi il n'existe aucune démocratie dans
les pays islamistes et qu'il n'y en aura jamais. Que
40% des musulmans accueillis en Grande Bretagne
déclarent dans un récent sondage qu'ils souhaitent
l'implantation de la charia dans toutes les zones où
ils sont majoritaires préfigure les luttes de
l'avenir, que par aveuglement, vous ne savez discerner.



Nous attendons avec impatience un leader
politique à la tête de la France, qui affiche la
réalité, celle d'une guerre qui est déclarée à
l'Occident par des islamistes salafistes et qui va
durer des dizaines d'années, pendant lesquelles plus
les dirigeants européens se coucheront et plus forte
sera la pression. Comme le disait Churchill, vous
êtes de ceux qui sont prêts à accepter le déshonneur
pour éviter la guerre et nous savons que ceux-là
récoltent à la fois le déshonneur et la guerre.


Concernant le jugement à donner à
l'Histoire, il est regrettable que le Président de
la République ne se soit pas opposé à tous ceux qui
voudraient que l'Histoire fasse l'objet de lois
diverses définissant la façon de bien penser les
évènements historiques. Dans le fatras des lois
françaises, celles concernant la police de la pensée
sont liberticides dans le pays qui se réclame du
Siècle des Lumières, (Lois Gayssot, génocide
arménien, Taubira et projet de loi sur les aspects
positifs de la colonisation).


Et il y eut aussi la pantalonnade de la
croisière « Jacquot » du Clemenceau, qui a une fois
de plus de ridiculisé mon pays. Vous vous êtes
couché devant Green Peace, pendant que les
américains coulaient dans l'indifférence un vieux
porte-avion dans le Golfe du Mexique.. Vous auriez
pu vous affranchir du politiquement correct en
déclarant que l'amiante comme le fer sont des
produits naturels et qu'il est aussi écologique de
les stocker au fond de l'eau que dans des trous sur
la terre. Mais pour prendre cette décision, il
fallait du courage politique.



Enfin, il y a ce traité d'amitié que
vous voulez signer avec votre compère Bouteflika,
qui insulte la France depuis des mois, par
conviction et par souci de ménager ses islamistes.
Pour que la coupe soit pleine, il vient de fermer
toutes les écoles françaises dans son pays et nous
avons attendu en vain une protestation de votre part.



Monsieur le Président, il reste à la
France encore quelques mois avant que votre
licenciement soit prononcé. Epargnez nous en vous
taisant jusqu'à cette échéance.




Christian ROGER
Commandant de bord Air France (R)
Ancien Leader de la Patrouille de France



Max Oddo URRPCA/GA/DECC Ingéniérie

--------------------
On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourir le lendemain.
C'est ce temps qu'on croit avoir devant soi qui vous tue.

Elsa Triolet
Manupoleon
186 messages postés
   Posté le 07-06-2006 à 02:56:48   Voir le profil de Manupoleon (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Manupoleon   

Ca se confirme, quand les cons volent, ils sont chefs d'escadrille.
Atil
Atil
34755 messages postés
   Posté le 07-06-2006 à 07:52:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Probablement peut-on être en même temps con et vouloir s'opposer à une religion conne.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Manupoleon
186 messages postés
   Posté le 07-06-2006 à 15:16:17   Voir le profil de Manupoleon (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Manupoleon   

C'est amusant comme atila ne retient qu'une partie de la lettre.

Il y a pourtant plein d'autres choses :

1/ le régime de Vichy, qui était bien l'Etat français officiel, donc la France. Il est donc surprenant que l'auteur de la lettre trouve quelque chose à redire aux excuses publiques (qui d'ailleurs n'engagent à rien, c'est dans ces occasions que Chirac est le moins mauvais). Il veut bien nous informer que son géniteur fut grand résistant, il devrait donc savoir que les résistants s'opposaient au gouvernement légal de la France. Que par conséquent ce n'est pas salir les résistants que de dire que Vichy est coupable. En réalité, c'est dire le contraire qui serait salir les résistants, donc le papounet du chef d'escadrille.

2/ Sur la liberté d'expression et les caricatures : il commence par dire qu'elle doit être totale, mais rajoute lui aussi un "mais" (diffamation). On se demande à quel titre le voltairien de service s'autorise un tel "mais" (sans parler de qu'il puisse s'estimer en droit de s'exprimer au nom des français).
Quant à l'évocation de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, la chose n'a rien à voir avec la liberté d'expression. Elle ne signifie rien d'autre que le fait que la religion relève de la sphère privée et est régie par des règles de droit privé.

3/L'entrée de la Turquie en Europe.
On ne cesse de nous dire que la Turquie ne respecte pas les droits de l'homme. Mais justement son entrée dans les institutions communautaires impliquent qu'elle soit obligée de les respecter sous peine d'être sanctionnée juridiquement et pécuniairement par la Cour de justice des communautés européennes.

Quant au poids de la Turquie dans les décisions politiques, il ne paraît pas beaucoup plus dérangeant que celui de la Pologne ultra catholique et ultra conservatrice (certains parleraient d'extrêmisme).

Quant à la frontière avec l'Irak, notre chef d'escadrille devrait savoir qu'aujourd'hui les frontières ont bien peu d'importance. Les Etats Unis n'ont de frontières qu'avec le Canada et le Mexique, ça les empêche pas d'être la cible des terroristes.


4/Quant à la guerre avec l'islam, contre qui va t il la déclarer exactement ? à quel Etat ?

5/ Sur la police de la pensée : pourquoi pas, mais de toutes façons ces lois sont des coquilles vides : rien n'empêcherait un chercheur d'écrire que les chambres à gaz n'ont pas exister s'il en établissait la preuve. Evidemment une telle preuve est impossible à fournir. Rien n'empêcherait un chercheur de dire que les noirs sont plus idiots que les blancs si on pouvait en apporter la preuve scientifique. Mais là encore la preuve est impossible.

6/Quant au sabordage du Clémenceau, c'est le pompom (de marin) : le chef d'escadrille devrait savoir qu'il n'y a pas que de l'amiante comme produit polluant dans un porte avion (Edit : qui n'est pas nucléaire).


7/ Tout ce qu'il reproche à Chirac est sans doute ce qu'il a fait de moins pire.

Message édité le 08-06-2006 à 03:40:51 par Manupoleon
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité  ca c'est du courrier ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum