LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité 

 Découverte d'un étrange message ...

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Orphee
36 messages postés
   Posté le 01-01-2018 à 17:02:14   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

Bonjour à tous.

Désolé, je vous passe les "Bonne année & Co" c'est pas mon truc

Alors voici le sujet du jour, celui dont le titre vous a fait clignoter du cerveau, n'est- il pas ?

Résumons ma situation administrative autonome, à savoir :
- entre 20 et 30 ans de croyances chrétiennes (suivant le départ zéro ou pas)
- découverte du bug chrétien , à savoir observation de l' inoriginalité chrétienne découlant de multiples vols de cultures environnantes et du massacre de la diversité vers 300 Après JC.
- période de digestion d'une ou deux années.
- découverte de l'autre monde , celui de Khrisnamurti, du bouddhisme ... et notamment lecture du surprenant "livre tibétain de la vie et de la mort".

Bref, avec tout ça nous en arrivons aux derniers mois de La Vie Selon Moi-Même.

Et c'est de ça que je vous parle.

Il arriva qu'une fois, en cherchant je-ne-sais-quoi sur le net, je tombais sur un certain livre de Seth.
Des sites et des histoires auxquelles je n'accroche pas du tout j'en ai vu. Beaucoup ...
Je me rappelle notamment cette idiotie (oui, pardonnez mon langage mais je n'aime pas qu'on me prenne pour un con) de livre interprétant l'apocalypse en jouant avec les chiffres et en faisant croire que c'était de La Science.
Ca m'énerve qu'on prenne les gens pour des navets (pardon aux navets en passant). En fait, pour être honnête, ça me fait penser que nous avons globalement besoin d'être des moutons.

Mais revenons à nos chèvres, en l'occurrence Seth. Et , là, soyons rationalistes.

Nous sommes avant les années 1970 .

Et alors ? et bien voilà : les expériences de mort imminentes (EMI ou NDE) n'existent pas alors.
Bien sûr qu'elles doivent déjà exister (et probablement depuis la nuit des temps) mais elles n'ont pas été médiatisées : seuls quelques médecins en ont entendu parler et classent immédiatement les cas dans les les tiroirs du délire médicamenteux ou psychologique. Pas question d'en faire état et, évidemment, le public n'en a aucune connaissance.

Il faudra attendre plus de dix années avant que l'affaire s'ébruite grâce à un certain docteur Raymond Moody.

Et alors ? qu'est-ce qui a pu me marquer ?

Le livre de Seth est , en théorie du moins, écrit par un "esprit" (Seth) qui parle entre autres du monde des morts.
Ce qui est extrêmement intéressant est que, plus de dix ans avant le grand public, Seth décrit le fait que la personne morte peut avoir l'immense surprise de se retrouver au-dessus de son corps et se mouvoir en un instant dans n'importe quel endroit (matériel) où elle pourra observer l'environnement.
Donc, plus de dix années avant la première description des EMI/NDE, le Seth décrit exactement la même chose !!

Mais ce qui me surprend c'est un peu plus que ça aussi.

Si vous cherchez des vidéos sur la personne qui parle au nom de Seth (car on a des vidéos originales -en anglais- de ces textes) , à savoir Jeanne Roberts, vous verrez que , d'un côté, c'est assez décevant: elle n'a pas la carrure du sage, elle boit et fume. Personnellement, je ne la trouve pas spécialement séduisante.
Par contre lisez ce qu'elle a dit en direct live: ce ne sont pas des textes incohérents ou vagues: ils sont structurés et précis. On n'est pas du tout dans le "demain, si tout va bien, il fera beau". Et là ou la surprise se rajoute c'est quand on voit la différence entre une conférence préparée et ce genre de séance.

Je n'ai pas tout saisi, loin de là, mais je dois reconnaître qu'il y a quelque chose et je relirai.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, il est bon de signaler que plusieurs spécialistes (psy, médecins...) on assisté à des séances.

Je n'adhère pas à tout, loin de là, je trouve la lecture juste très intéressante. Là où je boite c'est quand on me parle de l'Atlantide par exemple.

Mais voici quelques extraits pour donner un peu de parfum (je mets en gras ce qui m'intéresse et saute au besoin quelques lignes(...) ):

D'abord le contexte:

Dans une certaine mesure, mon initiation psychique a réellement commencé un soir de septembre 1963, alors que j'écrivais de la poésie. Tout à coup ma conscience s’est affranchie de mon corps et mon esprit fut investi par des idées qui m’apparurent alors comme nouvelles et surprenantes. De retour dans mon corps, je découvris que j’avais produit un texte automatique expliquant nombre de concepts qui avaient le caractère d’une révélation. Les notes portaient même un titre : L’Univers physique comme construction de l'idée.
A partir de cette expérience, je commençais à faire des recherches dans le domaine de l’activité psychique et me proposai de leur consacrer un livre. Pour donner corps à mon projet, mon mari et moi-même avons utilisé, vers la fin de 1963, une table Ouija. Après quelques séances, le curseur transmit des messages qui étaient revendiqués par une personnalité nommée Seth.


"Il y a eu des paraboles et des histoires se rapportant aux commencements. Elles constituaient des tentatives pour transmettre une connaissance de la manière la plus simple possible. Les réponses correspondaient souvent à des questions qui n’avaient littéralement pas de signification en dehors de votre système de réalité ."


Votre image du Christ représente symboliquement votre idée de Dieu et de ses relations. L’Histoire a fondu en une seule trois individualités séparées qu’un a appelées le Christ – d’où les nombreuses divergences des récits (...)
Pourtant, les événements tels qu’ils ont été rapportés n’appartiennent pas à l'Histoire . La crucifixion du Christ est une fiction purement psychique.
"



Pour rappel, on est dans les années 60 (et aux états unis donc au pays de Dieu ! )
Orphee
36 messages postés
   Posté le 01-01-2018 à 17:30:50   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

Vous en voulez encore ?
Je le répète nous sommes dans les années 60 et il est intéressant d'analyser la cohérence des propos en les confrontant avec nos données actuelles .
Il me faut préciser que tous ces textes sont horodatés : on ne parle pas de textes trafiqués au long des siècles mais d'un discours cohérent en direct live: notre "médium" est donc soit honnête, soit extrêmement douée .
Voici donc encore des petits extraits choisis rapidement "au hasard" :


Je peux vous dire, par exemple, qu’il y a de la conscience même dans un clou. Peu nombreux seront les lecteurs qui me prendront suffisamment au sérieux au point de me prendre au mot et de saluer le prochain clou planté dans un morceau de bois qu’ils rencontreront ! Et pourtant, les atomes et molécules qui composent cet objet possèdent leur propre type de conscience. Les atomes et molécules qui caractérisent les pages de ce livre sont, à leur propre niveau, conscients. Rien n’existe – rocher, minéral, plante, animal ou air – qui ne soit rempli de la conscience de sa propre espèce.
Ainsi, vous vous tenez au centre d’un ébranlement vital constant, d’une structure à énergie
consciente, et vous êtes vous-mêmes physiquement composés de cellules conscientes qui portent en elles-mêmes la réalisation de leur propre identité, qui coopèrent volontairement à former la structure corporelle de votre corps physique.
Je vous dis naturellement qu’il n’existe rien qui ressemble à la matière morte. Tout objet est consciemment formé et chaque conscience, quel que soit son niveau, jubile, rivalisant de sensations et de créativité. Vous ne pouvez comprendre ce que vous êtes si de telles situations sont inaccessibles à votre esprit.



La conscience ne dépend pas de la forme et pourtant elle cherche toujours à la susciter. Nous n’existons pas dans une structure temporelle telle que celle que vous connaissez. Minutes, heures ou années ont perdu à la fois leur signification et leur fascination. Nous sommes pourtant tout à fait conscients des situations temporelles d’autres systèmes et nous devons en tenir compte quand nous communiquons avec eux. S’il en allait autrement, ce que nous dirions ne serait pas compris.
Il n’y a pas de réelles barrières entre les systèmes en question. La seule séparation réside dans la capacité de les percevoir et de les manipuler. Vous, par exemple, vous existez dans de nombreux systèmes de réalité mais vous n’en avez pas conscience. Et même lorsque des événements en provenance de ces systèmes font irruption dans votre existence tridimensionnelle, vous n’êtes pas capables de les interpréter, parce qu’ils sont déformés par le seul fait de leur présence impromptue


Quand vous arrivez ou que vous émergez dans la réalité physique, non seulement votre esprit n'est pas une page blanche qui attend que l'expérience s’inscrive sur elle, mais vous êtes déjà équipés d’une mémoire qui dépasse de loin ce que peut contenir un ordinateur. Vous affrontez votre premier jour sur la planète avec des qualifications et des capacités déjà en place, qu’elles aient été utilisées ou non, et celles-ci ne sont pas le simple produit de l’hérédité telle que vous l’entendez


Quelques-uns de ceux qui liront ce livre saisiront immédiatement et avec intuition ce que je dis, car vous vous doutez déjà que vous percevez l’expérience avec des lentilles qui, quelle que soit leur coloration, sont déformantes. Rappelez-vous également que si la réalité physique est, pour une large part, illusion, c’est une illusion engendrée par une réalité plus vaste. Elle est donc délibérée et a une signification.

Les atomes et les molécules qui composent la chair disparaissent constamment pour être remplacés. Les hormones sont dans un état permanent de mouvement et de modification. Les propriétés électriques de la peau et de la cellule changent par bonds et même s'inversent. La matière qui composait votre corps il y a un instant diffère fortement de celle qui forme votre corps en ce moment.
Si vous perceviez les modifications constantes qui affectent votre corps avec autant d’insistance que vous prêtez attention à son apparente continuité, vous seriez effarés d’avoir toujours considéré celui-ci comme une entité immuable. Vous créez et entretenez l'idée d’un soi conscient relativement stable, relativement permanent. Vous retenez les idées, les pensées et les attitudes qui vous rappellent vos expériences passées et vous laissez complètement de côté celles qui, à un moment donné, présentaient des « particularités » et disparurent – mais peut-on immobiliser la pensée ? Celle de
l’instant passé s’est éclipsée.


Il est presque impossible de traiter séparément de la nature de l’âme et de la nature de la perception. Reprenons brièvement quelques points : vous êtes à l'origine de la matière physique et de la réalité telles que vous les connaissez. Les sens, donc, peuvent être considérés comme créateurs du monde physique. On peut dire effectivement qu’ils le créent puisqu’ils vous contraignent à percevoir un champ d’énergie disponible dans des limites physiques en imposant à, ce champ un modèle déterminé. L’utilisation des sens physiques ne vous permet pas de voir le monde autrement.
(22 h 44.) Cette perception physique n’altère d’aucune façon la perception originelle, essentielle et sans entraves qui caractérise le soi intérieur, ce dernier étant la partie de l’âme qui est en vous. Le soi intérieur connaît sa relation avec l’âme. Vous pouvez dire que c’est une partie du Soi qui agit comme un messager entre l’âme et la personnalité présente. Vous devez aussi comprendre que quand j’utilise des mots tels que « âme » ou « entité », « soi intérieur » ou « personnalité présente », je le fais seulement par commodité. Il n y a pas de point où l’un commence et l’autre se termine. Vous verrez
cela aisément par vous-mêmes si vous considérez la façon dont les psychologues utilisent les mots « ego », « subconscient » et même « inconscient ». Ce qui, à un moment, peut sembler subconscient peut être conscient le moment suivant. Un mobile inconscient peut être également conscient par ailleurs. De ce point de vue aussi, votre -expérience devrait vous enseigner que les mots eux-mêmes créent des distorsions qui n’existent pas dans notre expérience. Vous semblez percevoir exclusivement par l’intermédiaire de vos sens et, pourtant, il vous suffit d’élargir votre idée égotiste de la réalité
Orphee
36 messages postés
   Posté le 01-01-2018 à 17:31:36   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

Ben voilà ! c'est fini pour aujourd'hui.

J'aimerais que des lecteurs me donnent des pistes .
Trump
Trump
919 messages postés
   Posté le 01-01-2018 à 19:00:23   Voir le profil de Trump (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Trump   

L’année 2018 commence sur les chapeaux de roues.

--------------------
Trump

In m’y opinion
Atil
Atil
27743 messages postés
   Posté le 02-01-2018 à 10:55:51   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Nous sommes avant les années 1970 . "

>>>>>>>L'enseignement de Seth date de quand ?




"Seth décrit le fait que la personne morte peut avoir l'immense surprise de se retrouver au-dessus de son corps et se mouvoir en un instant dans n'importe quel endroit (matériel) où elle pourra observer l'environnement. "

>>>>>>>>Il faudrait voir de quand datent les livres parlant des "projections astrales". Peut-être est-ce plus ancien ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27743 messages postés
   Posté le 02-01-2018 à 11:01:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Là où je boite c'est quand on me parle de l'Atlantide par exemple. "

>>>>>>J'avais lu le livre de Seth vers 1990 environ.
Je m'étais dit que j'avais enfin trouvé un livre parlant de l'enseignement d'un esprit désincarné, qui ne soit pas d'un niveau intellectuel lamentablement bas.

Et puis j'ai lu les passages sur l'Atlantide... c'est à dire les passages qui concernent des choses vérifiables puisque concernant notre planète, notre monde "physique". Et je me suis alors dit "Merde ! C'était un canular de plus !... Un canular moins bête que les autres, mais un canular quand même !"

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27743 messages postés
   Posté le 02-01-2018 à 11:09:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Votre image du Christ représente symboliquement votre idée de Dieu et de ses relations. L’Histoire a fondu en une seule trois individualités séparées qu’un a appelées le Christ – d’où les nombreuses divergences des récits (...)
Pourtant, les événements tels qu’ils ont été rapportés n’appartiennent pas à l'Histoire . La crucifixion du Christ est une fiction purement psychique. "

>>>>>>>Mais pourquoi ajouter le mot "psychique" ?
Si c'est une fiction alors c'est une fiction. Point.

Cela laisse penser que les fictions peuvent être considérées comme ayant un autre type de réalité. Une réalité dans le monde des idées, comme toutes autres créations artistiques et littéraires.
Il est possible qu'une fois morts, débarassé de notre corps, notre esprit continue d'exister dans un "monde" où les seules choses perceptibles soient les projections de notre esprit (donc des fictions)... mais à ce niveau il n'y a plus de descriptions et de témoignages scientifiques possibles : Tout ce qu'on peut dire c'est que ce monde est de type hallucinatoire. Il n'a rien d'objectif et donc le décrire ne nous apportera aucun enseignement (sauf au point de vue artistique peut-être).
Seul ce qui est objectif est instructif.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Orphee
36 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 08:15:17   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

Alors pour ce problème de "fiction purement psychique" ça ne me gêne absolument pas:
- d'abord cela peut simplement indiquer qu'il n'y a pas eu de crucifixion du tout. C'est la version musulmane , qui plus est un peu crédible (du moins si l'on croit "historiques" les textes bibliques officiels) par cet étrange individu qui décide de remplacer Jésus portant sa croix.
- ensuite cela peut indiquer que seul le message de la crucifixion est utile.
- également -et comme c'est indiqué à plusieurs endroits- tout est illusoire et ces choses illusoires peuvent devenir réalité un jour et disparaître le jour suivant. En gros on peut devenir gentil pour le père noël et découvrir ensuite qu'il n'existe pas hors de notre tête tout en restant influencé par le message original pourtant faux.

Non, moi ce qui me gêne c'est la partie Atlantide & Co.
Mais je vais essayer de faire l'avocat du diable.
Orphee
36 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 08:19:07   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

La publication du "livre de Seth" (pas le message lui-même) est bien antérieure à celui de "Raymond Moody " qui sera à l'origine du nom de "l'expérience de mort imminente" (NDE en anglais).
C'est justement ça qui est intéressant. Certes il devait y avoir quelques descriptions de sortie du corps avant mais pas celle du mort surpris de se voir au dessus de son cadavre et capable de se mouvoir dans d'autres endroits en un instant. A vérifier ...
Atil
Atil
27743 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 12:58:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Orphee a écrit :

Alors pour ce problème de "fiction purement psychique" ça ne me gêne absolument pas:
- d'abord cela peut simplement indiquer qu'il n'y a pas eu de crucifixion du tout. C'est la version musulmane , qui plus est un peu crédible (du moins si l'on croit "historiques" les textes bibliques officiels) par cet étrange individu qui décide de remplacer Jésus portant sa croix.
- ensuite cela peut indiquer que seul le message de la crucifixion est utile.
- également -et comme c'est indiqué à plusieurs endroits- tout est illusoire et ces choses illusoires peuvent devenir réalité un jour et disparaître le jour suivant. En gros on peut devenir gentil pour le père noël et découvrir ensuite qu'il n'existe pas hors de notre tête tout en restant influencé par le message original pourtant faux.


Une de ces solution est peut-être la bonne ...

Mais pourquoi ne pas le dire clairement ?
Pourquoi les "esprits "devraient-ils toujours être aussi ambigüs ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
27743 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 13:06:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Orphee a écrit :

La publication du "livre de Seth" (pas le message lui-même) est bien antérieure à celui de "Raymond Moody " qui sera à l'origine du nom de "l'expérience de mort imminente" (NDE en anglais).
C'est justement ça qui est intéressant. Certes il devait y avoir quelques descriptions de sortie du corps avant mais pas celle du mort surpris de se voir au dessus de son cadavre et capable de se mouvoir dans d'autres endroits en un instant. A vérifier ...


Il faudrait retrouver quels sont les auteurs qui ont les premiers parlé des "projections astrales" (car celles-ci ressemblent beaucoups aux NDE, sauf qu'elles sont volontaires ou semi-volontaires). Peut-être étaient-ils dans la mouvance des théosophes ? Je ne sais plus.
Et j'ai actuellement trop de problèmes avec mon ordinateur et Internet pour pouvoir effectuer facilement une recherche historique sur le sujet.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Orphee
36 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 19:47:08   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

Alors, les voyage astraux ce serait apparement "Robert Monroe" qui en aurait eu en 1958.

Pas connaisseur dans le genre, je regarde en ce moment une vidéo d'interview ( https://www.youtube.com/watch?v=Tr2bkqQQmHk )
En fait, en 1958, il a plus précisément eu un début "vibratoire" du même genre que celle que j'ai eue vers 1980 (en utilisant une technique lue dans un bouquin par curiosité je suis "sorti" de mon corps).
Je commente en "direct live"

Je remarque toujours ces discours parlant de "tremblements" ou "vibrations" car, bien que j'adhère pas du tout à la soupe populaire du crédulisme , je dois reconnaître que ces "vibrations" m'ont bien fait sortir de mon corps (au moins mentalement).

On continue:
il a des tremblements/vibrations et va voir un docteur qui, bien entendu, veut lui prescrire des médicaments. On notera qu'il ne comprend pas ce qu'il a est qu'il dit avoir "peur" puis, au bout d'un moment, décide de se laisser aller.
Là encore, fait intéressant: je me rappelle très bien du fait qu'il est facile (encore aujourd'hui) de sentir les vibrations sur la plupart du corps mais qu'il ne m'a fallu longtemps me concentrer sur ces vibrations avant de "partir".

Voyons la suite (je suis à 6mn10)

Pause: ma femme veut regarder cet interview donc je donnerai mon avis après.
Orphee
36 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 07:36:02   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

Avis global sur l'interview de Robert Monroe: ouah ! il faut que je trouve les livres .

Pour en revenir à "Seth" je vois bien entendu des points communs mais , à partir de l'interview en référence ci-dessous du moins, il y a quand même un point de vue très différent.

De plus l'édition du premier livre est de 1971. Donc le "livre de Seth" n'en est pas une copie et, au mieux, il pourrait y avoir eu certaines informations présentées quelque part avant la sortie du livre.

A préciser qu'on considère bien que Robert Monroe comme le premier à lancer le thème du
voyage astral même si, bien évidemment, on peut en retrouver des traces dans d'autres cultures / époques.
Atil
Atil
27743 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 16:38:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Lors de ma période "new-age", quand j'étais au Lycée (vers 1975-1980), mes copains et moi avions expérimenté les projections astrales. Même si on n'était pas allé trés loin.
Maintenant, avec le recul, je me demande s'il y a vraiment une différence entre "projections astrales" et "rêves lucides".

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Orphee
36 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 20:21:31   Voir le profil de Orphee (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Orphee   

Nous avons donc le même age

La différence, visiblement, c'est que dans le cas de Robert Monroe (ou dans le cas des expériences de mort imminente), il verrait son environnement "réel".
Est-ce que dans un rêve éveillé on a conscience d'avoir un corps ailleurs ? il me semblait que c'était simplement la conscience de rêver.

Quand je suis "sorti" de mon corps la chose qui m'a marquée c'est que que je savais parfaitement que je n'étais pas avec mon corps (ou du moins je croyais ne pas l'être).
Atil
Atil
27743 messages postés
   Posté le 06-01-2018 à 10:36:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

J'ai déja fait des projections astrales.
Mais je me demande si celles-ci étaient de vraies projections ou alors seulement des rêves lucides, des rêves où j'aurais rêvé que je faisais une projection astrale.
Je n'ai pas de preuves irréfutables que ce que je voyais était réel et non pas rêvé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section spiritualité  Découverte d'un étrange message ...Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum