Sujet :

Folie

Limaginable
   Posté le 20-09-2011 à 20:39:48   

Qui pense etre fou?
Stavroguine
   Posté le 21-09-2011 à 08:37:22   

Heu... Ici, on parle "Histoire et archéologie"...
Atil
   Posté le 21-09-2011 à 10:39:09   

Il faut voir ce qu'on entend par "fou".
C'est un terme un peu vague.
Il peut aussi bien désigner des troubles psychologiques que des déficiences intellectuelles.

S'il s'agit de troubles psychologiques alors presque tout le monde, à notre époque, est + ou - "fou".
Stavroguine
   Posté le 21-09-2011 à 11:20:14   

Si être fou est être psychotique, alors personne ne se croit fou puisque le psychotique par définition ne sait pas qu'il a une maladie mentale.
brazali
   Posté le 21-09-2011 à 13:24:46   

dans l'Histoire le fou a eu plusieurs sens. On peut en débattre ici sans être hors sujet par rapport à la rubrique
Atil
   Posté le 22-09-2011 à 09:58:56   

Nous sommes tous de + en + hypernerveux et hyperémotifs dans la société moderne. Doit-on considérer cela comme une forme de folie ?
Pour les anciens Grecs, ce qu'il fallait éviter c'est la démesure.
Selon leurs critères, notre société actuelle serait bien peu équilibrée.
Milie
   Posté le 22-09-2011 à 23:46:34   




Atil a écrit :

Il faut voir ce qu'on entend par "fou".
C'est un terme un peu vague.
Il peut aussi bien désigner des troubles psychologiques que des déficiences intellectuelles.

S'il s'agit de troubles psychologiques alors presque tout le monde, à notre époque, est + ou - "fou".


Effectivement..Et puis aussi, n'être qu'une subjectivité.

Limaginable a écrit :

Qui pense etre fou?



Non , Je ne penses pas..Car :

- Je n'ai pas encore eut de retour, envers de quelconque derrapage. Je n'agresse pas mon prochain . Je suis quelqu'un de sociable avec tous, sans discrimination....Je n'ai, ni n'entretient d'excés, j'essaye au mieux de conserver des équilibres... En bref.. A mes connaissances, dans mon quotidien, j'évite les déséquilibres.


Atil
   Posté le 23-09-2011 à 09:32:04   

Qu'en pensent les membres de ce forum ???
havona
   Posté le 23-09-2011 à 14:01:52   

atil:
Qu'en pensent les membres de ce forum ???


..................Tu veux dire que pensons nous de la question posée par Limaginable ou bien de la réponse de Milie?
havona
   Posté le 23-09-2011 à 14:26:55   

Sinon pour ma part; Folle à 100%, dans la mesure ou on considère que la norme étant ce qu'elle est, ça donne vraiment pas envie d'être normale.
Et pour appuyer ce que j'en pense réellement je reprendrais une phrase de Claude Chabrol qui disait : LE RETOUR A LA NORME ME PARAIT PLUS INQUIETANT QUE LA FOLIE
Milie
   Posté le 23-09-2011 à 15:59:09   




havona a écrit :

Sinon pour ma part; Folle à 100%, dans la mesure ou on considère que la norme étant ce qu'elle est , ça donne vraiment pas envie d'être normale.
Et pour appuyer ce que j'en pense réellement je reprendrais une phrase de Claude Chabrol qui disait : LE RETOUR A LA NORME ME PARAIT PLUS INQUIETANT QUE LA FOLIE


Qu'est la norme, pour toi ...? stp


Zylla
   Posté le 23-09-2011 à 16:34:09   

Dans le définition psy du terme: non.
havona
   Posté le 24-09-2011 à 04:18:02   

Qu'est la norme, pour toi ...? stp


............tout ce quon nous apprends et pousse à reconnaître comme tel. Tout ce qui n'est pas naturel mais conditionné par la société dans laquelle on évolue et définie par elle. Une fois encore c'est culturel.
Milie
   Posté le 24-09-2011 à 08:55:20   




Havona<<< tout ce quon nous apprends et pousse à reconnaître comme tel. Tout ce qui n'est pas naturel mais conditionné par la société dans laquelle on évolue et définie par elle. Une fois encore c'est culturel.

Donc la norme pour toi, serait le "paraitre" . Un paraitre qui doit être conforme a l'image que veux renvoyer une société, vis a vis de d'autres sociétés...

Ce qui évidement peut être contraire au naturel dans l'image....

Seulement, normalement le naturel l'est surtout dans l'être, et c'est cet être qui devrait prendre en compte tout ce qui l'entoure, comme son entier... Et de ce fait se comporter a bon escient vis à vis de tous.

Hors le plus souvent, le rejet des "normes" , s'accompagne d'un "personnel", de ce qu'un JE veux pour être en contradiction, vis à vis de ce qui est imposée comme "image" de conformité....

Et de ceci ...C'est un rejet "conscient" et non le naturel d'un soi.


havona
   Posté le 24-09-2011 à 09:34:20   

Milie, j'ai pas compris grand chose, une fois de plus.... mais je lâche l'affaire là. Trop compliqué de te suivre dans tes raisonnements.
martiko
   Posté le 24-09-2011 à 23:41:49   

la norme est elle la loi? mais alors dans une dictature elle différera de la norme dans une démocratie.
Peut on la définir selon la sociabilité si l'environnement sociétal est dangereux ou totalement illogique.
Dans une ville est elle différente de la campagne?
Dans une prison trouver un équilibre et être adapté est la norme?
Peut on différencier l'intérieur de soi même dans un milieu hostile pour garder son équilibre, donc faire un dédoublement de personnalité pour survivre donc s'adapter même mal, après cela est on encore normal.
Seul dieu si il existait , il me semble pourrait être normal à condition de savoir ce qu'est la norme, et comme il n'existe pas nous sommes tous des êtres imparfaits, des anormaux à différents degrés selon notre environnement et notre vécu.
martiko
   Posté le 24-09-2011 à 23:42:46   

havona a écrit :

Milie, j'ai pas compris grand chose, une fois de plus.....


donc , j'en déduis que tu es normale.


Edité le 24-09-2011 à 23:44:34 par martiko


havona
   Posté le 25-09-2011 à 01:05:22   

Et bien il y a la norme et la marge, et chacune est établie par les gens biens-pensants. Bien travailler à l'école pour pouvoir faire un bon travail, acheter une belle maison et avoir une belle voiture, voire une piscine remplie d'eau potable ! ça c'est la norme, c'est ce qu'on demande à tous les enfants, jeunes gens, adultes hommes et femmes confondus!, La marge c'est tout ce qui ne va pas dans ce sens, et pour moi ça revient à dire user de son libre arbitre et ne pas suivre bêtement les règles morales (la norme), mais penser par soi-même. Et j'assume parfaitement le fait d'être dans la marge


Edité le 25-09-2011 à 01:07:23 par havona


Milie
   Posté le 25-09-2011 à 08:21:11   



havona a écrit :

Milie, j'ai pas compris grand chose, une fois de plus.... mais je lâche l'affaire là. Trop compliqué de te suivre dans tes raisonnements.


si tu veux.

-------------------------------------

brazali
   Posté le 25-09-2011 à 09:57:49   

le hors norme est un des aspect de la folie. disons la folie exclamative, jouissive
ex : mais c'est fou!
un projet fou
je m"éclate comme un fou

il y a aussi d'autres dimensions pour la folie "hors norme". C'est ce que l'on ne comprend pas, ne pouvons expliquer
ex : faut l'enfermer
c'esr irrationnel

il y a aussi ce qui dépasse le raisonnable
ex : les fous du volant
les fous de dieu
fou de ton corps

hormis ce hors norme peut-on considérer par exemple l'aliénation comme une folie?
Atil
   Posté le 25-09-2011 à 10:59:29   

Il y a deux sortes de normes :
Les normes culturelles, artificielles et inventées par les hommes.
Les normes naturelles, qui sont simplement constatées par les hommes.
brazali
   Posté le 27-09-2011 à 09:18:46   

et puis il a l'énorme, le hors norme
havona
   Posté le 27-09-2011 à 13:44:29   

http://www.deezer.com/fr/search/aldebert

En espérant que ça marche
petit_ange
   Posté le 23-10-2011 à 23:42:00   

La folie transcende la déraison par la création artistique
Atil
   Posté le 24-10-2011 à 10:12:01   

Les fous sont tous des artistes ?
petit_ange
   Posté le 24-10-2011 à 11:29:23   

ou des utopistes ("les pieds ici et les yeux ailleurs").
Les fous sont ceux qui fuient quelque chose.
On fui tous quelque chose nous sommes tous fous.
brazali
   Posté le 24-10-2011 à 13:14:38   

utopistes : en rapport avec l'idéal donc pas spécialement folie
Zylla
   Posté le 25-10-2011 à 00:14:10   

C'est marrant le nombre de gens qui se croient fous...

Alors qu'ils sont le plus souvent d'un grand conformisme..

Etre vraiment fou, c'est pas être juste différent...c'est perdre la raison, donc rien d'enviable..

En tout cas pour l'entourage, c'est pas le top..( je suppose)


Edité le 25-10-2011 à 00:14:40 par Zylla


Atil
   Posté le 25-10-2011 à 09:53:36   

Toute utopie est peut-être une folie ?
unamurdin
   Posté le 25-10-2011 à 10:11:06   

c'est une illusion pas une folie
Atil
   Posté le 25-10-2011 à 10:17:13   

Croire en une illusion n'est-il pas une folie ?
Milie
   Posté le 25-10-2011 à 10:23:56   




Atil a écrit :

Croire en une illusion n'est-il pas une folie ?


Tout dépend des portées qu'elle peut générer.


Atil
   Posté le 25-10-2011 à 10:31:43   

Croire que 1+1=125458 est toujours une erreur ou une folie.

Je ne vois pas pourquoi l'erreur devrait être + ou - grande selon les conséquences.
brazali
   Posté le 25-10-2011 à 10:58:13   

c'est une folie mathématique ou une licence poétique. Cela dépend du point de vue que l'on choisit
unamurdin
   Posté le 25-10-2011 à 11:42:43   

Il me semble que la folie se juge surtout par rapport à la capacité ou l'incapacité à suivre les codes sociaux. C'est assez fluctuant et arbitraire comme concept.
petit_ange
   Posté le 25-10-2011 à 12:03:03   

utopistes : en rapport avec l'idéal donc pas spécialement folie
Croire en un idéal est un acte de folie.
Mais en même temps les idéaux sont des soupapes pour ne pas sombrer dans la folie.

Cependant je maintiens que toute fuite de la réalité est acte de folie. De ce point de vue les utopistes sont des fous.
brazali
   Posté le 25-10-2011 à 13:12:23   

l'idéalisme touche à la volonté, à une vision du futur
Zylla
   Posté le 25-10-2011 à 13:33:30   

brazali a écrit :

l'idéalisme touche à la volonté, à une vision du futur


Je suis d'accord..
Atil
   Posté le 26-10-2011 à 11:04:59   

L'idéaliste rêve le futur.
Ce n'est pas lui qui le construit.

L'idéaliste veut plier la réalité à ses rêves.
Le réaliste connait la réalité et se base sur ses lois pour modifier ce qui est modifiable.

L'idéaliste veut plier la réalité à ses rêves.
Donc quand il arrive au pouvoir, il se conduit souvent en dictateur idéologique qui fait souffrir des millions de gens avant de reconnaitre que ses idéaux étaient irréalistes et irréalisables.
Le nazisme et le communisme sont des idéalismes politiques.
unamurdin
   Posté le 26-10-2011 à 11:36:55   

C'est le fait d'imposer un idéal qui ne fonctionne pas. Sans parler de la nature humaine et de l'ambition personnelle d'un petit nombre de dirigeants qui oublient bien vite l'ideal et ne se préoccupent que de leur confort...


Edité le 26-10-2011 à 11:39:09 par unamurdin


brazali
   Posté le 26-10-2011 à 12:10:51   

dans un bateau le capitaine donne le cap mais ne fait pas fonctionner à proprement parler le bateau.
L'idéaliste peut offrir un but et ensuite sa part de réaliste ou un autre réaliste peut mettre en place des moyens intermédiaires.
petit_ange
   Posté le 26-10-2011 à 17:27:29   

je sais pas si rever le futur est suffisant pour dire que c'est un acte idéaliste
ou une fuite de la réalité
Atil
   Posté le 27-10-2011 à 18:25:17   

Un idéal et un but, ca ne me semble pas être exactement la même chose.

Le but respecte la réalité alors que l'idéal s'en moque.
uber
   Posté le 27-10-2011 à 19:46:38   

petit_ange a écrit :

je sais pas si rever le futur est suffisant pour dire que c'est un acte idéaliste
ou une fuite de la réalité


Heureusement que chacun reve a des projets immediats ou plus fous. C'est peut'etre ce grain de follie qui nous a fait depasser le singe. Mais il y eut des peuples se malheureux ou tellement en survie permanente , que leur langue ne porte pas le futur.
brazali
   Posté le 27-10-2011 à 23:02:24   

l'idéal invente une nouvelle réalité atil
uber
   Posté le 28-10-2011 à 08:31:53   

Je ne crois pas que les fous sont tous des artistes. Les grands artistes en revanche ont souvent une sensibilite extreme qui peut etre interpreté par les autres comme de la folie, faute peut' être de vocabulaire.
Et puis il y a des folies bien agreables : Les folies ..bergères ...par exemple.
Atil
   Posté le 28-10-2011 à 10:36:30   

brazali a écrit :

l'idéal invente une nouvelle réalité atil


C'est ce que pensaient tous les dictateurs sanguinaires.
Ils voulaient créer une nouvelle société en mettant leur idéaux en pratique ... et ils ont ainsi fait souffrir des millions de gens.
Pourtant ils pensaient sincèrement créer une société meilleure ... mais ils révaient trop et ne gardaient pas assez les pieds sur terre.
exemple : Hitler, Staline, Mao, Khomeyni...
brazali
   Posté le 28-10-2011 à 11:25:04   

pourquoi prendre ces exemples. Pourquoi pas Platon, Saint-Simon ou autre. Je ne juge pas si l'idéaliste a raison ou non. Je signale le fait qu'ils participent à la réalité de demain. D'ailleurs comme le prouvent tes exemples, la réalité qui a suivi leurs idéaux fut très remarquée et bien inscrite dans la chair de leurs victimes
TaoTheKing
   Posté le 28-10-2011 à 11:32:11   

Lorsque Brazali dit:

brazali a écrit :

l'idéal invente une nouvelle réalité atil


il a parfaitement raison. Cette réalité peut être meilleure (Abbé Pierre, Mandela) et elle peut être pire (voir tes exemples).

Cependant, l'idéal est un moteur de la pensée et de l'acte. Un homme sans idéal, ce n'est pas grave.

Plus d'idéaux dans le monde et l'humanité est en péril d'extiction naturelle.
petit_ange
   Posté le 29-10-2011 à 09:27:30   

ok...
uber
   Posté le 29-10-2011 à 10:25:06   

C'est peut etre pour cela aussi qu'on a invente la democratie, pour eviter aux ideaux de devenir idee unique. Mais dans cette limite les ideaux font bouger les idees et les choses. C'est un renouvellement salutaire.Et puis si les jeunes ne revaient pas , c'est qu'ils seraient deja des petits vieux vaincus.
Atil
   Posté le 29-10-2011 à 11:12:25   

brazali a écrit :

pourquoi prendre ces exemples. Pourquoi pas Platon, Saint-Simon ou autre.


L'utopie de Platon aurait également été un système broyant les hommes.
unamurdin
   Posté le 29-10-2011 à 11:37:01   

Tous les systèmes à grande echelle broient inévitablement des humains.


Edité le 29-10-2011 à 11:37:17 par unamurdin


petit_ange
   Posté le 30-10-2011 à 12:40:49   

L'utopie de Platon aurait également été un système broyant les hommes.
Et surtout les femmes...
uber
   Posté le 30-10-2011 à 19:27:02   

petit_ange a écrit :

L'utopie de Platon aurait également été un système broyant les hommes.
Et surtout les femmes...


Peut etre , mais c'est oublier que les idees de Platon , pour imparfaites qu'elles soient ont contribué a la démocratie.
Et puis c'etait il y a 24 ou 25 siecles, excusez du peu.
Atil
   Posté le 31-10-2011 à 10:33:04   

Platon n'était guère démocrate pourtant.
petit_ange
   Posté le 31-10-2011 à 11:24:16   

C'était un platocrate ^^
brazali
   Posté le 31-10-2011 à 13:20:34   

si on va par là les idéaux du Christ étaient pacifistes et on en a fait des guerres en son nom. Pourtant on a bâtî aussi des civilisations à partir de son discours.

Un homme sans idéal est un homme qui subit ou survit. C'est là que réside sa personnalité.
uber
   Posté le 31-10-2011 à 15:29:36   

Atil a écrit :

Platon n'était guère démocrate pourtant.

Il a pas mal evolue depuis ses premiers dires qui portaient les idees de Socrate, lesquelles valent encore le detour.
" de la republique" a de quoi etonner par la modernite des idees. Domage qu'il n'ait pas inclu la femme dans le projet, est ce a cause de ses penchants homos ?
Moi non plus je n'aime pas tout, mais je trouve que c'est revolutionnaire pour l'epoque. Apres c'est a chacun de trier.
TaoTheKing
   Posté le 31-10-2011 à 16:29:35   

Le christ? mais que vient-il faire ici?
brazali
   Posté le 31-10-2011 à 17:47:17   

pas un idéaliste, le Christ?
uber
   Posté le 31-10-2011 à 18:14:56   

brazali a écrit :

pas un idéaliste, le Christ?

Apres tout si on prend le christ comme un philosophe, il a dit quelques trucs importants ( ne jette pas la pierre a la femme dultere).etc...
Libre a chacun de le prendre pour dieu ou pas.
Atil
   Posté le 31-10-2011 à 18:25:49   

Quel et l'idéal du Christ ?
Atil
   Posté le 31-10-2011 à 18:27:05   

"Un homme sans idéal est un homme qui subit ou survit. "

>>>>>>Survivre est essentiel.
Alors que bien souvent les idéaux nous font périr (par sacrifice ou par manque de réalisme), ou nous font tuer autrui.
uber
   Posté le 31-10-2011 à 19:19:13   

Atil a écrit :

"Un homme sans idéal est un homme qui subit ou survit. "

>>>>>>Survivre est essentiel.
Alors que bien souvent les idéaux nous font périr (par sacrifice ou par manque de réalisme), ou nous font tuer autrui.

Trop pessimiste Atil.Les ideaux sont positifs car ils font bouger les idees. Mais le danger est effectivement bien reel quand ils sont idee unique.
brazali
   Posté le 31-10-2011 à 21:35:02   

aimez vous les uns les autres est un idéal loin des boucheries de certains forum
petit_ange
   Posté le 31-10-2011 à 23:36:07   

Non ce n'est pas un idéal c'est l'essence même.
L'idée n'existe que dans la pensée, aimer se manifeste par des démonstrations.
martiko
   Posté le 01-11-2011 à 00:41:41   

brazali a écrit :

aimez vous les uns les autres est un idéal loin des boucheries de certains forum


1968 ou 69?
brazali
   Posté le 01-11-2011 à 11:19:17   

t'en as vu beaucoup des démonstration d"aimer les uns les autres"
Atil
   Posté le 01-11-2011 à 11:46:17   

brazali a écrit :

aimez vous les uns les autres est un idéal loin des boucheries de certains forum


Pourquoi cela devrait-il être un idéal ?
Je trouve que cela peut très bien être rationellement justifié : On fait bien plus de choses en s'entraidant qu'en s'opposant.
unamurdin
   Posté le 01-11-2011 à 11:57:13   

S'aimer est un idéal se respecter/tolérer paraît plus réaliste (et encore...)
Atil
   Posté le 01-11-2011 à 13:35:59   

C'est quoi "s'aimer" ?

Ce mot a tant de sens différents !
uber
   Posté le 01-11-2011 à 17:48:50   

TaoTheKing a écrit :

Le christ? mais que vient-il faire ici?

Il est passé chez toi ?
TaoTheKing
   Posté le 01-11-2011 à 19:13:21   

uber a écrit :

Citation :

TaoTheKing : Le christ? mais que vient-il faire ici?

Il est passé chez toi ?


A t-il existé?
brazali
   Posté le 01-11-2011 à 22:38:48   

rien n'exclut qu'un idéal ne soit pas raisonné. Bien au contraire
martiko
   Posté le 02-11-2011 à 00:30:43   

mais qu'est ce qui faisait tenir en place le slip du christ? on dit que les pendus...
Atil
   Posté le 02-11-2011 à 10:42:28   

Il me semble que les rebelles crucifiés par les Romains étaient nus.
Atil
   Posté le 02-11-2011 à 10:46:23   

brazali a écrit :

rien n'exclut qu'un idéal ne soit pas raisonné. Bien au contraire


Un idéal raisonné n'est plus un idéal mais un but, un projet, un chantier.

Un idéal c'est "Ho ! Ce serait bien, si ..."
Un projet raisonné c'est "Voici le but que nous allons viser et voila les calculs indiquant comment nous allons nous y prendre..."
brazali
   Posté le 02-11-2011 à 11:29:13   

un idéal non raisonné est alors un rêve flou, un désir brut, un sentiment. Un truc sans consistance
TaoTheKing
   Posté le 02-11-2011 à 11:43:10   

Une quéquette de centenaire quoi...
uber
   Posté le 02-11-2011 à 12:51:05   

brazali a écrit :

un idéal non raisonné est alors un rêve flou, un désir brut, un sentiment. Un truc sans consistance


C'est sans doute vrai, mais celui qui est opprime et aspire a la liberte, a t'il le reflexe de raisonner ? il y a toujours une part brute dans un ideal. Les realites de la vie, l'opinion des autres se chargent de retailler cet ideal.
Tao n'a pas tord de dire qu'un ideal, au depart trop raisonne, c'est comme une quequette de centenaire.
Il me semble que la premiere qualite d'un ideal c'est sa force, sa seconde qualite c'est d'accepter la démocratie.
Atil
   Posté le 02-11-2011 à 18:26:07   

Plus un idéal est fort et plus il opprimera ceux qui ne le partagent pas.
brazali
   Posté le 02-11-2011 à 22:25:08   

c'est une affirmation qui n'est pas universelle
petit_ange
   Posté le 03-11-2011 à 07:02:18   

Les idéaux naissent des galères que l'on connait...
Aussi bien l'idéologie démocratique des grecs comme celle égalitaire des chrétiens est produite au sein des sociétés structurées par l'esclavage et l'impérialisme.


t'en as vu beaucoup des démonstration d"aimer les uns les autres"
Tous les jours.
Zylla
   Posté le 14-11-2011 à 18:22:57   

Atil a écrit :

Plus un idéal est fort et plus il opprimera ceux qui ne le partagent pas.


pas forcément..

On peut avoir un idéal trés fort mais le garder pour soi ...il n'opprimera donc personne...
uber
   Posté le 15-11-2011 à 08:32:39   

On peut aussi porter unideal et accepter d'entendre celui qu'exprime l'autre.Ca instille un peu de doute et ça fait grandir.
Atil
   Posté le 15-11-2011 à 10:14:06   

Un idéal qui doute ce n'est plus un vrai idéal.
Zylla
   Posté le 15-11-2011 à 11:59:13   

Atil a écrit :

Un idéal qui doute ce n'est plus un vrai idéal.


Ne confonds -tu pas idéal et fanatisme aveugle ?

dans bien des cas c'est le cas...mais ça peut aussi représenter un idéal de vie simplement...un idéal éclairé
Zylla
   Posté le 15-11-2011 à 12:09:38   

uber a écrit :

On peut aussi porter unideal et accepter d'entendre celui qu'exprime l'autre.Ca instille un peu de doute et ça fait grandir.


on peut aussi ne pas douter de son idéal, et respecter les idéaux des autres..
Atil
   Posté le 15-11-2011 à 12:35:10   

Les idéaux et les idées fanatiques ne sont que des variations d'une même chose : la croyance.
brazali
   Posté le 15-11-2011 à 13:45:11   

les idéaux et les idées fanatiques ne sont pas la même chose. Les premiers sont la construction imaginaire de la volonté, les autres sont issus d'une croyance en une recette miracle. Les idéaux ne sont pas des recettes mais des buts pressentis.
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2011 à 15:57:35   

Je ne peux être qu'en désaccord avec toi Atil.
Un idéal peut très bien n'être qu'une cible, une tendance, une direction, un cadre.
Atil
   Posté le 15-11-2011 à 17:23:21   

TaoTheKing a écrit :

Je ne peux être qu'en désaccord avec toi Atil.
Un idéal peut très bien n'être qu'une cible, une tendance, une direction, un cadre.


Dans ce cas ce n'est pas un idéal.

Un idéal a une forme idéologique.
Atil
   Posté le 15-11-2011 à 17:26:09   

brazali a écrit :

les idéaux et les idées fanatiques ne sont pas la même chose. Les premiers sont la construction imaginaire de la volonté, les autres sont issus d'une croyance en une recette miracle.


"construction imaginaire" = "croyance"



brazali a écrit :

Les idéaux ne sont pas des recettes mais des buts pressentis.


Ils sont idéologiques et non pas rationnels.
Sinon ils seraient calculés et non pas pressentis.
Hors le fanatisme aussi est idéologique.
Gontrand De Jargeais
   Posté le 15-11-2011 à 18:07:17   

TaoTheKing a écrit :

Je ne peux être qu'en désaccord avec toi Atil.
Un idéal peut très bien n'être qu'une cible, une tendance, une direction, un cadre.


Vous voici en désaccord sans fournir le moindre argument valable. D'ailleurs monsieur Atil vous réfute aisément ici. ;-)
Zylla
   Posté le 15-11-2011 à 20:19:50   

Atil a écrit :

Les idéaux et les idées fanatiques ne sont que des variations d'une même chose : la croyance.


oui, et alors?
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2011 à 20:51:07   

Atil a écrit :



Un idéal a une forme idéologique.


Quelles que soient les définitions reconnues, un idéal est une tendance vers une idée de la perfection, en conscience de l'impossibilité de sa réalisation.

Un idéal n'est donc pas une croyance, ni une forme de fanatisme.

Une preuve officielle de ce que j'avance:

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/ideal

Bonne soirée.
petit_ange
   Posté le 15-11-2011 à 20:53:08   

Bonne soirée.
Atil
   Posté le 16-11-2011 à 18:22:15   

TaoTheKing a écrit :



Quelles que soient les définitions reconnues, un idéal est une tendance vers une idée de la perfection, en conscience de l'impossibilité de sa réalisation.

Un idéal n'est donc pas une croyance, ni une forme de fanatisme.

Une preuve officielle de ce que j'avance:

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/ideal

Bonne soirée.


Toute idée de perfection est forcément idéologique.
TaoTheKing
   Posté le 16-11-2011 à 19:21:17   

Tout dépend quel sens tu donnes à idéologie.
Tu peux lui donner un sens guerrier, politique, poétique...
petit_ange
   Posté le 16-11-2011 à 20:30:49   

"construction imaginaire" = "croyance"
Oui et "croyance" = "idéologie".
Quelques exemples d'idées très en vogue : "il faut travailler", "il faut savoir", "il faut avoir du confort", "il faut se battre pour réussir", "il faut dépasser l'ego".
La difficulté n'étant pas nos croyances, nos idées, mais ne pas se rendre compte du manque de fondement de nos croyances, de nos idées.
Zylla
   Posté le 16-11-2011 à 22:19:15   

Un homme sans idéologie est un homme mort...pour ne pas dire dépressif
Zylla
   Posté le 16-11-2011 à 22:59:46   

petit_ange a écrit :

"construction imaginaire" = "croyance"
Oui et "croyance" = "idéologie".
Quelques exemples d'idées très en vogue : "il faut travailler", "il faut savoir", "il faut avoir du confort", "il faut se battre pour réussir", "il faut dépasser l'ego".
La difficulté n'étant pas nos croyances, nos idées, mais ne pas se rendre compte du manque de fondement de nos croyances, de nos idées.


Il faut, il faut....il n' y a que dans les sectes que le gourou dit : il faut...( ou chez les gens qui se prennent pour des maitres à penser, pensant détenir la vérité suprême etc..)
personne n'est obligé de quoique ce soit....l'homme est libre d'avoir les pensées et les croyances qu'il veut...( même les plus choquantes du moment qu'elles nuisent pas à autrui)
brazali
   Posté le 17-11-2011 à 10:43:15   

Dieu dit que la lumière soit et la Lumière fut.
A chacun sa lumière, sa foi.


Quand je dis cela j'ai une idéologie en filigrane et pourtant elle ne vous soumet pas mais vous libère plutôt
uber
   Posté le 17-11-2011 à 11:04:01   

Zylla a écrit :

Un homme sans idéologie est un homme mort...pour ne pas dire dépressif

...ou une femme
unamurdin
   Posté le 17-11-2011 à 20:34:48   

brazali a écrit :

mais vous libère plutôt


libérer de quoi ?
petit_ange
   Posté le 17-11-2011 à 21:26:29   

Être sans idéologie consiste à être comme l'air sous les ailes de l'oiseau.
Être libre comme l'air ou comme Max.
Atil
   Posté le 18-11-2011 à 09:59:07   

Etre sans idéologie c'est pouvoir penser rationellement sans encombre.
C'est observer le monde tel qu'il est, sans utiliser de lunettes à verres colorés.
Zylla
   Posté le 18-11-2011 à 10:19:01   

Atil a écrit :

Etre sans idéologie c'est pouvoir penser rationellement sans encombre.
C'est observer le monde tel qu'il est, sans utiliser de lunettes à verres colorés.


je ne crois pas à l'homme sans croyance..

uber lorsque dis l'homme, c'est dans le sens :être humain...bien évidemment


Edité le 18-11-2011 à 10:58:17 par Zylla


TaoTheKing
   Posté le 18-11-2011 à 10:32:29   

Atil a écrit :

Etre sans idéologie c'est pouvoir penser rationellement sans encombre.
C'est observer le monde tel qu'il est, sans utiliser de lunettes à verres colorés.


Oui. Mais ça ne fait pas avancer le schmilblick.

Une personne telle que tu la décris est utile dans une équipe, mais incapable de vivre seule.
uber
   Posté le 18-11-2011 à 12:46:09   

Au fond les ideologies seraient un peu comme le petrole, poluant, mais necessaires pour aller plus loin ?
brazali
   Posté le 18-11-2011 à 15:30:12   

Nous sommes libre quand nous pouvons espérer à mieux ou à autre chose de mieux
uber
   Posté le 18-11-2011 à 17:44:34   

Zylla a écrit :

[citation=Atil]Etre sans idéologie c'est pouvoir penser rationellement sans encombre.
C'est observer le monde tel qu'il est, sans utiliser de lunettes à verres colorés.


je ne crois pas à l'homme sans croyance..

uber lorsque dis l'homme, c'est dans le sens :être humain...bien évidemment[/citation]
Je m'en doutais
uber
   Posté le 18-11-2011 à 17:48:28   

brazali a écrit :

Nous sommes libre quand nous pouvons espérer à mieux ou à autre chose de mieux


Je crois aussi que c'est une des premieres libertes.
Mais justement cette liberte de pensee amene a des façons de rever concevoir sa vie son avenir.
Et si cette idee se structure d'avantage.....c'est une ideologie.
TaoTheKing
   Posté le 18-11-2011 à 19:04:19   

Vouloir mieux, c'est une liberté, vouloir plus est une entrave.
Mais qui fait la différence?
uber
   Posté le 19-11-2011 à 09:26:56   

TaoTheKing a écrit :

Vouloir mieux, c'est une liberté, vouloir plus est une entrave.
Mais qui fait la différence?


nuance importante que tu souligne la
Atil
   Posté le 19-11-2011 à 10:56:02   

TaoTheKing a écrit :


Oui. Mais ça ne fait pas avancer le schmilblick.

Une personne telle que tu la décris est utile dans une équipe, mais incapable de vivre seule.


C'est plutôt le contraire :
Elle peut très bien vivre seule, mais pas avec les autres, puisqu'elle ne partage pas leurs croyances.
Atil
   Posté le 19-11-2011 à 10:57:44   

uber a écrit :

Au fond les ideologies seraient un peu comme le petrole, poluant, mais necessaires pour aller plus loin ?


Mais plusieurs types de carburants peuvent être inventés, plus ou moins polluants.
Atil
   Posté le 19-11-2011 à 11:01:12   

TaoTheKing a écrit :

Vouloir mieux, c'est une liberté, vouloir plus est une entrave.
Mais qui fait la différence?


Nous sommes esclaves de notre volonté.
Puisque celle-ci ne vient que rarement de nous.
Ce que nous voulons vient de nos instincts, de nos réactions émotives, de nos croyances culturelles, du conditionnement par les médias, etc ...
Quand donc avons-nous une volonté propre qui ne soit pas due à l'influence de l'extérieur ?
TaoTheKing
   Posté le 19-11-2011 à 16:31:40   

Tes instincts, tes émotions, font partie de toi.
Tu peux par contre choisir tes croyances, et ton degré de conditionnement.
Atil
   Posté le 19-11-2011 à 17:25:12   

"Tes instincts, tes émotions, font partie de toi."

>>>>>ils ne sont pas moi.
Ils sont des choses que je posssède, ou qui m'asservissent.



"Tu peux par contre choisir tes croyances, et ton degré de conditionnement."

>>
Si je les choisis alors ce ne sont plus de véritables croyances.
Sur quoi me baser pour les choisir ?
Sur d'autres croyances, sur des facteurs émotifs, sur des calculs rationnels ?
uber
   Posté le 19-11-2011 à 18:47:30   

Atil a écrit :

[citation=uber]Au fond les ideologies seraient un peu comme le petrole, poluant, mais necessaires pour aller plus loin ?


Mais plusieurs types de carburants peuvent être inventés, plus ou moins polluants.[/citation]

TaoTheKing
   Posté le 20-11-2011 à 10:01:09   

"Tes instincts, tes émotions, font partie de toi."

>>>>>ils ne sont pas moi.
Ils sont des choses que je posssède, ou qui m'asservissent.

===> bien sur que si ils sont toi. Tu es un composite complexe et l'instinct et l'émotion en sont des éléments.
Tu le nies, et c'est ce qui t'empêche d'avancer vers la vraie connaissance universelle.



"Tu peux par contre choisir tes croyances, et ton degré de conditionnement."

>>
Si je les choisis alors ce ne sont plus de véritables croyances.
Sur quoi me baser pour les choisir ?
Sur d'autres croyances, sur des facteurs émotifs, sur des calculs rationnels ?

====> Par exemple, j'ai un pote dont la mère est juive, le père catholique, les deux pratiquants mais ouverts d'esprit.
Mon pote ne croit pas en Dieu, mais croit que la crise est réelle. Il choisit ses croyances sur ce qu'il CROIT être juste.


Edité le 20-11-2011 à 10:01:33 par TaoTheKing


Atil
   Posté le 20-11-2011 à 10:30:43   

"bien sur que si ils sont toi. Tu es un composite complexe et l'instinct et l'émotion en sont des éléments."

>>>>>>Etant un être humain, je possède un cortex préfrontal me permettant d'inhiber les réactions émotionnelles provenant des couches plus primitives du cortex.
Si je peux me séparer d'un élément, c'est donc qu'il n'était pas un composant essentiel de mon être.
Je peux laisser mes émotions derrière moi tout comme je peux laisser mes vêtements derrière moi. Ils sont des extensions facultatives de mon être et non pas des composants essentiels de mon être.



"Par exemple, j'ai un pote dont la mère est juive, le père catholique, les deux pratiquants mais ouverts d'esprit.
Mon pote ne croit pas en Dieu, mais croit que la crise est réelle. Il choisit ses croyances sur ce qu'il CROIT être juste."

>>>>>>>Donc il ne choisit rien : Se croyances dérivent de croyances antérieures.

Et comment a-t-il déterminé ce qu'il croyait être juste ?
uber
   Posté le 20-11-2011 à 12:41:16   

meme un animal a un cetain sens de la justice
TaoTheKing
   Posté le 20-11-2011 à 19:25:16   

Atil tu te berces d'illusion si tu penses supprimer tes émotions.
Zylla
   Posté le 20-11-2011 à 21:56:02   

TaoTheKing a écrit :

Atil tu te berces d'illusion si tu penses supprimer tes émotions.


c'est ce qu'il aimerait bien..

...alors il réprime ses émotions pour nous faire croire qu'il n'en n'a pas...

atil n'est pas naturel pour deux sous...c'est dommage , il serait lui même il serait plus sympa.....


Edité le 20-11-2011 à 22:08:04 par Zylla


Atil
   Posté le 21-11-2011 à 09:31:08   

TaoTheKing a écrit :

Atil tu te berces d'illusion si tu penses supprimer tes émotions.


Il ne s'agit pas de les supprimer mais de bloquer leur propagation.
Notre néocortex possède la faculté de faire cela.
C'est juste à nous de nous servir de nos facultés.
Atil
   Posté le 21-11-2011 à 09:33:42   

Les émotions impossibles à maitriser c'est juste un dogme culturel occidental.
Dans les cultures orientales on n'a pas cette vénération pour les émotions, et les gens ne s'y laissent pas entrainer par elles comme nous le faisons.
Zylla
   Posté le 21-11-2011 à 11:29:12   

Atil a écrit :

Les émotions impossibles à maitriser c'est juste un dogme culturel occidental.
Dans les cultures orientales on n'a pas cette vénération pour les émotions, et les gens ne s'y laissent pas entrainer par elles comme nous le faisons.


et les émotions à supprimer un dogme oriental ,bouddhiste et autre...

de plus on ne parle pas de les supprimer , ni de les réprimer, mais bien de les maitriser..
les occidentaux qui s'aimeraient ' bouddistes' confondent souvent les deux..et pensent qu'en devenant un robot insensible on atteindra le nirvana..
J'ai un pote qui me tient ce discours pour justifier son impossibilité à accepter ses émotions....lorsque quelqu'un pleure lors d'un deuil, il tient le discours ridicule de dire : pourquoi pleure t'il ?ça sert à rien
c'est n'importe quoi ..


Edité le 21-11-2011 à 11:36:37 par Zylla


Zylla
   Posté le 21-11-2011 à 12:10:13   

atil--> Nous sommes esclaves de notre volonté.
Puisque celle-ci ne vient que rarement de nous.
Ce que nous voulons vient de nos instincts, de nos réactions émotives, de nos croyances culturelles, du conditionnement par les médias, etc ...
Quand donc avons-nous une volonté propre qui ne soit pas due à l'influence de l'extérieur ?


Je pense le contraire de toi...je pense que nous sommes esclaves de nos dépendances et c'est notre volonté qui nous en libère..
Le fait de dire JE...exprime notre créativité et possibilité de diriger notre vie..
C'est notre libre arbitre ...Nous avons toujours le choix. (choix venant de l'intérieur et non de l'extérieur)
Mais il est plus facile de se déresponsabilier en nous disant esclave de ce que nous sommes...( de ce que nous pensons de nous)..
Il y a l'inné et l'acquis, mais dans cette inné nous sommes doté d'une conscience qui nous donne le choix...perso, je crois au libre arbitre...mais je sais que certains ( dont, toi) n'y croient pas..

La dessus, chacun sa vérité c'est sûr....étant donné qu'il y a autant de vérités que d'individus ...et donc,de façon de voir la vie


Edité le 21-11-2011 à 12:12:37 par Zylla


TaoTheKing
   Posté le 21-11-2011 à 14:52:46   

Pour maitriser son émotion, il faut déjà admettre l'avoir.
C'est le premier pas, petit scarabée.
uber
   Posté le 21-11-2011 à 20:06:02   

D'accord avec la notion de volonte, comme avec le fait que pour maitriser son emotion il faut deja en avoir.
uber
   Posté le 21-11-2011 à 20:09:45   

Pour revenir a la priere. Il me semble que l'on peut avoir une spiritualite sans etre religieux.
Papy39
   Posté le 22-11-2011 à 14:09:51   

uber a écrit :

Pour revenir a la prière. Il me semble que l'on peux avoir une spiritualité sans être religieux.



Uber, je suis absolument en accord avec toi,

Il n'y a pas besoin d'un lieu spéciale pour avoir de la spiritualité, nos pensées positives sont des prières.

Atil
   Posté le 22-11-2011 à 19:05:09   

Zylla a écrit :

J'ai un pote qui me tient ce discours pour justifier son impossibilité à accepter ses émotions....lorsque quelqu'un pleure lors d'un deuil, il tient le discours ridicule de dire : pourquoi pleure t'il ?ça sert à rien
c'est n'importe quoi ..


C'est pourtant vrai : ca sert à quoi ???
unamurdin
   Posté le 23-11-2011 à 10:59:46   

Atil a écrit :

[citation=Zylla]J'ai un pote qui me tient ce discours pour justifier son impossibilité à accepter ses émotions....lorsque quelqu'un pleure lors d'un deuil, il tient le discours ridicule de dire : pourquoi pleure t'il ?ça sert à rien
c'est n'importe quoi ..

C'est pourtant vrai : ca sert à quoi ???


C'est une manière comme une autre d'évacuer le stress
Atil
   Posté le 23-11-2011 à 13:42:05   

Ce stress n'est autre qu'une émotion : la tristesse.
A quoi sert cette émotion ?
petit_ange
   Posté le 25-11-2011 à 09:40:18   

Te poses-tu cette question quand tu es triste?
brazali
   Posté le 25-11-2011 à 15:16:56   

le stress c'est une résurgeance de nos atavismes lointains de survie
uber
   Posté le 25-11-2011 à 17:00:46   

Le stress peut etre de la tritesse, mais plus encore de la pression
unamurdin
   Posté le 25-11-2011 à 17:44:29   

brazali a écrit :

le stress c'est une résurgeance de nos atavismes lointains de survie


oui, on survivait mieux quand on se souciait les uns des autres, donc ce caractère s'est transmis, résultat, quand on perd quelqu'un on est triste. C'est le revers de la médaille.
TaoTheKing
   Posté le 25-11-2011 à 20:46:21   

La mort d'un être cher n'a rien à voir avec la mort d'un inconnu.
Il ne s'agit donc pas de se soucier les uns des autres, mais de se soucier des gens qu'on aime.

Et puisqu'on les aime, alors on est triste quand ils partent.
brazali
   Posté le 25-11-2011 à 23:15:02   

au début de son règne animal l'homme était sur ses gardes, ses sens en éveil susceptible de percevoir la menace. De ce cerveau préhistorique survit encore cette veille inconsciente. Dans notre vie moderne des tas de stimuli étranges et non apprivoisés nous atteignent et réveillent ces anxiétés anciennes. Voici le temps du stress
Atil
   Posté le 26-11-2011 à 12:41:47   

petit_ange a écrit :

Te poses-tu cette question quand tu es triste?


Oui.
Ainsi je cesse d'être triste.
Atil
   Posté le 26-11-2011 à 12:42:45   

brazali a écrit :

le stress c'est une résurgeance de nos atavismes lointains de survie


Comme toute émotion.

Par contre l'émotion de tristesse, je ne vois pas à quoi elle sert pour notre survie.
Atil
   Posté le 26-11-2011 à 12:45:54   

unamurdin a écrit :

[citation=brazali]oui, on survivait mieux quand on se souciait les uns des autres, donc ce caractère s'est transmis, résultat, quand on perd quelqu'un on est triste. C'est le revers de la médaille.


La tristesse ne servirait donc à rien en elle-même.
Elle serait juste le négatif de la joie.
Hors la recherche de la joie est une carotte qui nous fait avancer.

Alors la tristesse serait un repoussoir : nous fuirions certaines situations mauvaises pour nous car nous savons qu'elles provoquent de la tristesse.
havona
   Posté le 27-11-2011 à 00:48:55   

L"idéal c'est comme l"absolu, c'est de l'ordre du rêve, c'est tout!
petit_ange
   Posté le 27-11-2011 à 11:28:57   

Oui.
Ainsi je cesse d'être triste.
C'est très bien.
uber
   Posté le 28-11-2011 à 08:14:15   

havona a écrit :

L"idéal c'est comme l"absolu, c'est de l'ordre du rêve, c'est tout!

C'est aussi la direction que l'on se donne
Atil
   Posté le 28-11-2011 à 19:05:34   

Alors c'est un but, pas un idéal.
brazali
   Posté le 28-11-2011 à 22:57:24   

un but c'est une visée lointaine vers laquelle on tend. Tout comme l'idéal
uber
   Posté le 29-11-2011 à 08:01:55   

Oui une direction vers laquelle on tend comme dit Brazali, et qui trace a peu pres la route de notre chemin de vie.
martiko
   Posté le 29-11-2011 à 23:14:47   

petit_ange a écrit :

La folie transcende la déraison par la création artistique

comme c'est simpliste!
brazali
   Posté le 30-11-2011 à 11:27:45   

on transcende nos pulsions
petit_ange
   Posté le 01-12-2011 à 21:21:59   

L"idéal c'est comme l"absolu, c'est de l'ordre du rêve, c'est tout!
Dieu seul sait!
TaoTheKing
   Posté le 02-12-2011 à 07:17:46   

petit_ange a écrit :

L"idéal c'est comme l"absolu, c'est de l'ordre du rêve, c'est tout!
Dieu seul sait!


Dieu sait, ou connait?
petit_ange
   Posté le 03-12-2011 à 06:04:02   

Comme tu veux...
uber
   Posté le 03-12-2011 à 10:13:45   

Faudrait'il s'interdire de marcher vers un ideal , sous pretexte qu'il est inaccessible ?
TaoTheKing
   Posté le 03-12-2011 à 12:14:15   

uber a écrit :

Faudrait'il s'interdire de marcher vers un ideal , sous pretexte qu'il est inaccessible ?


Certainement pas!
uber
   Posté le 03-12-2011 à 13:15:32   

TaoTheKing a écrit :

[citation=uber]Faudrait'il s'interdire de marcher vers un ideal , sous pretexte qu'il est inaccessible ?


Certainement pas![/citation]
Merci Tao
Atil
   Posté le 03-12-2011 à 18:34:35   

Pourquoi perdre son temps à courir après l'inaccessible ?
uber
   Posté le 03-12-2011 à 18:57:05   

Atil a écrit :

Pourquoi perdre son temps à courir après l'inaccessible ?

Peut'être parce que le chemin remplit déjà notre vie , m^me si le but n'est qu'approché.
Atil
   Posté le 04-12-2011 à 10:39:57   

Mais que veut dire "inaccessible" ?
Il y a deux sortes d'inaccessible :
-Un but qui ne pourrait être atteint qu'en un temps infini (ex : la connaissance totale de l'univers).
-Un but qui ne sera jamais atteint car il est illusoire (ex : aller chez le père Noel).
uber
   Posté le 04-12-2011 à 17:35:29   

Atil a écrit :

Mais que veut dire "inaccessible" ?
Il y a deux sortes d'inaccessible :
-Un but qui ne pourrait être atteint qu'en un temps infini (ex : la connaissance totale de l'univers).
-Un but qui ne sera jamais atteint car il est illusoire (ex : aller chez le père Noel).


Bien sur, mais j'ai cru quelques temps , comme beaucoup sans doute, au père noél
Atil
   Posté le 06-12-2011 à 12:44:41   

On en revient donc une fois de plus au domaine des croyances.
petit_ange
   Posté le 07-12-2011 à 22:50:18   

Pourquoi perdre son temps à courir après l'inaccessible ?
Cours tout simplement.
brazali
   Posté le 07-12-2011 à 23:40:53   

http://youtu.be/huU_n2_OreA
Zylla
   Posté le 08-12-2011 à 19:07:54   

petit_ange a écrit :

Pourquoi perdre son temps à courir après l'inaccessible ?
Cours tout simplement.


et pourquoi courir ?
petit_ange
   Posté le 09-12-2011 à 22:38:17   

Parce que tu ne sais pas rester immobile.
Les deux bouts se rejoignent cours vite très vite ou ne cours plus.
Zylla
   Posté le 10-12-2011 à 00:01:32   

n'importe quoi
Zylla
   Posté le 10-12-2011 à 00:48:03   

et la folie dans tout ça ?
Zylla
   Posté le 10-12-2011 à 00:50:59   

Atil a écrit :

Pourquoi perdre son temps à courir après l'inaccessible ?


Parce que la difficulté est plus grisante ...


Edité le 10-12-2011 à 00:53:49 par Zylla


uber
   Posté le 12-12-2011 à 18:32:04   

La difficulte est plus grisante , et çà commence tot.Rappellez vous les gamins sur les maneges qui tendent les bras au ciel pour essayer de decrocher la queue de mickey.
petit_ange
   Posté le 13-12-2011 à 06:55:16   

Pour avoir des tours gratuits.
L'image est bonne merci.
martiko
   Posté le 07-01-2012 à 00:19:20   

uber a écrit :

La difficulte est plus grisante , et çà commence tot.Rappellez vous les gamins sur les maneges qui tendent les bras au ciel pour essayer de decrocher la queue de mickey.


c'est vrai que c'est parfois enivrant la folie, imagines aussi le chauffard qui roule à tombeau ouvert, c'est comparable une jouissance sexuelle. La montée d'adrénaline.
Et aussi être fou et faire n'importe quoi de loufoque, c'est bon pour la santé psychique, la folie est indispensable et c'est une hygiène de vie si elle reste ludique.


Edité le 07-01-2012 à 00:20:08 par martiko


Atil
   Posté le 07-01-2012 à 10:24:49   

Ne confondons-nous pas "Etre fou" et "Faire le fou" ?
uber
   Posté le 07-01-2012 à 11:01:40   

Atil a écrit :

Ne confondons-nous pas "Etre fou" et "Faire le fou" ?


La difference entre avoir le choix de faire volontairement le fou, ou de subir les aléas incontrolables de son cortex. Sauf que la limite est parfois mince.
martiko
   Posté le 07-01-2012 à 16:34:29   

et c'est une question d'hygiène mentale de faire le fou ou de se détendre de manière non conformiste si on ne veut pas arriver à un état mental délabré....l'exemple de Petitane qui finira par se prendre pour dieu si il ne tombe pas dans la prostitution avant.
Atil
   Posté le 07-01-2012 à 18:17:58   

Je ne suis pas certain que le mot "fou" désigne ici toujours la même chose.
uber
   Posté le 07-01-2012 à 20:50:11   

Atil a écrit :

Je ne suis pas certain que le mot "fou" désigne ici toujours la même chose.

Ben justement, c'est un peu çà la follie!
petit_ange
   Posté le 07-01-2012 à 21:25:16   

l'exemple de Petitane qui finira par se prendre pour dieu si il ne tombe pas dans la prostitution avant.
Tu me cherches dans tous tes écrits maintenant. Pas un écrit sans me citer c'est tres revelateur. Autant de veneration ^^ je n'en demandes pas tant. Allez appelle moi dieu car je suis divin.
martiko
   Posté le 07-01-2012 à 23:49:59   

petit_ange a écrit :

Citation :

l'exemple de Petitane qui finira par se prendre pour dieu si il ne tombe pas dans la prostitution avant.

Tu me cherches dans tous tes écrits maintenant. Pas un écrit sans me citer c'est très révélateur. Autant de vénération, je n'en demandes pas tant. Allez! appelles moi d'yeux car je suis divan.


je t'ai corrigé tes fautes de syntaxe (rien à voir avec saint Axel) et d'orthographe comme j'ai pu, tout de même tu devrais t'inscrire au cours du soir.


Edité le 07-01-2012 à 23:51:41 par martiko


PizzaMan
   Posté le 07-01-2012 à 23:54:17   

Mmmouarffff... C'est l'hôpital qui se moque de la charité dis donc! Si on devait compiler toutes les fautes que tu fais ici petite salope, il y aurai de quoi faire rougir toute la Sorbonne espèce de tarlouze.
martiko
   Posté le 08-01-2012 à 11:35:48   

PizzaMan a écrit :

Mmmouarffff... C'est l'hôpital qui se moque de la charité dis donc! Si on devait compiler toutes les fautes que tu fais ici petite salope, il y aurai de quoi faire rougir toute la Sorbonne espèce de tarlouze.


quelle vulgarité stupide!
TaoTheKing
   Posté le 08-01-2012 à 17:35:20   

Il est mal élevé.

De qui est-ce la faute?
martiko
   Posté le 11-01-2012 à 21:11:50   

de son cerveau atrophié!
Atil
   Posté le 12-01-2012 à 10:11:59   

A quoi servent les 5 ou 6 dernières interventions ?
TaoTheKing
   Posté le 12-01-2012 à 11:31:06   

Atil a écrit :

A quoi servent les 5 ou 6 dernières interventions ?


Veux tu que je fasse le reccueil de toutes les interventions de pizzaman, sans distinction, et que j'en fasse une statistique par rapport à marticho par exemple?
brazali
   Posté le 12-01-2012 à 14:55:03   

folie entre les lignes
martiko
   Posté le 17-01-2012 à 23:10:27   

TaoTheKing a écrit :

Citation :

Atil :
A quoi servent les 5 ou 6 dernières interventions ?


Veux tu que je fasse le reccueil de toutes les interventions de pisseman, sans distinction, et que j'en fasse une statistique par rapport à Marticho par exemple?


c'est vrai qu'à cause de pizzaman ce forum sent le miasme et la fosse sceptique.
Notre clownesque compagnon de forum a du se faire chier dessus par sa maman à la naissance, et depuis il en a gardé le goût.
Évidemment si son père entre 2 cuites et trois vomis n'avait pas eu la tremblote et la cervelle vaseuse, il ne se serait pas enfilé le préservatif sur sa tête de nœud et aurait pu le balancer dans les urinoirs ensuite.
J'espère que le trou du cul saura apprécié mon bel humour comme nous savons apprécier ses réflexions ineptes, injurieuses, vulgaires, simplettes et irrespectueuses.
Voilà maintenant qu'il menace de ses petits poings le lourdaud, sur que j'ai peur si il se retire les doigts du cul.
Allez bonne branlette mon gros et sans rancune


Edité le 17-01-2012 à 23:23:37 par martiko


TaoTheKing
   Posté le 18-01-2012 à 10:49:07   

Oh! C'est pas bien marti!
Atil
   Posté le 18-01-2012 à 11:07:24   

Si Pizza' parle pour ne rien dire ...

... à quoi ca sert de perdre tant de temps à lui répondre ?
TaoTheKing
   Posté le 18-01-2012 à 11:40:33   

Atil a écrit :

Si Pizza' parle pour ne rien dire ...

... à quoi ca sert de perdre tant de temps à lui répondre ?


Je vais t'expliquer.

Si ses interventions inutiles étaient supprimées par la modération, nous ne serions plus tentés de jouer avec lui.
Mais comme elles restent, nous cédons à la tentation de jouer avec comme un chercheur joue avec une souris blanche.

Nous ne sommes que des êtres humains, après tout...
martiko
   Posté le 18-01-2012 à 16:31:57   

surtout qu'il m'envoie, des spames injurieux et vulgaires, sans arrêt, qui me dérangent lorsque jécris ou lis sur le forum.
Je ne suis pas le christ et je ne tends pas l'autre joue mais je lui tends mon pieds dans son gros cul au binoclard!
TaoTheKing
   Posté le 18-01-2012 à 17:15:15   

Il n'a jamais osé me faire ça.

La pétoche, sans doute?

Ou le respect que je lui impose.


Edité le 18-01-2012 à 17:16:10 par TaoTheKing


martiko
   Posté le 18-01-2012 à 21:17:27   

jouer les méchants à distance, c'est tellement facile pour lui.
Si on lui faisait visiter une morgue avec ses frigos et ses salles de dissection ou un bloc opératoire lors d'une intervention, pour voir la vraie "vie", c'est bon pour le moral , la pauvre petite fiote elle mettrai des mois à s'en remettre, huuumm le petit ziiiiipp continue de la petite scie circulaire à hate vitesse découpant en tranche fine une boîte crânienne, ou se foie cyrrhosé explosé dans un flacon de formol et cette odeur qui imprègne de sa base l'acide formique, surtout quand on prend ensuite le métro ou quelle accompagne le petit café qui se trouve avoir un drôle goût de ce fait.................ensuite on finit par imaginer tous les personnes qu'on croise comme cadavre potentiel c'est bon pour le moral


Edité le 18-01-2012 à 21:19:27 par martiko


PizzaMan
   Posté le 19-01-2012 à 00:13:44   



Bande de losers!
TaoTheKing
   Posté le 19-01-2012 à 07:50:25   

PizzaMan a écrit :



Bande de losers!


wouahhh!!! L'insulte!!!!

On se sent mal après une telle déculottée!
Atil
   Posté le 19-01-2012 à 09:29:01   

Que de parlottes inutiles.
TaoTheKing
   Posté le 19-01-2012 à 10:19:09   

Atil a écrit :

Que de parlottes inutiles.


Tu veux que je fasse un reccueil de toutes les interventions de pedopizza, et que j'en fasse une statistique? (bis repetita)
Atil
   Posté le 19-01-2012 à 14:15:11   

A quoi ca sert de rallonger et multiplier les interventions inutiles plutôt que de les ignorer ?
TaoTheKing
   Posté le 19-01-2012 à 15:45:51   

Atil a écrit :

A quoi ca sert de rallonger et multiplier les interventions inutiles plutôt que de les ignorer ?


J'ai bon coeur.
Déjà toi tu ignores pedopizza, si j'en fais autant il risque de se suicider.

Je fais preuve de charité.
martiko
   Posté le 19-01-2012 à 19:35:49   

PizzaMan a écrit :

Le petit homme c'est mon "jouet" ici. J'en fait ce que je veux et il réagit à chaque fois.
Et le plus marrant dans tout ça, c'est qu'il pense exactement la même chose à mon sujet


qu'est ce que ta vie doit être chiante!
PizzaMan
   Posté le 19-01-2012 à 21:30:58   

Les deux cons qui viennent pondre leur petite crotte sur le forum, l'un à la suite de l'autre... C'est bien romantique tout ça. Sur un fond de musique de Herbert Léonard, ça devrait l'faire.
martiko
   Posté le 20-01-2012 à 00:53:25   

PizzaMan a écrit :

Les deux cons qui viennent pondre leur petite crotte sur le forum, l'un à la suite de l'autre... C'est bien romantique tout ça. Sur un fond de musique de Herbert Léonard, ça devrait l'faire.


Salut grosse truie
Atil
   Posté le 20-01-2012 à 09:31:45   

TaoTheKing a écrit :

J'ai bon coeur.
Déjà toi tu ignores pedopizza, si j'en fais autant il risque de se suicider.

Je fais preuve de charité.


Pourtant c'est ca que tu voudrais : Que Pizza' n'apparaisse plus ici.

Donc tu sais trés bien que tu réagis de manière contraire à ce qu'il faudrait :

Si tu veux faire disparaitre Pizza', il faut l'ignorer.

Conclusion : Tu manques de sang-froid.
Zylla
   Posté le 20-01-2012 à 10:07:15   

Et toi tu manques de courage pour faire appliquer la charte de ton forum !

Conclusion: tu es un piètre webmaster
TaoTheKing
   Posté le 20-01-2012 à 11:37:22   

Atil, je vais être clair.
La dernière chose que je veux, c'est que pedopizza quitte ce forum.
Je viens aussi pour m'amuser avec lui comme un chat avec une pelote de laine.

Je te pensais plus fin psychologue...
PizzaMan
   Posté le 20-01-2012 à 11:44:56   

C'est bien ce que je croyais. Le petit homme croit à ses propres fantasmes.
TaoTheKing
   Posté le 20-01-2012 à 12:50:23   

tu es ma chose, ma balle, mon porlutch.
Atil
   Posté le 20-01-2012 à 18:43:48   

Zylla a écrit :

Et toi tu manques de courage pour faire appliquer la charte de ton forum !

Conclusion: tu es un piètre webmaster


Je suis surtout un gros fainéant qui, de plus, a moins de temps qu'avant.
martiko
   Posté le 20-01-2012 à 20:25:29   

Zylla a écrit :

Et toi tu manques de courage pour faire appliquer la charte de ton forum !

Conclusion: tu es un piètre webmaster


Fachiste! cul béni! intégriste!
Si je suis ici c'est pas parce que l'anarchie règne, mais pour la liberté, Et ceux qui veulent nous fermer la gueule avec leur morale, c'est les mêmes qui prétendent se parer de toutes vertus et on sait comment cela se finit avec le nikab ou au mieux le tchador.
Atil n'est pas le maître de ces lieux, il en est l'animateur et pauvre gourde tu lui demandes d'en faire une secte ou une prison morale.


Edité le 20-01-2012 à 20:35:08 par martiko


PizzaMan
   Posté le 20-01-2012 à 20:58:52   

Fermer la gueule au petit homme et sa petite salope, ce ne serait pas une mauvaise chose, quand Atil aura du temps un de ces jours. Il faudra bien faire le nettoyage ici.
TaoTheKing
   Posté le 20-01-2012 à 21:02:36   

Tu perds tes nerfs ma baballe... Retourne donc au boulot, et fais pas chier les oisifs.
uber
   Posté le 20-01-2012 à 21:05:41   

Peut'être en effet Atil prend t'il le pari de la liberte et attend voir, si avec le temps les humeurs se regulent. Les echanges du forum vaudraient bien une these sur le comportement humain. Je me demande si ce n'est pas ce qu' Atil est en train de faire.
Zylla
   Posté le 20-01-2012 à 22:21:31   

uber a écrit :

Les echanges du forum vaudraient bien une these sur le comportement humain. Je me demande si ce n'est pas ce qu' Atil est en train de faire.


....Une thèse sur la connerie humaine? oui, sans doute..
PizzaMan
   Posté le 20-01-2012 à 22:35:38   

Entre le petit homme qui se prend pour un oisif, marticho qui débite ses inepties à deux euros, et milie mêlée qui s'embrouille elle-même avec son propre language, il y a certes de quoi pondre un une thèse
uber
   Posté le 21-01-2012 à 09:14:06   

Zylla a écrit :

[citation=uber] Les echanges du forum vaudraient bien une these sur le comportement humain. Je me demande si ce n'est pas ce qu' Atil est en train de faire.


....Une thèse sur la connerie humaine? oui, sans doute..[/citation]

Mais on y revient quand même.Aurions nous de l'espoir ? Croyons nous que les exces cachent plus de douleur ou de solitude que de mechancete reelle ?
TaoTheKing
   Posté le 21-01-2012 à 10:50:45   

Mais non uber... si tu y reviens, c'est parce que tu aimes ça.
Tu ne veux pas te l'avouer à toi-même car l'idée que tu te fais de ce que tu devrais être te l'interdit.

Mais tu es comme tout le monde...
Atil
   Posté le 21-01-2012 à 10:54:24   

Vous connaissez l'auto-discipline ?
TaoTheKing
   Posté le 21-01-2012 à 12:33:22   

Atil a écrit :

Vous connaissez l'auto-discipline ?


Non

Veux-tu nous expliquer ce que TU entends par là?
uber
   Posté le 21-01-2012 à 15:16:45   

Et la theorie du chaos ?
TaoTheKing
   Posté le 21-01-2012 à 15:59:46   

Pas deux questions à la fois bébert! tu veux nous lui faire péter un neurone?
PizzaMan
   Posté le 21-01-2012 à 17:52:57   

Petit homme, sois gentil avec les autres pendant mon absence. Sinon on va finir par découvrir à quel point tu es de mauvaise foi.


Edité le 21-01-2012 à 17:53:12 par PizzaMan


TaoTheKing
   Posté le 21-01-2012 à 19:07:15   

au revoir, et surtout reviens vite!

Ma baballe va me manquer.

PS: arrête de prendre les autres membres du forum pour des cons.
uber
   Posté le 21-01-2012 à 19:30:34   

PS: arrête de prendre les autres membres du forum pour des cons.

...Ne risque t'il pas avec cette phrase d'y voir un encouragement pour toi m^me
uber
   Posté le 21-01-2012 à 19:35:13   

Dommage pour la theorie du chaos. En effet mise en experience avec des petits robots, ces derniers après pas mal de heurts, finissent par trouver un debut d'entente. Îl parait que cela veut dire que pour des animaux m^me à peine intelligents çà fonctionne aussi.
Je disais cela a tout hasard......sans intentions précises.
martiko
   Posté le 21-01-2012 à 23:31:12   

uber a écrit :

PS: arrête de prendre les autres membres du forum pour des cons.

...Ne risque t'il pas avec cette phrase d'y voir un encouragement pour toi m^me


Tao voulait dire : les autres membres du forum, ne sont pas comme Pizza des gros cons!
Et c'est la vérité
martiko
   Posté le 21-01-2012 à 23:32:27   

uber a écrit :

Dommage pour la theorie du chaos. En effet mise en experience avec des petits robots, ces derniers après pas mal de heurts, finissent par trouver un debut d'entente. Îl parait que cela veut dire que pour des animaux m^me à peine intelligents çà fonctionne aussi.
Je disais cela a tout hasard......sans intentions précises.


on ne va tout de même pas cloner Pizza?!


Edité le 21-01-2012 à 23:32:45 par martiko


Atil
   Posté le 22-01-2012 à 10:40:05   

uber a écrit :

Dommage pour la theorie du chaos. En effet mise en experience avec des petits robots, ces derniers après pas mal de heurts, finissent par trouver un debut d'entente. Îl parait que cela veut dire que pour des animaux m^me à peine intelligents çà fonctionne aussi.
Je disais cela a tout hasard......sans intentions précises.


Cela montre que des systèmes d'auto-organisations peuvent apparaitre par des intéractions au hasard, sans qu'aucune intelligence ne soit nécessaire pour prendre des décisions ou planifier les choses.

Ainsi, par exemple, pendant la 1ère guerre mondiale, dans les tranchées, une organisation horaire des combats et bombardements était apparue toute seule : A certaines heures, les combats ncessaient et les soldats des deux armées se reposaient et s'occupaient de leur courrier. Pourtant les deux camps ne s'étaient pas rencontrés pour organiser cette trève journalière. Elle s'était auto-organisée toute seule par l'intéraction des deux armées.
PizzaMan
   Posté le 22-01-2012 à 12:58:31   

Oui. Par-exemple des gens travaillant dans un édifice, se rencontrent à la même heure à la cantine. Ils vont s'asseoir chaque jour sur la même chaise, et sans même s'en appercevoir dans la majorité des cas. On ne leur a pas spécialement assigné une place, mais ils vont faire comme si. C'est assez étonnant quand on y pense, ce phénomène de l'auto-organisation non planifiée.
TaoTheKing
   Posté le 22-01-2012 à 18:42:17   

Atil a écrit :



Cela montre que des systèmes d'auto-organisations peuvent apparaitre par des intéractions au hasard, sans qu'aucune intelligence ne soit nécessaire pour prendre des décisions ou planifier les choses.

Ainsi, par exemple, pendant la 1ère guerre mondiale, dans les tranchées, une organisation horaire des combats et bombardements était apparue toute seule : A certaines heures, les combats ncessaient et les soldats des deux armées se reposaient et s'occupaient de leur courrier. Pourtant les deux camps ne s'étaient pas rencontrés pour organiser cette trève journalière. Elle s'était auto-organisée toute seule par l'intéraction des deux armées.


Et pourtant, il y avait une organisation. Tacite, fondée sur l'usage qui s'était instauré, et fondée sur des nécessités émotionnelles et physique.

Ce n'est pas parce qu'en l'occurrence la raison cède la place, du moins dans le déclencheur, aux émotions, que ce n'est pas organisé.

Uber sait parfois poser de vraies questions. La définition du chaos est, à mon avis contradictoire, ou du moins trop arbitraire. En effet, l'effet papillon peut apparaître également dans un système parfaitement organisé et réputé sain.
PizzaMan
   Posté le 22-01-2012 à 19:31:40   

« Pourtant les deux camps ne s'étaient pas rencontrés pour organiser cette trève journalière. Elle s'était auto-organisée toute seule par l'intéraction des deux armées »...

Je souligne, car ça ne peut être on ne peut plus clair. Il n'y avait pas d'organisation à proprement planifiée, en ce qui concernait les trêves.

Sauf pour Noël
TaoTheKing
   Posté le 22-01-2012 à 20:02:08   

Au revoir pedo pizza, et reviens vite!

PS: profites-en pour apprendre à comprendre ce que tu lis.
martiko
   Posté le 23-01-2012 à 10:11:47   

effectivement un système de trêve était organisé en fonction du passage des officiers supérieurs dans les 2 camps par un système de boîtes de conserves vides installées sur les barbelés que l'on sonnait selon un code, les refus de monter à l'assaut d'unités entières se multipliaient de part et d'autre, il y eut des cas spectaculaires qui amenèrent à la révocation de certains généraux (offensives du chemin des dame, Verdun)et de nombreux soldats se rendaient pour ne plus tuer ou être tuer et les autorités militaires de 2 camps avaient passé un accord tacite pour considérer ls prisonniers non blessés comme déserteur et les exécuter, cela a valu des 2 côtés des milliers de soldats fusillés voir même des unités entières. L a guerre s'est arrêté par manque de combativité des armées et l'arrivée de la grippe espagnole en même temps que les premières troupes américaines. Quatre années de combat avaient épuisées les haines et les nationalismes et pire rapproché les combattants survivants de deux camps. La guerre ne pouvait plus continuer, le risque de révolte généralisée et inter frontalière était imminent, il fallait ramener l'ordre et désarmer les troupes de conscrits avant de se retrouver dans la situation de la Russie qui commençait déjà à se propager en Allemagne.


Edité le 23-01-2012 à 10:24:40 par martiko


Atil
   Posté le 23-01-2012 à 11:45:11   

Imaginons un peu ce que serait devenue l'Europe si la guerre avait continué !...
TaoTheKing
   Posté le 23-01-2012 à 13:25:38   

Quelle est l'opportunité de cette dernière intervention d'Atil pour le traitement du sujet?
PizzaMan
   Posté le 23-01-2012 à 15:11:34   

Atil a écrit :

Imaginons un peu ce que serait devenue l'Europe si la guerre avait continué !...


Intéssante piste, effectivement.
Mathilde
   Posté le 23-01-2012 à 21:33:41   

heu! c'est quoi la question déjà ?

PS: bonne année à tous avec un gros bec.


Edité le 23-01-2012 à 21:36:52 par Mathilde


martiko
   Posté le 23-01-2012 à 21:39:51   

et si ta grand mère faisait du scooter? que se serait il passé, Atil?
martiko
   Posté le 23-01-2012 à 21:40:55   

la guerre s'est arrêté par épuisement des adversaires de part et d'autre avec un petit avantage pour les alliés. Elle se serait arrêté de toute façon par absence d'adversaire.


Edité le 23-01-2012 à 21:42:47 par martiko


martiko
   Posté le 23-01-2012 à 21:45:30   

Mathilde a écrit :

heu! c'est quoi la question déjà ?

PS: bonne année à tous avec un gros bec.


bonne année aussi!
Atil
   Posté le 24-01-2012 à 10:26:51   

TaoTheKing a écrit :

Quelle est l'opportunité de cette dernière intervention d'Atil pour le traitement du sujet?


C'est plus intéressant que les guéguerres avec Pizza'.
TaoTheKing
   Posté le 24-01-2012 à 11:34:17   

Atil a écrit :



C'est plus intéressant que les guéguerres avec Pizza'.


De ton point de vue, mais pas du sien.
D'autre part, le sujet étant "Folie", cette guéguerre me semble tout à fait dans le sujet.
Atil
   Posté le 24-01-2012 à 12:54:26   

Tu reconnais donc que cette guéguerre n'est qu'une folie.

D'ailleurs il parrait que toute guerre est folie.
TaoTheKing
   Posté le 24-01-2012 à 18:28:47   

bien sur! mais tout ce qui est jeu est folie!
Atil
   Posté le 24-01-2012 à 19:28:47   

Il est des jeux moins fous que la guerre.
TaoTheKing
   Posté le 24-01-2012 à 19:41:18   

oui. La guéguerre.
PizzaMan
   Posté le 25-01-2012 à 00:13:07   

«Il est des jeux moins fous que la guerre»...

L'humour par-exemple. Et puis l'auto-dérision. Deux qualités inhérentes chez les êtres intelligents, dont certains sont tout à fait dépourvus
Atil
   Posté le 25-01-2012 à 10:43:14   

L'humour blesse les Egos comme la guerre peut blesser les corps.
TaoTheKing
   Posté le 25-01-2012 à 11:02:13   

et pan sur le bec du pédophile!
Atil
   Posté le 26-01-2012 à 09:32:39   

Et surtout sur le tien.
Atil
   Posté le 26-01-2012 à 09:37:15   

Je rappelle ce que Pizza' avait expliqué :

"PizzaMan" n'est qu'un personnage artificiel qu'il joue dans le forum.
Donc se moquer du personnage de PizzaMan ne peut en rien blesser celui qui le joue.

Imaginons un peu un farceur qui, dans un forum, se ferait passer pour un néo-nazi...
A quoi ca servirait de se moquer de lui et de lui expliquer que le concept de "race supérieure" est stupide ?
Il le sait trés bien puisqu'il ne fait que jouer un personnage artificiel.
Le personnage de néo-nazi ne peut pas être blessé puisqu'il n'est qu'un personnage.
Celui qui le joue n'est pas blessé par les moqueries qu'on adresse à son personnage.

Attaquer PizzaMan est inutile.
C'est celui qui joue ce personnage qu'il faut critiquer, pas le personnage qui est joué.
Zylla
   Posté le 26-01-2012 à 09:52:49   

N'importe quoi
TaoTheKing
   Posté le 26-01-2012 à 11:03:05   

Imaginez un type beau, grand, fort, mathématicien de renom, prix Nobel de physique, qui vient ici sous le pseudo de taotheking pour jouer un personnage qui se moque du personnage de pizzaman?
Attaquer ou critiquer TaoTheKing est inutile!

Ton raisonnement est absurde Atil. Absurde et serait dangereux si tu avais un quelconque pouvoir non virtuel.
Il fut un temps, je pensais qu'on pourrait devenir pote, et aller se faire un bon repas à la Chicorée prendre le menu chtite biloute.
Mais je suis bien revenu de cette illusion. Tu es un brave garçon sans doute, mais sous influence.

Et pas la meilleure.
martiko
   Posté le 26-01-2012 à 20:06:55   

Atil a écrit :

Je rappelle ce que Pizza' avait expliqué :

"PizzaMan" n'est qu'un personnage artificiel qu'il joue dans le forum.
Donc se moquer du personnage de PizzaMan ne peut en rien blesser celui qui le joue.

Imaginons un peu un farceur qui, dans un forum, se ferait passer pour un néo-nazi...
A quoi ca servirait de se moquer de lui et de lui expliquer que le concept de "race supérieure" est stupide ?
Il le sait trés bien puisqu'il ne fait que jouer un personnage artificiel.
Le personnage de néo-nazi ne peut pas être blessé puisqu'il n'est qu'un personnage.
Celui qui le joue n'est pas blessé par les moqueries qu'on adresse à son personnage.

Attaquer PizzaMan est inutile.
C'est celui qui joue ce personnage qu'il faut critiquer, pas le personnage qui est joué.


Allez disons qu'Atil a fait un bon dîner, qu'il a abusé sur la bouteille et fumer quelques joints et on comprendra mieux ses propos
Mais qu'est ce que lui fait Pizzouille pour qu'il protège ainsi cette grosse bête?


Edité le 27-01-2012 à 00:07:27 par martiko


PizzaMan
   Posté le 26-01-2012 à 21:50:33   

Aller disons que marticho a fait un bon dîner avec le petit homme, qu'il a abusé sur la petite pipe et quelques enculades, et on comprendra mieux ses propos


Edité le 26-01-2012 à 21:51:21 par PizzaMan


Atil
   Posté le 27-01-2012 à 09:28:25   

TaoTheKing a écrit :

Imaginez un type beau, grand, fort, mathématicien de renom, prix Nobel de physique, qui vient ici sous le pseudo de taotheking pour jouer un personnage qui se moque du personnage de pizzaman?


C'est ce qui avait lieu avec Verdad.
Atil
   Posté le 27-01-2012 à 09:32:01   

Dailleurs remarquons une chose :
Tao s'énerve ou s'indigne alors que Pizza' ne le fait pas.
Ca montre bien que Pizza n'est qu'une facade artificielle alors que Tao n'en est pas une.

Evidemment, sur le Net, nous jouons tous plus ou moins un personnage, une représentation idéalisée de nous-même.
Mais ce n'est pas obligatoire : On peut trés bien ne présenter qu'un personnage artificiel n'ayant rien de commun avec ce qu'on est. Comme le font les acteurs.
dans ce cas on n'a aucune raison de s'énerver quand on est attaqué, puisque ce n'est que ce personnage artificiel qui est attaqué.
TaoTheKing
   Posté le 27-01-2012 à 11:31:28   

Donc, tu n'as pas à prendre la défense systématique de ton petit pizzaman!

Laisse-nous donc, à marti et à moi, le corriger régulièrement sans voler à son secours comme une petite maman guenon dont le guenillon est pris pour un con!
uber
   Posté le 27-01-2012 à 13:14:16   

Atil a écrit :

Dailleurs remarquons une chose :
Tao s'énerve ou s'indigne alors que Pizza' ne le fait pas.
Ca montre bien que Pizza n'est qu'une facade artificielle alors que Tao n'en est pas une.

Evidemment, sur le Net, nous jouons tous plus ou moins un personnage, une représentation idéalisée de nous-même.
Mais ce n'est pas obligatoire : On peut trés bien ne présenter qu'un personnage artificiel n'ayant rien de commun avec ce qu'on est. Comme le font les acteurs.
dans ce cas on n'a aucune raison de s'énerver quand on est attaqué, puisque ce n'est que ce personnage artificiel qui est attaqué.


Pouse pas trop loin cette logique Atil, tu vaux mieux que cela.
PizzaMan
   Posté le 27-01-2012 à 17:48:24   

Atil ne prend pas ma défense mes loulouttes. Il essaye de vous faire comprendre que vous vous excitez alors qu'en fait il suffirait d'ignorer mes vannes géniales. Du coup vous deviendrez ce que vous prétendez être. Sauf le petit homme et sa petite pute, bien-sûr.


Edité le 27-01-2012 à 17:49:14 par PizzaMan


Atil
   Posté le 27-01-2012 à 18:43:40   

Si on n'aime pas PizzaMan c'est l' "acteur" caché derrière lui qu'il faut attaquer et non pas le personnage.
Pour ca, il n'y a que deux solutions :
L'ignorer complètement ou alors dire qu'il faut être stupide pour créer un tel personnage.
TaoTheKing
   Posté le 27-01-2012 à 19:19:23   

Il n'y a que toi pour y croire Atil.
Uber n'est pas un intime, mais il voit clair quand même...

OUVRE LES YEUX!

Ou bien on finirait par croire que...
PizzaMan
   Posté le 27-01-2012 à 20:35:05   

Le petit homme dépense beaucoup trop d'énergie ici, pour si peu... Et bien sûr, le grand PizzaMan jubile. Ah comme je jubile, Julie! Ah comme j'ai la poire, Simone! Ah comme il est jouissif de manipuler le petit homme et sa petite salope, aussi facilement!!!

Je parie que le petit homme est tout fébrile sur sa chaise, se trémoussant comme s'il était assis sur un godemichet. Qui sait? Peut-être que tu es vraiment assis sur un godemichet mon grand!

C'est vrai quoi! Il faut comprendre à la fin! Le petit homme s'énerve, s'énerve, s'énerve sans même voire le grand PizzaMan qui lui pend au bout du nez. C'est bien honteux tout ça, les enfants. Oui, oui, oui...


Edité le 27-01-2012 à 20:35:47 par PizzaMan


TaoTheKing
   Posté le 27-01-2012 à 20:41:43   

c'est vrai que tu es une crotte de nez.
martiko
   Posté le 27-01-2012 à 20:44:22   

tien c'est titebite qui zone, povmec t'as vraiment rien dans le ciboulot.
Dorénavant je ne te réponderai pas car tu ne comprends pas les traits d'esprits, tu es un gros lourdaud sans intérêt et tu vas te faire chier grave.
PizzaMan
   Posté le 27-01-2012 à 20:47:03   

Traits d'esprit dis-tu? Meuh non, tu as certainement dû rêvé mon grand.

Tiens, je sens là un signe d'intelligence... Aurait-il donc un peu d'espoir pour le sidekick du petit homme? Suspens...


Edité le 27-01-2012 à 20:48:19 par PizzaMan


PizzaMan
   Posté le 27-01-2012 à 20:49:20   

Attention, le petit homme va réagir sous peu, aussi prévisible que d'habitude...
Mathilde
   Posté le 27-01-2012 à 22:08:46   

Atil a dit: L'humour blesse les Egos comme la guerre peut blesser les corps.

On peut plaisanter, mais pas avec tout le monde.


Atil a dit: "PizzaMan" n'est qu'un personnage artificiel qu'il joue dans le forum.
Donc se moquer du personnage de PizzaMan ne peut en rien blesser celui qui le joue.


Atil a dit: C'est celui qui joue ce personnage qu'il faut critiquer, pas le personnage qui est joué.

C'est tellement vrai. D'ailleurs, les personnes qui jouent les pires sont en fait de bonnes personnes. et je suis sûre que Pizzaman est un super sacré bon type. (même si sa réponse sera "casse toi pôve ....)

Taotheking a dit: Imaginez un type beau, grand, fort, mathématicien de renom, prix Nobel de physique, qui vient ici sous le pseudo de taotheking pour jouer un personnage qui se moque du personnage de pizzaman?

.... et ben moi je le drague pour voir s'il est à ma hauteur.... (tao, donc)



Taotheking a dit: c'est vrai que tu es une crotte de nez.

oui, non, mais dites donc, mouchez-vous, y a un mickey accroché à un de vos poils qui dépasse juste là, c'est pas élégant pour un super mankao .... heu-heu ! (heum, prix nobel ???)

Pizzaman a dit: Attention, le petit homme va réagir sous peu, aussi prévisible que d'habitude...

Ben non, ce n'est que moi, je reviens dans 6 mois, si vous le voulez.


Edité le 27-01-2012 à 22:12:53 par Mathilde


Mathilde
   Posté le 27-01-2012 à 22:35:34   

La folie est une forme de normes établies ou de normes de formes non établies.

- je t'aime à la folie,
- folie je t'aime;

- fou du roi,
- le roi est fou, le fou est fou;

- folie des grandeurs,
- grandeurs en folie;

- il n'y a que les fous pour rire,
- il n'y a que le rire qui rend fou.
martiko
   Posté le 28-01-2012 à 00:18:58   

non Pizzaman est pauvre type incapable de s'intéresser à autre chose qu'à lui même, c'est peut être un frustré, mais je ne suis pas psychologue et en plus je m'en fous.
Non il ne faut pas partir Mathilde, on apprécie ta présence!!
Tu as une présence très féminine au sens de la sensibilité et de l'inteligence que ne sait pas avoir un homme.


Edité le 28-01-2012 à 00:22:17 par martiko


TaoTheKing
   Posté le 28-01-2012 à 07:51:04   

Même les prix nobel ont des crottes de nez.

Désolé de détruire des rêves...
Atil
   Posté le 28-01-2012 à 11:48:45   

martiko a écrit :

non Pizzaman est pauvre type incapable de s'intéresser à autre chose qu'à lui même, c'est peut être un frustré, mais je ne suis pas psychologue et en plus je m'en fous.
e présence très féminine au sens de la sensibilité et de l'inteligence que ne sait pas avoir un homme.


Mais qu'en est-il de l'homme réel qui joue le personnage de PizzaMan ?
Atil
   Posté le 28-01-2012 à 11:51:34   

Dans le forum, quand un intervenant s'énerve facilement, ca prouve qu'il se montre lui-même (son Ego est donc atteignable). S'il ne s'énerve jamais ca prouve soit qu'il est un sage détaché de tout, soit qu'il n'est qu'un personnage artificiel joué par un petit malin.

Est-ce si difficile à comprendre ?
TaoTheKing
   Posté le 28-01-2012 à 11:57:06   

Atil a écrit :

Mais qu'en est-il de l'homme réel qui joue le personnage de PizzaMan ?


Tu devrais décidement t'inscrire à "on ne demande qu'à en rire"!

Ou alors, si tu es sérieux, la seule solution est l'asile.
Atil
   Posté le 28-01-2012 à 12:20:21   

Tu crois vraiment que PizzaMan est pédophile ?

Ou est-il quelqu'un qui joue au pédophile pour s'amuser à choquer les naïfs ?
TaoTheKing
   Posté le 28-01-2012 à 14:37:41   

La question a plus d'intérêt si tu y réponds, ô maitre responsable pénalement de ce forum!
PizzaMan
   Posté le 28-01-2012 à 15:38:16   

Tu es un imbécile petit homme. Et là tu le confirmes en ne répondant pas à une question bien franche et honnête de la part d'Atil...
Mathilde
   Posté le 28-01-2012 à 18:12:04   

Merci Martico

Tao, je crois que vous êtes un grand ....hem jaloux, accablé de mickeys de nez dans les yeux, et que tous, avons compris la question d'Atil.(bonjour Atil!)

M.Pizzaman, pas la peine d'insister, nous vous avons compris
Il fait quel temps de chien par chez vous ?


Edité le 28-01-2012 à 19:31:56 par Mathilde


TaoTheKing
   Posté le 28-01-2012 à 19:26:42   

mathilde.
crotte s'écrit avec 2 t, si vous étiez plus souvent dans ce forum à cotoyer pedopizza, vous le sauriez.
De plus, lécher l'anus d'Atil ne vous apportera que des colonies d'escherichia coli, si vous n'en êtes pas déjà parfaitement infestée.


Edité le 28-01-2012 à 19:27:00 par TaoTheKing


Mathilde
   Posté le 28-01-2012 à 19:38:20   

Râââh, Tao, abstenez-vous de me lancer des choses comme ça, c'est dégoûtant!, d'abord, je ne lèche rien, je n'aime pas les glaces, mauvaises pour la dentine et l'estomac. Et rattrapez-vous, sinon j'avoues à tous ce que vous m'avez demandé de vous faire lors de notre dernière rencontre.
... et merci de mettre un M à mon pseudo.


Edité le 28-01-2012 à 19:44:16 par Mathilde


PizzaMan
   Posté le 28-01-2012 à 19:39:40   

Ho oui! Des avoeux! Quelle proposition salace digne du petit homme a bien pu s'immiscer à de si tendres oreilles? Nous devons le savoir pour le bien-être de la moralité et surtout pour le taoisme entaché par l'attitude merdique du petit homme!

Quelle classe ce petit homme tout de même...

Toujours le contraire de ce que tu prêches, hein Maurice?


Edité le 28-01-2012 à 19:41:51 par PizzaMan


TaoTheKing
   Posté le 28-01-2012 à 19:41:21   

avouez ma chère, avouez. Le clonage n'a de secret que pour les (vrais) naïfs, et les menteurs.
Quant à me rattraper, je vous prie de me lancer un de vos seins, je m'y agripperai avec acharnement.
PizzaMan
   Posté le 28-01-2012 à 19:43:10   

Le clonage? Dans le genre Verdad-Tao?

Je rappelle à l'attention générale qu'il fût un temps où Tao s'amusait sous le pseudo Verdad ici, afin d'insulter tout le monde sous le couvert du courage qui le caractérise tant. Il ne se gênait pas non plus pour démontrer autant de classe qui le caractérise autant, pour divulguer les messages privés publiquement qu'on lui adressait.


Edité le 28-01-2012 à 19:48:36 par PizzaMan


Mathilde
   Posté le 28-01-2012 à 19:49:23   

tao, Oui, parlez-nous du clônage, et ... qu'en pense votre mère.
Prenez le temps, respirez, nous sommes à votre écoute, nous allons vous aider.

PS: mes seins sont offline pour vos petits doigts boudinés


Edité le 28-01-2012 à 19:52:16 par Mathilde


TaoTheKing
   Posté le 28-01-2012 à 20:00:43   

Mathilde... voulez-vous me forcer à vous rappeler les souvenirs de votre pauvre père?

N'insistez pas, je ne referai pas rejaillir vos larmes, nous privant de votre présence pendant que vous partirez bouder dans votre lamasserie.

Vos seins, tels que je les imagine, sont à l'avenant de votre cerveau: en liquefaction.
PizzaMan
   Posté le 28-01-2012 à 20:04:17   

Mathilde a écrit :

(...) pour vos petits doigts boudinés


Mathilde
   Posté le 28-01-2012 à 20:15:26   

Mon heureux père, vous voulez dire?, oui, vous le pouvez, j'en suis si fière et il le serait aussi.

Partir pour bouder?, peuh!, partir pour chercher du travail, vital, OUI.

Vous ne comprendrez donc jamais rien, vos petits doigts ne toucheront jamais donc la bonne cible. Comme je vous l'ai dis, soyez gentil, je n'aimerais pas vous faire souffrir en ligne...

PS: lamasserie ? je veux une définition boudinée!


Edité le 28-01-2012 à 20:23:18 par Mathilde


TaoTheKing
   Posté le 28-01-2012 à 20:24:22   

Sois plus discret pedopizza.
Et plus fin... n'importe qui peut comprendre que mathilde et toi...


Tu perds tes nerfs mon petit...
PizzaMan
   Posté le 28-01-2012 à 20:25:43   

bouhouhou... Le grand PizzaMan a perdu tous ses nerf!!! Bouhouhouuu...
PizzaMan
   Posté le 28-01-2012 à 20:27:10   

«PS: lamasserie ? je veux une définition boudinée!»...



C'est encore un euphémisme dont seul le petit homme a le secret. N'étant pas allé plus loin qu'à l'école communale le pauvre. Il fait ce qu'il peut
Mathilde
   Posté le 28-01-2012 à 20:37:08   

Pizzaman a au moins l'avantage virtuel d'être bien membré en acier damassé, et intellectuellement d'être bien affûté.

Vous, vous n'apportez rien d'agréable, me trompe-je, tao? Comme je vous l'ai dis, si souvent depuis ..., soyez un peu gentil. Comment va votre maman?
PizzaMan
   Posté le 28-01-2012 à 20:43:56   

Putain Maurice, tu t'en prends plein les dents aujourd'hui!!!

Non sérieusement mec, vas chercher cette coquille Saint-Jacques pour donner un peu de souffle à l'humour sur ce forum. Ton côté beauf me fait l'effet d'un bistro rempli de mecs bien beurrés, portant un marcel, avec la clope au bec, et sentant la sueur sous les aisselles!!!

Aller zou!
Mathilde
   Posté le 28-01-2012 à 21:01:54   

PizzaMan a écrit :

Putain Maurice, tu t'en prends plein les dents aujourd'hui!!
Aller zou!


oui, tao, zou, il est l'heure d'aller au dodo et n'oubliez pas le petit bonbon pour dormir. N'oubliez pas non plus les mains au-dessus de la couette si vous voulez devenir un homme.
PizzaMan
   Posté le 29-01-2012 à 13:20:08   

En fait Tao, c'est vrai que tu es un mathématicien, prix Nobel! Tu additionnes les emmerdes, moins l'humour, en multipliant la bêtise quotidiennement!
TaoTheKing
   Posté le 29-01-2012 à 18:05:56   

Ils s'en donnent à coeur joie Dominique et Alfreda...
PizzaMan
   Posté le 29-01-2012 à 19:34:38   

C'est bien que tu le prennent ainsi petit homme. Là tu viens de franchir la première case juste après «départ». Un peu de progrès enfin!!!
Zylla
   Posté le 20-02-2012 à 13:25:51   

A propos de la folie.

Pourquoi y a t'il autant de mythomanes sur le net ?...Est-ce parce qu'ils trouvent des gens assez naifs pour croire à leur délires?

Pourquoi existe t'il autant de gens naifs ? ...est-ce un travers de notre société qui a perdu tout esprit critique et discernement ?
Milie
   Posté le 20-02-2012 à 14:25:05   



Zylla a écrit :

A propos de la folie.

Pourquoi y a t'il autant de mythomanes sur le net ?...Est-ce parce qu'ils trouvent des gens assez naifs pour croire à leur délires?

Pourquoi existe t'il autant de gens naifs ? ...est-ce un travers de notre société qui a perdu tout esprit critique et discernement ?


Comment pouvoir diagnostiquer d'une mythomanie sans connaissance "réelle"..?..

N'est ce pas plutôt une accusation s'alliant avec un préjugé ?...

Et ceci pour toutes les raisons que l'on choisit de voir en l'autre ...


Zylla
   Posté le 20-02-2012 à 17:48:38   

Discuter avec un mythomane ne peut-être que contre productif puisque quelle que soit la tournure de la discussion ce sera pour lui une façon d'être reconnu.
TaoTheKing
   Posté le 20-02-2012 à 19:33:53   

1- il faut être peu ou prou mythomane pour aller sur les forums donner son avis que l'on croyait le bon.


2- les gens naïfs ont toujours été majoritaires. (voire le mythe de la démocratie par exemple).
Atil
   Posté le 21-02-2012 à 09:22:36   

"Comment pouvoir diagnostiquer d'une mythomanie sans connaissance "réelle"..?..

N'est ce pas plutôt une accusation s'alliant avec un préjugé ?..."

>>>>>>Et qui te dit que tu n'as pas affaire, justement, à des gens qui ont plus de connaissances réelles que toi ?
Milie
   Posté le 21-02-2012 à 10:35:10   



"Comment pouvoir diagnostiquer d'une mythomanie sans connaissance "réelle"..?..

N'est ce pas plutôt une accusation s'alliant avec un préjugé ?..."


Atil a écrit :

>>>>>>Et qui te dit que tu n'as pas affaire, justement, à des gens qui ont plus de connaissances réelles que toi ?



Je parlais de connaitre celui que l'ont préjuge "mythomane"... Et non des connaissances de ceux préjugeant...

brazali
   Posté le 21-02-2012 à 11:18:08   

je l'ai déjà dit : pour certains c'est un cercle pour d'autres un rectangle, c'est une question de point de vue mais le sage qui retourne dans tous les sens la question s'apercevra que c'est un cylindre.
TaoTheKing
   Posté le 21-02-2012 à 12:36:43   

brazali a écrit :

je l'ai déjà dit : pour certains c'est un cercle pour d'autres un rectangle, c'est une question de point de vue mais le sage qui retourne dans tous les sens la question s'apercevra que c'est un cylindre.


Ou une sphère, voire même un cube!
Atil
   Posté le 21-02-2012 à 12:51:52   

La mythomanie se reconnait à ses manifestations et à ses symptomes.
Milie
   Posté le 21-02-2012 à 13:55:33   




Atil a écrit :

La mythomanie se reconnait à ses manifestations et à ses symptomes.


Si ceux -ci ne sont basés que sur des préjugés, ils ne seront en aucun cas, un réel diagnostic.

PizzaMan
   Posté le 21-02-2012 à 13:58:13   

TaoTheKing a écrit :

Ou une sphère, voire même un cube!



Quel humour, ce petit homme. Mais personne ne rie ici


Edité le 21-02-2012 à 13:58:40 par PizzaMan


martiko
   Posté le 21-02-2012 à 16:29:56   

la mythomanie ou démence douce, est le sylmptôme du manque affectif, le sujet à besoin de la reconnaissance (amour des parents) dont il a été frustré et cela se manifeste en se mettant en valeur par des discours délirants en essayant d' être le centre d'intérêt de son entourage qu'il assimile à ses parents et tous ses discours tournent autour de ce seul but et sans qu'elle s'en aperçoive elle même, cela la conduit à un état de dépendance qu'on pourrait qualifier d'addiction, cette personne devient alors vulnérable par sa dépendance et doit renouveler.......
il est nécessaire qu'elle se fasse aider par des personnes de confiance qui la remettrons dans la réalité et si elle a les moyens financiers : un psychologue avec un peu de formation à l'analyse pourrait lui donner des premiers résultats rapides et bénéfiques.


Edité le 21-02-2012 à 16:37:18 par martiko


TaoTheKing
   Posté le 21-02-2012 à 17:25:00   

N'existe t'il pas de mythomanie faisant appel à des discours non délirants, voire même parfaitement logiques?
J'ai en tête ce bonhomme, directeur de l'aéroport international de Limoges, qui vient d'être pris, par dénonciation de son ancienne femme, comme parfait faussaire?
Il avait prétendu être pilote de chasse, posséder des diplômes d'ingénieurs en aéronautique il me semble, et avait gagné la confiance tant de ses supérieurs que de ses subordonnés.
Milie
   Posté le 21-02-2012 à 18:14:10   



Zylla a écrit :

A propos de la folie.

Pourquoi y a t'il autant de mythomanes sur le net ?...Est-ce parce qu'ils trouvent des gens assez naifs pour croire à leur délires?

Pourquoi existe t'il autant de gens naifs ? ...est-ce un travers de notre société qui a perdu tout esprit critique et discernement ?



Qu'est-ce qui te permet d'affirmer que ce soit des délires, et donc de décréter avoir à faire à un mythomane ...?...?

Parceque d'avoir un sens critique, et du discernement ne ce crée surement pas dans des affirmations sans fondement,... Où alors faut-il savoir prouver ce qui pourrait être "Délirant"...




Zylla
   Posté le 21-02-2012 à 22:06:37   

Atil a écrit :

La mythomanie se reconnait à ses manifestations et à ses symptomes.


Exact. Des symptomes facilement reconnaissables. Entre autre le besoin de reconnaissance (en se mettant toujours en scène )en cherchant à se gratifier de toutes les qualités ( factices), donc en se vantant , en se créant une vie révée etc...avec un fort besoin d'amour de la part des autres. .peuchère ..MOI JE, est leur expression favorite.


Edité le 21-02-2012 à 22:18:16 par Zylla


Zylla
   Posté le 21-02-2012 à 22:15:10   

Bon, ceci dit on est tous un peu barjots sur cerclo.. ..même atil dans son rôle de robot sans émotion est très drôle aussi

La folie dans le sens ' caractérielle " ( pas clinique) est courante de nos jours.


Edité le 21-02-2012 à 22:17:03 par Zylla


Atil
   Posté le 22-02-2012 à 12:44:11   

"Si ceux -ci ne sont basés que sur des préjugés, ils ne seront en aucun cas, un réel diagnostic."

>>>>>>>Et s'ils ne sont pas basés sur des préjugés ?

Quand une phrase est incompréhensible en francais, c'est un fait, pas un préjugé.
Milie
   Posté le 22-02-2012 à 13:40:09   




"Si ceux -ci ne sont basés que sur des préjugés, ils ne seront en aucun cas, un réel diagnostic."

Atil a écrit :

>>>>>>>Et s'ils ne sont pas basés sur des préjugés ?

Quand une phrase est incompréhensible en francais, c'est un fait, pas un préjugé.


Depuis quand des lacunes d'ordre grammatical, serait un signe de Mythomanie ? Puisque tel est le sujet...

Là tu tombes dans du n'importe quoi...

Les préjugés sont dans ce qu'on veux voir en l'autre...

Donc toi c'est mon français qui te déplait, et ceci le comprend, seulement mes lacunes de lettres ne sont pas ce qui fait mon Être..

-Zilla préjuge d'une mythomanie sans réelle connaissance de la personne qu'elle préjuge... Donc j'aimerais connaitre les raisons à ses croyances...
Parce que ce ne sont que des Croyances.




Edité le 22-02-2012 à 13:41:18 par Milie


unamurdin
   Posté le 22-02-2012 à 13:47:28   

Milie a écrit :



-Zilla préjuge d'une mythomanie sans réelle connaissance de la personne qu'elle préjuge... Donc j'aimerais connaitre les raisons à ses croyances...
Parce que ce ne sont que des Croyances.



Elle pense que tu es mytho parce qu'elle ne te croit pas sur parole.
Tu penses que c'est dû à ses croyances parce que tu crois à ce que tu dis, mais que tu ne peux pas lui démontrer/prouver pour la convaincre.
C'est un cul de sac
Milie
   Posté le 22-02-2012 à 14:42:28   




Mais qui lui a demandé de "croire" ...?

Je ne partages pas pour être "crus" en tant qu'individu, seulement pour inciter à la réflexion commune.

PizzaMan
   Posté le 22-02-2012 à 15:15:34   

Comment peux-tu susciter la réflexion en n'étant pas claire dans tes propos!
unamurdin
   Posté le 22-02-2012 à 15:30:27   

Milie a écrit :




Mais qui lui a demandé de "croire" ...?

Je ne partages pas pour être "crus" en tant qu'individu, seulement pour inciter à la réflexion commune.



Bein, c'est la base quand on parle de mythomanie. Un mythomane c'est quelqu'un qui ne dit pas la vérité (de manière compulsive).
Si quand tu racontes tes expériences, certains estiment que c'est trop farfelu ou pas suffisamment étayé pour être crédible, ils pensent que tu ne dis pas la vérité. Vu la fréquence avec laquelle tu évoques ces expériences et les savoirs qui en découleraient, ils pensent aussi que c'est compulsif et que donc ça s'apparente à de la mythomanie.
Zylla
   Posté le 22-02-2012 à 16:10:30   

COMMENT RECONNAITRE UN VRAI CHANNEL D’UN FAUX CHANNEL : Le vrai channel : - transmet des éléments compréhensibles par ceux qui le lisent, c’est-à-dire qui peuvent être compris à différents niveaux de conscience par différents lecteurs - dit des vérités, en aucun cas sa vérité unique et exclusive - canalise uniquement des questions à poser, des conseils et des remarques, jamais des ordres - utilise dans tous ses channelings des éléments renforçant la cohésion et l’Amour en soi-même et les autres - ignore les tentatives de : diversion



Pour moi, tu n'as rien d'un Chanel..POINT
De plus, quelle importance que je te crois ou pas??...si tu étais si sûre de toi, tu n'aurais même pas à te justifier...seuls les MYTHOS ne supportent pas qu'on doutent d'eux et passent leur temps à se justifier
uber
   Posté le 22-02-2012 à 18:20:14   

A lire la taille des mots que tu ecris "elements incomprehensible" notamment, je me demandais , mais c'est peut'etre idiot,
A partir de quelle tille de caracteres peut'on dire que c'est un gros mot ?
Excuse moi Zylla çà m'a échappé.
TaoTheKing
   Posté le 22-02-2012 à 19:04:59   

Le sujet est-il "Folie", ou "Les mots de Milie"?
Atil
   Posté le 22-02-2012 à 19:07:46   

N'est-ce pas la même chose ?
TaoTheKing
   Posté le 22-02-2012 à 19:10:52   

Atil a écrit :

N'est-ce pas la même chose ?


En admettant que ton point de vue se défende, ce que je suis loin de penser, la "folie de Milie" serait donc LA FOLIE UNIVERSELLE ?
martiko
   Posté le 22-02-2012 à 20:57:08   

elle n'est qu'un cas parmi d'autres et il s'agit d'une folie très banale, la folie douce qui se manifeste par des symptômes bénins et banals.
Quand on parle vraiment de folie il faut penser aux folies hallucinatoires telles que la schizophrénie ou les différents délires de persécutions...etc...
PizzaMan
   Posté le 22-02-2012 à 21:52:21   

«N'est-ce pas la même chose ?»...

CQFD!
Milie
   Posté le 22-02-2012 à 22:30:49   



Zylla a écrit :

COMMENT RECONNAITRE UN VRAI CHANNEL D’UN FAUX CHANNEL : Le vrai channel : - transmet des éléments compréhensibles par ceux qui le lisent, c’est-à-dire qui peuvent être compris à différents niveaux de conscience par différents lecteurs - dit des vérités, en aucun cas sa vérité unique et exclusive - canalise uniquement des questions à poser, des conseils et des remarques, jamais des ordres - utilise dans tous ses channelings des éléments renforçant la cohésion et l’Amour en soi-même et les autres - ignore les tentatives de : diversion



Pour moi, tu n'as rien d'un Chanel..POINT
De plus, quelle importance que je te crois ou pas??...si tu étais si sûre de toi, tu n'aurais même pas à te justifier...seuls les MYTHOS ne supportent pas qu'on doutent d'eux et passent leur temps à se justifier


Je ne suis pas un chanel, mais un Canal Universel...Que tu me crois ou pas, n'a aucune importance

Un chanel est branché à un seul post éméteur.. Un Canal est relié de l'essence à la source.




Zylla
   Posté le 23-02-2012 à 00:13:34   

Canal ou channel, c'est exactement la même chose et la même fonction...l'explication est suffisamment décortiquée sur le net.
De plus, c'est idem dans le fait de donner des explications claires...donc, encore une fois tu manipules, fabules sur l'explication pour masquer tes mensonges.
Bref ! tu t'enfonces à chaque fois et de + en +....
Le sujet sur ta mythomnanie est clos pour ma part...j'ai dis ce que j'avais à dire, donc inutile de rabâcher, ça ne changera rien.
Milie
   Posté le 23-02-2012 à 08:35:40   




Bien que Chanel soit traduit Canal en français... Ce n'est pas la même chose.

Je viens d'aller lire sur le net différents "témoignage" de chanel.. Et ce n'est pas la même chose.

Je ne reçois rien qui s'apparentera aux "noms" religieux, ce ne sera ni l'archange truc muche, ni JC en personne.

Et surtout les formations de ma fonction "canal Universel" ont commencée dans mon enfance, et non appris de ou par Quelqu'un.

Ceci dit ... ça te plait de lire des mots en lesquels, tu crois y reconnaitre l'Amour, tant mieux, car au lu de tes interventions "sectaire" tu as en a surement besoin....


Atil
   Posté le 23-02-2012 à 09:43:33   

Milie a écrit :



Je ne suis pas un chanel, mais un Canal Universel...Que tu me crois ou pas, n'a aucune importance

Un chanel est branché à un seul post éméteur.. Un Canal est relié de l'essence à la source.



Ca pue la prétention !!!
Atil
   Posté le 23-02-2012 à 09:45:00   

"Je ne reçois rien qui s'apparentera aux "noms" religieux, ce ne sera ni l'archange truc muche, ni JC en personne. "

>>>>>>>Que sont devenus tes "guides aux noms de dieux égyptiens" ?
Sieg
   Posté le 23-02-2012 à 09:51:30   

Je n'ai pas le temps de lire les 14 pages traités sur la folie, quelqu'un peut-il me résumer ce dont il est question ici ?
Atil
   Posté le 23-02-2012 à 09:55:14   

Résumé :

"Moi, Milie, j'ai plein de savoirs et de pouvoirs extraordinaires ! Admirez-moi ! Moi ! Moi! Moi !"
martiko
   Posté le 23-02-2012 à 10:27:14   

Atil a écrit :

Résumé :

"Moi, Milie, j'ai plein de savoirs et de pouvoirs extraordinaires ! Admirez-moi ! Moi ! Moi! Moi !"


non! c'est MOI MOI MOI ........
TaoTheKing
   Posté le 23-02-2012 à 10:44:44   

Atil a écrit :

Résumé :

"Moi, Milie, j'ai plein de savoirs et de pouvoirs extraordinaires ! Admirez-moi ! Moi ! Moi! Moi !"


Et ceci parce que certains membres ne peuvent faire autrement que d'agresser Milie au lieu de participer au sujet.
Milie
   Posté le 23-02-2012 à 11:40:11   




Atil a écrit :

Résumé :

"Moi, Milie, j'ai plein de savoirs et de pouvoirs extraordinaires ! Admirez-moi ! Moi ! Moi! Moi !"


TaoTheKing a écrit :

Et ceci parce que certains membres ne peuvent faire autrement que d'agresser Milie au lieu de participer au sujet.


Exactement .... Si je suis intervenue c'était uniquement parce que comme d'habitude, on préjuge de l'autre sans réelle connaissance... Et pour des personnes qui prétendent être en recherche d'Amour divin et autres simagrée, ces façons de faire sont totalement déplacées.

Donc Canal , c'est d'être relié de l'essence à la source, et même si ça derrange vos certitudes, et autres croyances... ç'a n'en change ni sa réalité , ni son mode de formation ; Un mode dont on peut débattre.

A coté de ça ... Je ne me pense pas qq d'exceptionnel, de supra avancée vis à vis de vous, ou autre démesure...
Je ne profites pas personnelement de tout ce que je partages. Je ne publie pas, je ne vend pas mes toiles... En bref je reste moi-même.... A savoir dans le Don de Soi.



unamurdin
   Posté le 23-02-2012 à 11:57:18   

Milie a écrit :



Donc Canal , c'est d'être relié de l'essence à la source



A quoi ça sert ?
uber
   Posté le 23-02-2012 à 12:41:24   

unamurdin a écrit :

[citation=Milie]

Donc Canal , c'est d'être relié de l'essence à la source



A quoi ça sert ?[/citation]

ca peut produire de l'electricite !
Milie
   Posté le 23-02-2012 à 12:57:29   



Milie a écrit :



Donc Canal , c'est d'être relié de l'essence à la source



unamurdin a écrit :

A quoi ça sert ?


Entres autre :

Le Canal est un intermédiaire entre l'humain, et tout ce que la conscience "cosmique" peut diffuser.

Pour quelqu'un tendant a l'Être, il sera aussi un intermédiaire, et ceci le temps que la présence de l'Être soit vraiment consciente en l'autre.

Un canal bouste les facultés latente en l'autre, ce n'est pas un vouloir a proprement dit, seulement une réaction qui est dut a la proximité, et à ce qui sera naturellement "capté" par l'autre.

----------- Ceci est la partie diffusion.

Dans des pratiques, la fonction canal ouvre les champs de possibilités dans ce qui sera des "recréations" pour des "mieux" être en l'autre. Et ceci s'alliant autant aux corps physique, qu'aux corps psychique.

Exemple : les pratiques de soins "régénérant" envers ce qui serait défaillant physiquement ...

-----
Est-ce suffisement clair ...?...


unamurdin
   Posté le 23-02-2012 à 13:41:49   

Il faut donc te rencontrer pour en "bénéficier" ? Dans ce cas, l'intérêt d'en parler ici est-il de nous encourager à venir te rencontrer ?


Edité le 23-02-2012 à 13:42:02 par unamurdin


Milie
   Posté le 23-02-2012 à 13:52:17   




unamurdin a écrit :

Il faut donc te rencontrer pour en "bénéficier" ? Dans ce cas, l'intérêt d'en parler ici est-il de nous encourager à venir te rencontrer ?


Non ..D'en parler peut vous permettres de vous ouvrir, à ce que vous avez déja en vous, en plus ou moins grande proportion.

PizzaMan
   Posté le 23-02-2012 à 22:03:57   

Milie Mêlée pourrais-tu prouver une bonne fois pour toutes, ici-même, l'exactitude de tes dons? Sinon, veux-tu bien fermer ta grande gueule?
Sieg
   Posté le 23-02-2012 à 22:38:09   

ok.
Milie
   Posté le 23-02-2012 à 22:59:26   




PizzaMan a écrit :

Milie Mêlée pourrais-tu prouver une bonne fois pour toutes, ici-même, l'exactitude de tes dons? Sinon, veux-tu bien fermer ta grande gueule?


Si ce que j'écris t'enmerdes ne lis pas, ça fera des vacances pour tout le monde..

martiko
   Posté le 23-02-2012 à 22:59:29   

le sujet c'est Millie ou la folie?

D'autre par Uber l'effet canal dans un transistor de type CMOS ou FET est uniquement généré par un champ magnétique pour le déclencher et ensuite d'une intensité de l'ordre du microampère voir moins. Donc Millie ne peut pas produire d'électricité avec son canal.
Atil
   Posté le 24-02-2012 à 09:44:34   

Résumons nous :

Milie ne nous transmet absolument rien car personne ne comprend rien à ce que Milie raconte.

Donc si elle est un canal, c'est un canal bouché.
Milie
   Posté le 24-02-2012 à 10:51:27   




Atil a écrit :

Résumons nous :

Milie ne nous transmet absolument rien car personne ne comprend rien à ce que Milie raconte.

Donc si elle est un canal, c'est un canal bouché.


Je pense que ton résumé est du domaine d'une fausse "généralité"... Car si tu veux, je peux te ramener sur ton forum des personnes qui me comprennent trés bien...

Et contrairement à ce que tu as prétendu... Pour mon forum qui lui est fait sur le même site que le tiens, vérifier les adresses IP est possible.
De ça que ce soit MIMA, ou ceux que je pourrais faire venir, ce serait incontestable .....

PizzaMan
   Posté le 24-02-2012 à 21:28:59   

Oui c'est ça Milie Mêlée, ramène des gens de ta secte sur ce forum pour te soutenir
martiko
   Posté le 24-02-2012 à 21:35:27   

PizzaMan a écrit :

Oui c'est ça Milie Mêlée, ramène des gens de ta secte sur ce forum pour te soutenir


oh oui!!
Milie
   Posté le 24-02-2012 à 23:00:08   




PizzaMan a écrit :

Oui c'est ça Milie Mêlée, ramène des gens de ta secte sur ce forum pour te soutenir


.... çe ne serait pas du soutien, mais peut être que leurs vocabulaires vous conviendrez mieux.


PizzaMan
   Posté le 24-02-2012 à 23:47:26   

Et voici maintenant que tu admets avoir un vocabulaire incompréhensible, alors que dans une autre discussion tu prétends qu'on fait exprès pour ne pas te comprendre.

Milie Mêlée. Tu es très malhonnête je trouve...
Milie
   Posté le 25-02-2012 à 00:17:20   




ce n est pas ce que j ai dit. .si vraiment mon langage vous déplaît. .le leurs qui s emplit de lecture vous conviendrait peut être mieux . .ce qui ne veux pas dire que je serait incompréhensible....puisqu' eux arrive a me comprendre ..



Atil
   Posté le 25-02-2012 à 11:33:17   

"Je leurs qui s emplit de lecture vous conviendrait peut être mieux"

>>>>>>Ca pas être compréhensible en francais.

Je que ca pas forum dans le qui moi.
martiko
   Posté le 25-02-2012 à 12:56:49   

Atil a écrit :

"Je leurs qui s emplit de lecture vous conviendrait peut être mieux"

>>>>>>Ca pas être compréhensible en francais.

Je que ca pas forum dans le qui moi.


c'est quoi c'est que ça en lui signifie??
PizzaMan
   Posté le 25-02-2012 à 13:12:56   

Je Mêlée que pense complètement Milie folle est!
Milie
   Posté le 25-02-2012 à 18:02:57   



Atil a écrit :

"Je leurs qui s emplit de lecture vous conviendrait peut être mieux"

>>>>>>Ca pas être compréhensible en francais.

Je que ca pas forum dans le qui moi.


...Tu as besoin de changer de lunettes ? ... y viens d'où TON Je ...??...

Milie a écrit :



le leurs qui s emplit de lecture vous conviendrait peut être mieux .


PizzaMan
   Posté le 25-02-2012 à 20:33:24   

Je parie que tu aimerais te faire baiser comme une chienne. Du coup ça pourrait définitivement te guérir de ta confusion. Je me trompe?
Milie
   Posté le 25-02-2012 à 20:44:19   



PizzaMan a écrit :

Je parie que tu aimerais te faire baiser comme une chienne. Du coup ça pourrait définitivement te guérir de ta confusion. Je me trompe?


Tu peut m'expliquer la relation entre ta question, le fait qu'Atil ai besoin de changer de lunettes, et l'évidence que derrière lui des "moutons" Bêlent" ...??...




Edité le 25-02-2012 à 20:44:58 par Milie


Mathilde
   Posté le 25-02-2012 à 21:33:20   

Pizzaman, d'abord, soyez correct avec les dames, vous vous laissez aller... pas bon ça, signe de dépression.... ?

Quant à votre nouvelle image de profil, franchement, vous me décevez.
Mathilde
   Posté le 26-02-2012 à 20:46:01   

... personne pour répondre ???? bon, heu, à bientôt, alors.
Sieg
   Posté le 27-02-2012 à 15:49:15   

Il me semble que ce topic à commencer à déraper dès la page 8 (donc avant les interventions de Milie).
PizzaMan
   Posté le 27-02-2012 à 21:33:27   

Oui à cause d'elle j'ai changé d'avatar, et je suis devenu subitement vulgaire.
PizzaMan
   Posté le 27-02-2012 à 21:34:58   

Et puis je ne veux plus qu'on m'appelle PizzaMan.

Désormais mon nom sera «Gontrand», à cause de cette salope de Milie.
Milie
   Posté le 28-02-2012 à 08:22:13   




PizzaMan a écrit :

Oui à cause d'elle j'ai changé d'avatar, et je suis devenu subitement vulgaire.



PizzaMan a écrit :

Et puis je ne veux plus qu'on m'appelle PizzaMan.
Désormais mon nom sera «Gontrand», à cause de cette salope de Milie.


..... Comme si tu avais besoin de te servir de moi comme excuse ... Pour te lâcher...
Vu qu'en plus au constat de Sieg, tu aurais commencé sans moi...


Mais c'est vrai que le sujet est la "Folie" ...


TaoTheKing
   Posté le 28-02-2012 à 08:40:49   

Ces incessantes attaques de la même "personne" sur Milie sont soulantes.
Milie
   Posté le 28-02-2012 à 08:54:38   




TaoTheKing a écrit :

Ces incessantes attaques de la même "personne" sur Milie sont soulantes.


Y a pas que lui Tao... Et puis pizza prend plus le rôle d'un gamin attardé "joueur"...Alors que les autres sans les nommer, sont plus sournois ...


TaoTheKing
   Posté le 28-02-2012 à 11:48:30   

Je sais que tu as développé une tendresse toute compassionnelle vis à vis de cette personne, mais lui est insultant, ce qui n'est pas le cas des autres, sans les nommer...
Milie
   Posté le 28-02-2012 à 12:17:15   




TaoTheKing a écrit :

Je sais que tu as développé une tendresse toute compassionnelle vis à vis de cette personne, mais lui est insultant, ce qui n'est pas le cas des autres, sans les nommer...


Les mots que Pizza utilise sont ce qui sera vue comme de la vulgarité, et autres inconvenances vis à vis d'une étique.

Mais, ils ne me touchent pas parce que ça ne ressemble pas, et qu'ils ne sont qu'apparences...

Et puis aussi, pour être totalement franche, mon ami qui est aussi un "phiphi" a exactement les mêmes comportements de gamin attardé.. Mais derrière ses mots, souvent s'y cache une grande sensibilité....





Edité le 28-02-2012 à 12:18:02 par Milie


TaoTheKing
   Posté le 28-02-2012 à 14:55:27   

La section psychologie est vraiment adaptée à ce sujet...

Il suffit donc de s'appeler Philippe et t'appeler "grosse conne" ou "Salope" pour avoir ta tendresse?

Intéressant...


Edité le 28-02-2012 à 14:55:52 par TaoTheKing


Milie
   Posté le 28-02-2012 à 15:21:30   




TaoTheKing a écrit :

La section psychologie est vraiment adaptée à ce sujet...

Il suffit donc de s'appeler Philippe et t'appeler "grosse conne" ou "Salope" pour avoir ta tendresse?

Intéressant...


Non simplement que contrairement a toi ou vous, je ne fais pas de fixations ou ne me formalises pas sur les mots, ni les phrases mal construite, mais tiens beaucoup plus compte des intonations dans leurs contextes...

Lorsque mon ami est vulgaire, derrière il plaisante... Il le fait sur un ton badin, voir potache...

Par contre le vulgaire "méchant" je saurais le reconnaitre dans l'intonation ainsi que les attitudes corporelle...

Ici, il n'y a ni intonation, ni expression corporelle visible, et comme je ne prend pas les choses aux premier degré, je ne m'en formalise pas, mais prendrais les contextes dans lesquels les phrases sont émise...

Et en ce qui concerne Pizza, ce que dégage ses interventions quelque peu turbulente, me ramène à ce contexte "potache", simplement ça..


J'ajouterais que contrairement à la plupart de ceux qui intervienent ici, et qui font des fixations sur le "paraitre"...

Perso partant d'un principe qu'ici , il n'y a pratiquement que des personnages, je ne me fie pas à ce que je lis pour imaginer sur l'autre,je n'y verrais que les manques de bon sens, lorsqu'il y en a ....

Parce qu'il sera ce qu'il a envie de paraitre, et de ça c'est son choix






Edité le 28-02-2012 à 15:38:55 par Milie


TaoTheKing
   Posté le 28-02-2012 à 16:11:44   

Pourtant, tu réagis de façon plus violentes aux contradictions apportées par Zylla.

Je pense qu'il y a autre chose et que le non dit est plus subtil qu'il n'y parait.
Milie
   Posté le 28-02-2012 à 16:40:02   




TaoTheKing a écrit :

Pourtant, tu réagis de façon plus violentes aux contradictions apportées par Zylla.

Je pense qu'il y a autre chose et que le non dit est plus subtil qu'il n'y parait.


Zilla porte des accusations allant à l'encontre de ce qu'elle prétend.

Marti lui cherche des causes (alcool, drogue, simulateur et j'en passe) aux croyances qu'il fait, vis à vis des paraitres de ce que j'écris.

De ça, nous sommes sur un forum, où on explique ses points de vue...pour zilla mes points de vue sont divergent... Et pour Marti vu qu'il le fait en sournois, je ne fais que lui montrer sa bétise, et ceci pas tout le temps, parce que je ne viens pas ici en cet esprit.

Pizza depuis que je viens ici, a toujours plus ou moins emprunter ce role de péteux... Dans lequel autant toi que Marti le suiver pour vous lâcher aussi...

Dans ma vie j'ai eut à faire a pas mal de détraqués, entre les jaloux maladif, les parano et les hystériques, j'ai eut ma dose de psychotique...

Donc ici qui est totalement impersonnel, pourquoi je devrais réagir envers quelque chose, qui ne peut que ce suposer..Puisqu'il n'y a ni intonation, ni expression corporelle ....?.?.





Edité le 28-02-2012 à 16:41:15 par Milie


TaoTheKing
   Posté le 28-02-2012 à 19:04:33   

Je ne dis pas que tu dois réagir. J'étudies les comportements.
J'adore ça.

PS: peux-tu expliquer la phrase :

"Dans lequel autant toi que Marti le suiver pour vous lâcher aussi..."

Je suis désolé, mais je ne comprends pas le sens.


Edité le 28-02-2012 à 19:04:54 par TaoTheKing


Milie
   Posté le 28-02-2012 à 19:23:57   



TaoTheKing a écrit :

PS: peux-tu expliquer la phrase :

"Dans lequel autant toi que Marti le suiver pour vous lâcher aussi..."

Je suis désolé, mais je ne comprends pas le sens.


Plus simplement que vous répondez aux "attaques" de Pizza avec de la vulgarité... Et qu'en celà , vous vous faites aussi plaisir.....

Car si on veux, il existe différentes façon de répondre sans pour autant être vulgaire ...



Mathilde
   Posté le 01-03-2012 à 21:17:32   

PizzaMan a écrit :

Oui à cause d'elle j'ai changé d'avatar, et je suis devenu subitement vulgaire.



Mouahahahaha!


PizzaMan a écrit :

Et puis je ne veux plus qu'on m'appelle PizzaMan.

Désormais mon nom sera «Gontrand», à cause de cette salope de Milie.


je comprends votre douleur.... vous êtes frustré de n'avoir jamais pu la prendre... [size=5]par la main[/size]

PS: on ne peut pas réduire la taille de la police à moins de 10 ? pffffff!


Edité le 01-03-2012 à 21:41:29 par Mathilde


martiko
   Posté le 05-03-2012 à 11:44:31   

j'ai la nette impression qu'Atil se prend pour un psychologue essayant une thérapie analytique pour guérir sa patiente de la folie douce.
Attention ! n'est ce pas de l'exercice illégal de la médecine.


Edité le 05-03-2012 à 11:56:39 par martiko


Zylla
   Posté le 05-03-2012 à 12:10:21   

Je crois surtout que Atil et milie ont la même problématique

[g]L'orgueil spirituel [/g]

:lol

Non, c'est moi qui sait....mais , non je te dis, c'est moi qui sait...ah non alors, je sais et toi, non...etc etc........




Edité le 05-03-2012 à 12:11:01 par Zylla


TaoTheKing
   Posté le 05-03-2012 à 13:02:33   

Milie
   Posté le 05-03-2012 à 13:07:58   




J'aimerais rire avec vous ...Mais ne perçois pas les choses comme vous...Mais de ça vous vous en doutez ...


Atil a sa perception et j'ai la mienne... Elles se rejoignent a certains endroits, mais comme nous n'avons pas les mêmes modes de compréhensions, et que j'ai mes lacunes de vocabulaire, il y a des difficultés pour se comprendre...

Mais comme on dit..A cœur vaillant, rien est impossible ...





Edité le 05-03-2012 à 13:08:41 par Milie


TaoTheKing
   Posté le 05-03-2012 à 13:34:03   

Ma chère Milie, Atil et toi êtes outranciers dans vos débats.
Mais il faut croire qu'il faut parler fort pour se faire entendre des sourds?

On vous aime.
Milie
   Posté le 05-03-2012 à 13:45:49   




TaoTheKing a écrit :

Ma chère Milie, Atil et toi êtes outranciers dans vos débats.
Mais il faut croire qu'il faut parler fort pour se faire entendre des sourds?

On vous aime.


Outrancier..?..Moi n'y voit que mes tentatives, et essaie de trouver les bons mots...

Parce que comme dit et répondu a Atil sur le sujet "supprimé" d'autobiographie d'un yogi...


Il est plus facile de trouver la définition d'un mot, que d'avoir la définition sans trouver le mot..


Et mes soucis ce portent là ..Je sais ce que je veux dire, mais le plus souvent, je n'arrive pas a trouver le mot, c'est pour cela que je m'empêtres dans des réponses de deux klm...

Atil
   Posté le 06-03-2012 à 18:42:45   

Ca arrive quand même trop souvent ... et même pour dire des choses simples.
C'est inquiétant !
TaoTheKing
   Posté le 06-03-2012 à 18:48:33   

Je trouve milie beaucoup plus lucide et honnête que beaucoup...
Milie
   Posté le 06-03-2012 à 21:02:57   




Atil a écrit :

Ca arrive quand même trop souvent ... et même pour dire des choses simples.
C'est inquiétant !


Inquiétant ..?.. Non je ne penses pas... en plus ça ne me cause pas d'incidence..

Ce sont seulement des lacunes qui ce font bien voir pour vous, et sentir pour moi..


TaoTheKing a écrit :

Je trouve milie beaucoup plus lucide et honnête que beaucoup...



Je n'aimes pas les masques...


Zylla
   Posté le 06-03-2012 à 23:17:38   

Je n'aimes pas les masques.

Une mytho qui n'aime pas les masques !

Très drôle !
Zylla
   Posté le 06-03-2012 à 23:31:37   

TaoTheKing a écrit :

Ma chère Milie, Atil et toi êtes outranciers dans vos débats.
Mais il faut croire qu'il faut parler fort pour se faire entendre des sourds?

On vous aime.


Ils ne sont pas outranciers, ils pinaillent pour pas grand chose..

Perso, il y a longtemps que je ne lis plus tous ces longs posts indigestes...mais ça alimente le fofo, et en tant que webmaster il doit aimer ça...ça fait tourner la baraque
martiko
   Posté le 07-03-2012 à 00:34:30   

Milie a écrit :



Je n'aimes pas les masques...



Surtout le masque de l'humilité.


Edité le 07-03-2012 à 00:35:20 par martiko


Milie
   Posté le 07-03-2012 à 00:53:51   




L humilité est un concept de croyance .


Sieg
   Posté le 07-03-2012 à 08:16:41   

N'importe quoi.
martiko
   Posté le 07-03-2012 à 08:32:31   

Millie à encore découvert un mot magique.
Milie
   Posté le 07-03-2012 à 09:03:26   




Sieg a écrit :

N'importe quoi.


Non pas n'importe quoi ... Ce sont des principes que l'on VEUX voir... Mais qui ne sont qu'issue de croyance ...L'important c'est d'être objectif et honnête envers soi-même et les autres.. De créer des équilibres.


Sieg
   Posté le 07-03-2012 à 10:13:08   

Parfois, autrui est plus objectif que soi-même.
L'humilité débute lorsqu'on sait que l'on ne sait rien.
Milie
   Posté le 07-03-2012 à 10:30:59   




Sieg a écrit :

Parfois, autrui est plus objectif que soi-même.
L'humilité débute lorsqu'on sait que l'on ne sait rien.


ça dépend de l’honnêteté dont on fait preuve, l'un ne va pas sans l'autre...

Quand a reconnaitre son infime n'est pas de l'humilité, seulement de la lucidité .



Atil
   Posté le 07-03-2012 à 11:23:47   

... Et la lucidité, tout comme l'honnèteté, est aussi un "concept de croyance" !

PS : C'est quoi "son infime" ?
Milie
   Posté le 07-03-2012 à 11:34:19   





Atil a écrit :

... Et la lucidité, tout comme l'honnèteté, est aussi un "concept de croyance" !

PS : C'est quoi "son infime" ?



Non... A son essentiel, c'est seulement les manifestations d'un ordre intérieure "constant", dans des communications "ouverte".

Infime ... Tu n'as pas de dico ..?..

Qu'est-ce que tu n'as pas compris dans ma phrase ..?...


Atil
   Posté le 07-03-2012 à 18:07:35   

"Non... A son essentiel, c'est seulement les manifestations d'un ordre intérieure "constant", dans des communications "ouverte"."

>>>>>>>Tu plaques donc le mot "croyance" sur ce qui t'arrange



C'est quoi UN infime ?
Je connais le mot en tant qu'adjectif, pas en tant que nom.
Milie
   Posté le 07-03-2012 à 19:47:00   




Non... A son essentiel, c'est seulement les manifestations d'un ordre intérieure "constant", dans des communications "ouverte"."


Atil a écrit :

">>>>>>>Tu plaques donc le mot "croyance" sur ce qui t'arrange :D.



Non... Seulement sur ce qui n'a pas de sens.

Atil a écrit :

" C'est quoi UN infime ?
Je connais le mot en tant qu'adjectif, pas en tant que nom.


... Ce n'est pas français .. Donc son insignifiance parmis la population mondiale, sa petitesse vis à vis de l'univers, en bref se recadrer...

Alors que l'humilité fait partie des politiques religieuse...

Et que lorsqu'on regarde bien, ce terme ne cadre pas avec la réalité... Il ne reste qu'un "paraitre" convenant avec ce qu'on veux voir pour croire, parce qu'appris comme tel.


martiko
   Posté le 07-03-2012 à 21:29:50   

Atil a écrit :

"Non... A son essentiel, c'est seulement les manifestations d'un ordre intérieure "constant", dans des communications "ouverte"."

>>>>>>>Tu plaques donc le mot "croyance" sur ce qui t'arrange



C'est quoi UN infime ?
Je connais le mot en tant qu'adjectif, pas en tant que nom.

dans cet emploi le substantif est impossible.
C'est débile!!!


Edité le 07-03-2012 à 21:31:27 par martiko


Sieg
   Posté le 08-03-2012 à 07:56:12   

Il n'y a pas que le sens religieux dans la notion d'humilité (notion vaste).
Avant d'être le reflet d'une attitude religieuse (et non d'une politique religieuse), l'humilité est surtout une attitude humaine, un état d'esprit : être humble c'est être ouvert à l'étonnement philosophique.
Un sceptique peut parfaitement être humble, courageux et lucide à la fois, ce n'est pas incompatible.

De plus, il ne faut pas confondre l'humilité avec les politiques religieuses qui par leur statut peuvent-être arrogantes (l'inverse de l'humilité).
Milie
   Posté le 08-03-2012 à 09:24:02   




Sieg, ce que tu décris est un état d'esprit que l'on peut éprouver vis à vis de ce que l'ont rencontre ou découvre...
Seulement, il n"y a pas besoin d'avoir en cela une attitude particulière, qui ne serait que "convenable" au regard extérieure, parce que "Lut"...

Puisque déja, les reconnaissances génèrent des modifications "physique" dans les apparences... Et que ceci est totalement indépendant d'une volonté "propre"....


Sieg
   Posté le 08-03-2012 à 09:51:12   

L'humilité se fiche pas mal des regards que lui porte son entourage. Il ne faut pas confondre humilité et fausse modestie.
Atil
   Posté le 08-03-2012 à 10:08:29   

Milie ne m'a toujours pas expliqué ce qu'était un infime
Milie
   Posté le 08-03-2012 à 10:53:46   



Atil a écrit :

Milie ne m'a toujours pas expliqué ce qu'était un infime


Si ...a la page précedente, je t'ais écris que ce n'est pas français, et t'ai rajouté deux autres mots qui ne sont que des synonymes, mais qui veulent dire ce qu'était mon idée.


Sieg a écrit :

L'humilité se fiche pas mal des regards que lui porte son entourage. Il ne faut pas confondre humilité et fausse modestie.


Oui c'est bien pour ça ... Que d'éprouver ne s'affiche pas dans une volonté.
, et que de reconnaitre son insignifiance, ou ses ignorances n'est pas d'être humble, mais lucide...
parce que c'est ce recadrage "interne" et conscient, cet équilibre constant qui permet les progressions de la lumière .




Edité le 08-03-2012 à 10:56:37 par Milie


Sieg
   Posté le 08-03-2012 à 15:07:30   

C'est pourquoi je te disais de ne pas confondre.
Atil
   Posté le 09-03-2012 à 08:39:20   

Milie confirme qu'elle ne parle pas en francais.
Milie
   Posté le 09-03-2012 à 08:46:18   




Atil a écrit :

Milie confirme qu'elle ne parle pas en francais.


Je confirme mes lacunes... Pour le parler, ça va, j'arrive a communiquer...


PizzaMan
   Posté le 09-03-2012 à 20:51:58   

Toi, communiquer???
Milie
   Posté le 09-03-2012 à 22:07:11   




PizzaMan a écrit :

Toi, communiquer???


Oui ...PARLER.

Atil
   Posté le 11-03-2012 à 10:29:23   

... dans le vide.
Milie
   Posté le 12-03-2012 à 12:24:32   



Atil a écrit :

... dans le vide.


Comme tout à chacun.


Et là d'autant plus, puisque comme d'habitude tu as détourne et redistribué, les sens de l'observation "première"


PizzaMan
   Posté le 12-03-2012 à 13:16:16   

Non, tu parles dans le vide.
Milie
   Posté le 12-03-2012 à 13:22:09   




PizzaMan a écrit :

Non, tu parles dans le vide.


Alors pourquoi tu me répond....


Atil
   Posté le 12-03-2012 à 13:27:04   

Pour essayer de meubler le vide.
Milie
   Posté le 12-03-2012 à 13:30:41   




Atil a écrit :

Pour essayer de meubler le vide.


.... Donc c'est sa bonne âme ...



PizzaMan
   Posté le 12-03-2012 à 13:50:20   

Oui je suis trop bon avec ton vide.
Milie
   Posté le 12-03-2012 à 14:04:13   




PizzaMan a écrit :

Oui je suis trop bon avec ton vide.


... Et là ..mes éclats de rire comblent le tien


TaoTheKing
   Posté le 12-03-2012 à 15:56:34   

Qu'est ce qu'elle leur met!!!!!
PizzaMan
   Posté le 12-03-2012 à 16:35:02   

Un met chinois ?
Zylla
   Posté le 12-03-2012 à 18:52:20   

Millie ne comble pas le vide...elle est le vide....trop forte la millie !
martiko
   Posté le 12-03-2012 à 20:53:50   

Zylla a écrit :

Millie ne comble pas le vide...elle est le vide....trop forte la millie !


moi qui pensait qu'un peu de vide faisait du bien
Atil
   Posté le 13-03-2012 à 10:21:56   

Y a-t-il ici quelqu'un qui ait appris la moindre chose en lisant tous les textes écrits par Milie depuis des années ?
TaoTheKing
   Posté le 13-03-2012 à 10:44:28   

Il ne s'agit pas de savoir, mais plutôt de possibles.
Oui, bien sur, Milie m'a appris quelque chose.

Mais je pense que c'est à toi, Atil, qu'elle en apprend le plus, même si tu t'en défends.
Sinon, tu ne passerais pas autant de temps à répondre point par point, et aussi longtemps qu'il y a réponse de sa part.
Milie
   Posté le 13-03-2012 à 13:47:32   






Atil a écrit :

Y a-t-il ici quelqu'un qui ait appris la moindre chose en lisant tous les textes écrits par Milie depuis des années ?



TaoTheKing a écrit :

Il ne s'agit pas de savoir, mais plutôt de possibles.
Oui, bien sur, Milie m'a appris quelque chose.

Mais je pense que c'est à toi, Atil, qu'elle en apprend le plus, même si tu t'en défends.
Sinon, tu ne passerais pas autant de temps à répondre point par point, et aussi longtemps qu'il y a réponse de sa part.



.... Merci ...ce serait d'ailleurs avec plaisir d'en partager plus, si il y avait moins de sujet "tabou"....
Comme la voyance, les façons de retrouver une personne avec cette faculté....


martiko
   Posté le 13-03-2012 à 16:19:01   

Atil a écrit :

Y a-t-il ici quelqu'un qui ait appris la moindre chose en lisant tous les textes écrits par Milie depuis des années ?


...............
Milie
   Posté le 13-03-2012 à 22:34:12   




Atil a écrit :

Y a-t-il ici quelqu'un qui ait appris la moindre chose en lisant tous les textes écrits par Milie depuis des années ?


martiko a écrit :

...............


C'est sure que lorsqu'on ne sait pas écrire, lire est tout un art ...





Edité le 13-03-2012 à 22:34:45 par Milie


Sieg
   Posté le 24-03-2012 à 06:42:44   

Citation :

Nous sommes tous de + en + hypernerveux et hyperémotifs dans la société moderne. Doit-on considérer cela comme une forme de folie ?


Hyper-nerveux, hyper-émotifs, hyper-stressés, hyper-susceptibles, etc.
Ce qui explique que dans la plupart des situations on constate une tendance à réagir d'une façon exagérée et inappropriée. Mais ces troubles du comportement doivent-ils être considérés comme folie ?



Citation :

Pour les anciens Grecs, ce qu'il fallait éviter c'est la démesure.
Selon leurs critères, notre société actuelle serait bien peu équilibrée.


Selon ses critères cités notre société me semble être borderline.
Ishvara
   Posté le 06-06-2012 à 00:16:34   

Atil a écrit :

Les fous sont tous des artistes ?

A-t-il, j'ai besoin de ton aide.
Contact Milie, elle te dira quoi faire. Elle a toute ma confiance.
Je pars pour la Réunion. David. Amen.