LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 Formation de la Manche

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 25-07-2007 à 10:18:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Une équipe de scientifiques du Collège Impérial de Londres a découvert que la séparation des Îles Britanniques du reste du continent européen avait été provoquée accidentellement il y a plus de 200 000 ans par une gigantesque inondation.

Utilisant des sonars à haute résolution, les professeurs Sanjeev Gupta, Jenny S. Collier, assistés de Andy Palmer-Felgate et Graeme Potter du Department des Sciences terrestres, ont mis en évidence la trace d'une gigantesque vallée large de plusieurs dizaines de kilomètres et profonde d'une cinquantaine de mètres creusée dans le sol crayeux de la Manche, depuis sa partie méridionale jusqu'à sa communication avec l'Océan Atlantique. Selon les chercheurs, cette cicatrice aurait été provoquée par le passage brutal d'énormes quantités d'eau.

Selon les géologues, une arête rocheuse dénommée Weald-Artois s'étendait autrefois entre les emplacements actuels de Calais et Douvres, et retenait un gigantesque lac glaciaire situé au nord-est. Celui-ci, alimenté par des glaciers ainsi que par les eaux de la Tamise et du Rhin et d'autres rivières, était lui-même délimité à sa partie septentrionale par un bouclier de glace. Sa surface s'élevait jusqu'à quelque 30 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer.

Situation topographique de la vallée sous-marine détectée. Crédit Imperial College of London.

Pour une raison que l'on ignore encore, cette barrière rocheuse a cédé voici 450 000 à 200 000 ans, et l'énorme masse d'eau et de glace s'est mise à déferler, creusant le chenal détecté par l'équipe du Collège Impérial de Londres et séparant définitivement le territoire britannique du continent. Les scientifiques estiment le débit des eaux à environ un million de mètres cubes par seconde durant plusieurs mois.
Détail du relevé par sonar à haute résolution. Crédit Imperial College of London.

Les conséquences de cette gigantesque inondation ont été considérables. La topographie des lieux a été complètement bouleversée, créant des barrières naturelles aux migrations humaines, aboutissant à l'absence de toute population il y a environ 100 000 ans. Les scientifiques pensent aussi que les parcours du Rhin et de la Tamise ont été complètement modifiés, aboutissant à la formation du célèbre Channel (entre la Mer du Nord et l'océan Atlantique).

L'importance de cette découverte est tout aussi considérable au niveau de la connaissance de notre civilisation, car elle explique enfin pourquoi son évolution s'est brusquement arrêtée il y a 120 à 100 000 ans en Angleterre. Elle ouvre aussi la voie à une meilleure compréhension de la topographie de l'Europe centrale et de son évolution durant le dernier million d'années, avec des répercussions insoupçonnées dans de nombreux domaines tels la prospection minière et pétrolière en Manche et Mer du Nord.



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  Formation de la MancheNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum