LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 Indice de Manning

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
35404 messages postés
   Posté le 11-06-2009 à 11:28:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

IDENTIFICATION SEXUELLE DES EMPREINTES DE MAINS
NÉGATIVES DU PANNEAU DE LA GROTTE DE GUA MASRI II (EST-
KALIMANTAN/BORNÉO - INDONÉSIE)

Les questions concernant l'âge, le sexe des traces de doigts ou même de
mains, ont commencé à être étudiés depuis quelque temps avec des résultats
prometteurs.
De fait, dans une étude récente J. T. Manning et al. démontrent que l'indice
de longueur entre deux doigts de la main (l'index et l'annulaire) serait représentatif de
l'identité sexuelle de tout individu.
Il en résulte que l'indice des tailles de l'index sur l'annulaires (appelé indice doigt-2/doigt-4) varie selon le sexe.
Les études statistiques conduites par Manning montrent que cet indice varierait selon les groupes humains. C'est ainsi qu'un Européen actuel aurait un indice moyen de 0,96 et une Européenne, un indice proche de 1. Cependant, les groupes vivant près de l'équateur semblent avoir des indices plus faibles, tout en conservant le même écart moyen entre les hommes et les femmes.

Si ces observations s'avèrent justes, on peut les transposer dans d'autres
disciplines. Parmi celles concernées, figure l'archéologie préhistorique qui a à faire à
d'innombrables empreintes de mains, observées dans de nombreuses grottes du
monde. Ces empreintes fournissent une évidente représentation d'une possible
différenciation sexuelle. Nous avons donc pensé à utiliser et tester cette formule pour
obtenir déjà rapidement une première impression sur les possibilités offertes par
cette corrélation inattendue.

Application aux mains négatives préhistoriques : déterminer l'identité sexuelle de quelqu'un qui aurait réalisé des peintures dans des grottes ornées préhistoriques.
Si la différence sexuelle entre les hommes et les femmes a pu
s'exprimer, ou être reproduite, par leurs empreintes de mains, il devrait être possible
aussi de mettre en évidence au moins quelque organisation sociale.

L'exemple choisi pour effectuer le test est le panneau de la Grotte de Masri II
dans la partie indonésienne est de Bornéo, découvert et étudié par L.-H.
Fage, J.-M. Chazine et P. Setiawan (Chazine, 1999 a & b5).

Actuellement, 16 empreintes sont attribuées aux hommes et 14 aux femmes.
3 ont donné des résultats litigieux, dans la mesure où une main est tout à fait
indéterminable à cause de doigts incomplets.
Ces premiers résultats (artificiellement considérés à priori comme étant tous
synchrones) montrent que la répartition Hommes/Femmes ne semble pas être due
au hasard . Les mains des hommes et des femmes sont les uns et les autres,
réparties entre trois différents emplacements. En outre, la différenciation sexuelle
confirme précisément la première impression visuelle d'une organisation délibérée.
Les mouvements et la répartition ne sont pas les mêmes d'un endroit à l'autre. Une
répartition circulaire et des aplats bipolaires semblent davantage le fait de pratiques
féminines.



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  Indice de ManningNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum