Sujet :

JOURNAL DE REVES

Atil
   Posté le 12-10-2020 à 12:08:21   

Bon…
Je vais commencer ce carnet onirique en décrivant d’abord quelques rêves anciens. Des rêves lucides mais également des rêves normaux.


Note : Le sigle « IRL » signifiera « dans le monde réel » (In Real Life).


Il y a longtemps, pour me souvenir de mes rêves j’avais mis au point ce système :
J’imaginai que le passé et les souvenir se trouvaient à ma gauche et le futur et les projets à droite (association classique chez les peuples écrivant de gauche à droite).
Ensuite j’imaginai que je lançait très loin vers la gauche un grappin attaché à une longue corde. Ensuite je tirai la corde et regardai si le grappin avait agrippé et ramené un rêve.
Et je recommençai plusieurs fois.
…Mais pour agripper un rêve, il ne faut pas qu’il soit trop lisse

Maintenant j’utilise plutôt les associations d’idées :
Quand je me réveille, parfois je ne pense pas tout de suite à me remémorer mes rêves et je laisse mes pensées vagabonder, passant d’une image à l’autre. Plus ça dure longtemps et plus ça rend la remémoration des rêves difficile. Alors je prend la dernière idée qui m’est venue et j’essaie de remonter le fil de pensées qui l’a générée… parfois celui-ci me ramène jusqu’au dernier rêve que j’ai fait.
Ou alors je me remémore tout ce que j’ai fait la veille, toutes des choses que j’ai lues, toutes les vidéos que j’ai regardées, tous les évènements dans les médias qui m’ont marqué et surtout toutes les principales choses auxquelles j’ai pensé. Si un de ces éléments a servi d’amorce pour l’un des rêves de cette nuit, alors le rêve ressurgira, par association d’idées.
Parfois même un rêve ressurgit ainsi spontanément par association d’idées, plus tard dans la journée, alors que je pense à autre chose, si jamais mes pensées ont un rapport avec ce dont j’ai rêvé.


Edité le 30-01-2021 à 16:31:59 par Atil


Atil
   Posté le 12-10-2020 à 12:09:21   

Les carnets sur lesquels je note mes rêves chaque matin :

Atil
   Posté le 12-10-2020 à 12:13:26   

Rêve lucide où je suis sur deux plans à la fois.
Date : 2018 :

Dans un rêve je me retrouve dans une baignoire en train de prendre un bain moussant. A ma gauche une femme est occupée à me laver les cheveux (je ne me souviens ni de son visage ni de ses vêtements… si elle en avait). Je trouve cette ambiance merveilleusement sensuelle.
Je sais que je rêve car je sens mon matelas en dessous de mon dos. Ca fait étrange : Je me sens à la fois dans une baignoire et dans mon lit. Je repère une incohérence : Mon oreiller étant très plat, je dors presque à l’horizontale, donc dans la baignoire je devrais avoir la tête sous l’eau. Mais je ne me préoccupe plus de ça et décide de profiter de l’aspect agréable de la situation.
Autour de moi je ne vois pas une salle de bain mais l’intérieur d’un bus bondé. Les voyageurs ne me regardent pas car ils sont comme une sorte de film projeté pour faire un décor de fond. Et, par les fenêtres du bus, je vois un paysage de ville défiler : ça aussi ce n’est qu’un décor qui défile.
Pendant de longues minutes je flotte entre les deux mondes, entre la baignoire et le lit, puis je me réveille peu à peu.






Rêve lucide implicite :
Date : 04-01-2019 :

J’ai gagné une croisière. Lors d’une escale en Turquie, je visite une ville (Istamboul ?) et je me perds dans les rues. Comme j’en ai marre de chercher mon chemin en vain, je décide donc de me réveiller… car il est évident que je suis dans un rêve.






Lucidité dans un état de sommeil profond.
Date : 6 mars 2019 :

Je suis dans un état de sommeil profond lorsque je m’entends ronfler. Cela m’étonne beaucoup. Je me réveille alors, surexcité, car c’est la première fois que je suis capable d’entendre mes propres ronflements. Je croyais cela impossible.







Rêve lucide en sommeil profond.
Date : 27-04-2019 :

Je suis en sommeil profond. Je ne vois pas d’images de rêves mais je me contente de penser à plein de choses. Je me dis que je ne suis peut-être pas éveillé mais endormi (car j’ai remarqué que laisser vagabonder ses pensées en état d’éveil ou en sommeil profond, ça fait exactement la même sensation). Je fais donc le test de la respiration… et je constate que, en effet, je suis bien endormi.
Je tente alors de me projeter dans un vrai rêve … mais je ne suis pas assez concentré pour y parvenir (ou alors c’est impossible à réaliser à partir du sommeil profond ?).
Ensuite je me réveille.
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 12:13:43   

Rêve lucide classique.
Date : 31-05-2019 :

Je rêve que je monte dans mon grenier et que je le trouve vide. Je suis furieux car des voleurs ont volé tous mes livres ! Mais je réfléchis : Quel intérêt mes vieux livres auraient-ils pour des voleurs ? Et comment auraient-ils pu monter au grenier sans que je les vois ?
J’en déduis donc que je suis en train de rêver et je décide d’en profiter pour explorer la version onirique de ma maison pour voir si elle comporte des différences avec celle du monde réel.
Je descend l’escalier en flottant au-dessus des marches et j’arrive dans la chambre. Et je vois mes parents en train de discuter. Pourtant ils sont morts depuis plusieurs années. Ça me fait drôle car ils semblent jeunes, comme je les voyais quand j’étais enfant.
Je vais dans l’autre chambre mais je ne suis pas assez concentré pour remarquer s’il y a des différences avec la même pièce IRL. Je veux me regarder dans un grand miroir… mais je ne vois absolument rien comme si j’étais invisible. Cependant en me rapprochant tout prêt, mon visage apparait. Mais il semble artificiel, comme s’il était constitué d’une partie gauche et d’une partie droite dont le raccord fluctue avec mes mouvements.
Je décide alors de sortir de la maison et je traverse le mur extérieur. J’ai l’intention d’entrer chez les voisins mais je ne parviens pas à passer à travers la porte de leur maison comme j’avais fait avec le mur. Je comprend que ce qui m’en empêche c’est le fait que ça me dérange d’entrer chez des gens sans y avoir été invité (comme dans les légendes de vampires). Je repousse alors ce blocage psychologique et passe à travers la porte sans problème. Dans le salon, je trouve les voisins en train de bavarder et de prendre l’apéritif… avec mes parents. Mes parents se trouvent donc dans les deux maisons en même temps !
Mais la non plus je n’arrive pas à me concentrer assez pour vérifier s’il y a des différences entre la version réelle et la version onirique de cette maison. Je décide alors d’aller explorer l’étage supérieur, mais lorsque j’ouvre la porte de la cage d’escalier, je me réveille.
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 12:13:57   

Rêve lucide mal maintenu.
Date : 18-09-2019 :

Je rêve que j’apparais dans la salle de bain de mes voisins. Je me rends compte que je suis dans un rêve car cette pièce ne ressemble pas du tout avec leur vraie salle de bain IRL. Je décide alors de faire le test des mains pour confirmer que je suis bien dans un rêve lucide. Je regarde mes mains et constate qu’elles ne sont pas réelles : Elles sont floues. Je me demande alors si je ne pourrai pas profiter de cette situation pour faire une farce à mes voisins… En fait ma lucidité diminue et je commence à me croire de plus en plus dans le monde réel et, petit à petit, je replonge dans d’autres rêves.






Rêve lucide où je suis sur deux plans à la fois.
Date : 24-07-2020 :

Mes voisins me demandent de garder une petite fille. Mais pendant qu’ils me parlent je constate que je rêve car je sens mon corps dans mon lit. D’ailleurs je sens que ma jambe IRL me démange alors je la gratte tout en écoutant mes voisins continuer leur dialogue onirique, puis je me retourne et me réveille.
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 12:14:20   

Et vous ?

Vous n'avez pas faits de rêves intéressants ?
TaoTheKing
   Posté le 12-10-2020 à 12:34:03   

Il va mieux...
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 14:26:39   

Ca doit être un lapsus indiquant que ça me faisait mal de vivre avec cette femme
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 14:29:09   

Cela dit, je suis de moins en sûr que l'on puisse vraiment trouver un sens aux rêves.
Ils ressemblent plutôt à des assemblages de souvenirs choisis au hasard.
Ceux qui correspondent à des problèmes nous préoccupant actuellement ayant plus de chance d'être cependant choisi.
TaoTheKing
   Posté le 12-10-2020 à 14:35:52   

Le premier rêve dont je me souvienne est celui que j'ai fait à l'âge de 8 ans:

Une autoroute défilant devant mes yeux, comme si j'étais couché sur le ventre sur le capot d'une voiture, et des objets qui défilaient à droite et à gauche: un lit d'hôpital, des formes géométriques complexes, simples, et le chiffre 33.
Ce rêve m'a marqué à vie.
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 15:45:04   

TaoTheKing a écrit :

Le premier rêve dont je me souvienne est celui que j'ai fait à l'âge de 8 ans:

Une autoroute défilant devant mes yeux, comme si j'étais couché sur le ventre sur le capot d'une voiture, et des objets qui défilaient à droite et à gauche: un lit d'hôpital, des formes géométriques complexes, simples, et le chiffre 33.
Ce rêve m'a marqué à vie.


Si des objets qui défilaient à droite et à gauche c'est donc que tu regardais par la fenêtre gauche de la voiture.
TaoTheKing
   Posté le 12-10-2020 à 17:00:51   

J'oubliais également!!! Un vrai rêve prémonitoire.

J'avais environ 16 ou 17 ans, peut-être 18?

Nous partions trois copains en moto (chacun la sienne) en vacances ensemble. Tout à coup, au milieu de l'autoroute (encore) un immense cheval en train de se coucher. Il laisse passer le premier copain, le second l'effleure, et moi qui arrivait en dernier je suis obligé de m'arrêter.

Quelques jours après ce rêve, ce sont les vacances. En rentrant, j'apprend que le copain qui était passé sous le cheval sans problème était mort dans un accident de la route, que le second, frôlé par le cheval était blessé assez sérieusement en plongeant dans une rivière, et moi j'allais bien.
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 17:54:09   

Cassandre a écrit :



Non. Il y a des symboles universels et d'autres qui sont propres à la personne. Il y a de grands rêves et de petits pour le quotidien.

Dans tous les cas, l'inconscient envoie un message. Parfois prémonitoire (plus rare).

Et c'est vraiment intéressant d'approfondir.

Mon dernier "grand rêve", était, avec un copain, le passage périlleux d'un pont (passer à autre chose), avec un fleuve en dessous tumultueux (l'eau=les émotions fortes),
Un haut parleur nous empêchait d'entendre ce que nous nous disions (on ne s'entendait plus)....
De l'autre côté du pont, chacun a pris un chemin différent.

Je ne fais pas un dessin...



Je conçois qu'il existe des symboles propres.

Mais j'estime qu'il reste à prouver qu'il existe des symboles vraiment universels, donc propres à toutes les cultures.

J'estime aussi que les interprétations sont subjectives.
Comment être certain qu'on ne se leurre pas et qu'une autre interprétation ne serait pas tout aussi possible ?

Comment même être certain qu'il y a vraiment un message à interpréter et non des images au hasard dont nous forçons le sens ?

Cela dit, je reconnais avoir eu des rêves prémonitoires.
Mais ils étaient plus "déformés" que vraiment symbolique.
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 17:56:48   

Cassandre a écrit :

Brrrrr.... le cheval qui a symboliquement, entre autres, un rôle de « psychopompe », qui accompagne le mort dans l'au-delà....

Fort.


Si c'était un boucher ou un jockey qui avait eu ce rêve, le symbolisme aurait-il été le même ?
Atil
   Posté le 12-10-2020 à 21:07:08   

A propos des rêves lucides, j'ai trouvé ça :

Des chercheurs allemands viennent de découvrir l'existence d'une zone cérébrale anormalement développée chez les "rêveurs lucides".

Ce mystère pourrait être en partie résolu grâce aux travaux de neurologues de l'Institut Max Planck, en Allemagne, publiés dans The Journal of Neuroscience. Ils viennent de découvrir l'existence, chez les "rêveurs lucides", d'une zone du cerveau anormalement développée : il s'agit du cortex préfrontal antérieur, une petite zone située sur le devant du crâne et au-dessus des yeux. Or cette région du cerveau est particulièrement impliquée dans notre aptitude à avoir conscience de nous-même (de nos pensées, de nos émotions...) et à contrôler nos impulsions.
Une question se pose alors : y a-t-il un lien entre l'aptitude à faire des "rêves lucides" et la conscience de soi ? Pour le savoir, les chercheurs ont soumis 62 volontaires, dont la moitié était des "rêveurs lucides", à un test permettant de stimuler l'aptitude à la conscience de soi. Ils ont observé leur activité cérébrale par imagerie à résonance magnétique fonctionnelle. Selon leurs résultats, le cortex préfrontal antérieur des "rêveurs lucides", en plus d'être anormalement développé, est aussi plus actif que chez les personnes incapables de faire ces types de rêve. Ce qui signifie qu'avoir une forte conscience de soi permettrait de faire des rêves lucides.
La plupart des "rêveurs lucides" ne parviennent pas à contrôler leurs rêves chaque nuit mais seulement plusieurs fois par an, expliquent les chercheurs. "De nombreux forums et blogs sur internet fournissent des instructions et conseils pour y parvenir", précisent-ils. Selon une étude publiée en mai 2014, l'induction d'un courant électrique lors du sommeil paradoxal (la période durant laquelle l'activité électrique du cerveau est proche de celle de l'éveil) pourrait permettre à un individu d'influer sur le déroulement de ses songes nocturnes.

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/pourquoi-certains-arrivent-a-controler-leurs-reves-et-d-autres-non_28480
Atil
   Posté le 13-10-2020 à 14:00:50   

Souvent cela signifie "Ne m'empéchez pas de continuer à croire à mes rêves d'enfants. La réalité est trop morne !"
Atil
   Posté le 13-10-2020 à 16:04:28   

Je ne peux pas résister à mettre également ce rêve non-lucide qui doit dater des années 90, tellement son aspect mystique est inspirant :

Le décor de ce rêve ressemble à ma salle de classe quand j’étais à l’école primaire. Mais je sais (j’ignore comment) que ce n’est qu’une projection adaptée à mon niveau de compréhension d’un monde multi-dimensionnel bien plus complexe : le monde des dieux.
Sur le sol il y a un quadrillage et les dieux sont disposés, immobiles, un sur chaque case, comme des pièces d’échec sur un échiquier. Chaque case, de par sa position, exprime un sens symbolique et permet de connaitre les caractéristiques du dieu qui l’occupe. Ça me fait penser aux cases de la table périodique des éléments en chimie. Ou à l’arbre des séphiroths dans la Kabbale.
Je remarque que les dieux les plus importants sont situés à l’avant de cet « échiquier » alors que les moins importants sont derrière.
Tout dans le fond il y a une vieille déesse méprisée de tous : Elle est laide, sale, vêtue de haillons et ne parrait guère instruite.
Brusquement son regard semble s’allumer et elle prend la parole. Elle parle d’une voix forte, directe et assurée qui semble inspirer immédiatement le respect à tous les dieux. Elle explique qu’au début des temps existait un Dieu unique. Et, pour créer notre Univers, il a du s’auto-détruire, se divisant en la multitude de dieux qui ont organisé le Monde. Chacun d’eux ne possédait qu’une petite partie des pouvoirs du Dieu primordial et n’avait plus aucun souvenir de ses origines.
Seule le vieille déesse conserve en elle l’esprit du Dieu primordial, son intelligence, sa mémoire. Elle seule se souvient du plan originel. Elle explique que les temps sont venus, et que, comme il était prévu depuis le début, la fin de notre Univers va advenir : Tous les dieux vont devoir fusionner ensembles pour reformer le Dieu primordial et le Monde va retourner au néant.
Etrangement les dieux ne mettent absolument pas en doute ce que leurs a dit la vieille déesse. Ils ne discutent pas mais se rapprochent les uns des autres pour se préparer à la fusion qui va rétablir l’Unité des débuts.
Et alors tout disparait.
Ou plus exactement : Le rêve disparait… puisque je me réveille.
Atil
   Posté le 13-10-2020 à 18:46:33   

Le Père-ciel ?
Atil
   Posté le 14-10-2020 à 10:53:54   

Ce rêve n'a rien changé à ma vie.
Pendant que je le vivais, je sentais confusément qu'il correspondait à ce que j'avais lu sur différents mythes et mythologies.
Probablement que ces lectures m'avaient influencées.
Atil
   Posté le 14-10-2020 à 12:35:32   

En 1985, j'avais fait une bande dessinée en regroupant sept de mes cauchemars.
Je l'avais mise sur Internet il y a 10 ans, mais le lien ne marchait plus.
Comme le webmaster vient de réparer le lien, je l'indique ici :

http://www.webamag.fr/fr/celui-qui-dormail-dans-l-39-eacute-terniteacute-/liste-des-planches.html

C'est une BD en 4 actes.
Bien sûr, j'ai du un peu adapter les différents cauchemars afin qu'ils puissent s'intégrer en un tout cohérent.

Les 7 rêves de départ s'insèrent ainsi :

Rêve 1 : pages 1 à 19
Rêve 2 : pages 20 à 29
Rêve 3 : pages 31 à 33
Rêve 4 : pages 35 à 37
Rêve 5 : pages 40 à 43
Rêve 6 : pages 45 à 48
Rêve 7 : pages 52 à 66.
Atil
   Posté le 15-10-2020 à 10:22:58   

A l'époque où je faisait des études d'infographiste-multimedia, j'ai rêvé que je construisais mon rêve en le codant en html.
Atil
   Posté le 18-10-2020 à 10:48:58   

Pas mal de rêves cette nuit...



R1 : J'ai rêvé que je prétais 4 de mes chats pour tourner un spot de pub. Mais seuls deux apparaissaient finalement dans la vidéo. Cela m'a véxé et j'ai espéré que la prochaine fois on verrais les deux autres chats également à la TV.

Ensuite je me suis réveillé car l'un de mes chats s'est mis à miauler IRL. Il était 3H30'. Je me suis levé, suis allé au WC puis je me suis recouché en avalant deux pilules de LucidResc. Puis j'ai attendu une heure sans retrouver le sommeil...

J'ai remarqué que ma bouche était grande ouverte et que ma respiration était devenue lente et profonde, je commencai même à ronfler légèrement. J'ai donc pris conscience que je venais de m'endormir. J'étais donc lucide en état de sommeil profond. J'étais dans le noir et me demandais ce que je pouvais faire d'intéressant.
J'ai alors cherché à faire une expérience : Un test de rêve prémonitoire : Essayer de trouver les chiffres du loto à l'avance ! Mais au lieu de rêver de ces chiffres, je me suis mis à mémoriser bêtement les premiers chiffres qui me venaient à l'esprit : 4, 6, 8, 10, 12, 50, 40 (le type même de chiffres qui me viendraient spontanément à l'esprit à l'état de veille... donc inutile de perdre mon temps à les jouer IRL).
Et puis une sourde angoisse a commencé à monter en moi sans raison. A travers mes paupières fermées j'ai vu une sorte de lumière clignoter rapidement. A ma droite je sentais ma robe de chambre pliée (qui me sert de couverture supplémentaire si j'avais froid) et j'avais l'idée saugrenue qu'elle risquait de se transformer en monstre et m'attaquer. Même si je savais que c'était idiot, je me souvenais que j'avais eu la même angoisse irraisonnée dans un même type de rêve lucide en sommeil profond il y a environ 25 ans (ou je ressentais la présence d'un démon invisible imaginaire).

Pour sortir de cet état désagréable, j'ai décidé de me réveiller. J'ai ensuite essayé d'allumer la lumière mais ça n'a pas fonctionné.
Je me suis alors rendu compte que j'avais affaire à un faux réveil.
Je me suis secoué, me suis réveillé et ai à nouveau essayé d'allumer... mais toujours en vain.
Je me suis alors rendu compte que j'avais affaire à un second faux réveil.
J'étais de + en + angoissé de ne pas parvenir à me réveiller alors je me suis secoué encore plus fort, me suis réveillé et me suis assis sur mon lit. Une fois de plus je n'ai pas pu allumer la lumière. Et ca ne pouvait pas être du à une panné d'électricité car, au loin, j'entendais un appareil électrique faire un faible "bip-bip" (je me demande ce qu'était cet appareil, d'ailleurs).
J'ai donc compris que j'avais affaire à un 3ème faux réveil.
J'ai alors pris ma lampe-torche sur la table de chevet (cette lampe a eu l'air de se matérialiser dans ma mail). Et je suis parvenu à l'allumer. J'ai inspecté ma chambre et ai vu un animal couché sur mon lit. Ce n'était pas l'in de mes chat mais ... je ne saurai jamais quoi car alors j'ai plongé dans un état de rêve en sommeil paradoxal...

R2 : Je suis devant un écran d'ordinateur. Je consulte un site Web de vente par correspondance.

R3 : Je suis dans une sorte de bar avec un gros moustachu. Sur un écran on nous projette des films érotico-artistiques en noir et blanc. Je vois des sortes de danseuses se trémousser. Elles sont un ,peu grosses et pas trés belles, à part une qui ressemble un peu à Betty Page mais avec de la cellulite.
Sans transition je me retrouve dehors en train de courir avec le gros moustachu pour prendre le bus ou le train. Brusquement je lui demande "Au fait : Est-ce qu'on a payé nos consommations avant de partir ?" et il me répond "On s'en fiche complètement !".
On se retrouve dans une rue étroite. Derrière une grande fenêtre je vois un groupe de jeunes femmes bavarder. Je sais (mais comment ?) que ce sont des Américaines venues étudier dans notre pays ("notre pays" me semblant désigner plutôt la Belgique que la France).



R4 : J'essaie des chaussures neuves. Elles ressemblent plutôt à des chaussures de femmes. Elles ne se ferment pas avec des lacets mais en appuyant sur un gros bouton situé au-dessus. C'est original et pratique.

R5 : Je remarque que le sol de ma maison est tout sale. Pourtant je l'ai lavé il y a une semaine.

Note :
Pour une fois, mes pilules LucidEsc ont été trés efficaces et m'ont donné directement un rêve lucide !

Note 2 :
Ce n'est pas la 1ère fois que j'éprouve une angoisse sans raison lors d'un état lucide en sommeil profond.
Ca explique probablement pourquoi, à ce qu'il parait, les cauchemars ont souvent lieu en sommeil profond.


Edité le 26-02-2021 à 21:48:00 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 18-10-2020 à 14:55:40   

tu devrais arrêter le lucidesc... Je crois tenir enfin l'explication à ton "changement"...
Atil
   Posté le 18-10-2020 à 17:43:55   

Plus j'en prends et plus je te trouve intelligent.

En effet : Je devrai arréter
TaoTheKing
   Posté le 18-10-2020 à 18:14:13   

Atil a écrit :

Plus j'en prends et plus je te trouve intelligent.

En effet : Je devrai arréter


Tu vois bien! Même toi tu dis que je suis intelligent. Ce qui est la moindre des choses, en tant que dieu unique.
Atil
   Posté le 18-10-2020 à 19:53:39   

C'est trop facile pour un dieu d'être intelligent.

Puisque c'est lui qui a créé l'intelligence.
Atil
   Posté le 19-10-2020 à 11:29:23   

Rêves du 19 octobre :

Je'entends ma respiration se ralentir et s'approfondir lentement. Je me rends tout à fait compte que je suis en train de m'endormir ... mais je ne perviens pas à maintenir ma conscience jusqu'au bout ...

Je fais ensuite toute une série de rêves sur le même thème, ressemblant à des sortes de" documentaires :

R1 : Présentation d'un peuple primitif vivant nu et ayant pour coutume d'apprendre à tous ses enfants à maintenir leur conscience lors de leur sommeil.

R2 : Toujours le même peuple. On explique le vocabulaire qu'il utilise pour parler du monde des rêves et d'autres sujets.

R3 : Toujours le même peuple, mais, désormais, il s'habille avec des tuniques de tissus grossier (genre "sacs à patates"). Ses coutumes sont décrites.

R4 : Toujours le même peuple. Il est expliqué comment ils ressentent la différence entre leur vision du monde et celle des peuples occidentaux.



Au début de chaque rêve, j'avais l'impression de me souvenir trés vaguement du rêve précédent. Et je cherchais à "repasser le documentaire" car je n'étais pas parvenu à le mémoriser pendant les phases entre les rêves. Et je cherchais aussi à en savoir plus.
Note : Ces rêves ne présentaient que trés peu de contenus visuels... à part ceux sur les vêtements ou sur leur absence. Ce n'était pas vraiment des documentaires visuels mais plutôt des sortes de documentaires de pensées qui me traversaient la tête avec trés peu d'illustrations.
TaoTheKing
   Posté le 19-10-2020 à 12:26:32   

Atil a écrit :

Rêves du 19 octobre :

Je'entends ma respiration se ralentir et s'approfondir lentement. Je me rends tout à fait compte que je suis en train de m'endormir ... mais je ne perviens pas à maintenir ma conscience jusqu'au bout ...

Je fais ensuite toute une série de rêves sur le même thème, ressemblant à des sortes de" documentaires :

R1 : Présentation d'un peuple primitif vivant nu et ayant pour coutume d'apprendre à tous ses enfants à maintenir leur conscience lors de leur sommeil.

R2 : Toujours le même peuple. On explique le vocabulaire qu'il utilise pour parler du monde des rêves et d'autres sujets.

R3 : Toujours le même peuple, mais, désormais, il s'habille avec des tuniques de tissus grossier (genre "sacs à patates"). Ses coutumes sont décrites.

R4 : Toujours le même peuple. Il est expliqué comment ils ressentent la différence entre leur vision du monde et celle des peuples occidentaux.

Au début de chaque rêve, j'avais l'impression de me souvenir trés vaguement du rêve précédent. Et je cherchais à "repasser le documentaire" car je n'étais pas parvenu à le mémoriser pendant les phases entre les rêves. Et je cherchais aussi à en savoir plus.
Note : Ces rêves ne présentaient que trés peu de contenus visuels... à part ceux sur les vêtements ou sur leur absence. Ce n'était pas vraiment des documentaires visuels mais plutôt des sortes de documentaires de pensées qui me traversaient la tête avec trés peu d'illustrations.


Atil, tu m'inquiètes... On dirait Millie...
Atil
   Posté le 19-10-2020 à 13:42:27   

C'est uniquement dans tes représentations en nuances et dans les éthers gris-anthracites que tu as des inquiétudes en énergie dans le forumique de l'Internétesque.
TaoTheKing
   Posté le 19-10-2020 à 13:59:43   

c'est mort...
Atil
   Posté le 20-10-2020 à 11:04:22   

Rêves du 20 octobre :

-Rêve N°1 :
Contenu actuellement complètement oublié.

-Rêve N°2 :
Je retravaille dans mon ancienne entreprise (la Structure de création et de production Modern Loft). Nous avons un spectacle à monter pour ce week-end alors nous devons nous dépécher pour que tout soit pret. Nous avons 16 chaises en métal à fabriquer à l'atelier. Je me demande comment faire pour les construire rapidement car nous avons peu de temps. Nous n'avons pas le matériel nécessaire pour plier correctement des tubes creux, nous ne sommes pas de bons soudeurs et j'ignore ou on a rangé les plaques de métal. C'est donc la galère comme d'habitude et on va probablement devoir travailler jusqu'à trés tard le soir. De plus, je me souviens que, le lendemain du spectacle, je dois passer des examens. Je serai donc fatigué et je n'aurai même pas le temps de réviser !
Ensuite je vais assister à une réunion avec mon patron. Un homme pose une question mais ni moi ni mon patron ne la comprenons. Je lui demande de la répéter mais il ne réponds pas. Il semble géné comme s'il venait de se rendre compte que sa question était idiote.

-Phase de transition :
Je mémorise les deux rêves précédents, essayant de trouver les mots permettant de les raconter, ce qui me facilitera le travail pour les noter à mon réveil. (Il est probable que je me trouve alors en sommeil lent).

-Rêve N°3 :
Nous sommes en haut de la tour Eiffel, bloqués car l'ascenseur ne marche plus. On nous envoit une grande grue pour nous chercher. Le grutier parvient à placer la cabine de la grue à quelques centimètres du haut de la tour. Je n'ai donc qu'un petit saut à faire pour entrer dedans. Mais je suis paralysé par le vertige (comme IRL). J'ose enfin sauter puis je me terre dans le fond de la cabine, je reste prostré, terrifié par l'idée du saut au-dessus du vide que je viens de faire. Mais en fait je ne ressens pas une si grande terreur que ça : J'ai l'impression d'être un acteur qui joue simplement un rôle (je ne suis pas loin d'être en état de lucidité implicite).



-Phase de transition :
J'essaie de mémoriser la totalité des trois rêves, tout en me réveillant, afin de les noter. Mais je me rends compte que je n'arrive plus du tout à me souvenir du contenu du premier. Cela me désole.
Je ne sais pas trop si je me suis totalement réveillé pendant ou après cette essai de remémoration.

Il est 6H30'. Je reste éveillé et je pense à diverses choses...

Vers 7H30', je me réendors trés brièvement...

-Rêve N°4 :
Une chatte a accouché de deux chatons. Etrangement l'un deux a presque une taille d'adulte alors que l'autre ressemble à un embryon à peine formé. Je me demande comment des chatons d'une même portée peuvent se développer à une vitesse aussi différente.
Puis je me réveille rapidement.
Atil
   Posté le 21-10-2020 à 07:00:45   

Je sens que je m’endors peu à peu.
Je vois une image hypnagogique : L’intérieur d’une sorte d’église avec un décor indescriptible et mouvant. Je décide de revenir en arrière car je ne veux pas que cette scène se transforme en rêve : il risquerait d’être impossible à transcrire.
J’essaie de m’imaginer volant comme Superman. Si cela se transforme en rêve, ce serait plus facile de devenir lucide : mes rêves de vol deviennent souvent lucides.
Une sorte fourmillement semble envahir mon cerveau.
Brusquement les images passant dans ma tête s’assombrissent et mon champs de vision se rétrécit comme si je voyais tout à travers un hublot
… je m’endors…

Rêve 1 :
Rêve totalement oublié actuellement mais dont le contenu a été repris dans le rêve n°2.

Rêve 2 :
Je suis dans une grande chambre située au 1er étage d’une maison. Une voiture de course est exposée au milieu de la pièce. Mon ancien patron voit, par la fenêtre, que son ancienne petite amie part en voiture pour se marier. Il veut la poursuivre pour l’en empêcher. Pour se faire il monte dans la voiture et veut démarrer en passant à travers la fenêtre. Heureusement sa soeur l’en empêche.
Elle a bien fait car je me souviens que, dans un autre rêve (fictif), il avait déjà fait ça et ça c’était terminé en accident et il était devenu handicapé.



Je me réveille. Ils est 4H.
Je me lève, vais aux WC et avale deux cellules de LucidEsc.
Je me recouche mais j’ai du mal à me rendormir car un de mes chats est installé au milieu du lit et je n’arrive pas à m’installer dans une position confortable.

Vers 5H20 je fais un rêve bref.

Rêve 3:
Je me dis que je devrai retirer … je ne sais plus quoi… : Ça empêcherait mon ancien patron de toujours refaire cette tentative stupide dans chacun de mes rêves.
Puis je me réveille.

Le LucidEsc ne m’a pas permis d’atteindre la lucidité cette fois


Edité le 25-02-2021 à 17:03:57 par Atil


Atil
   Posté le 21-10-2020 à 14:33:26   

Petit retour en arrière :

Je me souviens d'un rêve récurent quand j'étais enfant :
Une créature blanche et ronde surgissait à droite de mon lit, provenant de dessous mon lit apparemment, et tentait de m'attraper. (J'avais déja vu une créature de ce genre dans une BD mais je ne sais plus si c'était avant ou aprés la période où je faisais ces rêves).
La dernière fois que je l'ai vue, elle était cachée sous mon lit et ses bras sont passés à travers mon matelas (comme s'ils étaient immatériels) pour me saisir. Elle m'a empoigné et m'a attirée à elle, me faisant passer à travers mon lit comme si j'étais moi aussi immatériel. Nous nous sommes alors battus en dessous du lit et je l'ai finalement fait disparaitre en projetant mon "énergie mentale" contre elle.
Je ne l'ai plus jamais revue depuis.
TaoTheKing
   Posté le 21-10-2020 à 17:26:34   

Atil a écrit :

Petit retour en arrière :

Je me souviens d'un rêve récurent quand j'étais enfant :
Une créature blanche et ronde surgissait à droite de mon lit, provenant de dessous mon lit apparemment, et tentait de m'attraper. (J'avais déja vu une créature de ce genre dans une BD mais je ne sais plus si c'était avant ou aprés la période où je faisais ces rêves).
La dernière fois que je l'ai vue, elle était cachée sous mon lit et ses bras sont passés à travers mon matelas (comme s'ils étaient immatériels) pour me saisir. Elle m'a empoigné et m'a attirée à elle, me faisant passer à travers mon lit comme si j'étais moi aussi immatériel. Nous nous sommes alors battus en dessous du lit et je l'ai finalement fait disparaitre en projetant mon "énergie mentale" contre elle.
Je ne l'ai plus jamais revue depuis.


T'aurais du essayer de la sauter.
Atil
   Posté le 21-10-2020 à 20:31:49   

Pas évident quand on est tous les deux immatériels.
Ansil
   Posté le 22-10-2020 à 08:15:37   

Atil, c'est dans l'espoir de faire des rêves lucides que tu prends du LucidEsc ?
C'est la première fois que j'entends parler de ce produit... Prescrit par un médecin en tant que somnifère en principe ?
TaoTheKing
   Posté le 22-10-2020 à 09:08:42   

Tout ça c'est du délire new âge.

Ce qui m'inquiète car j'ai connu Atil comme être doué d'un peu de raison.
Atil
   Posté le 22-10-2020 à 13:04:39   

Cassandre a écrit :

"Retour vers le futur"... mot pour mot

N'y avait-il pas un détail dans la ville, qui aurait pu perdurer jusqu'à aujourd’hui et que tu pourrais retrouver... en vrai ?



C'était bien la ville où j'habite... mais telle qu'elle était en 1960.
Du moins en théorie.
Car, aprés m'être renseigné, je me suis rendu compte que l'ancienne mairie, dans le monde réel, n'était pas telle que je la voyais dans le rêve.
Atil
   Posté le 22-10-2020 à 13:06:28   

Ansil a écrit :

Atil, c'est dans l'espoir de faire des rêves lucides que tu prends du LucidEsc ?
C'est la première fois que j'entends parler de ce produit... Prescrit par un médecin en tant que somnifère en principe ?


Non, c'est réellement un produit inventé pour aider à faire des rêves lucides.

Je n'en ai pris que 5 fois, si je me souviens bien.

Et ça n'a vraiment marché qu'une seule fois pour l'instant.
Atil
   Posté le 22-10-2020 à 13:07:30   

TaoTheKing a écrit :

Tout ça c'est du délire new âge.

Ce qui m'inquiète car j'ai connu Atil comme être doué d'un peu de raison.


Pourquoi ne serait-il pas possible d'étudier la formation des rêves en utilisant la raison ?
Atil
   Posté le 22-10-2020 à 13:20:14   

22 octobre :

Je rêve que, sur un plateau-télé, deux scientifiques s’opposent en discutant au sujet du covid19. Ils évoquent la "co-morbidité".

Brusquement un forte sonnerie me réveille.

C’est le logiciel Awoken pour Androïd que j’ai installé sur ma tablette et que j’ai programmé pour m’envoyer 5 signaux sonores pendant la durée de mon sommeil. Mon espoir était que j’en entende un lors d’un rêve et que ça me rappelle de devenir lucide. Mais le signal est trop fort (intensité = 1000) et ça m’a réveillé en sursaut; j’ai le coeur qui bat à 100 à l’heure.
Il est 2H45. Je me redresse dans mon lit et je règle l’intensité des prochaines sonneries sur 150.
Puis je me rendors.
Mais je ne me souviens d’aucun autre rêve.

Pendant la nuit, par deux fois j’entends un très faible signal sonore. Les deux fois je fais un test de respiration… mais celui-ci m’indique que je suis éveillé.
J’ai donc, en tout, entendu seulement deux des quatre signaux d’intensité 150 que je devais entendre. La prochaine fois je devrai donc essayer une intensité intermédiaire entre 150 et 1000.

Du point de vue des rêves, cette nuit était nulle.
Elle ne m’aura servi qu’à étalonner mon logiciel.
Atil
   Posté le 22-10-2020 à 16:59:11   

Il n'y a aucun danger pour moi.

... à condition que je fasse attention de ne pas me faire marcher sur les pieds par l'éléphant rose à pois bleus qui est rentré chez moi en passant par le tuyau de la douche.
TaoTheKing
   Posté le 22-10-2020 à 17:46:41   

Ca me rappelle une blague.
Un mec rentre bourré chez lui, fais le moins de bruit possible pour ne pas réveiller sa femme, se met au lit et s'endort.

Il meurt.

Il se retrouve devant Saint Pierre et est scandalisé:

"quoi? Je suis mort? Mais je ne veux pas!!!!"

Saint Pierre lui dit que c'est comme ça.

"il n'y a pas une autre solution? Me réincarner?"

Saint Pierre réfléchit et dit: " en effet, c'est possible. Mais en ce moment, il ne me reste qu'une poule".

Le mec s'écrie "ok! Pas de soucis, en poule!"

Saint Pierre claque des doigts et toc! Il se retrouve dans un poulailler.

Et là, un coq énorme s'approche...

"tu es nouvelle toi?"

"Euh... oui... Mais dis-moi monsieur le coq, j'ai très mal au ventre..."

"C'est normal! tu vas pondre un oeuf. Pousse fort!"

Le mec pousse et toc! un bel oeuf.

"Monsieur le coq! J'ai encore mal au ventre!!!"

"tu dois avoir un autre oeuf. Pousse encore! "

Le mec pousse et plouf! un autre oeuf!

"Monsieur le coq, j'ai encore très mal au ventre!!"

Et là le mec se réveille sa femme est en train de lui donner des grandes baffes dans la gueule et lui crie:

"tu n'as pas fini de chier dans le lit????".
Atil
   Posté le 22-10-2020 à 18:46:47   

Ca sent le vécu





(Je n'ai pas dit "le vrai cul".)
Atil
   Posté le 23-10-2020 à 11:44:41   

23 octobre :

J'ai réglé le son d'Awoken à (1000+150):2=575... arrondi à 550.

Je m'endors et rêve que je suis en train d'écouter et de classer des disques vinyles et des enregistrements (de chanteurs inconnus IRL) que j'ai récupéré je ne sais où.

Brusquement je suis réveillé par la sonnerie d'Awoken, pourtant pas trés forte.
Il est 5H20. Je me redresse dans mon lit et reparamètre la sonnerie à (150+550):2=350.
Un peu après j'entends la sonnerie retentir à nouveau.
J'essaie de me rendormir mais en vain...

Un peu avant 8H, je m'endors trés brièvement.
Je rêve que je pense à l'ancienne série TV "Star treck". Et je me réveille rapidement.

Finalement je n'ai entendu que deux des quatre sonneries que j'aurais du entendre.
Donc, parfois le son est suffisant pour me réveiller et parfois je ne l'entends pas.
Et, pour l'instant je ne l'ai pas entendu dans un rêve sans que ça me réveille.
Je devrai essayer avec une intensité de (350+550):2=450 pour voir...

Je pense que l'idéal ce ne serait pas une sonnerie mais un enregistrement avec une voix douce qui me dirait "Tu es en train de rêver. Deviens lucide !"
En effet, une fois, alors que je dormais, mon père m'a crié "Et alors ? Tu ne te lèves pas ? Tu as un train à prendre !". J'ai entendu sa voix dans mon rêve, je suis alors devenu lucide, me suis rappelé que j'avais bien un train à prendre ce matin et ai décidé de me réveiller et de me lever.
TaoTheKing
   Posté le 23-10-2020 à 13:46:04   

Atil a écrit :

23 octobre :

J'ai réglé le son d'Awoken à (1000+150):2=575... arrondi à 550.

Je m'endors et rêve que je suis en train d'écouter et de classer des disques vinyles et des enregistrements (de chanteurs inconnus IRL) que j'ai récupéré je ne sais où.

Brusquement je suis réveillé par la sonnerie d'Awoken, pourtant pas trés forte.
Il est 5H20. Je me redresse dans mon lit et reparamètre la sonnerie à (150+550):2=350.
Un peu après j'entends la sonnerie retentir à nouveau.
J'essaie de me rendormir mais en vain...

Un peu avant 8H, je m'endors trés brièvement.
Je rêve que je pense à l'ancienne série TV "Star treck". Et je me réveille rapidement.

Finalement je n'ai entendu que deux des quatre sonneries que j'aurais du entendre.
Donc, parfois le son est suffisant pour me réveiller et parfois je ne l'entends pas.
Et, pour l'instant je ne l'ai pas entendu dans un rêve sans que ça me réveille.
Je devrai essayer avec une intensité de (350+550):2=450 pour voir...

Je pense que l'idéal ce ne serait pas une sonnerie mais un enregistrement avec une voix douce qui me dirait "Tu es en train de rêver. Deviens lucide !"
En effet, une fois, alors que je dormais, mon père m'a crié "Et alors ? Tu ne te lèves pas ? Tu as un train à prendre !". J'ai entendu sa voix dans mon rêve, je suis alors devenu lucide, me suis rappelé que j'avais bien un train à prendre ce matin et ai décidé de me réveiller et de me lever.


Atil
   Posté le 24-10-2020 à 07:54:52   

Je me couche vers 11H45’ et m’endors rapidement.

Je ne sais ni comment ni pourquoi mais je me retrouve en état de lucidité. Aussitôt je veux mémoriser ce qui se passe… mais cela me fait perdre ma lucidité et je plonge dans un rêve normal. Brusquement je me souviens que je dois aussi mémoriser celui-ci si je veux pouvoir le transcrire par écrit au matin … mais cette idée me réveille.

Il est 1H10’. Je me suis donc réveillé au bout de presque un cycle de sommeil complet. (90’)
Je me rends compte alors que je ne me souviens absolument pas du contenu des deux rêves que je viens de faire, à part le fait que j’avais essayé de bien les mémoriser. Ça m’exaspère.
J’avalle deux cellules de LucidEsc et j’essaie de faire un SSILD puis un WILD mais je suis gêné par les « bip» que fait mon détecteur de fumée pour me prévenir que je dois changer ses piles (ça fait plus d’un an qu’il fait « bip ».)
Je me rends compte alors que tout ce que je fais, tout ce que je pense, tout ce que je perçois est aussitôt suivi d’une tentative de mémorisation sous forme de mots comme si je voulais me préparer à l’écrire dans mon journal de rêve le lendemain. D’ailleurs c’est ce qui était déjà arrivé dans mon sommeil : Le rêve lucide et le rêve non-lucide avaient été suivis aussitôt d’une tentative de mémorisation sous forme littéraire.

C’est infernal : Pendant une heure j’essaie en vain de me rendormir mais ces tentatives de mémorisations systématiques me gênent. Tao m’avait dit que toujours chercher à mémoriser mes rêves allait me rendre fou… il n’avait peut-être pas tort…

Je finis par m’endormir.
Je rêve à une méthode de mémorisation (!) des rêves très utilisée par les stars.
Evidemment je me réveille pour tenter de mémoriser cela… et je me rends compte aussitôt que c’est un faux réveil : en fait je rêve toujours.
Je me réveille à nouveau…. Et voila qu’une amie arrive et me dit de vite la suivre. Elle me conduit sur le trottoir et me montre que, la nuit, en crise de somnambulisme, j’ai écrit tous mes rêves et mes pensées sur le bitume. En fait, les écrits semblent même flotter dans les airs, en superposition au paysage, pour qu’on les voit bien. Je me rends compte alors que c’est encore un faux réveil et je me réveille pour de bon.



Il est 5H. Je viens donc de faire deux cycles de sommeil complets (2x90’) et je ne me souviens que des rêves du second.
Peu de temps après j’entends une sonnerie d’Awoken (je l’ai réglé à 250).

Je me rendors.
Je vois des gens très snobs et très laids, difformes. Cela me réveille.
Il est 6H20. Ca fait donc environ un cycle complet de plus.

Je me rendors.
Une nouvelle sonnerie d’Awoken me réveille (pourtant le son est bas).
Il est 7H.
4 des mes 7 chats sont sur mon lit à une place.
Je me souviens vaguement que j’ai fait un rêve au sujet d’un film appelé « Killer » qui ne me plaisait pas.
Peut-être que la scène avec les gens snobs était déjà un extrait de ce film.

Notes :

- Je n’ai entendu une nouvelle fois que deux sonneries d’Awoken sur quatre.

- Celles-ci, quand je les entends (apparemment uniquement lors d’un rêve) me réveillent directement.

- Ces nombreux réveils me laissent fatigués. J’ai l’habitude de dormir bien mieux.

- Les gellules de LucidEsc n'ont pas été efficaces pour la lucidité (mais ont calmé mes mémorisations intempestives)

- Je devrai peut-être passer la prochaine nuit sans faire de tentative de rêves lucides car ça commence à me détraquer le cerveau.
Ansil
   Posté le 24-10-2020 à 09:11:58   

Atil a écrit :


- Je devrai peut-être passer la prochaine nuit sans faire de tentative de rêves lucides car ça commence à me détraquer le cerveau.

Oui !!!
Cesse de prendre ces gélules et dort pour te reposer, non avec l'espoir de retenir tes rêves.
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 09:28:43   

Tiens ?
Un message d'Ansil vient d'apparaitre.
Ca doit être un nouveau rêve
Ansil
   Posté le 24-10-2020 à 10:14:48   

Atil a écrit :

Tiens ?
Un message d'Ansil vient d'apparaitre.
Ca doit être un nouveau rêve

Ouah, je suis la femme de tes rêves !
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 10:50:03   

heu... Il arrive que ton mari lise le forum ?
TaoTheKing
   Posté le 24-10-2020 à 12:28:17   

Atil a écrit :


- Je devrai peut-être passer la prochaine nuit sans faire de tentative de rêves lucides car ça commence à me détraquer le cerveau.



Ca fait un moment...
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 12:51:34   

C'est étonnant que tu n'as pas relevé ceci :

Atil a écrit :

...Tao m’avait dit que toujours chercher à mémoriser mes rêves allait me rendre fou… il n’avait peut-être pas tort…
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 16:23:27   

Ho.
Je viens de me rappeler un rêve que j'avais oublié.
Il m'est revenu par association d'idée alors que je parlais du covid19 avec une amie :

J'ai rêvé que j'ai vu un moine éternuer fortement devant une jolie vendeuse.
Et moi j'étais choqué parce qu'aucun des deux n'avait mis de masque anti-covid19.
Alors ça m'a réveillé.

Je ne sais plus du tout où ce rêve s'insérait au milieu des autres.
Probablement avant le rêve de faux-réveil.
TaoTheKing
   Posté le 24-10-2020 à 17:28:42   

Atil a écrit :

Ho.
Je viens de me rappeler un rêve que j'avais oublié.
Il m'est revenu par association d'idée alors que je parlais du covid19 avec une amie :

J'ai rêvé que j'ai vu un moine éternuer fortement devant une jolie vendeuse.
Et moi j'étais choqué parce qu'aucun des deux n'avait mis de masque anti-covid19.
Alors ça m'a réveillé.

Je ne sais plus du tout où ce rêve s'insérait au milieu des autres.
Probablement avant le rêve de faux-réveil.


Atil
   Posté le 24-10-2020 à 19:19:51   

Cette amie j'ai vécu 4 à 5 ans avec elle.
Et s'il y a bien une personne avec qui je n'ai plus envie de coucher c'est bien elle !!!

Par contre la vendeuse blonde était bien mignonne.
Elle avait l'air bien plus gentille.

Dommage que je sois asexuel
TaoTheKing
   Posté le 24-10-2020 à 20:25:30   

Mais enfin!!!! Ca n'existe pas l'asexualité!!!
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 20:26:17   

Mais alors ...

Je n'existe pas ?
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 20:26:43   

Normalement tu dois répondre :

"Atil, tu n'existes plus !"
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 21:07:27   

J'ai eu une occasion pendant 5 ans.
TaoTheKing
   Posté le 24-10-2020 à 21:46:52   

Oui mais si c'est un repoussoir, ne t'étonne pas d'avoir une libido de bulot castré.
Atil
   Posté le 24-10-2020 à 22:25:50   

J'étais déja comme ça avant de la rencontrer.

Et ce n'est pas elle qui a pu me faire changer d'avis.
Atil
   Posté le 25-10-2020 à 11:13:14   

Nuit du 25 octobre :

Je rêve que j'accompagne plusieurs hommes assez gros, des touristes allemands qui visitent notre pays. Ils veulent acheter plein de souvenirs mais n'ont pas assez d'argent sur eux alors ils me demandent de leurs en préter. Ils finissent par me devoir 470 puis 670 euros. Je m'inquiète et me demande s'ils me rembourseront bien. Je repense alors à une ancienne copine qui ne m'avait jamais remboursé l'argent qu'elle me devait, il y a de cela longtemps (IRL).
Il se produit alors un "croisement entre deux lignes de rêves" et cela me réveille avec une crampe à la jambe.
En réalité j'ai une crampe chaque fois que je me réveille en étirant mes jambes alors que j'ai dormi dans une mauvaise position. Mais mon esprit est parvenu à intégrer cette douleur dans mon rêve alors que je me réveillai lentement.

Je flotte entre deux mondes, j'alterne entre endormissement et réveil... J'en profite pour tenter un FILD mais j'ai du mal à bouger les doigts, comme si ceux-ci étaient trop endormis... Je m'endors alors complètement...

Je fais un rêve mal mémorisé ou, me semble-t-il, je m'entraine à faire apparaitre des objets ou des animaux puis à changer leur forme. Pour rire, je fais apparaitre quelque chose de plus gros : Deux éléphants, puis je déforme leur tête ... mais je ne sais plus de quelle manière.



Je me réveille et flotte encore entre deux mondes.

Je me rendors et rêve qu'un de mes chats a pissé dans l'un des "paniers à chats". Je soupçonne Catoune (comme d'habitude), mais je ne peux pas l'accuser sans l'avoir prise sur le fait.

Je me réveille.
Et je me rends compte que j'ai dormi pendant 10 heures ! Pour moi c'est énorme !

Je me lève.
Et je me rends compte qu'un de mes chats a bien pissé cette nuit.
Non pas dans le panier mais juste devant, par terre.
Ansil
   Posté le 25-10-2020 à 15:50:16   

Atil a écrit :

heu... Il arrive que ton mari lise le forum ?

Non.
Ansil
   Posté le 25-10-2020 à 15:54:39   

Cassandre a écrit :

Désolée Ansil ! C’est lui qui rêve...


Pas de quoi
Ansil
   Posté le 25-10-2020 à 15:58:28   

Atil a écrit :

Cette amie j'ai vécu 4 à 5 ans avec elle.
Et s'il y a bien une personne avec qui je n'ai plus envie de coucher c'est bien elle !!!

Tu parles de celle que tu nommes "mon ex" ? Elle t'a maltraité, tu la trouves moche, conne et illettrée (c'est ce que tu m'as dit) mais elle reste ton amie et même la seule...
Je ne te comprends pas !
TaoTheKing
   Posté le 25-10-2020 à 17:19:42   

Atil a écrit :

J'étais déja comme ça avant de la rencontrer.

Et ce n'est pas elle qui a pu me faire changer d'avis.


Rassure moi, tu n'es plus puceau quand même?
Ansil
   Posté le 25-10-2020 à 18:09:41   

TaoTheKing a écrit :

Rassure moi, tu n'es plus puceau quand même?


Atil
   Posté le 25-10-2020 à 18:45:37   

Je ne suis pas puceau.

... Je suis seulement asexuel, frigide, stérile, chidren-free et impuissant.

Quelque chose me dit que je n'aurai jamais d'enfants
TaoTheKing
   Posté le 25-10-2020 à 20:14:00   

C'est quoi children-free?
Atil
   Posté le 25-10-2020 à 22:36:46   

Qui est libre de tout désir d'avoir des enfants.
TaoTheKing
   Posté le 25-10-2020 à 22:51:38   

As tu toujours été children free ?
Atil
   Posté le 25-10-2020 à 23:58:20   

Je ne sais pas trop.

Il me semble que c'est apparu à la puberté.

Avant la puberté il m'arrivait de penser "Quand j'aurai des enfants ...".

Mais ce n'était pas vraiment un désir.

C'était comme penser "Quand je serai majeur..."
Atil
   Posté le 26-10-2020 à 09:45:50   

On peut être les deux à la fois.
Atil
   Posté le 26-10-2020 à 10:19:36   

Cassandre a écrit :

Bien sûr,

mais as-tu fait des tests de stérilité ? Certainement pas...

Alors pourquoi en rajouter une couche.... ?

Cherche plutôt sur ton "forum-thérapie" qui t'a empêché de grandir....


Je dis que je suis stérile car un test effectué vers 2003 m'a révélé que mes spermato' étaient peu nombreux, peu mobiles et difformes. Le médeçin pensait que je ne pourrai pas avoir d'enfants.
Je lui ai répondu que ça me convenait parfaitement.
Je regrettais seulement de ne pas l'avoir su plus tôt.
Atil
   Posté le 26-10-2020 à 10:20:57   

26 octobre :

Une série TV passe dans mon rêve.
Le héro est un homme mince trés brun vivant au XIXème siècle. Son ennemi a pour bras droit un homme trés dangereux. Il a la peau sombre et sa barbe et ses cheveux crépus sont teints en blond. Il semble commander à de nombreux hommes (des policiers, des soldats, des gangsters ? Je l'ignore). D'après le résumé des épisodes précédents le héro à échappé à l'homme blond et a pu se réfugier dans un lieu sûr.
Plusieurs années plus tard, l'homme blond le contacte et lui demande de faire la paix car ils ont maintenant un ennemi commun terriblement dangereux. Il lui propose donc de se rencontrer en terrain neutre pour faire une alliance. Les deux hommes se rencontrent donc... sur un satellite en orbite autour de la planète Mars au XXIème siècle ! L'homme blond a changé : Il a maintenant les cheveux coupés trés courts et on voit qu'il a vieilli.



Je change la chaîne de mon rêve.
Je vois maintenant un jeu-TV dont les candidats (une vingtaine) sont des personnes ayant des phobies ou des problèmes psychologiques. Les épreuves doivent leurs permettre de montrer qu'ils sont capables de surmonter leurs handicaps. On remarque que ceux qui sont actuellement en tête du classement sont ceux qui, au début, paraissaient être les plus faibles.
Je change à nouveau de chaîne... c'est à dire que je me réveille.

Je réfléchis à mes rêves. Je vais me rendormir...
Mais j'entends ma sonnerie d'Awoken sonner faiblement. Il est 7H15'. J'ai du rater une ou deux sonneries pendant mon sommeil. L'intensité 200 est donc trop faible.
TaoTheKing
   Posté le 26-10-2020 à 11:49:15   

Atil a écrit :



Je dis que je suis stérile car un test effectué vers 2003 m'a révélé que mes spermato' étaient peu nombreux, peu mobiles et difformes. Le médeçin pensait que je ne pourrai pas avoir d'enfants.
Je lui ai répondu que ça me convenait parfaitement.
Je regrettais seulement de ne pas l'avoir su plus tôt.


Donc tu es stérile, impuissant, sans besoin de reproduction, sans envie sexuelle. Pourquoi tu vis? Pour respirer? Pour tes chats? Pour obéir à big pharma?
Ansil
   Posté le 26-10-2020 à 12:54:22   

TaoTheKing a écrit :


Donc tu es stérile, impuissant, sans besoin de reproduction, sans envie sexuelle. Pourquoi tu vis? Pour respirer? Pour tes chats? Pour obéir à big pharma?


Tu ne sais pas que ceux qui n'ont rien dans le sexe ont tout dans la tête ?
Atil
   Posté le 26-10-2020 à 12:59:42   

TaoTheKing a écrit :

Donc tu es stérile, impuissant, sans besoin de reproduction, sans envie sexuelle. Pourquoi tu vis? Pour respirer? Pour tes chats? Pour obéir à big pharma?


On ne vit pas que pour le sexe et pour l'amour des femmes et des enfants.

Je vis également pour te distraire grace à ce forum.

Et parce que mes 7 chats ont besoin de moi.

Je vis aussi par habitude.

Je vis simplement parceque je ne meurs pas.
Atil
   Posté le 26-10-2020 à 13:00:22   

Ansil a écrit :


Tu ne sais pas que ceux qui n'ont rien dans le sexe ont tout dans la tête ?


C'est pourquoi on parle parfois de masturbation mentale.
Ansil
   Posté le 26-10-2020 à 13:37:09   

Atil a écrit :

C'est pourquoi on parle parfois de masturbation mentale.

Tu bâts les records avec tes rêves. Au moins ça, laisse tomber, ça ne sert à rien de chercher absolument à les mémoriser, les disséquer...
Atil
   Posté le 27-10-2020 à 10:09:50   

27 octobre :

Je rêve que je revois Betty, une ancienne copine. Elle semble revenir d'une sorte de bal masqué (d'Halloween?) car elle porte une tenue noire qui recouvre tout son corps, tête y-compris. Il n'y a pas de trous pour les yeux mais comme le tissus est trés fin, elle peut voir au travers. Je veux la draguer mais je me dis que ce ne doit pas être facile de l'embrasser avec ce costume bizarre.

Ensuite un de mes chats gratte à la porte et ça me réveille.
Mais je me rendors vite...

Je suis toujours avec Betty et nous allons revoir notre ancien lycée. Il a bien changé. Maintenant il est trés haut, et est flanqué de sortes de grandes statues décoratives portant des grands projecteurs. Ceux-ci servent à projeter des lumières de couleurs variées mais certains sont cassés, probablement par des élèves leurs ayant lancé des pierres.
Betty veut entrer dans la cour pour aller voir les bâtiments situés à l'arrière mais je lui dit que, si c'est toujours comme "de notre temps", cette zone n'est pas autorisée aux visiteurs.
Nous faisons alors demi-tour et nous dirigeons vers le bus. Le chauffeur nous fait signe de mettre nos masque anti-covid19. Maintenant, en plus de mettre un masque, il faut enduire celui-ci d'une solution anti-virale. Je possède une bombe aérosol de ce produit mais je ne l'ai pas encore utilisée. J'ignore si je dois mettre le produit sur le masque avant ou aprés que je l'applique sur mon visage.



Je me réveille.

Peu aprés j'entends une sonnerie d'Awoken.
Je n'en ai entendue aucune lorsque je dormais.
TaoTheKing
   Posté le 27-10-2020 à 14:00:41   

Tu n'es pas asexuel. Tu es malheureux. Frustré par une histoire qui t'as pourrie la vie.
Atil
   Posté le 27-10-2020 à 14:41:39   

J'étais asexuel bien avant ça.

Et maintenant je suis trés heureux.

J'ai rarement été aussi heureux.
TaoTheKing
   Posté le 27-10-2020 à 17:34:29   

Je ne te parle pas de ta dernière histoire. Peut-être est-ce la première? Certaines personnes ne peuvent pas se remettre de leur premier chagrin d'amour.
Atil
   Posté le 27-10-2020 à 18:05:47   

Mon problème pourrait être que toutes mes histoires d'amour ont systématiquement été de gros ratages. J'ai expérimenté toutes les sortes de ratages possibles.

Mais ça, ca concerne les sentiments, pas le sexe.

Je suis asexuel, pas aromantique (sans sentimentalité).
Atil
   Posté le 28-10-2020 à 06:40:09   

Rien grand'chose cette nuit...

Je me retrouve en Malaisie ou Indonésie.
Je suis impatient de voir ce que ce rêve va m'apporter sur ce pays...
Mais voila que je me retrouve dans mon lit.
Un teste de réalité me confirme que je suis bien réveillé
(PS : Je semblai me rendre compte, lors de ce rêve, que je n'étais pas dans le monde réel et je considérais ça comme une sorte de film que j'allais regarder).



Je flotte entre éveil et sommeil....

J'entends la voix d'un humoriste dire "Il vaut mieux un chien que deux Tu l'auras !".
Cela déclanche des rires.
Puis je me réveille.


Edité le 24-02-2021 à 18:13:56 par Atil


Atil
   Posté le 29-10-2020 à 10:32:09   

29 octobre :

J'ai rêvé que j'assistai à une sorte de rallye. Des indices étaient donnés aux participants et ceux-ci devaient trouver, dans la ville, des endroits précis ou des objets. Quand un élément était trouvé, il fallait marquer son emplacement sur une carte des lieux. Ensuite, on devait tracer des lignes reliant tous ces emplacements découverts. Et, la où se croisaient des lignes, on pouvait trouver un "trésor".
Je me suis dit que ça pourrait être amusant de parler de ce jeu original dans le forum. Mais le problème c'est que les indices donnés au début étaient présentés sous forme de vidéos... et certaines de celles-ci avaient un caractère parfois pornographique.

Autre rêve : C'est le début de la soirée. Je marche d'un pas rapide et trés décidé sur le sol mouillé par la pluie. Je me dirige vers la maison de mon ex-copine en ayant l'impression que "je rentre chez moi" (pourtant je n'habite pas la IRL). Je pense à un problème de papiers que je dois remplir. En effet, bien que n'ayant pas droit aux allocations chomage, je suis tout de même inscrit à Pôle-emploi car ça m'ouvre des droits dans certains domaines. Je réfléchis à la manière de m'y prendre pour rester dans la légalité tout en gardant le maximum d'avantages.

Atil
   Posté le 30-10-2020 à 10:55:50   

Rêve du 30 octobre :

Sur un site internet je lis un texte sur le fonctionnement des rêves (trop long pour être mémorisable).
En me basant sur ce qu'il m'a enseigné, je décide d'établir une liste de tout ce que nous devrions vérifier dans nos rêves afin de nous assurer qu'ils ne sont ni incohérents ni illogiques. J'estime en effet qu'en chassant tout ce qui est contradictoire et absurde de nos rêves, on évite de se tourmenter pour rien et donc de se rendre angoissé et malheureux pour des conneries inutiles.
D'ailleurs, sur une sorte de grande pelouse, je vois plein de personnages à l'air hagard : Ce sont des rêveurs dont l'esprit est focalisés sur des problèmes illusoires.
J'applique donc cette liste à mon dernier rêves et en note tous les illogismes en rouge.
Mais la liste est longue et je me réveille avant d'avoir fini.



Note :
Bien que je croie de moins en moins à l'inconscient freudien et au fait que les rêves veulent nous enseigner quelque chose, il est évident que celui-ci pointe bien vers un but discernable : Me faire comprendre que je suis dans un rêve et non dans le monde réel. Pour m'aider à devenir lucide.

Note 2 :
Deux de mes chats étant couchés au milieu de mon lit, j'ai du me coucher là où il restait de la place : Sur le bord.
J'ai remarqué que dans des conditions pareilles, où je suis serré dans mon lit avec des chats, il ne m'arrive jamais de les bousculer en dormant. Pourtant lors du sommeil il arrive normalement de se retourner. Ca signifie donc que mon inconscient mémorise ma position et celle des chats et gère mes mouvements pendant mon sommeil pour éviter que je ne les heurte.
Par contre si un autre chat monte dans le lit pendant que je suis endormi, je ne suis pas au courant et alors je peux très bien le bousculer.
C'est pratique l'inconscient.
TaoTheKing
   Posté le 30-10-2020 à 11:45:53   

29 octobre 2020, 23h30.

Je me couche. Je relis pendant 1/2 heure le premier tome de la biographie d'Hitler par John Toland.

Minuit, je m'endors.

4 heures du matin, envie de faire caca. Grosse contrariété car je vais avoir du mal à me rendormir. J'hésite... vais-je chier au lit? Non, finalement, je me lève.

6 heures. Mon chien aboie. Je déploie la grue pour me lever, et descend les escalier.


Edité le 30-10-2020 à 11:46:12 par TaoTheKing


Atil
   Posté le 30-10-2020 à 14:25:27   

TaoTheKing a écrit :

29 octobre 2020, 23h30.

Je me couche. Je relis pendant 1/2 heure le premier tome de la biographie d'Hitler par John Toland.

Minuit, je m'endors.

4 heures du matin, envie de faire caca. Grosse contrariété car je vais avoir du mal à me rendormir. J'hésite... vais-je chier au lit? Non, finalement, je me lève.

6 heures. Mon chien aboie. Je déploie la grue pour me lever, et descend les escalier.


Tu n'as pas dit que tu t'étais recouché.

Donc tu n'as pas besoin d'une grue pour te relever
TaoTheKing
   Posté le 30-10-2020 à 16:46:21   

C'est pas beau de se moquer de ma vie!! Vivement demain pour lire tes prochains rêves éveillés à la beu
Atil
   Posté le 30-10-2020 à 17:50:19   

J'ai osé me moquer de Dieu !

C'est un blasphème !!!!

Je suis fichu !!!!
TaoTheKing
   Posté le 30-10-2020 à 18:15:12   

Ma sainte colère va s'abattre sur toi, mécréant! Je vais te jeter un cil!
Atil
   Posté le 30-10-2020 à 18:31:56   

Si j'accepte de boire de la chloroquine, serai-je épargné ?
TaoTheKing
   Posté le 30-10-2020 à 20:59:54   

Tu seras sauvé!!!!!!!!!
Atil
   Posté le 01-11-2020 à 10:44:30   

Pas mal de rêves ce 1er novembre :

R1 :
J’arrive chez moi et je constate que mon père a entrepris des travaux et démonté l’escalier. Comment vais-je-donc m’y prendre pour monter et entrer dans la maison ? Je trouve une solution mais ce n’est tout de même pas pratique.

R2 :
Je reviens d’une course et rentre chez moi. Il y a des ouvriers qui travaillaient dans la maison et je les surprends alors qu’ils ont organisé une réunion pour parler de moi : Ils se plaignent que je viens toujours bavarder avec eux et que je les retarde dans leur travail. Je m’avance et leurs dis que, si je les dérange, ils n’ont qu’à me le dire directement plutôt que de parler dans mon dos.

Je me réveille et mémorise ces deux rêves.
Puis je me rendors…

R3 :
A l’hôpital, je suis dans un lit que des infirmières poussent dans les couloirs. Elles me demandent quel est le numéro de ma chambre. Mais je leurs réponds en riant « Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre ! ». Elles rient mais je vois bien qu’elles n’ont pas compris. Je leurs explique alors que c’est une allusion à une phrase célèbre tirée d’une série des années 60 (« le prisonnier »). De toute façon elles n’ont pas besoin de chercher le numéro de ma chambre car, dans cet hôpital, il n’y en a pas. Les infirmières continuent de pousser mon lit puis elles le portent pour monter dans un escalier. Elles sont habiles; on voit bien qu’elles ont l’habitude de cet hôpital dénué d’ascenseur. Ensuite l’une d’elle me passe un miroir. Je vois que mon visage est tout abimé par des sortes de cicatrices de boutons. Et mon oreille gauche porte une grande griffe. Ça a un rapport avec mon opération.



R4 :
Je me lève car il semble y avoir de la lumière dans la cuisine : Peut-être que des voleurs sont entrés. Je me trouve bien imprudent de m’avancer ainsi sans même prendre une arme. Mais je vois que c’était une illusion : il n’y a de lumière allumée ni dans la cuisine ni dans la salle à manger. J’essaie de crier, peut-être pour effrayer les voleurs dans le cas où il y en aurait vraiment cachés dans un coin. Mais je n’arrive à émettre qu’un horrible cri étranglé et inhumain.
Je prends alors conscience que je rêve.
Je me demande cependant si les pièces que je vois sont un décor de rêve ou si c’est ma maison réelle que j’observe dans un état de somnambulisme. En tout cas il fait sombre et je n’y vois pas grand chose. Je me dis que je devrai profiter de ma lucidité pour tenter quelques expériences… mais je ne sais pas quoi faire. Mon esprit semble vide et je n’arrive pas à me souvenir de la moindre chose qu’il soit possible de faire dans un rêve lucide. Je me sens mal à l’aise et décide donc de me réveiller. Pour se faire je dois rejoindre mon vrai corps couché dans mon lit… car mon cerveau est tellement embrumé que je confonds encore « rêve lucide » avec « projection astrale » comme lors de ma période « new-âge » à mon adolescence. Mon corps s’élève donc et flotte dans les airs. Mais je ne rejoins pas ma chambre ainsi en flottant : J’ai la nette impression d’être une sorte de fluide s’écoulant rapidement dans l’obscurité jusqu’à mon lit.

… Je me réveille peu à peu puis mémorise les rêves R1, R2 et R3.
Par contre le rêve R4 est complètement oublié.… je me rendors peu à peu…

R5 :
Je vois une feuille comportant la traduction (en anglais ?) d’une tablette mésopotamienne écrite en caractères cunéiformes. J’ai l’intention de la traduire en français… Mais je me ravise : C’est inutile étant donné que ce n’est qu’un rêve. Et je décide de me réveiller tout de suite car je n’ai pas de temps à perdre : Je dois tout mémoriser avant de tout noter sur mon carnet de rêves.




Je me réveille et remémorise toute ma nuit… Le rêve R4 me reviens subitement à la mémoire, bien que ses détails soient assez flous et que je ne sois pas totalement certain de sa position chronologique (avant ou après R3).



Note :
Enfin quelques rêves lucides.
Mais ils ne sont pas bien palpitants.

Note 2 :
J’ai remarqué un truc peut-être intéressant : En vérifiant la date de mes 8 derniers rêves lucides, je vois que la moitié ont eu lieu lors de la nouvelle lune (à 2 jours prés). Coïncidence ?


Edité le 25-02-2021 à 17:36:18 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 01-11-2020 à 12:28:13   

Atil a écrit :


Enfin quelques rêves lucides.
Mais ils ne sont pas bien palpitants.


T'inquiètes pas, les autres non plus.
Atil
   Posté le 01-11-2020 à 12:37:02   

Heureusement que Tao est la pour rendre la vie palpitante.
TaoTheKing
   Posté le 01-11-2020 à 14:16:33   

Tu sais atil, ton "journal de rêves" me fait penser aux people sur facebook qui racontent à quelle heure ils se lèvent, font caca, prennent leur petit déj, etc... Il y a quelque chose d'impudique et surtout de très narcissique. Ce que tu n'étais pas (narcissique)
Atil
   Posté le 01-11-2020 à 14:57:07   

Pourtant tu lis ce topique.

Tu me fais donc penser à ceux qui lisent les peoples sur facebook qui racontent à quelle heure ils se lèvent, font caca, prennent leur petit déj, etc... Il y a un coté voyeur dans tout ça.

En réalité je me suis rendu compte que c'était bien plus pratique d'écrire mes rêves dans un forum que sur de petits carnets chaque matin.
TaoTheKing
   Posté le 01-11-2020 à 15:02:34   

Je ne lis rien. Juste la fin de tes post.
C'est en général dans la conclusion que tu excelles.
Atil
   Posté le 01-11-2020 à 15:03:59   

Je ne devrais écrire que des conclusions, alors.
Atil
   Posté le 02-11-2020 à 10:48:18   

De nombreux rêves courts ce 2 novembre :

R1 :
Je constate qu’une partie du terrain derrière ma maison est maintenant goudronnée. Mais il reste des espaces circulaire où il reste de la terre et où ont été plantés de petits arbres.

R2 :
Je veux noter le rêve R1 dans mon carnet de rêves… mais je vois qu’il a déjà été mis (il y a même un petit dessin). Pourtant je ne me souviens pas du tout d’avoir déjà décrit ce rêve.
En plus il est inscrit dans la case du dimanche alors que nous sommes lundi. Mais il est tout de même séparé des rêves du dimanche par une ligne.
Je suis pourtant certain que quand j’avais noté mes rêves dimanche il ne restait plus de place pour rajouter le moindre rêve aprés.
Normalement j’aurai alors du comprendre que je rêvais… mais non : Je me réveille.

R3 :
Je réfléchis aux arbustes plantés derrière ma maison, sur le terrain goudronné. Et je comprends à quoi ils servent : C’est parce que je voulais faire de la musique pour mes chats !!!!
Ben si, c’est logique : Tout le monde sait très bien que, dans les rêves, planter des arbustes ça sert à faire de la musique pour les chats

Je me réveille à cause d’une crampe à ma jambe droite.

R4 :
Je vois une main qui dessine une oreille au crayon gris. Je m’y connais et constate que c’est la le coup de crayon d’une personne qui sait bien dessiner.


R5 :
Je constate que j’ai laissé la porte du garage entrouverte toute la nuit. Ça m’inquiète car mes chats auraient pu en profiter pour sortir (IRL mes chats ne sortent jamais).

Je me réveille et m’amuse à laisser des images défiler dans ma tête. Parfois j’en immobilise une pour voir si elle va devenir l’amorce d’un nouveau rêve.
J’arrète plusieurs rêves de suite dés qu’ils commencent car ils ne me plaisent pas…

R6 :
Je vois des centaines d’esclaves portant des pagnes. Ils transportent de lourds ballots de marchandises sur leurs dos (provenant d’un navire, je suppose) et les emmènent dans un immense bâtiment. A l’intérieur les esclaves marchent en file indienne avec leurs charges en traversant des couloirs étroits et interminables et en montant et descendant des escaliers tout aussi interminables. Ils suivent un long parcours compliqué pour amener leurs ballots je ne sais où, en croisant d’autres esclaves qui reviennent t après avoir déposé leur charge.
Je deviens l’un de ces esclaves. Je ressens alors une telle impression de claustrophobie que je me réveille.



R7 :
Je suis dans une sorte de cantine scolaire en compagnie d’un homme grisonnant qui ne ressemble pas du tout à un étudiant. Nous sommes installés à une petite table pliante légère que je manque de renverser. Lorsque nous avons terminé notre repas, je replie la table et cherche où il faut la ranger. Je vois d’autres jeunes qui cherchent également. Apparemment c’est la 1ère fois que nous mangeons ici et nous ne sommes pas trop au courant de comment ça fonctionne.

R8 :
Je vois une liste des personnes qui ont attrapé le verroa (pourtant le verroa est un parasite des abeilles IRL).





Non, pas de conclusion.

Rien que pour emmerder Tao
TaoTheKing
   Posté le 02-11-2020 à 12:29:18   

R1 :
Je constate qu’une partie du terrain derrière ma maison est maintenant goudronnée. Mais il reste des espaces circulaire où il reste de la terre et où ont été plantés de petits arbres.

Passionnant!

R2 :
Je veux noter le rêve R1 dans mon carnet de rêves… mais je vois qu’il a déjà été mis (il y a même un petit dessin). Pourtant je ne me souviens pas du tout d’avoir déjà décrit ce rêve.
En plus il est inscrit dans la case du dimanche alors que nous sommes lundi. Mais il est tout de même séparé des rêves du dimanche par une ligne.
Je suis pourtant certain que quand j’avais noté mes rêves dimanche il ne restait plus de place pour rajouter le moindre rêve aprés.
Normalement j’aurai alors du comprendre que je rêvais… mais non : Je me réveille.

Truc de ouf!

R3 :
Je réfléchis aux arbustes plantés derrière ma maison, sur le terrain goudronné. Et je comprends à quoi ils servent : C’est parce que je voulais faire de la musique pour mes chats !!!!
Ben si, c’est logique : Tout le monde sait très bien que, dans les rêves, planter des arbustes ça sert à faire de la musique pour les chats

Je me réveille à cause d’une crampe à ma jambe droite.

Tire ta crampe, ça ira mieux!

R4 :
Je vois une main qui dessine une oreille au crayon gris. Je m’y connais et constate que c’est la le coup de crayon d’une personne qui sait bien dessiner.

Sans dec?

R5 :
Je constate que j’ai laissé la porte du garage entrouverte toute la nuit. Ça m’inquiète car mes chats auraient pu en profiter pour sortir (IRL mes chats ne sortent jamais).

Je me réveille et m’amuse à laisser des images défiler dans ma tête. Parfois j’en immobilise une pour voir si elle va devenir l’amorce d’un nouveau rêve.
J’arrète plusieurs rêves de suite dés qu’ils commencent car ils ne me plaisent pas…

Millien!

R6 :
Je vois des centaines d’esclaves portant des pagnes. Ils transportent de lourds ballots de marchandises sur leurs dos (provenant d’un navire, je suppose) et les emmènent dans un immense bâtiment. A l’intérieur les esclaves marchent en file indienne avec leurs charges en traversant des couloirs étroits et interminables et en montant et descendant des escaliers tout aussi interminables. Ils suivent un long parcours compliqué pour amener leurs ballots je ne sais où, en croisant d’autres esclaves qui reviennent t après avoir déposé leur charge.
Je deviens l’un de ces esclaves. Je ressens alors une telle impression de claustrophobie que je me réveille.

OSEF

R7 :
Je suis dans une sorte de cantine scolaire en compagnie d’un homme grisonnant qui ne ressemble pas du tout à un étudiant. Nous sommes installés à une petite table pliante légère que je manque de renverser. Lorsque nous avons terminé notre repas, je replie la table et cherche où il faut la ranger. Je vois d’autres jeunes qui cherchent également. Apparemment c’est la 1ère fois que nous mangeons ici et nous ne sommes pas trop au courant de comment ça fonctionne.

Va donc chez Fauchon!

R8 :
Je vois une liste des personnes qui ont attrapé le verroa (pourtant le verroa est un parasite des abeilles IRL).

Je me pâme!
Atil
   Posté le 02-11-2020 à 12:55:06   

TaoTheKing a écrit :

R1 :

Millien!





La, tu y vas fort quand même !
Atil
   Posté le 03-11-2020 à 10:15:41   

Rêve du 3 novembre :

A la radio ou à la TV j'entends un homme qui prétend que les attardés mentaux font de piètres comédiens et qu'il sont totalement incapables de jouer la comédie.
Cela me choque et je décide de démontrer le contraire.
Je recherche donc dans mes archives des photos et des coupures de journaux se rapportant aux spectacles auxquels j'ai participé quand je travaillai encore dans une structure de production artistique (IRL : de 1991 à 1998). Il y avait, en effet, un spectacle dans lequel avaient joué des personnes déficientes mentales. Mais j'ai du mal à trouver car je ne me souviens plus du titre de ce spectacle précisément.
TaoTheKing
   Posté le 03-11-2020 à 12:27:15   

Tu jouais dans une structure de déficients mentaux...
Atil
   Posté le 03-11-2020 à 12:38:15   

Il nous arrivait de faire des spectacles en intégrant des déficients mentaux.
TaoTheKing
   Posté le 03-11-2020 à 17:42:36   

ouais, ouais ouais... tout s'explique...
Atil
   Posté le 04-11-2020 à 06:54:08   

Reves du 4 novembre :

J'arrive à me coucher dans un état de grande assurance que je vais faire un rêve lucide. Je chantonne sans arrèt "Je vais faire un rêve lucide, je vais faire un rêve lucide !" avec l'enthousiasme d'en enfant qui s'attend à faire un jeu distrayant...
Je m'allonge et regarde les images hypnagogiques qui passent, me demandant laquelle va se transformer en rêve...
Soudain je me rends compte que je viens déja de me plonger dans une de ces images. J'ai failli perdre ma lucidité mais je me suis repris.
Je me trouve dans un rêve en train de se stabiliser et je ressens une forte vibration. Je me vois sur une petite colline composée de pavés ou de cubes de pierre. Il n'y a pas de paysage, il n'y a que ça. Je suis comme dans une image, une sorte de petit univers-bulle qui ne comporte que cette colline.
Par ma volonté je transforme cet amas de cubes en un amas de ruines antiques pour que ce soit plus attrayant. Puis j'essaie de matérialiser un personnage : Une sorte d'amazone dans un costume de guerrière sexy. Celle-ci n'est encore qu'une figure statique un peu floue et je n'ai pas le temps de finir de la matérialiser car les vibrations deviennent de plus en plus fortes : J'ai l'impression d'être assis sur une machine à laver en marche ou même carrément de tenir un marteau-piqueur en fonctionnement... mais silencieux.
Je trouve que ce rêve ne me conduit à rien d'intéressant alors je décide de"faire demi-tour", de sortir de cette "bulle" et de me réveiller.

J'entreprends ensuite de bien remémorer ce rêve ... et me rends alors compte que ce que je viens de faire c'est un wild direct : je suis passé rapidement d'un état d'éveil directement à un état de rêve, avec à peine une petite sensation de décrochage. Je n'aurai jamais pu me croire capable de faire ça de manière aussi rapide et facile !

A cause de l'enthousiasme que cela me procure, j'ai du mal à me rendormir. De plus j'ai une sorte de crachat qui me semble collé dans ma gorge et qui me gène.
Je décide donc de me rendormir mais sans espérer mémoriser trop de rêves car demain je dois me lever de bonne heure car j'ai plein de courses à faire et je n'aurai guère le temps pour prendre des notes.
Je m'imagine que ma conscience est une sorte de harpon au bout d'une corde que je lance trés loin vers la droite pour essayer d'atteindre un rêve.
Ca marche et je m'endors.

Effectivement je ne mémorise plus rien grand' chose : A peine quelques images vagues d'un entrainement à un sport de type "close-combat" dans un cadre plutôt militaire. Et puis c'est tout.

Je me réveille : Il est environ 6H15'.


Note : Je pense que c'est ma grande certitude de réussir qui m'a propulsé directement dans un rêve lucide en début de nuit.
Micky
   Posté le 04-11-2020 à 07:52:40   

Moi j'ai rêvé que j'étais Dieu
Atil
   Posté le 04-11-2020 à 10:19:56   

Ho non !
On se retrouve avec deux dieux dans le forum !

Tao et Trump ici.

Biden et trump aux USA.
TaoTheKing
   Posté le 04-11-2020 à 11:21:49   

Non. Trump-Micky a rêvé qu'il était dieu. Moi je suis Dieu l'unique le seul le vrai le tatoué.

Moi j'ai rêvé que je faisais l'amour toute la nuit avec une créature de rêve, et quand je me suis réveillé, étant Dieu, la merveilleuse créature était allongée à côté de moi, repue.
Atil
   Posté le 04-11-2020 à 14:12:30   

"Repue" ça signifie qu'elle puait une 2ème fois ?
TaoTheKing
   Posté le 04-11-2020 à 17:22:27   

Atil a écrit :

"Repue" ça signifie qu'elle puait une 2ème fois ?


Je pourrais profiter de ton intervention pour faire un commentaire très sale, mais j'ai trop de respect.
Micky
   Posté le 04-11-2020 à 18:12:48   

Amen
Atil
   Posté le 05-11-2020 à 09:21:19   

Rien grand' chose cette nuit :

Je réfléchis au fait que notre civilisation connait une numérisation croissante. Je me dis que, si ça continue, les hommes ne seront plus connus par leur nom mais par leur N° de sécurité sociale ou leur N° de téléphone. Hors ce n'est pas la même chose : On peut se permettre de laisser son nom trainer sur le Web mais ça apporte bien plus de problèmes si on laisse trainer son N° de téléphone.

Il est probable que ce rêve s'est effectué en sommeil lent car il ne comportait pas d'images mais seulement des pensées.
TaoTheKing
   Posté le 05-11-2020 à 11:09:01   

Cette nuit, j'ai rêvé que je comblais une femme de bonheur avec mon sceptre divin.
Atil
   Posté le 05-11-2020 à 12:39:49   

C'était bien ton épouse, j'espère.

Ici c'est un forum sérieux.
TaoTheKing
   Posté le 05-11-2020 à 17:20:37   

Je comble toutes les femmes en honorant la mienne. Toutes ressentent le plaisir inouï que je procure.
Atil
   Posté le 05-11-2020 à 18:30:07   

Evite de faire ça quand je suis dans le bus et que c'est une femme qui conduit.
Lazulite
   Posté le 05-11-2020 à 20:49:25   

TaoTheKing a écrit :

Je comble toutes les femmes en honorant la mienne. Toutes ressentent le plaisir inouï que je procure.

Ça ne m'atteint pas.
Atil
   Posté le 05-11-2020 à 21:21:05   

Son sceptre ne va pas plus loin que la France, aparemment
TaoTheKing
   Posté le 05-11-2020 à 21:24:05   

Lazulite a écrit :

Citation :

Je comble toutes les femmes en honorant la mienne. Toutes ressentent le plaisir inouï que je procure.

Ça ne m'atteint pas.


On inconscient est bouleversé. Mais tant de bonheur ne peut parvenir à ton être conscient pour l'instant. Je vais diriger mes ondes vers toi, cette nuit, et tu vas te réveiller dans un état de béatitude comme tu n'as jamais connu.
Bien sur, tu nieras, mais toi et moi saurons.
Atil
   Posté le 05-11-2020 à 21:26:47   

Vite, quitte la page !
Ta femme arrive derrière toi pour lire ce que tu écris i
TaoTheKing
   Posté le 05-11-2020 à 23:42:17   

Ne t'inquiète pas pas Atil. Ma femme est consciente de son énorme chance 😉
Atil
   Posté le 06-11-2020 à 10:00:03   

Rêves du 6 novembre :

J'explique à quelqu'un que mes grands parents maternels, avant-guerre, possédaient un télescope. Il me semble que c'est le frêre de ma mère qui l'avait rapporté de Paris. Ce qui m'étonne c'est que je n'ai jamais demandé à ma mère ce qu'était devenu ce télescope. J'aurai bien aimé hériter d'un télescope.



Je me réveille.
Puis je m'endors peu à peu en regardant défiler des images hypnagogiques...

Un rêve se forme petit à petit...
Un homme (ou une femme qui devient ensuite un homme) me montre une grande photo moche, totalement mal cadrée et sans intéret. Il me dit que c'est une image décorative auto-collante. Je constate que cette photo est constituée de plein de petits carrés qu'on peut séparer les uns des autres, comme une sorte de puzzle. L'homme me dit que chaque carré possède une signification et qu'il me suffit de le taper dans un moteur de recherche pour accéder à celle-ci.
Mais je m'insurge : On peut, certe, taper un nom dans un moteur de recherche, mais on ne peut pas taper un carré auto-colant dans un moteur de recherche : Ca n'a aucun sens. Même dans un rêve on a droit à un minimum de logique et de vraisemblance, quoi ! C'est quoi ce délire ? S'il y a bien une chose que je déteste ce sont les rêves abstraits qui sont impossibles à décrire par des mots. Donc je ne veux pas de ce rêve et je décide d'en sortir immédiatement. Si je ne peux pas le décrire de manière compréhensible et logique dans mon carnet de rêves alors il ne m'intéresse pas. Na !

...

Un rêve supplémentaire dont je viens juste de me souvenir (mais je ne saurai pas le placer chronologiquement dans cette nuit) :

Je suis en train de dessiner une oreille au crayon gris, vue de derrière.
Je me dis que j'aimerai trouver une photo d'oreille vue sous cet angle pour voir si je l'ai correctement représentée.

Etrangement cela se rapporte à un rêve du 02/11/2020 où je voyais une main dessiner une oreille au crayon gris.

Probablement aussi que ça a un rapport avec une amie que j'ai accompagnée hier chez un médeçin ORL pour examiner son oreille.
TaoTheKing
   Posté le 06-11-2020 à 11:21:29   

Les rêves que tu décris ont rapport à la vue et à l'ouïe.

Ton inconscient te crie que que tu es sourd et aveugle, d'ou tes choix politiques.
Atil
   Posté le 06-11-2020 à 11:35:21   

J'hésite pour les prochaines élections....

Vais-je voter pour le parti taoïste ?

Ou alors pour le parti qui propose de prendre tout l'argent des Taos pour le redistribuer aux Atils ?
TaoTheKing
   Posté le 06-11-2020 à 12:06:07   

Les Atils sont déjà plein de pognon, d'ou l'intense mépris qu'ils ont du peuple.
Atil
   Posté le 06-11-2020 à 15:53:12   

Je proteste !

Tao n'a pas le droit d'utiliser ses super-pouvoirs pour regarder le contenu de mes comptes bancaires !
Lazulite
   Posté le 07-11-2020 à 10:06:57   

TaoTheKing a écrit :


Bien sur, tu nieras, mais toi et moi saurons.

Dieu n'a pas de sexe.
Atil
   Posté le 07-11-2020 à 10:09:02   

C'est vrai : Lazulite a vérifié elle-même.
Atil
   Posté le 07-11-2020 à 10:09:13   

Série de documentaires oniriques sur le thème du Carnaval :

R1 :
J'apprend qu'au moyen-age il y avait le grand Carnaval de Paris. C'était un défilé qui avait lieu dans une rue du quartier latin dont le nom a maintenant disparu mais qui survit encore dans le nom porté par le café où nous nous trouvons (Si je pouvais me souvenir du nom de ce café, je saurai donc où ce rêve est sensé avoir été tourné).

R2 :
Il y avait aussi le grand Carnaval de Lille qui se divisait en deux : Il y avait d'abord le petit défilé juif, non-officiel, puis, quelques semaines plus tard, avait lieu le grand défilé officiel. Les deux suivaient à peu prés le même parcours, de l'est vers l'ouest, à l'extrême-nord de la ville, juste au sud du "cours de l'Estraing". Ce mot, dérivé de l'"estran", désignait un terrain marécageux non bâti qui se transformait en rivière lors des grandes inondations.

R3 :
Il y avait également le grand Carnaval de New-York appelé aussi le "Carnaval des Lombards". Il sagissait d'un défilé commençant dans la rue des Lombards (située en fait à Lille IRL) et se terminant dans la rue de... je ne sais plus.



Ensuite je me réveille car l'un de mes chats est en train de jouer à attraper ma main gauche à travers la couverture (aïe ! Mon index !).

Je sommeille et me réendors peu à peu en regardant des images hypnagogiques ...

R4 :
Je vois deux femmes dans une cantine qui se battent en se lançant de la nourriture au visage.
Je trouve ce rêve lamentable et préfère le quitter...

R5 :
Je range la paire de ciseaux que j'avais oubliée hier dans la salle de bain.
De peur de remporter la médaille d'or du songe le plus inintéressant, je décide de quitter ce rêve également et je finit par me réveiller.
Lazulite
   Posté le 07-11-2020 à 14:55:44   

Atil a écrit :

C'est vrai : Lazulite a vérifié elle-même.

Oui !
TaoTheKing
   Posté le 07-11-2020 à 18:00:42   

C'était un faux dieu. Mais de toute façon, pas besoin de sexe pour faire se pâmer une femme.
Atil
   Posté le 08-11-2020 à 11:35:07   

Plusieurs mini-rêves sans intéret :

R1 :
J'entends mon téléphone qui sonne (c'est probablement une hallucination hypnagogique).

R2 :
Je rencontre Momo, un ancien collègue de travail des années 90. Je demande de ses nouvelles mais n'arrive pas à comprendre ce qu'il me dit. Soit il parle trés bas, soit c'est moi qui devient sourd.

R3 :
Je manipule une sorte d'amulette qui a été fabriquée avec une lame cassée de couteau recouverte d'inscriptions.

Je me réveille puis me ré-endors.

R4 :
Je vois un livre de poche dont le titre est "Freud, un imposteur ?" ou "Freud l'imposteur".




Edité le 27-02-2021 à 19:55:23 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 08-11-2020 à 11:50:24   

Atil a écrit :

Plusieurs mini-rêves sans intéret :


Merci pour ce moment.
Atil
   Posté le 08-11-2020 à 12:05:23   

Profites-en : C'est gratuit.
Atil
   Posté le 09-11-2020 à 10:29:41   

9 novembre :


R1 :
Je suis avec mon ex. Un homme me demande si j'ai les horaires du bus 8. Je les lui donne. Et je me demande si je ne devrai pas prendre ce bus également, car ça me permettrait de pouvoir aller régler une affaire ce matin plutôt que de le faire cet aprés-midi. Mais mon ex ne marche pas assez vite : On n'arrivera jamais à temps à l'arret de bus...



...Ellipse...

R2 :
Un homme me demande comment je me sens psychologiquement aprés mon opération. Je lui réponds que je me sens trés bien et que, pour moi, cette opération n'était qu'une simple formalité.
L'homme semble déçu et me pose plein d'autres questions. J'ai la nette impression que ça le gène que je me sente bien et qu'il aurait voulu que je lui expose divers troubles. Probablement que ma réaction infirme une théorie psychologique qu'il avait mise au point...

...Ellipse...

R3 :
Je me demande si j'aurai peur si je me trouvai face à la mort tout en ayant la certitude absolue qu'il n'existe aucune survie post-mortem. Aprés réflexion, je pense que je pourrai probablement parvenir à rester impassible dans cette situation. Même si je n'en suis pas certain à 100%.


Notes sur le rêve R1 :
Ce rêve a probablement un rapport avec le fait que mon ex m'a demandé de vérifier que les bus continuaient bien de passer pendant le confinement. Car elle veut se rendre dans un bureau pour régler une affaire et peut-être me demandera-t-elle de m'accompagner.

Notes sur le rêve R2 :
J'ai la nette impression que ce rêve se rapporte à une personne avec qui je discute dans un autre forum et qui semble chagrinée que mon interprétation de mes rêves ne confirme pas ses théories néo-freudiennes.

Notes sur le rêve R3 :
Probablement n'est-il que la continuation des réflexions induites dans mon esprit par le rêve R2.
TaoTheKing
   Posté le 09-11-2020 à 14:56:15   

Jette ton ex. Tu retrouveras de la stabilité... du moins un minimum.
Atil
   Posté le 09-11-2020 à 15:06:10   

Ben oui. Mais ...

Elle vient de m'offrir des chocolats et des croquettes pour mes chats.

Et je sais que je peux compter sur elle pour s'occuper de mes chats lorsque je suis absent.
TaoTheKing
   Posté le 09-11-2020 à 15:35:53   

Trouve quelqu'un d'autre. Elle est nocive.
Atil
   Posté le 09-11-2020 à 20:18:23   

Tu veux bien venir t'occuper de mes chats ?
TaoTheKing
   Posté le 09-11-2020 à 20:47:23   

ouvre la porte et les fenêtres.
Atil
   Posté le 09-11-2020 à 23:04:20   

Il fait froid.
Atil
   Posté le 10-11-2020 à 09:53:34   

Encore des rêves sans intéret...

Un spécialiste du jazz (?) écoute un disque de compilations et dit qu'il ne comprend pas pourquoi on n'y trouve aucune oeuvre du grand Tony Vlatt (ou Platt).

... Ellipse ... ...

... Je décide de faire moi aussi un CD en compilant des fichiers mp3 que m'a prété ma copine Betty. Mais je connais mal le logiciel que j'emplois et j'ai l'impression que certains fichiers ne sont pas recopiés alors que d'autres sont en double.

... C'est tout.





PS :
Je viens de vérifier sur Wikipedia.
Il n'existe pas de Tony Vlatt mais il existe un Tony Platt (que je ne connaissais absolument pas) :

Tony Platt
Ingénieur du son
-Tony Platt est un ingénieur du son et producteur de disques anglais, surtout connu pour son travail avec un mélange diversifié d'artistes, notamment AC / DC, Cheap Trick, Bob Marley, Iron Maiden, Shy, Buddy Guy, Foreigner, The Mighty Mighty Bosstones, Sparks, Jazz Jamaica All Stars, Lillian Axe et Motörhead.
TaoTheKing
   Posté le 10-11-2020 à 09:59:12   

Atil a écrit :

Encore des rêves sans intéret...



Non! Sans rire!!
Atil
   Posté le 10-11-2020 à 10:17:46   

Ben si : En riant.
TaoTheKing
   Posté le 10-11-2020 à 10:21:46   

Vivement demain que tu nous racontes tes rêves sans intérêt.
Atil
   Posté le 10-11-2020 à 10:23:17   

Chaque matin tu es le 1er à te précipiter pour les lire
TaoTheKing
   Posté le 10-11-2020 à 11:44:59   

Je ne manquerais cela pour rien au monde!!!!!
Lazulite
   Posté le 10-11-2020 à 18:31:04   

Atil a écrit :

Ben oui. Mais ...

Elle vient de m'offrir des chocolats et des croquettes pour mes chats.

Et je sais que je peux compter sur elle pour s'occuper de mes chats lorsque je suis absent.


Elle te tient de cette façon, comme elle a aussi besoin de toi pour faire des démarches administratives ou autres corvées.
Qui est Betty ? Tu pourrais l'inviter assez souvent chez toi (ou une autre connaissance si tu en as) afin que tes chats s'habituent à elle.
Atil
   Posté le 10-11-2020 à 18:56:59   

Betty est mariée maintenant.

On s'est séparés aprés une engueulade en Grèce en 2001.
TaoTheKing
   Posté le 10-11-2020 à 22:24:30   

As tu essayé les hommes ? Les femmes ne semblent pas te convenir
Lazulite
   Posté le 11-11-2020 à 08:02:12   

TaoTheKing a écrit :

As tu essayé les hommes ? Les femmes ne semblent pas te convenir


Peu importe, il doit trouver quelqu'un qui aime les chats, sait s'en occuper et n'habite pas trop loin de chez lui.
Tu habites où, toi ?
Atil
   Posté le 11-11-2020 à 11:13:24   

TaoTheKing a écrit :

As tu essayé les hommes ? Les femmes ne semblent pas te convenir


Tu sais que tu es beau mon Tao ?
Atil
   Posté le 11-11-2020 à 11:13:33   

Cette nuit : Plusieurs rêves sur le thème de l'islam...

R1 :
Je vais dans une école pour y étudier l'islam. On nous y fait faire des découpages de sortes de grandes roues ou fleurs en papier. Je demande à quoi ça va servir mais on me répond que je le saurai plus tard...

...Ellipse...

R2 :
Je veux regarder une émission hebdomadaire sur l'islam à la TV. Elle est présentée par deux femmes nues qui annoncent que, la semaine prochaine, cette émission sera remplacée par une autre.
Je suis tout de même étonné qu'une émission islamique ait été présentée par des femmes nues : je croyais cette religion trés rigoriste.

... Je me réveille... puis me rendors...

R3 :
C'est le moyen-age. J'ai été enlevé par des pirates arabes qui veulent me vendre comme esclave. Sur le bateau je suis attaché, debout, à une sorte de grande longue-vue ajustée sur un support articulé. Ma position ne me permes pas de m'allonger pour dormir la nuit alors j'ai des crampes aux jambes et je me sens crevé. J'ai envie de faire la grêve de la faim ou même de me laisser mourir. La faiblesse me fait avoir une hallucination : je vois un être composé de centaines de têtes, de corps, de bras et de jambes. Je m'écrie alors que je viens d'avoir une vision d'Allah. Ainsi les pirates islamiques me prendront pour un saint homme et ils m'accorderont leur respect.




... mais je suis alors réveillé par la sonnerie du réveil.
TaoTheKing
   Posté le 11-11-2020 à 11:51:05   

Lazulite a écrit :

Citation :

As tu essayé les hommes ? Les femmes ne semblent pas te convenir


Peu importe, il doit trouver quelqu'un qui aime les chats, sait s'en occuper et n'habite pas trop loin de chez lui.
Tu habites où, toi ?


Je n'aime pas trop les chats. Les chattes par contre.........
Lazulite
   Posté le 11-11-2020 à 12:36:41   

TaoTheKing a écrit :



Je n'aime pas trop les chats. Les chattes par contre.........


Atil en a 5
Atil
   Posté le 11-11-2020 à 12:58:42   

Dont deux lesbiennes.
Lazulite
   Posté le 11-11-2020 à 17:42:21   

Atil a écrit :

Dont deux lesbiennes.

Les pauvres, elles se soulagent l'une l'autre parce que tu ne les as pas faites stériliser !
Et comme tes mâles sont castrés, elles n'ont rien à attendre d'eux.
TaoTheKing
   Posté le 11-11-2020 à 18:59:13   

Tu devrais leur payer des plugs...
Atil
   Posté le 11-11-2020 à 22:48:30   

Lazulite a écrit :


Les pauvres, elles se soulagent l'une l'autre parce que tu ne les as pas faites stériliser !
Et comme tes mâles sont castrés, elles n'ont rien à attendre d'eux.


Les mâles s'occupent des deux autres femelles non-castrées.

Ils sont restés actifs malgré leur castration.
Atil
   Posté le 12-11-2020 à 11:32:16   

Encore une série de rêves sur des thèmes approchants : Ici ça parle de la maladresse...

R1 :
Je retravaille avec mon ancien patron qui va monter un spectacle. Je ne sais pas comment, il vexe une jeune actrice prodige ressemblant à Greta Thunberg. C'est con : Il est peu probable qu'elle accepte de travailler pour lui maintenant. De plus il est tellement maladroit qu'il case un précieux vase chinois qu'on lui avait offert. Je dois partir pour prendre mon bus car il est tard. Je contourne donc les débris du vase sur le sol, mais j'ai du mal à passer car il y a plein d'objets par terre et je suis géné car je porte un grand sac à dos. En reculant, j'abime une grande plante, un spécimen trés rare qu'on avait offert à mon patron. Normalement elle est capable de parler mais maintenant elle ne fait plus que pousser de drôles de petits cris.
(...)
Je repasse plusieurs fois toutes la scène avec le vase et la plante, en ajoutant quelques détails à chaque fois.

Je me réveille... puis je me rendors...

R2 :
Je revis une fois de plus la scène avec le vase et la plante, mais cette fois la scène a lieu devant les Parques / Moires, déesses du destin.

(...)

Mon patron a voulu refaire un spectacle dehors sur une scène couverte de sable (comme jadis IRL), mais une tempète a tout dispersé. Je me retrouve donc, avec mon patron, à ramener plein de valises remplies de sable du Sahara.



Je me réveille puis me rendors peu à peu ...

R3 :
Un vieux ouvrier est en train de vérifier ma tuyauterie car j'ai un problème avec ma douche. Il va à la cave pour rouvrir l'eau... et il remonte en disant que mon chauffage central est fichu. Mais qu'a-t-il donc fait au chauffage central alors que c'est la douche qu'il doit réparer ?!?! Je m'énerve et cela me réveille.

Je me rendors peu à peu...

R4 :
Dans ma cuisine je trouve une casserole avec une drôle de mixture dedans. Je ne me souviens pas du tout d'avoir cuisiné ça : Je vois plein de morceaux de légumes différents baignant dans une sorte de jus trés sombre. Ce n'est pas appétissant. Est-ce un truc à manger ou un truc que j'ai posé la pour le jeter ?


Note :
Bon, toujours par de rêve lucide.
Mais on va voir ce week-end car ça va être la nouvelle lune. Hors j'ai remarqué qu'une fois sur deux mes rêves lucides ont lieu autour de la nouvelle lune...
TaoTheKing
   Posté le 12-11-2020 à 11:45:02   

Atil a écrit :


R3 :
Un vieux ouvrier est en train de vérifier ma tuyauterie car j'ai un problème



Voilà d'ou vient le problème!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Lazulite
   Posté le 12-11-2020 à 12:02:57   

TaoTheKing a écrit :

[citation=Atil]
R3 :
Un vieux ouvrier est en train de vérifier ma tuyauterie car j'ai un problème



Voilà d'ou vient le problème!!!!!!!!!!!!!!!!!![/citation]

T'as tout trouvé !
Atil
   Posté le 12-11-2020 à 12:15:08   

TaoTheKing
   Posté le 12-11-2020 à 12:22:10   

Pauvre de Moi!!!
Atil
   Posté le 12-11-2020 à 13:43:22   

Heureusement : Une grenouille ça se regonfle :

Atil
   Posté le 13-11-2020 à 09:37:40   

Encore un rêve sans intéret...

Le macadam a été refait, par terre, devant chez moi. Devant mon escalier il y a maintenant des creux et des bosses, et on risque de se tordre le pied. Je vais chercher une grosse masse pour essayer d'aplatir le macadam tant qu'il est encore un peu mou. Mais je vois des ouvriers de la ville pas trés loin. J'oublie la masse et vais leurs demander s'ils ont pensé à me rapporter des gros forets à métal comme je leurs avait commandé. L'un d'eux me dit qu'il a égaré le papier sur lequel il avait noté ma demande et il voudrait savoir quel diamètre de foret je veux. Mais je me rends compte que je ne me souviens même plus pourquoi j'avais besoin de ces forets. Je réponds alors que des forets de 40 ou 41 devraient faire l'affaire (en réalité, dans ma tête j'ai l'impression qu'il me faudrait des forets du même diamètre que mon petit doigt, donc ça devrait faire environ 15 mm).

Je me réveille.
Mais je ne bouge pas car je sens qu'un de mes chats dort contre mon bras gauche.
J'attends... J'entends la sonnerie d'Awoken, faiblement...
J'allume et me rends compte qu'il n'y a pas de chat.
Donc soit que le chat vient de partir sans que je m'en rende compte...
... soit j'avais fait un faux réveil.
TaoTheKing
   Posté le 13-11-2020 à 17:21:42   

Atil a écrit :

Encore un rêve sans intéret...



Non!!! Sans déc!!!
TaoTheKing
   Posté le 14-11-2020 à 07:13:14   

J'ai hâte de lire les derniers rêves sans intérêt d'Atil. J'en trépigne,. Ça devient une drogue.
Atil
   Posté le 14-11-2020 à 11:07:14   

Une exploratrice visite un pays saharien. Elle paie un indigène pour qu'il la laisse dormir cette nuit à la belle étoile sur une sorte de matelas recouvert de fourrure blanche placé prés d'une tente. Mais voila qu'une tête apparait sur le coté du "matelas"... En fait ce n'était pas un matelas mais un ours blanc endormi en boule. (Ben oui : Tout le monde sait bien que dans le Sahara onirique il y a des ours blancs). L'ours s'en va et la femme comprend que le matelas pour lequel elle a payé c'est, en fait, le dos d'une vache famélique allongée un peu plus loin.
C'était sensé être un sketch humoristique onirique.

Je me réveille...
J'essaie de faire un WILD mais, plusieurs fois de suite, dés que je commence à entrer dans un rêve, j'en suis expulsé par une sorte de hoquet trés désagréable qui me prend. Ca ressemble à un reflux gastrique. Ca m'arrive parfois la nuit mais jamais ainsi plusieurs fois de suite.
J'ignore si cela se passe dans le monde réel ou dans un rêve.
J'ai fait un test de réalité qui m'a prouvé que j'étais réveillé... mais je ne me souviens plus si c'est bien à ce moment de la nuit.

Je finis par me rendormir mais sans lucidité...

Je vois un compteur qui indique le chiffre 52. C'est le nombre de personnes qui ont déja visité mon rêve. Je me dis que, à la fin de la nuit, j'aurai peut-être atteint 500 (ou 5000 ?) vues.

Voila. C'est tout.

J'ai hâte de voir quelle vacherie Tao va encore inventer pour répondre.

C'est vrai qu'on passe son temps comme on peut en période de confinement.
TaoTheKing
   Posté le 14-11-2020 à 15:45:10   

Atil a écrit :



Je finis par me rendormir mais sans lucidité...


NON!!! tu n'es pas conscient quand tu dors? Sans déc!!!! Tu es bien le seul.

Moi quand je dors, je suis parfaitement capable de construire une centrale nucléaire en même temps.
Atil
   Posté le 14-11-2020 à 17:21:33   

Ton sommeil doit être peu reposant alors
TaoTheKing
   Posté le 14-11-2020 à 21:04:43   

Vivement demain !!
Atil
   Posté le 15-11-2020 à 11:18:23   

15 novembre :

Je suis dans un donjon médiéval.
Tao est enchainé contre le mur et je le fouette sauvagement...

Heu... non... ce n'est pas de ça que j'ai rêvé...
Atil
   Posté le 15-11-2020 à 11:18:41   

15 novembre :

Je tente un WILD...
Je vois des images hypnagogiques apparaitre.
Elles ressemblent à des photos numériques de mauvaise qualité, avec des pixels manquants ou des pixels qui semblent clignoter.
Brusquement les sons extérieurs semblent assourdis comme si j'avais la tête sous l'eau.
...Je m'endors sans conserver ma lucidité ...

R1 :
J'apprends qu'une nouvelle forme d'islamisme est apparue : L'islamisme féministe, qui se répand par l'intermédiaire des rêves. Bien que semblant inoffensif, ce mouvement est surveillé par les autorités qui ne lui font pas confiance...



Je suis réveillé par le bruit que fait l'un de mes chats qui tente de vomir sous le lit. (Mon inconscient est programmé pour me réveiller dés que j'entends ce bruit). J'attrape le chat et le mes dans le couloir pour qu'il ne salisse pas la moquette de la chambre.
J'en profite pour avaler deux gélules de LucidEsc et commence un WBTB. Pendant une demie-heure je lis un livre parlant des rêves puis je re-tente un WILD... mais je n'arrive pas à me rendormir. (Je ne suis pas doué pour les WBTB : J'ai toujours du mal à me rendormir aprés)...
Je finis par me rendormir, toujours en perdant la lucidité...

R2 :
Je retourne dans l'atelier théatral où je travaillai jadis. Je fouille un peu dans les décors et accessoires. Dans un coin je vois l'ex-copine de mon ex-patron. Elle me présente un ouvrier qu'elle vient d'embaucher. Il est en train de réaliser de petites sculptures dans une matière que je ne parviens pas à identifier. Je suppose que c'est de l'impression 3D mais je vois mal comment il travaille car l'ex-copine est devant moi. Pour mieux voir, je me colle derrière elle. Je sens son c... corps contre le mien et ça me rappelle que, hier, j'avais décidé de vérifier dans mon prochain rêve si j'éprouvais bien des sensations tactiles. La vérification est donc faite et la réponse est positive : Mon sens du toucher est bien opérationnel dans mes rêves.

Je suis réveillé par le bruit fait par l'un de mes chats grattant dans sa litière.
Je retente un WILD...
Je vois des images hypnagogiques apparaitre, défilant de droite à gauche dans une sorte de cercle entouré de noir.
L'une d'elle est une image pâle et délavée représentant un assez vieux couple debout immobile dans de hautes herbes.
Je m'endors à nouveau sans conserver ma lucidité...

R3 :
Des ouvriers sont en train de remettre du macadam sur un trottoir de ma ville (ca fait le 2ème rêve que je fais sur ce thème alors que, pourtant, les travaux sont fini depuis plusieurs semaines IRL).

Conclusion :
Toujours pas de rêve lucide.
Mais je suis content d'avoir pu programmer aussi rapidement un test tactile (même si je l'ai fait de manière automatique et sans lucidité).
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2020 à 12:31:08   

c'est quoi un wild?
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2020 à 12:32:30   

c'est quoi un wbtb?
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2020 à 12:32:55   

c'est quoi hypnagogique?
Atil
   Posté le 15-11-2020 à 12:34:59   

WILD : Wake Initiated Lucid Dream, c’est dire rêve lucide initié depuis l’état d’éveil. Il s’agit d’un rêve lucide obtenu en passant directement de l’état de veille à l’état de rêve tout en restant conscient. Ainsi le corps s’endort mais l’esprit reste conscient.

WBTB : Wake Back To Bed, c’est dire se lever puis retourner se coucher. C’est une méthode d’induction de rêves lucides reposant sur une interruption du sommeil.
Atil
   Posté le 15-11-2020 à 12:36:14   

TaoTheKing a écrit :

c'est quoi hypnagogique?


Les images hypnagogiques sont des images qui apparaissent à l'ésprit lors de l'endormissement.

Quand elles apparaissent lors du réveil, on les dits "hypnopompiques".
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2020 à 17:46:16   

vache!!!
Atil
   Posté le 15-11-2020 à 18:06:57   

Meuh non.
TaoTheKing
   Posté le 15-11-2020 à 18:27:22   

new age?
Atil
   Posté le 16-11-2020 à 11:23:17   

16 novembre :

R1 :
Je discute avec un homme que j'ai rencontré dans un autre forum IRL et qui prétend avoir déja rêvé de moi (il est donc normal, en retour, que je rêve à mon tour de lui). Je lui explique une théorie astrologique que j'ai mise au point : En mesurant l'écart angulaire qu'il y avait entre Saturne et je ne sais plus quelle autre planète à la naissance d'une personne, on peut déterminer si elle sera douée pour apprendre l'allemand à l'école.

... Je me réveille car un de mes chats est en train de tirer sur mon bras pour vérifier si je dors...
Je me rendors...

R2 :
Je travaille dans une nouvelle entreprise. Je me renseigne sur les bus que je dois prendre pour aller au boulot (...)
J'accompagne un nouvel employé qui va travailler avec moi pour lui montrer à quel arret de bus il devra descendre.

.. Je suis réveillé par une sonnerie d'Awoken.
Je me rendors ...

R3 :
Je suis derrière deux jeunes femmes dans la rue. L'une d'elle a la bretelle de sa robe qui tient mal et celle-ci descend. Heureusement elle a un T-shirt en dessous. Plus tard je revois cette femme qui participe à une compétition de luges sur pistes spéciales sans glace. Mais au lieu de chercher à arriver la première, elle ne pense qu'à se faire remarquer, se mettant en bikini et prenant des poses suggestives.

(... transition non mémorisée...)

R4 :
Je suis chez un homme que je ne connais pas. Je suis allongé, vétu d'une sorte de robe de chambre. Celle-ci s'entrouve, me montrant nu, mais je m'en moque totalement. Ca m'amuse même de voir l'air géné de l'homme en me voyant.

(...Ellipse...)

R5 :
Un homme m'a demandé de le présenter à l'entreprise où je travaille car il aimerait y être embauché. Mais il a peur de ne pas être pris au sérieux s'il s'y présente seul. (Bizarrement, ce rêve me semble être un passage manquant qui devait être intercalé en plein de milieu du rêve R2.)
Atil
   Posté le 17-11-2020 à 10:36:25   

17 novembre :

...Je me réveille et me remémore un rêve :

R1 :
J'ai trouvé une statuette antique, probablement égyptienne, représentant une sorte de symbole phallique (une paralléllipipede rectangle dressé sur une tige). Je me dis que je vais essayer de le décrire dans le forum. Et ça va particulièrement intéresser Lazulite (Je pense ça probablement parcequ'elle m'avait dit que mon rêve "astrologique" d'hier la concernait).



... mais j'arrète ma remémoration car je me rends compte que, depuis mon réveil, j'entends du bruit dans ma tête...

R2 (?):
...En me concentrant dessus je constate que c'est la voix de mon ex-copine qui me parle comme si elle était au téléphone. Comme d'habitude elle parle beaucoups pour dire des choses sans intéret. Puis elle semble s'énerver car je ne lui répond pas et elle dit "Ein, vieux !? Ein, vieux !!!??" Puis la "communication" s'arrète.
Je fais alors un test de réalité qui m'indique que je suis bien éveillé.
Je pense qu'il s'agissait là d'un rêve ou d'une hallucination hypnopompique qui continuait de se dérouler, en mode uniquement auditif, malgré mon réveil. Ca m'était déja arrivé d'avoir ainsi un rêve qui continuait de se dérouler pendant mon éveil, mais c'était en mode visuel, et pas pendant aussi longtemps.

Je me rendors ...

R3 :
Une prof (?) avec de beaux yeux me fait passer des sortes de tests que je trouve assez puérils. D'abord je dois associer des lettres avec des chiffres. Pour se faire, je dois plier de grandes feuilles portant une lettre chacune pour les mettre dans de minuscules enveloppes portant chacune un chiffre. Mais, pour moi, il est évident que mon esprit associe automatiquement chaque chiffre avec la 1ère lettre de son nom (1-U, 2-D, 3-T, etc...).
Pour le 2ème test, nous sortons et elle me demande d'associer des nom de métier avec des étoiles dans le ciel. Je me demande comment procéder. Dois-je me laisser guider par le hasard ou dois-je essayer de ressentir l'influence astrologique de chaque étoile ???

Je me réveille...
...puis je me rendors peu à peu...
Mais je suis brusquement réveillé par une sonnerie d'Awoken.
Pourtant, je vérifie : Ma tablette Androïd n'est pas allumée et, donc, le logiciel Awoken ne peut pas être en fonction.
Il s'agissait donc probablement d'une hallucination auditive hypnagogique.

Note : C'est extrêmement rare que j'aie ainsi des hallucinations auditives.
Atil
   Posté le 17-11-2020 à 10:38:16   

PS : Je rappelle que je suis asexuel.
Donc inutile de se gausser du rapport que je fais entre une statuette phallique et Lazulite.
TaoTheKing
   Posté le 17-11-2020 à 12:09:43   

Tu n'es pas asexuel. Tu es refoulé par une expérience passée. Tes rêves sont remplis de symboles sexuels.
Tu es plus obsédé qu'asexuel.
Atil
   Posté le 17-11-2020 à 12:24:51   

Un asexuel peut trés bien avoir une libido.

Un asexuel c'est une personne qui n'a pas besoin d'avoir une partenaire.
TaoTheKing
   Posté le 17-11-2020 à 12:40:15   

Un ado quoi?
TaoTheKing
   Posté le 17-11-2020 à 12:40:38   

Donc en fait Atil tu es amoureux de ta chaussette?
Atil
   Posté le 17-11-2020 à 14:44:32   

TaoTheKing a écrit :

Un ado quoi?


Je resterai donc éternellement jeune
Atil
   Posté le 17-11-2020 à 14:46:19   

Blague corse :


La veille de sa nuit de noce, un jeune marié corse écoute les dernières recommandations de son père :

- Mon fils, quand tu vas entrer dans la chambre, tu prends ta femme dans tes bras, parce qu'un Corse c'est FORT ! Ensuite, tu la jettes sur le lit, parce qu'un Corse c'est FIER ! Puis tu te mets tout nu, parce que un Corse c'est BEAU !

Le lendemain de la nuit de noce, son père lui demande comment ça s'est passé :

- J'ai fait comme tu m'as dit, je l'ai prise dans mes bras pour l'amener dans la chambre, parce qu'un Corse c'est FORT ! Puis, je l'ai jetée sur le lit, parce qu'un Corse c'est FIER ! Ensuite, je me suis mis tout nu, parce que un Corse c'est BEAU !
- Et puis ?
- Et puis, je suis parti me masturber, parce que un Corse c'est INDEPENDANT et AUTONOME !!!!




... Ben c'est la même chose avec les asexuels
TaoTheKing
   Posté le 17-11-2020 à 15:09:36   

A ce que je lis, un asexuel n'a pas besoin de plaisir sexuel. Toi tu sembles avoir des envies sexuels, que tu assouvis par la masturbation, mais le contact avec une autre personne ne t'attire pas, voire te révulse. Tu es perturbé.

As tu fais une psychothérapie?
TaoTheKing
   Posté le 17-11-2020 à 15:15:05   

Tiens Atil, juste pour toi:

https://youtu.be/sxoIsCiRVXk
Atil
   Posté le 17-11-2020 à 20:56:31   

TaoTheKing a écrit :

A ce que je lis, un asexuel n'a pas besoin de plaisir sexuel. Toi tu sembles avoir des envies sexuels, que tu assouvis par la masturbation, mais le contact avec une autre personne ne t'attire pas, voire te révulse. Tu es perturbé.


Non.
Il y a des asexuels sans libido et des asexuels avec libido.

Le point commun c'est qu'ils n'ont pas envie de faire des trucs avec autrui.
TaoTheKing
   Posté le 17-11-2020 à 21:12:45   

Atil a écrit :



Non.
Il y a des asexuels sans libido et des asexuels sans libido.



??
Atil
   Posté le 17-11-2020 à 21:29:00   

Certains asexuels sont dégoutés par le sexe (ou pas intéressés).
D'autres sont intéressés mais n'ont pas envie de le pratiquer avec quelqu'un. Les fantasmes et la masturbation leurs suffit.
TaoTheKing
   Posté le 17-11-2020 à 22:50:32   

Atil a écrit :

A propos de la statuette vue dans le rêve...

Elle ressemblait à ça :




Un plug anal pour masochiste ?
Ansil
   Posté le 17-11-2020 à 23:43:34   

Atil a écrit :

PS : Je rappelle que je suis asexuel.
Donc inutile de se gausser du rapport que je fais entre une statuette phallique et Lazulite.
Atil
   Posté le 18-11-2020 à 06:56:13   

18 novembre :

R1 :
Au moyen-age, des centaines de guerriers sont en train de banqueter dans une grande salle. Ce sont des pilleurs, peut-être même sont-ils cannibales. Un étranger enveloppé d'un grand manteau arrive au milieu d'eux. Il a pour mission de les espionner puis de les éliminer. Je me demande comment il va faire, seul contre tous, et je devine qu'il doit avoir des superpouvoirs.

... mais le rêve se désagrège sans déboucher sur la moindre action ...

R2 :
Au moyen-age, des centaines de guerriers sont en train de banqueter dans une grande salle. Ce sont des membres d'une secte dangereuse. Une étrangère enveloppée d'un grand manteau arrive au milieu d'eux. Elle a pour mission de les espionner puis de les éliminer. Je me demande comment elle va faire, seule contre tous, et je devine qu'elle doit avoir des superpouvoirs.

... mais le rêve se désagrège sans déboucher sur la moindre action ...

R3 :
A l'époque actuelle, des centaines d'hommes sont en train de banqueter dans une grande salle. Ils sont venus assister à une sorte de grand spectacle dans une kermesse. J'arrive en plein milieu de banquet et m'assois à une table vide. Je me demande si on va me servir ou si c'est une sorte de self-service. Et je me demande à qui je dois m'adresser pour payer.

... une fois encore le rêve se désagrège sans déboucher sur la moindre action et un bruit me réveille ...



J'essaie alors de retourner dans mon rêve.
Je repense à la salle de banquet...
Mais je ne vois que des images hypnagogique abstraites qui défilent...
Puis je me mes à me souvenir d'un défi de rêveurs où il faut rencontrer un shaman...

R4 :
Je vois l'image d'une grande prairie. Et comme un acteur qui se prépare à entrer en scène, je suis en train d'enfiler un costume. C'est un costume d'indien (probablement que je m'apprète à rencontrer le shaman). Je me demande quelle paire de sandales ou de mocassins je vais mettre. Tout à coups je prends conscience que je suis en train de commencer à entrer dans un rêve... mais au lieu de devenir lucide, je me réveille.

J'essaie de retourner dans le rêve.
Je me remémore le décor de la grande prairie...
Une idée surgit dans ma tête : "Je dois lire le verset 5 de la Genèse".
(Aprés vérification ça dit ça : "Et Dieu appela la lumière Jour ; et les ténèbres, il les appela Nuit. Et il y eut soir, et il y eut matin : premier jour."

J'essaie à nouveau de retourner dans le rêve...
J'entends la voix d'un homme qui dit "Vous êtes en phase d'affirmation !"

J'allume et regarde l'heure : Il est 6 heures.
Comme je dois me lever de bonne heure pour faire mes courses et que je dois aussi noter mes rêves, je renonce à me rendormir et je me lève...
TaoTheKing
   Posté le 18-11-2020 à 14:34:29   

Tu as des nuits de folie.
Atil
   Posté le 18-11-2020 à 14:35:26   

Tu m'envies n'est-ce pas ?
TaoTheKing
   Posté le 18-11-2020 à 15:38:26   

Oh que non. Moi je me couche, je dors, je me réveille, je me lève.
Atil
   Posté le 19-11-2020 à 04:24:26   

C'est encore plus banal que moi alors ?
Atil
   Posté le 19-11-2020 à 10:12:00   

19 novembre :

R1 :
Rêve actuellement oublié

Je suis réveillé par un de mes chats qui gratte pour ouvrir une porte.
Je mémorise mon rêve (mais plus tard celui-ci sera complètement effacé). Puis je me rendors.

R2 :
Un motard-loubard achète un baril de poudre à laver dans un supermarché.
Quand il sort, ses copains sont étonnés qu'il ait acheté un article au lieu de le voler comme il fait d'habitude.
Cependant il a une bonne raison...

... mais je ne la connaitrai jamais car, dans ma tête, mon "horloge onirique" me fait sentir qu'il est passé 4 heures du matin.
Je dois donc me réveiller car j'ai raté quelque chose...

Je me réveille alors et constate que, effectivement, il est 4h20'.
Hors j'avais programmé un logiciel pour que, à 4H05', il diffuse un enregistrement de ma voix disant "Deviens lucide ! Tu es en train de rêver ! Deviens luciiide !!"
Mais ça n'a pas marché, probablement parceque le logiciel ne se déclanche pas quand l'ordinateur se met en veille.
Mais si je l'empèche de se mettre en veille alors la lumière de l'écran va m'empécher de dormir.
Je pense à ce problème et tente de me rendormir ... mais je n'y arrive pas car je suis géné par mes chats qui veulent absolument dormir ser mes jambes et pas à coté comme d'habitude.


Note :
Je constate que mon "horloge onirique" fonctionne toujours. Je me souviens que, quand j'allais encore à l'école, je m'amusai à me programmer chaque soir pour me réveiller automatiquement à une heure précise, différente chaque nuit, et que ça marcait 9 fois sur 10 (à 15 minute prés).
Je me demande s'il ne serait pas possible de la programmer non pas pour me réveiller à une heure donnée, mais pour devenir lucide à une heure donnée.
mais comment faire ?
TaoTheKing
   Posté le 19-11-2020 à 11:26:42   

Atil a écrit :

19 novembre :

R1 :
Rêve actuellement oublié


Essaie de faire pareil avec tous les autres!!!
Atil
   Posté le 19-11-2020 à 11:40:34   

C'est incroyable ce que Tao est méchant.

Le confinement ne lui réussit pas.
Lazulite
   Posté le 19-11-2020 à 17:35:48   

Atil, j'approuve le conseil de Tao. Ce n'est pas de la méchanceté mais du bon sens.

En agissant comme tu le fais : tenter d'avoir des rêves lucides, te réveiller exprès plusieurs fois dans la nuit pour écrire tes rêves (sans intérêt) tu ne te reposes pas suffisamment.
Un rêve gagne à être retenu et élucidé si on s'en souvient sans effort. Il ramène des problèmes refoulés à l'état conscient et qui peuvent perturber ; il est alors intéressant d'en prendre pleinement conscience afin de modifier son comportement ou voir la vie différemment.
Ce n'est pas sans raison que la plupart des rêves sont "naturellement" oubliés. Le subconscient fait des tris, élimine l'inutile puis, sans avoir eu conscience de cela, on se réveille reposé. Parce que, d'abord, là est la fonction du sommeil.
TaoTheKing
   Posté le 19-11-2020 à 18:16:40   

le manque de sommeil cause des troubles mentaux importants.
Lazulite
   Posté le 19-11-2020 à 18:42:43   

TaoTheKing a écrit :

le manque de sommeil cause des troubles mentaux importants.

Oui, après son sommeil de nuit en pointillés, Atil devrait au moins faire une bonne sieste l'après-midi sans chercher à faire des rêves lucide, sans l'idée préalable de noter ses rêves quels qu'ils soient.


Edité le 19-11-2020 à 18:43:18 par Lazulite


Atil
   Posté le 19-11-2020 à 20:25:34   

Je n'ai jamais autant dormi que ces semaines-ci.

Je me couche plus tôt et je me lève plus tard.
Lazulite
   Posté le 19-11-2020 à 21:04:17   

Atil a écrit :

Je n'ai jamais autant dormi que ces semaines-ci.

Je me couche plus tôt et je me lève plus tard.

Ça ne veut rien dire si tu as plusieurs temps d'éveil assez longs dans ta nuit.
Atil
   Posté le 19-11-2020 à 23:00:53   

Ce sont surtout mes chats qui me réveillent.
Avant ils dormaient dans l'autre lit.
Tout de suite il y en a trois qui m'attendent dans mon lit à une place...
TaoTheKing
   Posté le 20-11-2020 à 07:08:21   

Grains de poivre ça les éloignent sans leur nuire
Atil
   Posté le 20-11-2020 à 10:05:57   

20 novembre :

R1 :
Dans une station de sports d'hiver, un vacancier se promène partout en gardant ses skis aux pieds, même dans les magasins, ce qui n'est guère pratique. Il agit ainsi car, s'il retire ses skis, il sait qu'il aura du mal à les remettre car ses doigts sont tout raides à cause du froid.

R2 :
Je suis en vacances sur une île de Polynésie. Je me suis lié d'amitié (ou même plus ?) avec une femme du coin. Mais j'apprends qu'elle n'est autre que la reine de l'île.



R3 :
Je suis toujours en vacances sur une île de Polynésie. Dans ma chambre d'hotel, je vois que la direction a posé un imprimé. Son titre, écrit en gros, est "INTERRAGISSEZ AVEC VOTRE ...". J'ai oublié le mot terminal mais je me souviens qu'il ôtait tout sens logique à la phrase. Je n'ai pas besoin de lire le reste du texte car je sais déja de quoi il parle : Ce sont des instructions permettant de faire des rêves lucides.
Et moi, bêtement, je ne réalise même pas que c'est mon subconscient qui me tend la perche pour me faire comprendre que je suis dans un rêve !

... Je me réveille et éteins mon ordinateur (la sonnerie que j'avais programmée pour me rendre lucide au milieu d'un rêve n'a pas marché ) puis je me rendors...

R4 :
Je suis dans un supermarché. J'arrive à la caisse. Une femme est devant moi. Elle a mis ses marchandises sur le tapis roulant, mùais elle se rend compte qu'elle a oublié de prendre un article. Elle demande à la caissière de l'attendre et elle retourne dans les rayons pour prendre ce qui lui manquait. J'attends ... J'attends... J'attends et la femme ne revient pas. Je vois une botte de radis posée à coté du tapis roulant. Je me demande si c'est à cette dame ou à un client antérieur qui l'a oublié là.
...et je me réveille.
TaoTheKing
   Posté le 20-11-2020 à 18:50:00   

franchement Atil, ouvre toi un sujet privé pour tes délires nocturnes...
Atil
   Posté le 20-11-2020 à 20:09:29   

Pour que ce sujet devienne privé il suffirait que tu n'y entres plus
Atil
   Posté le 21-11-2020 à 10:38:15   

Cette nuit mes rêves étaient trés flous et trés décousus. J'ai eu du mal à les remémorer convenablement et à leur donner une forme compréhensible. Probablement que ce processus de rationalisation les a un peu déformés.
En fait, avant de me coucher, j'ai lu un texte écrit par un homme qui s'intéresse à l'analyse des rêves. Mais son texte était tellement déstructuré que je n'y ai rien compris. Tout n'y était qu'allusions imprécises sans explications, avec plein d'exemples renvoyant à des explications antérieures introuvables et d'exemple servant à illustrer des explications ultérieures jamais présentées.
Mes rêves semblent alors avoir imité le style de cet auteur comme si c'était lui qui en avait écrit le scénario.
J'ai trouvé cette expérience onirique désagréable car j'aime ce qui est clair et précis.

R1 :
Un homme qui veut travailler avec moi me parle de ses activités passées et me montre des photos pour illustrer ça. En retour moi aussi je lui montre des photos et une video de l'époque où je travaillais à Lille. Mais en fait cette video ne peut pas exister car je n'avais pas de camera à l'époque. De plus on voit bien que tout a été tourné dans ma maison.

R2 :
Mon ex me téléphone et me dit qu'elle s'emmerde car elle est seule. Je lui réponds que c'est plutôt elle qui m'emmerde car ça fait la 3ème fois qu'elle me téléphone aujourd'hui pour me dire des trucs sans intérét. Elle m'explique qu'elle voulait dire qu'elle était bien emmerdée ... car elle doit rembourser 500 euros, à je ne sais pas quelle administration, alors qu'elle ne possède pas assez d'argent. En un clin d'oeil je me retrouve chez elle. Elle me montre la vidéo qu'on lui a envoyé pour réclamer cet argent. C'est une vidéo trés floue, montrant des images sans intéret devant lesquelles défile un texte écrit dans un trés mauvais français. Manifestement c'est un étranger qui a fait ça. Je lui dis "Tu ne vois donc pas que c'est une racaille qui essaie de t'escroquer ? Ca crêve pourtant les yeux ! Qu'est-ce que tu attends pour porter plainte ?"

R3 :
Je me réveille et entends une sorte de bruit ou de vibration qui fait "Brrmmm!". Une sourde inquiétude monte en moi et je me demande si ça n'indique pas qu'une partie de ma maison va s'écrouler.
... Cependant ce n'était qu'un faux réveil. Je me réveille cependant si progressivement que j'ai du mal à voir la rupture entre ce faux éveil et mon vrai éveil.
J'éteins mon ordinateur (... qui n'a toujours pas envoyé le signal sonore qu'il devait me lancer pendant la nuit pour me signaler de devenir lucide), je fais sortir mon chat pour qu'il aille vomir dans le couloir plutôt que sur la moquette, et je me recouche.
Je tente un wild ... mais je m'endors sans garder ma lucidité et je fait un rêve trés court (étrangement mes rêves de fin de nuit sont toujours trés courts alors que, logiquement, ça devrait être l'inverse)...

R4 :
Je vois une tombe trés belle et trés surélevée. On peut cependant l'escalader car elle a été construite de telle sorte qu'elle favorise la méditation de ceux qui s'assoient dessus.

TaoTheKing
   Posté le 21-11-2020 à 12:19:55   

Atil a écrit :


Je vois une tombe trés belle


Enfin une bonne nouvelle!
Atil
   Posté le 21-11-2020 à 12:54:09   

... Je me rapproche de la tombe pour voir ce qui est écrit dessus...

... Je vois "Tao".

TaoTheKing
   Posté le 21-11-2020 à 16:32:40   

Atil a écrit :

... Je me rapproche de la tombe pour voir ce qui est écrit dessus...

... Je vois "Tao".



Dieu est mort... Vive Moi!!!
Atil
   Posté le 22-11-2020 à 13:22:00   

Encore des rêves confus et difficiles à transcrire, comme ceux d'hier :

R1 :
La meilleure place pour l'installer c'est à la cave, près de ma chaudière.
Installer quoi ?... Ben... Aucune idée.

(.....)

Je me réveille en sursaut, je ne sais pas pourquoi.
Mais le choc me fait perdre la mémoire de tous les autres rêves et me déclenche un mal de crâne.
J'arrive toutefois à me rendormir ...

R2 :
Selon la règle du jeu, quel que soit l'endroit de ma maison où je le ferai, je serai ensuite obligé de retapisser cette pièce, avec une vidéo comme preuve.
Mais j'en rigole car je l'ai fait à la cave, où les murs de briques nues ne permettent pas de coller du papier peint. Et je l'ai fait aussi au grenier, où la présence d'une couche isolante de laine de verre ne permet pas non plus de coller du papier peint.
Mais ... Vous vous demandez probablement "J'ai fait quoi ?" ... Ben, Aucune idée.
Et je ne crois pas que ce soit du à un manque de mémoire : J'ai la nette impression que, tout simplement, le rêve ne précisait pas ce détail pourtant essentiel.
C'est parfois con un rêve.



PS : J'interdit à Tao de se moquer de mes rêves.
Même les rêves cons méritent un peu de respect
TaoTheKing
   Posté le 22-11-2020 à 16:14:55   

Atil a écrit :



PS : J'interdit à Tao de se moquer de mes rêves.


Ah! alors si c'est interdit, je ne dis rien...
Atil
   Posté le 22-11-2020 à 16:29:26   

Tao est un brave Français obéissant.

Peut-être même qu'il obéirait à un ordre de Macron.
TaoTheKing
   Posté le 22-11-2020 à 16:45:40   

Atil a écrit :

Tao est un brave Français obéissant.

Peut-être même qu'il obéirait à un ordre de Macron.


Mais oui bien sur...

https://youtu.be/_Qg3Rk-B09o
Atil
   Posté le 22-11-2020 à 20:26:55   

Ah oui : Un classique
Atil
   Posté le 23-11-2020 à 10:50:42   

Rien de bien fameux cette nuit :

R :
Une femme (ressemblant à l'actrice Amélie Etasse) prétend être mannequin afin de se rendre intéressante.
Mon rêve se transforme alors en une sorte de documentaire sur le monde de la mode et des mannequins.
Il est expliqué que les mannequins doivent apprendre à compter leur pas et à défiler à une vitesse rigoureusement définie, différente en fonction de chaque grand couturier dont on présente les modèles.



Je me réveille.
J'en profite pour tenter un wild.
Plusieurs hallucinations hypnagogiques se présentent alors :
- J'entends la brève sonnerie d'un petit réveil (pourtant je viens de le jeter il y a quelques jours).
- Je me vois en train d'émincer des oignons.
- J'entends un "bip" ne correspondant à aucun appareil que je possède.
Finalement je ne suis plus assez fatigué pour me rendormir alors je renonce.

C'est tout.
TaoTheKing
   Posté le 23-11-2020 à 12:45:15   

Atil a écrit :

Rien de bien fameux cette nuit :
Finalement je ne suis plus assez fatigué pour me rendormir alors je renonce.

C'est tout.


https://youtu.be/XoDY9vFAaG8
Lazulite
   Posté le 23-11-2020 à 17:50:45   

TaoTheKing a écrit :



https://youtu.be/XoDY9vFAaG8


Lazulite
   Posté le 23-11-2020 à 17:55:20   

Atil a écrit :


Une femme (ressemblant à l'actrice Amélie Etasse)

Tu regardes donc "scènes de ménages"
Le couple est une jolie jeune moqueuse avec un "presque vieux", prétencieux qui se prend au sérieux ... Ça te parle ?
Atil
   Posté le 23-11-2020 à 22:54:45   

Damned !
Je suis démasqué !!!
Lazulite
   Posté le 24-11-2020 à 11:13:25   

Atil a écrit :

Damned !
Je suis démasqué !!!

Encore ! Remets-le vite, halte corona !
Atil
   Posté le 24-11-2020 à 11:54:30   

J'ai enfin réussi à programmer un logiciel pour que, la nuit, à une heure donnée, il passe un fichier audio disant "Deviens lucide ! Tu es en train de rêver !" (c'était mon économiseur d'écran qui empéchait que ça fonctionne).

Lorsque j'entends la 1ère phrase dans mon sommeil, je prends tout de suite conscience de la situation : Je suis en train de rêver et j'entends le son sortir de l'ordinateur placé prés de mon lit. Je deviens alors lucide... pendant une fraction de seconde ... car l'écoute de la 2ème phrase me réveille, le coeur battant, et je perds instantanément le souvenir de tous mes rêves antérieurs.

Conclusion : Je devrai refaire un fichier sonore avec une seule phrase et avec un niveau sonore plus faible.

J'arrive ensuite à me rendormir et à re-rêver...

R1 :
J'accompagne mon ex qui fait des courses dans un magasin de commerce équitable. Il y a beaucoup de monde. J'entends des gens se plaindre que les marchandises ne sont pas de trés bonne qualité. Je vois que, en effet, il y a des pommes pourries dans une caisse.
Pendant que mon ex fait la queue pour payer les articles qu'elle a acheté, je regarde autour de moi. Je vois Tony, (un ancien copain d'école IRL qui est sorti pendant quelques temps avec mon ex lorsque nous nous sommes séparés). Il fait semblant de ne pas me voir.
Ma copine arrive aprés avoir payé et Tony vient lui dire bonjour.
Le décor du rêve change peu à peu : Le décor devient de plus en plus "western".
Un petit gros dit également bonjour à mon ex. Tony pique une crise de jalousie et lui saute à la gorge. Le petit gros n'ose rien dire, il est mort de peur car il sait que Tony est un as du révolver.
Tony le traine dans un saloon. Devant tout le monde il se moque de lui et dit que c'est ainsi qu'il traite les gens qui le cherchent. J'arrive et je m'énerve contre Tony. Je crie devant tout le monde que c'est lui qui a commencé à chercher la bagarre à cause de sa jalousie. Tony reconnait qu'il est bien jaloux mais rétorque que ça ne me regarde pas. Il s'énerve de plus en plus. Je vois sa main qui descend peu à peu vers son révolver. Je prends conscience que moi aussi j'ai un révolver à ma ceinture. Alors je ...
Mais le rêve se transforme en une scène de film : Je vois un cow-boy, au premier étage d'une maison. Encerclé par des bandits, il tire au révolver par la fenêtre et les abat tous, un à un.
Fin du rêve.

Je me réveille puis me rendors peu à peu...

R2 :
Je vois une scène de film érotique :
Un homme excité demande à une femme de lui montrer ses seins.
(En fait le rêve est si court que je me demande si ce n'est pas plutôt une hallucination hypnagogique.
Mais la scène est toutefois un peu longue pour une vraie hallucination hypnagogique).
...Je me réveille.

Je re-tenterai un essai d'induction de rêve lucide par un fichier sonore aprés demain.
TaoTheKing
   Posté le 24-11-2020 à 12:48:35   

Ton ex et des rêves sexuels. Asexuel va!
Atil
   Posté le 24-11-2020 à 15:24:24   

Tu remarqueras que ce rêve, une fois de plus, a été censuré : Il s'est terminé avant que la femme montre ses seins.
TaoTheKing
   Posté le 24-11-2020 à 16:58:08   

C'est toujours comme ça avec les allumeuses!
TaoTheKing
   Posté le 24-11-2020 à 23:03:24   

Atil !! Tu dors ??
Atil
   Posté le 25-11-2020 à 08:02:14   

Le mercredi je me lève de bonne heure : Donc peu de rêves.


J'entends une sonnerie de téléphone.
Chez moi c'est un bruit typique des hallucinations hypnagogiques ou hypnopompiques.

Je m'endors...

R :
Je collectionne, dans un cahier, des sentences de sagesse.
En en recherchant dans le culture japonaise, je découvre la poésie du Japon.
Je commence alors un nouveau cahier pour collectionner les poémes japonais.
Je fais des erreurs de transcription, alors je recommence tout car je n'aime pas les ratures.

Voila.
C'est tout.
TaoTheKing
   Posté le 25-11-2020 à 08:40:31   

Mince!!!! Rendors toi tout de suite et raconte-nous tes rêves! Ta vie est teeeeeeeeeeeelllement passionnante!!!!
Atil
   Posté le 25-11-2020 à 12:16:50   

Tu dois vraiment t'emmerder pour venir lire ainsi tous mes rêves.

C'est à cause du confinement ?
TaoTheKing
   Posté le 25-11-2020 à 12:40:32   

Je suis complètement dépendant de tes rêves.

Je suis rêvatilophile.
Atil
   Posté le 26-11-2020 à 10:06:10   

Bon, alors en voila d'autres :



R1 :
Rêve dans lequel il est question d'une sorcière.
A un moment, j'entends mon ordinateur IRL qui passe l'enregistrement de ma voix disant "Tu es en train de rêver !!!".
Pendant le temps d'une ou deux secondes, je me demande ce qu'il se passe ... je prends conscience de la situation ... je deviens lucide ... je me rends compte que je suis en train de me réveiller ... j'essaie de me maintenir endormi ...et puis finalement je me réveille.

Encore raté.
De plus ce réveil artificiel m'a effacé presque tout les souvenirs de mon rêve.
Mais au moins ce réveil a l'avantage de me permettre de corriger ma position et d'échapper au torticoli qui me menaçait.
Je me rendors...

R2 :
Un démarcheur me téléphone. Mais le son est tellement faible que je ne comprends rien de ce qu'il me dit et je décide de raccrocher (la même scène, à peu prés, m'est arrivée cet aprés-midi IRL).
(...)

R3 :
On me téléphone (ou alors c'est moi qui téléphone) pour régler une affaire compliquée de paperasses administratives que ne comprends qu'à moitié.
(...)

R4 :
Je me souviens que mon premier rêve concernait une sorcière. Je me demande ce qu'elle devient.
Je vois une scène ou la sorcière fait l'amour avec un autre rêveur.
Elle est jeune et porte des cheveux courts. Le rêveur a environ 35-40 ans, est mince et porte des cheveux clairs trés courts.
Comme d'habitude mon esprit semble comporter un module de censure automatique qui m'empèche de voir la suite de la scène et me réveille immédiatement.



Bon. La prochaine fois j'abaisserai encore plus le son de mon ordinateur en espérant que je pourrai l'entendre dans mon sommeil sans que ça me réveille...
TaoTheKing
   Posté le 26-11-2020 à 12:30:21   

Atil a écrit :


R1 :
Rêve dans lequel il est question d'une sorcière.


Ton ex?


Atil a écrit :



R4 :
Je me souviens que mon premier rêve concernait une sorcière. Je me demande ce qu'elle devient.
Je vois une scène ou la sorcière fait l'amour avec un autre rêveur.


Ton Ex avec un beau gosse?
Atil
   Posté le 26-11-2020 à 12:47:40   

Lazulite m'a fait remarquer que "hexe" en allemand signifie "sorcière"
TaoTheKing
   Posté le 26-11-2020 à 15:26:34   

hexagone signifie donc enfant de sorcière à Lyon?


Edité le 26-11-2020 à 15:26:48 par TaoTheKing


Atil
   Posté le 27-11-2020 à 10:48:33   

27 novembre :

R :
Je bavarde avec une jeune femme brune. Je lui explique que je suis seul, sans famille et donc que je ne reçois plus jamais de cartes d'anniversaire, de Noel ou de nouvel an. La femme, pour me consoler veut se donner à moi. Je suis un peu géné et lui explique que je suis asexuel. Mais elle répond que ça ne fait rien et qu'elle est capable de me satisfaire en me donnant de la sensualité.
Dans mon cerveau, mon "module automatique de censure onirique" empèche alors le rêve d'aller plus loin et je me réveille.

Peu de temps après j'entends mon ordinateur envoyer le signal audio pour me rendre lucide. Mais c'est raté puisque je suis réveillé.
Je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à me rappeler mes rêves suivants.
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 10:47:06   

28 novembre.
Plein de petits rêves courts et flous, cette nuit. Je ne suis pas totalement certain de les avoir rangés dans le bon ordre...

R1 :
Rêve oublié où il était question de traduction de texte.

R2 :
Dans l'antiquité, la Chine avait traduit en chinois les lois orales des émigrants japonais venus s'installer sur son territoire.

R3 :
J'en ai marre d'héberger des hommes et des animaux dans ma cave.

R4 :
Je regarde les trucages de petits films ayant été tournés dans ma rue et dans la rue d'à-coté.

...Je me réveille.
Je vois qu'il est déja 4H45'. Je constate donc que je n'ai pas entendu le signal sonore de 4 H04' qui était destiné à me faire devenir lucide dans mon sommeil. Il faudra que je rehausse le son pour la prochaine nuit.
Je me rendors...

R5 :
Je me souviens que dans le 1er rêve il était question de traduction. J'essaie de refaire le rêve afin de le mémoriser ... mais je n'y arrive pas.

R6 :
Un nouvel état a été intégré aux USA : l'état du Mahra. Son emblème est un animal stylisé, probablement une tortue dessinée dans le style des Amérindiens de la cote ouest.

R7 :
Je me revois à mon ancien travail dans les années 90. Je me dirige vers l'atelier et rencontre Jacques, un ancien collègue de cette entreprise. Il me dit que la nouvelle employée que l'on va embaucher va commencer à travailler au bureau dans une semaine. Car elle doit encore une semaine de travail à son ancien employeur. Nous discutons et sa voix devient de plus en plus indistincte alors que je me réveille...

Je me rendors pour retourner dans le rêve...

R8 :
J'apprends que mon entreprise est en difficulté financière et que donc que je serai payé en retard.

Voila, c'est tout.
TaoTheKing
   Posté le 28-11-2020 à 12:21:27   

Atil a écrit :

28 novembre.
Plein de petits rêves courts et flous, cette nuit. Je ne suis pas totalement certain de les avoir rangés dans le bon ordre...

R1 :
Rêve oublié où il était question de traduction de texte.

R2 :
Dans l'antiquité, la Chine avait traduit en chinois les lois orales des émigrants japonais venus s'installer sur son territoire.

R3 :
J'en ai marre d'héberger des hommes et des animaux dans ma cave.

R4 :
Je regarde les trucages de petits films ayant été tournés dans ma rue et dans la rue d'à-coté.

...Je me réveille.
Je vois qu'il est déja 4H45'. Je constate donc que je n'ai pas entendu le signal sonore de 4 H04' qui était destiné à me faire devenir lucide dans mon sommeil. Il faudra que je rehausse le son pour la prochaine nuit.
Je me rendors...

R5 :
Je me souviens que dans le 1er rêve il était question de traduction. J'essaie de refaire le rêve afin de le mémoriser ... mais je n'y arrive pas.

R6 :
Un nouvel état a été intégré aux USA : l'état du Mahra. Son emblème est un animal stylisé, probablement une tortue dessinée dans le style des Amérindiens de la cote ouest.

R7 :
Je me revois à mon ancien travail dans les années 90. Je me dirige vers l'atelier et rencontre Jacques, un ancien collègue de cette entreprise. Il me dit que la nouvelle employée que l'on va embaucher va commencer à travailler au bureau dans une semaine. Car elle doit encore une semaine de travail à son ancien employeur. Nous discutons et sa voix devient de plus en plus indistincte alors que je me réveille...

Je me rendors pour retourner dans le rêve...

R8 :
J'apprends que mon entreprise est en difficulté financière et que donc que je serai payé en retard.

Voila, c'est tout.


https://youtu.be/lItyCpRny-E
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 15:41:39   

"Confusion entre imagination et vrais rêves."

>>>>>>>Un rêve se base forcément sur l'imagination en liberté.




"tu pourrais approfondir le mot COURRIER. Il t'inspire quoi ? Car c'est l'un de tes mots clé.... si je ne me trompe pas trop."

>>>>>>>>Ben si, tu te trompes car c'est trés rare que j'utilise le mot "courrier".

Le mot que j'utilise le plus quand je décris mes rêves par écrit, c'est, me semble-t-il "bizarre" ou "bizarrement".
TaoTheKing
   Posté le 28-11-2020 à 17:28:33   

Cassandre a écrit :


Je ne parle pas de tes rêves. Je ne les lis plus.



Tiens! Je ne suis pas le seul!!!
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 18:42:58   

"Je ne parle pas de tes rêves."

>>>>>>Pourquoi alors dis-tu "Je doute fortement de tous ces rêves" ?

Et pourquoi parles-tu de "courrier" ?
TaoTheKing
   Posté le 28-11-2020 à 21:13:46   

Atil est frustré par une femme. Avec son ex il refait le même chemin. Il est dommage qu'il ne soit pas enclin à suivre une psychothérapie
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 21:26:20   

Cassandre a écrit :

j'ai pu lire tes rêves au début, j'ai dit ce que j'en pensais.

Courrier, c'est autre chose, un vieux post. Qui m'amène à me demander si quelqu'un ne se serait pas foutu de ta gueule, moqué de toi à un moment de ta vie... qui t'aurait blessé plus fortement que la normale.... dans l'enfance ?

C'est juste une curiosité intellectuelle.


Si ça provient d'un vieux post, je ne risque pas de comprendre.

Cela dit, je suis comme tout le monde : Ca m'est déja arrivé que des gens se fichent de moi. Mais, finalement, je remarque que ça ne m'a pas vraiment blessé. J'ai juste compris que mes idéaux étaient irréalistes.
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 21:28:18   

TaoTheKing a écrit :

Atil est frustré par une femme. Avec son ex il refait le même chemin. Il est dommage qu'il ne soit pas enclin à suivre une psychothérapie


Mon ex ne m'a jamais frustré car je n'ai jamais rien attendu d'elle.

Elle m'a juste emmerdé.

Quand on n'attend rien, on ne peut pas être frustré.
TaoTheKing
   Posté le 28-11-2020 à 21:48:39   

Si c'est ton ex c'est qu'à un moment tu attendais quelque chose d'elle. Mais ce n'est pas d'elle que vient ta frustration. C'est plus ancien. Cependant elle a aggravé les les choses de façon exponentielle
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 22:14:41   

TaoTheKing a écrit :

Si c'est ton ex c'est qu'à un moment tu attendais quelque chose d'elle. Mais ce n'est pas d'elle que vient ta frustration. C'est plus ancien. Cependant elle a aggravé les les choses de façon exponentielle


Je n'ai jamais rien attendu d'elle.
C'est elle qui attendais des choses de moi.
Elle n'a fait que me dégouter de la vie de couple.
Alors qu'avant la vie de couple ne m'intéressait simplement pas.

Bien plus anciennement j'ai été déçu dans mes attentes idéalistes.
Mais sans qu'on puisse parler de frustration.
J'ai donc appris à m'adapter au monde réel. Comme tous les adultes.
Les adultes ressentent-ils de la frustration de savoir que le Père Noel n'est qu'une légende ?
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 23:31:16   

Imaginer c'est représenter sous forme d'images.

Soit des réalités soit des choses inventées.
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 23:36:20   

"Le post, je ne le retrouve plus, y en avait plusieurs sur le sujet...
il parlait des hommes en blanc, barbus que tu avais consulté,
un qui faisait semblant de t'écouter mais en fait lisait ou faisait son courrier,"

>>>>>>>Mais ça ne m'a pas frustré.
Car je n'attendais rien de ce psy (je n'ai guère de confiance envers les psys français).
J'allais juste le voir pour pouvoir passer du temps loin de mon ex.
C'était pour souffler.




"et puis, je crois, ton ex fouillait dans ton portable voir tes courriels... "

>>>>>>>>C'était chiant.
Mais pas frustrant.


La seule chose qui pourrait me frustrer, c'est de ne pas avoir assez de personnes intelligentes et cultivées autour de moi pour bavarder.
Mais même ça je m'y suis habitué.
Atil
   Posté le 28-11-2020 à 23:41:12   

Cassandre a écrit :



Idéaux, c'est encore la "tête", le cérébral.

Une remarque sur ton physique, enfant ?

Mais bon, parfois on a pas envie de se souvenir.


Quand j'étais ado, j'avais l'impression qu'on me trouvais moche. Et je me trouvais moche.
(Comme de nombreux ados).
Maintenant je m'en fiche totalement.



A mon adolescence, j'avais des grands idéaux romantiques.
Jusqu'au jour où j'ai compris qu'aucune femme ne pouvait être à la mesure de ces idéaux.
Alors je suis revenu sur terre.
Mais je n'en suis pas frustré : maintenant j'en ris.

Pourquoi veut-on absolument que je sois frustré ?
Atil
   Posté le 29-11-2020 à 10:48:20   

Cassandre a écrit :

On a tous été confronté à la cruelle réalité plus jeunes.

Ce que je remarque c’est un fonctionnement devenu systématique (dont tu ne peux plus sortir), qui envahit toute ta personnalité de plus en plus, un mode de communication basé sur l’opposition, la contradiction de l’autre, et aussi une jubilation à « le coincer » intellectuellement parlant, quitte à répondre n’importe quoi...

Attitude défensive ou offensive selon…


Tu as tout à fait raison.

Je me rends compte aussi de cette mauvaise dérive de ma personnalité.

peut-être est-ce de l'orgueil de ma part.

Ou un jeu pour meubler mon ennui.

Ou un mélange des deux.

N'hésite pas à me le reprocher de temps en temps pour que je pense à me corriger.
Atil
   Posté le 29-11-2020 à 10:51:03   

Cassandre a écrit :

Ceci dit, énergétiquement parlant, on peut voir chez certaines personnes qui travaillent trop du ciboulot, une énergie ne circule plus bien dans la partie basse du corps, et cela développe plutôt le thorax au détriment des jambes par exemple. Ça se voit à l’œil nu.

Beaucoup de méthodes existent pour rééquilibrer l’énergie corporelle, la faire bien circuler.

Massages, kinés, ostéopathes, acupuncture etc.…


Heureusement que je marche beaucoups.

Ou plutôt que je marchai beaucoups.

Car avec le confinement je perds l'habitude de marcher tous les jours.

C'est pas bon ça.
Atil
   Posté le 29-11-2020 à 11:26:22   

29 novembre :

R1 :
C'est la nuit. Je vole au dessus d'un paysage enneigé comme si j'étais dans un hélicoptère invisible. Aparemment je suis au-dessus de la Russie. Ou même de l'ex-URSS car l'ambiance me semble "soviétique". Peut-être que je me trouve face à un camps dans le genre du Goulag ?
Je crie comme si j'avais un haut-parleur : "A quoi servent les rêves ?? A quoi servent les rêves ??" Plein de soldats vétus de grands manteau d'hiver couleur caki sortent de partout. Je crie "Les rêves ne servent à rien !! Les rêves ne servent à rien du tout !!!" Et c'est la débandade : Les soldats courent en tout sens, désemparés, et mettent en marche plein de véhicules. Je crie "Attention !!! Evacuation !!! Evacuation totale !!!!!". Je vois les soldats s'enfuir en tout sens et plein d'engins s'entrecroiser dans un chaos complet : des voitures, des camions, des tracteurs, des grues, ...
Je trouve ce spectacle amusant... mais, peu à peu le rêve s'estompe...



R2 :
Je viens probablement d'entrer dans une phase de sommeil lent. Je ne vois plus aucune image. Je me remémore le rêve précédent, afin de bien pouvoir le décrire par écrit au matin.
Brusquement j'entends "Tu es en train de rêver !!!"...
C'est mon logiciel IRL qui vient de diffuser le message destiné à me rendre lucide. Je sens que je me réveille lentement... Je dis alors, comme si je lancais des ordres : "Maintient dans le rêve ! Maintient dans le rêve !"... Je me sens un peu somnolent alors je crie "Augmentation de la lucidité ! Augmentation de la lucidité ! Lucidité maximale !"... Je ne vois rien qu'une sorte de néant gris foncé flou alors je crie "Plus de netteté dans l'image ! Netteté maximale ! Images haute définition !"... Le gris foncé est remplacé par du noir profond et bien net... mais toujours pas d'images. Je crie alors "Images SVP !!!"... mais je ne vois toujours rien. Inquiet, je décide alors de faire un test de réalité. Et je me rends compte ... que je suis réveillé !
(Censuré ) de (censuré ) de (censuré ) de meeeeerde !!!!

J'éteins mon ordinateur puis me recouche. Je mémorise tout ce qui vient de se passer. Puis j'attends longtemps avant de me rendormir...

R3 :
J'ai engagé deux artistes pour me peindre une sorte de fresque chez moi. L'un deux s'inquiète car il ne m'a pas encore vu faire les calculs pour déterminer combien j'allais les payer. Je m'étonne et réponds que le prix avait pourtant été fixé à l'avance. C'était eux qui m'avaient proposé un prix et je l'avais accepté. Mais il n'est pas d'accord et veut changer ce prix, disant qu'il est trop bas et qu'ils ont besoin d'argent pour manger. Je réponds que moi aussi j'ai besoin d'argent pour manger et que s'ils avaient proposé un prix plus haut alors je ne les aurai pas engagés.
(...)

Je me réveille peu à peu...
J'entends une voix qui me pose des questions.
Je ne sais plus lesquelles mais elles se terminent par "Ein vieux ?"
Machinalement je réponds "Ouais.... Ouais..." puis je prends brusquement conscience que ce ne sont que des hallucinations hypnopompiques.
Ca fait la 2ème fois que cette hallucination "ein vieux" m'arrive.
Etrangement je n'avais jamais d'hallucinations auditives avant de venir dans le forum d'attrape-songes. Mais maintenant elles deviennent fréquentes.


Note au sujet de rêve R1 :
Ce rêve se passant en Russie provient manifestement de la musique russe que j'ai écouté toute la journée de la veille.
Et la scène des soldats en désordre provient manifestement d'une scène d'une vieille série TV à laquelle j'avais repensé (la veille ? ou dans un rêve antérieur à R1 ?... je ne sais plus).
TaoTheKing
   Posté le 29-11-2020 à 15:15:58   

Cassandre a écrit :


Avec Tao, c’est simple, c’est TOM et JERRY.

Je ne sais pas comment prendre cela...
TaoTheKing
   Posté le 29-11-2020 à 15:50:04   

ok!! Je ne cherche pas à le convaincre. J'aime lui mettre le nez dedans, en espérant provoquer chez lui une prise de conscience. Mais tu as réussi infiniment mieux que moi!
Atil
   Posté le 29-11-2020 à 17:29:42   

Si tu est désoeuvrée, essaie de résoudre la dernière énigme...
Atil
   Posté le 30-11-2020 à 10:51:38   

30 novembre :

R1:
Aprés avoir lu, hier IRL, un article sur la Communication Non-Violente, je décide de mettre au point une version visuelle de cette méthode (.....) Mais je n'en saurai pas plus car j'entends mon logiciel lancer le signal "Tu es en train de rêver !"... et je me réveille instantanément, oubliant aussitôt tout souvenir de mes rêves précédents.

Je me demande si je dois continuer à essayer ce système car, visiblement, ça ne fait que me réveiller au lieu de simplement m'alerter à l'intérieur du rêve.
Je me rendors...

R2:
Je vois une voiture quitter la route et foncer dans une botte de foin qui, heureusement, l'arrète en amortissant le choc.
Je médite sur cet accident et sur l'imprudence des conducteurs. Je me renseigne sur le nombre de faits similaires ayant lieu dans les différentes régions de France. J'essaie d'établir une carte indiquant le degré d'imprudence des conducteurs selon les régions de France. Mais la grande disparité des résultats m'empèche d'obtenir un résultat simple et clair.



C'est tout.
Atil
   Posté le 01-12-2020 à 11:01:20   

1 décembre :

R1 :
Je suis à l'hopital est je fais la queue pour passer à un bureau. Ca va être l'heure de fermeture mais on accepte de me faire passer in-extrémis car j'ai en ma possession un dossier complet déja rempli.
On m'explique que je vais devoir subir une opération du cerveau. Je ne sais pas pourquoi, probablement à cause d'une petite tumeur ou un truc de ce genre. Cette opération peut être faite de trois façons différentes, chacune ayant ses propres qualités et défauts, et c'est à moi de décider laquelle il faudra employer.
Je réponds que je dois d'abord consulter ma compagne pour savoir son avis. Mais on me répond que je dois donner ma réponse ce jour-même si je veux que l'opération puisse se faire vite, sinon elle ne pourra être effectuée que dans un mois.
Je me dépèche donc de retourner chez moi. Je fais 5 km à pieds car je n'ai pas de moyen de locomotion et j'arrive à ma maison. J'interroge ma compagne (c'est peut-être mon ex, je ne suis pas sûr) mais elle a du mal de comprendre le fonctionnement des opérations. Je veux donner ma réponse par téléphone à l'hopital... mais mon téléphone ne marche pas. Je vais donc devoir refaire à nouveau les 5 km à pieds en vitesse pour rapporter ma réponse à temps ...



Je me réveille, mémorise le rêve puis me rendors...
Es-tu en train de lire ceci, Tao ?

R2 :
Je suis dans une chambre inconnue, une chambre d'hotel probablement, avec une femme que je semble connaitre. Elle veut s'assoir sur le lit mais je la retiens en lui faisant remarquer qu'il y a des crottes de chat sur la couverture. Je vais chercher du papier pour ramasser ces crottes et les mettre à la poubelle... mais la femme les a déja envoyées par terre d'un coups de pieds. Je lui dit que ce n'est pas malin : Maintenant la moquette est pleine de fragments de crottes et nous allons marcher dedans. Je me baisse pour tenter de les ramasser avec mon papier mais c'est peine perdue : Les fragments se confondent trop avec les motifs de la moquette pour que je puisse les repérer.



Je me réveille et me rends compte qu'il est déja 7H30'.
Je n'ai donc pas entendu le signal que j'avais programmé pour 4h30' afin de me prévenir de devenir lucide.
Lazulite
   Posté le 01-12-2020 à 11:47:13   

Atil a écrit :


La seule chose qui pourrait me frustrer, c'est de ne pas avoir assez de personnes intelligentes et cultivées autour de moi pour bavarder.


Ah oui, elles se comptent sur les doigts de la main et sont regroupées ici sur ce forum.
TaoTheKing
   Posté le 01-12-2020 à 12:41:35   

Atil a écrit :


On m'explique que je vais devoir subir une opération du cerveau.


Enfin un peu de lucidité!!
Atil
   Posté le 01-12-2020 à 14:04:55   

Ho. Tao lit donc encore mes rêves !

Je suis flatté.
TaoTheKing
   Posté le 01-12-2020 à 16:47:35   

Ben quand tu parles de te faire trépaner, tout m'intéresse!!!
Atil
   Posté le 02-12-2020 à 10:09:41   

2 décembre :

Jour des courses. Guère eu de temps pour remémorer les rêves ...

Je m'endors peu à peu en voyant défiler des images hypnagogiques.
Je vois des petits points bleus clignotants sur un fond gris-blanc. Je me dis que cette image en négatif apparaitrait comme des petits points blancs-jaunes sur fond noir. Ca ressemblerait donc à un ciel étoilé...

R :
Je me souviens que, lorsque j'étais enfant, j'aimais aller chez ma grand-mère car elle était gentille. Et je me demande chez qui, maintenant, je peux aimer aller à cause de sa gentillesse.

Voila. C'est tout.
Lazulite
   Posté le 02-12-2020 à 10:34:46   

Atil a écrit :

je me demande chez qui, maintenant, je peux aimer aller à cause de sa gentillesse.


Je suis très gentille.
Atil
   Posté le 02-12-2020 à 10:39:05   

... et tu as un mari trés jaloux, qui fait 1m95 et qui est champion de karaté ?
Lazulite
   Posté le 02-12-2020 à 10:56:33   

Atil a écrit :

... et tu as un mari trés jaloux, qui fait 1m95 et qui est champion de karaté ?

Arrête de prêcher le faux pour tenter de savoir le vrai !
Atil
   Posté le 02-12-2020 à 12:20:15   

Damned !

Je suis démasqué !

(Ce qui est dangereux en période de covid19)
TaoTheKing
   Posté le 02-12-2020 à 12:22:05   

Atil a écrit :

2 décembre :

Et je me demande chez qui, maintenant, je peux aimer aller à cause de sa gentillesse.

Voila. C'est tout.


Viens pas chez moi...
Lazulite
   Posté le 02-12-2020 à 12:53:14   

TaoTheKing a écrit :

Viens pas chez moi...


Atil
   Posté le 02-12-2020 à 12:57:41   

Cassaaaaandre !
Viens m'aider.
Tao est méchant et ne fait que s'opposer à moi !
TaoTheKing
   Posté le 02-12-2020 à 13:03:39   

Il est méchant monsieur Tao il est méchant!!!
Atil
   Posté le 02-12-2020 à 18:32:26   

Un seul chat ça ne prend pas tellement de place.
Moi j'en ai sept.
Lazulite
   Posté le 03-12-2020 à 09:06:46   

Atil a écrit :

Un seul chat ça ne prend pas tellement de place.
Moi j'en ai sept.

Le problème serait de t'accueillir avec tes 7 chats. J'ignore comment le mien réagirait à cette invasion sur son territoire.
Atil
   Posté le 03-12-2020 à 10:28:31   

Il devrait abandonner son bol et son assiette s'il ne veut pas se faire boxer par Bistouille.
Atil
   Posté le 03-12-2020 à 10:28:41   

3 décembre :

Je m'endors lentement...
Soudain j'entends une voix d'homme riant à ma droite.
Je me réveille en sursaut et me rends compte que c'était une hallucination hypnagogique.

Je me rendors...

R1 :
J'ai décidé d'essayer de faire des gnocchis-maisons pour midi en suivant une recette que j'ai trouvée sur le Web (idem IRL).

... Aprés, je ne sais plus... un Cosaque est intervenu et il me semble que des gnocchis sont tombés sur le sol, mais tout est trés vague (la présence de ce Cosaque est probablement due à l'influence d'un chant cosaque qui me tourne dans la tête depuis un jour)...
Je me réveille lentement...
Brusquement j'entends à nouveau une voix d'homme (une autre) qui rit (hu ! hu ! hu !) et je me réveille en sursaut.

Je me rends compte que c'était une hallucination hypnopompique et je crie "Il ne va pas encore recommencer celui-la !", à la fois amusé et énervé.
Puis je me rendors...

R2 :
Je réfléchis aux rires de ces deux épisodes hallucinatoires. Et je me dis qu'ils sont probablement dus à l'influence d'un film d'horreur qui vient de sortir dans les salles et dont on parle beaucoup : "Matriochka 2" (Ce nom russe vient probablement de l'influence des chants russes que j'écoute depuis plusieurs jours).

Je suis réveillé par les miaulements d'un de mes chats qui veut sortir de l'autre chambre et qui trouve que la porte n'est pas assez entrouverte pour son goût. Je lui dis "Mais que tu es con, Papounet !"
Puis je me rendors ...

R3 :
Mon amie Gilberte arrive de Belgique (IRL elle est décédée depuis quelques années). Je veux lui préparer un café. Mais je n'y connais vraiment rien : Je ne sais même pas si l'appareil que je possède est une bouilloire ou une cafetière électrique. De plus, je suis tellement étourdi que je verse de l'huile par erreur dans l'appareil, comme si c'était une friteuse. (Comment voulez-vous que je devienne lucide alors que je ne suis même pas capable de me concentrer sur une action simple dans mon rêve )...
Et puis je me réveille lentement...
Atil
   Posté le 04-12-2020 à 10:53:06   

De nombreux petits rêves cette nuit.
Souvent sur le thème de la nourriture, en continuité avec hier :

R1 :
J'ai creusé une fosse rectangulaire et je la remplis de légumes divers dans le but de faire une grande ratatouille. Un homme m'encourage à en rajouter toujours plus.
(Je me demande bien comment je compte cuire tout ça dans une fosse.)

R2 :
Je range ma cave et mon garage, déplacant des objets afin de faire de la place. Apparemment j'ai l'intention de créer un espace où placer un gros objet ou un véhicule. Mais je ne sais plus quoi.

R3 :
Une femme-artiste connue (chanteuse ou comédienne) s'habille avec de vieux vêtements qu'elle a emprunté à sa femme de chambre alors que d'habitude elle porte toujours des habits extravagants ou à la mode. Elle prétend que c'est parceque toutes ses tenues sont au pressing. Mais on voit bien qu'elle cherche plutôt à passer inaperçue, de plus elle s'enferme beaucoups dans sa chambre...
Mais je ne saurai pas pourquoi car je suis réveillé par mon ordinateur qui m'envoit un signal pour me rendre lucide.
Mais c'est encore raté étant donné que ça m'a réveillé.
Je n'utiliserai donc plus ce système.
Je me rendors ...

R4 :
(.....)
Rêve que je n'ai pas pu mémoriser car j'ai été réveillé par l'un de mes chats qui a marché sur mon bras en voulant quitter le lit.
Je me rendors...

R5 :
Je suis dans une grande salle. Une femme blonde aux bras nus est en train de préparer des tables pour un banquet. Tout en travaillant elle me parle des rêves qu'elle a fait cette nuit.Des rêves où on lui demandait d'avoir une bonne organisation, me semble-t-il, mais je ne me souviens pas de plus. J'ai pourtant l'impression d'avoir fait le même type de rêves. (D'ailleurs, par la suite, il me semble que j'ai refait le même genre de rêve qu'elle une ou deux fois cette nuit, mais sans pouvoir les mémoriser ni pouvoir les replacer dans l'ordre des rêves. Pourtant cette répétition semble indiquer que le contenu de ce rêve était important à mémoriser.)

R6 :
J'assiste à un meeting aérien. Dans le ciel je vois des séries d'avions évoluer par couples. Dans chacun de ces couples, l'un des avions représente la France et l'autre représente les USA. Et je constate qu'à chaque fois l'avion français semble minable à côté de l'avion américain. Soudain un Boeing pique verticalement vers le sol, droit vers moi. Mais il ralentit sa course et touche le sol lentement juste derrière moi, tellement prés que je sens le contact de la carlingue contre mon dos. Pourtant l'avion ne s'écrase pas mais pénètre lentement dans le sol comme s'il était immatériel. C'était peut-être une sorte d'hologramme ? (Mais alors pourquoi ai-je senti son contact dans mon dos ?) Mais je n'ai pas le temps de le voir disparaitre complètement sous terre car je me réveille.




R7 :
Je m'endors et fais un micro-rêve (peut-être une hallucination ?) ou on me dis que je dois garder le controle.
Il s'agit la d'un des rêves recopiant ceux de la femme du banquet, mais cette fois-ci j'ai pu le mémoriser.
Peut-être est-ce une injonction qui m'est lancée de mieux maitriser mes rêves ?

Je me réveille et tente un FILD... mais ça ne marche pas.

R8 :
Je me rendors et refais un micro-rêve.
J'entends une voix qui me demande pourquoi je m'énerve encore alors que j'ai 35 ans ? (IRL j'ai 60 ans).

Je me réveille et tente un FILD... mais ça ne marche pas.

R9 :
Je me rendors et refais un micro-rêve.
On me demande de faire une "pizza à la Malika".

... Je me réveille puis me rendors.

R10 :
Je vais chez ma tante (IRL elle est décédée depuis 13 ans). J'arrive une heure à l'avance et la surprends à table en train de manger. Je suis content de moi comme si je venais de lui faire une farce extraordinaire. Pourtant quoi de plus banal que de la voir manger à cette heure-la ?

Note :
Bon sang ; 10 rêves dans la même nuit. J'ai du battre mon record !

Note 2 :
C'est bizarre tous ces micro-rêves en fin de nuit alors que, normalement, c'est là que je devrai avoir les rêves les plus longs.
Lazulite
   Posté le 04-12-2020 à 11:24:18   

https://cookpad.com/fr/recettes/11836297-pate-a-pizza
Atil
   Posté le 04-12-2020 à 12:32:33   

Une fois j'avais fait une pizza moi-même.
C'était bon mais la pâte n'a jamais doré.
Pourtant je l'avais laissé trois fois plus de temps que prévu dans le four.
Lazulite
   Posté le 04-12-2020 à 12:55:37   

Atil a écrit :

Une fois j'avais fait une pizza moi-même.
C'était bon mais la pâte n'a jamais doré.
Pourtant je l'avais laissé trois fois plus de temps que prévu dans le four.


La pâte à pizza doit rester blanche. Elle repasse ensuite au four avec sa garniture.
Atil
   Posté le 04-12-2020 à 16:03:02   

Maintenant j'achète des rouleaux de pâte toute faite.
Et je mes ce que je veux dessus (vegan).
Mais quand je la passe au four la pizza ressort bien dorée.
Atil
   Posté le 05-12-2020 à 10:24:44   

5 décembre :

R1 :
Deux aventurier voyagent en montagne. Je ne sais pas quel endroit ils tentent d'atteindre mais ça n'a pas l'air facile d'accès.
Ils se retrouvent bloqués sur un pic car la corniche qu'ils devaient emprunter a été emportée par un éboulement. Ou alors ce sont leurs "ennemis" qui l'ont délibérément détruite pour les empécher de continuer leur route.
Ils cherchent comment faire car ils doivent à tout prix passer de l'autre coté d'un gouffre pour atteindre leur but.
L'un d'eux découvre un rocher plat composé d'une matière étrange ressemblant à du caoutchouc par son élasticité. Ils se disent qu'ils pourraient l'utiliser pour se projeter de l'autre coté du précipice.
Mais comme j'ai énormément le vertige, je n'ai pas envie de regarder cette scène de saut au-dessus du vide et je détourne les yeux.
Je vois alors que les deux aventuriers ne sont pas seuls : Sur une corniche sont posés un bébé dans un landau (!) et une cage contenant un pélican en peluche. En fait ce n'est pas du tout un pélican car il n'est pas blanc mais vert et noir, et son bec ne ressemble pas du tout à celui d'un pélican. Mais dans ce rêve on dit que c'est un pélican, donc ce sera un pélican, il n'y a pas à discuter. De plus il n'est pas en peluche : En fait il semble vivant. Je comprends que j'ai affaire là à une créature de dessin animé en 3D.
Un nouvel éboulement menace de faire tomber le bébé dans le vide, plusieurs disaines de mètres plus bas, dans un lac infesté de crocodiles. Mais l'éboulement fait également s'effondrer le fond de la cage (!) et le pélican est libéré. Il s'envole et rattrape in-extrémis le bébé alors qu'il bascule dans le vide.
Etant rassuré sur le sort du bébé, je tourne mon regard vers les deux aventuriers. Je constate qu'ils sont parvenus à franchir le gouffre. Mais ils ne sont pas contents car "les spectateurs" ont préféré regarder les exploits du pélican plutôt que leurs exploits à eux. Or ce sont eux les héros de cette histoire et non pas ce stupide volatile !



Voila c'est tout.


Edité le 03-02-2021 à 22:04:06 par Atil


Atil
   Posté le 06-12-2020 à 12:18:08   

Rêves sur le thème de la scolarité (j'ignore pourquoi mon esprit a sélectionne ce thème)...

R1 :
Petit rêve dont j'ai totalement oublié le contenu.

Je me réveille et mémorise le rêve (pourtant, au matin, j'en avais tout oublié. C'est frustrant).
Puis je me rendors...

R2 :
Dans un lycée (?) un inconnu passe son temps à faire des farces, parfois méchantes, à tout le monde. Il a ainsi versé un produit dans la nourriture ou la boisson qui a rendu des gens malades (diarrhée probablement).
Une inspectrice mène l'enquète. Trois élèves sont soupçonnés alors elle les interroge et les fouille. Elle en profite pour leurs administrer un produit qui rend malade (je ne sais pas comment... j'avais l'impression que c'était pas l'anus, mais ce serait absurde).
Ensuite elle dit d'attendre car le seul élève qui ne sera pas malade sera forcément le coupable.
En effet, s'il n'est pas malade c'est qu'il a pris un antidote. S'il a pris le bon antidote alors c'est qu'il connait bien le produit. Et s'il connait bien ce produit qui rend malade alors c'est la preuve qu'il a l'habitude de l'utiliser pour ses farces idiotes...
Le rêve en reste là et je m'enfonce dans une phase sans image (probablement du sommeil lent).
Je pense au rêve que je viens de faire. Je me demande comment va réagir l'élève qui sera reconnu coupable. Je me demande quelle punition on va lui infliger. Je me demande aussi à quoi ressemble sa personnalité. Il est probable que c'est un ado' mal dans sa peau que tous ses camarades raillent et humilient à l'école. C'est donc pour se venger qu'il a du décider de les humilier à leur tour en leurs faisant des farces...

R3 :
Je suis toujours à l'école. Je veux rejoindre ma chambre dans le dortoir. Mais par deux fois j'ai du mal à la retrouver car ce dortoir est trés mal organisé : Il n'y a pas de numéros sur les portes des chambres, les numéros des étages ne sont pas indiqués, et chaque étage se ressemble, avec une partie réservée aux filles et une partie réservée aux garçons qui sont rigoureusement semblables, avec des murs tout blancs sans aucun détails pour se repérer.
Ma hantise serait d'entrer par erreur dans une chambre de filles et de passer ainsi pour un pervers.

R4 :
Je suis toujours au lycée. C'est la fin de l'année scolaire et c'est trés bientôt les examens. Je suis content que l'école soit enfin finie... mais brusquement je me rends compte que nous sommes vendredi et que demain c'est samedi et que j'ai donc encore des cours au matin. Ca m'emmerde ... et je prends alors conscience combien j'en ai marre d'aller encore en cours. Pourtant avant j'aimais bien aller au lycée. Si j'y suis retourné à mon age c'est bien la preuve que j'aimais ça. Mais la c'est terminé : Je passe mon examen la semaine prochaine et ensuite je ne retournerai plus jamais à l'école.
Un panneau apparait sur lequel est écrit "12 jours plus tard"... comme si on était dans une BD ou un film...
Les examens sont maintenant terminés. Tous les élèves sont réunis dans une grande salle, soulagés que cette période stressante soit finie. Un prof arrive et me remet les journaux du matin. Il me demande de les distribuer aux élèves car les résultats des examens sont écrits dedans. Je regarde un journal et compare sa date avec celle de mon dernier souvenir, celui du vendredi. Je calcule de tête et je constate que l'écart de temps est de 12 jours.
Je me demande pourquoi j'ai fait ce calcul puisque le panneau disait bien que 12 jours s'étaient passé. Peut-être voulais-je vérifier ? Mais je ne sais même pas si j'étais alors conscient qu'un panneau avait été inséré dans le rêve (peut-être avait-il été "inséré au montage" ? Qui sait ?).




Edité le 07-03-2021 à 13:19:25 par Atil


Atil
   Posté le 07-12-2020 à 10:42:47   

7 décembre :

R1 :
Rêve que j'avais pourtant mémorisé mais que j'ai presque complètement oublié au matin (je devrai toujours noter le 1er rêve de chaque nuit dés que je me réveille au lieu d'attendre le matin).
Il était question d'une sorte de proverbe ou de règle présentée sous la forme d'un raisonnement logique. Mais c'était une logique artificielle et qui tournait en rond, peut-être même basée sur un jeu de mots.

Je me réveille mais j'ai du mal à me rendormir car j'ai des crampes aux jambes à cause de mes chats qui m'empèchent de bien m'étendre dans le lit.
Probablement que je me suis rendormi mais je ne me souviens d'aucun rêve.

A 6h00 je constate que je suis toujours éveillé.
Je décide de me rendormir en tentant un WILD.
Je laisse ma respiration ralentir et s'approfondir, comme si je dormais déja, et je fais le vide dans ma tête...
Mais ça ne marche pas...
Je m'imagine que je suis Superman et que j'entre en volant dans une image hypnagogique...
Mais rien ne se passe...
Je décide donc de laisser tomber le WILD et de ne plus me forcer à m'endormir artificiellement...
Et c'est alors que, évidemment, je réalise un WILD spontané.

R2 :
... Je me rends compte que je suis sur un grand bateau-mouche voguant sur une large rivière. Le paysage est campagnard, il fait beau et le ciel est trés bleu avec à peine quelques petits nuages blancs. Des vacanciers sont assis sur le pont et des hommes sont en train de se préparer, probablement pour nous offrir un spectacle de danse folklorique ou un truc de ce genre.
Je suis parfaitement conscient que je me trouve dans une scène hypnagogique qui est en train de se transformer en rêve... et je me réveille.

[center]
[/center]

Ce rêve a été trés court, certe, mais indubitablement j'étais lucide. Ca faisait des semaines que je n'avais pas fait de rêve lucide.

Note : La dernière fois que je m'étais imaginé être Superman volant vers un paysage hypnagogique, j'avais également réussi un WILD. Coïncidence ?


Edité le 03-02-2021 à 22:08:57 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 07-12-2020 à 11:50:51   

https://youtu.be/ihe9uI0vC0U
Atil
   Posté le 07-12-2020 à 12:46:40   

Ca manque d'images.
TaoTheKing
   Posté le 07-12-2020 à 13:28:35   

Atil a écrit :

Ca manque d'images.


C'est pour que ton imagination te fabrique des rêves cette nuit!
Atil
   Posté le 08-12-2020 à 10:27:02   

8 décembre :

Tout comme hier, trés peu de rêves mémorisés

Je me couche avec l'intention, dés que je verrai des images hypnagogiques, de m'imaginer volant comme Superman pour y entrer...
...mais je m'endors rapidement sans rien avoir vu...

R :
Je suis dans le noir mais je sens bien que je suis dans mon lit, dans ma chambre.
Je sens le poids d'un gros animal qui est monté sur moi.
Soudain je sens qu'une sorte de géant empoigne cet animal et le soulève trés haut, brutalement.
Mais je ne ressens aucune crainte et je dis "On n'arrivera pas à me faire peur comme ça, je sais trés bien que je suis dans un rêve !"... tout en me réveillant.

C'était un rêve trop court, difficile à classer.

Il est trés probable que c'est l'un de mes chats qui est monté sur moi puis qui a sauté hors du lit. Et la sensation a été intégrée à mon rêve. Ce serait donc un rêve normal.

Mais comme je me sentais dans mon lit, dans ma chambre, ça pourrait être un faux réveil.

Mais comme j'étais conscient d'être en train de rêver alors je peux dire que c'était un rêve lucide.

PS : Hier j'ai regardé un film où il était question de géants. C'est probablement pour ça que j'ai eu l'impression que c'était un géant qui prenait l'animal sur mon lit.
Atil
   Posté le 09-12-2020 à 08:14:21   

9 décembre :

J'ai l'intention de faire un WILD en volant vers un décor hypnagogique.
Une image apparait : Celle d'une grande ville avec des immeubles modernes brillant dans la nuit.
Ca me plait... mais l'image se transforme rapidement en une sorte de tableau abstrait.
C'est beau mais n'est guère engageant. Je crains que ce monde ne soit incompréhensible et chaotique.
Alors j'hésite à m'y projeter.
J'hésite ... et je m'endors sans wilder...

Je suis réveillé par la sonnerie de mon réveil.
Mais la sonnerie est trop courte pour être naturelle.
Je comprends que c'est une hallucination.
Je pense à refaire un WILD mais je me rendors tout de suite...

R1 :
Je cherche des farces à faire. Je pense que je pourrai envoyer un colis par la poste qui contiendrait plein de larves, de vers et d'insectes... Mais je me dis que ces animaux risqueraient de ne pas supporter le voyage... ni la réaction du récepteur. Ce ne serait donc pas trés "végan" et je dois renoncer à cette idée.

R2 :
J'apprends que Céline Dion va participer au prochain concours eurovision de la chanson. J'ignore pour quel pays.
Un reportage la montre s'entrainer en chantant une chanson d'Adèle. Mais elle chante en mettant trop d'effets et de fioritures dans sa voix. Je trouve que ça fait perdre de la force à cette chanson. (Pourtant, IRL, elle prétendait avoir appris à "déchanter", hors ici elle fait l'inverse).
Je vois une interview d'une autre star à qui on demande quelles sont les chances de Céline de remporter le concours. (Mais, ici, le rêve fait une erreur car il donne à cette star le même visage que Céline.) Elle répond que Céline ne s'entraine pas assez sérieusement pour le concours. Tout ce qu'elle cherche c'est à faire parler d'elle . "Ce n'est pas une chanteuse, c'est une comédienne !"



Je me réveille et mémorise ces rêves.
Ensuite je veux retenter un WILD mais je vois qu'il est déja 6H20'. Il est donc trop tard car je dois me lever de bonne heure.
... Cependant je m'endors brusquement...

R3 :
Un marin écrit une lettre de remerciement au magazin de farces et attrapes qui lui a livré un article : Un faux cadavre avec lequel il a pu faire une farce sur son bateau.

Je me réveille et constate qu'il est 6H30'.
Ce mini-rêve a donc duré moins de 10 minutes.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2020 à 12:12:05   

Un rêve ne dure pas 10 minutes.
Atil
   Posté le 09-12-2020 à 13:27:20   

Celui-ci était trés court.
J'ignore pourquoi mes rêves de fin de nuit sont si courts.
Normalement ils devraient être les plus longs.
Mon cerveau doit fonctionner à l'envers.

(Voila une phrase qui va plaire à Tao)
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2020 à 15:11:26   

En fait, je voulais dire que 10 minutes c'est trop long.

Un rêve dure de quelques secondes à 1 ou 2 minutes maxi.
Atil
   Posté le 09-12-2020 à 15:47:04   

C'est une croyance qui est déja infirmée depuis quelques années.

La recherche a progressé vite dans ce domaine.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2020 à 16:57:29   

Si tu le dis...
Atil
   Posté le 09-12-2020 à 17:20:29   

Il existait une théorie disant que le rêve tout entier se formait pendant la seconde du réveil.
Mais ça a été infirmé par des études avec des rêveurs lucides.
Ceux-ci pouvaient, durant leur sommeil, envoyer des signaux aux observateurs en clignant des yeux. Ils pouvaient ainsi indiquer les moments où ils révaient.
On a ainsi pu voir que les rêves se formaient bien pendant les phases de sommeil a ondes rapides et non pas à l'instant du réveil.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2020 à 17:40:17   

Les rêves lucides. Peux-tu me donner un lien sérieux vers cette théorie?
Atil
   Posté le 09-12-2020 à 19:56:30   

Wiki' : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%AAve_lucide

Site : http://www.attrape-songes.com

Forum : http://www.attrape-songes.com/forum/index.php

Science et vie : https://www.science-et-vie.com/cerveau-et-intelligence/controler-ses-reves-le-pouvoir-des-reves-lucides-46433

Conférence : https://www.franceculture.fr/conferences/palais-de-la-decouverte-et-cite-des-sciences-et-de-lindustrie/les-reveurs-lucides
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2020 à 20:33:01   

Lucide, définition Larousse.

Qui juge, voit clairement, objectivement les choses dans leur réalité ; se dit de ce qui est ainsi jugé : Un esprit lucide. Analyse lucide de la situation.
Qui est conscient, qui a toute sa connaissance.

Le rêve lucide ne peut pas exister.
Atil
   Posté le 09-12-2020 à 21:16:59   

Dans un rêve totalement lucide je sais que je suis en train de rêver.
je sais que je suis allongé dans mon lit dans ma chambre.
Je sais quel jour je suis et ce que j'ai à faire le lendemain.
Je peux me souvenir de choses datant de plusieurs années dans le passé, aussi bien de choses de la vie réelle que d'anciens rêves.
Parfois même je sais reconnaitre dans quels souvenirs mon inconscient a puisé pour construire le décor.
TaoTheKing
   Posté le 09-12-2020 à 23:13:18   

Donc tu ne rêve pas. Tu rêvasses
Atil
   Posté le 09-12-2020 à 23:27:16   

En phase de sommeil à ondes lentes les sensations sont exactement les mêmes que lorsqu'on révasse dans la journée.
Mais en phase de sommeil rapides, ce que l'on voit et vit est bien plus vivace qu'une rêverie. C'est bien un rêve.
Et la différence c'est qu'une personne qui me regarderait à cet instant se rendrait compte que je suis bien endormi.

...d'ailleurs mon ex me secouait alors en criant "T'arrètes de ronfler ?!!!!"
Atil
   Posté le 10-12-2020 à 08:24:14   

10 décembre :

Je veux faire un WILD en volant comme Superman à travers un décor hypnagogique... mais aucun paysage hypnagogique n'apparait. J'essaie d'en induire par mon imagination mais ils ne se stabilisent pas.
...Je m'endors donc sans wilder...

R1 :
Ce rêve représente une étude sur la vie des apôtres et des 1ers chrétiens après le départ de Jésus. Le tout s'appuyant sur la Bible et sur divers documents dont un livre de Bossuet (IRL j'ignore totalement si Bossuet a écrit un livre sur ce sujet).
Mais je ne garde de tout cela qu'un souvenir assez flou et sans aucun détail.



R2 :
Je me rends compte que j'ai du mal a marcher bien droit sur le chemin quand le sol glisse. En effet le trottoir penche légèrement afin que l'eau coule en direction du caniveau. De même la route est légèrement bombée afin que l'eau coule également en direction du caniveau. Le manque de planéité du sol me gène donc pour marcher. (Effectivement c'est exactement ce que j'ai remarqué en ce qui me concerne depuis quelques jours. J'ai l'impression que je devrais mettre des chaussures à semelles moins lisses quand il y a du verglas).
TaoTheKing
   Posté le 10-12-2020 à 12:35:11   

Relis toi Atil... Il y a quelques années, tu n'aurais jamais pensé ce que tu écris. Tu deviens mystique new ageux.
Atil
   Posté le 10-12-2020 à 14:22:20   

Je note mes rêves depuis 1976.

Et je fais des rêves lucides depuis à peu prés aussi longtemps.

Je ne fais pas de théories, je ne fais que décrire ce que j'expérimente.
TaoTheKing
   Posté le 10-12-2020 à 17:27:09   

Atil a écrit :

10 décembre :

Je veux faire un WILD en volant comme Superman à travers un décor hypnagogique... mais aucun paysage hypnagogique n'apparait. J'essaie d'en induire par mon imagination mais ils ne se stabilisent pas.
... Je m'endors donc sans wilder...


Tout à fait Milien comme phrasé.
Atil
   Posté le 10-12-2020 à 19:57:10   

Woua ! Je me sens insulté !


https://listed.fr/methode-wild/
Atil
   Posté le 11-12-2020 à 09:37:48   

11 décembre :

Une de mes chattes était en chaleur et a miaulé toute la nuit.
C'est probablement pour ça que je me suis réveillé de nombreuses fois...

R1 :
J'ai un chat sans boîte crânienne. C'est à dire qu'on voit son cerveau, de couleur rose. Je me dis que c'est dangereux car un animal prédateur pourrait avoir envie de l'attaquer pour lui dévorer la cervelle.

R2 :
Rêve dans le genre du premier mais que j'ai ensuite oublié.

R3 :
J'ai invité chez moi E..., une femme que j'aime bien. Nous bavardons et je me rends compte qu'elle sait plein de choses sur moi. Je me demande comment elle a su ces choses que je n'ai pourtant racontées à personne.
Elle me demande de la rejoindre prés de la fenêtre. Je m'avance en faisant attention car le sol est mouillé. Je vois bien que quelqu'un a nettoyé par terre. Ici le rêve n'est pas logique car, comme ce n'est pas moi qui ait nettoyé, ça ne peut donc être qu'elle. Hors je m'imagine mal demander à une invitée de laver le sol chez moi.
Enfin bref... Je me rapproche de la fenêtre et vois que, de l'autre côté de la route, il y a un homme qui nous espionne caché derrière une haie. Je me dis que c'est probablement lui qui m'espionne régulièrement pour informer E... de mes activités.
L'homme espion se rend compte qu'il s'est fait repérer et E... lui fait signe de venir. Il arrive avec un de ses amis. Je me rends compte que c'est M...., un ami de E... (IRL, ce M.... n'est pas un ami de E... mais un ami de mon ex'). Je suis chagriné de sa venue car j'aurai préféré rester seul avec E... pour continuer à bavarder avec elle. Et puis il me fait un peu peur car il est trés musclé (IRL il pratique la boxe). Pour me faite bien voir de lui je lui donne une boite d'allumettes que j'ai ramassé sur la route car je devine que c'est lui qui l'avait perdue. Puis je l'invite à manger avec nous.
J'ai fait des frites. Celles-ci sont grosses et mal coupées, elles collent les unes aux autres et sont trés grasses... mais elles sont trés bonnes. J'aurai préféré qu'on soit moins nombreux ainsi j'aurai pu en manger plus.



Je me réveille et mémorise le 1er rêve.
Je me rends compte que les deux autres rêves sont en train de s'effacer de ma mémoire. Je ne pourrai en mémoriser qu'un seul : je me doute que pendant que je fixerai l'un, l'autre s'effacera définitivement.
Je décide de mémoriser le dernier. Celui-ci me revient par morceaux que je dois remettre dans le bon ordre comme les pièces d'un puzzle.
Puis je repense à ce rêve tout en me réendormant...

R4 :
Je revois les frites que je mangeai dans le rêve précédent (image hypnagogique ?)...
Puis le rêve se divise en une bande-son et une bande-image qui ne correspondent pas.
En ce qui concerne le son :
Je suis en train de parler avec E... Pour je ne sais quelle raison elle commence à s'énerver contre moi. Je la supplie de ne pas m'en vouloir car je l'estime énormément et ça me ferait énormément souffrir si je la voyais me détester. Elle se calme alors.
J'analyse mes sensations et sentiments. J'ai envie d'expliquer à E... qu'elle est une femme formidable et que sa présence sur terre suffit à rendre le monde plus doux...mais je n'ose pas : Elle va croire que je suis un vulgaire dragueur qui sort du baratin pseudo-poétique. Je voudrai lui dire que sa présence m'est douce... mais je me rends compte que c'est une réplique sortie d'un film (un film dont j'ai oublié le nom et qui décrivait la vie du Joseph de l'Ancien testament en Egypte).
En ce qui concerne les images :
Je ne vois pas la scène où je parle avec E... mais un décor représentant une pâture. En observant bien celle-ci je vois des bosses qui se soulèvent lentement : Ce sont des grandes poutres de bois qui surgissent peu à peu du sol. Je comprends alors que cette pâture est un décor artificiel : son sol est soutenu par une gigantesque architecture constituée d'une charpente en bois. Et cette pâture symbolise ma vie. Et ce réseau de poutres symbolise les lois de la causalité qui m'emprisonnent et constituent mon destin.

Je me réveille.
J'essaie de retourner dans le rêve en pensant à E...

R5 :
E... me donne une feuille. Je la déplie et vois que c'est un acte de naissance. Je crois que c'est le sien mais en déchiffrant ce qui est écrit (c'est trés mal écrit) il me semble que c'est celui d'un certain Jojo (IRL c'était le surnom de mon père).

Je me réveille.
Puis je me rendors en espérant retrouver la suite de mon rêve précédent...

R6 :
Je veux lire un magazine contenant un article sur les méthodes pour induire des rêves lucides.
Mais je me rends compte qu'il est écrit en espagnol.



Je me réveille.
J'essaie de me rendormir en utilisant la méthode du comptage.
Je pense "un, je fais un rêve lucide, 2, je fais un rêve lucide, trois, ..."
J'entends un bourdonnement indiquant je suis en train de m'endormir... mais il cesse rapidement.
Je comprends que le comptage est plus nuisible qu'autre chose car me concentrer pour ne pas me tromper dans les chiffre m'empèche de me laisser-aller dans l'endormissement.
...Je me rendors en pensant seulement aux rêves lucides...

R7 :
Sur un écran je vois un test. Je dois répondre à des questions sur mes rêves.
Mais quand j'essaie de lire le 1ère question, je me réveille aussitôt.

...Je me rendors en pensant aux rêves lucides...

R8 :
On me propose de me vendre de l'espace-disque onirique pour stocker tous les rêves que je fais. Je ne me souviens plus du prix, mais c'était, en euros, un nombre à trois chiffres.


Note :
Je remarque que mes rêves les plus longs sont toujours ceux du milieu de nuit alors que ceux de fin de nuit sont systématiquement trés courts.
Peut-être que mon sommeil REM de fin de nuit est tellement léger qu'un rien me réveille ?

PS : C'est la première fois que j'expérimente le sens du gout dans un rêve.
TaoTheKing
   Posté le 11-12-2020 à 12:28:42   

Tu dois être crevé en te réveillant...
Atil
   Posté le 11-12-2020 à 13:19:06   

C'est amusant.

...pour l'instant.

Mais viendra le moment où ça me fera chier, je suppose.
Atil
   Posté le 12-12-2020 à 13:02:56   

12 décembre :

R1 :
Je suis dans une station de ski. Apparemment les pistes sont impraticables car tout le monde reste à l'intérieur et des employés essaient de nous distraire comme ils peuvent. Ils nous font visiter les lieux, nous font jouer à des jeux, répondre à des énigmes, etc... Je vois une jolie jeune femme en robe d'été très légère et sexy qui détonne dans ce décor hivernal. Je m'en approche pour draguer. Pourtant IRL je suis timide, ça indique donc qu'implicitement je ne me sens pas dans le monde réel.
Mais mon cerveau se met en mode "t'approche pas des petites jeunes, gros pervers" et je change de rêve...



R2 :
Je me trouve dans une grande ville inconnue. Sur une place, je vois un homme qui s'est fait remarquer par une action d'éclat (je ne sais plus laquelle) et a attiré les médias sur lui. Il est en train de regarder une vitrine alors j'en profite pour l'aborder. Je lui demande pourquoi il a fait cette action. Il me dit qu'il voulait attirer l'attention des électeurs sur le fait que le président de la république empiète trop sur la fonction et le travail du premier ministre. En parlant, je remarque qu'il est en train d'ajuster sa ceinture qui est tordue et vrillée, la boucle étant placée à l'envers. (à mon réveil je réaliserai que cette remise en place de sa ceinture symbolise probablement le fait qu'il veut remettre le président à sa place). Je lui réponds que je pense plutôt qu'il cherche à se rendre intéressant et à attirer l'attention sur lui afin de devenir célèbre.

R3 :
Je suis toujours dans la même ville. Sur la place je rencontre des jeunes loubards qui, me trouvant sympathique, décident de me montrer des endroits de la ville que les touristes ne connaissent pas. Ils m'entrainent alors dans les petites cours se trouvant à l'arrière des maisons. Ils me promènent dans un dédale pittoresque de petites cours et un labyrinthe de couloirs jusqu'à ce que nous arrivions dans une cour minuscule. La, brusquement, ils referment une porte derrière moi et me laissent seul dans ce lieu inconnu. Les petits cons ! Je dois donc me débrouiller pour trouver le moyen de regagner le centre-ville alors que je ne sais absolument pas où je suis. Autour de moi il n'y a aucun accés direct vers la rue, il n'y a que trois portes donnant dans des maisons. Je vais donc devoir passer par l'une d'elle sans savoir comment réagiront les propriétaires des lieux...

Je me réveille.
Puis je replonge lentement vers le sommeil...
Dans une image hypnagogique, je vois l'un des jeunes qui me dit "Ballasallac !". Je suppose que c'est un mot employé uniquement dans son quartier, de nature plutôt positive.
J'entends une sorte de boudonnement-sufflement qui m'indique que je suis en train de m'endormir. Je décide d'en profiter pour essayer un WILD...
Mais un de mes chats saute sur le lit et joue avec mes pieds, me réveillant.
Atil
   Posté le 12-12-2020 à 13:08:26   

PS :
Je viens de me renseigner...

En indonésien, "Balasalak" signifie "Répondez, s'il vous plaît".
Atil
   Posté le 13-12-2020 à 11:15:37   

13 décembre :

R1 :
Par décision du gouvernement, les rêveurs devront désormais emporter avec eux, dans leurs rêves, une trousse de secours.
C'est assez encombrant mais j'avoue que ça peut parfois se montrer bien utile.
Brusquement j'entends un de mes chats IRL miauler de manière bizarre. Je sais que je suis endormi et je décide immédiatement de me réveiller pour vérifier s'il n'est pas malade.

Je me réveille donc et vérifie.
Mais il n'y a pas à m'inquiéter : C'est seulement Moumoune qui est encore en chaleur.
Cette période de lucidité n'aura donc duré qu'une seconde maximum. On devrait faire un championnat du rêve lucide le plus court !

Note :
En fait je ne peux même pas dire que je suis devenu lucide et me suis rendu compte que je révais. Pour moi c'était évident que je révais, c'était implicite.
J'ai même l'impression qu'une grande partie de mes rêves sont lucides implicitement mais que je ne me focalise pas la-dessus car je suis pris par l'action onirique. La lucidité implicite c'est bien pratique pour ne pas avoir de cauchemars.

R2 :
Je me rendors longtemps aprés.
Je revois Sylvie D., une amie avec qui j'aurai pu draguer il y a longtemps IRL. Mais j'y avais renoncé car elle était trop infidèle et trop intéressée par mon argent.
Elle a changé : Maintenant ses seins sont énormes, siliconés, et elle porte un débardeur tout à fait minuscule. Comme la nuit dernière, je sais implicitement que je ne suis pas dans le monde réel donc je peux me permettre de la draguer sans risque. Je m'approche donc d'elle et, sans attendre, celle-ci retire son débardeur (elle n'a rien dessous) et s'allonge sur un divan. Je me jette sur ses seins et les suce goulument ... jusqu'à ce que, comme d'habitude, mon "module de censure onirique" arrète tout et me fait changer de rêve...

R3 :
Je suis devenu, je ne sais pas comment, le roi du royaume des songes. C'est un pays avec une architecture à coupoles comme dans les pays de religion orthodoxe.
Je décide de doter le royaume d'une capitale mais j'hésite entre cinq grandes villes. La solution idéale serait de consulter le peuple par référendum afin de savoir son avis. Mais ce serait peut-être trop simple et facile. En effet : Je sais que nous nous trouvons également dans le 2ème tome d'un livre, un best-seller, et tout ce que nous vivons est en réalité écrit par l'auteur de cet ouvrage. Pour intéresser les lecteurs, il faudrait donc une histoire plus palpitante qu'un simple référendum. Mais je ne vois pas comment rendre cette histoire plus remuante et aventureuse.
Je visite le royaume avec mon ministre. Il me montre une maison minuscule habitée par des nains et me fait une réflexion à son sujet que je ne suis pas certain de comprendre. C'est un sous-entendu que seuls ceux qui ont lu le 1er tome de l'histoire peuvent comprendre. Je devine cependant qu'il est question d'une affaire d'infidélité conjugale qui a eu ces nains comme acteurs.
Une grande fête est organisée pour le lancement du référendum. Des diplomates des autres royaumes sont invités ainsi que le "grand financeur", un homme d'affaire étranger qui prête de l'argent au royaume des songes et fait des avances sur recettes à l'auteur de cette histoire. Ce grand financeur est un homme de grande taille et de belle prestance, habillé d'un beau costume tout blanc, et il tient une valise contenant 12 millions (d'euros ?) qu'il a l'intention d'offrir à mon royaume. Mais, lors de la fête, cette valise disparait. Certe, le grand financeur est riche et, pour lui, 12 millions ce n'est rien. Mais pour lui ce vol est une offence qui le vexe profondément. Je demande donc à ma police d'effectuer une enquète pour découvrir le voleur...
Puis je part m'occuper d'une affaire bien plus importante : Je dois sortir les poubelles du royaumes !
En effet la salle des fêtes du royaume est§ en train d'être restaurée et on en a profité pour jeter divers objets et déchets dans un grand carton déchiré. Je prends donc ce carton et me dirige vers la grille d'entrée du royaume. La poubelle du royaume est juste à coté. Mais je ne peux pas y jeter le carton car son contenu ne correspond pas à ce qu'on a le droit d'y jeter selon le contrat qu'on a signé avec les éboueurs. Je traverse donc le parking du royaume et me dirige vers les poubelles des pays voisins dans l'intention d'y jeter discrètement le carton.
Mais je réveille avant d'y parvenir.

TaoTheKing
   Posté le 13-12-2020 à 12:21:17   

Tu devrais vraiment tirer un coup...
Atil
   Posté le 13-12-2020 à 13:29:05   

Dans mes rêves je ne peux pas : Ils sont systématiquement censurés.
TaoTheKing
   Posté le 13-12-2020 à 16:51:47   

Non, je parlais d'un vrai coup! Eveillé, conscient, avec une femme ou un homme, suivant tes goûts du jour, mais vraiment tirer un coup.

Tu ne rêves que de sexe.
Atil
   Posté le 13-12-2020 à 20:01:02   

Pas de sexe mais de sensualité, de caresses, de bisous, etc...

Pourtant j'aimerai bien tirer un coups pour vérifier si, dans mes rêves, je suis également asexuel.



PS :
J'ai conscience que l'entrée de mon "royaume des songes", avec une grille et un parking, est inspirée directement par l'entrée de la base aérienne où j'avais effectué mon service militaire.
J'en avais retrouvé une photo sur le web il y a un mois.
Atil
   Posté le 13-12-2020 à 20:12:57   

Ho.
Un détail vient de me revenir :
A un moment, j'ai glissé du canapé pour me retrouver par terre.
Je crois bien que c'était pour ramasser un objet qui était tombé.
Je ne suis pas certain à 100% mais je crois bien que c'était ... un préservatif.

Pas étonnant que mon rêve a dévié juste aprés.
Atil
   Posté le 14-12-2020 à 10:46:56   

14 décembre :

Le bruit fait par mes chats me réveille et j'oublie tous les rêves du début de la nuit.
Je mes longtemps à me réendormir...

Je vois une image hypnagogique :
C'est un grand panorama avec pleins de chefs pirates, flibustiers et corsaires qui se pavanent dans leurs plus beaux habits. La scène semble pleine de détails mais quand on zoome dessus tout est sombre, flou et mouvant. J'essaie de voir des voiliers mais aucun n'apparait distinctement. Il n'y a qu'au centre de la scène, en arrière-plan que je repère quelque chose qui pourrait être un bateau. Ca ressemble à une sorte de quille de bateau sans mats posée à l'envers sur le sol. C'est peut-être un voilier en construction ? Ou alors un sous-marin en bois ? Ou une sorte de char d'assaut primitif en bois ?
Je finis par m'endormir ...

R1 :
Je revois Véronique, une femme dont j'ai été amoureux il y a longtemps. Elle m'invite à sa maison. Chez elle il y a deux hommes inconnus. Ils me prennent à part pour me demander si je veux m'associer à eux. En effet ils ont le projet de faire chanter Véronique et ils ont l'impression, j'ignore pourquoi, que je suis venu parce que j'ai le même projet en tête. J'accepte de m'allier à eux afin d'en savoir plus et de pouvoir ensuite les amener par ruse dans les mains de la justice...

R2 :
Je reviens chez moi. Le bus s'arrète dans ma rue et je descend. Une femme descend également; elle a des cheveux courts teints en roux. Elle s'adresse à moi, semblant me connaitre, pourtant son visage ne me parrait pas familier. Elle me demande si je m'intéresse toujours à l'égyptologie car elle a appris qu'un nouveau magazine d'égyptologie vient de paraitre. Je lui réponds que j'étais au courant. Avant de nous séparer, elle me demande encore si l'affaire avec Véronique suit son cours. Mais comment peut-elle être au courant de cette affaire ?...

C'est tout.

Aparemment je suis dans une période où je rêve souvent à mes anciens amours.
Atil
   Posté le 15-12-2020 à 10:00:34   

15 décembre :

R1 :
Pour faire une expérience de sociologie, il a été décidé que j'accueillerai une tribu de primitifs dans mes rêves. Ceux-ci sont une quinzaine d'hommes de type préhistorique, nus, velus, assez petits mais très musclés, avec un front bas. Il ne sont pas trés futés et prennent tout au pieds de la lettre. De plus ils s'énervent très facilement alors je préfère leurs abandonner ma maison et me contenter de les observer de loin.



R3 :
Je passe par une phase sans images pendant laquelle je repense au rêve précédent.
J'apprends finalement que ces hommes primitifs portent le nom de "Francus moyennus" ou "Francus vulgis / vulgaris" (ce qui signifie, évidemment, "Français moyens").

R3 :
Je passe à nouveau par une phase sans images pendant laquelle je repense aux rêves précédents.
Puis les images reviennent. Je suis convoqué dans le bureau de ma directrice des rêves. C'est une femme brune pas très grande, un peu grosse, portant un tailleur sombre trés strict. Elle me reproche ma gestion des hommes primitifs et me dit "Votre gestion explique la dérive actuelle de la situation !".
Comme si la situation de la France et la mentalité des Français pouvait dépendre de moi de et de mes rêves.


Edité le 07-03-2021 à 14:21:15 par Atil


Atil
   Posté le 16-12-2020 à 07:58:11   

C'est mercredi, je me lève de bonne heure pour faire les courses, je n'ai que peu de temps à consacrer aux rêves ...

R :
J'assiste au tournage d'un documentaire sur la fabrication des saucisses.
Comme les séquences sont tournées dans le désordre, je ne comprends pas tellement comment ça fonctionne.
Certains passages restent mystérieux pour moi. Par exemple celui ou des esclaves nues doivent prendre place, à coté des saucisses, dans le "four", nom donné à une pièce trés chaude servant d'étuve pour sécher les saucisses (?).
J'apprends aussi que certaines séquences seront censurées pour éviter d'avoir des ennuis avec les végans.



Voila. C'est tout.
Lazulite
   Posté le 16-12-2020 à 18:08:24   

Atil a écrit :


J'assiste au tournage d'un documentaire sur la fabrication des saucisses .
Comme les séquences sont tournées dans le désordre, je ne comprends pas tellement comment ça fonctionne.
Certains passages restent mystérieux pour moi. Par exemple celui ou des esclaves nues doivent prendre place, à coté des saucisses, dans le "four" , nom donné à une pièce trés chaude servant d'étuve pour sécher les saucisses (?).


Atil
   Posté le 16-12-2020 à 18:52:11   

Esclaves nues... trés chaudes... saucisses...

Y'en a qui voient le mal(e) partout !
TaoTheKing
   Posté le 16-12-2020 à 19:05:23   

Atil a écrit :

Esclaves nues... trés chaudes... saucisses...

Y'en a qui voient le mal(e) partout !


Tu ne rêves que de cul. Tire ton coup!!
Lazulite
   Posté le 16-12-2020 à 20:57:59   

Il est frustré sans s'en rendre compte. Ah mais son subconscient le lui dit en rêves...


Edité le 17-12-2020 à 10:47:54 par Lazulite


Atil
   Posté le 16-12-2020 à 22:45:01   

Je l'ai déja dit : Mes rêves sont automatiquement censurés lorsqu'ils veulent aller trop loin.
Donc mon subconscient ne dit pas "Hé ! Tu es frustré !"
Il dit "Hé-hé ! Tu as vu comme je m'amuse à te frustrer ?"
Lazulite
   Posté le 17-12-2020 à 17:44:38   

Tu ne rêves plus ou tu en as assez de les écrire et de recevoir des remarques ironiques ?
Atil
   Posté le 17-12-2020 à 17:51:13   

J'en ai assez qu'on se moque de moi.

Je vois bien que tout le monde me déteste !
Atil
   Posté le 17-12-2020 à 17:52:18   

C'est pas vrai

En fait mes chats m'ont réveillé deux fois et ça a effacé tous les rêves de ma mémoire.






Qui a dit "Tant mieux" ?
Lazulite
   Posté le 17-12-2020 à 18:11:00   

Atil a écrit :

C'est pas vrai

En fait mes chats m'ont réveillé deux fois et ça a effacé tous les rêves de ma mémoire.






Qui a dit "Tant mieux" ?


Ils ont des pouvoirs magiques.
Atil
   Posté le 18-12-2020 à 10:31:52   

18 décembre :

R1 :
Rêve mémorisé puis oublié (comme souvent le 1er rêve de la nuit).
Il me semble que je me souvenais que mon chat Poucet était endormi sur mon ventre, ma robe de chambre au dessus de lui.

Je me réveille puis me rendors...

R2 :
Je me souviens d'une scène de cet après-midi IRL : J'accompagnai mon ex faisant ses courses dans un supermarché.

Je me réveille et mémorise mes rêves.
Bizarrement je me demande si c'était de vrais rêves classiques car ils me semblaient peu profonds et ressemblaient plus à de simples souvenirs qu'à de vrais rêves recyclant des souvenirs bien "digérés" pour les intégrer dans un scénario original.

Je me rendors.
Je commence alors un long rêve de science-fiction.
Cela faisait justement deux ou trois jours que je tentais de me programmer pour faire un rêve de science-fiction. Car ça faisait longtemps que je n'en avais pas fait, et parce que je voulais voir si j'étais capable d'influencer mes rêves futurs.
J'ai eu d'abord l'impression que ce rêve était mal mémorisé, constitué de plein de fragments dont il manquait des parties... mais finalement je crois plutôt qu'il s'agit de plusieurs rêves distincts sur un thême commun...

R3 :
Des extraterrestres trés évolués enlèvent des terriens pour s'amuser à les torturer comme des enfants qui joueraient avec des insectes qu'ils ont attrapé.

R4 :
Ces mêmes extraterrestres ont commencé a envahir la Terre dont ils veulent prendre possession. Ils ne prennent même pas garde aux leurs qui ont déja commencé à s'installer pacifiquement sur notre planète, profitant de leurs capacités à déformer leurs corps pour prendre forme humaine. Je vois plein de réfugiés ayant fuit la zone des combats. Parmi eux il y a un extraterrestre ressemblant à l'acteur Rowan Atkinson. Il a été blessé lors de l'attaque des siens mais il reste souriant et n'en veut à personne, ni aux siens ni aux terriens. Pourtant toute la moitier basse de son corps a été désintégrée. Mais il s'en moque car il peut prendre la forme qu'il veut et, donc, reprendre une forme humaine complète dés qu'il aura récupéré. Je suis étonné de voir comme ces extraterrestres peuvent être différents les uns des autres : Certains sont cruels et se moquent de tuer aussi bien leurs adversaires que leurs concitoyens alors que d'autres semblent respirer l'amour universel.



R5 :
Les extraterrestres ayant intercepté une communication-radio de la résistance, ont pu repérer où se cachait la flotte terrienne qui s'apprétait à les contre-attaquer par surprise. Ils attaquent donc la flotte les premiers pour la détruire. Le général terrien décide alors de saborder ses bateaux plutôt que de laisser l'ennemi s'en emparer (scène inspirée d'un épisode de la 2ème guerre mondiale). J'assiste alors à une scène ridicule où des soldats tentent de couler un porte-avion en tirant dessus avec des pistolets mitrailleurs.
J'apprends ensuite que la résistance avait fait exprès de laisser son message-radio se faire intercepter. En fait elle voulait se débarrasser du général qui dirigeait l'armée terrienne car celui-ci était un va-t-en guerre qui voulait prolonger inutilement la tuerie alors que tout était perdu depuis longtemps.

R6 :
J'apprends à un extraterrestre à bien parler le français.
On me fait remarquer que je complique tout et que je lui apprends à faire de subtiles distinctions entre des mots qui, selon le dictionnaire, sont de parfait synonymes. Je réponds que notre langue évolue et que c'est à la mode actuellement de la compliquer au maximum, surtout dans les milieux féministes et LGBT.

Je me réveille, tente de tout remémoriser dans l'ordre puis me rendors...

R7 :
Je vais parler à ma voisine.
Apparemment ça va être une discussion importante.
mais, dés que j'ouvre ma bouche...
...je me réveille.

Puis je me rendors...

R8 :
Je suis à l'école. J'attends le prof qui est en retard. Lorsqu'il arrive je constate que c'est monsieur L., mon ancien prof d'atelier. Il me montre divers agrandissements d'images médicales, me demandant quel agrandissement, à mon avis, les patients préfèrent. Je ne comprends pas du tout à quoi il vaut en venir.
(... ellipse trés elliptique...)
C'est déja le soir. Je suis en compagnie de trois femmes professeurs qui rient beaucoup. Apparemment elles ont un peu trop bu. Brusquement, sans me demander mon avis, elles posent deux bébés sur mes genoux et sortent pour aller s'amuser en ville.
Je suis bien emmerdé car je me retrouve avec deux bébés à garder alors que j'aurais voulu sortir pour me promener un peu. Mais je trouve une solution : Je sors en trainant avec moi les deux bébés attachés avec des laisses de chien. Mais ma promenade ne dure que peu de temps car il pleut. Lorsque je rentre je remarque qu'un des bébés est tout sale, couvert de boue. Alors je le plonge dans un tonneau plein d'eau et il en ressort tout propre.
Ben non, je ne maltraite pas des pauvres bébés : Je sais très bien que je ne suis pas dans le monde réel !



Merde. Encore un rêve à lucidité implicite qui ne débouche pas sur une vraie lucidité !
TaoTheKing
   Posté le 18-12-2020 à 17:13:14   

ouf! J'ai eu peur.
Atil
   Posté le 19-12-2020 à 11:18:48   

19 décembre.

R1 :
Je fais un petit rêve court et sans guère d'intéret...
... puis je me rends compte que c'est la répétition d'un rêve que j'avais déja fait quelques jours plus tôt et que je n'étais pas parvenu à mémoriser. Ce rêve semble vraiment vouloir que je me souvienne de lui.
...Cependant au matin j'avais à nouveau tout oublié du contenu de ce rêve. Quand ça veut pas, ça veut pas.

Note : Je n'ai pas du tout l'impression que je me suis réveillé aprés ce rêve. Donc c'est à l'intérieur même du rêve, à sa fin, que je me suis rendu compte que c'était un rêve déja vu. Donc à la fin du rêve j'avais conscience que ce que je venais de voir était un rêve... pourtant je ne ressens pas ça comme ayant été un rêve lucide. Ou alors la fin de ce rêve pourrait être considéré comme étant un faux-réveil pendant lequel je repensais au rêve que je venais de faire. Je ne sais pas.

R2 :
Je rêve que les Végans se sont emparé du pouvoir en France.
... Puis je repense à ce rêve et je suis scandalisé car il présente les Végans comme étant des sortes de dictateurs (IRL je suis Végan).

Note : La aussi, à la fin du rêve, sans me réveiller, j'étais conscient que je venais de faire un rêve et je le jugeais. Pourtant je n'avais pas l'impression d'être en état de lucidité.

R3 :
J'ai hérité de la maison de mon père. Je suis étonné car je vois que le terrain tout autour est envahi par des broussailles et des arbres d'une assez grande taille. Même l'accés pour aller derrière la maison est barré par un petit arbre qui a poussé en plein milieu du chemin. Apparemment, bien qu'aimant jardiner, mon père avait laissé son terrain à l'abandon pendant plusieurs années, probablement parcequ'il était devenu trop faible et malade pour pouvoir s'en occuper.
Mais ça m'étonne que je ne me sois aperçu de rien. Etais-je donc à ce point pris par mon travail que je n'ai rien remarqué ?

R4 :
Je veux vendre une maison mais je n'y arrive pas car elle est hantée et le fantôme fait peur aux acheteurs potentiels. Je vais discuter avec le fantôme et lui explique que s'il continue à agir ainsi il risque de s'ennuyer tout seul car la maison ne sera pas vendue aprés des mois ou même des années. Peut-être même des siècles. Dans ce cas elle tombera en ruine et les autorités déclareront qu'elle est dangereuse et la feront abattre.
Je suis content car je pense avoir trouvé les bons arguments pour impressionner le fantôme. Je m'éloigne donc en chantonnant "Vive le vent" (influence évidente de la période de Noel IRL). Mais, pour que ça colle mieux avec l'ambiance "histoire de fantômes" de ce rêve, j'essaie de modifier les paroles de la chanson. Je chante alors "Vive le vent, vive le vent, vive le vent nocturne." Si le vent est nocturne alors ça fait plus effrayant. Brrrr...

TaoTheKing
   Posté le 19-12-2020 à 17:21:11   

Atil a écrit :

19 décembre.

R1 :
Je fais un petit rêve court et sans guère d'intéret...


Comme tous les autres.
TaoTheKing
   Posté le 19-12-2020 à 17:22:30   

Atil a écrit :

19 décembre.

R2 :
Je rêve que les Végans se sont emparé du pouvoir en France.
... Puis je repense à ce rêve et je suis scandalisé car il présente les Végans comme étant des sortes de dictateurs (IRL je suis Végan).


Il suffit de voir les maires écolos. Les végans sont des dictateurs en puissance.

Sans parler des saccages qu'ils font.
TaoTheKing
   Posté le 19-12-2020 à 17:23:04   

Pas de rêves de cul?
Atil
   Posté le 20-12-2020 à 12:02:09   

Plusieurs rêves ... mais je ne suis pas certain de les avoir mis dans le bon ordre...

R1 :
Je regarde des photos. Dans l'une d'elles qui représente un résistant iranien, je vois en arrière-plan une vieille gazinière qui ressemble à celle que possédait ma grand-mère. Je me dis que je vais mettre ce rêve dans le forum et que j'essaierai de trouver une photo de cette gazinière pour l'afficher également.


(Ellipse)

R2 :
Un Turc m'a invité dans son petit appartement en dessous des combles. Il me demande si j'accepte de lui servir de modèle pour faire des photos et j'accepte.
Mais le rêve change et je vois maintenant la scène du dehors. Je vois le Turc qui photographie non pas moi mais une femme qui se déshabille.
Puis je reprends ma place et redeviens à nouveau la personne qu'il photographie. Ce qui n'est pas une bonne chose car le Turc se jette sur moi avec l'intention de me violer.
Puis le rêve devient de plus en plus abstrait et s'efface sous l'action de mon "module de censure automatique".

(Ellipse)

R3 :
Je regarde un film ou une série à la TV. Dés que j'entends le générique, il me semble le reconnaitre : Il ressemble beaucoup à celui d'une série de science-fiction que je regardais les samedis après-midi quand j'étais ado (je pense qu'il s'agit de "Cosmos 1999").
Je me projette dans la vidéo. Je me retrouve dans un grand véhicule circulant dans une gigantesque mine à ciel ouvert. Autour je vois plein d'engins de chantier qui travaillent. Certains sont sur roues, d'autres sur chenilles ou même sur pattes. Beaucoup sont probablement robotisés et je suis fasciné par leur habileté à se croiser et à se frôler à quelques millimètres à peine sans jamais se heurter. Je suis sidéré également par l'impression de réalisme que je ressens : A chaque mouvement que fait mon véhicule, je ressens des sensations "cinétiques" terriblement réalistes. Mais comment une simple vidéo peut-elle donner des sensations pareilles ?
Je vois une grande surface ronde et plate recouverte de graviers. J'entends des enfants dire à des ouvriers qu'il ont vu une sorte de fumée sortir de ces graviers. Je m'approche pour regarder et vois que, en effet, du gaz sort de ce lieu. Probablement qu'il y a une poche de gaz en dessous et c'est dangereux car une simple étincelle pourrait l'enflammer et tout faire exploser.
Je vais donc me réfugier dans un bâtiment. Soudain j'entends une énorme détonation derrière moi. C'est le gaz qui s'est enflammé. Un nuage de feu passe par les fenêtres et envahit le bâtiment. Les ouvriers et mloi fuyons de pièces en pièces poursuivis par les flammes. Nous montons en courant dans un escaliers étroit en colimaçon dont les marches sont minuscules. Cette montée semble interminable...



Brusquement tout s'arrète. Je me trouve dans une pièce sombre avec une disaine d'autre personnes. Nous regardions le film sur une TV et celle-ci vient de tomber en panne.
Un homme se lève et se dirige vers la TV.C'est Ivan, un ancien collègue de travail. En un clin d'oeil il repère la panne. Pas étonnant : IRL c'était vraiment une grosse tête. Il avait un diplome d'ingénieur du son et avait pratiqué le montage vidéo. Je me dis que si j'étais un aussi bon technicien, je pourrai éblouir les charmantes dames ici présentes.

(Ellipse)

R4 :
Je repose la BD que je lisais puis je vais la ranger dans le grand sac plastique, sur le sol, où je l'ai trouvée. (Il est possible que le film du rêve précédent soit, en fait, l'histoire que je lisais dans la BD).
Une disaines de personnes sont en train de bavarder. Apparemment c'est une réunion de famille mais c'est de la famille tellement lointaine que je les considère comme de quasi-inconnus.
Une femme va chercher la BD qu'elle m'a vu lire. Je me dis que si je lui disais que, dans le passé, j'ai été dessinateur de BD, elle s'intéresserait peut-être à moi...

(Ellipse)

R5 :
La réunion 'toujours la même ?) se termine et les gens commencent à partir. Je suis avec un ami (il est possible que ce soit L., un ancien copain de l'école primaire). Il voit deux jeunes eskimaudes et essaie de les draguer. Mais celles-ci repoussent ses avances en riant.
Puis elles se tournent vers moi et me demandent si j'ai également l'intention de les draguer. Je réponds que je suis plus moche que mon copain et donc que j'ai encore moins de chance de les séduire que lui. Elles rient et me disent que, de toute façon, elles sont trop froides pour moi. Je réponds que moi aussi je suis froid (IRL je suis asexuel) mais que je ne serai pas contre un simple petit calin. Elles acceptent et j'en prends l'une dans mes bras. Je veux lui montrer que je connais la coutume eskimaude consistant à s'embrasser en se frottant le nez... mais brusquement je me sens bloqué : Je viens de prendre conscience que nous sommes dans une pièce sous les combles... et elle me fait penser à celle où vivait le Turc qui a tenté de me violer dans l'autre rêve !

Je me réveille.
Et c'est seulement là que je réalise ce que voulaient dire les deux eskimaudes lorsqu'elles ont prétendu être froides : Elles se comparaient à des "eskimos glacés" !

Apparemment ce rêve m'indique ainsi qu'il comprend des choses que moi-même je ne peux comprendre que seulement après. Alors qu'hier j'avais affirmé à quelqu'un que je ne croyais pas à l'existance d'un inconscient qui soit plus instruit que le conscient.
TaoTheKing
   Posté le 20-12-2020 à 17:22:17   

Atil a écrit :



Apparemment ce rêve m'indique ainsi qu'il comprend des choses que moi-même je ne peux comprendre que seulement après. Alors qu'hier j'avais affirmé à quelqu'un que je ne croyais pas à l'existance d'un inconscient qui soit plus instruit que le conscient.


Tu ne rêves que de cul. Et tu ne le comprends pas.
Atil
   Posté le 20-12-2020 à 20:55:09   

Rêver de froideur c'est plutôt anti-cul.
Atil
   Posté le 21-12-2020 à 11:29:15   

Deux rêves sur le thème de la maitrise des émotions :

R1 :
Je visite un pays moyen-ageux et féodal. Tout est gris, morne triste et humide. Les gens semblent apeurés et évitent de se croiser. J'apprends que les seigneurs ont le droit, quand ils le veulent, d'attaquer et d'exterminer tous les paysans de la zone de leur choix.Je suppose que cette loi cruelles a pour but d'éviter la surpopulation... pourtant je constate que le pays semble plutôt désert.
Je vois une altercation entre un petit groupe de soldats à cheval et un petit groupe de paysans. Les soldats, forts de leurs armes, parlent avec arrogance. Les paysans essaient de se contenir mais je vois que la colère monte en eux. L'un d'eux pointe un couteau vers un soldat et le menace. Un autre soldat, alors, montre son épée et regarde une jeune paysanne, laissant comprendre que si le paysan veut agresser son collègue alors la paysanne sera tuée en représaille. Les paysans se calment alors, voyant bien que les soldats sont mieux armés qu'eux. Mais je sens tous le ressentiment et le désir de révolte qui les habite.



(Ellipse)

R2 :
Je suis avec une amie dont je ne vois pas le visage. Nous allons dans un magasin de bricolage. Une femme brune s'adresse à moi pour me poser une question. Peut-être cherche-t-elle un rayon, je ne sais plus. Mais elle est trés agressive et s'énerve vite contre moi, sans raison visible. J'essaie de garder mon calme et de lui répondre poliment. Mais elle semble hystérique; elle dit qu'elle est une ultra-féministe et que mes paroles montrent que je suis un phallocrate patriarcal oppresseur des femmes. Elle dit qu'elle est aussi une ultra-gauchiste et qu'elle est outrée par mes paroles indiquant que je suis un abominable capitaliste oppresseur des masses laborieuses. Je tente de la calmer mais elle s'énerve de plus en plus.
Mais je n'ai pas l'impression d'être vraiment embarqué dans l'action et de vivre la scène. J'ai plutôt l'impression d'être comme un scénariste qui écrit un dialogue tout en réfléchissant aux réactions des deux acteurs en temps réel, les images, peu vives, ne servant qu'à illustrer le scénario.
Je me demande même : Suis-je bien dans un rêve que je vais devoir mémoriser pour le relater ensuite dans le forum ? Ou alors suis-je éveillé et en train de révasser ?
Je finit par conclure que ça ne sert à rien de mémoriser tout ceci car je ne suis pas en train de rêver.
Pourtant je continue à poursuivre la scène. Je me demande comment je vais me débarasser de cette femme hystérique qui refuse d'entendre raison. Elle empoigne une planche et menace de me frapper avec. Je lui dis "Regardez, je n'ai pas d'arme dans mes mains. C'est vous qui en avez une. C'est donc vous qui êtes agressive et non pas moi."
Je me dis que la direction du magasin a probablement vu le problème et va envoyer des vigiles. Aussitôt apparaissent deux policiers qui demandent à la femme de se calmer. mais elle empoigne sa planche et se jette sur eux. Un policier sort alors son pistolet et l'abat d'une balle en pleine tête.
Sans m'émouvoir, je dis aux policiers que je pourrai témoigner qu'ils étaient en état de légitime défense. D'ailleurs mon amie a sans doute eu la présence d'esprit de tout enregistrer l'altercation. Et il est probable que les caméras de surveillance du magasin en ont fait autant.
Je réfléchis ensuite au procés au tribunal qui va suivre. Mais la scène ne comporte plus d'images.
Je me demande aussi comment je me sens vraiment aprés ce drame. Dois-je me sentir coupable de la mort de cette femme ? Aprés tout j'aurai peut-être du renoncer à poursuivre la discussion avec elle et la laisser se calmer toute seule. Mais, par orgueil, j'ai voulu continuer à parler pour avoir le dernier mot. Je ne sais pas trop quoi en penser.
Puis je me réveille lentement sans ressentir de transition.

Note : Ce n'est pas la première fois que je fais ainsi un rêve qui ressemble à une rêverie diurne. Mais mon ex qui étais présente me confirmait à chaque fois qu'elle me voyait bien endormi (et ronflant).
Je soupçonne que ce genre de rêves/rêveries se passe plutôt en sommeil lent. Pourtant, d'habitude, le sommeil lent est trés peu présent en fin de nuit. Cependant mes cycles de rêves me semblent non-conventionnels : Mes rêves de fin de nuits sont trés souvent les plus courts, comme si, contrairement à tout le monde, j'avais peu de sommeil REM (et donc plus de sommeil lent) au matin.
...Mais ce ne sont que des spéculations.
TaoTheKing
   Posté le 21-12-2020 à 17:12:48   

Tu "dors" 23h sur 24?
Atil
   Posté le 21-12-2020 à 17:19:42   

ZZZZZZZZZZZZZZ...
Atil
   Posté le 22-12-2020 à 07:53:53   

Je me lève de bonne heure... donc pas le temps de me remémorer beaucoups de rêves...

R :
Une physicienne prétend avoir trouvé le secret pour unifier la physique quantique et la théorie de la relativité. Ceux qui veulent savoir n'ont qu'à la suivre ... mais elle les prévient qu'ensuite ils devront mourir. Et elle précise que lorsqu'ils sauront, ils comprendront pourquoi.
TaoTheKing
   Posté le 22-12-2020 à 11:14:08   

Atil a écrit :

Je me lève de bonne heure... donc pas le temps de me remémorer beaucoups de rêves...

R :
Une physicienne prétend avoir trouvé le secret pour unifier la physique quantique et la théorie de la relativité. Ceux qui veulent savoir n'ont qu'à la suivre ... mais elle les prévient qu'ensuite ils devront mourir. Et elle précise que lorsqu'ils sauront, ils comprendront pourquoi.


Je confirme.
Atil
   Posté le 22-12-2020 à 11:18:55   

Tu veux savoir ?
Lazulite
   Posté le 22-12-2020 à 11:34:41   

Atil a écrit :


Une physicienne prétend avoir trouvé le secret pour unifier la physique quantique et la théorie de la relativité. Ceux qui veulent savoir n'ont qu'à la suivre ... mais elle les prévient qu'ensuite ils devront mourir. Et elle précise que lorsqu'ils sauront, ils comprendront pourquoi.


Une union... Ce rêve aurait-il un sens sexuel sans en avoir l'air ?
Atil
   Posté le 22-12-2020 à 11:54:15   

Il me semble que la p'tite Lazulite voit du sexe partout.

Et c'est à moi que Tao dit "Tu ne rêves que de cul."
TaoTheKing
   Posté le 22-12-2020 à 12:48:01   

Tu ne rêves que de cul, ou presque. Mais il est vrai que si je révélais mes secrets, vous devriez mourir, mais certains ne seraient pas spécialement contents...
Atil
   Posté le 22-12-2020 à 13:16:00   

Parce que d'autres seraient contents ?

Contents de mourir ?
TaoTheKing
   Posté le 22-12-2020 à 17:12:41   

Oui. Crois moi.
Atil
   Posté le 22-12-2020 à 18:37:24   

En tant que grenouille, tu ne devrais pas dire "Crois moi" mais "Crôa moi !"


(Je n'ai pas pu me retenir)
TaoTheKing
   Posté le 22-12-2020 à 20:07:23   

Elle est parfaitement placée. Bravo.
Atil
   Posté le 23-12-2020 à 09:59:24   

23-12 :

R1 :
Deux petits garçons et une petite fille sont en train de jouer. Les petits garçons attrapent la petite fille et lui retirent son short. Rhooo. Ce ne sont pas des jeux de leur age, ça !

Mais je suis réveillé par le bruit que fait un de mes chat qui s'apprète à vomir sur mon lit. Je l'attrape et le conduit dans le couloir... mais il s'échappe et va vomir dans l'autre chambre : C'est tellement plus amusant de vomir la où il y a de la moquette !
En tout cas tout cela m'a fait oublier tous les rêves antérieurs que j'aurai pu faire.
Je me rendors...

R2 :
Je vais me confesser à un prêtre. Je lui raconte diverses babioles sans gravité... mais il me dit "Pourquoi ne confessez-vous pas ce qui est le plus important : Vous avez assassiné quelqu'un !" Je me trouve abassourdi : Comment peut-il être au courant !!!!
L'émotion est tellement forte que ça me réveille.

(Eh ho ! Le rêve est menteur : IRL je n'ai jamais tué personne, je le précise.)




Je me rendors...

R3 :
Je suis à la bibliothèque. J'apperçois mon père qui arrive alors je vais me cacher pour qu'il ne me voit pas. Pourquoi ? Parce que je ne veux pas qu'il se rende compte que je me suis déguisé en femme.

(Ellipse trés ellipsoïdale)

R4 :
Je suis de retour chez moi. Mon père me dit que j'ai reçu du courrier et que c'est probablement à cause d'une facture que j'ai oublié de payer. J'ouvre une grande enveloppe. Mais elle contient des jeux de tarots de diverses tailles et des cartes représentant des symboles astrologiques. Pourtant je ne me souviens pas d'avoir commandé ça. En plus c'est cher et il y a un papier avec m'informant qu'il est trop tard pour refuser la commande.

Mais je suis réveillé par le bruit fait par un de mes chats qui a renversé le clavier de mon ancien ordinateur.
TaoTheKing
   Posté le 23-12-2020 à 12:44:02   

Atil a écrit :

23-12 :

Deux petits garçons et une petite fille sont en train de jouer. Les petits garçons attrapent la petite fille et lui retirent son short. Rhooo. Ce ne sont pas des jeux de leur age, ça

Je suis à la bibliothèque. J'apperçois mon père qui arrive alors je vais me cacher pour qu'il ne me voit pas. Pourquoi ? Parce que je ne veux pas qu'il se rende compte que je me suis déguisé en femme.

Atil
   Posté le 23-12-2020 à 13:21:32   

Comme par hasard !
TaoTheKing
   Posté le 23-12-2020 à 17:18:47   

Atil a écrit :

Comme par hasard !
Atil
   Posté le 24-12-2020 à 11:14:18   

24 décembre.

R1 :
Je suis dans le peau d'un gros maniaque pervers. J'ai enlevé plusieurs femmes, probablement en les droguant, et je les ai ligotées. Une à une je les entoure de bandes de tissus fin, dans le genre des bas nylon, avant d'aller les installer par terre dans ma cave, selon une géométrie prédéfinie.
Celle que je descend à présent, entourée de tissus fin noir, est trés légère. Elle semble trés maigre et trés jeune.
En remontant, je constate qu'une des femmes ligotées s'est réveillée et a commencé à se détacher. Cela m'énerve comme si j'étais devant un enfant désobéissant que je vais devoir punir. Je m'avance mais la femme se met en position d'attaque de karatéka et me dit que, si j'approche, elle va me faire un xxxxx (mot japonais que je n'ai pas mémorisé et qui désigne une prise de karaté). Je réponds qu'elle a intéret à fermer les yeux pour ne pas être éblouie car, moi, je vais lui faire un yyyyy. C'est un mot inventé qui, selon moi désigne une bulle de lumière aveuglante qui va jaillir de ma main et va exploser pour l'assommer. Mais rien ne sort de ma main. Je comprend alors que je ne possède aucun pouvoir magique et que je ne fais que délirer.
Je me calme alors et m'assied sur une chaise devant la femme. Je lui explique tout ce que je suis en train de ressentir. J'ignore pourquoi j'ai enlevé ces femmes car je ne me souviens de rien. Tout ce que je me souviens c'est que je me suis retrouvé en train d'entourer une femme endormie avec des bandes de tissus, sans savoir ce qui m'avais entrainé dans cette situation. Et j'ai continué machinalement cette activité car je n'aime pas laisser un travail inachevé.
Je prends peu à peu conscience que je ne suis qu'un fou... et ça me réveille.



Je pense longuement à ce rêve étrange et dérangeant, essayant de bien en mémoriser les détails... et je me rendors peu à peu...

R2 :
Je suis un cow-boy au far west. J'empoigne mon révolver et je m'apprète à enlever des femmes afin de les envelopper de bandes de tissus fins.
...mais je me rends compte que je suis en train de recommencer le même rêve que précédemment, en changeant seulement le décor.
Mais cela me réveille instantanément au lieu de me rendre lucide.




Houla.
je vais m'en prendre plein la gueule par Tao !


Edité le 24-12-2020 à 11:14:35 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 24-12-2020 à 13:12:13   

Atil a écrit :


Je prends peu à peu conscience que je ne suis qu'un fou...
Mais cela me réveille instantanément au lieu de me rendre lucide.


Non, au contraire, tu es lucide!
Atil
   Posté le 24-12-2020 à 13:13:31   

"Elle est parfaitement placée. Bravo. "
Atil
   Posté le 25-12-2020 à 10:59:35   

25 décembre :

R1 :
Le rêve me raconte l'histoire d'une femme blonde dans l'antiquité ou le moyen-age. Une voix off me raconte l'histoire (ou le récit s'"imprime" progressivement dans mon esprit au fur et à mesure) et des images et des passages filmés illustrent le récit.
Cette femme a été trahie par une personne qu'elle connait et elle a été injustement arrétée et emprisonnée. Peut-être même a-t-elle été interrogée et torturée... mais elle a fini par parvenir à s'évader. Elle s'est alors réfugiée dans une forêt où elle a vécu pendant plusieurs années, menant une existance simple et frugale mais libre et heureuse. Mais elle était tiraillée par le désir de vengeance et se demandait si elle devait sacrifier sa vie heureuse pour se lancer à la recherche du traitre (qui, entretemps, est devenu une sorte de gouverneur local), avec tous les dangers que cela comportait.



Elle s'est finalement décidée et est sortie du bois pour rejoindre la ville. Là, elle a rencontre un aède ou un troubadour qui lui a chanté l'histoire d'Hercule...

L'histoire d'Hercule se déroule pareillement avec une voix off et des images qui illustrent l'aventure.
Hercule avait été trahit par un ami et il le recherchait pour se venger. Mais cet ami était devenu roi entretemps. Un jour Hercule a obtenu une audience auprés du roi et s'est présenté devant lui. Le roi était assis sur son trône, entouré de ses gardes du corps et le narguait. Hercule hésitait : Il se sentait assez fort pour pouvoir se précipiter sur le roi et le tuer... mais s'il faisait ça, il était certain de mourir car les gardes étaient nombreux et bien armés. Devait-il mourir pour faire justice ou devait-il continuer à vivre en renonçant à sa vengeance ?...



La scène change alors et Hercule est remplacé par un rebelle qui se trouve devant un représentant du dictateur au pouvoir. Le rebelle sait que, sous sa veste de treillis, se trouve une bombe car il s'apprétait à commettre un attentat. L'occasion est unique : S'il se fait exploser tout de suite, il tue le représentant du dictateur et tous les soldats présents autour. Il aura ainsi fait justice en se sacrifiant. Mais s'il fait ceci, alors il mourra et ne pourra pas continuer la lutte, car son vrai but n'est pas de supprimer le représentant mais de tuer le dictateur lui-même. Alors il hésite...

Le récit du chanteur est terminé et la femme hésite aussi. Elle se demande si elle doit continuer ou non à chercher la vengeance.

Le rêve se termine et moi-même je réfléchis : Risquer sa vie pour venger un tort qu'on a subi est-il vraiment une attitude sage ?...
Finalement je me réveille...

Je continue à réfléchir à ce thème philosophique : Si une personne a commis un crime et a échappé à la justice, si des années plus tard elle s'est amendée et est devenue une bonne personne, la justice doit-elle encore chercher à la punir ou doit-on la considérer comme étant devenue une personne différente ? Et les personnes qui auraient souffert à cause d'elle sont-elle en droit de demander réparation pour leurs douleurs passées ? Et à quoi ça servirait ?...
Je finis par me rendormir...

R2 :
Plusieurs exemples illustrés défilent devant moi. Chacun représente une situation où une personne se demande si la vengeance pour un fait passé doit faire place ou non au pardon.
Finalement j'ai l'impression de traverser une fine membrane séparant le monde du rêve et le monde de l'éveil... et je me réveille.

Je tente un wild mais je m'endors en perdant ma lucidité...

R3 :
Je revois encore des exemples d'histoires de vengeance et de pardon. Avec de nouvelles variations... mais j'ai oublié lesquelles. Il me semble aussi que la femme du début est à nouveau là.
Brusquement je suis réveillé par une hallucination auditive hypnopompique : Je crois entendre un trés petit bruit ressemblant à celui d'un réveil mécanique qui tente de sonner mais qui se "coince". Ce faible bruit suffit à me tirer hors du rêve et à en brouiller ma mémorisation.
Je me réendors...

R4 :
J'ai oublié de fermer ma porte et deux de mes chattes en ont profité pour sortir. Surgissent des matous qui leurs sautent dessus. Je les chasse et attrape les chattes pour les rentrer dans la maison. J'ai déja sept chats et il ne manquerait plus que ça : me retrouver avec encore des chatons en plus !
Atil
   Posté le 26-12-2020 à 10:56:08   

Plusieurs rêves mal mémorisés et dont l'ordre n'est pas certain...

R1 :
Une nouvelle épidémie sévit. Mais cette fois-ci ce sont les jeunes qui sont les plus touchés.

R2 :
Pour les jeunes d'âge scolaire, le décor de chambre qui est le plus conseillé c'est le bois : Lambris, papiers peints imitation bois, parquet en bois, parquet vinyle imitation bois, etc...



Je me réveiile.
Je veux tenter un wild à partir d'images hypnagogiques... mais aucune image n'apparait, alors je m'endors sans lucidité...

R3 :
Je me souviens de la recette de croquettes de fonio que j'avais inventée hier IRL. Je me dis que si E. venait en manger chez moi alors je devrais changer la recette et remplacer la farine de blé par une autre farine car E. est allergique au gluten IRL.

R4 :
Mes chats sont sortis. Ils sont sur la pelouse et jouent avec un chien noir et blanc. Je regarde s'il n'y a pas de risques que le chien les morde. Il me semble que c'est le chien des voisins (IRL ils n'en ont pas) mais, en m'approchant, je constate que ce n'est pas lui car son museau est plus allongé.
Atil
   Posté le 27-12-2020 à 12:01:47   

27 décembre :

Je m'endors vers minuit ... puis je me réveille sans me souvenir du moindre rêve.
Il est 1H30'. Je prends deux gellules de LucidEsc puis je me rendors...

R1 :
Mon sommeil est comme une chaine de TV. Je suis un speaker et je tiens un micro dans ma main. Je présente les rêves qui vont être diffusés dans la nuit ainsi que les tentatives d'inductions de rêves lucides qui vont être tentées... et échouer lamentablement.
D'abord vient la série télé-onirique que tout le monde attend. C'est l'histoire d'une bande de jeunes aux relations amoureuses compliquées. Je vois une jeune fille blonde aux cheveux assez courts qui pleure car elle a révélé son amour à l'un de ses copains mais celui-ci l'a repoussée car il en aime une autre. Je devine que, dans le prochain épisode, elle voudra se consoler dans mes bras. Mais cela ne m'arrange pas car moi aussi je m'intéresse à une autre.
Je vois aussi une jeune fille brune aux cheveux courts toute seule dans le noir, l'air triste(C'est peut-être elle que j'aime ?). Mais je sais qu'elle est, en fait, un pois chiche qui a pris forme humaine pour tenir ce rôle (!!!).
Ce détail me parrait tellement absurde que je me réveille....

Je me dis que j'ai bien programmé mon subconscient car il ne cesse de me tendre des perches pour me faire comprendre que je suis dans un rêve. Dommage que je sois un gros balourd qui ne percute pas.
Je me rendors ...

R2 :
Je vois un nouvel épisode de la même série télé-onirique. Mais cette fois les acteurs sont remplacés par de petits chats tigrés (!!!)
C'est vraiment trop ridicule et je préfère me réveiller immédiatement.

J'en ris et me dis qu'à force de vivre au milieu de sept chats, ça se répercute dans mes rêves.
Je me rendors...

R3 :
Je vois encore un autre épisode de la même série télé-onirique. Mais cette fois la série se transforme en un plat de purée de pommes de terre accompagnée par le reste des haricots verts de la veille (!!!!!!!!)
La ça devient vraiment du délire complet. Je décide de me réveiller sur le champs.



Je me dis que mes rêves s'enfoncent de + en + dans l'absurde. Je n'aurai peut-être pas du avaler des gellules de LucidEsc périmées depuis trois mois.
Je décide de tenter un wild.
Je sens mon cerveau qui semble de remplir d'un grand silence. C'est l'indice que je commence à m'endormir (cependant je continue d'entendre nettement le vent souffler dehors)... Une hallucination cinétique apparait : J'ai l'impression de tomber... ou de foncer vers l'avant, je ne sais pas car je n'arrive pas à m'orienter dans l'espace. Je vois que je me dirige rapidement vers une image hypnagogique qui se forme. Pour l'instant ce n'est qu'une tache blanche floue. C'est... c'est ... un énorme plat de purée de pommes de terre ! Encore !!!!... Je décide d'attendre que quelque chose d'autre apparaisse. J'attends... Soudain un sorte de vélociraptor sort de la purée. Il a l'air ridicule avec toute cette purée sur la tête. C'est vraiment trop con alors je renonce à poursuivre ce wild.

Je pense à E., une femme que j'aime bien... et je finis par me rendormir...

R4 :
Je suis avec E. Je lui dis que je pourrai tomber amoureux d'elle mais que je préfère me retenir car ce ne serait pas sérieux : J'ai le double de son age.
Ce rêve ressemble plutôt à une sorte de rêverie diurne. Cependant je me sens bien "embarqué" comme si j'étais dans un rêve... puis je ressens bien une trés légère transition lorsque je me réveille lentement.

Je vois qu'il est 7H. Je me rendors...

R5 :
Dans un décor de science-fiction, un petit garçon est envoyé dans l'espace. Il est installé dans un gros container... mais le rêve avorte et je me réveille.

Je me rendors...

R6 :
Rêve dont j'ai tout oublié.

Je me réveille et me lève. Il est déja 9H.
Je constate que mes chats ont fouillé la poche droite de mon manteau et y ont trouvé le sachet de viande que j'y avais oublié. Ils ont déchiré le paquet et mangé toute la viande.
Je leurs donne tout de même leur lait et je prends mon petit déjeuner. Puis je vais me laver.
Puis je m'habille, il est 10H. Je veux prendre mon mouchoir dans ma poche droite... et alors j'ai un flash : Mon 6ème rêve me revient en mémoire...

R6 :
Je suis avec mon ex. Elle fouille ma poche droite sans me demander l'autorisation et en sort un mouchoir. Et elle se mouche directement dedans. Je lui dis que ce n'est pas trés hygiénique : Si j'avais le covid19 elle risquerait de l'attraper.

Voila c'est tout.
TaoTheKing
   Posté le 27-12-2020 à 13:09:02   

Atil a écrit :

Mais je sais qu'elle est, en fait, un pois chiche qui a pris forme humaine pour tenir ce rôle (!!!).


Atil
   Posté le 27-12-2020 à 13:11:11   

Tu veux dire par la que c'est un pois chiche en guise de cerveau ?
TaoTheKing
   Posté le 27-12-2020 à 15:40:46   

en quelque sorte
Atil
   Posté le 27-12-2020 à 18:00:48   

Je me suis fatigué à écrire "Dommage que je sois un gros balourd qui ne percute pas" et tu n'as même pas profité de cette occasion
TaoTheKing
   Posté le 27-12-2020 à 21:25:58   

Atil a écrit :

Je me suis fatigué à écrire "Dommage que je sois un gros balourd qui ne percute pas" et tu n'as même pas profité de cette occasion


tu n'es pas gros.
Atil
   Posté le 28-12-2020 à 10:33:27   

28 décembre :

R1 :
Je suis chez moi. "On" me présente un Américain qui vient d'arriver en France. Il est trés grand, mince, avec des cheveux blonds assez longs et de petites lunettes rondes. Il a l'air ouvert, franc, souriant et sympathique. Il parait qu'il est assez célèbre mais moi je ne le connais pas. Je ne montre pas mon ignorance pour qu'on ne se moque pas de moi.
Il me demande si je ne pourrai pas lui préter un ordinateur car il a un travail urgent à effectuer. Je vais donc lui chercher mon portable. Il est content de voir que c'est un Mac. Mais il demande si je ne possède pas un ancien modèle avec puce PowerPc plutôt qu'un modèle récent avec puce Pentium. Je suppose que c'est parcequ'il a des logiciels à installer. Je lui explique donc que j'avais un autre portable plus ancien mais que sa carte-mère est morte. J'ai du mal à expliquer tout ceci car il parle peu le français et moi-même je ne sais pas comment on dit "carte-mère" en anglais. Il répond que ce n'est pas grave et veut se mettre au travail...
Je lui dit de ne pas s'assoir sur une caisse en polystyrène car elle ne supportera pas son poids. Je lui passe donc une chaine métallique pliable. Mais celle-ci grince un peu lorsqu'il bouge. Il dit alors "Vous ne tiendrez pas compte de ces grincements." Je me demande ce qu'il veut dire par là.
Il se met donc au travail. Je le regarde à distance et me demande bien ce qu'il peut faire. Je me dis que c'est peut-être un sportif célèbre. Vu sa taille, il pourrait être un champion de basket.Ou alors il fait du cinéma. Je n'ose pas le demander de peur de montrer mon ignorance.

Je me réveille.
Je repense à ce rêve et me demande vraiment quel métier exercait cet Américain. Il aurait fallu que ce rêve dure plus longtemps pour que je puisse collecter plus d'informations.
Je me rendors en pensant à tout ça...

R2 :
Je suis toujours en train de regarder l'Américain travailler sur mon ordinateur. Des amis à lui passent lui dire bonjour. Ils sont tous en maillot de bain orange fluo. Je me dis que ça pourrait indiquer que c'est bien un sportif. Peut-être un champion de water-polo ?

Je me réveille.
Je repense encore à ce rêve et me dit qu'il m'aurait fallu encore plus d'informations.
Je me rendors en pensant à ça...

R3 :
Je suis toujours en train de regarder l'Américain travailler sur mon ordinateur. Il demande s'il n'y a personne ici qui sache chanter car il a besoin de quelqu'un pour placer une voix. Une femme brune présente se propose pour faire les choeurs avec lui. Je me dis que, finalement, il est plutôt un compositeur ou un chanteur célèbre.

Je me réveille.
Je repense encore à ce rêve et me dit que j'aurai bien voulu en savoir encore plus.
Je me rendors en pensant à ça...

R4 :
Du temps a passé et l'Américain a fini de travailler sur mon ordinateur. Il a fabriqué trois petits cylindres (de la taille d'un rouleau de papier Q) dont la moitié supérieure est faite de plastique transparent. Et la face du dessus comporte un trou rond d'un diamètre d'environ 1cm en son centre. J'ignore totalement à quoi ça peut servir.



Je me réveille mais je ne suis pas trés conscient. Mes pensées vagabondent un certain temps avant que je me réendorme lentement...

R5 :
Un ami a écrit un roman et a envoyé son manuscrit à un éditeur. Celui-ci vient de lui renvoyer un dossier cartonné. Dedans, il y a le roman dactylographié avec des corrections et des suggestions de modifications. En dernière page il y a un CD inséré dans une pochette en plastique. Probablement qu'il contient le roman numérisé. J'aimerai vérifier ça sur mon ordinateur... mais je me réveille.


Edité le 28-12-2020 à 10:46:49 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 28-12-2020 à 12:22:16   

Atil a écrit :

28 Et la face du dessus comporte un trou rond d'un diamètre d'environ 1cm en son centre. J'ignore totalement à quoi ça peut servir.



Un développeur de pénis.
Lazulite
   Posté le 28-12-2020 à 12:57:49   

TaoTheKing a écrit :

[citation=Atil]28 Et la face du dessus comporte un trou rond d'un diamètre d'environ 1cm en son centre. J'ignore totalement à quoi ça peut servir.



Un développeur de pénis.[/citation]

Atil
   Posté le 28-12-2020 à 18:26:30   

Comment se fait-il que Tao sache à quoi ça ressemble ?





...et comment ça se fait que j'ai compris sa comparaison ?
Atil
   Posté le 29-12-2020 à 11:04:15   

29 décembre :

R1 :
Je profite de ce que mon père est sorti pour aller visiter son grenier. Je fouille un peu partout. J'entends mon père qui revient... mais je ne m'en soucie pas : A bien y repenser, pourquoi m'empécherait-il d'explorer le grenier ?
Dans une caisse je retrouve tous mes vieux cahiers d'écolier. Je vois mes devoirs de français et mes rédactions ainsi que mes anciens cahiers de textes et de correspondance que je recherchais. Je les mes de coté afin de les emmener ensuite pour les ranger dans mon "vrai grenier" afin de les avoir toujours à portée de main.
Je vois qu'à coté de moi, à ma gauche, il y a quelqu'un. C'est S.T., une personne avec qui je parle dans un autre forum. Il a la forme de son avatar : un gros troll vert avec un noeud rose dans les cheveux. Nous bavardons et philosophons longuement jusqu'à ce que le rêve s'estompe...

R2 :
Je regarde une vidéo Youtube (que j'ai regardé avant de me coucher IRL) : C'est la danse des sabres des Cosaques, un air qui n'arrète pas de tourner dans ma tête depuis une semaine ou deux.
https://www.youtube.com/watch?v=0aqn7Umb-_Y


R3 :
Rêve que je n'ai pas pu mémoriser. Il me semble que le troll vert était toujours la et me montrait quelque chose.

Je suis réveillé par mes chats qui grattent à la porte de l'autre chambre. Celle-ci s'est encore refermée.
Je me lève, ouvre la porte, vais au wc puis je me recouche.
Je décide de tenter un WILD ou un FILD.
Je vois défiler des images hypnagogiques. Je "rentre" dans l'une d'elles... mais sans conserver ma lucidité ...

R4 :
Je suis apparemment dans une horlogerie. Mais j'y vois mal, tout me semble recouvert d'une sorte de voile gris. Par contre j'entends parfaitement.
Je vois plein d'horloges devant moi. A ma gauche il y a deux femmes. L'une d'elle est maniaque et veut remettre toutes les pendules à l'heure (sans jeu de mots). Mais l'autre lui répond : "Ne perds pas ton temps. Ces horloges n'existent pas vraiment. Tu ne vois donc pas que nous sommes dans un rêve ?" Je me dis alors "Si c'est femmes sont dans un rêve alors ça signifie que moi aussi je dois être dans un rêve !!!"
...mais cette idée me réveille aussitôt.

Merde ! J'y était presque !

Je tente aussitôt un nouveau WILD ou FILD.
Des images hypnagogiques défilent devant moi. J'essaie de rentrer dans plusieurs mais elles ne me plaisent pas.
Je finis par en choisir une au hasard et elle se transforme peu à peu en rêve...

R5 :
Je suis dans une sorte de magasin où l'on vend des TV et du matériel informatique. Je vois plein d'appareils qui ressemblent à des lecteurs de DVD. A ma gauche, au loin, j'entends deux hommes qui parlent. C'est probablement un client et un vendeur. Le premier se plaint que ses rêves sont trop chaotiques. Le second lui répond alors que c'est probablement du à son "lecteur de rêves" qui est déréglé. Il lui conseille de le débrancher puis de le rebrancher pour voir.
Devant moi je vois un appareil plat et noir. C'est probablement mon "lecteur de rêves". Je vois qu'il a une prise USB alors je la débranche puis la rebranche moi aussi pour voir ce que ça va donner. A cet instant je pense "Je suis parfaitement conscient que je suis toujours dans un rêve !".
Et aussitôt je me réveille.

Merde ! Ca a encore mieux réussi... mais je n'ai pas pu stabiliser le rêve !

Conclusion :
Faire un WID en me projetant dans une image hypnagogique ça marche bien avec moi. L'ennui c'est que je ne vois pas toujours des hallucinations hypnagogiques à chaque endormissement.

Note :
Tant qu'une telle image hypnagogique ne s'est pas encore bien transformée en un rêve parfaitement stable, il est risqué de cesser une seule seconde de se concentrer dessus pour penser au fait qu'on est lucide. Ca provoque un réveil immédiat.
Atil
   Posté le 30-12-2020 à 06:44:25   

Je me lève de bonne heure donc pas le temps de mémoriser de rêves.

Je décide d'essayer de former moi-même une HH (hallucination hypnagogique) alors que je me sens m'endormir.
J'imagine une scène avec des jolies femmes en bikini qui dansent sur une plage en chantant "On est dans un rêve, deviens lucide !"... puis je laisse l'image évoluer toute seule... Un petit orchestre apparait pour accompagner les femmes... puis les femmes disparaissent, laissant l'orchestre jouer seul.
J'arrète tout car c'est moins intéressant sans les femmes qui chantent. Je veux tenter une autre image mais je m'endors.
Trés peu de temps aprés je suis réveillé par le bruit de mes ronflements (c'est trés rare quand j'arrive à m'entendre ronfler en dormant). Je constate que non seulement je ronfle, mais en plus je bave et je fais des bulles avec ma salive comme un bébé. La honte !...
Je me laisse aller et de nouvelles HH apparaissent. Je choisis une image représentant une scène avec des cadeaux de Noel. Je vois une sorte de plaque de chocolat de luxe recouverte de papier doré. Sur le papier bien lisse je vois le reflet de la lampe du plafond qui m'éblouit. Je suis sidéré par la précision des détails de cette scène. Mon "subconscient" l'a vraiment créée comme un artiste.
Puis je suis réveillé par un de mes chats qui marche sur mes pieds.
Je mémorise tout ça puis me rendors...
TaoTheKing
   Posté le 30-12-2020 à 09:10:48   

Atil a écrit :

Je constate que non seulement je ronfle, mais en plus je bave et je fais des bulles avec ma salive comme un bébé. La honte !...



Mon pov vieux...
Atil
   Posté le 30-12-2020 à 10:58:42   

J'aurai pu éviter de donner ces détails.

Mais j'ai voulu faire plaisir à Tao.

Ma bonté me perdra
Atil
   Posté le 30-12-2020 à 22:41:58   

Comme je me souviens de + en + de mes rêves, j'ai décidé de m'acheter un plus gros carnet pour noter ceux de 2021...

Atil
   Posté le 31-12-2020 à 10:34:07   

31 décembre :

R1 :
Je suis en train de classer des sortes de cassettes contenant des videos des femmes dont j'ai été amoureux dans ma vie.
Je les classes selon deux méthodes :
- La méthode du matin.
- La méthode du soir.
La méthode du soir suit des critères bien spécifiques mais que je n'ai pas retenu.
La méthode du matin est plus simple et plus "brute" car elle consiste à ranger les cassettes selon l'ordre où je les ai tournées.
Cependant, par son nom même, la méthode du matin me laisse penser que ces videos sont en fait le souvenir de mes rêves que j'ai enregistré chaque matin.
(Peut-être grace à un lecteur-enregistreur de rêves comme le modèle que j'ai vu en rêve il y a quelques jours).

Je me réveille et décide de tenter un FILD.

Je vois une hallucination hypnagogique apparaitre : C'est un cyclope. Mais ensuite il se transforme en un grand homme en maillot de bain avec un masque de plongée et un tuba (le masque faisant penser à un grand oeil unique).
Mais je m'endors sans garder ma lucidité ...

R2 :
J'ai laissé ma chatte Bistouille sortir et elle en a profité pour aller faire un tour jusqu'en Allemagne (IRL j'habite à la frontière Franco-Belge, pas prés de l'Allemagne). Elle revient avec plein de ronces accrochées dans sa fourrure, du coté gauche. Je les retire et remarque qu'elle a un gros clou rouillé enfoncé dans son flanc. J'arrive à l'enlever d'un coup sec. Il était enfoncé de presqu'un centimètre et j'ai peur qu'il ait lésé un organe interne ou que la blessure de s'infecte. Mais Bistouille semble aller trés bien. Elle se roule et court en tout sens avec un dynamisme que je ne lui ai jamais vu.
Finalement je me réveille tout en pensant au fait que les deux vétérinaires que je connais IRL sont tous les deux fermés pour toute cette période de fête...

[url]https://upload.alloforum.com/22/4PP34W4N.jpg[/url]

C'est tout.

Je ne noterai plus de rêves avant l'année prochaine...
TaoTheKing
   Posté le 31-12-2020 à 11:15:07   

Atil a écrit :



Je ne noterai plus de rêves avant l'année prochaine...


Super!!!!

Oh! Mais c'est demain la nouvelle année!!!
Atil
   Posté le 31-12-2020 à 14:40:13   

Et demain je pourrai dire :
Pourquoi te plains-tu ? C'est la 1ère fois cette année que je mes un nouveau rêve.
Atil
   Posté le 01-01-2021 à 10:34:46   

Bon sang.
Je n'avais encore noté aucune rêve cette année !

R1 :
Je vais chez mon médeçin. (Ou chez mon andrologue... j'ignore s'il existe un mot pour désigner l'équivalent du gynécologue pour homme.) Dans la salle d'attente, le secrétaire médical trouve que je ne suis pas assez bien habillé pour rencontrer le médeçin, alors il me prête une veste de costume marron. Je l'essaie... elle est plutôt belle mais un peu grande pour moi. Mais je me rends compte également qu'elle est légèrement bouffée par les mites.
Brusquement je prends conscience que j'ai déja vécu cette scène et ça me réveille...
Note :
En y pensant bien, je comprends que ça ne signifie pas que j'avais déja fait ce rêve (il m'arrive, en effet, que je fasse le même rêve plusieurs fois de suite en y apportant quelques modifications). En fait j'ai plutôt eu une impression de "déja-vu", comme ça arrive parfois à l'état d'éveil.
Etrangement, hier soir, dans un autre forum, j'avais eu une discussion à ce sujet : une personne prétendait que le souvenir d'avoir fait plusieurs fois le même rêve n'était qu'une illusion due au phénomène de "déja-vu". Et moi j'affirmai que j'étais capable de faire la différence entre un vrai souvenir onirique et un "déja-vu". Ce rêve semble être une réponse à mon interrogation sur ce sujet.

Je me rendors...

R2 :
Je revois la vidéo Youtube "la danse des sabres des Cosaques" dont j'avais déja rêvé il y a quelques nuits. Mais, cette fois le rêve est court et je ne vois que la fin de la vidéo avant de me réveiller (j'ai vérifié : C'est bien exactement la scène finale que j'ai vu).
https://www.youtube.com/watch?v=0aqn7Umb-_Y

R3 :
Je traverse un petit parc (peut-être pour retourner chez le médeçin du 1er rêve). Mais je suis déçu de voir que toutes les fleurs ont été rasées. C'est con car ce parc existait depuis la révolution française. J'apprends que c'est le maire qui a décidé de remplacer ce parc par un Jardin à la française. Pourquoi pas ... bien que je trouve que ça fera plus froid et moins convivial. Mais je suis outré qu'un maire, d'un simple caprice, puisse décider de la vie ou de la mort de pauvres fleurs qui, aprés tout, sont des organismes vivants.



Je me réveille.
Je veux faire un wild-visu... mais je vois qu'il est trop tard : il est déja passé 7H...
Pourtant, contre toute attente, je me rendors...

R4 :
Je repense au premier rêve. Brusquement, une information s'imprime dans ma tête :
Une impression de déja-vu comme celle que j'avais alors expérimenté s'appelle un "signe de Koubatilov".

Je me réveille donc, avec cette connaissance en plus

PS : Je n'ai trouvé ce mot nulle par sur le Web.
TaoTheKing
   Posté le 01-01-2021 à 11:48:50   

Atil a écrit :



Je veux faire un wild-visu... mais je vois qu'il est trop tard :



Mince!!! Ca c'est con!!! Tu n'as pas pu faire ton wild-visu.
Atil
   Posté le 01-01-2021 à 14:08:26   

Tu aurais été vachement jaloux si j'avais réussi un wild-visu, n'est-ce pas ?
TaoTheKing
   Posté le 01-01-2021 à 17:40:31   

Atil a écrit :

Tu aurais été vachement jaloux si j'avais réussi un wild-visu, n'est-ce pas ?


Ca m'aurait rendu malade... D'un autre côté, je suis tellement bouleversé que tu n'es pas pu faire ton wild-visu que je me demande si tu ne vas pas te suicider...
Atil
   Posté le 01-01-2021 à 21:44:02   

La découverte du signe de Koubatilov m'a consolé.
TaoTheKing
   Posté le 01-01-2021 à 21:52:35   

Atil a écrit :

La découverte du signe de Koubatilov m'a consolé.

Il est vrai que kouba est très réconfortant
Atil
   Posté le 02-01-2021 à 11:24:29   

Ce matin, la plupart de mes rêves mémorisés ont été oubliés. Et ceux qui je note ici ne sont que le noyau dur ayant survécu à l'intérieur de chaque rêve...

R1 :
Je suis le roi de France... je ne sais pas lequel...tout ce que je sais c'est que nous sommes au moyen-age. Je discute avec un ambassadeur et lui parle de Mwiwy, une source thermale française célèbre où l'eau sort du rocher à 70°c avant de rapidement se refroidir.

Je me réveille puis me rendors...

R2 :
Je suis le président d'une fabrique d'automobiles au début du XXème siècle. Un technicien vient me montrer une nouvelle invention : le volant Mwi-wi. C'est le premier volant qu'on puisse tourner totalement à 360°.

Je me réveille puis me rendors...

R3 :
A la radio j'entends qu'on a fait une grande découverte qui pourrait peut-être permettre de résoudre le mystère des OVNI. Je repense alors à une scène à laquelle j'avais assisté (pas du tout IRL) : J'avais vu une grosse soucoupe volante jaune se rapprocher d'un avion en vol et calquer sa vitesse et ses mouvements sur lui.

Note :
J'avais également fait un rêve, pratiquement complètement oublié, où je m'apprétais à gouter un aliment.
Hors hier je m'étais programmé pour tenter de faire un rêve où j'expérimenterai le gout ou l'odorat. Ce sont en effet les seuls sens que je ne me souviens pas d'avoir utilisé en rêve (à part une fois où j'avais mangé des frites mais je ne me souviens pas de leurs gout, tout ce que je sais c'est que je les avais trouvées bonnes.)
TaoTheKing
   Posté le 02-01-2021 à 15:12:51   

Atil a écrit :


J'avais également fait un rêve, pratiquement complètement oublié, où je m'apprétais à gouter un aliment.


Ce devait être du Mwiwy.
Atil
   Posté le 02-01-2021 à 22:12:24   

PS : Mwiwi est une ville de Tanzanie.
TaoTheKing
   Posté le 02-01-2021 à 23:06:52   

Atil a écrit :

PS : Mwiwi est une ville de Tanzanie.

Qui a donné son nom au fameux ragoût de Taz, animal cousin du Dahut
Atil
   Posté le 03-01-2021 à 08:48:43   

Comme j'ai remarqué que, dans la quasi-totalité de mes rêves, les personnages avec qui j'interragissai se trouvaient situés à ma gauche, et comme je dors toujours sur le côté gauche, j'ai décidé de dormir sur le côté droit pour voir si ça va apporter un changement dans mes rêves. Mais ce n'est pas facile car un de mes chats veut absolument dormir au bout du lit, à droite, là où je veux placer mes pieds...

R1 :
Rêve dont j'ai oublié le contenu.

R2 :
Je discute avec S.T. (C'est une personne avec qui j'échange dans un autre forum IRL et à qui j'ai avoué hier soir que j'avais rêvé de lui il y a quelques jours). Il ressemble à la fois à son avatar (un troll vert) et à un solide paysan moustachu et grisonnant. Il veut trouver une méthode générale qui soit valable pour mémoriser tous les rêves. Mais moi je lui rétorque que chaque cas est particulier. Certains rêves sont mémorisés tout de suite grace à un micro-réveil alors que d'autres devront être mémorisés plus tard, avec plus de difficulté.

Je me réveille. Il est 3H15'. Je mémorise le 2ème rêve. Mais quand je veux mémoriser aussi le 1er, je me rends compte qu'il s'est complètement effacé de mon esprit.
C'est souvent comme ça avec les rêves de début de nuit : Il faut se réveiller aprés chaque cycle de sommeil pour avoir une chance de pouvoir les mémoriser. Si on veut en mémoriser plusieurs d'un coup, plus tard, on en perd une partie.

Je me rendors...

R3 :
Je vois un homme qui marche à DROITE sur le trottoir...

Le fait de l'avoir vu à DROITE me réveille : Ce serait donc vrai que dormir sur le coté droit suffise pour orienter mes rêves vers la droite ?

J'essaie de me rendormir...

Une HH (hallucination hypnagogique) apparait : Des personnes situées à DROITE me parlent.

Je reviens à moi car ma jambe droite me fait mal. Apparemment le fait de dormir dessus provoque des crampes.
La sensation d'inconfort m'empèche de me rendormir alors je décide de me recoucher sur le côté gauche.

Aussitôt des HH apparaissent : Je vois deux cavaliers cosaques, à GAUCHE, qui tirent des flèches vers moi. Je fige l'image et zoome sur une flèche. Elle ressemble à une seringue trés allongée et munie de plein d'ailes de moustique qui s'agitent.
Je reviens à moi.

Ces cosaques me refont penser à une danseuse cosaque que j'avais vu dans une video.
Aussitôt elle apparait dans une HH. Elle me regarde et, pour me titiller, me demande si je pourrai l'imaginer danser toute nue. Elle se trouve à DROITE mais rapidement l'image glisse à GAUCHE et le visage de la danseuse change de forme.
Je reviens à moi.

Comme je vois que je peux facilement induire des HH, je décide de visualiser une image érotique pour voir si elle va se transformer en HH puis en rêve. Je pense à une jolie sauvageonne toute nue montée dans un arbre dans la forêt amazonienne. Aussitôt l'image apparait en HH. Elle est à DROITE mais glisse aussitôt à GAUCHE. Je ressens la "force" qui la tire vers la GAUCHE. C'est comme si la gravité faisait tomber l'image vers le bas (étant donné que je suis alors couché sur le flanc gauche, le bas se trouve vers la gauche).
Je reviens à moi.



Tout ça semble confirmer que c'est quand je suis couché du côté gauche que les HH sont orientées à gauche.
Comme je n'ai plus mal à la jambe je décide de me recoucher sur le côté droit pour voir...

D'abord je vois des HH orientées à GAUCHE mais au bout d'une minute je ne vois plus que des HH orientées à DROITE.
Cependant je me dis que mon imagination doit maintenant influencer le résultat et que l'orientation ne se fait peut-être plus naturellement mais suit mon attente.
Je décide donc que je continuerai ces expériences une autre nuit.
Il est 7H, j'essaie de me rendormir mais je n'y arrive pas.
Je décide alors de me remettre sur le côté gauche.
Il me faut longtemps pour me rendormir enfin...

R4 :
Une voix me fait un long exposé sur la littérature. Je ne me souviens que de la dernière phrase : "Oui, à la fin de sa vie, Victor Hugo était entretenu par ses enfants."

Je me réveille : il est 8H05'.
TaoTheKing
   Posté le 03-01-2021 à 10:25:25   

Atil a écrit :

Comme j'ai remarqué que, dans la quasi-totalité de mes rêves, les personnages avec qui j'interragissai se trouvaient situés à ma gauche, et comme je dors toujours sur le côté gauche, j'ai décidé de dormir sur le côté droit pour voir si ça va apporter un changement dans mes rêves. Mais ce n'est pas facile car un de mes chats veut absolument dormir au bout du lit, à droite, là où je veux placer mes pieds...


C'était vraiment très intéressant...
TaoTheKing
   Posté le 03-01-2021 à 10:25:59   

Atil a écrit :


R1 :
Rêve dont j'ai oublié le contenu.


Essaie de faire la même chose avec tous les autres.
Atil
   Posté le 03-01-2021 à 17:15:29   

A propos de mes rêves qui semblent latéralisés :

Dans l’écrasante majorité des cas, les personnages avec qui j’interragis sont situés à ma gauche.

Exemples tirés de mon journal de rêve (pour les cas dont je me souviens de l’orientation spatiale) :

Je suis en Amazonie avec un explorateur anglais. On a installé un camp et il est en train d’allumer un feu pour préparer le thé. Il est assis à ma gauche…

Je suis dans un bus. Par la fenêtre je vois qu’on arrive dans ma ville. Mais elle est telle qu’elle était il y a quelques dizaines d’années. A coté de moi je vois un jeune garçon et je l’aborde pour lui expliquer la situation. Il se trouve à ma gauche…

Je me trouve dans une baignoire en train de prendre un bain moussant. Une femme est occupée à me laver les cheveux. Elle est placée à ma gauche…

Mes voisins me demandent de garder une petite fille alors que je sens que je suis couché dans mon lit. Ils sont à ma gauche…

Je me retrouve dans une rue étroite avec un gros moustachu. Derrière une grande fenêtre je vois un groupe de jeunes femmes américaines en train de bavarder. Elles se situent à gauche…

Avec Betty nous renonçons à visiter notre ancienne école et nous nous dirigeons vers un bus garé à gauche…

Je suis dans une grande chambre située au 1er étage d’une maison. Une voiture de course est exposée au milieu de la pièce. Mon ancien patron se trouve à ma gauche et regarde par la fenêtre…

Je suis dans une sorte de cantine scolaire en compagnie d’un homme grisonnant. Nous sommes assis à une table, il est face à moi un peu à gauche…

Je suis allongé, vêtu d'une sorte de robe de chambre. Celle-ci s'entrouve, me montrant nu. Un homme a l'air géné en me voyant. Il est assis à ma gauche…

Je suis dans une chambre inconnue, une chambre d'hotel probablement, avec une femme que je semble connaitre. Elle veut s'assoir sur le lit, à ma gauche…

Je vois un chat sans boîte crânienne. Il est à gauche…

Je visite le royaume des songes dont je suis devenu le roi. Pour me guider, mon 1er ministre m’accompagne à ma gauche…

Je suis convoqué dans le bureau de ma directrice des rêves. C'est une femme brune pas très grande, un peu grosse, portant un tailleur sombre très strict. Elle se dresse à ma gauche…

Une disaine de personnes sont en train de bavarder. Apparemment c'est une réunion de famille. Ils sont à gauche de la pièce.

Je suis avec un ami. Il voit deux jeunes eskimaudes et essaie de les draguer. Cette scène se passe à ma gauche…

Je suis avec une amie et nous allons dans un magasin de bricolage. Une femme brune s'adresse à moi pour me poser une question mais se montre trés agressive. Elle arrive par ma gauche…

Je vois une jeune fille blonde aux cheveux assez courts qui pleure car elle a révélé son amour à l'un de ses copains mais celui-ci l'a repoussée car il en aime une autre. Elle se trouve à gauche (…)
Puis je vois aussi une jeune fille brune aux cheveux courts toute seule dans le noir, l'air triste, toujours à gauche…

On me présente un Américain qui vient d'arriver en France. Il est trés grand, mince, avec des cheveux blonds assez longs et de petites lunettes rondes. Il a l'air ouvert, franc, souriant et sympathique. Il arrive par la gauche…

Je fouille le grenier de mon père quand je vois S.T., une personne avec qui je parle dans un autre forum. Il est à ma gauche…

Je vois plein d'horloges ainsi que deux femmes. L'une d'elle est maniaque et veut remettre toutes les pendules à l'heure. Elles se trouvent à ma gauche…

Je suis dans une sorte de magasin où l'on vend des TV et du matériel informatique. Au loin, j'entends deux hommes qui parlent, vers la gauche…

J'ai laissé ma chatte Bistouille sortir et elle en a profité pour aller faire un tour jusqu'en Allemagne. Elle revient avec plein de ronces accrochées dans sa fourrure, sur son flanc gauche …



Je n’ai trouvé que peu de contre-exemples :


Dans un coin je vois l'ex-copine de mon ex-patron. Elle me présente un ouvrier qu'elle vient d'embaucher. Il est en train de réaliser de petites sculptures dans une matière que je ne parviens pas à identifier. Ils sont à ma droite…

Je suis en compagnie de trois femmes professeurs qui rient beaucoup. Apparemment elles ont un peu trop bu. Brusquement, sans me demander mon avis, elles posent deux bébés sur mes genoux et décident d’aller s'amuser en ville. Elles sortent vers la droite…

Je me trouve dans une pièce sombre avec une disaine d'autre personnes. Nous regardions le film sur une TV et celle-ci vient de tomber en panne. Un homme se lève et se dirige vers la TV. Il arrive de droite…

Je vais chez mon médeçin. Dans la salle d'attente, le secrétaire médical trouve que je ne suis pas assez bien habillé pour rencontrer le médeçin. Il s’approche par la droite…



Suis-je le seul chez qui ça fait ça ou d’autres personnes ici observent le même phénomène ?

Je me demande à quoi pourrait être due cette disymétrie dans les rêves ?


Edité le 03-01-2021 à 17:16:05 par Atil


Atil
   Posté le 04-01-2021 à 11:35:30   

4 janvier :

Je vais me coucher vers 23H30'.
Je me mes sur le côté droit, comme ça je verrai bien si mes rêves se latéralisent à droite.
Comme j'ai mal dormi la nuit dernière et que j'ai du sommeil à rattraper, j'espère pouvoir faire un WILD en profitant d'un état SOREM... mais je m'endors directement sans lucidité...

R1 :
Nous sommes deux gangsters. Nous poursuivons deux jeunes femmes afin de les empécher de témoigner contre nous... ce qui signifie probablement que nous avons l'intention de les tuer.
Mais elles courent vite et ont pris pas mal d'avance... Heureusement nous avons l'habitude de ce genre de traque et nous trouvons facilement des indices indiquant par où elles sont passées.
Nous nous rendons compte que, pour mieux nous semer, elles se sont séparées, prenant chacune un chemin différent. Logiquement nous devrions en faire autant afin d'augmenter nos chance de les retrouver... mais je ne le fais pas. Je me contente de suivre mon collègue en trainant des pieds. Je me sens découragé et pense que l'on perd notre temps : on ne rattrapera jamais ces deux femmes. En fait je n'ai même plus envie de les rattraper car je me rends de plus en plus compte que je ne suis pas un bandit ni un tueur...



(...Ellipse...)

R2 :
Je suis en ville pour faire des courses pour mes parents. Une bande d'ados m'accompagne. Nous croisons le chemin d'une bande d'ados rivale et ceux-ci nous insultent et nous menacent au passage.
Comme j'ai acheté un manche à balais pour ma mère, les ados de ma bande disent qu'on pourrait le transformer en arme, en lance, pour se défendre contre les autres s'ils revenaient. On pourrait même chercher des bouts de bois pour se fabriques des arcs et autres armes...
Nous nous séparons pour mieux trouver... Je ramasse des batons que je trouve. De temps en temps un ado vient me montrer un baton qu'il a trouvé. Et il me demande s'il est assez rigide pour faire une flêche ou assez souple pour faire un arc... comme si on avait besoin de moi pour savoir ça !
Tout ça me plait de moins en moins car j'ai peur que ça ne dégénère en guerre armée avec l'autre bande et qu'il y ait des blessés ou des morts.
De plus, chaque fois que je vois un baton ou qu'un ado m'en apporte un, un public invisible crie "A gauche !" ou "A droite !" pour souligner la latéralisation de la scène.
Je me dis que mon subconscient essaie trop de vérifier la latéralité de mon rêve. Il risque de fausser les résultats. Alors ça me réveille (au lieu de me faire percuter et de me rendre lucide).

Il est 3H15'. Je constate que j'ai encore une légère crampe à ma jambe droite. Dormir sur le flanc droit ne me convient vraiment pas.
Je me dis que je devrai stopper pour l'instant mes tests de latéralisations en attendant que mon subconscient cesse de se crisper sur les résultats.
Je me remets donc sur le coté gauche et me rendors...

R3 :
Les choses ont changé; maintenant l'accès à ce rêve est trés règlementé et il y a plein de choses (surtout mentales) qu'il est interdit d'y apporter. Dans le genre : Pas de carnet pour noter ses rêves, pas de techniques de mémorisations, pas de souvenirs du monde réel, pas de tests de latéralité, etc...

R4 :
Rêve que je sais avoir existé mais dont je n'arrive absolument pas à me rappeler le contenu. Comme j'ai du sommeil à rattraper, j'ai dormi d'une traite pendant plusieurs cycles sans faire de micro-réveils permettant de faciliter la mémorisation, je pense...


R5 :
Je suis assis sur un coussin et je discute avec un inconnu, chez lui aparemment. Soudain je me rends comte que je suis en train de pisser sur le coussin tout en parlant, comme si j'étais un vieillard incontinent. Je fais mine de rien pour que ça ne se remarque pas tout en espérant que ça va sécher tout seul et trés vite.... et ça me réveille.

J'essaie de me souvenir du rêve R4. Un scénario surgit peu à peu dans mon esprit... mais je me rends compte que ce n'est pas le scénario du rêve R4 mais celui d'un nouveau rêve qui est en train de se construire car je suis en train de me rendormir...
Je me reprends et re-essaie de me souvenir du rêve R4... mais à nouveau j'assiste à la lente création d'un scénario nouveau alors que je m'endors...
Je me reprends.
Je vois qu'il est déja 8H30' alors je me lève.
Atil
   Posté le 05-01-2021 à 10:44:41   

10 janvier :

Je me couche sur le côté gauche vers 23H45'.

R1 :
Je fais un dessin prophétiques représentant une carte géographique avec deux loups qui symbolisent la Russie désirant asservir l'Europe. Un homme grisonnant me fait remarquer que le symbole traditionnel de la Russie c'est un ours et pas deux loups. Je lui réponds alors que ces loups représentent la Russie d'Europe et la Russie d'Asie. Mais je ne dis rien sur le fait que j'ai mis des loups et non pas des ours.

Je suis réveillé par un de mes chats qui gratte à la porte de l'autre chambre. Mais quand apprendra-t-il à tirer la porte pour l'ouvrir au lieu de la bloquer en la poussant ?
Il est 4H15'. Je me lève, ouvre au chat, vais au WC et me recouche.
Je mémorise le rêve et remarque que mon dessin était placé à droite et que l'homme grisonnant était à gauche.
Je décide de me recoucher sur le côté droit afin de voir si ça va changer l'orientation de mes prochains rêves.
... mais je ne suis pas à l'aise ainsi et je n'arrive pas à m'endormir...

Je décide donc de me mettre sur mon côté gauche habituel.
Je commence à programmer un MILD... mais je finis par me lasser car je n'arrive toujours pas à me rendormir.
Je me dis que mes tentatives de rêves lucides ne font que fragmenter mon sommeil et provoquer des insomnies. Je suis en train de me fabriquer un sommeil de vieillard alors qu(avant je dormais trés bien.
... Finalement je recommence à programmer un MILD, et, alors que j'en suis à la phase de visualisation, je m'endors enfin...

R2 :
Un homme d'environ 20 ans me raconte le rêve qu'il vient de faire : Il s'est retrouvé, lucide, dans une pièce inconnue. Pour stabiliser le rêve il a cherché quelque chose à tâter de ces mains. Il a commencé par tâter sa poitrine, puis il a tâté les murs. Il s'est alors rendu compte que les murs étaient chauds, non pas brûlants mais d'une chaleur plutôt agréable. Cette chaleur lui a cependant fait penser à l'enfer. Aussitôt deux diables se sont matérialisés, sortant d'une porte située à droite. Et l'homme les a alors immédiatement repoussé en leurs envoyant une bouffées d'ondes anti-démons.
Je trouve ce rêve très intéressant et je le visualise en m'imaginant à la place de cet homme.

(Ellipse)

R3 :
Je suis chez moi, c'est le soir et la lumière est tamisée. Soudain, sortant d'un recoin obscur situé à ma droite, le diable apparait. Je me dis que je vais le chasser d'ici en lui envoyant une énorme bouffée d'ondes anti-démons... (je ne me rends alors même pas compte que je suis en train de reproduire le rêve d'avant)... Puis je me ravise et dis : "Non, finalement c'est plutôt cool. Si je vois le diable ça signifie que je me trouve dans un rêve !" Mais je dis ça avec une grande nonchalance, comme si devenir lucide était une chose tout à fait banale. Et puis le diable disparait, le rêve se délite et je me réveille.



Ce rêve m'a un peu déçu au réveil car j'aurais espéré être un peu plus enthousiaste en devenant lucide. Et j'aurai aimé faire quelques efforts pour empécher mon réveil.

Note :
Je remarque que, bien qu'étant couché sur le côté gauche, tous mes rêves de cette nuit étaient plutôt latéralisés à droite.
Atil
   Posté le 06-01-2021 à 08:05:12   

C'est mercredi, je me lève de bonne heure, donc peu de temps pour remémorer mes rêves...

Je me couche vers 23H30'

R1 :
Je ne vois aucune image. Je me contente de repenser à une discussion que j'ai eue hier dans un forum.

(...)

R2 :
Je vois que des bras et mains semblent surgir du sol pour entourer et aggripper ma table de chevet. Ce sont des mains de femmes, avec du vernis à ongle. En regardant mieux je vois que ces membres, bien que semblant vivants, sont constitués d'une sorte de plastique, comme si c'était des éléments de mannequins.
Et puis brusquement je m'énerve et dis "Merde. Pourquoi je me fais chier avec ça ? C'est encore un rêve. J'ai failli me faire avoir !" et je me réveille (c'était presque un rêve lucide à la fin).

Il est 23H55', j'ai donc dormi moins d'une demie-heure.
Je me rendors...

R3 :
Je repense à mon dernier rêve et en revois les images. Mais j'ai tendance à ajouter un bouquet de fleurs à la scène. Ce bouquet peut même remplacer les mains... puis je me reprends et revisualise la scène telle qu'elle était à l'origine. Afin de bien m'en souvenir correctement à mon réveil.

(...)

...Pas eu le temps de me remémorer la suite ...
Atil
   Posté le 07-01-2021 à 09:19:15   

7 janvier :

Je me couche incliné avec un gros coussin sous mon oreiller. Il parrait que ça favorise la lucidité dans le sommeil.

Bien qu'étant en début de nuit (23H30') je décide d'expérimenter un WILD en me concentrant sur ma respiration. J'entends celle-ci se ralentir progressivement et devenir plus ample et profonde. J'ai tout à fait conscience que je suis en train de m'endormir. Peut-être même que je suis déja endormi ... mais ma respiration se re-accélère et je me réveille. Je retente le WILD et tout se passe de la même façon : Je m'endors progressivement puis me réveille progressivement.

Je me dis que c'est à cause de ma position sur le dos : Celle-ci m'empèche toujours de m'endormir correctement. Mais, en position inclinée, je ne peux pas me coucher sur le côté : Ca me donnerait un torticoli à coup sûr.
Je décide donc de me recoucher à plat.
Je m'endors...mais je suis réveillé par un de mes chats qui gratte bêtement à la porte alors que je l'ai pourtant laissée entrouverte...
Il est 1H00. J'arrive enfin à m'endormir...

R :
Je télécharge et visionne plein de videos et les classe afin de les graver ensuite sur des DVD. Ce sont des documentaires sur des sujets divers : Microbes, égouts, écologie... et plein d'autres thèmes que j'avais mémorisé mais que j'ai ensuite oublié.
La vidéo que je regarde le plus longuement est un documentaire sur de curieux radeaux légers que l'on utilisait jadis pour transporter des marchandises. Ceux-ci se déplacaient dans des canaux spéciaux ne contenant que quelques centimètres d'eau et ils glissaient sur l'eau plus qu'ils ne flottaient dedans. Mais depuis l'invention des transports par train, ces radeaux sont devenus obsolètes. Ils n'en reste actuellement que trés peu en service et ils sont peu connus.




Note :
Un seul rêve ça parait peu, mais ça m'a pris pas mal de temps (toute la nuit) pour visionner tous ces documentaires.
Atil
   Posté le 08-01-2021 à 13:50:16   

8 janvier :

R1 :
J'ai raté un coups de fil de ma tante (décédée depuis longtemps IRL) car je n'ai pas décroché assez rapidement. Mais c'est à cause de mon nouveau téléphone : Je ne sais plus quel bouton permet de décrocher. Les boutons n'ont pas la même disposition que sur le téléphone de mon boulot (pas du tout IRL).
J'essaie de comprendre comment il marche et, pour se faire, j'appelle plusieurs personnes de ma famille. J'ai repéré le bouton permettant de mémoriser les numéros de téléphone reçus ou appelés ... mais je n'ose pas m'en servir pendant que j'ai quelqu'un au bout du fil de peur que ça ne coupe la communication.
J'appelle ensuite mon amie Christelle. Elle me réponds, assez endormie. Je me rends compte alors qu'on est en pleine nuit et qu'il doit être entre 2 et 3H du matin. Heureusement que mon amie est cool...

Je suis réveillé par un de mes chats qui bouscule ma boite de LucidEsc.
Il est 4H30'. J'essaie de faire un WILD en suivant le son de ma respiration ... mais je suis géné par le tictac de mon petit réveil qui semble assourdissant dans le silence de la nuit. Je mes longtemps à me rendormir... et je le fais sans lucidité...

R2 :
Je vois un film qui semble être un remake de StarWars.
Les résistants ont abandonné leurs bases et se sont réfugiés dans le labyrinthe naturel que forment les grottes de leur planète. (En fait l'entrée de ce réseau de grottes ressemble terriblement à l'endroit où se trouve l'ancien passage à niveaux de ma ville). Ha-ha ! Les forces de l'Empire n'arriveront jamais à les retrouver la-dedans !
Je vois en gros plan le visage d'un homme roux et barbu (à droite). C'est l'un des chefs de la résistance et a l'air d'un dur à cuire. Un insecte se pose sur sa joue et il le chasse et proférant un juron. Les autres hommes se moquent de lui... mais ils ont tort de plaisanter car cet insecte est un fait l'un des nombreux robots miniatures que l'Empire a envoyé dans les grottes pour localiser les résistants.
La caméra fait un zoom arrière et je vois que les résistants sont des milliers, debout, serrés les uns contre les autres, dans une immense caverne. Ils sont tellement serrés qu'ils peuvent à peine bouger. Si jamais ils devaient fuir ou parer une attaque, ils seraient incapables d'effectuer la moindre manoeuvre. Cette situation me donne une telle impression de claustrophobie que je quitte ce rêve...



(Peut-être qu'il y a eu ici un micro-réveil. Je ne sais plus)

R3 :
Un homme a récupéré, je ne sais pas comment, des photos du rêve précédent et veut les mettre sur le Web. Mais celles-ci refusent de s'afficher. J'entends la voix d'un autre homme (à gauche) lui dire que c'est à cause de son site d'hébergement d'images qui déconne. Ce site porte le nom de "TALRIEDIS" (mot inconnu sur le Web).

Voila, c'est tout.
Atil
   Posté le 09-01-2021 à 10:55:38   

9 janvier :

Je m'endors...
Mais je me réveille car un de mes chats s'est installé sur mon estomac.
J'arrive à le faire glisser sur le côté et me couche sur mon flanc gauche, position plus favorable pour que je maintienne mon sommeil.
J'essaie de programmer un MILD puis me réendors...

R1 :
Au téléphone, une amie me dit qu'on m'a aperçu durant la période des fêtes à un endroit où, pourtant, je ne suis pas allé. Elle décrit cependant correctement le t-shirt que je portais à cette période. Elle dit aussi qu'on m'a vu en compagnie de deux femmes blondes aux longs cheveux ondulés. Cela décrit bien deux de mes amies, pourtant je ne me suis jamais trouvé avec elles en cette période.
J'en déduis donc que c'est mon "corps astral" qui a du quitter mon corps physique pendant que je dormais, qui s'est promené en divers lieux et y a été aperçu.

R2 :
Une étrange maladie a frappé diverses personnes. Celle-ci restent couchées sans bouger mais restent capables de parler. Elles n'ont pas conscience d'être alitées et racontent qu'elles sont en train de travailler ou de voyager en divers endroits. Ce qui est bizarre c'est que ces endroits sont correctement décrits comme si elles étaient réellement en train de les visiter.
J'en déduis que ces personnes doivent garder une part de leur lucidité dans leur corps physique et une autre part dans leur "corps astral", les deux étant dissociés. Elles-mêmes ont donné un nom à leur trouble : le "syndrome de Yo....." (Je ne sais plus la fin du mot mais il avait une consonance espagnole).

R3 :
Je vois une image de l'avenir. On pense que dans le futur la totalité des Français vivra dans une unique et immense tour. Je trouve cela ridicule et dis que cette tour serait alors la cible idéale pour des terroristes ou pour des bombardiers en cas de guerre.



R4 :
Toujours dans le futur, à cause de la surpopulation, les gens devront vivre dans des appartements minuscules (dans la grande tour du rêve précédent ?). Je vois un couple qui montre son appartement : C'est une pièce minuscule avec juste la place pour un lit et un placard. La femme s'en plaint mais l'homme fait remarquer que certains couples sont moins biens lotis car ils n'ont même pas de place pour un placard. En plus les murs sont mobiles : Un dispositif mécanique peut les faire bouger afin de réduire encore la superficie des appartements et faire de la place pour en créer d'autres.

R5 :
Je suis un bel homme grand et musclé et je me sens très séduisant. Je suis obligé d'habiter dans un petit appartement (comme ceux du rêve précédent ?) avec une femme aux cheveux blonds oxygénés et aux énormes seins siliconés. Nous sommes tous les deux dans des maillots de bains minuscules. Je crève d'envie de demander à la femme de retirer le sien. Elle se trouve à ma droite...

... mais je suis réveillé par une crampe.
Je constate que deux de mes chats sont endormis chacun sur un de mes pieds.
J'arrive à dégager mes pieds et décide d'essayer un WILD...

Une image hypnagogique apparait :
Elle représente une molécule chimique assez compliquée, présentée schématiquement, et dotée de deux anticorps en guise de queue. Je "sais" que cet objet est mon rêve (ou est une molécule qui provoque le rêve dans mon cerveau ?).
L'image ne se transforme pas en rêve et je reviens à moi.
Je constate alors que je suis maintenant bloqué, entouré par 4 de mes chats qui m'empèchent de bouger.
Je veux retenter le WILD mais je n'y arrive pas car ma position sur le dos ne me convient pas.
Je vois qu'il est déja 7H45' alors je renonce.
Atil
   Posté le 10-01-2021 à 11:27:43   

10 janvier :

R1 :
[color=green]Je rencontre le Black Coach, un youtubeur dont j'ai regardé une vidéo avant de me coucher.
https://www.youtube.com/channel/UCxOV8dViFBzEDJytJ1RLtMw
Je plaisante en lui disant que c'est la première fois que je le vois en couleur (car ses videos sont toujours en noir et blanc).[/color]


R2 :
[color=green]Dieu m'a chargé d'amener sur la Terre un grand chaudron. Dedans se trouve de la semoule de couscous représentant les âmes des anges et des oignons représentant les âmes des démons. Je remarque qu'il y a bien plus d'anges que de démons. Je verse les âmes sur la Terre afin que les anges et démons s'y incarnent dans des corps humains. Je ne sais pas quel pourcentage d'âmes je dois laisser dans le chaudron alors je vide presque complètement celui-ci, ne laissant que quelques anges et démons sous leur forme immatérielle.[/color]

R3 :
[color=green]On m'a chargé de réaliser le site Web d'une société vendant des produits cosmétiques naturels. Je sais qu'une loi est passée qui oblige tous les sites Web marchands à afficher une adresse e-mail ainsi qu'un N° de téléphone pour que les clients puissent joindre la société en cas de problème. J'hésite cependant à afficher l'email et le N° de tel car ça pourrait permettre à des trolls d'emmerder la société. Je crée pourtant une page où afficher ces liens. Comme image de fond, je dessine une porte de maison. Je la peins à l'huile et, pour rendre la poignée de porte bien réaliste, j'y ajoute des reflets métalliques avec de la peinture blanche que j'étale avec le doigt. Mais voila que mon ex arrive par la gauche et s'amuse à retirer la peinture blanche avec ses doigts. Quelle emmerdeuse ![/color]

Cela me réveille.
Comme je me sens encore bien somnolent, j'essaie d'en profiter pour faire une sorte de MUO en retournant dans le rêve. Mais pas dans le dernier mais dans l'avant-dernier car j'ai envie d'en savoir plus sur cette affaire d'anges et de démons.
J'arrive à induire une hallucination hypnagogique (HH) avec des anges et des démons.
Je me réendors et la HH se transforme en rêve (non-lucide)...

R4 :
[color=green]Je vois un démon qui est chargé de garder des anges femelles prisonnières. Mais le rêve se transforme pour éviter une éventuelle scène de viol. Je vois maintenant un ange qui est chargé de garder des démones prisonnières. Il est bien ennuyé et veut entrer en contact avec Dieu pour lui exposer un problème (J'ignore s'il lui écrit, lui envoit un email ou lui téléphone car le rêve ressemble par moment à une suite de pensées sans images). L'ange a peur de se faire séduire par les démones et il est terrorisé par la punition que Dieu pourrait lui donner s'il venait à succomber à la tentation.[/color]

La peur ressentie par l'ange suffit à me sortir de ce rêve qui semblait encore mal stabilisé.

Comme je me sens encore somnolent, j'en profite pour laisser se développer une nouvelle HH et la laisse se transformer en rêve...

R5 :
[color=green]Je suis un chat monté sur le toit d'un train. Sur le toit de chaque wagon se trouve installé un siège vide. Je vois, au loin, que sur le siège du 1er wagon il y a quelque chose qui bouge. Je me dis que ça doit être une proie et je m'en approche en sautant de wagon en wagon. Arrivé sur le wagon de tête je me rends compte que c'est un gros chien qui se trouve sur le siège ![/color]

La sensation de surprise me tire de ce rêve encore mal stabilisé.
Je décide de faire un MUO et de retourner dans ce rêve pour en voir la suite...

R6 :
[color=green]Je suis à nouveau le chat qui saute de wagon en wagon... Brusquement l'action est interrompue par l'apparition du sigle de la Warner Bros, accompagnée de la musique du génériques des Looney tunes.[/color]


Le son est si assourdissant que ça me réveille.

Je décide d'essayer de me rendormir car j'aimerai battre mon record de 8 rêves remémorés en une seule nuit.
Comme je suis alors sur le dos, je me remets sur le flanc gauche car je m'endors plus facilement dans cette position.
J'essaie de faire apparaitre des HH... mais rien ne vient...
Je décide alors de me remettre sur le dos car on dirait que les HH sont plus faciles à induire dans cette position, finalement...
Je pense à un yach rempli de femmes en bikinis pour voir si je peux induire un rêve érotique...
Une HH apparait, correspondant à ce que je pensais...

R7 :
[color=blue]Je suis dans un yach rempli, effectivement, de femmes en bikini. Je suis encore lucide mais ma lucidité devient de plus en plus implicite. Parmi les femmes, je vois Pamela Anderson entièrement nue !

Je m'en approche et la prend dans mes bras... et alors l'image disparait et je me retrouve dans le noir complet !
C'est encore mon "système automatique d'auto-censure" qui s'est mis en marche pour m'empécher de vivre une scène trop érotique.
Ma lucidité remonte peu à peu. Je me dis que je dois me trouver devant ce fameux "noir onirique" dont j'entends si souvent parler dans les forums mais sans jamais l'avoir expérimenté moi-même. J'attends... mais aucune image ne revient.
Je dis "images s'il vous plait !"... mais rien ne vient.
Je décide alors de sortir de là et j'essaie de bouger ma main pour voir si elle est en paralysie du sommeil ou pas...
J'arrive à la bouger, bien que je la sente comme si elle se situait trés loin...[/color]
Je fais un test de réalité (test de respiration) et je constate alors que je viens de me réveiller.
J'ouvre les yeux et constate que je suis dans ma chambre.

Je renonce à me rendormir car je me sens à présent trop réveillé et j'ai peur de ne pas parvenir à maintenir ces 7 rêves dans ma mémoire.
Atil
   Posté le 11-01-2021 à 10:58:15   

11 janvier :

Mauvaise mémorisation.
Je me retrouve plus avec des fragments de rêves qu'avec des rêves complets...

R1 :
Je suis dans un magasin. Deux vendeuses blondes (des jumelles ?) sont à ma droite. Elles portent des robes et des chignons à la mode des années 60. Elles se plaignent que, à cause du covid19, elles n'ont pas pu prendre de vacances.

(...)

R2 :
Un ami se demande s'il ne devrait pas rompre avec sa fiancée. Il pense qu'il va devoir avoir une explication sérieuse avec elle et me demande de l'accompagner pour l'aider de mes conseils. Pendant qu'il discute avec elle, je dois rester à sa droite et lui souffler les questions qu'il doit lui poser.

(...)

R3 :
Je suis dans la cour d'un lycée. J'entre dans une grande camionnette qui est garée là. A l'intérieur je vois plein d'écrans permettant de surveiller toute l'école grace aux caméras placées un peu partout. Je trouve celà amusant de tout pouvoir surveiller et ça me donne également une grande impression de puissance.

Je me réveille...
Comme je me sens encore somnolent, je veux en profiter pour induire des hallucinations hypnagogiques et entrer dans de nouveaux rêves controlés.
Je remarque ceci :
Me coucher sur le coté gauche favorise nettement mon endormissement mais empèche les HH.
Me coucher sur le coté droit favorise les HH mais défavorise mon endormissement.
Me coucher sur le dos favorise nettement les HH mais empèche nettement mon endormissement.

J'arrive à induire plusieurs HH mais aucune ne se transforme ensuite en rêve bien stabilisé :

-Image hypnagogique : Je vois une jolie femme aux cheveux chatains-blonds qui semble m'attendre... mais l'image disparait.

-Pensée hypnagogique : J'apprends que les 1ères pompes à essence n'étaient pas munies d'un compteur. C'est à l'oreille que les pompistes évaluaient le degré de remplissage des réservoirs.

-Scène hypnagogique : J'essaie de reformer le rêve d'hier avec Pamela Anderson, mais l'image ne se stabilise pas... J'entends deux hommes discuter. Le 1er dit que Pamela Anderson est née en Louisiane ou en Floride (en fait je n'entends pas le nom de ces deux états mais les vois surlignés sur une carte des USA). Le second lui répond que non : elle est née à Tokyo (cette fois j'entends bien prononcer le nom de la ville).
PS : IRL elle est née en Colombie-Britannique.

-Scène hypnagogique : Un civil et un militaire discutent sur les prévisions météorologiques. Le militaires dit que le général Bégeard en était un grand expert. (en fait je confond le général Bigeard, le général Bugeaud et Maurice Béjart).

-Scène hypnagogique : Ma chatte Choucroute a envie de vomir. Je l'attrape et vais la poser devant sa littière.

-Son hypnagogique : J'entends une sorte de conférence sur les HH. Le conférencier dit qu'on peut essayer de diriger les HH mais que, finalement, ce sont elles qui "nous matent le fion".


Note 1 :
Je remarque que mes rêves ne semblent plus être systématiquement latéralisés à gauche comme avant.


Note 2 :
On parle toujours des images et des sons perçus dans les rêves et HH mais on oublie qu'il n'y a pas que ça : Il y a aussi des pensées et des idées qui surgissent dans notre esprit.
Ainsi quand j'ai eu une HH sur les pompes à essence, ce n'était pas une scène vue ni une explication entendue : L'information est apparue directement dans mon esprit.
De même, il y a quelques jours, lorsque, dans un rêve, une porte s'est ouverte et que deux démons l'ont franchie, j'ai "su" sans l'avoir vu que derrière eux il y avait un escalier menant à une cave contenant une chaudière et que celle-ci était une sorte d'annexe de l'Enfer. Cette information s'est imprimée directement dans mon esprit sans provenir de mes organes sensoriels.
Atil
   Posté le 13-01-2021 à 08:16:55   

13 janvier :

Mémorisation chaotique. Les souvenirs de mes rêves sont revenus en fragments... et j'espère les avoir correctement "recollé"...

J'ai très mal dormi hier, je suis crevé... donc je pense pouvoir faire un WILD directement en état SOREM... mais, évidemment, je m'endors immédiatement sans lucidité et sans même avoir le temps de voir une seule HH...

R1 :
Lors d'une réunion de famille on me présente le nouveau mari de ma cousine Corinne. C'est un homme noir. Je suis étonné car jamais je n'ai vu ma cousine fréquenter cet homme. (Je ne suis pas sûr que ce rêve soit bien à mettre en premier)

R2 :
Je me retrouve dans un dédale de pièces et de couloirs où j'ai du mal à m'y retrouver. En avançant, je pense aux kanjis japonais qu'apprend une femme que je connais. Puis je pense aux idéogrammes chinois que j'ai commencé à apprendre pour me prouver que je pouvais faire encore plus dur qu'elle. Mais plus je pense à des idéogrammes compliqués et plus le labyrinthe devient pareillement compliqué...
Finalement j'arrive dans une grande pièce : En fait je suis revenu à l'entrée du labyrinthe plutôt qu'à sa sortie.
Je comprends que ce labyrinthe était en fait une sorte de musée où l'on exposait des photos retraçant la vie du chanteur Michel Berger. Et je n'avais même pas remarqué les photos. Plus loin je vois qu'il y a une partie de l'expo qui est dédiée à la vie de la chanteuse France Gall (je crois bien que mon inconscient fait la un rapprochement analogique entre le mari noir de ma cousine et l'amant noir de France Gall aprés que Michel Berger l'ait quittée)...
(Peut-être est-ce ici que devait s'insérer mon 1er rêve ???)
Mais mon esprit se trouve attiré ailleurs car je constate que je me trouve dans le musée du Louvre. Je décide alors d'aller visiter d'autres étages... Je croise un groupe de handicapés mentaux habillés en scouts. Ils sont accompagnés d'un gardiens qui les guide et leurs fait un visite guidée. Je me dis que ce serait bien de les suivre ainsi je pourrai écouter les explications intéressantes de ce gardien... mais il est déja trop tard : le groupe s'est éloigné et je n'arrive pas à le retrouver dans le labyrinthe de pièces et d'escaliers...

Je me réveille... puis me rendors...

R3 :
On me demande si je préférerai faire des bandes dessinées à la main ou avec un ordinateur. Je pense que j'ai plus l'habitude à la main et que c'est plus agréable de sentir le contact avec le papier... mais je me mettrai volontier à l'ordinateur pour essayer. Cependant je pense au métier de coloriste de BD sur ordinateur : Ca doit être un métier fastidieux ou l'on passe de nombreuses heures sur un écran sans être bien payé...

R4 :
En réponse au rêve précédent, un homme me montre un nouvel ordinateur ne servant qu'à faire des dessins artistiques. C'est un grand écran tactile d'environ 2 mètres sur 0,5 mètres que l'on pose par terre. Il possède quelques boutons discrets, en forme de barres noires, qui servent à atteindre des menus. L'homme me fait une démonstration et réalise un dessin et le colorise. Puis un autre homme essaie l'appareil mais a du mal à comprendre son fonctionnement. Je le pousse pour lui montrer et je constate que j'ai parfaitement compris le fonctionnement et que je travaille encore plus vite que le démonstrateur. Mais brusquement mon dessin disparait. Ben oui : je n'avais affaire qu'à une version de démonstration sans possibilité de sauvegarder mon travail.

Voila, c'est tout.
Atil
   Posté le 14-01-2021 à 09:47:00   

14 janvier :

J'ai pris du griffonia simplicifolia 5-htp à 16heures pour voir si c'est vrai que ça accentue les rêves. Mais j'ignore combien de temps il faut pour que ça commence à faire effet...

R1 :
Je suis une femme héroïne d'une sorte d'histoire romanesque se passant en Inde il y a quelques siècles.
J'ai vécu de nombreuses aventures avec plein de rebondissements, j'ai même été réduite en esclavage mais, maintenant, j'ai remonté la pente est suis devenue une sorte de servante dans un palais, ce qui semble être une position prestigieuse (ce palais n'est autre que ma maison IRL).
Mais voila que je vois le sol de la cuisine, se soulever et onduler et des cris sortent de dessous terre. Je comprends : Ce sont mes amis que j'avais enterré là qui viennent de revenir à la vie et qui veulent sortir. Je leurs dit "Bon, sortez vite, mais vous remettrez ensuite le carrelage en place; je ne veux pas avoir d'ennuis !" (...)

R2 :
Le rêve précédent s'étant déroulé en Inde, je me mes à penser à cette région du monde. Je pense aux montagnes de l'Hindou-Koush dont le nom signifie "Tueuse d'Hindous" car c'est par ses cols que sont venus de nombreux envahisseurs au cours des siècles. J'en déduis que "Kush" veut dire "tueuse" dans la langue locale. Pour m'amuser je traduis "Hindou-Koush" par "Hindouctone" en grec (effectivement "ctonos" signifie bien "tueur" en grec, en me basant sur "tauroctone" qui signifie "tureur de taureau").
Ensuite je vais me promener dans les rues de ma ville. Je vois deux jeunes qui font du rodéo en roulant à moto d'un trottoir à l'autre en s'amusant à faire peur aux passants. Je les traites de "xxxxxclastes" ("xxxxx" étant une racine que je n'ai pas pu mémoriser) ce qui signifie "casseurs de xxxxx" (en effet, "claste" ou "klastes" signifie "brisure" en grec, comme dans "inococlaste" = "casseur d'icône"... PS : je les ai peut-être traités de "podoclastes" = "casse-pieds"). (...)

R3 :
Je reviens à mon roman hindou. Cette fois c'est mon chat tigré Papounet (IRL) qui est venu me rejoindre. Mais comme on est en Inde, il apparait sous la forme d"un tigre. Il me dit que, comme dans ce monde il est un tigre, il désire aller vivre de chasse dans la forêt plutôt que de continuer à rester enfermé dans ma maison. J'accepte de le laisser sortir mais je le mes en garde : La vie dehors est dangereuses et il devra faire attention aux voitures.



Brusquement je me rends compte, tout surpris, que je viens de me réveiller.

Je décide de tenter un WILD par visualisation. J'essaie d'induire une HH dans le genre du yacht contenant Pamela Anderson que j'avais vu il y a quelques jours. C'est difficile mais je finis par y arriver : je vois un yacht apparaitre. A la barre se trouve une femme blonde de 35-40 ans portant un bikini blanc et une casquette de capitaine. C'est la propriétaire du yacht. A coté d'elle apparait une domestique en bikini rose. Je n'ose pas demander si Pamela Anderson est à bord; je pense qu'il serait plus poli de montrer de l'intéret à la propriétaire... Mais la HH se désagrège au lieu de se stabiliser en un vrai rêve.
Je vois qu'il est 7H30' et que je ne suis plus fatigué alors j'arrète tout et je me lève.

Note :
Avant de me coucher, sur le web, j'ai lu qu'il existerait deux sortes de sommeil REM : Un avec ondes alpha et un sans ondes alpha. Le 1er contiendrait des réflexions alors que le second contiendrait des vrais rêves (ne serait-ce pas plutôt l'inverse ???).
Mes 1er et 3ème rêves seraient donc probablement du type "vrai rêve" et le 2ème rêve correspondrait donc à une intrusion du type "réflexion".
Et ces deux états correspondraient probablement au REM tonique (calme, sans mouvement des yeux, avec accés aux stimulis externes, avec ondes théta) et au REM phasique (avec mouvements des yeux, rêves normaux ou lucides?, sans accés aux stimulis externes, avec ondes alpha).
Atil
   Posté le 14-01-2021 à 13:05:28   

Ho.Incroyable.
C'était bien encore Pamela Anderson que j'avais vue sur le yacht.
Mais je ne l'avais pas reconnue car elle avait vieilli.
Sur cette photo, datée de 2006, elle devait avoir 39 ans :



Le plus incroyable c'est que je n'avais jamais vu cette photo AVANT de faire ce rêve.
Atil
   Posté le 15-01-2021 à 10:16:04   

15 janvier :

R :
Un homme et une femme se sont convertis au bouddhisme et ont effectué un long voyage en orient (en Inde ?). Ils en sont revenus avec deux reportages qu'ils ont monté et posté sur Youtube. Depuis, ils ont attrapé la grosse tête et leurs amis disent que Youtube les a rendu vaniteux et les a détourné de leur quête spirituelle initiale. Je réponds que cet homme et cette femme sont des êtres humains et non des objets subissant passivement les évènements. Ils sont dotés de libre-arbitre et c'est librement qu'ils décident de leur comportement, Youtube n'y étant pour rien.

Je me réveille...
J'attends de voir si des HH vont apparaitre...

HH :
Je suis avec une amie, nous sommes à l'entrée de la ville de Maubeuge. Au bord de la route, dans un fossé, je vois un homme étendu, inanimé. Et plein de gens passent sans sembler s'en soucier. Je me demande si cet homme a vraiment besoin d'aide ou si c'est une farce...

...mais l' HH ne se transforme pas en rêve et elle s'arrète la.


Note :
Je suppose que je suis toujours sous l'influence de la griffonia simplicifolia 5-htp. Je ne sais pas si c'est du à son effet mais mes rêves ont l'air d'être moins nombreux, souvent orientés vers l'Asie, et, surtout, mes capacités d'analyses intellectuelles dans le monde onirique me semblent nettement plus élevées que d'habitude.
Atil
   Posté le 16-01-2021 à 11:05:32   

16 janvier :

R1 :
Mon voisin fait des travaux pour aménager les accés extérieurs à sa maison (Justement, hier IRL, je me disais que son terrain n'était pas du tout pratique pour sortir ses poubelles). J'ai envie d'en faire autant mais je cherche à ce que ça ne me coute pas trop cher (en fait, IRL, c'est l'électricité que j'aimerai faire arranger d'ici peu).

R2 :
J'ai décidé d'aménager mon monde onirique. Pour cela j'ai acheté un "casque à rêves". C'est une sorte de bonnet de bain sur lequel sont implantées des électrodes. Ca permet, parrait-il, d'obtenir des rêves avec des détails plus précis et un meilleur rendu des couleurs.

Je suis réveillé par une courte sonnerie de téléphone. Un téléphone de type ancien.[/color]
Je me demande ce que c'est. Etait-ce contenu dans le rêve ou était-ce une hallucination hypnopompique, indice que j'avais déja commencé à me réveiller ?

J'essaie de faire un RH-WILD mais aucune HH n'arrive et je mes longtemps à me rendormir...

R3 :
Une jeune fille blonde très mince se déshabille pour montrer toutes les ecchymoses qu'elle a attrapé en participant à des expériences sur les rêves dans un laboratoire. Elle en a deux au-dessus des seins et deux en dessous, deux sur le ventre, deux au dessus du nombril, deux en dessous et un au-dessus du pubis. Tout cela pour faire réfléchir ceux qui voudraient participer à ce genre d'expériences.

R4 :
Je lis une BD dans laquelle Titeuf voit la silhouette noire de deux monstres se profiler devant le ciel bleu foncé du soir. On dirait deux géants avec des bras multiples. Je devine que, s'ils étaient vu en pleine lumière, on se rendrait compte que ce sont probablement deux hommes normaux portant des objets divers. Mais Titeuf a vraiment trop d'imagination.


Je me réveille en voyant une hallucination hypnopompique :
Un homme brun et moustachu, portant un polo à rayures horizontales, parle trés vite comme un italien en racontant plein de bétises pour se rendre intéressant. Une voix féminine sévère retentit à gauche, disant sèchement "Tonio ! Cesse de dire des mensonges aux gens !"... mais il continue : Il prétend que c'est Romy Schneider qui a fondé le Ku klux klan. (En fait mon subconscient établit là une analogie lointaine entre une société secrète raciste et une actrice dont la mère aurait été une amie ou maîtresse d'Hitler, IRL).



Atil
   Posté le 17-01-2021 à 11:21:30   

17 janvier :

R1 :
Je révasse... Je ne suis pas dans un rêve où je suis entrainé par l'action mais je réfléchis en imaginant un scénario illustré par quelques images fixes (cela semble indiquer que je ne suis pas en sommeil paradoxal mais en sommeil lent)... Je m'imagine désirant effectuer un voyage en avion. Nous sommes jeudi et je veux partir demain, vendredi. Bien que n'ayant pas pensé à réserver un billet, j'embarque sans problème. Dans l'avion je me rends compte que la place qui m'a été octroyée est située juste à coté de celle de E., une youtubeuse que j'aime bien. Nous sympathisons et elle m'explique qu'elle prend cet avion afin de se rendre à une manifestation (contre les violences faites aux femmes ou aux animaux... un truc comme ça). Elle m'invite à l'accompagner à cette manifestation et j'accepte. Mais la manifestation dégénère et de nombreuses violences ont lieu. Des journalistes viennent filmer les évènements et ils m'interviewent en tant que témoin de ce qui s'est passé. Je passe donc à la TV et deviens connu. J'en profite pour militer, je deviens de plus en plus célèbre et je me vois, finalement, haranguer des foules immenses avec un porte-voix. Et E. est trés fière de moi et... et ... j'ouvre les yeux et je me rends compte que je ne dors pas.

Je n'ai pas du tout l'impression que je viens juste de me réveiller. Il me semble plutôt que je suis passé directement de l'état de rêverie dans le sommeil à l'état de rêverie dans l'éveil, sans transition sensible. Je suis donc incapable de dire à quel moment de la rêverie je suis passé du sommeil au réveil.

Je me rendors...

R2 :
H. est venu chez moi (c'est l'ex-copain d'une ex-copine à moi). Il est intéressé par mes DVD de films. Je lui dis que je n'ai pas encore regardé tous ces films et qu'il y en a de nombreux dont je ne sais même pas de quoi ça parle. En effet j'ai souvent des amies qui me passent des DVD à recopier et à chaque fois j'en profite pour en faire des copies pour moi aussi.Un de ces jours il faudra tout de même que je prenne le temps pour tout visionner...(IRL c'est la même chose)

R3 :
Je me souviens trés vaguement d'un rêve où je cassai un objet en verre en le faisant tomber par terre.
J'ignore si c'est bien à cette place qu'il faut le ranger...

Je me réveille.
Je veux programmer un MILD ou un WILD mais je me rendors trop vite...

... Je m'entends ronfler et alors ça me réveille aussitôt.
C'est raté : Parfois m'entendre ronfler me fait comprendre que je suis endormi et alors je fais un rêve lucide, mais là ça m'a trop vite réveillé.
Atil
   Posté le 18-01-2021 à 10:20:08   

18 janvier :

R1 :
Je vois une sorte de reportage ou de documentaire sur une famille qui, au 18-19ème siècle, s'est débarrassée de ses enfants en les confiant à des Russes sous prétexte de séjour linguistique. En fait ce n'est pas vraiment un rêve "vivant" mais plutôt une suite de commentaires et d'explications, ou de pensées, accompagnée d'images souvent fixes (c'est à dire que ça ressemble bien plus à une mentation en sommeil lent qu'à un vrai rêve en sommeil REM).
On a pu reconstituer cette histoire grace aux lettres que ces enfants on envoyé pendant longtemps à leurs parents. Etrangement ces enfants portaient tous un nom (ou un surnom) de planètes du système solaire. Les deux plus jeunes étaient appelés "Mercure" et "Vénus" et étaient d'une constitution maladive. On a vite perdu leurs traces, ce qui indique qu'ils sont probablement morts prématurément, la médecine et l'hygiène étant alors peu développées en Russie.
Les autres, dans leur courrier, racontaient que leur vie était dure... mais ils ne se plaignaient pas trop car à cette époque la vie de tous les enfants était dure.

Je me réveille.
Je me dis que je suis encore probablement sous l'influence du griffonia simplicifolia 5-htp car ce produit a tendance à remplacer le sommeil REM par du sommeil lent en début de nuit.
Par contre j'attends toujours de voir le rebond de sommeil REM qu'il est sensé induire en fin de nuit, avec les rêves colorés qui vont avec.

Je vois qu'il est 6 heures.
Je tente un FILD...
Puis je décide de re-tenter un WILD débouchant sur un rêve lucide dans le yacht de Pamela Anderson comme je l'avais déja fait deux fois. C'était rigolo.
Je me mes sur le dos car j'ai lu (et j'ai constaté aussi) que cette position retardait l'endormissement tout en donnant le temps aux HH de se développer.

Je vois plein d'HH apparaitre. Ce sont des images de yacht.s.. et je cherche celui où se trouve Pamela Anderson.
Je finis par trouver et vois Pamela en bikini blanc (mais sans sa casquette de l'autre nuit).
L'image est un peu sombre, mal définie et assez instable. J'essaie d'entrer dedans... puis j'en ressors. J'entre... je ressors... j'entre... je ressors...(aucune allusion grivoise la-dedans). Finalement Pamela se retrouve en mini-bikini bleu clair métallisé... et j'arrive à la toucher. Sa peau est merveilleusement douce. Et je ressors à nouveau de l'image.

Je tente alors une autre approche en me concentrant sur les sons. J'entends une sorte de boudonnement dans mes oreilles, puis je constate que ma respiration est devenue ample et s'est mise en fonctionnement automatique (c'est la 1ère fois que je prends garde à ça). J'essaie de vérifier si je suis bien en paralysie du sommeil en tentant de lever le bras. Je n'y arrive pas. J'essaie de lever l'index gauche... au début il ne bouge pas... puis il se lève lentement, trés lentement. Mais je me demande si c'est bien l'index de mon "corps physique" ou de mon "corps onirique" qui se lève. (Je ne crois pas à l'existence d'un corps onirique mais je pense que le cerveau peut avoir aussi bien des sensation du corps réel que d'un corps imaginaire ou rêvé.) En tout cas cet index semble matériel car je n'arrive pas à traverser ma paume droite avec.

Je me reconcentre sur ma respiration... puis sur les HH. Je vois une sorte d'écran blanc avec plein de photos de yachts dessus. Je cherche à nouveau celui de Pamela Anderson. Je vois celle-ci sur l'un des yachts, mais elle porte un uniforme de capitaine tout blanc. Mais moi c'est en bikini que je veux la voir !...
Tout à coups, voila que je me retrouve à l'intérieur même du corps de Pamela Anderson ! Celle-ci porte maintenant un bikini gris-bleu métallisé. Non seulement je ressens son corps mais je ressens aussi ce qu'elle pense : Elle est en train de ME chercher... et avec des intentions trés "chaudes" (bien plus que les miennes)...


https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51aQif6s0HL._AC_SX466_.jpg

...mais je fais l'erreur de ravaler ma salive et tout disparait, et ma respiration redevient normale.
C'est ça qui est chiant avec la position sur le dos : La salive coule dans la gorge.

Je vois qu'il est maintenant 7 heures. Je décide d'en rester là car j'ai déja de quoi passer pas mal de temps pour tout noter sur mon carnet et dans le forum...
Atil
   Posté le 19-01-2021 à 11:11:41   

19 janvier :

De moins en moins de souvenirs de rêves.
De plus en plus d'hallucinations hypnagogiques.

R1 :
Je vois une femme brune aux cheveux trés courts. C'est une scientifique. Mais je ne me souviens plus du scénario du rêve...

Je me réveille.
Je veux mémoriser mon rêve... mais je me rends compte que mon état d'esprit semble idéal pour avoir des HH. Je décide alors d'en profiter immédiatement pour tenter un WILD à partir des HH.
Je me dis "Allez ! Soyons fou : Je vais essayer pour la 4ème fois de me retrouver sur le yacht de Pamela Anderson !"...

Et en à peine une seconde ça fonctionne. J'ai une maitrise parfaite des HH et je me retrouve immédiatement dans un grand panorama dont la résolution d'image est parfaite.
Je semble flotter dans les airs, trés haut au-dessus de l'océan. La ciel est tout bleu, sans le moindre nuage, il fait beau, il fait chaud. Sur l'eau je vois un yacht tout blanc, tout propre, tout neuf. Et Pamela Anderson est à la barre. Malgré la distance il me semble qu'elle porte son bikini blanc avec une sorte de grande chemise blanche ouverte au-dessus. Je descend pour la rejoindre...



A ce moment, IRL, un de mes chats saute sur mon lit et marche sur mes jambes, cherchant un endroit pour se coucher. Je bouge aussitôt mes jambes pour l'empécher de se coucher entre elles car, sinon, je vais être bloqué toute la nuit sans pouvoir me retourner, et je déteste ça.
Mais comme j'ai détourné mon attention de la HH, celle-ci se déforme : Voila que le ciel devient noir. Je lui rend alors immédiatement sa couleur bleue (ma maitrise de la HH est vraiment impressionnante).
Puis je recommence à bouger mes jambes... je perds alors le visuel de la HH... mais je sens que je suis sur le yacht, je suis nu et je ressens la chaleur du soleil sur ma peau. Je sens le corps de Pamela venir contre moi et je commence à avoir des sensations... heu ... CENSURE.
Je continue de bouger mes jambes tout en rétablissant le visuel... je me rends compte que la HH commence à se déformer : Le visage de Pamela puis ses vêtements se transforment. Je dois user de ma volonté pour leurs rendre leur aspect initial. J'ai la désagréable impression d'être une sorte de Dieu autoritaire qui utilise ses pouvoirs pour manipuler la pauvre Pamela comme un jouet.
Mais je ne peux pas tout contrôler à la fois : Mes jambes IRL, la couleur du ciel, le yacht, l'aspect de Pamela, etc... alors la HH se désagrège lentement. Moi-même j'ai la très étrange sensation de me désagréger également avec elle... et, je suppose que je tombe alors dans un sommeil dépourvu de lucidité car je ne me souviens plus de rien...

... Je me réveille je ne sais pas combien de temps plus tard, sans aucun souvenir de rêves.

Je ma laisse somnoler un peu...

Je vois une nouvelle HH : Je tiens dans mes mains un lourd boitier noir muni de plein de boutons. Je sais qu'il s'agit du tableau électrique de mon monde onirique (Ben oui : Il semble bien que l'électricité a été installée dans mes rêves.)

Je sais pourquoi j'ai vu cette HH : C'est parceque, ce matin, je dois téléphoner à un électricien pour qu'on vienne m'installer un tableau électrique.

C'est tout...

PS :
Je sais bien que j'ai l'air un peu obsédé avec Pamela Anderson en ce moment, mais je remarque que plus je me concentre sur la même scène hypnagogique et mieux j'arrive à la maitriser. Si mon chat ne m'avait pas distrait, j'aurai probablement continué jusqu'à réaliser un WILD dans le paysage de mon choix.


Edité le 03-02-2021 à 13:20:40 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 19-01-2021 à 12:28:18   

Mince! T'as loupé don wild!
Atil
   Posté le 19-01-2021 à 12:49:05   

TaoTheKing a écrit :

Mince! T'as loupé d on wild!


Mince ! T'as loupé ton "t" et l'a remplacé par un "d" !
TaoTheKing
   Posté le 19-01-2021 à 16:56:01   

d comme débile?
Atil
   Posté le 19-01-2021 à 21:26:09   

A la place de T comme Tao ?



Signé "Adil"
TaoTheKing
   Posté le 19-01-2021 à 22:33:07   

Dao ça le fait aussi
Atil
   Posté le 19-01-2021 à 23:13:54   

Tu connais donc la transcription pinyin du chinois.
Atil
   Posté le 20-01-2021 à 10:00:22   

20 janvier :

Depuis que j'ai pris du grifonia, je trouve que je mémorise mal mes rêves...

R1 :
(...)Je suis dans un grand vaisseau spatial qui avance lentement et en silence, un peu comme un zeppelin. Par de grandes fenêtres horizontales situées à ma gauche je vois que le vaisseau est en tran de tirer sur une ville à laquelle il inflige d'effroyables dégats (...)




Je me réveille.
Et je suis trés désapointé car je n'arrive pas à me souvenir du moindre autre élément de rêve à part ce petit fragment.
J'ai l'impression, presque tactile, que ce fragment est le seul à avoir survécu d'un rêve plus long car il était protégé à l'intérieur d'une sorte de "bulle mentale".
Je m'endors en pensant à tout ça...

R2 :
J'essaie de reconstruire un grand scénario autour du fragment onirique précédent. Une ancienne collègue de travail occupe un rôle important dans ce scénario.. ou dans son élaboration. Il s'agit, me semble-t-il, d'une histoire pendant laquelle l'humanité envisage de quitter la Terre ravagée. Le fragment avec le vaisseau spatial est re-utilisé mais avec une nouvelle "bande son" : J'entends un membre d'équipage poser une question au capitaine du vaisseau et celui-ci lui répond "Da !"... ce qui indique donc qu'il est russe.

Je me réveille...
Et je constate que j'ai tout oublié de ce grand scénario dont j'étais si fier. Seul reste le fragment onirique initial, toujours aussi indestructible.

Je me rendors en pensant à tout ça...

R3 :
Comme le fragment onirique initial semble ineffacable, j'essaie de fabriquer un mini-rêve formé de la même façon...
... mais je me réveille en plein milieu de cette tentative et, en une fraction de seconde, je vois le souvenir de ce nouveau rêve s'effacer. C'est hyper-frustrant.
Ca me donne l'impression qu'il ne reste plus qu'un espace mental vide où il serait écrit "Ici se trouvait un rêve".
TaoTheKing
   Posté le 20-01-2021 à 12:35:50   

Atil a écrit :

20 janvier :

Depuis que j'ai pris du grifonia, je trouve que je mémorise mal mes rêves...



Tu devrais plutôt essayer le zibelbeu.
Atil
   Posté le 21-01-2021 à 11:48:54   

21 janvier :

R1 :
En centre ville, je vois un hérisson escalader la porte d'une maison. Avec difficulté il parvient à entrer en passant par un carreau cassé situé au-dessus de cette porte. Je trouve cette scène rigolote et me dis que je vais en parler à mon ex.
Je ne me suis souvenu de ce rêve que tardivement, en passant devant cette maison qui existe vraiment IRL.
J'ai voulu vérifier car il me semblait que cette porte n'avait pas de carreau au-dessus... Et je viens de voir que cette porte n'existait plus : On vient juste de la remplacer par une fenêtre :



R2 :
Je me prépare à aller en vacances (en Italie apparemment). Sur un carnet je note que je dois penser à acheter un petit cadeau pour la gentille dame qui m'héberge gratuitement chaque année. En fait je constate que je suis dans la peau d'un personnage trés snob et imbu de lui même qui prend cette femme pour une domestique et s'imagine faire un exploit en lui accordant un cadeau.

Je me réveille. Il est environ 4 heures
Je tente un wild en partant de HH.
Des HH apparaissent :
Je vois des images de navires de guerre de différents type...

Mais je m'arrète car j'entends qu'il pleut dehors et qu'une tempète commence.
Moi j'aime bien écouter la pluie et la tempète quand je suis dans mon lit...
Mais je m'endors...

R3 :
Je suis pensionnaire dans une sorte de centre de formation. C'est le soir et, en plaisantant, je dis à une femme de ménage que je sortirai bien pour aller voir... je ne sais plus quoi (un match de foot peut-être). La femme de ménage répond que je n'ai pas le droit de sortir. Elle insiste même si lourdement que je m'énerve et lui dis que je ne suis plus un enfant et que je ne suis pas non plus un prisonnier. Elle rétorque que les pensionnaires n'ont le droit de sortir que quand Johnny Hallyday vient.
Je sors quand même...Une fois dans la rue, je constate que des ados pensionnaires se sont amusés à mettre des pelures d'orange dans la poche de ma chemise. Je les retire mais les ados se moquent de moi. Ils disent que je devrai changer de chemise car celle-ci pue l'orange. Pourtant moi je trouve que ça sent bon (Je crois bien que c'est la 1ère fois que je sens une odeur dans un rêve).

R4 :
Ma copine Betty me conduit ... je ne sais pas où. Nous entrons dans un batiment que je prends pour une piscine municipale car la facade est décorée avec une mosaïque de petits carreaux. Mais à l'intérieur il y a une pièce dans laquelle sont assis une disaine de petits vieux qui discutent. C'est un salon de coiffure... ou alors un hopital... ou plutôt un hospice. Une petite vieille se dirige vers moi avec un grand sourire. C'est la mère de Betty. Je ne l'avais pas reconnue car ça fait des années que je ne l'avais pas vue (en fait, IRL, elle est décédée depuis quelques années). Elle me dit qu'elle a rencontré Tony, le copain de Betty, et qu'elle le trouve bel homme. (La, mon rêve mélange tout, car Tony est sorti avec mon ex et pas avec Betty).
Je vais m'assoir sur un fauteuil libre pendant que Betty discute avec une autre petite vieille qu'elle semble connaitre.
Un ado arrive et me demande de le suivre car il veut me montrer quelque chose. Je me lève... et me rends compte que j'avais baissé mon pantalon comme si j'étais aux WC. Je suis vraiment trop étourdi.
L'ado me fait monter sur son vélo et il m'emmène faire deux tours du quartier pour me faire voir la technique de pédalage économique qu'il a inventé. Mais je ne vois rien de nouveau dans sa manière de pédaler. Au bout du 2ème tour, le vélo percute un tas de ballons de foot qu'un professeur avait posé sur le trottoir en attendant de les distribuer à ses élèves. Heureusement ce prof est cool et ne nous engueule pas.

Voila, c'est tout.


Edité le 21-01-2021 à 12:17:28 par Atil


Atil
   Posté le 22-01-2021 à 11:21:11   

22 Janvier :

R1 :
Je suis dans un autre monde avec d’autres personnes. Dans un réseau de grottes, nous assistons à un affrontement entre un ver de terre géant et un mille-pattes géant (ils font au moins 50 mètres de long). Nous observons également d’autres animaux géants mais je n’en ai pas gardé de souvenirs précis…



R2 :
Je fais partie de l’équipage d’un vaisseau spatial qui est coincé dans un univers parallèle. Pour revenir dans notre monde il faut entrer un code de trois mots dans l’ordinateur de bord… mais nous ignorons quel code correspond à notre univers. Nous essayons un code au hasard et nous nous retrouvons dans ce qui semble être notre monde.
Avec le capitaine du vaisseau et un membre d’équipage je descend sur terre, dans une ville qui semble être Paris. Nous entrons dans une épicerie et nous rendons compte que les gens ont un langage incompréhensible. La grammaire est bien du français mais le sens des mots est complètement changé. C’est comme si chaque nom avait pris au autre sens choisi au hasard.
Nous en concluons que nous ne sommes pas revenus dans notre univers mais dans un univers alternatif.
Le membre d’équipage décide de rester là alors que le capitaine et moi allons rejoindre un autre de nos hommes qui doit nous attendre en un lieu convenu d’avance. Mais il s’avère que notre point de rencontre se trouve bien plus éloigné que prévu (apparemment la géographie de la ville est modifiée par rapport avec celle de notre univers). Comme nous nous déplaçons à pieds nous en profitons pour visiter la ville…

R3 :
Je suis dans mon lit. Mais ce n’est pas comme un faux réveil. J’ai en tête la vague impression que j’ai retapé le bon code et que j’ai été téléporté enfin dans mon vrai univers. Mais c’est vague dans mon esprit.
Je me lève car j’entends du bruit. Je constate qu’il y a des chiens blancs qui courent en tout sens dans les pièces de ma maison. Apparemment on m’avait confié une cage grillagée contenant ces chiens, et, cette nuit, ils ont rongé le grillage et sont sortis. Ils ont même rongé le grillage de la fenêtre de la salle de bain et certains en ont profité pour aller dehors.
Je vais voir derrière chez moi… Je vois un animal au loin … mais c’est un chat. Il s’approche de moi et il se laisse caresser sans aucune crainte. Mais je vois un des chiens qui s’approche. J’ai peur qu’il n’attaque le chat… mais c’est le contraire qui arrive : c’est le chat qui se jette sur le chien et celui-ci qui s’enfuit en hurlant…

Je me réveille puis me rendors…

R4 :
Je vais un enterrement. Je me rends compte que mes vêtements ne sont guère adapté aux circonstance et j’ai un peu honte. Mais je suis rassuré en constatant que c’est l’enterrement d’un travesti et que ses amis sont là. Et ce sont des drag-queens obèses aux vêtements blancs extravagants.

(…)

J’ai une hallucination, probablement hypnopompique :
Je vois une sacoche noire portant le nom de la marque « Agnistis » (ou Aglistice ? Agnistys ?)
Ce nom semble avoir un sens en latin et en grec mais je n’ai pas pu trouver lequel.

TaoTheKing
   Posté le 22-01-2021 à 12:31:02   

Atil a écrit :


J’ai une hallucination, probablement hypnopompique :



En français, tu parles d'une fellation?
Atil
   Posté le 23-01-2021 à 11:16:03   

23 janvier :

R1 :
[color=green]Je regarde une sorte de documentaire onirique sur un petit pays gouverné par un dictateur. Devant le palais présidentiel on été collées des affiches représentant Robin des bois. Par les fenêtres du palais, cachée derrière les rideaux, la police secrète observe les gens qui passent. Et elle note ceux qui regardent les affiches avec insistance car Robin des bois est un symbole de résistance contre la tyrannie et, donc, ceux qui s'y intéressent sont suspectés d'avoir des idées révolutionnaires.
Le documentaire continue de donner des renseignements sur le pays, avec des intermèdes où une conférencière vient présenter les dernières découvertes scientifiques sur le fonctionnement du sommeil et des rêves...[/color]

Un de mes chats saute sur la table de chevet en renversant les objets qui s'y trouvaient. Le bruit me réveille.

Je vois une hallu' hypnopompique :
[color=purple]A ma gauche, à coté du lit, une femme est là qui me tourne le dos. Et elle me montre ses fesses en gros plan comme si elle voulait se moquer de moi.
[/color]

Je me rendors...

R2 :
[color=green]J'assiste à une conférence sur les rêves. Apparemment cela se fait en mode audio car je ne me souviens d'aucune image de ce rêve. La conférencière explique que certains rêves et HH ont un poids. Et si nos rêves pèsent trop lourd alors ce n'est pas bon pour la santé...[/color]

Je me réveille.
J'en profite pour mémoriser ce rêve...
Soudain je me rends compte que j'entends du bruit.
C'est la conférence sur le rêve qui continue : J'entends la voix de la conférencière dans ma tête, même si je ne comprends pas ses paroles. Puis finalement la voix se tait au bout d'une minute.
(c'est la 2ème fois que ça m'arrive de me réveiller et de continuer à entendre ainsi mon rêve continuer en audio dans ma tête).

Il me semble que j'ai encore rêvé ensuite mais aucun souvenir n'en reste...
TaoTheKing
   Posté le 23-01-2021 à 17:57:29   

Atil a écrit :



Je vois une hallu' hypnopompique :
[color=purple]A ma gauche, à coté du lit, une femme est là qui me tourne le dos. Et elle me montre ses fesses en gros plan comme si elle voulait se moquer de moi.
[/color]



Donc une hallu' hypno pompique est bien une fellation hallucinatoire.
Atil
   Posté le 23-01-2021 à 20:33:56   

Tu m'envies, ein ?
Atil
   Posté le 24-01-2021 à 10:47:15   

24 janvier :

R1 :
Je vois ST, une personne avec qui je parle dans un autre forum. Il ressemble à son avatar :un gros troll vert... bien qu'il me fasse plutôt penser à Shrek avec son vêtement gris. Il est assis à ma gauche et me parle d'un air désabusé de... je ne sais plus quoi.



R2 :
Je me retrouve, j'ignore comment, dans une sorte de grande tombe, ou de fosse commune à ciel ouvert, datant d'une civilisation disparue. (La scène ne m'apparait pas comme si elle était sur un écran horizontal mais plutôt comme si elle était sur un écran vertical, ce qui est inhabituel).
En levant les yeux je vois que la fosse est entourée de ruines envahies par la végétation. Celles-ci portent de grande sculptures fantastiques en pierre. A droite je vois une sorte de grand aigle agressif et à gauche il y a une sorte d'homme-vampire. Au centre, dans les branches d'un arbre mort, est accroché le cadavre desséché d'un rapace dont seule une aile garde sa forme intacte. Et cela contribue à l'aspect assez macabre de la scène.
Je suis fasciné par le style de cette architecture et je prends mon appareil-photo. Je zoome sur chaque détail des sculptures et les photographie toutes en cherchant le cadrage optimal pour en rendre au mieux l'aspect étrange.
Je coince une lentille dans la muraille et en tiens une autre à bout de bras pour former une sorte de télescope virtuel afin de pouvoir photographier des objets à grande distance. J'aligne mon appareil photo avec les deux lentilles... mais je n'arrive pas à effectuer le réglage car mon bras tremble un peu. L'image est donc floue et je renonce donc à ce bricolage de fortune.
Mais voila qu'il commence à pleuvoir. Je suis désolé car, s'il pleut souvent, alors les petites statues de vautours en bois qui forment un cercle autour de la fosse risquent de pourrir. Je veux sortir de la fosse pour aller me mettre à l'abrit... mais je me rends compte qu'il est impossible de m'en extraire. Meeeerde!...



Je me réveille...
Je mémorise ce rêve puis somnole un peu...
Le souvenir de ce rêve se transforme en une HH : [color=purple]Je revois la fosse, mais cette fois-ci ce n'est plus une petite pluie qui tombe sur moi mais une pluie torrentielle avec un orage.[/color]
Finalement je préfère sortir de cette HH plutôt que de revivre le même rêve en étant trempé.

Je me rendors...

R3 :
Je suis dans une sorte de petite salle d'attente de gare. Des loubards arrivent et veulent m'agresser pour me voler mes chaussures. Je me débat et parviens à leurs échapper. J'ouvre la porte et m'enfuis dehors... mais je me rends compte que je reconnais cette porte : C'est celle de ma maison ! Je ne peux pas laisser ces loubards seuls dans ma maison sinon ils vont en profiter pour tout voler... alors je fais demi-tour. Les loubards se précipitent à nouveau vers moi... mais cette fois-ci je sors un gros révolver. Ils s'arrètent tous, abasourdis.

(...Ellipse...)

R4 :
Je suis dans un squatte. Un homme a été fait prisonnier par des sortes de gangsters qui l'ont attaché avec des menottes à la poignée d'une porte située à gauche. Tous s'en vont sauf un qui reste pour surveiller le prisonnier. Les deux hommes se parlent en roulant des mécaniques, chacun voulant montrer qu'il est un dur. Soudain on frappe à la porte d'entrée, située à droite. Puis on la secoue violemment ... puis on la cogne comme si on voulait la défoncer. Le gangster s'inquiète et sort son pistolet. Le prisonnier se moque de lui. Je me demande même si ce n'est pas lui qui a trouvé un truc pour secouer la porte à distance... même si je ne vois pas comment ce serait possible.
Finalement le prisonnier arrive à dégager sa main droite des menottes, je vois que celle-ci est en sang. Il se dirige vers le gangster qui semble hésiter à tirer...
A ce moment la porte s'ouvre et une bande de jeunes aux cheveux longs et frisés entrent dans la pièce. Je pense que ce sont les occupants "légitimes" du squatte puisqu'ils ont la clé. Mais voila qu'ils commencent à casser tout ce qui se trouve dans la pièce. Je ne comprends absolument pas la raison de ce comportement...

Alors ça me réveille.
TaoTheKing
   Posté le 24-01-2021 à 11:46:15   

Atil a écrit :

Tu m'envies, ein ?



Un peu. J'aimerai bien une hallu hypnofellative toutes les nuits!


Edité le 24-01-2021 à 11:46:35 par TaoTheKing


Atil
   Posté le 24-01-2021 à 23:01:51   

Et faire 4 rêves dirigés dans le yacht de Pamela Anderson ?
TaoTheKing
   Posté le 24-01-2021 à 23:15:30   

Paméla d'il y a 15 ans alors
Atil
   Posté le 25-01-2021 à 10:59:34   

25 janvier.

Je me couche dans une mauvaise position car l'un de mes chats s'est allongé sur mes jambes...

R1 :
Une femme vit en couple avec son mari depuis plusieurs disaines d'années quand , un jour, elle décide de divorcer et part se mettre en couple avec une autre femme.
Je suis étonné de ce revirement tardif et décide d'enquéter sur cela.
Grace à mes pouvoirs spéciaux, je me mes en état de rêve (donc je rêve que je rêve) et je pars, invisible, dans la maison où vit maintenant cette femme (donc je suis dans un état ressemblant à une sorte de "projection astrale").
Chez elle je découvre un album de photos. Je regarde celles-ci en détail en utilisant mon pouvoir de regard-loupe. C'est à dire que ces photos apparaissent démesurément agrandies et que je peux même en voir la pixélisation de prés.
Ensuite, grace à mes pouvoirs de voyance, je déclare que ce revirement n'est que le premier d'une longue série et que cette femme changera encore d'orientation sexuelle de nombreuses fois dans sa vie.

(...Ellipse...)

R2 :
Je suis dans une maison inconnue et je parle avec des gens dont je ne vois pas le visage.
Au milieu de nous circulent deux petits enfants en grenouillère. L'un est en bleu et l'autre en rouge. Ils n'arrètent pas de toucher à tout, de casser des objets ou de se faire mal. Ils sont pénibles et je me sens obligé de toujours garder un oeil sur eux au lieu de me concentrer sur la conversation.

R3 :
Je suis une sorte de moniteur de centre aéré et j'ai plein de petits enfants sous ma responsabilité.
Ils sont infernaux. Ils n'y a pas un seul instant sans qu'au moins l'un d'entre eux se cogne, fasse une chute ou se blesse. Heureusement que les autres moniteurs sont là et qu'ils sont de bons infirmiers car moi je ne sais pas comment m'y prendre.

Je me réveille avec une crampe à la jambe gauche et un torticoli à mon cou.
Pas étonnant car je constate que c'est maintenant quatre de mes chats qui dorment au bout de mon lit et m'empèchent d'allonger correctement les jambes.

PS :
Je suppose que les chercheurs de symboles vont me dire que ces petits enfants symbolisent mes chats.
Les deux enfants du 1er rève représentent mes deux premiers chats.
Et tous les enfants du 2ème rève représentent mes sept chats actuels (les deux premiers plus leurs chatons).
Atil
   Posté le 26-01-2021 à 12:55:25   

26 Janvier.

R :
Mon chat Papounet a disparu. Lors d’un déplacement, je vois, dans une maison, un chat qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau . Serait-ce lui qui a été enlevé ?

En fait il ne s’agit pas d’un rêve simple mais de toute une suite de variations sur ce thème de départ…

Variation 1 :
Je n’oser pas aller dans la maison pour demander aux propriétaires où ils se sont procuré ce chat.

Variation 2 :
Je vais leurs demander des comptes et j’apprends que c’était bien mon chat, mais il vient de mourir.

Variation 3 :
Je me rends compte que ces gens sont des amis à moi. Je me demande si je dois m’engueuler avec eux car ils ont enlevé mon chat.

Variation 4 :
Ces gens ne savaient pas que c’était mon chat. Ce sont des amis à moi qui le leurs ont donné.

Variation 5 :
J’appelle ce chat Simba-Papounet. Hors c’était le nom que mon ex donnait à Simba, le chat de ses voisins car il ressemblait énormément à mon chat Papounet. Simba serait-il donc, en fait, Papounet que l’on a enlevé ? (IRL c’est impossible car Papounet n’a jamais disparu de chez moi).

…Peut-être existait-il encore d’autres variations que j’aurai oublié…

[center]
[/center]

(La preuve que Papounet n’a pas disparu IRL c’est qu’il va écrire un petit mot au clavier : §(han b 78ikàç0frdghhjuj,)

Je me réveille.
Je me dis que je vais essayer un WILD en partant d’une HH…

HH :
Je suis au milieu d’une forêt d’objets géométriques aux couleurs vives qui me font penser à des jouets géants.

Je renonce à faire un WILD à partir d’une HH aussi abstraite…

HH :
Je vois une carte représentant l’Europe à l’époque glaciaire. Les côtes sont complètement différentes de ce qu’elles sont à notre époque. Je commente la carte et montre où se trouvait l’Irlande.

Je manque de me rendormir… mais je reviens à moi.

Je constate que je me suis endormi avec un de mes chats couché à mes pieds et que je me réveille avec trois chats endormis. Je me demande comment je fais, la nuit, pour me retourner dans mon sommeil sans jamais les bousculer. Mon subconscient semble sentir tactilement les mouvements de chaque chat et repérer l’endroit exact où il se couche. Je me demande même si je ne rêve pas de chats justement parce que mon subconscient est orienté vers leur surveillance. Il faudrait que je vérifie si je rêve de chats chaque fois que les miens sont nombreux à se déplacer dans mon lit pendant mon sommeil.
Atil
   Posté le 27-01-2021 à 11:07:45   

Mercredi.
Je me lève de bonne heure.
Pas de temps pour me remémorer de nombreux rêves...

R :
Je suis chez des inconnus, des gens plutôt vulgaires. Un homme me parle d'une série TV que je ne connais pas et dont je me moque totalement. Il me dit que dans cette série il y a une femme qui est inculte, illettrée et qui ne sort jamais de chez elle. Je me dis que cet homme ne se rend pas compte qu'il lui ressemble.
Il est temps pour moi de partir mais on m'offre un verre de limonade ou de jus de fruits. J'accepte par politesse et bois. Mais je recrache vite le liquide car je constate qu'il est chaud. Une femme est en train de faire la vaisselle à côté de moi, à gauche, et je suppose donc que je me suis trompé et ai pris un verre rempli d'eau avec du liquide-vaisselle. Mais on m'assure que je ne me suis pas trompé : C'est bien un verre de jus de fruit que je viens de boire.
A l'analyse, ça n'avait pas tellement de goût. On aurait dit de l'eau chaude avec trés trés peu de sirop d'agrume dedans ... ou alors avec trés trés peu de liquide vaisselle parfumé aux agrumes... je ne sais pas car je n'ai jamais bu de liquide vaisselle.

C'est tout.
Cela aura été l'une de mes trés rares expériences du goût dans un rêve.
Atil
   Posté le 28-01-2021 à 08:56:26   

28 janvier :

R1 :
Je suis dans un supermarché. Je vois que l'on vend un article en promotion, ce sont deux produits en poudre (probablement du sel et du poivre) qui sont vendus ensembles pour pas cher. L'ennui c'est qu'ils sont vendus dans le mêne récipient transparent, l'un à côté de l'autre. Et si on secoue un peu le flacon, évidemment les deux poudres se mélangent. Ce n'est pas pratique et je n'ai pas envie d'acheter ça.

(...)

R2 :
Toujours dans le même supermarché, apparemment, je vois que l'on vend maintenant du noir super-noir. J'avais lu cela il y a quelques années dans un magazine scientifique IRL : C'est un colorant que l'on vient d'inventer et qui arrive à approcher du noir absolu, sans aucun reflet de lumière.

(.......)

R3 :
Je visite une station balnéaire avec une amie. Cette station est étrange : Les gens ne s'y font pas bronzer étendus le long de la plage mais le long des routes menant vers la plage. De plus les hommes et les femmes semblent être confinés dans les zones différentes car je ne vois aucun homme. Et même les femmes sont séparées selon leurs maillots : Ici je ne vois que des femmes en bikinis rouges et, un peu plus loin en se rapprochant de la plage, j'entrevois des femmes en bikinis jaunes.
Mon amie discute un peu avec des bikinis rouges puis nous faisons demi-tour... ce qui est difficile car la densité de vacanciers a subitement augmenté. Peut-être qu'il y a une sorte de marché ou de foire car les gens deviennent de plus en plus nombreux et on a du mal à avancer dans la foule. J'ai des difficultés à suivre mon amie sans me faire séparer d'elle ...




Edité le 31-01-2021 à 11:45:45 par Atil


Atil
   Posté le 29-01-2021 à 10:51:28   

29 janvier :

Je trouve que je mémorise moins bien mes rêves. Probablement car mon sommeil est moins fragmenté qu'il y a un mois.
J'ai donc remis en marche la sonnerie du logiciel Awoken sur ma tablette pour qu'elle me réveille a une heure aléatoire pendant la nuit. Et ainsi je pourrai faire un WBTB...

R1 :
C'est le passage à l'heure d'été alors j'avance d'une heure l'heure de mon horloge.
Quel rêve palpitant et plein d'aventures extraordinaires !

(Ellipse)

R2 :
Je suis avec un spécialiste des rêves. C'est un homme de 40-50 ans, avec des lunettes fumées, des cheveux chatains un peu frisés et une petite barbe. Il est placé à ma gauche et va m'aider à décrypter les rêves de Kamaka, une personne avec qui je discute (et m'engueule) dans un autre forum.(en fait, hier soir j'étais persuadé que j'allais rêver de Kamaka cette nuit. Ca me paraissait évident).
Chaque rêve est représenté par une plaque de bois d'environ 50x50 com. Moi-même je tiens une pareille plaque pour écrire des notes dessus.
Le spécialiste donne son avis sur quelques rêves puis il explique qu'il est possible de classer les songes de plusieurs façons comme on le fait en Inde. On peut ainsi les classer dans 12 types correspondant aux 12 Shivas. Je suis étonné car j'ignorai qu'il existait 12 formes du dieu Shiva dans la religion hindouiste.
Le spécialistes explique que les hindous utilisent également une autre manière de classer les rêves dans 12 types... mais il est maintenant temps de tourner la page (ou ma planche ?)... ce qui semble impliquer que cette explication sur les rêves est en fait l'expression onirique d'un texte qui est contenu dans un livre.
Le spécialiste continue son explication en disant qu'on peut classer les rêves selon les 5 éléments hindous (Terre, eau, air, feu et éther) et selon les 3 "doshas" (Vata, Pitta et Kapha). (En fait toutes ces notions proviennent d'un article sur la médecine ayur-veddique que j'ai lu hier dans un magazine IRL.)
Il continue encore un peu son analyse mais je me réveille...



Une de mes chattes saute brusquement de mon lit et s'enfuit dans le couloir en criant "Mya-mya-mya-myaw !"
Je suppose qu'elle s'est réveillée en sursaut car elle a eu un cauchemar. Ou alors c'est parcequ'elle a est actuellement en chaleur et qu'elle a eu un rêve érotique qui l'a excitée ?
Quelques minutes plus tard j'entends la sonnerie d'Awoken. Je me suis donc réveillé peu de temps avant qu'elle se déclanche.
J'essaie d'effectuer un WILD en partant des HH... mais aucune HH n'apparait.
J'entends le pluie qui commence à tomber. Moi, le bruit de la pluie ça m'endort. Alors je m'endors sans garder ma lucidité...

R3 :
Je suis dans une pièce ressemblant à mon grenier. Je suis en train de recopier mes cours au propre et de faire mes devoirs. En effet j'ai recommencé à étudier et je suis des cours par correspondance ou par Internet (à cause du covid19 ?). Je me rends compte que j'ai fait une connerie : J'ai recopié mon cours et fait mon devoir sur la même feuille. Normalement je dois les écrire sur des feuilles séparées... mais ça m'emmerde de devoir tout recommencer. Je cherche quand même où j'ai pu ranger des feuilles vierges dans tout le désordre qui règne dans le grenier...

Voila, c'est tout.


Edité le 31-01-2021 à 18:14:31 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 29-01-2021 à 12:34:30   

Atil a écrit :

Et ainsi je pourrai faire un WBTB...


Ouf!!!! J'avais peur que cela te soit impossible!
Atil
   Posté le 29-01-2021 à 13:49:23   

L’acronyme WBTB renvoie à l’expression anglaise “Wake - Back To Bed”, littéralement “Réveil - retour au lit”. C’est le fait de se lever plus tôt que d’habitude la nuit ou le matin, de rester éveillé un certain temps puis de se recoucher pour se rendormir.
Durant ce temps éveillé on pourra employer une méthode d'induction au rêve lucide.
TaoTheKing
   Posté le 29-01-2021 à 16:30:39   

Un peu comme une plaque de cuisson?
Atil
   Posté le 29-01-2021 à 19:42:04   

Sauf que pour bien s'endormir il vaut mieux abaisser sa température que l'augmenter.
Atil
   Posté le 30-01-2021 à 10:35:50   

30 janvier /

Je dors trop bien et d'une seule traite. Je n'ai entendu aucune sonnerie d'Awoken et n'ai donc pas pu faire de WBTB.
Il faudra que j'augmente l'intensité de la sonnerie.

R1 :
Un petit vieux au corps tout tordu passe dans les écoles pour prévenir les enfants de l'existance d'un complot mondial des chats pour asservir les humains. Lui même est une victime de ce complot.
Ce rêve vient d'un article que j'ai lu hier. IRL les chats transmettent à l'homme le parasite de la toxoplasmose. Hors lorsque les chats transmettent ce parasite aux rats, celui-ci agit sur leur cerveau et les rend plus imprudents et donc plus faciles à attraper par les chats. Même chose quand les léopards transmettent ce parasite aux singes. On peut donc penser que cette maladie a également une influence sur le comportement des hommes. Brrr.



R2 :
Je reviens précipitamment de la plage. J'ai l'esprit confus et ne sais pas ce qui s'est passé juste avant. Je constate que j'ai du me rhabiller en vitesse car je cours avec mon short ouvert et mon T-shirt est mal mis. Quand à mes sandales je les ai oubliées sur la plage. J'espère qu'on ne me les volera pas. Heureusement dans "ce pays-la" les gens sont en général honnètes.
J'arrive "chez moi" (à l'hotel ?). Je vérifie si je n'ai pas également perdu mon petit appareil photo numérique ... et mon gros réflex... et mon portefeuille. Mais je suis soulagé de tout retrouver (c'est rare dans un rêve). Heureusement car j'avais retiré tout mon argent de la banque, pour faire une opération boursière compliquée, et la totalité de mes possessions était sous forme de billets dans mon portefeuille.
...Je sors et vois une femme en maillot. Elle est trés grande, brune et d'une beauté moyenne. Elle me refait penser au WILD que j'avais réalisé à partir d'une HH pour rejoindre Pamela Anderson en maillot dans un rêve lucide. Je décide de tenter un WILD pour me retrouver dans un rêve lucide avec cette grande femme... Mais je suppose que le rêve s'est ensuite arrété car je ne me souviens plus de rien...

Je me demande ce qui serait arrivé si j'avais réussi mon WILD. Me serais-je retrouvé dans un rêve lucide à l'intérieur d'un rêve normal ?
Atil
   Posté le 31-01-2021 à 11:30:23   

31 janvier :

R1 :
Une sorte de super-héroïne descend du ciel avec des super-pouvoirs magiques pour combattre les méchants. Je me dis que c'est bien car ça va rééquilibrer les forces dans le combat que se livrent les forces du bien et du mal.
Et puis je réfléchis et me rends compte que je pense de manière étrange : Je ne souhaite pas que le bien batte le mal mais que les deux forces soient en équilibre. Je me dis que c'est probablement du à une influence du taoïsme qui cherche à maintenir l'équilibre entre le yin et le yang.

(...)

R2 :
Un cheval blanc ailé descend du ciel, allant de gauche à droite. Il traverse une grande ville moderne puis atterrit dans un jardin.



Mais le metteur en scène n'est pas satisfait de cette scène : Il voudrait que le jardin soit un jardin ordinaire mais que, quand le cheval y arrive, il ait l'air d'un paradis merveilleux.
Je fais une proposition : Je dis qu'il faudrait jouer sur les contrastes. Si la ville traversée était plus froide, plus géométrique, plus sombre, plus sale, plus menacante et inhospitalière et sans aucun arbre, alors, par contraste, le jardin aurait l'air féérique.
Le metteur en scène retient ma proposition et décide de changer le décor : Il donne l'ordre de raser la ville et de la reconstruire à zéro. J'assiste alors à la destruction des immeubles à la dynamite.
Mais moi je croyais qu'on n'avait affaire qu'à un décor en carton-pâte, pas à de vrais immeubles ! Quel gaspillage de temps, d'argent et de travail ! Et je n'ai même pas eu le temps de suggérer de retoucher numériquement les images de la ville...



(...)

R3 :
Je retire l'objet (une pile de dossiers peut-être ?) qui était sur mon bureau. En-dessous je découvre un document : C'est un dossier d'inscription pour une formation dans un centre de formation. Je l'avais posée là pour y réfléchir... et puis je l'avais oubliée.
Cette formation est courte et ne m'apporterait pas grand'chose, donc j'hésitai à y participer. Cependant si je n'y vais pas alors les immeubles du rêve précédent auront été détruits pour rien (je ne vois pas le rapport). Je me décide donc de remplir le document... et puis ça montrera à Pôle-emploi que je fais tout mon possible pour trouver un travail (IRL je ne suis pas inscrit à Pôle-emploi).
En touchant la feuille, je constate qu'à certains endroit elle est granuleuse et pas à d'autres. C'est comme si il y avait des motifs géométriques décoratifs en relief imprimés dans le papier. C'est probablement un système anti-falcification pour empècher que l'on recopie ce document avec un scanner et une imprimante. Mais pourquoi tant de précautions pour un simple formulaire ? (Ce passage me montre que ce rêve est en haute définition car je peux observer le grain du papier avec une grande précision. Et mon sens tactile est également trés précis.)
Je me dis que j'espère qu'il reste des places dans cette formation parce que sinon j'aurai l'air d'un charlot.

Je me réveille.
Et je constate qu'aucune sonnerie d'Awoken ne m'a réveillé pour faire un WBTB.
J'ai le sommeil vraiment trop lourd en ce moment.
J'essaie de faire un WILD à partir de HH... mais je ne suis plus assez fatigué et aucune HH n'apparait.
Ce sera pour une autre fois...
TaoTheKing
   Posté le 31-01-2021 à 17:13:46   

31 Janvier.

Je dors.
TaoTheKing
   Posté le 01-02-2021 à 12:16:27   

01 février 2021.

Je dors.

J'ai décidé de mettre l'année, car dans une quarantaine d'années, lorsque je consulterais ce sujet, je pourrais situer dans le temps mes nuits passionnantes.
Atil
   Posté le 01-02-2021 à 13:37:43   

1 février :

R1 :
Je prends des photos de chats afin d’en faire des gags en une à quatre images. Ensuite je range ces photos dans des pochettes en plastique.
Puis je sommeille longtemps (probablement en sommeil lent) en pensant à divers gags que je pourrai mettre ainsi en images, ainsi qu’à la manière de les classer.

Je suis réveillé par l’un de mes chats qui veut vomir sur ma descente de lit.
Je le fais partir dans le couloir puis je me rendors…

R2 :
Je constate que mon WC a été modifié : On l’a rallongé pour en faire un long couloir et, dans le fond, il y a maintenant une porte. Désormais on peut donc y accéder par deux cotés. De plus la cuvette a été installée sur des sortes de rails et elle peut donc être déplacée d’un bout à l’autre du couloir.
A quoi ça sert tout ça ? Aucune idée.

R3 :
Rêve qui avait un rapport avec des chats mais dont je n’ai pas pu fixer le souvenir.

Je me réveille.
Je m’apprète à me remémorer mon dernier rêves lorsque je prends conscience que je me sens dans un état propice aux HH. J’abandonne donc la remémoration pour tenter tout de suite un WILD à partir d’une HH contrôlée. Je vais essayer une fois de plus d’induire une HH avec Pamela Anderson saur un yacht car ça marchait bien.

La HH se forme rapidement, une peu floue d’abord puis je vois apparaitre un yacht. J’entre tout de suite dans l’image et je me retrouve derrière le yacht. Je flotte au dessus de la mer et je trouve que je ressemble à une sorte de fantôme. Pendant quelques secondes je vois la scène à la fois à la 1ère et à la 3ème personne et je constate que j’ai la forme d’une sorte de bout de tissus sombre tout déchiré et flottant dans les airs. Un ectoplasme en quelque sorte.
J’explore le yacht et découvre Pamela à l’avant. Je constate que le yacht s’est transformé : Il est maintenant beaucoup plus grand. Pamela se fait bronzer sur le pont, couchée sur le ventre sur une serviette rouge, vêtue de ses seules lunettes de soleil. Et moi je me retrouve maintenant à sa gauche, étendu également sur le ventre, nu, sur une autre serviette rouge.
Je constate que le yacht est amarré prés d’un rivage naturel au paysage de type méditerranéen. Le ciel est tout bleu avec juste quelques cirrus presque transparents. Il fait très chaud. L’image atteint alors une résolution parfaite (j’ai déjà remarqué que, dans les HH, le ciel bleu et la résolution HD allaient souvent ensembles).
Je touche le dos de Pamela et me rends compte que sa peau est très chaude. Moi aussi, d’ailleurs, je me sens un peu… heu… chaud.
Mais voila que le ciel se remplit de nuages et commence à s’assombrir. Un vent froid se lève. L’image devient instable et se transforme. Dés que je me concentre sur un détail, un autre détail en profite pour se transformer. L’image se désagrège… alors je reprends tout à zéro et reforme l’image.
Le yacht se reforme, le ciel redevient bleu… mais ensuite il recommence à nouveau à s’assombrir et l’image devient floue… et je m’endors.


Mais je me mes à ronfler et le bruit me réveille instantanément. Ça fait bizarre : Je n’ai pas l’impression que la source du ronflement est en moi-même mais qu’elle provient d’un endroit situé à un mètre devant moi.

Bon : Encore un WILD raté.
Et je constate qu’aucune sonnerie d’Awoken ne m’a réveillé cette nuit pour faire un WBTB. Mais ça doit s’expliquer par le fait que la batterie de ma tablette Androïd était à plat.


Edité le 01-02-2021 à 13:38:19 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 01-02-2021 à 15:16:46   

01 février 2021.

Pendant ma sieste, j'ai fait un SDT qui à fait que mon PEPDS.

Plutôt qu'un WILD je préfère faire un WHA NA NA!
Atil
   Posté le 01-02-2021 à 17:06:59   

Je vais te faire un SCHTROUMPF ... et tu n'y verras que du bleu.
TaoTheKing
   Posté le 02-02-2021 à 09:01:39   

02 février 2021.

J'ai dormi.
Atil
   Posté le 02-02-2021 à 10:48:21   

2 février :

J'ai dormi... mais pas avec Tao.
Et j'ai fait des rêves aux détails imprécis...

R1 :
A la TV je vois une émission où l'on prétend que les rêves des hommes et les rêves des femmes sont différents.

(...)

R2 :
Une femme aux longs cheveux blonds-roux interviewe des gens au sujet de leurs rêves. Je trouve que ses question sont orientées délibérément pour favoriser artificiellement la thèse que les rêves des hommes et des femmes sont différents. Hors j'estime que ce n'est qu'une hypothèse non démontrée.
J'entre ensuite dans un sommeil lent sans images dans lequel je continue de penser à cet interview et à la thèse qu'il est sensé prouver. Il est possible que, plusieurs fois, je retourne dans l'état de rêve du sommeil REM et que j'assiste à nouveau à des interviews avec d'autres questions tenant compte de mes réflexions.

(...)

R3 :
J'entends deux chats discuter... encore sur le thème des rêves.

Je suis réveillé par des miaulements.
Ce sont deux de mes chattes qui sont en chaleur et qui n'arrètent pas de crier, l'une dans le couloir et l'autre dans la cuisine ou la salle à manger. Comme elle miaulent alternativement, mon rêve à intégré ça comme si c'était un dialogue entre elles.

Peu de temps aprés j'entends deux sonneries d'Awoken. Mais c'est inutile puisque je suis réveillé.
Mais je me rendors rapidement, trop fatigué pour avoir le temps d'essayer un WILD.

... je ne me rappelle pas d'autres rêves aprés ça...
TaoTheKing
   Posté le 03-02-2021 à 12:14:43   

3 février 2021.

J'ai bien dormi.
Atil
   Posté le 03-02-2021 à 13:06:08   

3 février :

(...) Mon esprit est alerté par un changement brusque dans l'ambiance sonore. Je me rends compte que j'étais en train de ronfler et que je viens de m'arréter. Ca signifie donc que j'étais endormi et que je viens de me réveiller.
J'essaie de me souvenir de mes rêves ... mais je n'arrive à récupérer aucun souvenir.
Je me rendors ...

R1 :
J'entends la voix d'une amie virtuelle, à ma gauche, qui me dit que, puisque je n'arrive pas à me remémorer mon rêve, je n'ai qu'à mémoriser le sien. Et elle me le montre...
Je vois alors un petit train à vapeur qui arrive dans un paysage ressemblant au Népal. Elle me fait remarquer qu'il est écrit dessus "SACARFAL". Je suppose que c'est le nom de sa destination.




Je me réveille... mais je me sens trop fatigué pour avoir envie de faire un WILD. Alors je laisse les HH venir toutes seules...

HH :
Je suis dans le train de SACARFAL. Par la fenêtre je regarde le paysage défiler. Je suis étonné que le terrain soit si plat alors que nous sommes sensés être au Népal. Et aussitôt voila que des montagnes surgissent dans le lointain. Je regarde les champs de plantations qui défilent. Je me dis que ce sont peut-être des théiers car nous devons être dans la région de Darjeeling au nord de l'Inde. Brusquement je me retrouve en train de flotter au-dessus des champs. J'observe les plantations de prés et remarque que ce sont des arbrissaux trés serrés les uns contre les autres, avec d'assez grandes feuilles de couleur vert émeraude pointant vers le haut.

PS : J'ai vérifié sur le Web : Ce sont bien des théiers que j'ai vu :


Cette HH est manifestement en train de se transformer en rêve mais je suis réveillé par des cris : Ce sont deux de mes chats qui font du HC à la cave.
Je décider de retenter un WILD en tentant une fois de plus d'induire une HH sur le yacht de Pamela Anderson.

HH :
Je vois l'image du yacht et je me projette dessus en volant comme Superman.
Voila que je me retrouve non pas sur le Yacht mais à l'intérieur. Je suis sur une couchette et Pamela est allongée à côté de moi. Elle porte son bikini blanc.
Mais Je suis probablement entré trop vite dans la HH car celles-ci est extrêmement instable. Tout se transforme sans cesse : Pamela est couchée avec son bikini blanc... puis elle est assise toute nue... puis est couchée avec son bikini blanc... puis elle est assise toute nue... puis elle est couchée avec son bikini blanc... puis elle est assise toute nue...
J'essaie de stabiliser la HH en tatant avec mes mains tout ce qui m'entoure : le lit, les parois du yacht, moi-même et Pamela... mais je ne ressens aucune sensation tactile (à part trés légèrement avec Pamela). L'image perd sa cohérence et je ne sais plus si je suis dans le yacht ou dans le train.
J'essaie alors de me rabattre sur les sensations auditives et j'imite Paul (un gars d'un autre forum qui fait des rêves lucides). Je crie "Si quelqu'un a quelque chose à dire, qu'il en profite maintenant !". Rien ne se passe alors je recommence... à la 3ème tentative j'entends un brouhaha ressemblant à celui que l'on peut entendre dans une salle de spectacle avant que le spectacle ne commence. Mais le niveau sonore est trés faible.
Je me reconcentre sur l'image et Pamela réapparait. Je suis couché sur le dos et elle est à quatre pattes au dessus de moi, nue. Je m’amuse à regarder ses seins qui se balancent.
Puis l'image se déstabilise à nouveau. Pamela est remplacée par une femme inconnue, aux cheveux chatains, debout et portant un minuscule bikini vert... Puis tout devient tellement changeant que je renonce et laisse la HH s'éteindre.



Je suis fatigué... je somnole un peu...
Une nouvelle HH apparait...

HH :
Je vois le visage d'une femme brune aux cheveux courts coiffée de façon assez hirsute. Elle me parait trés sympathique. J'ai l'impression que je l'ai déja vue il y a peu... mais je suis incapable de me souvenir où (c'était peut-être dans un rêve oublié ?)

Je somnole et m'endors probablement...
Puis je suis réveillé par une sonnerie d'Awoken.
Mais il est déja 6H30' et je me lève car j'ai des courses à faire.
Atil
   Posté le 04-02-2021 à 10:40:14   

4 février :

R :
Nous sommes une équipe tentant de manipuler l'esprit d'un patient afin d'y induire des souvenirs artificiels, ce qui lui permettrait de faire facilement des rêves lucides (influence du film "Inception").

Je suis réveillé par la sonnerie d'Awoken.
Je mémorise sommairement le rêve précédent sans chercher à entrer dans les détails car je vois que mon esprit embrumé est dans les bonnes conditions pour voir des HH et il faut vite que j'en profite.
Je décide d'essayer à nouveau d'induire des HH pour servir de base de départ pour un WILD. Pour rester bien motivé, je vais essayer une situation érotique : Me retrouver dans un jacuzzi avec Pamela Anderson (encore elle !)...

HH1 :
Je vais entrer dans la salle de bain de luxe. Je suis accompagné par deux serviteurs à l'air guindé qui portent mes serviettes de bain. Lorsque j'ouvre la porte je vois que ce n'est pas la salle de bain mais une chambre ressemblant à la mienne. Et il y fait froid car le vent a ouvert la fenêtre. D'ailleurs je vois que le ciel est livide ce qui indique un temps à tornade. Et Pamela n'est même pas la, alors j'abandonne cette HH.

[center][/center]

HH2 :
Je suis dans un jacuzzi avec Pamela. En fait ce jacuzzi ressemble à une sorte de petit bassin décoré de mosaïques. Le décor est indistinct, noyé dans une sorte de nuage de vapeur d'eau. Pamela est un peu floue alors je la touche pour mieux la matérialiser. Sa peau est douce. Je sens que la situation se dirige vers le HC... mais voila que les tentacules d'une grande pieuvre surgissent, sortant d'une ouverture servant à l'évacuation des eaux. Cela ne m'effraie pas car je sais que tout ça n'est qu'une illusion ... mais ça m'énerve : Je me dis que ça doit encore être mon subconscient qui cherche à censurer une scène trop érotique. J'abandonne donc cette HH.

[center][/center]

HH3 :
Je suis à nouveau dans un jacuzzi avec Pamela. Pour bien stabiliser l'image je regarde en détail ce que je tiens dans mes mains : C'est exactement la même bouteille de shampooing que celle que j'utilise habituellement. Par contre Pamela est mal stabilisée : Elle est floue et passe son temps à apparaitre et disparaitre. J'abandonne donc cette HH.

[center][/center]

HH4 :
Je suis à nouveau dans un jacuzzi avec Pamela. Je touche les parois du jacuzzi pour bien stabiliser la HH. La texture des parois est la même que celle des parois de ma baignoire. D'ailleurs le jacuzzi est tout blanc comme ma baignoire... mais ensuite il devient doré comme de l'or. Je me rends compte que, pendant que je me concentrai sur le jacuzzi, je n'ai pas vu que toute son eau avait disparu. Et Pamela est en train de partir. Je la rattrape mais elle ne semble pas vouloir revenir avec moi. Elle me tourne le dos et refuse de montrer son visage. Je constate que ses cheveux sont trés longs, descendant jusque ses fesses. Je me dis que je ne suis pas une brute et que, même dans une HH, je ne vais pas contraindre une femme à rester avec moi si elle refuse. J'abandonne donc cette HH.

[center][/center]

HH5 :
Comme l'attitude de Pamela m'a refroidi, je fais une expérience : Je me transforme en femme. Je suis Cléopâtre et je suis nue dans ma petite piscine, comme on l'a déja vu dans d'anciennes publicités. A ma gauche je vois un esclave noir agenouillé dans l'eau, prêt à obéir à tous mes désirs. Je me dis que je pourrai essayer d'en profiter pour essayer de ... Ho et puis non, ça ne me tente pas du tout, finalement. Et puis aprés je serai trés géné pour raconter tout ça dans le forum. Je me dis qu'il y a certaines choses que je n'oserai pas raconter.. même sous la torture...
[center][/center]
Mais je n'aurai pas du penser ça : Je me retrouve aussitôt dans une autre scène : Je suis dans une salle de torture. Je suis nu ou torse nu et mes bras sont attachés par une chaine fixée au plafond. A ma gauche arrive un bourreau, cagoulé et torse nu, qui porte une barre de fer portée au rouge. Je quitte alors immédiatement cette HH !!!!

[center][/center]

Comme j'en ai marre de passer mon temps à essayer de stabiliser des HH qui se déforment sans cesse, je décide de juste penser à de l'eau... et je laisse les HH se former et évoluer toutes seules à partir de ce thème.
Mais rien d'intéressant ni de stable n'en émerge.
Je me rends compte que je ne suis plus assez fatigué pour faire facilement des HH. De plus je suis géné par les cris d'une de mes chattes en chaleur et par le bruit des voitures qui commencent à circuler dehors. Alors j'abandonne.
Il est 5H45.

Note :
D'aprés mes ressentis, ce sont clairement les deux premières HH qui ont été les plus proches de basculer dans un rêve.
TaoTheKing
   Posté le 04-02-2021 à 11:38:57   

4 février 2021

J'ai mal dormi. Trop chaud
Atil
   Posté le 04-02-2021 à 15:14:00   

Abaisser sa température corporelle est indispensable pour s'endormir.
Atil
   Posté le 05-02-2021 à 10:17:29   

5 février :

R1 :
Astérix prévient tout le monde qu'il va envoyer son fils pour trouver l'ingrédient secret manquant (pour la potion magique ou pour un médicament anti-covid 19 ?). Pour celà, ce dernier va devoir faire un long voyage à travers l'Himalaya.
Mais ce n'est qu'une ruse : Pendant que ses ennemis surveilleront le fils pour lui voler ce qu'il aura trouvé, Astérix pourra envoyer son 2ème fils au bon endroit pour trouver ce fameux ingrédient. Et ce dernier est constitué de ...
...je ne saurai jamais quoi car l'un de mes chats fait tomber un petit moule à tartelette dans la cuisine et le bruit me réveille. (PS : Je n'ai pas lu la BD "Le fils d'Asterix").



Je somnole un peu et un HH apparait :
Une idée s'imprime dans mon esprit : L'ingrédient essentiel se trouve à Mons en Belgique.



Je me dis que je devrai tenter un WILD. Mais sans induire moi-même une HH : Ca donne des résultats trop instables et demandant trop de concentration.
Je vais laisser une HH venir d'elle-même et puis bondir dedans en volant comme Superman...

Une HH apparait :
Je vois des cercles concentriques irisés.

Cette HH ne dure que quelques secondes et est trop abstraite pour que j'ose m'y projeter.

J'entends une sonnerie d'Awoken. Mais elle ne sert à rien puisque je suis déja réveillé.

Je somnole un peu...
Une nouvelle HH apparait :
J'entends ma propre voix qui crie "Bien !?"

Il s'agit bien de ma voix, non pas telle que je l'entends de l'intérieur mais telle que je pourrai l'entendre de l'extérieur, sur un enregistrement.
Et la source de cette voix semble se trouver environ 5 mètres devant moi, légèrement à droite. C'est à dire dehors ou derrière la porte du grenier.

Marrant.
TaoTheKing
   Posté le 05-02-2021 à 15:42:48   

5 février 2021

J'ai dormi moyen
Atil
   Posté le 05-02-2021 à 16:20:41   

Je n'y suis pour rien.

Je le jure !
Atil
   Posté le 06-02-2021 à 15:32:23   

6 février :

Pas mal de rêves dont le souvenir m’est revenu par fragments. J’espère que j’ai pu tous les remettre correctement dans l’ordre.

R1 :
Dans une sorte de catalogue de vente par correspondance je vois qu’on peut acheter les disques d’une nouvelle jeune chanteuse : Kay (ou Kaï). Il est même écrit sa biographie : On affirme qu’elle aurait été mezzo-soprano. Mais ça ne me semble pas crédible : Elle est trop jeune et sa voix ne correspond pas.
Je me dis que « kai » a une signification en grec, il me semble que ça signifie « et »… mais il faudra que je vérifie lorsque je me réveillerai…
Je me réveille donc.
(PS : « kai » signifie bien « et » en grec.)
…Puis je me rendors…

R2 :
Je suis dans un lieu inconnu, probablement à Paris. Je vois E. (Une femme qui m’intéresse) assiste sur un banc. Je vais m’assoir à coté d’elle et je sors un livre pour le lire. Elle m’adresse la parole et me demande ce que je lis (c’est une passionnée de lecture IRL). Je lui dis que c’est un livre sur les rêves écrit par Mr Jardin (ou Gardin). Elle semble connaitre cet auteur.
Nous bavardons un peu, nous nous regardons… et brusquement nous nous jetons l’un sur l’autre pour nous embrasser fougueusement. Et moi, bêtement, au lieu de gouter pleinement la situation, je préfère regarder la scène du dehors (à la 3ème personne). Je remarque que E. S’est transformée et ressemble maintenant à une femme pas très belle avec des cheveux et une peau très pâles.
E. m’invite à passer le weekend chez elle. Arrivé dans son appartement, je demande l’autorisation de téléphoner à mon ex. Je vais la prévenir que je resterai quelques jours à Paris et qu’il sera donc inutile de s’inquiéter si elle ne parvient pas à me téléphoner chez moi…

(Rupture, ellipse ou fragment manquant)

R3 :
Je téléphone avec mon ex…mais cette fois-ci je suis chez moi. Voila que mon autre téléphone sonne. Je ne pensais pas qu’il m’était possible d’avoir deux communications à la fois étant donné que c’est la même ligne. Je décroche : C’est mon cousin Vincent. Il me dit de regarder dans le journal car on voit sa photo dedans (avec son père me semble-t-il).
Dans le journal je vois en effet un long reportage d’au moins six pages sur une sorte de kermesse qui a eu lieu dans son village. Il est raconté que lors de cette kermesse, les membres du comité des fêtes qui s’en occupaient se sont disputés et ont démissionné. Le nouveau président du comité est donc maintenant un nouveau venu décrit comme un homme placide aux yeux clairs. C’est d’ailleurs lui qui avait été la cause de cette dispute à cause de ses propositions nouvelles. Je tourne la page pour lire la suite de l’article… mais je ne la trouve pas. Les autres pages ne contiennent que des photos en noir et blanc prises lors de la kermesse. Je vois des gens souriant manger et boire sous de grandes tentes. Il y a aussi un groupe de jeunes filles qui posent toutes dans la même tenue : Un T-shirt à rayures horizontales…

(Rupture, ellipse ou fragment manquant)

R4 :
Je suis toujours au téléphone avec mon cousin Vincent. Il me demande de regarder quelque chose sur la statue placée prés de mes poubelles. Je lui dis que je n’ai pas encore sorti mes poubelles. Il me réponds de regarder quand même là où sont mes poubelles. Je vais voir… je descend à la cave… mais brusquement je comprends qu’il ne parle peut-être pas des grandes poubelles rangées dans la cave mais des petites poubelles rangées à l’étage du dessus. Je m’apprète à remonter lorsque je me rends compte que ma cave a changé : Elle est devenue immense. On dirait un grand parking souterrain vide.

Je me réveille car je suis gêné par deux de mes chats qui coincent mes pieds dans le lit.
Peu de temps après j’entends une sonnerie d’Awoken.
Je laisse des HH venir pour tenter un WILD…

HH :
Je vois un petit bus rouge. Puis je me retrouve dedans. Il semble maintenant être plus grand. Je m’amuse à flotter dedans tout en effectuant des tours sur moi-même.

[center][/center]

La HH se dissout. Mais je continue à m’imaginer que mon « corps de rêve » tourne sur lui-même à l’intérieur de mon « corps physique ». Une sorte de manœuvre inspirée de Raduga.
Mais ça ne débouche sur rien : Il est clair que je ne suis plus en état de phase.

J’entends quelques temps après une seconde sonnerie d’Awoken.

Une nouvelle HH arrive…

HH :
Je me vois dans un train….

[center][/center]

Et je m’endors sans lucidité…

R5 :
Je suis devant une pompe à essence et je discute avec mon cousin Vincent à l’aide d’un portable. Il me demande de vérifier je ne sais plus quoi (les chiffres sur la pompe, peut-être ?).
Brusquement je me rends compte que je suis en train de revivre un scénario ressemblant à celui du rêve de tout à l’heure.

[center][/center]

Et ça me réveille aussitôt.

J’entends un bourdonnement et sens que je suis en train de me ré-endormir.
Je décide de tenter un FILD…
Mais je suis déconcentré par l’arrivée d’une HH :
J’entends une musique russe, de plus en plus fort.
Au lieu de penser à continuer le FILD, j’essaie de me souvenir du nom de ce chant russe…
(Il s'agissait de "Polyushka polye" : https://www.youtube.com/watch?v=z9aTQzXMCxc&t=76s)
… et je m’endors sans lucidité.

R6 :
Je suis dans un supermarché avec un homme inconnu. Un grand maigre aux cheveux chatains. Il est maniaque et veut vérifier les prix et la composition de chaque produit qu’il achète. Il me demande de vérifier aussi.
Bien que le lien soit plutôt tenu, la situation me fait penser au scénario du rêve où mon cousin me demandait de vérifier le journal ou les poubelles.

… et ça me réveille aussitôt.

Je me trouve dans un état de confusion mentale : Pendant quelques minutes je suis persuadé que les éboueurs passent le samedi dans ma rue. Mais alors pourquoi sont-ils passé hier alors qu’on était vendredi ?
Atil
   Posté le 07-02-2021 à 11:26:33   

7 février :

Pas tellement de rêves pour un dimanche...

R1 :
Je vois un panneau portant une carte. Celle-ci représente le lieu géographique (Syrie et nord de la Mésopotamie) où est née la civilisation agricole au début du néolithique et qui, ensuite, a essaimé dans le monde entier.

Un autre panneau représente l'expansion de la civilisation de l'IA (Intelligence Artificielle) et je semble la considérer comme une chose négative.

Je me réveille.
Et je décide d'essayer un FILD tout en regardant des HH.
Je ralentis et approfondis ma respiration pour aider à mon endormissement...
Une HH apparait :
Je suis devant un grand immeuble. Seule quelques fenêtres sont éclairées. Par l'une d'elle je vois une femme prenant sa douche. Par une autre, plus grande et située plus bas et plus à gauche, je vois deux femmes prenant leur douche. Mais elles se sont pas réalistes : On dirait plutôt des personnages de dessin animé. Mais voila que je vois un essaim de bulles qui monte devant mes yeux. Je comprends alors que je suis sous l'eau et que cet immeuble est construit au fond de la mer. Je me projette à l'intérieur et me retrouve dans une petite salle de bain assez sombre. Une femme blonde est dans sa baignoire mais je ne vois pas son visage. Serait-ce donc encore Pamela Anderson ???



Mais tout s'arrète là car je suis déconcentré par l'un de mes chats qui vient de se réveiller et qui marche partout sur mon lit. Il va ensuite à la fenêtre et écarte les rideaux pour regarder les oiseaux passer (le volet n'est pas pas fermé car il est cassé). La lumière entre dans ma chambre. Inutile d'essayer encore de dormir.
D'ailleurs je vois qu'il est déja 8H30.
TaoTheKing
   Posté le 07-02-2021 à 13:10:46   

Atil a écrit :

7 février :

Pas tellement de rêves pour un dimanche...


Les rêves sont dépendent donc du jour du seigneur?
TaoTheKing
   Posté le 07-02-2021 à 13:11:05   

7 février 2021.

J'ai bien dormi. Très bien même.
Atil
   Posté le 07-02-2021 à 13:12:09   

TaoTheKing a écrit :



Les rêves sont dépendent donc du jour du seigneur?


Mais, voyons, tout dépend du seigneur, non ?
TaoTheKing
   Posté le 07-02-2021 à 16:23:35   

Atil a écrit :

Citation :



Les rêves sont dépendent donc du jour du seigneur?


Mais, voyons, tout dépend du seigneur, non ?


Le seul vrai dieu, c'est moi. Et je n'ai pas de jour particulier.
Atil
   Posté le 08-02-2021 à 11:10:56   

8 février :

R1 :
J’ai été capturé par les Nazis qui ont pris le pouvoir dans le domaine onirique. Ils ont l’intention de me torturer. Moi, je suis un héro, un résistant… mais je suis vêtu d’une chemise de nuit de femme, je ne sais pas pourquoi.

(…)

R2 :
Je suis toujours le même héro vêtu d’une chemise de nuit de femme. Mais la scène se passe à une époque antérieure au 1er rêve. Je suis en train de m’entrainer aux arts martiaux sur des tatamis. Ben oui : je suis un héro fort et musclé.

(…)

R3 :
Je suis toujours le même héro vêtu d’une chemise de nuit de femme. Et la scène se passe à une époque antérieure aux deux premiers rêves. Je suis dans ma salle d’entrainement et je règle la grosse montre mécanique que je porte à mon poignet. Elle est spéciale : Sur le côté il y a un bouton et une petite molette graduée. Quand j’appuie sur le bouton, la molette recule de 15 graduations (j’ai fait le calcul). Cela signifierait-il que cette montre permet de reculer de 15 minutes dans le temps ? Cela voudrait-il dire que c’est pour cela que mes rêves sont rangés dans un sens inverse de l’ordre chronologique ? Doit-on comprendre que j’ai échappé aux Nazis en effectuant un saut en arrière dans le temps ?

(…)

R4 :
Je me dis que si je suis un héros vêtu d’une chemise de nuit féminine alors ça signifie que je suis une femme. Je dois donc probablement être la guerrière au crâne rasé que j’ai vu dans la BD « Mégalex ». Je regarde alors une réédition récente en noir et blanc de cette BD. Je remarque que, sur une page, l’imprimeur a fait une erreur : Il a du faire tomber une feuille de carnet dans sa machine car on voit un rectangle quadrillé en surimpression sur les dessins.
Mais la BD se modifie : Elle est maintenant en couleur et n’occupe que la partie droite de mon champs de vision. La partie gauche est laissée en blanc car on va y imprimer autre chose.

Je continue de lire… Je vois que l’héroïne au crâne rasé conduit un vaisseau spatial qui semble inspiré du vaisseau « Faucon millenium » du film « Stars Wars ».
Puis je me rends compte que je ne lis plus une version papier de la BD mais une version numérique sur un site web. Je décide alors de copier l’url du site pour aller le recoller dans le navigateur placé sur mon ordinateur IRL… Et puis je prends conscience qu’il est impossible d’effectuer des copiés-collés entre le monde des rêves et le monde réel.
… et ça me réveille.

Bon sang ! J’étais juste en train de prendre conscience que j’étais en train de rêver !

J’avale alors deux cellules de LucidEsc (périmées depuis 4 mois) et me recouche.

Une HH apparait : Je revois la BD « Megalex »… puis je m’endors…

R5 :
Je me projette dans la BD… Et je me retrouve en tant que héro masculin habillé normalement en homme.
Je viens de quitter mes compagnons et je me promène dans une ville inconnue car j’ai du temps à tuer. Près d’une poubelle je vois que quelqu’un a jeté une chaise. Je la trouve belle et encore en bon état alors je la prends pour la ramener chez moi. Me voila qui me promène dans les rues, une chaise à la main…

Je vois un bus qui s’arrète à un arrêt. J’abandonne la chaise sur le trottoir et cours pour monter dans le bus. Ça pourrait être sympa’ de visiter la ville en bus. Mais le chauffeur me demande à quel arrêt je voudrai descendre, afin de savoir quel prix je devrai payer. Or je ne connais pas le nom des arrêts ni même le nom de la ville où je suis. Je renonce donc à cette promenade et descend du bus.

Je me balade sans but. Et je décide, je ne sais pas pourquoi, d’entrer chez un médecin (on passe son temps comme on peut). Je me retrouve dans une grande salle d’attente. Je suis seul. J’attends. Je vois un groupe de personnes sortir. Ils accompagnaient une femme qui était venue pour accoucher. L’accouchement s’est bien passé alors ils sont contents. Je trouve ça étrange qu’on vienne accoucher chez un médecin… où alors il y a une clinique à l’étage du dessus ?

J’attends… j’attends et je m’ennuie. Il est prés de 18 H. Je regarde s’il n’y a pas des magazines dans la salle d’attente… je regarde un dépliant posé sur une table… C’est un menu écrit en chinois et en français. Bon sang ! Je me sens vraiment stupide : Je me croyais dans la salle d’attente d’un médecin alors que je me trouvais dans un restaurant chinois ! Je sors alors précipitamment car c’est le soir et le restaurant va bientôt ouvrir…

… Je retrouve mes compagnons dans un grand immeuble. Ils ont capturés deux traitres (des gens qui collaborent avec les Nazis ?) : un homme et une femme. L’homme est maigre, mal rasé et a des cheveux blonds longs et un peu ondulés. La femme a la quarantaine, les cheveux châtains pas très longs. Son physique est quelconque mais elle a des yeux gris très clairs, beaux mais avec un regard dur. Je les fais séparer pour les interroger chacun d’un côté.

Je dis à la femme que si elle ne parle pas alors son compagnon sera exécuté. Mais elle semble s’en foutre. Il est clair que, pour elle, il n’est qu’un amant de passage, aisément remplaçable. Je la conduit en haut de l’immeuble et lui demande de regarder par la fenêtre. Tout en bas il y a un bassin rempli d’eau et son compagnon est jeté dedans. Comme il est ligoté, il est clair qu’il ne va pas tenir longtemps et qu’il va vite se noyer. Je dis à la femme que si elle ne parle pas, nous laisserons son compagnons périr sous ses yeux. Je me dis que je joue là un jeu risqué car, si elle a une bonne vue, elle va se rendre compte qu’en bas il n’y a qu’une poupée plongée dans une petite bassine bleue en plastique. Mais, à ma grande surprise, la femme craque tout de suite et dit calmement : « Finalement j’accepte de parler. Ayez pitié de mon ami ! ». Mes compagnons l’emmène alors dans une autre pièce et je reste seul avec l’un d’entre eux.

Je feuillette des BD posées sur une table. Ce sont des BD que cette femme a dessiné elle-même. Je fais remarquer à mon compagnon que cette femme utilise la même technique que moi pour dessiner le feuillage des arbres : Elle trempe ses doigts dans de l’encre et fait des dégradés avec ses empreintes digitales.



Et hop je me réveille.

Conclusion :
Le LucidEsc ne m’a pas donné de lucidité mais il m’a donné un rêve plus long et plus détaillé que d’habitude.
TaoTheKing
   Posté le 08-02-2021 à 11:46:37   

8 février 2021

J'ai bien dormi.
Atil
   Posté le 09-02-2021 à 08:17:41   

9 février :

R1 :
Je suis chez une personne qui manque d'hygiène. Il y a plein de moisissures partout. Pour lui faire honte, je me sers de mes pouvoirs pour transformer ces moisissures en champignons géants.
Je fais deux autres actions magiques du même genre... mais je n'ai pas pu les mémoriser.

Je me réveille...
...puis je me rendors...

R2 :
Je viens de manger. Avec ma fourchette je m'amuse à étaler de la sauce tomate dans mon assiette vide et à former ainsi des motifs divers tout en révassant. Je pense à Biden qui, à peine élu président des USA, est parti en vacance pour se reposer de sa campagne. Il va revenir, s'imaginant que ça va être maintenant le paradis pour lui... mais moi je pense qu'il va plutôt rencontrer l'enfer car je sais que Trump vient d'arriver à New-York et qu'il prépare peut-être un coups d'état.

R3 :
Je suis dans une chambre d'hotel à New-York. Je suis seul et je m'ennuie. Je tourne en rond. C'est l'heure de manger mais je n'ai aucun appétit. Je me dis que ma chambre est luxueuse, certe, mais qu'elle manque d'âme et d'originalité. Même le paysage autour est banal. Je vois des fiches laissées aux clients pour qu'ils y mettent des suggestions. J'ai envie d'y écrire qu'il faudrait donner un style aux chambres, installer une atmosphère. Je me souviens d'avoir entendu parler d'un autre hotel où on pouvait manger sur une grande dalle transparente sous laquelle on pouvait regarder passer les voitures sur l'autoroute. Ca c'est original... mais pas adapté aux personnes atteintes de vertige comme moi.

R4 :
Je suis toujours dans une chambre d'hotel... mais je suis avec mon amie Christelle. On vient de se lever et elle est en short et t-shirt. On se demande lequel de nous deux va occuper le premier la salle de bain (ne pourrait-on pas se laver ensembles, ça résoudrait le problème.) J'ouvre mon grand sac de voyage pour prendre des vêtements de rechange... mais je vois que toutes mes affaires se sont mélangées. Et tout est chiffonnés. Que diraient mes parents s'ils voyaient ce désordre ! Ca me fait penser que je n'ai pas encore téléphoné à ma mère depuis mon arrivée à New-York...



Et hop je me réveille.

J'essaie de faire un wild par différentes méthodes... mais plus moyen de me rendormir.
Et je vois qu'il est déja 7H30'.
TaoTheKing
   Posté le 09-02-2021 à 12:40:46   

9 février 2021

G Bi1 dormi; PAS DE HH, PAS DE WILD, PAS DE SCHPOUNTZ, PAS D'ASTOYGROILLETOTO.
Atil
   Posté le 10-02-2021 à 10:07:51   

10 février :

Jours des courses. Levé de bonne heure. Pas trop le temps de me remettre les rêves en mémoire...

R1 :
Je discute de théologie. Je ne vois pas mon interlocuteur mais j'ai plutôt l'impression de me lancer dans de grandes controverses logico-spirituelles en mentalo-conférence... à défaut de vidéo-conférence.

(...)

R2 :
Je change tous les meubles de place dans ma chambre. Avec des caisses en bois, je fabrique même de nouveaux rayonnages pour agrandir ma bibliothèque. Mais il reste un espace vide car quelqu'un a jeté l'une des caisses que j'avais mise de côté pour cet usage.

..C'est tout.
TaoTheKing
   Posté le 10-02-2021 à 12:35:24   

10 février 2021.

qu'est ce que j'ai bien dormi!!!
Atil
   Posté le 11-02-2021 à 08:51:53   

11 février :

R1 :
Dans un pays lointain (Birmanie) un dictateur a pris le pouvoir. La répression des révoltés est féroce. Pour calmer la réprobation internationale, le dictateur décide de lancer une enquète sur les exactions de son armée.Il demande à tous les civils qui auraient filmé la répression de rendre leurs videos publique. Mais il se rend vite compte que presque tout le monde dans son pays possède un téléphone portable muni d'une camera... et donc ce sont des millions de videos des exactions qui risquent d'être visualisables partout sur la planète. Il décide alors de durcir la répression et de poursuivre tous les possesseurs de téléphones portables...

Je suis réveillé par le bruit que fait un de mes chats en grattant la porte du placard.
Je me lève, je vérifie qu'aucun chat n'est enfermé dans le placard, je vais aux WC puis je me recouche.
Je me dis que c'est dommage que j'ai autant bougé car sinon j'aurai pu faire des exercices Raduga (En fait, j'ai l'esprit un peu brumeux et je confonds les techniques directes et indirectes de Raduga)
Je me rendors en pendant que j'aurai bien voulu connaitre la suite de mon rêve...

R2 :
Il suffisait de le demander : Le 1er rêve continue donc.
Devant la répression, des milliers de civils fuient leurs pays. On leurs a confisqué leurs téléphones portables... mais ça ne fait rien car on a trouvé une autre solution : On vient d'inventer un appareil permettant de visualiser les rêves. En branchant leur cerveau sur cet appareil il va donc être possible de vusualiser et d'enregistrer leurs souvenirs des exactions de l'armée.
(...)
Le dictateur fait déplacer des milliers de civils pour les mettre à l'abrit loin des zones de combats. Mais ce n'est qu'une ruse. Les civils déplacés sont orientés dans une mauvaise direction... puis on n'en retrouve plus aucune trace. Mais le dictateurs affirme à la communauté internationale que ce n'est pas une extermination déguisée.
(...)
Comment cette révolte avait-elle commencé ?
Tout avait commencé sur un cargo spatial transporté sur un hyper-cargo spatial. L'équipage avait commencé la révolte lorsqu'il s'était rendu compte qu'on lui avait servi de la chair humaine à la cantine.

Je me réveille.
Je fais des exercices de la méthode Raduga.
Mais je m'endors sans garder ma lucidité...

R3 :
IRL j'ai deux chattes lesbiennes : Catoune et Bistouille. IRL Catoune a été en chaleur mais maintenant elle ne l'est plus. Par contre, IRL, Bistouille est en plein dans ses chaleurs. Je vois Bistouille sortir du couloir et se retrouver derrière Catoune qui lui tourne le dos. Catoune se retourne brusquement, fait "Myééééé !" à Bistouille puis s'enfuit dans la salle de bain. Je suppose que son miaulement signifiait "Laisse-moi tranquille, espèce d'obsédée !"

Je me réveille.
Je fais des exercices de la méthode Raduga.
Une HH apparait qui se transforme en rêve à une vitesse incroyable :

HH ---> R4 :
Je suis aux USA, dans une voiture décapotable avec des amis. Nous avons décidé de traverser tout le pays en suivant la célèbre autoroute 66 jusqu'en Californie. Il me semble que j'avais aussi une autre idée en tête... peut-être essayer de me téléporter directement en Californie... ou un truc de ce genre.



Je me réveille.
Je fais des exercices de la méthode Raduga.
Lorsque je fais l'exercice d'écoute du son interne, je me rends compte que j'arrive facilement à forcer le son.
Je tente alors de déclancher une HH sur le yacht de Pamela Anderson (oui, je sais, ce n'est pas la 1ère fois).
Une HH apparait trés vite et se transforme en rêve à une vitesse incroyable :

HH ---> R5 :
Je suis avec Pamela. Elle est en bikini blanc et porte une casquette. Je lui demande de me masser un peu. Elle commence par me frotter le cuir chevelu...



Et je me réveille.
Je me dis que j'arrive incroyablement facilement à créer des rêves en décidant de son thème. L'ennui c'est que je me réveille trés vite.
Et je crois que je comprends ce qui se passe :
Je me réveille à l'instant précis où je me rends compte que je ne suis plus dans une HH mais que je viens de basculer dans un rêve.
C'est à dire que je me réveille à l'instant même où je suis en train de devenir lucide.
Comme si mon subconscient estimait que le lucidité était une chose dangereuse à éviter absolument.

Je me dis que je vais refaire des exercices Raduga.
Mais une HH apparait et se transforme presque immédiatement en rêve...

HH ---> R6 :
Je suis dans un supermarché. Je fais tomber le paquet de fiches que j'avais dans mes mains. C'était les fiches sur lesquelles j'avais noté tous mes rêves. Tout est éparpillé par terre. Comment vais-je faire pour les remettre dans l'ordre ?



Je me réveille.
Je me dis que je vais refaire des exercices Raduga.
Mais une HH apparait et se transforme presque immédiatement en rêve...

HH --- > R7 :
Je suis dans un bar-tabac. A gauche de la caisse, je fois une affiche expliquant qu'un client a gagné une grosse somme ici, grace à un jeu de carte à gratter. Et il a reversé tous ses gains à une association de protection des animaux. Je suis rempli d'admiration pour le geste de cet homme...



Je me réveille.
Je me dis que je referais bien un petit tour sur le yacht de Pamela Anderson...
Une HH apparait et j'entre vite dedans...

HH ---> R8 :
Je suis avec Pamela, probablement encore sur son yacht car je crois voir un plancher en bois. Elle est toujours dans son bikini blanc. Nous nous enlacons. Je sens la peau de ses bras. Elle est merveilleusement douce. Ensuite ... heu... CENSURE...mais je me rends compte que j'ai perdu toute sensation tactile, il ne me reste plus que le visuel. Non seulement la HH ne se transformle pas en rêve mais c'est plutôt l'inverse : elle se transforme en une simple visualisation.
Alors j'arrète tout.



Je somnole...
Puis une HH apparait et se transforme peut-être en rêve ...

R9 :
Je vois des chiffres : 5, 5, ?, 9, 23, ?...
Mais ça ne peut pas être les chiffres du loto puisqu'il y a deux fois le 5.

Je me réveille.
Il est 6H 50'.

9 rêves ! Aurais-je battu mon record ?


Edité le 11-02-2021 à 09:09:06 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 11-02-2021 à 11:45:10   

11 février 2021

J'ai très bien dormi.




Atil
   Posté le 12-02-2021 à 10:11:59   

12 février :

R1 :
Je vois un immense rassemblement d'humains, debouts, immobiles.
Du ciel descend une corde avec une boule de lest en métal à son extrémité. Et une femme, que j'identifie à une sorcière, est agrippée à cette corde, les pieds posés sur la boule. La corde descend trés bas, la sorcière s'empare d'un homme au passage et la corde remonte. Puis une (autre ?) sorcière descend à nouveau et remonte en emportant un autre homme. Le manège se poursuit de nombreuses fois, parfois avec un sorcier à la place d'une sorcière.
J'ignore que penser de ça. Les sorcières enlèvent-elles les hommes un à un pour leurs faire subir un sort funeste, ou alors veulent-elles les conduire dans un lieu plus sûr ?

Je me réveille.
Je tente un Raduga.
Je m'endors sans lucidité...

R2 :
Je fais des fiches pédagogiques pour aider des étrangers à apprendre le français. Pour cela je m'aide de divers livres de linguistique. Dans l'un d'eux, à ma grande surprise, je vois une grille contenant les cas grammaticaux du français. J'ignorais que le français employait des cas comme en latin. Ces cas ont des noms compliqués. J'essaie de bien mémoriser le nom d'au moins l'un d'eux, afin de m'en souvenir à mon réveil. et je retiens le cas "jussif". (Bon sang ! Je dis bien que je suis dans un rêve et que je vais me réveiller ensuite ... et je ne percute même pas !!!!)

PS : Je me suis renseigné :
Le jussif (du latin iussum « ordre, commandement »), ou injonctif, est une notion linguistique qui recouvre l'ensemble des moyens dont dispose une langue pour exprimer un ordre.

...Je me réveille.
Je tente un Raduga.
Je m'endors sans lucidité...

R3 :
Je lis un vieux manuscrit contenant des recettes médicales inédites. Mais c'est écrit en lettres onciales et en ancien français, et j'ai vraiment du mal à y comprendre quelque chose. Je ne pourrai donc rien mémoriser d'intéressant pour mon réveil. (Même remarque !!!)



R4 :
Rêve dont j'ai totalement oublié le contenu.

Je suis réveillé en sursaut par le bruit fait par deux de mes chats qui se battent.
Le réveil a été tellement brutal que j'en oublie ce que j'avais rêvé.
Je tente quand même un Raduga.
Une HH apparait puis se transforme en rêve...

R5 :
Je vois une image où les pays d'Europe et leurs relations commerciales sont symbolisés par un réseau 3D de tubes colorés.



Je me réveille puis me rendors...

R6 :
Je vois deux lesbiennes qui s'apprètent à faire d'amour. Mais l'image est floue.

Je me réveille et me dis que les rêves c'est comme les chaines de TV : certaines sont floues si on n'a pas un décodeur.
Et puis je me dis que, je n'en suis pas certain, mais il me semble que dans ce rêve je regardais la scène sur une TV.


Note :
Pfff. Toujours des rêves à lucidité implicite.
Jamais de rêve où je passe franchement de la non-lucidité à la lucidité complète.
TaoTheKing
   Posté le 12-02-2021 à 12:26:33   

12 février 2021

J'ai très bien dormi.




Atil
   Posté le 13-02-2021 à 10:19:51   

13 février :

R1 :
Je regarde un roman-photos de vampires, en noir et blanc. Etrangement, les pages sont au format normal (A4 = 21 x 29,7) mais la BD elle-même est d'une largeur bien moindre, ce qui fait qu'il y a une grande marge blanche à gauche et à droite. Je suppose que c'est un format venu d'un autre pays.



Je me réveille puis me rendors rapidement ...

R2 :
Un homme situé à ma gauche me lit l'histoire d'un personnage qui vivait dans le monde réel tout en menant une autre vie onirique en parallèle dans sa tête.
Je n'ai mémorisé que cette phrase dans l'histoire : "... Il se croyait toujours dans sa belle limousine garée devant son somptueux appartement à Londres."



Je me réveille puis me rendors rapidement ...

R3 :
M., un homme que je connais et qui pratique la boxe IRL, m'explique qu'il aime écouter du rock... ou plus exactement du métal... ou plus exactement encore du "Erotic-metal" ou "Full-Vénus"... ou un nom de ce genre-la.

Je me réveille puis me rendors rapidement ...

R4 (ou HH ?) :
J'écoute une émission médicale à la radio. Le speaker dit "Toussez en vous cassant à l'intérieur."Je me dis que si je fais ça alors je vais cracher du sang.

Je me réveille puis me rendors rapidement ...

R5 :
Je veux faire la vaisselle. Mais je me rends compte que mon bac de séchage a rétréci, il a maintenant la taille d'un petit cendrier.

Je me réveille puis me rendors rapidement ...

R6 :
Un ami me montre un jeu qu'il a acheté. Dans celui-ci on doit diriger par radio une équipe d'agents de sécurité. On a pour mission de protéger un président en déplacement, de sécuriser un endroit menacé par une attaque terroriste, etc... Mais mon ami est déçu par ce jeu et il a envie de le revendre.



Il me montre un autre jeu de simulation 3D qu'il possède : Je me retrouve aussitôt projeté dans un monde virtuel. Je me trouve dans une gare routière où sont garés de nombreux bus. Je marche un peu et arrive dans une rue piétonne où de nombreuses personnes se promènent car il fait beau (on voit qu'il n'y a pas de covid19 dans ce monde). Je suis (du verbe "suivre", pas du verbe "être" une jeune femme avec de longs cheveux frisés bruns teintés de roux par du henné. Comme je sais qu'on n'est pas dans le monde réel, je ne me sens pas timide et j'ose l'aborder pour la draguer. Comme elle ressemble à une femme que je connais et qui s'appelle Malika, je l'interpelle "Hé, bonjour Malika !". Elle me regarde (je vois que ce n'est pas Malika) puis se retourne. Je continue : "Heu... je voulais dire Bonjour Fatima !..." Elle me regarde à nouveau et je constate que son visage a changé. Je décide alors de lui demander carrément si elle ne veut pas coucher avec moi ... et alors le rêve s'arrète. (J'ai du être dénoncé pour harcèlement de rue à la police onirique)...



(Grosse ellipse)

R7 :
Mon ex. m'attrape brusquement mon bras droit et y fait une piqûre avec une curieuse petite seringue ressemblant à une ampoule de vitamines. Elle m'explique que c'est une seringue spéciale pour novices que lui a donnée son infirmière. Je trouve que cette seringue est bien pratique car je n'ai pas du tout eu mal. Je dis en plaisantant à mon ex qu'elle s'est trouvé un nouveau métier.
Bizarrement j'ai la nette impression que j'ai déja fait ce rêve en début de nuit mais que je ne l'avais pas mémorisé. A moins que ce ne soit une fausse impression de déja-vu ?...

PS :
Dans un rêve du 01 janvier 2021, j'avais appris qu'une telle impression de déja-vu, ça porte le nom de "signe de Koubatilov". ;
TaoTheKing
   Posté le 13-02-2021 à 12:29:30   

13 février 2021

J'ai très bien dormi.




Atil
   Posté le 13-02-2021 à 12:39:58   

Tu as déja l'age où on radote ?
TaoTheKing
   Posté le 13-02-2021 à 16:38:41   

Je fais comme toi, je raconte mes nuits.

Passionnant, hein?
Atil
   Posté le 14-02-2021 à 09:17:09   

14 février.

Le logiciel Awoken s'est bloqué cette nuit et ne m'a envoyé aucune alarme.
Résultat : J'ai dormi profondément pendant des heures sans me réveiller, ce qui fait que j'ai moins bien pu me remémorer mes rêves. Chacun d'eux me semble incomplet.

R1 :
L'agence onirique est chargée de contrôler la sécurité et la stabilité entre le monde réel et le monde onirique. Elle a créé un grand trou dans le plafond du monde onirique... mais je ne me souviens plus pour quel usage.

R2 :
L'agence onirique m'a envoyé en mission dans le monde des rêves. Je pénètre dans un charmant petit parc situé sur les hauteurs d'une ville.... Ensuite j'ai oublié ce que j'y ai fait... A mon retour, pour aller plus vite, je veux sauter par dessus la cloture entourant le parc... puis je me ravise : Je me souviens que, dans le monde onirique, on se perd trés facilement lorsqu'on revient sur ses pas et qu'il vaut donc mieux toujours utiliser le même chemin pour la venue puis pour le retour. Je veux donc longer la clôture pour rejoindre la grille d'entrés par laquelle j'étais venu... mais il est trop tard : la topographie du lieu s'est déja déstabilisée : Je vois qu'un ravin longe à présent le chemin que je voulais suivre. Comme j'ai le vertige, il m'est devenu impossible de passer par la. Je cherche donc un autre passage et, comme il fallait s'y attendre, je me perds...

R3 :
Un agent de l'agence onirique revient de mission dans le pays des rêves. Il est furieux et veut se venger car il croit que ses supérieurs l'ont trahis. Sans état d'âme, l'agence décide donc de se débarrasser de lui. Comme elle sait que son épouse a des idées suicidaires, elle lui fait savoir que son mari a trahi et qu'il est à présent recherché. Résultat : la femme se suicide. Et lorsque l'agent apprend la mort de son épouse, il se suicide aussi. Mais voila que l'agent qui avait informé la femme se sent coupable de ces deux morts. Et lui aussi commence à développer des idées suicidaires...

R4 :
Je suis dans une sorte de salle d'école ou les tables sont placées en cercle. Ma place est proche de celle du prof... qui n'est autre que Bruno, mon ancien patron. Mais celui-ci doit s'absenter. J'en profite pour ranger mes affaires et pour en faire l'inventaire. Je retrouve alors une BD inachevée que j'avais commencée il y a longtemps. Comme je n'y travaille que sporadiquement, elle n'est pas prête d'être terminée. Mais j'en suis tout de même aux 3/4 de l'histoire, je ne me souvenais pas que j'étais allé si loin. Il me reste encore une page et demie de crayonnés à repasser à l'encre, il faudra que je m'en occupe. A cet instant j'ai la nette impression que j'ai déja rêvé de cette BD il y a longtemps (pourtant mes notes ne contiennent aucun rêve sur ce sujet).

Je me réveille.
Je veux tenter un WILD à partir des HH... mais aucune HH n'apparait.
Apparemment je ne suis plus assez fatigué pour me rendormir...
Et pourtant, contre toute attente, je me rendors...

R5 :
J'apprends que le monde onirique contient deux grands pays : Le "Pays de l'ogre" ou "pays de Logre" et le "Pays du destin".
Note : "Logre est le nom donné dans les romans arthuriens à la partie de la Grande-Bretagne envahie par les Anglo-Saxons.

Je me réveille.
Je veux me lever... mais je me rendors...

R6 :
L'agence onirique déguise une de ses agents avant de l'envoyer en mission dans le monde des rêves. On maquille cette femme mais je fais part de ma désapprobation : On lui a mis du fond de tain vert, ce qui ne fait pas du tout naturel. Je dis "Personne n'a la peau verte !".

TaoTheKing
   Posté le 14-02-2021 à 16:50:18   

14 février 2021

J'ai bien dormi.


[/citation]
Atil
   Posté le 14-02-2021 à 17:54:33   

Jusqu'à 11:46:37 ???
TaoTheKing
   Posté le 14-02-2021 à 18:01:06   

Je me lève systématiquement avant 7 heures du matin.
Atil
   Posté le 14-02-2021 à 23:31:39   

A cette heure-la, je commence à noter mes rêves sur un carnet.
Ca prend du temps.
TaoTheKing
   Posté le 14-02-2021 à 23:54:28   

2h17 pour noter tes rêves,. Ta vie est passionnante
Atil
   Posté le 15-02-2021 à 10:22:16   

Ensuite, je me lave (dés qu'il fait assez chaud), je fais le ménage, puis je recopie mes rêves au clavier.
Atil
   Posté le 15-02-2021 à 10:22:23   

15 février :

J'ai tenté d'induire des rêves où j'observerai mes mains. Ainsi ça me fera penser à faire des tests de réalité.
On va voir si ça a marché...

R1 :
Je me promène prés du delta d'un fleuve. C'est une région de nature sauvage. Sur le sol je vois une tête de femme. Elle est de type méditerranéen, les yeux noirs et les cheveux trés sombres, un peu ondulés... et elle parle. Je me rends compte que c'est une femme enterrée dans le sol et dont seule la tête dépasse.
Elle me raconte qu'elle est un professeur et qu'un parent d'élève s'est engueulé avec elle et l'a enterrée ici, dans la vase, pour qu'elle se noie lors de la marée montante. Une image apparait qui me la montre telle qu'elle était avant : Rousse, les yeux gris et portant un tailleur orange (ça ne correspond guère à la personne qui est sous mes yeux).
Mais je me rends compte rapidement que tout cela est faux. En fait elle participe à une expérience : Lorsque quelqu'un s'approche pour la déterrer, elle l'engueule et lui dit de se mèler de ses affaires. Ensuite on voit la réaction de la personne : Soit elle continue de la déterrer, soit elle l'abandonne à son sort.

Je me réveille.
Je veux tenter un WILD à partir d'une HH.
Pourquoi pas aller à nouveau sur le yacht de Pamela Anderson ou dans sa baignoire ?
Mais en fait il fait trop froid pour que ce type d'expérience me tente.
Je n'arrive pas à induire de HH et m'endors sans lucidité...

R2 :
J'apprends qu'il existe des "quais" qui sont des sortes de points d'entrés dans le monde onirique. Dans ma main se trouve la liste des principaux de ces quais (ils sont environ 7). A chacun d'eux on a donné un nom de femme et je me dis que "les féministes sont donc passés par là". Le premier nom de la liste est celui de la femme que j'avais déterrée... mais je ne l'ai pas mémorisé.

Je me réveille.
Je pense.
J'ai une drôle d'image qui apparait dans ma tête. J'ai l'impression que c'est le souvenir d'une HH ou d'un petit fragment de rêve que j'aurai fait à un certain moment de cette nuit :

R? :
...Je regarde ma main. Je constate que sur son côté interne, au bout de chaque doigt, se trouve un petit visage humain...

Cela semble indiquer que ma tentative d'induire un rêve où je regarde mes mains avait réussi.
Mais je suis incapable de me souvenir sur quoi ça avait débouché.
Peut-être ai-je fait un rêve lucide cette nuit mais que je n'ai pas réussi à le mémoriser ? (Ca m'était déja arrivé une fois où je me souvenais d'une scène où je tâtai tous les objets autour de moi pour stabiliser un rêve, probablement lucide).

Je tente un WILD en me concentrant sur mon "son interne"...
... et je m'endors sans lucidité...

R3 :
On m'explique (sans images) que chaque personne pense avec une partie différente de son cerveau.
Cela a un rapport avec la femme que j'avais déterrée... mais je ne vois vraiment pas lequel.
Finalement je trouve que ce n'est pas de ça que j'ai envie de rêver, alors je me force à me réveiller.

Bon sang. Je savais donc que j'étais en train de rêver et je n'ai même pas percuté !
J'aurai du me rendre compte que si ce rêve ne m'intéressait pas, j'avais le pouvoir d'en prendre le controle pour le modifier à ma guise.

Je décide de tenter une expérience bizarre : Créer un "faux rêve".
Tout en restant dans l'état de veille, je laisse vagabonder mes pensées en leurs donnant comme instruction de créer une rêverie avec un scénario. Je me laisse ensuite emporter par l'histoire, ne laissant ma volonté intervenir que de temps en temps pour mémoriser le scénario :

Je suis dans la forêt vierge (d'Amazonie ?) et je viens de découvrir un passage secret dans une paroi rocheuse. Il mène à une salle où se trouve une machine. Je sais que c'est le panneau de contrôle servant à paramétrer mes rêves. A cet instant, par la porte laissée ouverte, surgissent des hommes sans visage. En fait ils sont tous revêtus d'une sorte de tissus fin de couleur gris très clair, presque blanc, qui les recouvre totalement, visage compris. Je sais très bien ce qu'ils sont venus faire : Ils veulent m'empêcher de prendre le contrôle de mon rêve pour le rendre lucide.
Je les repousse en leurs envoyant des ondes d'énergie. Mais ils en arrive de plus en plus et je dois reculer peu à peu. Finalement ils parviennent à former un barrage entre la machine et moi. Je me concentre donc et leurs envoie une énorme vague d'énergie qui les projette tous contre le mur d'en face.
A cet instant je décide de cesser les hostilités car je ne voudrais tout de même pas les blesser ou les tuer.


Et je laisse tomber là ce faux-rêve.

Je me lève pour rallumer le chauffage.
Puis je reviens dans ma chambre et note tous les rêves de cette nuit dans mon carnet.
Quand j'ai fini, je réfléchis et me rends compte que mon faux-rêve mémorisé m'apparait exactement comme mes vrais rêves. Les deux me laissent exactement la même sensation. Je pourrai donc très bien confondre ce faux-rêve avec un vrai rêve.

Ca me conforte donc dans l'idée que les rêveries diurnes et les rêves norturnes sont la même chose à la base. Seul l'état du cerveau, éveillé ou endormi, diffère.


Edité le 15-02-2021 à 10:23:09 par Atil


TaoTheKing
   Posté le 15-02-2021 à 11:27:45   

Atil a écrit :

Ensuite, je me lave (dés qu'il fait assez chaud), je fais le ménage, puis je recopie mes rêves au clavier.


C'est dingue!!! Comment tu fais? Quel courage...
TaoTheKing
   Posté le 16-02-2021 à 07:21:48   

16 février 2021

J'ai mal dormi.




Rêve à la con ou j'assiste à une scène très malaisante: une femme très en colère frappe avec violence son mari endormi avec les hauts talons de sa chaussure, l'enfonçant entièrement dans le ventre.

Le mari se réveille alors que son abdomen est complètement éclaté, et semble ne pas souffrir. Juste surpris.
Atil
   Posté le 16-02-2021 à 10:24:49   

Lorsque tu t'es réveillé tu as vérifié si ta femme avait ses hauts talons ?
Atil
   Posté le 16-02-2021 à 10:24:58   

16 février :

Très mauvaise mémorisation de mes rêves cette nuit.
Peut-être parce que j'ai dormi sur le dos... à cause de mon lit encombré de chats.

R1 :
... Quelqu'un prétend que lorsqu'un homme ressent du désir pour une femme c'est comme quand il est alléché par l'odeur d'un bon plat...

Je me réveille.
Je pense et somnole...

HH :
Je vois une grande étincelle bleue puis tout devient noir. Ce sont les plombs qui ont sauté (pas IRL).

Je pense et somnole...

HH :
Je suis avec plusieurs hommes et une femme blonde. Tous sont vêtus d'un peignoir blanc. Nous nous trouvons au dernier étage d'un trés haut immeuble dominant la ville et nous regardons le paysage par de grandes baies vitrées qui entourent la pièce. (Ce décor est manifestement inspiré du solarium qui se trouvait au dernier étage de l'immeuble où habitait mon ancienne amie B. à Paris. Sauf qu'on n'en voit pas la piscine).

Je pense et somnole...

HH :
Je vois exactement la même scène que dans la HH précédente.

Je pense et somnole...

HH :
Je vois à nouveau la même scène. Mais celle-fois l'immeuble semble moins haut et, par les grandes fenêtres, on voit des maisons anciennes en plus des gratte-ciels.



Je me rendors...

R2 :
Je suis chez Patricia, une femme dont j'ai été amoureux il y a longtemps et qui est maintenant décédée. Elle est avec sa voisine, une femme qui était la petite amie d'un vieux copain d'école. Ca me rend nostalgique de la revoir.
Nous décidons de partir tous ensembles pour aller je ne sais plus où lorsque j'entends de la musique sortir de ma poche. Je vois que ça vient d'une mini-radio toute sale qui s'y trouvait. Je la reconnais : C'est la petite radio que j'avais toujours sur moi lorsque j'allais au lycée, à l'époque où j'ai connu Patricia. Pourtant je croyais que cette radio ne marchait plus depuis longtemps.
J'essaie de l'éteindre...mais j'appuie sur tous les boutons et ça ne marche pas. Je comprends alors que la musique ne vient pas d'une station-radio mais d'une cassette-audio qui est insérée dans l'appareil. (En réalité cette radio était bien trop petite pour contenir un lecteur de cassette intégré).Je veux retirer la cassette pour voir ce qui est écrit dessus car je ne reconnais pas la chanson... mais je n'ai pas le temps : Patricia est déja en train de sortir alors je la suis...

Et hop je me réveille.
TaoTheKing
   Posté le 16-02-2021 à 11:04:54   

Je pense que Patricia est venue te chercher... Fais très attention!! La COVID va venir te faucher!!!

Demande à Micky de t'accueillir dans son abri anti-covidique!!
Atil
   Posté le 17-02-2021 à 11:01:17   

17 février :

Mauvaise remémoration.
Chats qui claquent les portent et qui miaulent toute la nuit + lever tôt.

R :
Je vois un gourou professeur de rêves lucides (ça vient d'une photos de Raduga avec ses élèves que j'ai vue hier). Il a deux disciples : Un homme noir très athlétique et une femme noire, grande, mince et avec une chevelure volumineuse.
Comme ils sont tous les deux célibataires, le gourou décide d'utiliser ses pouvoirs pour les rendre amoureux l'un de l'autre. Ils acceptent (...)
Je vois un grand chantier avec des ouvriers, des camions, des grues, etc... Cette scène symbolise le travail magique que le gourou est en train d'accomplir sur l'esprit de ses deux élèves.
Mais je me rends compte que cette scène se passe dans la ville de Maubeuge. Les ouvriers ont creusé la route pour la rabaisser et ont détruit un pont. Pourtant si on cherche à unir deux personnes, il serait plus logique, symboliquement, de construire un pont plutôt que d'en détruire un...



C'est tout.
TaoTheKing
   Posté le 17-02-2021 à 11:42:36   

17 février 2021

J'ai très bien dormi.




Atil
   Posté le 17-02-2021 à 14:29:52   

Sais-tu que tes images peuvent te conduire à la solution de la dernière énigme ?
Atil
   Posté le 18-02-2021 à 09:35:02   

18 février :

R1 :
Je me souviens que vendredi dernier j'ai revu Luc, mon grand ami d'enfance, après tant d'années. Il était accompagné d'une amie. Et voila que je rencontre cette amie, seule, dans la rue. Nous bavardons un peu et, brusquement, elle m'embrasse sur la bouche. Je m'étonne... mais elle m'embrasse à nouveau. Un peu troublé, je la quitte car je dois aller à la mairie pour régler une affaire de paperasseries.
Dans la mairie, je rencontre une femme que je connais (qui travaille là ?). Je bavarde avec elle et lui raconte ce qui vient de m'arriver. Mais voila qu'elle aussi se jette sur moi et m'embrasse sur la bouche. Je suis de plus en plus troublé et me demande comment il se fait que, depuis que j'ai rencontré Luc, toutes les femmes se jettent sur moi.
Je me demande cependant avec laquelle de ces femmes je vais avoir une liaison. Car je ne peux pas les avoir toutes à la fois, je suis un homme sérieux, moi.



Je me réveille.
Je réfléchis à ce rêve et pense à la manière dont je vais le transcrire dans mon carnet...
Sans m'en rendre compte, je glisse peu à peu dans le sommeil (probablement un sommeil lent)...

R2 :
Je continue à penser à la manière dont je vais transcrire le rêve précédent sous forme écrite. Mais voila que j'entends ma propre voix, dans ma tête, qui m'interrompt entre chaque phrase pour ajouter des commentaires. Cela m'étonne énormément car cela ne m'était encore jamais arrivé...
Je me réveille alors, lentement et de manière imperceptible.

J'ai du mal à admettre que je viens de faire un, rêve tellement j'avais l'impression d'être en train de réfléchir à l'état de veille. Mais je dois admettre, en y repensant bien, que mon 1er rêve, tel que j'étais en train de le raconter, n'avait presque plus rien à voir avec son scénario initial. Et les commentaires entendus dans ma tête n'avaient aucun sens. La seule chose que j'ai pu en retenir c'est qu'ils employaient l'abréviation " C. " dont j'ignore le sens.
Mais c'est difficile à comprendre : Si j'ENTENDAIS une voix dans ma tête, comment ai-je pu VOIR l'abbréviation "C." ? Est-ce à dire que je voyais les sons ?

Je décide de tenter de faire un WILD.
J'essaie de me concentrer sur mon "son interne"... mais ça ne marche pas. Apparemment je ne suis plus assez fatigué.
Je n'entends pas le son ... par contre j'ai la nette impression de sentir tactilement le son dans mes oreilles.
Je voyais les sons et voila maintenant que je les sens tactilement. La phase est une chose étrange

Je laisse vagabonder mes pensées.
Je repense à une illustration que j'ai vue hier dans un magazine parlant des rêves : La photos d'une jeune eskimaude dormant enveloppée dans une peau d'ours. Ca me rappelle une histoire que m'avait raconté un correspondant canadien : Il avait passé la nuit dans une famille d'Eskimauds, et, selon la coutume d'hospitalité, le chef de famille lui avait donné sa fille pour coucher. En pensant à celà, je glisse peu à peu dans le sommeil...
Voila que c'est moi, à présent, qui suis couché avec la jeune Eskimaude...
Mais je me rends compte de ce qui se passe et je sors vite de ce début de rêve.

Cela montre à quel point on peut passer facilement et imperceptiblement d'une rêverie diurne à une rêverie de sommeil lent. Je pense donc que ces deux types de rêveries sont une seule et même chose, seul l'état du cerveau diffère : éveillé ou endormi. (Par contre en ce qui concerne les rêves du sommeil paradoxal, le lien doit être plus compliqué).

Ca me donne l'idée d'une expérience :
Je vais essayer de faire un test de réalité, non pas à l'intérieur d'un rêve, mais à l'intérieur d'une rêverie diurne, pour voir ce que ça va donner.
Je repense à la jeune Eskimaude, je me revois à coté d'elle... et alors je m'imagine lever ma main pour en compter le nombre de doigts... et je me rends compte que c'est impossible. Je croyais que l'image était nette mais en fait c'est une illusion : elle est trés imprécise et le nombre de doigt est impossible à définir.
Tout cela est troublant.


Edité le 18-02-2021 à 09:47:53 par Atil


Atil
   Posté le 19-02-2021 à 09:00:40   

19 février :

Mauvaises mémorisations. Une fois de plus.

R :
J'ai rassemblé plein de filles en bikinis pour faire une sorte de happening artistique. Je les fais se réunir pour former des figures géométriques en tenant compte de la couleur de leurs maillots. A certaines, je fais changer leur bikini pour en mettre un de couleur bleu ciel. Finalement je les rassemble toutes pour former une sorte de mur compact et je projette de la peinture blanche au centre pour former une tache ronde. J'ignore totalement le but de toutes ces maneuvres étranges.



Je me réveille.
Je suis dans ma chambre ... et je vois que les filles en bikinis sont toujours là.
Je comprends immédiatement qu'il s'agit d'un faux réveil.
Alors je me réveille bien vite...

Je me retrouve à nouveau dans ma chambre ... et je vois que les filles en bikinis sont toujours là.
Je comprends immédiatement qu'il s'agit d'un 2ème faux réveil.
Alors je me réveille bien vite...

...Je ne sais plus combien de faux réveils je fais ainsi de suite...

Finalement je suis réveillé pour de bon par le bruit fait par l'un de mes chats qui vomit dans le couloir.
TaoTheKing
   Posté le 19-02-2021 à 10:57:14   

Atil a écrit :

19 février :

Mauvaises mémorisations. Une fois de plus.

R :
J'ai rassemblé plein de filles en bikinis pour faire une sorte de happening artistique. Je les fais se réunir pour former des figures géométriques en tenant compte de la couleur de leurs maillots. A certaines, je fais changer leur bikini pour en mettre un de couleur bleu ciel. Finalement je les rassemble toutes pour former une sorte de mur compact et je projette de la peinture blanche au centre pour former une tache ronde. J'ignore totalement le but de toutes ces maneuvres étranges.



Je me réveille.
Je suis dans ma chambre ... et je vois que les filles en bikinis sont toujours là.
Je comprends immédiatement qu'il s'agit d'un faux réveil.
Alors je me réveille bien vite...

Je me retrouve à nouveau dans ma chambre ... et je vois que les filles en bikinis sont toujours là.
Je comprends immédiatement qu'il s'agit d'un 2ème faux réveil.
Alors je me réveille bien vite...

...Je ne sais plus combien de faux réveils je fais ainsi de suite...

Finalement je suis réveillé pour de bon par le bruit fait par l'un de mes chats qui vomit dans le couloir.



Faudra que tu me dises ce que tu fumes avant de dormir, ça à l'air fantastique!!
Atil
   Posté le 19-02-2021 à 11:22:17   

J'ai laissé tomber la griffonia simplicifolia 5htp.
Atil
   Posté le 19-02-2021 à 23:48:54   

Comment voulez-vous que je dorme correctement dans un lit pareil ?

Atil
   Posté le 20-02-2021 à 11:08:33   

20 février :

R1 :
L'actrice Valérie Karsenti et moi nous nous sommes procurés, je ne sais comment, des graines que nous avons plantées.



Je ne suis pas satisfait car ça ne pousse pas vite... mais c'est normal puisque ça ne fait qu'une semaine que j'ai semé mes graines. Par contre, je ne sais pas comment Valérie a fait mais elle a déja un tilleuil qui a poussé de presque un mètre. Elle l'a planté prés d'une tombe.



Je vois qu'elle a réussi à faire pousser également d'autres plantes. Je vois un petit tronc trés ramifié qu'elle a coupé, probablement pour faire de la tisane. Et il y a déjà des rejets qui ont commencé à repousser...

R2 :
...Valérie Karsenti, ou une autre femme ayant la même grosse poitrine, se penche en avant alors qu'elle a un grand décolleté et aucun soutien-gorge. J'ai du mal à me retenir de regarder.

R3 :
Rêve ou HH dont seule une image-éclair m'est revenue :
(...) Je suis prés à me bagarrer avec un autre homme. J'ignore pourquoi (...)

Je me réveille.
J'essaie de me souvenir de plus de détails du 1er rêve.
Mais je me rends compte que les nouveaux détails que je trouve ne proviennent pas de ma mémoire mais sont inventés. En fait je suis en train de me rendormir petit à petit et je le premier rêve est sur le point de se rejouer avec des détails supplémentaires.
Je me reprends.
Mais je finis par me rendormir...

R4 :
Je retourne à l'école pour une sorte de formation ne durant que quelques semaines. C'est Monsieur L., mon ancien prof de technologie, qui va nous faire les cours.
Je m'installe à une table à droite dans le fond de la classe. Mais un jeune handicapé (ou blessé arrive et me demande si je peux lui laisser ma place car ce serait plus pratique pour lui. Je me recule et le laisse s'installer à la même table que moi. Mais comme on est trop serrés, je vais à la table qui se trouve juste devant ... puis à la table qui se trouve dans le fond à gauche.
J'ouvre mon cartable et retrouve dedans mes vieux cahiers d'écolier. Ils sont en mauvais état : à l'intérieur il y a plein de feuilles volantes déchirées.
Le prof dessine plein de schémas techniques au tableau... puis il se souvient brusquement que ce n'est pas un cours de technologie qu'il doit nous donner... alors il efface tout.



Je me réveille.
Je pense et m'endors peu à peu...

R5 :
Je pense à la Bièvre, rivière de Paris qui a été enterrée et qui coule maintenant dans le sous-sol... puis je pense à la Pisselotte, petite rivière de ma ville qui a subi le même sort...



Je me réveille petit à petit...
...puis je me rendors...

R6 :
J'ai inventé un objet dont j'ai fait un prototype en bois. Il permettrait de remplacer les cuillers, les fourchettes et les baguettes chinoises. Je ne sais plus où je l'ai rangé... probablement dans la salle de bain...

Je me réveille.
Puis je me rendors petit à petit...

R7 (ou HH ?) :
J'apprends que l'actrice Farah Fawcett était muette. Etonnant, non ?

Micky
   Posté le 20-02-2021 à 16:04:51   

Atil a écrit :

Comment voulez-vous que je dorme correctement dans un lit pareil ?



Tu en a combien ?
Atil
   Posté le 20-02-2021 à 22:17:21   

J'en ai sept en tout.


...comme Blanche-Neige.
TaoTheKing
   Posté le 21-02-2021 à 10:31:11   

Comme les 7 cavaliers de l'apocalypse.
TaoTheKing
   Posté le 21-02-2021 à 10:31:31   

Les 7 pêchés capitaux.
TaoTheKing
   Posté le 21-02-2021 à 10:31:41   

Les 7 mercenaires.
TaoTheKing
   Posté le 21-02-2021 à 10:32:01   

Les 7 àboireukilnoufo!
TaoTheKing
   Posté le 21-02-2021 à 10:32:27   

oh oh oh ooooooooooooohhhhhhhhhhhh!!!
Atil
   Posté le 21-02-2021 à 11:14:04   

21 février :

R1 :
Je retourne au café que tenaient ma grand-mère et ma tante maternelle lorsqu'elles vivaient encore.
Je vois qu'elles sont à nouveau là, et ma grand-mère va mieux car elle sait à nouveau marcher. Par contre je constate qu'elle a toujours la maladie d'Alzeimer. C'est génant car, maintenant qu'elle sait remarcher, elle risque de sortir et de se perdre ou de tomber. Mais je constate que ses jambes sont devenues vraiment solides et souples : Elle s'amuse à se jeter par terre puis à se relever avec facilité.

R2 :
Je suis à l'hopital, je ne sais pas pourquoi (j'espère que ce n'est pas le covid19). Je vais m'assoir sur le lit d'à côté pour bavarder avec la personne qui l'occupe. Il me semble que c'est Colette, ma tante paternelle.

R3 :
Je suis de retour chez moi après une longue absence (car j'étais à l'hopital... ou alors en voyage à l'étranger ?). Je décide de reprendre contact par téléphone avec ma tante Colette. En effet, le gouvernement préconise aux gens d'une même famille de bien rester unis lorsqu'ils commencent à vieillir. Ca permet de s'entraider en cas de problèmes de santé.
Je vais chez Colette... et je rencontre mon cousin François qui habite avec elle. Nous bavardons. Il me demande ce que je deviens alors je lui explique que je m'intéresse de plus en plus aux rêves lucides... et je donne plein d'explications sur ma vie actuelle et sur le forum. (Je constate que j'ai une mémoire parfaite de tout ce qui se passe IRL.)

Je suis réveillé par une sonnerie du logiciel Awoken.
Il a fallu que je règle le volume au maximum pour que, enfin, je l'entende à nouveau.
(Par contre je n'ai pas entendu la 2ème sonnerie qui avait été programmée pour cette nuit).
Mon sommeil est vraiment lourd depuis quelques temps.

Je me sens trop fainéant pour tenter un WILD.
Et je me rendors rapidement...

R4 :
Mon cousin François est venu chez moi. Je lui montre mon ordinateur et tout ce que je fais avec. Je me dis que pour le graphisme c'est vraiment pratique. Je réfléchis et pense que ce serait vraiment chiant si je devais revenir à l'époque où je n'avais pas d'ordinateur.

R5 :
Je fabrique des enseignes de magasins, c'est mon nouveau métier. Je suis en train de réaliser le lettrage d'un panneau avec un pochoir et de la peinture rouge. Dans le lointain je peux voir un batiment portant un panneau que j'ai réalisé il y a quelques mois. Le lettrage me semble moche : sa peinture s'écaille et ça donne l'impression que les lettres sont toutes tordues. Je ne suis pas fier de cette réalisation.
Un homme m'aborde, discute avec moi et me propose de venir boire un verre avec lui dans un bar. Il est très bavard et j'ai du mal à en placer une. Il prétend travailler en collaboration avec les studios Disney pour la France. J'aimerai lui dire que, IRL, j'ai failli travailler aussi pour les adaptations françaises des réalisations Disney... mais il ne me laisse pas parler. Il se vante qu'il connait plein de dessinateurs réalisant des BD pour les studios Disney.
Je profite qu'il boit son verre pour en placer une. Je lui dis que je sais que les studios Disney interdisaient à leurs dessinateurs de mettre leur nom sur les BD qu'ils réalisaient. Ils devaient rester anonymes. Je m'apprète à ajouter que ça ne m'empèche pas de savoir que Carl Barks est renommé comme ayant été le meilleur des scénaristes et dessinateurs ayant travaillé pour Disney... mais je me rends compte que mon interlocuteur bavard ne dit plus rien. (C'est seulement aprés mon réveil que je comprendrai pourquoi : C'était un mythomane et, lorsqu'il s'est rendu compte que je m'y connaissais en BD Disney, il n'a plus osé en parler).



R6 :
Je regarde un dessin animé des studios Disney qui montre un personnage animalier se servant d'un ordinateur. Ce film doit dater de quelques années car le système d'exploitation de l'ordinateur semble bien primitif par rapport à ce qui se fait actuellement. Je réfléchis alors aux anciens systèmes d'exploitation et me demande à quoi ressembleront ceux du futur... Mes pensées se confondent de plus en plus à celles que j'avais à la fin du 4ème rêve et j'ai du mal à les distinguer à mon réveil.




Note :
On remarquera la progression par associations d'idées d'un rêve à l'autre :
Tante maternelle ---> Tante paternelle ---> Tante paternelle et cousin ---> Cousin et graphisme sur ordinateur ---> Graphisme manuel et studios Disney ---> Dessin animé Disney.

On remarquera aussi que mon court réveil n'a pas interrompu cette chaine d'associations d'idées.
Atil
   Posté le 22-02-2021 à 09:21:39   

22 février :

Je vais me coucher à 00H30' afin d'augmenter ma fatigue. On va bien voir ce que ça va donner...

R1 :
... Je deviens brusquement lucide, sans raison décelable. Je ne me souviens d'aucun rêve normal ayant précédé cette situation. Je suis dans la pénombre. Bien qu'il fasse extrêmement sombre, il me semble voir un mur au loin, on dirait que je suis dans une sorte de grande cave. Mais il ne me vient même pas à l'idée de me déplacer pour l'explorer, ni de toucher les murs, ni d'essayer de changer le décor.
Je reste inerte, mes pensées sont lentes et laborieuses. Je me demande si je dois considérer que je suis dans un rêve lucide ou dans un rêve normal, car je ne vois presque rien et que je ne me sens pas trés vif d'esprit. J'hésite longtemps... puis finalement je décide que je suis bien dans un rêve lucide puisque je suis conscient de dormir.
Je me demande ce qu'est cette espèce de grande cave et tente de me souvenir à quoi je pensais avant de m'endormir. Je me souviens : Je révassais à un scénario original. J'imaginai qu'une sorte d'hiver nucléaire avait fait disparaitre toute vie humaine sur terre. Seul moi et quelques amis étions vivants et cherchions un lieu où nous mettre à l'abri du froid. Et nous nous étions réfugiés dans une sorte de grande cave remplie de machines continuant de fonctionner automatiquement. Et la chaleurs dégagée par ces machines nous mettait à l'abri du froid. La grande cave où je me trouve vient probablement de cette rêverie, même si je n'entends le bruit d'aucune machine.

Je me réveille.
Je regarde l'heure : Il n'est que 1H10'. J'aurai cru qu'il était au moins une heure de plus.
Ca signifie que je n'ai dormi que une demie-heure seulement. Donc ce rêve lucide a eu lieu en plein dans un état de sommeil profond NREM ! Voila une découverte intéressante.
A moins que le simple fait de me coucher une demie-heure plus tard ait suffit à me mettre dans un sommeil SOREM ? Mais je doute que ce soit si facile d'induire un SOREM.

Je ne me sens pas bien : J'ai l'impression que mon estomac est une cuve pleine d'acide qui bouillonne. Je n'aurai pas du manger une gaufre peu de temps avant de me coucher : m'allonger alors que j'ai une digestion en cours ça ne me réussit jamais trés bien. Mais c'est peut-être cette sensation d'inconfort qui m'a éveillé dans mon sommeil NREM ?
Je finis quand même par me rendormir...

R2 :
Je repense à mon rêve lucide. Je repense au fait que j'étais probablement en sommeil lent. Je me demande si ce n'est pas ça qui expliquait mon inertie et ma lenteur d'esprit ainsi que l'obscurité de la scène.

Je me réveille.
Je vois qu'il est 2H30', j'ai donc dormi un cycle complet.
Puis je me rendors...

R3 :
Je vois diverses personnes défiler et commenter mon rêve lucide. Parmi ces personnes il le semble reconnaitre la comédienne Claire Chust. Mais ce ne sont que des commentaires de personnes qui n'y connaissent rien, donc ce n'est pas intéressant et je n'en mémorise rien.



Je suis réveillé en sursaut par la sonnerie du logiciel Awoken. Et 10 minutes plus tard, il me renvoit une 2ème sonnerie.
Il faudra peut-être que je baisse un peu le son.
Je me rendors...

R4 :
Dans la rue, un homme est en train d'apprendre à une jeune étrangère à parler et écrire le français. Je me mèle à leur conversation et fait remarquer combien l'orthographe française est compliquée. J'y réfléchis... et je découvre un exemple d'illogisme grammatical auquel je n'avais jamais pensé : On écrit "QUI" et ça se prononce "KI" mais on écrit "QεOI" et ça se prononce "KWA".

Je me réveille... puis me rendors...

R5 :
Une jeune femme (la même ?), placée à ma droite, me parle de ses rêves. Elle me dit que pour les mémoriser elle utilise sa "zone cervicale de Chadlus" (ça se prononce "chalusse"). Je ne sais pas pourquoi mais ce nom me semble turc. Un homme assez jeune, placé à ma gauche, lui dit qu'il n'a jamais entendu parler de cette zone cervicale.

Voila.

Note :
Bon sang ! Ca faisait presque un mois et demie que je n'avais pas fait de rêve lucide !


PS :
Dans "QεOI", le "ε" est un code qui devrait afficher un symbole ressemblant à un "3" à l'envers. Mais ce code semble bien ne pas marcher dans ce forum.
TaoTheKing
   Posté le 22-02-2021 à 10:15:42   

En fait Atil, quoi s'écrit quoi et se prononce éffectivement kwa. Mais ton 3 à l'envers, c'est en quelle langue?
Atil
   Posté le 23-02-2021 à 10:56:44   

Dans mon rêve c'était le seul mot qui, en français, s'écrivait avec un "3" à l'envers.
Pourtant je sais bien que ce signe, en phonétique, représente un "è / ai" et pas un "u / w".
Atil
   Posté le 23-02-2021 à 10:57:00   

23 février :

R1 :
J'apprends qu'un nouveau livres sur les rêves est paru. C'est un best-seller traduit dans de nombreuses langues et qui parle du rapport entre les rêves et la spiritualité. Je ne sais pas si ce livre est sérieux, mais je trouve ça plutôt bien de voir que de nombreuses personnes s'intéressent à la spiritualité.

(...)

R2 :
Je retrouve mon ancienne copine Betty. Nous discutons, assis devant une table dans une grande pièce. D'autres personnes sont attablées un peu plus loin. Nous sommes peut-être dans une sorte de bar, mais il est grand, sans aucun décor (les murs sont tout blancs) et les tables sont trés espacées les unes des autres (à cause du covid19 ?).
Betty me dit : "Dans ma vie j'ai eu six mecs, et toi tu étais le 7ème, celui du soir !".
Je remarque que tous les hommes présents se sont tus et regardent dans notre direction. Je dis à Betty : "Tu n'as pas honte de dire ça aussi fort ? Tu t'es faite remarquer."
Mais Betty répond en parlant encore plus fort : "Non, je n'ai pas honte de dire que j'ai eu six mecs et que toi tu étais le 7ème, celui réservé pour le soir !"
A ce moment elle se rend compte que sa mère est assise dans le fond de la pièce.
"Je dis : "Laaa ! Tu as dis ça devant ta mère. La honte !".

(...)

R3 :
Je suis assis. Il n'y a plus de chaise pour Betty alors elle s'assoit sur mes genoux. Comme elle porte une robe à dos nu, j'en profite pour couvrir son dos de petits bisous.



(...)

R4 :
Le nouveaux président de la république veut se comporter avec le peuple comme avec ses enfants. Il veut s'occuper de tous leurs problèmes, s'occuper de tout à leur place. Il les infantilise. Il veut faire le "petit père du peuple". C'est à dire que, finalement, il se comporte en dictateur.
Atil
   Posté le 24-02-2021 à 12:05:08   

24 février :

R1 :
Le vois un rêve-documentaire sur les débuts du califat islamique, au moyen-age. Je vois une carte montrant l'énorme extension du califat omeyyade ou abbasside... puis je vois celui-ci se diviser et se fragmenter en de nombreux royaumes.
Maintenant le calife, un homme brun moustachu, fourbe, lâche et cruel, ne règne plus que sur un état assez réduit. Plus à l'ouest (?) se trouve un autre royaume musulman trés agressif qui devient de plus en plus puissant. Jusqu'à présent il ne présentait pas une menace directe pour le califat car il était en guerre continuelle avec ses voisins. Mais maintenant il est parvenu à annexer ceux-ci et ses armées sont prêtes à envahir le califat.

C'est l'instant décisif, la bataille finale : L'armée du calife et l'armée du royaume guerrier vont s'affronter. Le calife s'est enfermé, tout seul, dans son palais. Il n'ose même pas regarder la bataille qui a lieu devant ses fenêtres. Il sait que si l'adversaire gagne cette bataille alors tout sera perdu pour lui : L'ennemi entrera dans le palais, le fera prisonnier et le fera mourir dans d'horribles souffrances (Je me dis que, dans ce cas, il ferait mieux de se suicider pour éviter ce sort horrible).
Pour calmer son angoisse, il met un CD de musique dans son lecteur (je me dis que c'est un anachronisme car les CD n'existaient pas à cette époque).



Finalement, voyant son armée reculer, il décide de s'enfuir par un couloir secret. Il demande à 4 esclaves de l'accompagner. Deux passent devant lui et deux le suivent derrière. Ils portent tous un simple pagne, sont grands et forts mais baissent la tête de manière soumise. (Je me dis qu'ils devraient profiter de la situation pour se révolter et se libérer).

Le calife et ses esclaves suivent un long couloir... Ils arrivent devant une porte blindée. Le calife demande aux esclaves de continuer à avancer pendant qu'il ouvre cette porte. Elle donne sur une cellule où a été emprisonné une femme aux longs cheveux noirs. C'est elle qui dirigeait un groupe de révoltés qui avaient tenté de renverser le calife.
Je me dis qu'il va peut-être la tuer pour que ses ennemis ne la délivrent pas... ou alors, au contraire, il va la délivrer et lui proposer une alliance ? Mais le calife défie la révoltée en duel. C'est le moment où jamais de régler leurs comptes car ensuite il sera trop tard.

La situation se transforme alors : Au lieu d'assister à la scène en spectateur, je deviens le calife. Et la femme n'est plus une héroïne mais elle devient la méchante de l'histoire : Elle est une terroriste cruelle qui voulait s'emparer du pouvoir pour installer une dictature.
Nous nous battons alors en duel, théoriquement à mains nues, mais en ayant le droit d'utiliser toues les armes qui nous tomberaient sous la main (je me demande d'ailleurs d'où proviennent les couteaux et épées que je vois dans la cellule). La femme est une combattante redoutable, connaissant tous les arts de combats et la manipulation de toutes les armes... mais moi aussi. Et j'ai un gros avantage : Je possède tous les pouvoirs magiques dont sont dotés les rêveurs en état de lucidité tacite (ho-ho !). Mais je sais qu'elle pourrait tout de même me vaincre en employant la traitrise ou en profitant d'une étourderie de ma part.

Le combat est digne d'un film de kung-fu. Il est accompagné par une bande-son musicale. J'estime que c'est un air de Vivaldi, pourtant ça ressemble plutôt à du Mozart (je ne peux pas vérifier car je n'ai pas mémorisé cet air). Le combat ressemble même à ceux du film "Matrix" car je suis capable de ralentir le temps, ou même de l'arréter pour figer la scène.
Mais je ne fais pas ça pour tricher et vaincre mon adversaire. Au contraire : je fais ça non pour gagner mais pour corriger nos positions afin que le combat soit plus beau et plus loyal. C'est à dire que je veux en faire une sorte de chorégraphie. Ainsi je projette la femme en l'air puis je ralentit le temps pour qu'elle puisse retomber correctement sur ses pieds et non sur le dos. car si elle se brisait la colonne vertébrale alors elle deviendrait paralysée et le combat ne serait plus loyal...



Mais voila que j'entends la sonnerie du logiciel Awoken. Son volume est parfait : je ne suis pas immédiatement réveillé mais j'ai le choix, pendant une seconde ou deux, entre rester dans le rêve ou basculer dans le monde réel.

Finalement je me réveille.
Je réfléchis à ce rêve... puis j'essaie de faire un WILD.
Mais aucune HH n'apparait.
J'essaie alors d'induire moi-même une HH. Comme par hasard je décide de apparaitre le yacht de Pamela Anderson (ne rigolez pas) : C'est le début de la nuit, il y a une sorte de réception sur le yacht et je vois Pamela en bikini blanc tenant une coupe de champagne à la main.
Mais l'image est trop floue et changeante alors j'arrète tout.
En ce moment les HH ne fonctionnent pas.



Je me rendors...

R2 :
[color=green]Comme on est mercredi, je suis allé faire mes courses. Je reviens chez moi et je constate que la porte de la cave est entrouverte. J'espère que mes chats ne se sont pas enfuis. Mais je me dis que c'est impossible car...[/color]

...car je ne sais pas car je suis réveillé par la sonnerie de mon réveil.
Atil
   Posté le 25-02-2021 à 09:42:36   

25 février :

J'ai dormi tout d'une traite sans être réveillé par les sonneries du logiciel Awoken.
Je n'ai donc pas pu enregistrer mes rêves au fur et à mesure.
Résultat : J'ai du aller chercher trés profondément dans ma mémoire pour récupérer les souvenirs de mes rêves.
Je n'ai donc pu récupérer que des fragments de ceux-ci.

R1 :
(...) Je vois trois filles en short et t-shirt. A début elles portent des tongs, mais ensuite elles remplacent celles-ci par de grosses chaussures de marche. Ce détail a de l'importance pour la suite de l'histoire ... que j'ai totalement oubliée.



(...)

R2 :
Mes parents vont devoir faire un long déplacement pour leur travail. Mon père dit : "Mais, j'y pense, ça veut dire que vous allez donc rester tout l'hiver à deux dans la maison." Tous les deux ? Je me rends alors compte que je vais devoir partager la maison avec un inconnu. Il a l'air sympatique mais je sais qu'il est homosexuel, et j'ai peur de ce que les gens vont penser quand ils vont savoir que j'habite seul avec lui.
Je me pose une question : Etant donné que je suis végan, comment va-t-on s'organiser pour les repas ? Va-t-il préférer que je fasse la cuisine pour deux ou préférera-t-il que nous cuisinions chacun de notre côté ?

(...)

R3 :
Etant donné que mes parents sont partis (et que mon co-locataire se trouve je ne sais pas où je décide d'en profiter pour ranger ma maison. Ma mère a laissé des piles de magazines mal rangés. Or je suis maniaque et j'aime bien que les piles soient bien droites. Et je vois aussi qu'elle a gardé plein de boites vides en carton empilées n'importe comment dans une grande armoire. Je vais avoir du boulot !

(...)

R4 :
Je me promène dans les rues de ma ville lorsque je vois une femme souriante, portant un trés long collier, qui traverse la route et rentre dans une maison. C'est elle ! Je sais donc enfin où elle habite !
Je sais que cette femme m'intéresse... mais je ne sais plus pourquoi. Soit parceque j'aimerai draguer avec elle... soit parce que c'est une actrice célèbre.

(...)

R5 :
(...) Je suis avec l'actrice Valérie Karsenti (encore). Je ne sais plus pourquoi mais je veux vider une grande bonbonne d'eau en transvasant son contenu dans un autre récipient. Je cherche donc un entonnoir...



Je me réveille.
Il n'est que 6 heures.
Pas moyen de faire un WILD car aucune HH ne veut apparaitre.
... alors je me rendors...

R6 :
La fille de mon ex me dit un mot court, et j'essaie de l'écrire en alphabet grec. La 1ère lettre est un "dzéta"... mais j'ai oublié les deux lettres que j'ai écrit aprés...

C'est tout.
Atil
   Posté le 26-02-2021 à 10:05:15   

26 février :

R1 :
Je suis parti en vacance à Santa-Cruz en Californie. Sur la plage je rencontre d'autres touristes français. Je leurs explique que j'ai un copain d'Internet dont le pseudo est "Pizzaman" et qui est venu faire fortune aux USA en ouvrant un restaurant chinois à Santa-Cruz (véridique IRL). Ils me disent que ce serait bien que j'aille chez lui pour lui faire une surprise.



Mais, en consultant le "web-télépathique", j'apprends que Pizzaman n'habite plus en Californie mais qu'il est parti ouvrir une startup à Miami en Floride (IRL ce n'est pas là qu'il l'a ouverte). Les vacanciers connaissent justement un ami qui habite la-bas. En lui téléphonant ils apprennent que Pizzaman n'est plus en Floride mais qu'il est parti chercher fortune au Québec. Je téléphone alors à un copain d'Internet qui habite au Québec. Celui-ci m'apprend que Pizzaman a voulu s'associer avec lui pour lancer une entreprise mais que ça n'a pas marché (Véridique IRL) alors il est parti quelque part au Canada...
Finalement je comprends que Pizzaman n'a aucune envie que je le joigne car il a peur que je découvre la vérité : Il n'est pas un entrepreneur dynamique mais un raté dont tous les projets échouent.



Je me réveille.
Je prends conscience que, durant toute la durée de ce rêve, j'étais sur la plage de SantaCruz et je n'en ai même pas profité pour me baigner ou pour regarder les nombreuses filles en bikini qui n'arrétaient pas de passer entre les autres vacanciers français et moi.
Je me rends compte alors d'une chose : Je rêve souvent de bikinis. C'est donc un élément récurrent dans mes rêves.
Je pourrai donc me programmer pour faire un test de réalité chaque fois que j'en vois un. Ca marcherait peut-être pour devenir lucide.
Je me rendors...

R2 :
Je suis chez Bruno, mon ancien patron. Il me parle de son projet de créer une nouvelle entreprise et de me rembaucher. Mais je l'écoute d'une oreille distraite car je sais bien que, depuis qu'il a sombré dans l'alcool, il passe sont temps à penser à des nouveaux projets sans jamais être capable de les mener à bien (association d'idée avec Pizzaman du rêve précédent).
On frappe à la porte. C'est un homme qui voulait rencontrer le voisin mais ce dernier est absent. L'homme demande alors à Bruno divers renseignement sur ce voisin.
J'en profite alors pour regarder des sites Internet en utilisant le viseur d'un appareil ressemblant à une petite caméra. Je remarque que l'homme me regarde tout surpris : Cet appareil étrange l'étonne plus que moi.
Mais je vois qu'il va être midi : il faut que je retourne chez moi pour préparer le repas. Bruno me dit alors de ne pas oublier de lui rapporter les chaussures de sport qu'il m'avait prétées. Mais je ne me souviens absolument pas qu'il m'ait prété des chaussures. A quoi m'auraient-elles servi d'ailleurs ? Les aurais-je emportées avec moi lors de mon rêve précédent en Californie ?



Je me réveille.
Je mémorise ces deux rêves.
Puis je sens que je suis en train de me rendormir. Il faut vite que j'en profite pour faire un WILD.
Pourquoi pas un WILD-visu en imaginant un mouvement ?
Je m'imagine volant comme Superman dans une HH.
Je suis en train de survoler la plage de SantaCruz... puis je vais au-dessus de la mer... et je me dirige vers un yacht. Evidemment c'est celui de Pamela Anderson. La dernière fois que j'y étais allé il y avait une réception. Et je vois que cette réception est toujours en cours. Et il y a plein d'invitées : Des femmes en bikinis. Plus je m'approche et plus elles sont nombreuses, le yacht en est couvert. Je tourne autour du yacht en cherchant à repérer Pamela, en vain. Je cherche un endroit où me poser, en vain.
Je comprends que c'est mon subconscient qui me fait une farce : Comme j'ai remarqué que les femmes en bikinis étaient un élément récurrent dans mes rêves, il m'en envoit des centaines...



... Aprés, je ne sais plus, je suppose que je me suis endormi sans garder ma lucidité...

R3 :
Je participe à un débat dans une émission passant à la TV. Il y a plusieurs hommes et, au centre, il y a une belle actrice brune et nous parlons de sa carrière. Elle sourit et se lève mais, au moment où elle va prendre la parole... je me réveille.

Je pense à diverses choses...

R4 ? :
J'ai jeté un poulet rôti par erreur. Je vais alors le rechercher dans la poubelle. Moi ça ne me dérange absolument pas (de plus, comme je suis vegan, je n'en mangerai pas)... mais je vois que mes invités ne sont pas du même avis que moi et me regardent d'un air scandalisé.

Je me réveille (?)
En fait je ne suis même pas certain que c'était vraiment un rêve car je voyais l'action et, en même temps, j'étais conscient d'être couché dans mon lit.
C'était peut-être un rêve dans un état de sommeil trés trés léger ?... ou une rêverie un peu profonde ?... ou une HH avec un scénario élaboré ?
Je ne suis pas sûr.
TaoTheKing
   Posté le 26-02-2021 à 12:30:24   

Atil a écrit :



Finalement je comprends que Pizzaman n'a aucune envie que je le joigne car il a peur que je découvre la vérité : Il n'est pas un entrepreneur dynamique mais un raté dont tous les projets échouent.




Ca, ça va lui faire vachement plaisir. On ne t'as jamais dit que toute vérité n'était pas bonne à dire?
Atil
   Posté le 26-02-2021 à 17:22:48   

Je ne suis pas responsable de mes rêves.

(sauf des rêves lucides).
Atil
   Posté le 27-02-2021 à 11:20:05   

27 février :

Pas mal de rêves centrés sur le thème de la mémoire...

R1 :
Je suis dans une oasis touristiques en plein coeur d'un immense désert de sable situé dans un autre monde trés éloigné de la terre. (Au fond de moi j'ai l'impression que ce lieu est la transposition, mise à plat, du mont St Michel transporté sur la planète Arakis / Dune.) De nombreux touristes venus de tous les coins du monde viennent dans ce lieu célèbre. Cependant, à cause de leurs différences culturelles, ils ne s'entendent pas toujours trés bien et, récemment, des heurts et des bagarres ont eu lieu dans le grand hall d'entrée. Mais le déroulement de ces évènements est resté trés flou dans ma mémoire.



Actuellement je me distrait en faisant le plan des lieux, de manière assez sommaire mais suffisamment détaillée pour que je puisse le mémoriser. A l'ouest se trouve le grand temple. C'est le bâtiment le plus ancien de l'oasis et c'est surtout lui que les touristes viennent voir. A l'est se trouve un complexe hôtelier tout neuf construit pour héberger les touristes. Dans sa partie nord-est se trouve l'antique "porte des testicules" où, jadis, on attachait les prisonniers pour les torturer en écrasant la partie la plus sensible de leur corps. Au sud se trouve le grand hall d'entrée ainsi qu'un village de grandes tentes montées par les nomades du désert.



C'est cette zone sud qui a été dévastée par une invasion de trolls il y a peu. Ceux-ci, des créatures de 10 mètres de haut, ont piétiné toutes les tentes et détruit le mur sud du grand hall. C'est cet évènement qui a mis fin aux bagarres entre touristes.
Juste aprés sont arrivés les cannibales géants, des créatures de 100 mètres de haut, qui ont écrasé tous les trolls et ont dévoré leurs cadavres. Ces scènes terrifiantes sont restées gravées dans ma mémoire.



R2 :
Je vais faire la vaisselle car la vaisselle sale est en train de s'accumuler. Je prends une bouteille de Paic citron. Je n'avais pas utilisé ce liquide-vaisselle depuis mon enfance. Dans le flacon transparent, je vois que le liquide est jaune mais, quand je le verse dans l'évier, il devient rose vif. Je le sens.... et je retrouve exactement l'odeur du Paic-citron de mon enfance (c'est trés rare que j'ai des expériences olfactives dans un rêve; celle-ci est trés réaliste).
Cette odeur déclenche en moi un effet "madeleine de Proust" : Je me souviens de mon enfance IRL lorsque je fabriquai des parfums pour la fille de la voisine. Pour cela je mélangeai divers produits odorants : Produit-vaisselle, assouplissant, lessive en poudre, shampooing, gel-douche, etc... L'ennui c'est que, au bout de quelques jours, ces différents produits réagissaient chimiquement et la bonne odeur se transformait en puanteur.



Je me réveille.
Je veux tenter un WILD et j'essaie d'induire une HH avec une image de la plage de SantaCruz comme hier...
Mais je n'ai même pas commencé à imaginer la scène que je m'endors...

R3 :
Je me souviens de ....

Je me réveille... et j'oublie instantanément ce vieux souvenir que j'avais réussi à récupérer dans les tréfonds de ma mémoire

Je me rendors...

R4 :
Je suis à nouveau dans le complexe hôtelier de l'Oasis. Je suis assis sur un fauteuil de bureau en cuir. C'est un grand privilège car il faut payer pour cela et attendre longtemps pour en obtenir le droit. En effet ce siège appartenait, il me semble, au grand maître de l'oasis.



Je me réveille... puis me rendors...

R5 :
Je suis encore dans le complexe hôtelier de l'oasis et je regarde la télévision...

Je me réveille... puis me rendors...

R6 :
Je suppose que je suis toujours dans la salle-TV de l'oasis. J'empèche un chat de jouer avec une multiprise. Je n'ai pas envie qu'il s'électrocute.

Je me réveille.
Je sommeille un peu...

Je suis réveillé par une HH sonore qui fait "BLOUNG !"
On dirait le bruit que faisait mon ancien ordinateur quand on appuyait sur une touche qu'il ne fallait pas.
Mais le son semblait venir du côté de ma tablette Androïd. Mais c'est impossible : Le logiciel Awoken installé dessus et qui m'envoit des signaux de réveils ne fait pas ce bruit-là.

C'est tout.

PS : C'est tout de même étrange cette succession de rêves ultra-courts que je fais souvent en fin de nuit.
Logiquement c'est pourtant à ce moment que je devrais faire les rêves les plus longs.
Atil
   Posté le 28-02-2021 à 09:40:58   

28 février :

R1:
J'ai décidé de collectionner les vidéos Youtube sur les rêves. Je veux les télécharger puis les graver sur un DVD. Sur ces videos, on voit des personnes décrire plusieurs rêves qu'elles ont fait... ou alors on voit des rêves filmés grace à un enregistreur de rêves. Mais je constate que ce sont souvent les mêmes rêves qui sont décrits et j'en ai plein en double. Je passe alors une bonne partie de la nuit à visionner toutes mes videos et à les classer de la manière la plus pratique possible et en essayant que ça prenne le moins de place possible sur un DVD.

(...)

R2 :
A force de ramener des rêves pour ma collection, j'ai fini par m'intéresser aussi aux créatures du monde onirique et j'en ai ramené une sorte de démone. Une succube plus précisément.
Celle-ci me propose de signer un pacte pour vivre avec moi et elle me montre ses pouvoirs : Elle n'a pas de forme prédéfinie mais peut prendre toutes les formes. Sa spécialité est de pouvoir prendre l'apparence de n'importe quelle belle actrice dans ses tenues les plus sexy. Elle se transforme alors en différentes femmes plus séduisantes les unes que les autres pour me montrer son habileté. Elle termine en prenant l'apparence de Claire Chust habillée d'un minuscule débardeur rouge avec un énooooorme décolleté (comme j'ai vu à la TV IRL il y a peu).
Je me dis que cette succube a vraiment un charme redoutable et qu'aucun homme ne pourrait être capable de lui résister. Certe, en tant qu'asexuel, j'en aurai peut-être la possibilité... mais ce n'est pas sûr du tout. En effet, je suis tout de même capable d'apprécier la beauté d'une femme, d'aimer la sensualité, d'avoir même des fantasmes. C'est seulement concrétiser physiquement mon désir avec une femme réelle qui me dégoute car je n'aime pas avoir l'impression de traiter un être humain en objet de désir. Mais, justement, je n'ai pas affaire à un être humain puisque c'est une démone onirique que j'ai devant moi. Elle n'a pas de personnalité réelle, elle n'est qu'une sorte de sextoy vivant. Je me trouve toutefois devant la possibilité de vérifier si un asexuel peut expérimenter de l'érotisme dans un rêve...
Cependant je me dis que je devrai quand même me méfier. Aprés tout c'est une démone et elle cherche probablement à me rouler. Son pacte comporte certainement une contrepartie cachée et désagréable pour moi...



Mais voila que je suis réveillé... par deux de mes chats qui s'accouplent sur mon lit.

Pas de doute : Il y a des succubes dans l'air
Atil
   Posté le 01-03-2021 à 10:55:56   

1 mars :

J'ai mangé une gaufre avant de me coucher pour voir si la digestion va me détraquer mon sommeil et provoquer un rêve lucide en début de nuit comme il y a une semaine...

R1 :
On m'explique comment réduire ma facture d'électricité. Il existe trois solutions :
1) Remplacer son compteur par un autre plus puissant.
2) Utiliser des condensateurs spéciaux. Les plus anciens sont semblables à des batteries de voiture, les plus récents sont de forme cylindrique.
3) J'ai oublié la dernière solution



Je me réveille. Je somnole un peu...
Soudain un souvenir de rêve me revient brutalement. Mais, étrangement, j'ai l'impression qu'il ne date pas de cette nuit mais d'il y a au moins une semaine :

R2 :
Je regarde une vidéo sur Youtube. L'auteur a creusé des rigoles, formant une sorte de labyrinthe dans le sol boueux d'un terrain en légère pente. Puis il a attendu que tout sèche. Ensuite il a déposé une cinquantaine de billes colorées à l'entrée d'une rigole et les a laissé rouler, créant ainsi une course de billes. Je regarde, faciné, ces billes semblant se poursuivre dans le réseau de rigoles. Un bille bleue clair reste longtemps en tête... puis elle bifurque vers une rigole parallèle au parcours principal et perd du temps avant de parvenir à regagner celui-ci. Elle se retrouve alors en 3ème position... mais ensuite elle parvient à bousculer les autres et à redevenir la première...
Mais je me réveille avant de voir comment se passe l'arrivée finale.



(Merde ! Incroyable ! Je viens de trouver la video en entier sur le WEB : https://www.wetube.io/video/course-de-billes-a-suspens/ !!!)

Je décide d'essayer un WILD.
J'induis une HH dans laquelle je vole au dessus de la plage de Santacruz. Ensuite j'arrive à un endroit où il n'y a plus de plage mais où des rochers descendent directement dans l'océan. Le soleil brille et, comme chaque fois que l'ensoleillement d'une HH est fort, l'image est d'une résolution parfaite. Je m'envole ensuite vers l'océan pour suivre un hors-bord conduit par une femme en bikini (non, ce n'est pas Pamela Anderson)... Mais la HH de désagrège... Je me retrouve en train de me promener dans les rues d'une ville que j'identifie, j'ignore pourquoi, à Bruxelle. Quelques secondes plus tard, cette image s'efface à son tour.



Je n'arrive plus à induire d'autres HH... et je me rendors...

R3 :
Je suis un fabriquant de rêves. Sur la table devant moi il y en a plusieurs que je viens de construire. Ce n'est pas bien net mais il me semble qu'ils apparaissent sous la forme de récipients cylindriques.
Un homme entre. C'est un client qui m'avait commandé la réalisation d'un rêve. Il veut en prendre un sur la table, mais je lui dis : "Non, pas celui-ci. Le votre c'est celui-là."

Je me réveille.
Puis je me rendors...

R4 :
Bruno, mon ancien patron, s'est fait installer un demi-dentier à sa machoire supérieure. A sa machoire inférieure, je vois qu'il ne lui reste que deux vieilles dents. Ca fait vraiment bizarre. Si j'étais à sa place, je les ferai retirer et remplacer également par un autre demi-dentier.


Ensuite je suis réveillé par l'un de mes chats qui joue avec mes pieds.
Atil
   Posté le 02-03-2021 à 11:48:49   

2 mars :

R1 :
Mon ex-patron me donne des petits objets décoratifs en faïence pour les mettre dans une expositions. Parmi eux il y a de petites fausses-horloges toutes plates, des petits présentoirs en forme de feuilles pliées en deux, des sortes de cadres en forme d'écrans de TV, etc... Chacun existant sous deux versions : Une en blanc et une en noir. Mon patron me demande de les disposer harmonieusement en tenant compte de leurs couleurs (oui, je sais, le noir et le blanc devraient être appelés "nuances" et non pas "couleurs"). Je me dis qu'il ne faut pas que je mette tous les noirs d'un côté et tous les blancs d'un autre car ça ne ressort pas. Ca fait bien mieux en alternant les noirs et les blancs.
(...)

R2 :
Je suis chez moi avec mon ex et nous bavardons. A un certain moment, elle part faire quelque chose dans une autre pièce et je reste seul. Je m'ennuis et je regarde par la fenêtre. Je vois un homme que je connais qui passe alors je lui fais un signe de la main et lui dis "bonjour".
Mon ex revient et m'engueule car ça ne lui plait pas que je parle à des voisins (IRL, lorsque nous vivions ensembles, elle voulait m'empécher de parler à qui que ce soit). Je lui réponds : "Ben oui, j'ai bien le droit de parler à un voisin ... et je t'emmerde." En temps normal ce genre de parole devrait initier une dispute, mais là, étrangement, au lieu de s'énerver elle me fait seulement remarquer que je suis morose, triste et irritable ce matin.
Je réfléchis et me rends compte qu'elle a raison : Pour une raison inexplicable je me sens mal dans ma peau. J'ai l'impression désagréable que je suis dans une situation d'échec comme si j'avais une chose à faire et que je n'y arrive pas. (Peut-être est-ce du au fait que, IRL, je suis en train d'essayer de faire les pointages de DNS du nom de domaine de mon site WEB et que je galère)...

(...)

R3 :
Je suis en train de manger une tarte. Je sens un goût de pomme, pourtant je n'en vois pas sur la tarte. J'en déduis que c'est probablement parce que de la compote de pomme à été incorporé directement dans la pâte (il faudra que j'essaie IRL). Cette tarte est vraiment bonne (c'est trés rare que j'expérimente le goût dans un rêve et, là, c'est vraiment trés réaliste). Je me régale et je mange un quartier, puis un autre, puis encore un autre... Finalement il n'en reste plus qu'un. Mon ex arrive et se montre ironique face à ma gourmandise. Elle me dit en ricanant : "Tu ne manges pas le dernier quartier ?". Alors je décide de reposer le dernier quartier et de le garder pour demain... mais j'en prélève quand même un petit fragment que j'avale. C'est si bon !
(Probablement que ce rêve se rapporte à un souvenir : Hier soir je me suis fait une énorme omelette végane sans oeufs et je l'ai découpée en quartiers comme une tarte. Et je l'ai mangée en n'en laissant qu'un seul quartier amputé d'un petit morceau).
Je me réveille lentement. Pour une fois j'ai tout à fait conscience d'être dans un processus de réveil et j'en observe le déroulement avec intéret. Je me dis que c'est dommage de devenir lucide trop tard, alors que le rêve est fini...



Une fois réveillé je me dis que c'est l'occasion "rêvée" de faire un MUO.
J'essaie donc de revenir dans le rêve... mais je n'y arrive pas.
Je sais pourquoi : Je ne suis pas assez motivé. Retourner dans ce rêve ne me tente guère car je ne le trouve pas trés intéressant.
(Plus tard j'y repense et trouve ma réaction illogique car j'avais pourtant une raison trés motivante pour retourner dans ce rêve : Finir de manger la tarte.)

Je tente un WILD... mais une HH apparait et se transforme trop vite en rêve et je perds ma lucidité...

R4 :
Je suis en train de préparer de la pâte pour faire deux gateaux. Dedans je mes du tofu soyeux. Ensuite je verse la moitié de la pâte dans un moule. Je me rends compte alors que j'ai oublié de mélanger la pâte : je vois un bloc de tofu qui surnage.

Je me réveille.
Je pense à tous ces rêves en m'appuyant sur mes mains croisées derrière la tête.
Et je me rendors dans cette position un peu surélevée...

R5 :
Un savant veut tenter d'envoyer l'esprit d'un homme effectuer un voyage dans le temps. Ce dernier est allongé sur une table et le savant lui demande son nom. En effet il lui serait impossible d'envoyer quelqu'un à une époque où l'existence de son nom de famille n'était pas encore attestée. Mais je ne comprends pas tellement la logique qui se cache derrière ça...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci.
Atil
   Posté le 03-03-2021 à 11:01:58   

3 mars :

R1 :
Le gouvernement a trouvé un nouveau moyen pour renflouer les caisses de l'état. Des tests de mémoire sont effectués par surprise sur la population. Et les personnes qui n'ont pas mémorisé assez de rêves doivent payer une amende.

Je me réveille ... puis me rendors...

R2 :
Suite du rêve précédent... Une femme a trouvé une méthode trés efficace pour renforcer la mémoire. Et elle s'enrichit en revendant sa méthode au prix fort à qui la veut. Voila qui ne fait pas l'affaire du gouvernement.
Je me réveille ... puis me rendors...

R3 :
Je vois un monstre marin, une sorte de grande hydre avec une queue démesurément longue.
Je me demande si je n'ai pas eu une hallucination car je sais qu'il y a une nouvelle maladie qui rode et qui s'attaque au cerveau.


(...)
J'effectue mon service militaire. Je regarde un drapeau français et me rends compte que la couleur rouge m'apparait comme de l'orange, ou même du jaune. C'est suspect...
Je retourne dans ma chambre.Les copains de chambrée me propose de venir faire une virée en voiture car nous avons une perm' de sortie ce soir. Je les suis... et je me rends compte que je ne sais plus où j'ai mis la clé de la chambre. En fait, je l'ai oubliée dans le serrure. Puis je n'arrive plus à me souvenir où j'ai mis mon béret de commando. En fait il est sur ma tête. J'ai vraiment des problème de mémoire. Nous sortons et voila que ma vue devient bizarre : Tout le paysage semble clignoter rapidement. Cette fois, pas de doutes : J'ai attrapé la maladie. Mes troubles de la vue et de la mémoire le prouvent.
Atil
   Posté le 04-03-2021 à 11:05:28   

4 mars :

Je vais me coucher vers 23H45'...

R1 :
J'aide mon voisin à déplacer et porter de grands meubles. Comme il est vieux, je lui propose de me laisser essayer seul. Et je me rends compte que j'arrive à tout porter sans aide; c'est bien plus léger que ce que je croyais.
(...)
C'est le soir, il fait déja sombre et tous les meubles ont été transportés. Je suis tout sale alors je vais aller me laver et ensuite je me préparerai un repas. La voisine me dit que, pour me remercier de mon aide, elle va m'inviter à manger. Mais peut-être pas ce soir car il fait tard...

R2 :
Je rentre probablement dans une phase de sommeil lent car il n'y a plus d'actions ni d'images et je me contente de penser...
J'essaie de m'imaginer ce que la voisine va préparer comme repas. Des images et des sensations diverses commencent peu à peu à revenir... Je vois un plat contenant des légumes variés. Ca ressemble à une sorte de ratatouille ou de couscous sans semoule. Je goûte... et je trouve ça vraiment délicieux. Je sens le goût des légumes, il y a aussi de l'huile d'olive... et un quelque chose en plus qui fait toute la différence. Peut-être une épice que je ne connais pas, ou alors un procédé de caramélisation inédit ? Il faudra que je demande son secret à la voisine car je me régale...
Et puis je me dis que, maintenant, il va falloir que je cesse de rêvasser et que je retourne dans le "vrai monde" (c'est à dire dans les rêves REM)...

R3 :
Je suis de retour dans le rêve de transport de meubles... mais bien des choses ont changé. Je suis maintenant accompagné par plusieurs personnes de ma rue, et c'est chez un petit vieux que nous venons de donner un coups de main. Celui-ci habite dans une maison fictive qui n'existe pas IRL et qui est située entre le 1ère et la 2ème maison de ma rue.
Il est déja tard et le soleil est couché alors chacun retourne chez lui. Un homme aux cheveux gris-blanc rentre dans sa maison (il ressemble bien à son vrai propriétaire IRL). Une femme (inconnue IRL) va rentrer dans la maison d'à-côté. Elle a la quarantaine, sympathique, avec des cheveux noirs un peu ondulés. Je sais qu'elle habite seule car son mari l'a laissée tomber. Alors je parle un peu avec elle, espérant qu'elle va m'inviter à manger comme l'avait fait ma voisine dans le 1er rêve.
Mais elle me dit : "Chaque chose en son temps; maintenant il est temps pour chacun de nous d'aller se reposer."
Je retourne donc chez moi en pensant. Je me dis : "Oui, chaque chose en son temps. Maintenant il est temps que j'aille me coucher... mais ... mais ... ça fait déja des heures que je me suis couché ... il est plutôt temps maintenant que je me réveille car sinon je vais avoir trop de rêves à mémoriser d'un coup."
Je me réveille alors lentement et, seulement alors, je percute : Si je sais que je suis couché depuis des heures, et si je sais que je devrai me réveiller, alors ça veut donc dire que je suis en train de rêver !!!!
(Censuré ) de (censuré ) de meeeerde ! Je m'en rends compte alors qu'il est trop tard !!!
C'est pas possible d'avoir une lucidité implicite aussi proche d'une lucidité réelle !!!!


A=Maison fictive du petit vieux.
B=Maison de l'homme aux cheveux gris.
C=Maison de la femme brune.
D=Chez moi.

Je regarde l'heure : Il est 4H15'. J'ai donc dormi pendant trois cycles.
Je pense pendant longtemps à ce second rêve, me demandant si je dois le considérer comme ayant été lucide ou pas...
Puis je me rendors...

R4 :
Je suis dans une réunion. Plusieurs personnes sont assises à une longue table et un afro-américain nous explique quelque chose : "Il y a un temps pour tout. Et maintenant il est temps de..."
... et je me réveille.
Je ne saurai jamais s'il voulait dire qu'il était temps de nous coucher ou de nous réveiller.
On dirait que le rêve s'amuse à me taquiner.
J'essaie de faire un MUO en retournant dans la réunion tout en me disant "Je suis dans un rêve, je suis dans un rêve"...
Mais ça ne marche pas : Je suis déja trop réveillé.
...J'attends donc ... puis je me rendors ...

R5 :
Je repense à la recette de la voisine.
Le rêve est trés abstrait. Des bouts de recettes flottent dans l'espace et tentent de s'assembler pour former un rêve cohérent... mais il n'en ont pas le temps car je me réveille trés vite.

Puis je me rendors...

R6 :
Je reviens dans la salle de réunion. Cette fois c'est une femme aux longs cheveux noirs habillée d'un tailleur qui parle. Elle dit qu'il y a un problème avec les "créatures" dans les rêves...
Mais là aussi je me réveille trés vite.

Je me rendors...

R7 :
Je vois des soldats monter dans un bateau pour partir en mission. Mais le bateau est vraiment trop chargé. Un soldat de trop monte à bord et alors le bateau commence à prendre l'eau et à couler...

Je me réveille puis me rendors...

R8 :
Un savant est en train de préparer une expérience dans son labo. Beaucoups plus loin, dans une autre pièce, une grande femme brune aux longs cheveux noirs est allongée dans un lit, habillée d'une longue robe de soirée toute blanche. Je suppose que l'expérience sera une tentative de transmission de pensées (?)...

Je me réveille et me dis que 8 rêves c'est pas mal... mais ça ne bat pas mon record.
Atil
   Posté le 05-03-2021 à 09:59:40   

5 mars :

J'essaie mon grand "lit d'été" avec un nouveau matelas plus dur...

R1 :
Dans un monde alternatif, en France, le conseil constitutionnel est remplacé par un conseil philosophico-religieux dont la fonction est de déterminer si les nouvelles lois votées sont bien en conformité avec l'"esprit français". Un membre de ce conseil annonce qu'il ne pourra peut-être pas continuer à en faire partie car il envisage de se convertir à l'hindouisme.
Le conseil décide alors de faire une enquète sur lui et sur ses idées. (...)
L'enquète une fois terminée, le conseil décide de garder ce membre car ses idées religieuses ne nuiront pas à sa fonction (...)

R2 :
Je deviens ce membre et revis l'instant où il a commencé à s'intéresser à l'hindouisme : Je suis sur un marché et je trouve un flacon de parfum avec l'image de la déesse Devi Parvati (...)

Après renseignement, je vois que ce nom signifie "Déesse montagnarde" et désigne la soeur de Vishnou qui est aussi l'épouse de Shiva. Je le savais même si je l'avais plus ou moins oublié.



R3 :
Je retourne à la AAI (Association des Artistes Itinérants), à Lille, où j'avais travaillé il y a longtemps. Je vois que le patron est toujours là et qu'il se sert du vieux magnétophone que je lui avais laissé. C'était mon premier magnétophone et je suis étonné qu'il marche encore (...)

Ho ! En écrivant ces lignes, un autre rêve me revient brusquement en mémoire...

R4 :
Je suis toujours à l'époque ou je travaillais à la AAI , dans les années 80. Je règle une TV qui, pour l'époque, me semble à la pointe du progrés : A l'aide des boutons programmables, je peux avoir accés à des chaines du monde entier (...)
Atil
   Posté le 06-03-2021 à 11:06:25   

6 mars :

R1 :
J'apprends qu'on peut s'acheter des rêves. Ou plus exactement des rêves déja mis sous forme de récits écrits. C'est pratique : On n'a plus qu'à recopier le texte dans le forum.

(...)

R2 :
J'accompagne mon ex qui part avec quelques amies se promener à la campagne. En route, je parle avec elle mais pas avec ses amies car je ne les connais pas, et je suis mal à l'aise avec des inconnues.
Nous arrivons prés d'un bosquet et une des femmes me demande si je ne vois pas de fleurs. Je lui montre un cerisier en fleur... mais ce n'est pas ça qu'elle veut.
Les femmes décident d'aller se baigner dans une petite rivière un peu plus loin. En fait, cette baignade se résume à marcher les pieds nus dans un à deux centimètres d'eau (cette scène me vient d'un souvenir trés anciens d'une baignade avec une cousine). Une des femmes me demande ironiquement si je sais nager. Elle n'arrète pas de plaisanter avec moi et semble chercher à me draguer. Je lui fais remarquer que je suis bien plus vieux qu'elle mais elle semble s'en moquer. (Elle porte un maillot de bain une pièce : si elle avait mis un deux-pièces, ça aurait été un signal que j'ai programmé pour m'indiquer que je suis dans un rêve).
Un peu plus loin je vois d'autres baigneurs. Les hommes portent des maillots de bain du style du début du XXème siècle et les femmes sont coiffées et maquillées comme à la même époque. Je remarque alors que même le rêve est en noir et blanc pour s'accorder à cette époque (c'est la 1ère fois de ma vie que je me souviens d'un rêve en noir et blanc !). Une femme se met les seins nus, ce qui est osé pour l'époque. Elle tente d'aguicher l'un des hommes et lui demande de la prendre en photo. Mais celui-ci refuse, d'un air scandalisé. Un peu plus loin une autre femme se met également les seins nus et fait la même proposition à un autre homme. Ce dernier se rapproche d'elle d'un air lubrique avec un appareil photo. Je n'en suis pas certain mais cet appareil me parrait d'un modèle un peu plus récent que ce que voudrait la scène ...



R3 :
Je suis avec un ami, celui dont l'avatar est un gros troll vert. Nous nous apprétons à remettre des cables aux poteaux électriques de ma rue. Sur mon manuel il est écrit que nous devons accrocher ces cables, si possible, du côté sud du poteau. Je montre alors à mon collègue de quel côté se trouve le sud. Pas besoin d'une boussole : Je connais bien ma rue (Je remarque que dans ce rêve je m'oriente tout à fait correctement par rapport aux points cardinaux IRL). Evidemment, le côté sud est le plus chiant car les maisons, les murs et les arbres de ce côté vont nous géner pour installer notre échelle. Je me demande d'ailleurs comment on va faire car j'ai trop le vertige pour monter en haut du poteau. Mon collègue va donc devoir faire le travail tout seul et il va me prendre pour un fainéant.



R4 :
Je passe probablement en état de sommeil lent car je ne vois plus d'images et me contente de penser.
Je me demande pourquoi je m'occupe des poteaux électriques alors que ce n'est pas mon métier. Mais je me souviens : EDF voulait me faire payer pour effectuer cette réparation devant ma maison, mais si elle me fournit le matériel et que c'est moi qui fait tout le travail alors j'aurai moins à payer (mais je devrai payer quand-même !).
Je me dis alors que je serai bien emmerdé si, au moment de payer avec ma carte bancaire, je me rendais compte qu'un pirate d'Internet m'a vidé celle-ci. Certe, j'ai de l'argent ailleurs, mais ça me ferait quand même une perte d'au moins 7000 euros.

Je me réveille.
Je veux tenter un WILD.
Des HH défilent : Ce sont des images un peu floues représentant des scènes de mes rêves précédents (paysages campagnards et photos de ma rue)...mais je remarque que toutes sont en noir et blanc.
Ca ne me motive pas tellement pour me projeter dedans.
De plus, un de mes chats s'est installé entre mes jambes, m'obligeant ainsi à rester sur le dos. Or j'ai du mal à m'endormir autrement que sur le côté gauche.
... je finis tout de même par m'endormir...

R5 :
Je vois que le philodendron de mon père a tellement poussé et a envahit tout le plafond (bizarrement il pousse en allant en s'éloignant de la grande fenêtre au lieu de s'en rapprocher, ce qui n'est pas logique).



Je me réveille ... puis me rendors.

R6 :
Je me souviens que j'avais adopté un chat noir et blanc il y a deux semaines. Et je me rends compte que je ne l'ai pas revu depuis. Je m'inquiète : Se cache-t-il parce qu'il a peur de moi ou de mes autres chats ? A-t-il bien mangé dans le distributeur de croquettes ? S'est-il enfuit ? Est-il mort dans un coin ?
Le rêve est tellement peu profond que j'en émerge pour me rendre compte, soulagé, que ce n'était pas la réalité... mais aussitôt je replonge dans le rêve...
Je continue de chercher le chat...
Puis je me réveille pour de bon.

Ce dernier rêve m'intrigue. Il semblait se trouver vraiment à la limite entre le rêve endormi et la rêverie éveillée tellement mon sommeil paraissait peu profond.
Je me rendors en pensant à ça...

R7 :
J'utilise un ordinateur pour analyser ce rêve qui m'intrigue.
Sur l'écran apparaissent toutes les données possibles sur ce rêve... mais je n'y comprends rien.
Tout est analysé comme si ce rêve était une sorte de logiciel ou de fichier informatique. Même le type "MIME" en est affiché sur l'écran.
(le type MIME, est un identifiant de format de données sur internet en deux parties : https://fr.wikipedia.org/wiki/Type_de_m%C3%A9dias).
Atil
   Posté le 07-03-2021 à 10:34:43   

7 mars :

Très mauvaises mémorisations cette nuit. Je ne sais pas pourquoi.

R1 :
Tous mes souvenirs de rêves se sont envolés. Mais j'espère pouvoir en trouver un empétré dans un buisson épineux que j'ai planté exprés pour les accrocher au passage.

(...)

R2 :
Rêve presque oublié dans lequel il était question de ralentir le cours du temps.

(...)

R3 :
Je suis dans un appartement dans un immeuble avec Emeline et une femme qui semble être ma petite amie. Je ne m'en sens pas trés amoureux et je ne suis avec elle que par défaut, parceque je ne sais pas comment m'y prendre pour séduite Emeline.Je vais m'enfermer dans la chambre avec ma petite amie pour avoir un moment d'intimité et je dis à Emeline de ne pas s'en faire : Elle n'entendra pas de "cris sauvages" car je suis asexuel et que je me contenterai de baisers (avec un "S" !) avec ma copine.

Je me réveille...
J'ai vraiment du mal à me souvenir de mes rêves...
Je me rendors...

R4 :
Grace à une nouvelle méthode que j'ai inventée, je ramène plein de souvenirs ...

Je me réveille... et je me rends compte que tous ces souvenirs se sont évaporés.
Et je ne me souviens plus non plus de la méthode que j'avais inventée.
Ou alors ce rêve mentionnait une méthode et des souvenirs mais sans contenir la moindre donnée sur leur contenu.
Atil
   Posté le 08-03-2021 à 10:05:50   

8 mars :

R1 :
Je discute avec mon ex. Je lui parle de physique quantique (IRL elle serait bien incapable de parler de ça). Je lui dis que, à mon avis, une vraie machine à remonter le temps doit être impossible car, lors du voyage d'aller comme dans le voyage de retour, les fluctuations quantiques feraient dévier la machine. On se retrouverait donc dans un passé différent du passé réel, et lors du retour, on se retrouverait dans un monde différent de notre monde de départ.
Je lui dit que l'on pourrait faire des expériences quantiques avec sa chienne Dolly... mais, apparemment, on y renonce rapidement pour passer à autre chose...
J'ouvre le volet de ma cuisine (il me semble que j'ouvre aussi la fenêtre, mais IRL celle-ci est impossible à ouvrir) et je lui montre que, dehors, on ne voit qu'une sorte de néant gris. C'est le vide quantique. Ben oui : Par cette fenêtre on peut voir le monde dans son état d'indétermination quantique, tel qu'il est quand on ne le regarde pas. Magique, non ?

(...)

R2 :
Je suis chez ma tante (IRL elle est décédée depuis 14 ans). Je regarde sa vieille TSF à lampes. Elle ne marche plus depuis longtemps... mais dedans je vois de la lumière : des lampes sont encore allumées. Je lui fait remarquer que cela fait des années qu'elle laisse cette radio branchée et consomme ainsi du courant pour rien !



(...Ellipse...)

R3 :
Je suis à Lille avec ma tante. Il est midi et nous dirigeons vers la gare. Je suis étonné de voir qu'elle connait aussi bien le chemin que moi. Dans les rues il n'y a presque personne. C'est à cause du confinement pour le covid19 : Le gouvernement a demandé aux Français de tous sortir dans les rues, alors ceux-ci, par esprit de contradiction, se sont enfermés chez eux. On peut vraiment les manipuler comme on veut !



Je me réveille.
Je réfléchis à mon rêve sur la physique quantique.
Je pense aussi à Patricia W, une femme dont j'ai été amoureux il y a longtemps.
En effet, je me demande si je n'ai pas fait un rêve sur elle que j'aurai ensuite oublié.
Je me rendors...

R4 :
Je suis avec une amie (peut-être Patricia W ?). Je lui dis que j'ai un slip quantique. Ca me protège des fluctuations quantiques.

Je me réveille ... je pense à je ne sais plus quoi ... puis je me rendors...

R5 :
Je suis avec un homme inconnu en Afrique. Le paysage est assez désertique. J'entends des gens parler. C'est bizarre : On dirait une langue bantoue alors que, pourtant, nous sommes dans une région où l'on parle l'arabe.

Je me réveille ... je repense à mes rêves sur la physique quantique... puis je me rendors...

R6 :
Des fourmis sont parvenues à entrer dans ma cuisine. Je devine comment elles ont fait : Elles ont utilisé l'effet-tunnel quantique.

Je me réveille ...
Je me dis que c'est étonnant tous ces petits rêves trés courts que je fais toujours en fin de nuit. Alors que normalement c'est là que les gens font les rêves les plus longs d'habitude.
Mais comme je remarque qu'il suffit que je réfléchisse à un thème pour que celui-ci soit incorporé dans le rêve suivant, je me mes à penser "Rêve lucide, rêve lucide, rêve lucide..."
...et je me rendors...

R7 :
Je regarde un forum où les gens écrivent leurs rêves. Je remarque que certaines personnes font 20 à 30 rêves chaque nuit !

... Puis je me réveille.

Et je me dis que tenter de programmer mes petits rêves du matin c'est une bonne idée à creuser...
Atil
   Posté le 09-03-2021 à 08:10:40   

9 mars :

R1 :
Je suis dans le bus. A un arrét je vois ma cousine Corinne courir et parvenir à monter à bord. Mais toutes les places sont occupées et elle ne peut pas s'assoir prés de moi...
... puis la scène change : Ce n'est plus de Corinne dont il est question mais d'une femme dont je semble être amoureux.

(...)

R2 :
Je visite la "Banque". C'est ainsi qu'on appelle le lieu où l'on fabrique et stocke les mannequins grandeur nature que l'on utilise pour les films d'animation. On m'apporte deux mannequins : Un féminin puis un masculin. On me montre comment on les démonte et les remonte en en changeant comme on veut l'apparence. C'est fascinant.

(...)

R3 :
Je suis dans un lit. Je me souviens que j'ai travaillé toute la journée à la "Banque" pour créer le personnage du petit indien Hiawatha, et je suis crevé.

Heureusement qu'il y a une femme travaillant avec moi qui a accepté de m'héberger chez elle. Je l'entends dans la pièce d'à côté : Elle ne dort pas et bavarde avec ma cousine Corinne semble-t-il.
A coté de moi il y a une objet qui me gène : Il ressemble à un grand aspirateur avec un long tuyeau, mais je sais que c'est un sex-toy pour Dame. Je le prends et veux le ranger dans un coffre derrière le lit... mais à cet instant la femme entre dans la chambre. Elle est brune, a les cheveux courts et porte une nuisette courte à fleurs sous une robe de chambre. Je me sens géné car elle risque de croire que j'ai l'intention d'utiliser le sex-toy. Pour se moquer de moi elle me parle comme si j'étais un petit garçon. Je décide de jouer le jeu et je lui réponds sur le même ton que je la trouve méchante de me laisser tout seul dans la chambre. Elle me demande si j'aurai moins peur si elle me tenait compagnie. Alors je soulève les draps à ma droite et lui dis qu'il reste une place prés de moi. Mais, au moment où elle va me rejoindre... je me réveille.
C'est chaque fois la même chose :Mes rêves s'arrètent systématiquement dés qu"ils deviennent trop érotiques.

Je réfléchis à cette femme. Je suis certain de l'avoir déja vue.
Elle me fait penser à "Angela (ou Angie) infirmière de nuit", un personnage d'une BD électronique érotique dont j'avais vu la pub sur un CD offert dans un magazine d'informatique.

Mais elle me fait penser aussi à "Valentina", un personnage des BD érotiques de Guido Crepax.


Je décide de tenter un WILD.
J'essaie de créer une HH contenant cette femme dans la chambre... mais elle apparait sous la forme d'une page de BD en noir et blanc, statique. Il me semble que depuis quelques jours je vois beaucoup de rêves et de HH en noir et blanc. J'espère que ça ne va pas durer...
Je me rendors...

R4 :
Je travaille à la "Banque". Sur une machine, je paramètre les caractéristiques des deux personnages que nous allons créer pour le prochain film d'animation...

Je me réveille puis je me rendors...

R5 :
Je suis tout seul dans un igloo sur la banquise. Je sors, regarde tout autour de moi. Puis je m'énerve : Ou est donc le personnage d'animation qui devait être avec moi ? Ca devait être une jolie blonde !

Puis je me réveille.
Je ne suis pas content : Ce dernier rêve ne tenait pas ses engagements.
Atil
   Posté le 10-03-2021 à 12:45:18   

10 mars :

R1 :
On me montre un paysage paradisiaque en m'expliquant que les hommes pourraient y vivre heureux et en paix. Mais moi je suis plus pessimiste et je me dis que les hommes auraient tôt fait de tout détruire et de tout polluer.



(...)

R2 :
Les clients d'un supermarché se plaignent du rayon pizza. La direction va voir et se rends compte que plusieurs produits sont moisis. Et la dernière boite à pizza de la pile est totalement vide à part quelque miettes. En fait c'est ma femme et moi qui avons mangé cette pizza sans la payer et avons remis la boîte vide dans le rayon. J'ai peur qu'on ne découvre des indices prouvant notre culpabilité.
Ma femme (IRL je n'ai aucune femme) est une rousse ressemblant à la comédienne Anne-Élisabeth Blateau. Elle porte une robe taillée dans un drôle de tissus recouvert d'un film de plastique transparent. Et je remarque qu'une partie de ce film plastique s'est déchirée et que le morceau manquant se trouve dans la boîte à pizza vide. Si la police enquète sur cette affaire et se sert de cet indice, elle va pourvoir remonter la piste jusqu'à ma femme. Je dis donc à cette dernière qu'il ne faudra plus jamais qu'elle porte cette robe et qu'on ne vienne plus jamais dans ce supermarché.


...Je me réveille... puis je me rendors...

R3 :
On m'apporte une pierre friable enveloppée dans un sac en plastique transparent. Elle provient du monde paradisiaque que j'avais vu dans le premier rêve et on me demande de l'analyser. Je n'y connais rien en géologie et en minéralogie mais j'examine quand même la pierre en faisant semblant que cela m'apprend plein de chose importantes.

Voila, c'est tout.
lip26
   Posté le 10-03-2021 à 20:59:22   

UN NOUVEAU MONDE ... UNE NOUVELLE TERRE ....

elle doit être finie !! c'est ce que je pense
Atil
   Posté le 11-03-2021 à 07:53:02   

11 mars :

Je me couche vers 10H30’ car demain je dois me lever de bonne heure…

RN1 :
Dans ma chambre il règne un froid glacial alimenté par un courant d’air venu de je ne sais où. En cherchant, je découvre un passage secret. Avec des amis nous décidons de l’explorer : Il y a plusieurs couloirs étroits que nous parcourons dans la quasi-obscurité car notre torche n’est pas très puissante. Nous nous amusons à nous faire peur, disant que nous risquons de tomber sur un monstre…

(…)

RN2 :
Je range ma cave. Soudain j’entends mon téléphone sonner. Je remonte péniblement les escaliers, mes jambes semblant mal fonctionner. Je vais dans ma chambre et décroche le téléphone… mais ça sonne toujours. J’ai d’autres téléphones mais je n’arrive pas à les retrouver car il se trouvent sous un amoncellement de boites (car ici aussi j’ai commencé des rangements). Finalement la sonnerie s'arrête. Je vais à la cuisine où une invitée est en train de boire du café. Je lui demande si elle a entendu la sonnerie et si elle pourrait me dire que quel côté elle semblait venir…

(…)

RN3 :
Je continue de ranger ma cave. Je prends divers objets ainsi que des outils et je les mes dans une boite plate en bois que j’ai l’intention de porter à quelqu’un, au lycée, qui en a besoin…

(…)

RN 4 :
Je vais chercher une dame et sa fille à la gare. Je dois ensuite accompagner la fille vers le lycée où elle a été inscrite. Mais voila qu’il commence à pleuvoir. L’eau tombe à torrent. Je propose qu’on aille s’abriter chez moi car ma maison est prés d’ici. Nous irons au lycée quand le pluie aura cessé. Mais elle continue de tomber alors qu’il se fait tard. Si ça continue on va devoir y aller sous la pluie… Je finis par me réveiller…




Dans ma tête j’entends toujours la chanson que la jeune fille chantait pour se donner du courage. J’en ai oublié les paroles mais il me semble qu’elle les avait plaquées sur un air connu dont elle avait ralenti le tempo.

J’essaie de mémoriser tous ces rêves... mais j’ai du mal car ils me reviennent en fragments que j’ai du mal à rassembler en un tout cohérent. Il semble en manquer des morceaux.
J’essaie de me souvenir des passages manquant… mais les scènes qui me viennent alors en tête me semblent être des reconstructions, des sortes de HH de type mental. Je renonce donc à récupérer plus de souvenirs.
Je regarde l’heure : Il est environ 4H00… et je me rendors.

RN5 :
Je suis dans la pièce d’entrée de ma maison. Je pense à cette journée qui est catastrophique : Rien ne va. Je n’ai pas mémorisé ce qui s’est passé mais, depuis ce matin, il m’arrive tuile sur tuile. Il n’y a rien de grave mais c’est la succession de petits ennuis qui m’exaspère. La scène me paraît tout à fait réaliste et plausible, cependant, pour me consoler avec un peu d’humour, je me dis « Bon sang ! On se croirait vraiment dans un mauvais rêve !!! »… Et puis, brusquement, je me dis « Et si c’était vraiment un rêve ? » Au lieu de faire un test de réalité je me jette alors tête baissée contre le mur, comme un fou… et je passe à Travers…

RL1 :
…J’étais dans l’entrée, je traverse le mur puis le placard situé derrière et me retrouve dans la salle à manger. Et je m’exclame « Ouiiiiiii ! Je suis dans un rêve luciiiiiiiide !!!! » Je suis tellement surexcité que le rêve commence à vaciller. Je décide donc de me calmer et de stabiliser le rêve. Au lieu de tout toucher, je donne des ordres au rêve. Je dis « Stabilisation. Stabilisation, c’est un ordre ! »… et l’image se stabilise. Je me déplace dans la pièce en volant mais je n’avance pas avec aisance : L’air me semble dense et j’ai plus l’impression de nager sous l’eau que de voler dans l’air. Mais se problème s’estompe peu à peu quand je cesse d’y penser.
Je décider d’aller regarder à quoi ressemble mon reflet dans un miroir. Je vole rapidement vers la salle de bain. Dans le miroir je ne vois pas mon reflet simplement mais je vois une dizaine de reflets, comme si j’étais devant une mosaïque constituée de plusieurs miroirs. Dans le carré situé en bas à droite, ce n’est pas mon visage que je vois mais celui d’un être vert. Je dis, avec un enthousiasme enfantin, « Ho oui. Faisons apparaitre un démon vert ! » Je me retourne et me trouve face à face avec une drôle de créature ressemblant à un extra-terrestre de BD qui me regarde méchamment en grimaçant. Mais je n’éprouve aucune peur et me moque de lui : « Ho qu’il est mooooooche le démon veeeeert !!!! »… et je me réveille…



FE1 :
Je me retrouve debout dans la salle à manger et crois m’être réveillé. Je n’ai même pas conscience que ça ne peut pas être le cas puisque je ne suis pas dans mon lit. Mon esprit critique est vraiment faible.
Je sens pourtant, confusément, que quelque chose cloche. Brusquement je me dis « Ho ! Et si j’essayais d’y retourner ? » et je fonde tête baissée vers la porte du placard…

RL2 :
Je passe à travers le placard et le mur situé derrière et me retrouve à nouveau dans l’entrée. Je crie ; Ouiiiii ! Je suis toujours dans un rêêêêêve !!!! »… mais je suis dans le noir onirique. Je dis : « Image SVP ! »… mais ça ne marche pas. Je dis : « Image ! C’est un ordre ! J’ai un démon vert à combattre ! »… mais ça ne marche pas. Je tate le mur que je sens à ma droite… mais ça ne change rien. J’avance alors droit devant moi, je marche, je marche… et je me réveille…

FE2 :
Je me retrouve debout dans la salle à manger et crois m’être réveillé. Je n’ai même pas conscience que ça ne peut pas être le cas puisque je ne suis pas dans mon lit. Mon esprit critique est vraiment faible.
Je sens pourtant, confusément, que quelque chose cloche. Brusquement je me dis « Ho ! Et si j’étais toujours en Train de rêver ? Je vais essayer d’y retourner ! » et je court à reculons vers la porte du placard…

RL3 :
Je passe à travers le placard et le mur situé derrière et me retrouve à nouveau dans l’entrée. Je crie ; Ouiiiii ! J’étais toujours dans le rêêêêêve !!!! ». Je vais dans la salle à manger et décide de traverser le plafond. Mais je vole trop mollement et n’arrive même pas à l’atteindre. Je pose alors mes pieds fermement sur le sol, plie mes jambes, et me propulse avec force vers le haut. Je traverse le plafond et me retrouve dans un grenier inconnu. Ce n’est pas le mien : Il est trop petit et trop vieux. Mais je m’en moque, ce que je veux c’est traverser le toît pour voler au-dessus de la ville et l'observer de très haut. Mais je regarde par une grande lucarne et je vois la rue tout en bas … et j’en ressens un vertige aussi grand que dans le monde réel. Je comprends alors que même dans un rêve lucide je n’arriverai pas à échapper au vertige et, donc, je ne pourrai pas voler haut.
…et je me réveille…

FE3 :
Je me retrouve dans un petit lit blanc, comme ceux des anciens hôpitaux, dans une pièce blanche, sans décor. Deux personnes sont là : Je n’ai pas mémorisé la 1ère mais le 2ème est une femme aux yeux gris clair et au cheveux châtains clair mi-longs et ondulés. Je lui explique que je viens de faire une suite de trois rêves lucides. Apparemment je semble la connaitre, peut-être que je le prends pour une membre du forum ? Je ne me préoccupe pas de sa réaction et pense que je vais pouvoir me vanter dans le forum…

Après je ne sais plus… je finis par me réveiller…

Je me souviens des 1ers rêves…puis me dit que je m’étais rendormi… donc j’ai du encore rêver.
Brusquement je me souviens des rêves lucides.
Bon sang : J’ai failli les oublier !!!!

Je me lève. Il est 6H00.
Brusquement j’ai une idée… je compte les doigts de ma main.
Bon, il y en a 5. Je suis donc bien réveillé.
Modifier le message
Atil
   Posté le 12-03-2021 à 09:57:06   

12 mars :

Je vais me coucher à 10H30'.
On va voir si me coucher de bonne heure va améliorer mes chances de lucidité comme hier...

En tout cas ça me donne plein de petits rêves que je vais avoir du mal à remettre dans l'ordre...

R1 :
Je regarde une carte d'Europe animée. La France est devenue une importante force militaire grace à une arme secrète qu'elle est la seule à posséder. Elle annexe l'Allemagne lors d'une guerre-éclair. Puis l'Espagne, puis l'Italie. Maintenant elle menace les pays de l'ex-Yougoslavie. Le Portugal et la Suisse sont vassalisés. Mais lorsque la France décide de s'emparer complètement de la Suisse, les USA (et la Russie ?) menacent d'intervenir...

(...)

R2 :
Je montre une carte de l'Asie à quelqu'un et je lui explique les origines du mot "Sibérie". Je dis que ce mot provient du khanat de Sibir dont les Russes se sont emparés et dont ils ont étendu ensuite le nom à tout le nord de l'Asie. Je montre où se situait le khanat de Sibir sur la carte...




(...)

R3 :
Je porte une pellicule-photo argentique à développer dans un magazin. Ma copine ne sait pas que, sur cette pellicule, il y a une photo d'elle en petite tenue. Pourvu qu'elle ne le découvre pas...

(...)

R4 :
Un homme se réveille. Il demande si on est toujours au XVème siècle et si la Russie est toujours soumise aux Tatars. On dirait bien que cet homme vient de faire un voyage dans le temps et qu'il n'est pas certain d'être bien revenu à son époque...



Je me réveille.
Je vois qu'il est déja 5 heures. Il est trop tard pour prendre des gellules de LucidEsc. Je ne suis pas certain d'arriver à encore beaucoup dormir.
Mais je me rendors....

R5 :
Une dame (environ la soixantaine) me parle comme un petit garçon et me dit que je devrai mettre ma capuche pour sortir car il fait froid. Pour me moquer d'elle je lui réponds "Oui maman !"...

Je me réveille, puis me rendors...

R6:
J'apprends que le développement de ma pellicule argentique coutait 116 francs...

Je me réveille, puis me rendors...

R7 :
Je marche sur le bord du trottoir et me tord la cheville droite.

Cela me réveille...
Je veux retourner dans le rêve grace à un MUO ou un WILD... mais un de mes chats m'embète en jouant avec mes pieds (peut-être que je bouge inconsciemment mes jambes en m'imaginant remarcher sur ce trottoir ?).

Une HH apparait qui se transforme peu à peu en rêve...

R8 :
J'attends devant le guichet d'une agence de voyage ou d'une sorte d'aéroport. Lorsque c'est mon tour de passer, je me rends compte que je ne sais pas du tout où je veux me rendre. Je réfléchis trés vite, faisant appel à mes souvenirs, et je dis : "Mettez-moi un billet pour le quai "Pamela Anderson" à Santa-Cruz Californie."
Explication : J'ai fait plusieurs RH-WILD me projetant sur le yacht de Pamela Anderson et j'en ai fait deux également sur la plage de Santa-Cruz. Et dans un rêve j'ai appris qu'il existait 7 portes d'entrées principales dans le monde des songes, que l'on appelle "quais" et auxquelles on a donné des noms de femmes célèbres.
Voila pourquoi j'ai demandé un billet pour le quai "Pamela Anderson" à Santa-Cruz Californie.
Mais je me réveille rapidement (même pas eu le temps de payer).

Il est 7 heures. Me voila donc en possession d'un billet d'entrée pour le monde des songes lucides.
Quelqu'un sait comment on l'utilise ?
Atil
   Posté le 13-03-2021 à 09:55:07   

13 mars :

Je vais me coucher vers 22H 45', car j'ai remarqué que me coucher de bonne heure favorisait ma vie onirique.

Etant donné que, depuis mon rêve d'hier, je suis sensé posséder un billet d'entrée dans les rêves lucides, j'ai décidé de m'en servir cette nuit. Et il y a intéret que ça marche !

J'y mes donc le paquet. Je programme un DILD en répétant sans cesse "Quand je rêverai je n'oublierai pas de devenir lucide."
En même temps je lance un WILD auditif en me concentrant sur le bruit de ma respiration... et je le double d'un WILD-visu en me visualisant volant comme Superman dans le noir et me dirigeant vers le monde onirique... et j'y ajoute même un FILD...

Oui, je sais : en théorie on ne peut pas réussir de WILD en début de nuit... mais je m'en moque car j'en ai déja réussi plusieurs quand même...

Je m'endors donc...
Je passe probablement par une phase non-lucide d'une durée indéterminée , puis...

RL :
...Je deviens lucide.
Je suis dans un lieu trés sombre. Je me trouve debout devant une paroi noire ornée en son centre d'un disque blanc translucide qui émet une lumière douce. Mais celle-ci est trop faible pour bien éclairer les détail du lieu où je suis.
Je sais que je dors, mais je ne m'en émeut absolument pas : Pour moi la lucidité semble banale et aller de soi.
Je me concentre sur la raison qui, selon moi, fait que je suis ici : Je dois réaliser un test de rêve lucide gustatif. Des matières diverses se matérialisent successivement dans ma bouche. Je sens bien la texture de chacune, mais je suis incapable d'en sentir le gout. Test raté : Je suis incapable d'activer mon sens gustatif dans ce rêve.
Je me réveille.

Je constate qu'il est 23H45'. J'ai donc dormi environ une heure. Il n'est donc pas impossible que ce rêve lucide ait eu lieu en sommeil profond. Je ne pouvais pas être en SOREM car j'avais dormi plus que d'habitude ces jours derniers et n'étais donc pas en manque de sommeil.
J'avalle deux gellules de LucidEsc.

Je décide de retenter un DILD humoristique en répétant sans cesse "J'ai un billet pour un rêve lucide, je veux y entrer !"
Je le double avec un WILD où je me visualise volant comme Superman en longeant le rivage d'un joli océan (non, aucun yacht n'est en vue)...
Mais j'ai du mal à me réendormir et je relache ma concentration.
...Je me ré-endors sans lucidité...

RN1 :
(...) Je me trouve dans un monde en guerre. Je me souviens qu'une pluie artificielle d'un acide brûlant vient de tomber sur la ville, tuant et mettant en fuite ses habitants. Apparemment ça m'a permis de reprendre ma liberté car il me semble que ceux-ci m'avaient capturé.
J'en profite pour explorer les ruines. J'ignore si je cherche un objet précis ou si je veux simplement faire du pillage. Je trouve deux grandes armoires abandonnées dans la rue. Celle de gauche est vide mais contient, dans sa partie basse, un ingénieux tiroir contenant de nombreux compartiments en gigogne qui se déploient quand on tire dessus. C'est original mais inutile puisque quand ces compartiment sont repliés, il ne reste plus aucune place pour ranger quoi que ce soit dans le tiroir.
En ce qui concerne l'armoire de droite, je constate que sa porte est défoncée. Dedans je trouve plein de vieilles robes. Je sais que ce sont celles que ma mère collectionnait en les récupérant un peu partout.
J'arrète mon exploration et me mes à penser (il est possible que mon rêve entre alors dans un sommeil plus lent). Je me dis qu'il faut que je mémorise bien ce rêve pour le décrire dans mon carnet et, pour ça, je dois bien le comprendre.
Je pense que la pluie d'acide a été envoyée par un être surpuissant qui voulait m'atteindre personnellement car je suis son rival tout aussi surpuissant dans ce monde (c'est pourquoi l'acide ne m'a rien fait). En fait il est probable que tout ceci soit un jeu, une sorte de bataille navale que jouent deux rêveurs dont l'esprit est connecté... et je suis l'un d'eux...

Je me réveille...
Je vois qu'il est 1H45'. Ce rêve a donc pris place dans un cycle entier de sommeil. Il était bien long et bien original pour un rêve de début de nuit.
Je vais au WC (je remarque que, quand je me couche plus tôt, ma vessie se remplit beaucoups plus vite) puis je me recouche.
Je décide de tenter un SSILD... mais je mes trop longtemps à me rendormir et je perds ma concentration.
Je m'endors sans lucidité...

RN2 :
Je suis de retour dans la ville en ruines. J'apprends , je ne sais pas comment, que j'ai gagné une unité. J'ignore si ça signifie que j'ai gagné un point dans le jeu, ou alors que j'ai gagné un jour (j'ignore ce que j'entends pas là).
Mais je me rends compte que je suis en train de rejouer le rêve précédent, et ça me réveille...

Je vois qu'il est 3H45'.
Il m'a donc fallu un cycle complet pour un rêve aussi court ?
J'ai du mal à me rendormir...
Des HH apparaissent...

HH1 :
Je vois une grosse casserole pleine de flageolets mélangés avec d'autres légumes indéterminés.
Je me dis que j'ai laissé cette casserole toute la nuit à la cuisine et que mes chats n'y ont même pas touché. Pourtant certains d'entre eux ne dédaignent pas les légumineuses.

(...)

HH2 :
Je vois un gros paquet de farine.
Je me dis que c'est un envois publicitaire que je viens de recevoir par la poste.

C'est étrange ces interprétations qui me viennent à l'esprit avec chaque HH. J'ai l'impression qu'il n'existe pas que des HH "sensorielles" (visuelles, auditives, etc...) mais aussi des HH "mentales" consistant en des idées saugrenues qui surgissent brusquement dans la conscience. Celles-ci pouvant servir d'amorces pour commencer un scénario de rêve.

J'entends un "boum" sourd et lointain. Je me lève pour voir si mes chats n'ont rien renversé, mais je ne vois rien et me recouche. J'ignore si c'était une HH.
Je vois qu'il est 4H50'.

... Je n'arrive plus à me rendormir...

J'entends à nouveau un "boum" mais je ne me lève pas.
J'ignore si c'était une HH.
Je vois qu'il est 5H10'.

Je ne me rendors plus et me lève vers 7H.
Lazulite
   Posté le 13-03-2021 à 10:13:22   

Atil a écrit :

Je vais me coucher vers 22H 45', car j'ai remarqué que me coucher de bonne heure favorisait ma vie onirique.


Parce que c'est tôt de se coucher à 22h45 ?
lip26
   Posté le 13-03-2021 à 11:03:46   

normal pour ta vessie
c'est nouvelle lune aujourd'hui
alors elle est plus excitée (fluide /EAU = effet de la lune)

on va avoir encore la crise d'altagard et autres spycho sur les forums ....zut
Atil
   Posté le 13-03-2021 à 11:06:54   

Lazulite a écrit :

[citation=Atil]Je vais me coucher vers 22H 45', car j'ai remarqué que me coucher de bonne heure favorisait ma vie onirique.


Parce que c'est tôt de se coucher à 22h45 ? :hein:[/citation]

D'habitude je me couche vers 23H45'.
Atil
   Posté le 13-03-2021 à 11:08:21   

lip26 a écrit :

normal pour ta vessie
c'est nouvelle lune aujourd'hui
alors elle est plus excitée (fluide /EAU = effet de la lune)

on va avoir encore la crise d'altagard et autres spycho sur les forums ....zut


Il est possible que je fasse plus de rêves lucides lors des nouvelles lunes.

Mais l'effet est assez faible (une fois sur trois).
Atil
   Posté le 14-03-2021 à 10:49:58   

14 mars :

Je vais me coucher de bonne heure, vers 22H, car, hier, je n'ai pas dormi depuis 3H45'.

Je tente de programmer un DILD mais je m'endors tout de suite.

Je passe toute la nuit d'un seul trait sans coupure. Le lendemain le souvenir de mes rêves me revient dans le désordre et je ne sais pas si je leurs ai rendu leur ordre correct de succession...

R1 :
Je suis dans un bar aux lumières tamisées. Au mur il y a un juke-box électronique. C'est un écran allongé, de 2 mètres de largeur. Sur l'écran des vignettes sont alignées horizontalement et il suffit d'en pointer une du doigt, à distance, pour lancer le video-clip correspondant.

(...)

R2 :
Je fais un long rêve sur le thème de la préparation à une sorte de catastrophe sanitaire (influence du covid19 ?). J'assiste à une succession de petites scènes qui se répètent en boucle comme les refrains et couplets d'une chanson :
Je suis en train de faire ma valise et j'y range du linge - Dans la salle de réunion d'un hopital, j'accroche au mur des images animées. Ce sont des sortes d'écran affichant comment prodiguer les 1ers secours à un blessé - Nous (les infirmiers) payons un homme pour nous donner des cours ou des conférences sur un sujet médical... mais nous doutons qu'il nous apprenne beaucoup de choses nouvelles - etc...

(...)

R3 :
Je suis avec mes copains de chambrée (nous sommes dans une chambre d'hôpital, ou dans le pensionnat d'un lycée ou à l'armée ?). Pour passer le temps, nous avons assemblé des éléments métalliques verts clair trouvés de ci de là et avons construit une machine ressemblant à celle qu'on trouvait chez les anciens dentistes. Grace à cet engin dans notre chambre, celle-ci est bien plus originale que celles des collègues.



(...)

R4 :
J'imagine un grand bal. Une femme m'invite à faire la 1ère danse avec elle (pourtant je ne sais pas danser).
Ensuite j'imagine la scène contraire. Une femme (Emeline ?) est invitée par un homme a faire la 1ère danse avec lui (pourtant elle ne sait pas danser).




(...)

R5 :
Tous ces rêves sont mis sous forme d'une video vendue dans le commerce. Je regarde la jaquette de cette vidéo. Dessus il est écrit la liste des films qui ont inspiré ces rêves. Le 1er de la liste est "Une journée sans fin." Ca ne m'étonne pas : ça doit correspondre au rêve N°2 qui répétait sans cesse les mêmes scènes.



(...)

R6 :
Je fais un gâteau en mettant les ingrédients au pif et en les dosant tout aussi au pif. Le résultat est une pâte étrange dont les différents éléments refusent de se mélanger. Je vois une masse blanche et, au dessus, au centre, il y a une masse marron et je n'arrive pas à en faire un tout homogène. J'essaie de me souvenir quels ingrédients j'ai utilisé. La partie blanche doit contenir du lait ou de la crême... mais ce n'est pas possible puisque je suis végan. Je me dis que si je rajoutais de la poudre de cacao à la partie blanche, elle se confondrait avec la partie marron. Mais j'en ai peut-être déja mis. Ou alors je passe tout ainsi au four et on verra bien le résultat.

...Voila, il me semble que c'est tout.


Edité le 14-03-2021 à 10:57:57 par Atil


Atil
   Posté le 15-03-2021 à 09:54:54   

15 mars :

Je me couche vers 23H.
Je tente de programmer un DILD ... mais je m'endors presque aussitôt...

R1 :
Je regarde une émission de camera cachée japonaise. Des hommes profitent qu'une femme est complètement ivre pour la déshabiller et la mettre toute nue devant la camera. Je me dis qu'on ne ferait jamais une farce comme ça à la TV française.

Je me réveille.
Il est entre 2 et 3heures.
Je mémorise ce rêve et me dis qu'il y en avait peut-être un autre plus ancien... mais je n'en ai gardé aucun souvenir.
Je tente de programmer un DILD ... mais je m'endors presque aussitôt...

R2 :
Une attaque du "Peuple des nuages" vient d'avoir lieu chez les Humains.
Je ne me souviens plus de rien de cette bataille si ce n'est qu'elle a eu lieu.
C'est dommage car j'aime bien les histoire d'héroïc-fantasy.

Je tombe ensuite probablement dans une phase de sommeil lent pendant laquelle je mémorise ce rêve (mais en vain).

R3 :
Je décide de faire un flash-back pour savoir quelle était la cause de ce raid du peuple des nuages.
Je vois leur roi haranguer son peuple. Il demande qu'une riposte soit organisée contre les Humains car ceux-ci ont attaqué le Pays des nuages. Comme preuve il montre la tête coupée de celui qui menait l'armée qui les a attaqué. Son visage ressemble à celui du héro du "Seigneur des anneaux" (Frodon Sacquet, joué par Elijah Wood)...



Je tombe ensuite probablement dans une phase de sommeil lent pendant laquelle je mémorise ce rêve (avec succés cette fois).

R4 :
Je suis maintenant une sorte d'historien et je cherche des renseignement sur cette guerre avec le Peuple des nuages qui a eu lieu voila quelques siècles. Je trouve un document indiquant la liste des rois du Peuple des nuages. Il y aurait eu 27 rois, chacun étant mis en relation avec les 27 signes du zodiaque lunaire des Hindous.
(Plus tard j'ai calculé que le point vernal mettait environ 25800 ans pour faire un tour du zodiaque, il met donc environ 955 ans pour traverser chaque signe lunaire des Hindous. Donc chaque roi du Peuple des nuages aurait régné 955 ans.)
J'apprends aussi que ma chatte Bistouille avait été impliquée dans cette guerre. On l'avait soupçonnée d'avoir trahit les Humains et d'avoir occupé un poste de commandement secret chez le Peuple des nuages.



Je me réveille.
Il est entre 6 et 7 H.
Je veux programmer un DILD mais je suis dérangé par mon chat Poucet qui miaule dans le couloir et joue à sauter aprés je ne sais pas quoi.

J'entends qu'il commence à pleuvoir.
Je tente alors un RH-WILD en me visualisant marchant dehors sous la pluie enveloppé dans un grand manteau noir de sorcier d'héroïc-fantasy.
J'entends le vent qui commence à souffler.
Je me visualise alors volant dans le ciel en me laissant porter par la vent...

Mais je suis à nouveau dérangé par mon chat Poucet qui recommence à miauler sans raison et à sauter aprés je ne sais pas quoi.
Alors je renonce.
Atil
   Posté le 16-03-2021 à 09:55:42   

16 mars.

Couché à 10H30'.

R1 :
Je suis dans un lycée. Je vois que de nombreuses plaquettes indiquant le numéro des salles sur les portes sont manquantes. Je décide donc d'en fabriquer avec des chutes de bois que je découpe. Je fais ce que je peux avec ce que je possède comme matériel, je me retrouve avec des plaquettes de tailles différentes. Il me reste encore à les peindre en blanc et à écrire les numéros dessus. Mais... on verra ça une autre fois...

(...)

R2 :
Je suis élève dans le lycée. Je suis en classe mais le prof n'est pas là. Il est peut-être parti à une réunion ou alors ailleurs, je ne sais pas. Comme il ne reviens pas, nous commencons à ranger nos affaire pour partir. A cet instant un autre prof arrive. Il nous traite de paresseux car nous nous préparions déja à partir alors qu'il reste une demie-heure de classe. (cette scène provient d'un souvenir IRL). Je discute avec ce prof. Je lui explique que j'ai honte car, hier, j'ai manqué les cours alors que je m'étais pourtant juré de ne jamais être absent...

(...)

R3 :
Je suis chez moi avec ma mère. Nous devons prendre le bus alors je regarde par la fenêtre s'il arrive. Mais je sais que c'est absurde : Si je vois le bus arriver, je n'aurai pas le temps de sortir et de courir jusqu'à l'arret de bus situé à 100 mètres de chez moi. On va le rater ... comme c'était déja arrivé dans un autre rêve que j'ai eu (un rêve probablement fictif)...



(...)

R4 :
Je regarde une sorte de tableau en couleur représentant un village de je ne sais quel pays ni quelle époque. Dessus on voit un homme étrange qui n'a pas de tronc. Son corps se réduit à une grosse tête aux lèvres énormes montée directement sur ses jambes. Je sais que, à cause de son aspect rigolo, les habitants de ce village l'ont élu à une sorte de poste d'amuseur public.
Je remarque qu'il n'a pas de machoire inférieure ni de menton. Le bas de sa tête s'arrète juste en dessous de sa lèvre inférieure. A moins que ce ne soit mal dessiné car le bas de sa tête est un peu flou. Je le repasse donc avec un crayon.
Le tableau n'est pas animé mais j'entends la voix des habitants du village. Ils disent qu'ils préparent une fête et reprochent à l'homme à grosse tête de ne pas sortir de chez lui pour leurs "exprimer sa camaraderie". Celui-ci n'ose pas sortir car, leurs dit-il, il a honte. Il se sent ridicule à cause du trait de crayon que j'ai ajouté en dessous de sa tête...

(...)

R5 :
Je ne vois rien mais j'entends de la musique. C'est la Toccata en ré mineur de JS.Bach.
https://www.youtube.com/watch?v=ho9rZjlsyYY

...Je me réveille.
Je tente un FILD et un SSILD... mais je me rendors trop vite...

R6 :
J'entends une voix qui me dit que je dois faire une chose (je ne sais plus laquelle) sinon je "vais me faire arnaquer pour les couilles du pape."

...et je me réveille.


Note : C'est bizarre tous ces derniers rêves où je ne voyais aucune scène animée.
lip26
   Posté le 16-03-2021 à 13:55:48   

j'ai l'impression que ces rêves te disent a au moins deux reprises que tu as raté quelque chose ...


Edité le 16-03-2021 à 13:56:10 par lip26


lip26
   Posté le 16-03-2021 à 14:01:33   

chouette longtemps que je ne l'avais plus entendu cette toccata

Atil
   Posté le 16-03-2021 à 14:24:17   

Sans moi, tu aurais RATE ça
lip26
   Posté le 17-03-2021 à 00:05:54   

pas vaniteux avec ça
Atil
   Posté le 17-03-2021 à 08:35:07   

17 mars :

R1 :
Je pense à la situation actuelle due au coronavirus.

Je me réveille brièvement en continuant les mêmes pensées puis je me rendors…

R2 :
Je pense aux chanteurs des années 60.

Je me réveille brièvement en continuant les mêmes pensées puis je me rendors…

R3 :
Je pense à un chanteur dont j’ai appris qu’il serait peut-être homosexuel.

Je me réveille brièvement en continuant les mêmes pensées puis je me rendors…

R4 :
Je discute avec un homme au sujet des mesures prises par le président contre le covid19.

Je me réveille brièvement en continuant les mêmes pensées puis je me rendors…

R5 :
Rêve sur un tout autre sujet… mais que j’ai totalement oublié ensuite…

Je me réveille.
Je pense à ma chaudière que je vais remplacer par une pompe à chaleur. Je repense à ma cuve à fioul que j’avais décorée quand j’étais ado’. J’y avais dessiné les motifs de la porte du soleil de Tihahuanaco.
Mais je suis totalement incapable de dire si ces pensées sont un rêve endormi ou une rêverie à l’état éveillé.
Dans ce début de nuit, la frontière entre les deux est particulièrement floue puisque mes rêves ne contiennent presque tous que des pensées.

R6 :
On a présenté le récit de mes rêves à un grand « maître ». Celui-ci a dit que ceux-ci étaient typiques des débutants. (Autrement dit : J’en encore pas mal de boulot avant de devenir un grand onironaute).

Je me réveille est reste longtemps dans un état où je n’arrive pas à discerner les rêves des rêveries. Je ne me fatigue donc pas à en mémoriser le contenu…

R7 :
Je parcours les couloirs d’un lycée. A gauche, par une porte ouverte, je vois ce qui me semble être le bureau du psychologue de l’école. Une belle lycéenne aux longs cheveux bruns y raconte ses problème. Peut-être décrit-elle ses rêves. En tout cas son problème ne doit pas être grave car elle est souriante. J’entends prononcer Son nom de famille : C’est le même que le mien !

Elle sort dans le couloir. Je la suis … mais je ne sais pas comment m’y prendre pour l’aborder car je voudrais lui dire que nous sommes peut-être apparentés. Elle entre dans une salle alors j’y entre aussi. Mais voila que je ne la vois plus. Je m’y attendais pourtant car je sais que c’est souvent ainsi que ça marche dans ce monde-ci (je suis donc en lucidité implicite).

Je me retrouve dans une très grande salle de permanence qui ressemble à celle de mon ancien lycée. C’est ici qu’il faut attendre car il est encore tôt et ce n’est pas encore l’heure des cours. (Au fond de moi je sais ce que ça symbolise : Je suis endormi et il est encore trop tôt pour que je me réveille et me lève pour aller faire mes courses).

Je vais m’assoir devant, au milieu, face au bureau du surveillant. Celui-ci est brun et frisé. Jour passer le temps je prends quelques tracts sur son bureau. Le 1er contient les dates des spectacles donnés lors d’un festival dans une ville de Belgique. Le surveillant me prend les tracts, les examine, et déchire ceux dont la date est dépassée.

Je regarde à gauche. Je vois une vitrine exposant un curieux objet en bois. Il est démonté en trois partie pour tenir dans la vitrine. Je ne sais pas ce que c’est : Un meuble, une horloge, une vieille TSF en bois ?… mais je reconnais là un objet qui avait appartenu à ma grand’ mère. Quelle coïncidence de le retrouver ici !

Je m’ennuie alors je fouille dans mon gros cartable (très gros). Je trouve des objets que j’ai ramassé je ne sais où : Des coupes en céramiques et une espèce de marmite en céramique, petite mais très profonde. Que vais-je faire de ça ? Y mettre de la soupe ? Je trouve aussi un livre que j’ai oublié de rendre à la bibliothèque. Je me demande d’ailleurs ce que je vais faire : Le rendre, ou m’en foutre ? Car il me semble que je ne suis pas dans le vrai monde (je suis donc toujours en lucidité implicite).
Ça me rappelle d’ailleurs les rêveurs lucide dont j’ai lu les récits : Dans leurs rêves ils n’hésitent pas à sauter sur toutes les jolies filles qu’ils rencontrent. Moi je n’oserai pas. Qui sait comment ça tournerait si je me croyais dans un rêve alors que je suis dans le monde réel ?

Je trouve aussi un magazine de BD. Je le lis. Plus j’avance dans la lecture et plus les histoires et les dessins sont érotiques. Mais je m’arrète car un élève (un sosie du surveillant) est en train d’essayer de lire par-dessus mon épaule.
Je vois ma chatte Bistouille à mes pieds et je la caresse. Je ne savais pas qu’elle était avec moi. J’espère qu’elle ne va pas se perdre dans ce grand lycée. Avec elle se trouve une autre chatte, plus grande. J’explique aux élèves que c’est ma chatte Bistouille et sa grand-mère.




(…)

R8 :
(…) Je ne me souviens plus du début de ce rêve. Je suis en train de suivre un homme. Nous sommes dans une ville campagnarde. Sur le trottoir je vois de la terre, des cailloux et de l’herbe. Mais sur le trottoir d’en face il y a du macadam. Il fait un peu sombre : Ca doit être le soir ou le matin. Je constate que je suis pieds nus. Je sens bien le sol sous mes pas et je m’étonne que les cailloux ne me fassent pas mal. Je porte une robe de chambre. Dessous je sens un tissus doux et fin. Ca me fait penser à une robe de nuit de femme. Peut-être suis-je une femme ? Nous avançons rapidement. Peut-être voulons-nous entrer dans la voiture garée devant nous, ou alors traverser la route pour entrer dans la maison, à droite, où je vois de la lumière ?…

Mais voila que le réveille sonne.
Je me réveille brutalement et ça m’empèche de mémoriser le début de ce dernier rêve.
Atil
   Posté le 18-03-2021 à 10:23:24   

18 mars :

Je vais me coucher vers 23H00.
Je programme un DILD... et m'endors presque tout de suite...

R1 :
Je collectionne les récits de rêves des divers peuples du monde. J'ai donc invité une famille d'Eskimos chez moi. J'ai tout préparé pour eux et ai installé des petits micros pour les interviewer. Je suis en train de tirer les fils des micros pour éviter qu'on ne se prenne les pieds dedans lorsqu'on me fait remarquer une chose : les Eskimos ont encore une mentalité primitive et ils risquent donc de croire que tous ces fils tendus dans la pièce indiquent qu'on a élaboré une activité magique pour les ensorceler. Je me dis que ça peut être vrai alors je démonte tous les fils. Mais les Eskimos arrivent à cet instant et ils sont furieux de me voir tout démonter. En effet ils savent trés bien ce qu'est un micro et ils sont déçus car ils croient que je ne vais pas les interviewer alors qu'ils sont venus exprés pour ça et que cette idée les enthousiasmait.

(.....)

R2 :
Je recommence le même rêve. Mais cette fois-ci, pour ne plus risquer de faire de bourde en me méprenant sur les différences culturelles, je remplace les Eskimos par des Scandinaves...

(... passage dans une phase de sommeil lent pendant lequel je mémorise mes deux rêves précédents...)

R3 :
Je lis une feuille contenant le script de mes rêves. Heureusement car ça me montre que j'avais fait une erreur de mémorisation : J'avais interverti les Scandinaves et les Eskimos dans le souvenir des deux rêves.

J'entre alors dans une phase dont je n'ai gardé aucun souvenir... puis je me réveille.

Je me lève, donne à manger aux chats et prends mon petit déjeuner.
Brusquement le fragment d'un 4ème rêve surgit comme un flash dans ma mémoire :

R4 :
Je ne me souviens plus trés bien du début de ce rêve. Tout ce que je sais c'est que "Nous" étions protégés de nos ennemis par des guerriers cornus en métal. Je ne pense pas que c'était des hommes en armures mais plutôt des sortes de robots que j'avais fait apparaitre grâce à mes grands pouvoirs de "rêveur en état de lucidité tacite". Ces guerriers étaient peu nombreux mais puissants. Cependant nos ennemis étaient parvenus à les éliminer dans des circonstances que j'ai oublié. Maintenant l'armée ennemie se dirige vers nous pour nous éliminer nous aussi. Je fais alors usage de mes grands pouvoirs de "rêveur en état de lucidité tacite" et fais lentement surgir du sol un immense guerrier métallique. Il ressemble aux autres sauf qu'il fait 50 à 100 mètres de haut.....



J'essaie de me souvenir de la suite mais je n'y parviens pas.
Je donne un coups de balais puis, quand la température a sufisamment augmenté, je vais dans la salle de bain pour me laver...
Un nouveau flash de mémoire m'apporte brusquement la suite du rêve :

..... Le guerrier géant bascule et tombe sur les ennemis qu'il écrase tous d'un coups. Au lieu de m'en réjouir je déplore que cette victoire ait été trop facile et trop rapide. J'en suis un peu frustré.
lip26
   Posté le 18-03-2021 à 13:00:42   

le géant aux pieds d'argile ???? C'EST PAS L'AMERIQUE ça ?? (à défaut de Pérou )
Atil
   Posté le 18-03-2021 à 15:41:37   

Dans la Bible ce géant symbolisait l'empire perse, il me semble.

Il paraissait fort mais Alexandre le grand l'a détruit avec sa petite armée.
Atil
   Posté le 19-03-2021 à 09:40:16   

19 mars :

R1 :
C'est la 2ème guerre mondiale. Les Allemands ont réquisitionné une salle de spectacle et en ont fait un poste de commandement pour leurs hauts dignitaires. J'observe la scène en tant que témoin invisible (...)
A présent je suis intégré dans l'histoire : Je suis maintenant le cuistot des Nazis... pourtant je ne me souviens d'aucune scène de cuisine (...)
Les Nazis ont organisé une fête. Ils sont en train de faire une farandole puérile : Ils jouent au petit train, avancant les un derrière l'autre en faisant "Tchou-tchou !" (...)
Les Nazis écoutent à la radio les nouvelles du front. Arrive un messager qui leurs annonce que les armées allemandes sont en déroute et que les alliés progressent rapidement. Les Nazis sont à la fois inquiets et furieux. Ils menacent le messager de mort si jamais ses informations sont fausses (il me semble que j'ai peut-être été messager également... mais on ne m'a pas condamné à mort) (...)
Je regarde un des dignitaires nazis. C'est un grand mou qui a l'air très naïf. Il passe sont temps à chercher des coïncidences étranges dans les évènements. Il fait ça soit par superstition soit pour rigoler (...)
Le diable apparait dans le QG des Nazis. Il a des yeux sans pupilles, des cornes énormes et des sabots de bouc. Il semble très énervé et tente de communiquer mais personne ne comprend son langage : Il s'exprime en claquant sa langue et ses sabots. J'essaie de parler comme lui, par curiosité. Je suppose qu'il veut avertir les dignitaires nazis qu'ils seront bientôt tous morts et que leurs âmes lui appartiendront(...)
Les Nazis apprennent à la radio qu'Hitler est mort (...)



R2 :
Voila comment j'ai pu pénétrer dans le QG des Nazis : Je suis arrivé dans le hall d'entrée et un garde m'a demandé mes papiers. Mais moi je lui ai répondu d'un air autoritaire de me montrer les siens. Il m'a redemandé mes papiers... et moi je lui ai redemandé les siens. Il s'est alors mis a errer dans la pièce, les yeux dans le vague, l'air complètement perdu, en répétant sans cesse "Papiers... papiers...". Je me suis moqué de lui en disant : "Ha-ha ! Tu n'avais pas été programmé pour savoir comment réagir dans une pareille situation, n'est-ce pas ?"

Note :
J'ai la nette impression que le rêve R1 est en fait constitué par un assemblage de plein de petits rêves séparés par de courtes périodes NREM. Le rêve R2 en est probablement un mais il se différencie nettement des autres par le fait qu'il ne suit pas la séquence mais devrait se placer chronologiquement avant eux.
Atil
   Posté le 20-03-2021 à 09:53:12   

20 mars :

Pour voir les effets de la caféine, j'ai bu un café fort (dégueulasse) une heure avant de me coucher.
On va voir si ça agit sur mon sommeil...

R1 :
(...) Je cours sous la pluie pour aller au café du centre-ville. Je dois aller y vérifier quelque chose (peut-être la présence de quelqu'un ?) mais j'ai oublié quoi. J'entre dans le café mais, comme je n'ai pas envie de boire quelque chose, je fais semblant que je suis venu seulement pour me mettre à l'abrit de la pluie et pour mettre ma montre à l'heure en me basant sur la grosse horloge accrochée au mur. Un client me dit de ne pas me fier à l'heure indiquée car la grosse horloge avance (...)

(...)

R2 :
Je visite un forum sur les rêves lucides (ça existe ça ?). Je vois plein de récits de rêves mis la par les visiteurs (et moi-même) mais ils sont dans le désordre. J'appuie donc sur un bouton et alors tous les récits sont classés immédiatement par ordre chronologique. Bravo à l'informaticien qui a conçu cette fonction. C'est bien pratique car je voulais repérer le rêve le plus ancien (j'ignore dans quel but).

(...)

R3 :
J'apprends l'existance d'une nouvelle monnaie électronique facile à utiliser même par les personnes qui ne s'y connaissent que peu en informatique (...)

Conclusion :
J'ai mis longtemps à m'endormir. Ensuite je me suis réveillé tôt et je ne suis plus parvenu à me rendormir.
La caféine agit donc bien sur moi.
Ca me fera du sommeil à récupérer demain...






PS :
Le souvenir d'un rêve supplémentaire m'est brusquement revenu en mémoire à 10H00 :

R4 :
Je manipule des boutons sur une sorte de pupitre et, brusquement, le courant se coupe quelques instant. J'espère que cela ne va pas dérégler ma box Internet. (Ce rêve a un rapport évident avec la boite électrique qu'un électricien va prochainement venir installer chez moi)


Edité le 20-03-2021 à 12:33:55 par Atil


Atil
   Posté le 21-03-2021 à 10:44:07   

21 mars :

Mémorisation de merde cette nuit.
Rêves peu nombreux, incomplets, flous, imprécis...

R1 :
Rêve dont je ne me souviens de rien à part qu'il y était question d'un bouton de presse-purée.

Je suis réveillé en sursaut par mes chats qui secouent la porte de l'autre chambre.
Cela efface presque tout le souvenir du rêve précédent.
Je me rendors...

R2 :
J'apprends dans le journal qu'une femme connue pour avoir dénoncé le "Lobby de la viande" vient de mourir. Une photo en noir et blanc montre le sommet d'un immeuble où est installé un ring de boxe. C'est là qu'elle s'entrainait à frapper des quartiers de viandes accrochés aux cordes. Un de ses coups, mal assuré, a dévié, elle a été déséquilibrée et est tombée dans le vide. Mais on pense qu'il pourrait s'agir d'un meurtre déguisé.

(...)

R3 :
La même femme veut persuader les gens de l'existance d'un grand complot fomenté par le "Lobby de la viande" mais elle est bien peu prise au sérieux.

(...)

R4 :
La même femme est en train de se battre avec un animal que je n'ai pas mémorisé. Les gens, autour, semblent indifférents. Exaspérée, elle leurs crie : "Vous ne comprenez pas que c'est pour vous que je me bas ?!".
Quand à moi je pense que cette scène me semble avoir un rapport avec le rêve R1 où il était dit qu'elle s'entrainait à la boxe.






PS : A 11H00' Je me suis souvenu d'un autre rêve :
J'ai entendu un air de Bach (je ne sais plus lequel) interprété à la flûte.


Edité le 21-03-2021 à 11:08:08 par Atil


Atil
   Posté le 22-03-2021 à 10:18:29   

22 mars :

J'ai pris un peu de vitamine B6 pour voir, puisqu'il parrait que ça permet de mieux mémoriser ces rêves...

R1 :
Un cyclone est en train de s'approcher. Pour éviter d'être emporté je m'attache avec des chaînes que j'accroche à un élément métallique. Il ne me reste plus qu'à fixer les chaînes avec un cadenas électronique, une invention nouvelles que je possède. Mais quand je veux procéder à la fermeture du cadenas, une voix en sort qui dit "Attention, ce programme est incompatible avec votre Mac." Meeeeerde ! Le logiciel de fermeture du cadenas ne marche pas ! J'essaie alors, en catastrophe, de faire des noeuds avec la chaîne afin de la fixer du mieux que je peux...



Et je me réveille.
Je vois alors la suite :
La première partie du cyclone est passée et je me trouve à présent à l'intérieur de son "oeil". Je n'ai pas été emporté mais je dois encore attendre le passage de l'autre partie du cyclone. Mais voila que mes chats sortent de leur cachette. Je suis inquiet pour eux car ils ne savent pas que la tempète n'est pas encore terminée...
Mais, brusquement, je me rends compte que je ne suis pas en train de rêver. Je suis dans un état de rêverie éveillée. C'est étonnant comme il peut arriver qu'on soit emporté par l'action dans une rêverie de la même façon que dans un vrai rêve.
Je finis par me rendormir...

R2 :
Une amie se fait de la monnaie, en francs, à une caisse. Puis elle me demande de me servir de ces pièces pour lui acheter une liste d'articles dans un gros distributeur pendant qu'elle va faire autre chose.
Je ne sais pas trop comment fonctionne ce distributeur et j'ignore s'il rend la monnaie, donc je me demande si je dois introduire la somme exacte pour chaque article ou si je peux mettre plus sans me fatiguer à calculer.Je veux introduire une pièce de 10 francs... mais l'appareil indique qu'il n'accepte pas les pièces de 10 francs. Je veux mettre une pièce de 5 francs... mais elle n'entre pas. Apparemment la fente d'entrée est légèrement tordue. Quelle merde cet appareil. Et en plus d'autres personnes s'impatientent derrière moi. Finalement j'arrive à entrer des pièces, et je constate que la machine rends bien la monnaie. Mais qu'est-ce que ça peut prendre comme temps...

Et je me réveille.

Conclusion :
Ma remémoration est bonne et détaillée.
Par contre le nombre de rêves est faible.
Je réessayerai le B6 demain.
Atil
   Posté le 23-03-2021 à 09:30:41   

23 mars :

J'ai pris de la B6 et je me suis couché vers 22H30'...

R1 :
Je mémorise mes rêves antérieurs, du début de nuit. J'en ai eu toute une série, sur le thème de la bagarre et de la violence...

Note :
A mon réveil je ne me souvenais d'aucun de ces rêves violents.
Donc soit ils n'étaient que des fictions créées dans un rêve, soit ils o