LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie 

 le 14 juillet : que celebre t'on ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
mikede7
mikede7
145 messages postés
   Posté le 14-07-2009 à 14:29:11   Voir le profil de mikede7 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à mikede7   

Après un oubli de près de 100 ans depuis la prise de la Bastille, le 14 juillet devient fête Nationale en 1880, sous la IIIème République.

La République toute nouvelle se cherche des symboles. Là encore, comme souvent en cette période de notre Histoire Nationale, l'action des francs-maçons sera importante.

C'est le frère Benjamain Raspail, député de la Seine pour la gauche républicaine (fils aîné de François-Vincent Raspail, candidat malheureux à la présidence de la République en 1848, carbonaro et franc-maçon au sein de la célèbre loge parisienne Les Amis de la Vérité), qui dépose le 21 mai 1880 la loi faisant du 14 juillet la fête nationale. Ce projet de loi, signé par 64 députés, sera adopté par l'Assemblée le 8 juin et par le Sénat le 29 juin. Elle sera promulguée le 6 juillet 1880.

Mais qu'est-ce qu'on commémore exactement? Cette loi a eu bien du mal à passer car nombre de députés ne souhaitaient pas commémorer la prise de la Bastille du 14 juillet 1789, épisode historique jugé trop violent. Le frère Raspail propose donc de commémorer... le 14 juillet 1790, jour de la Fête de la Fédération, 1er anniversaire de la prise de la Bastille.

Il faut savoir qu'à partir de la prise de la Bastille, dans tout le pays, des hommes se fédèrent pour défendre la liberté, à l'image de la Garde Nationale parisienne dirigée par le frère et Marquis de La Fayette. Une garde est donc créee par département.

C'est La Fayette qui a d'ailleurs l'idée d'une grande fête populaire regroupant l'ensemble des fédérés autour du Roi et de la Constitution.

La décision officielle est prise en juin 1790 par l'Assemblée Nationale. La fête se déroule donc en grande partie dans l'improvisation mais surtout dans une grande ferveur populaire.

Le 14 juillet 1790 ce sont 14 000 fédérés venus de province (chaque garde nationale a été chargée de choisir parmi ses membres 2 hommes sur 100), rangés par départements sous 83 bannières, qui partent de l'emplacement de la Bastille, empruntent les rues Saint-Antoine, Saint-Denis, Saint-Honoré et se rendent par le Cours-La-Reine par le pont de bateaux qui leur permet d'accéder au Champ de Mars. Ils sont plus de 60 000 fédérés avec ceux de Paris qui les ont rejoint.

Plus de 400 000 parisiens assistent à la Fête.

C'est le frère La Fayette qui le premier jure fidélité à la Constitution et au Roi. Louis XVI lui-même fait ensuite serment de respecter la Constitution.

Puis une grande Messe est célébrée par l'Evêque constitutionnel d'Autun, le frère Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.

Enfin le "Te Deum de la Fraternité" pour 3 voix, chœur d'homme et orchestre d'harmonie, composé et dirigé par le frère François-Joseph Gossec (membre de la Loge "La Réunion des Arts" à l'Orient de Paris) est joué devant la foule.

Pour la première fois le drapeau de la jeune République américaine est déployé hors des Etats-Unis. Une délégation menée par le frère John Paul Jones (fondateur de la Marine Américaine) et par le frère Thomas Paine (qui sera plus tard élu à la Convention) se joint au cortège des fédérés. Elle comprend également James Swan, Georges Howell, Benjamin Jarvis, Samuel Blackden, Joël Barlow, William Henry Vernon. Elle arrive au Champ de Mars avec son drapeau et est acclamée par la foule des patriotes.

La Fête de la Fédération sera un grand moment d'Union Nationale et de ferveur citoyenne comme notre pays en a rarement connu.

C'est pourquoi en 1880, la jeune République veut retrouver autour de ses valeurs cet élan populaire et choisit de célébrer la Fête de la Fédération. Elle a d'ailleurs fait les choses en grand. Le ministre de l'Intérieur prescrit aux préfets de veiller à ce que cette journée "soit célébrée avec autant d'éclat que le comportent les ressources locales".

Un défilé militaire est organisé sur l'hippodrome de Longchamp devant 300 000 spectateurs, en présence du frère Président de la République Jules Grévy. Il s'agit de montrer le redressement de l'armée française après la défaite contre la Prusse en 1870.

Ce défilé militaire, toujours en vigueur aujourd'hui le 14 juillet, s'inspire aussi du défilé des gardes fédérés de 1790.

En 1880 on inaugure également le monument surmonté de la statue de la place de la République, et partout sont donnés concerts et feux d'artifices. "La colonne de Juillet" qui surplombe la place de la Bastille, elle, ne se réfère pas au 14 juillet 1789. Elle porte le nom des victimes des journées révolutionnaire de juillet 1830, les "Trois glorieuses".

--------------------
Atil
Atil
35397 messages postés
   Posté le 14-07-2009 à 18:58:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

a noter qu'historiquement les couleurs de la république francaise ne devraient pas être le bleu, blanc, rouge mais le vert. Car c'était la couleur arborée par les révolutionnaires, au tout début, pour se reconnaitre (en fait ils arboraient des feuilles d'arbre, n'ayant rien trouvé d'autre pour se reconnaitre).

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-07-2009 à 06:56:39   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

pourquoi on a abandonner ce vert ?

--------------------
Atil
Atil
35397 messages postés
   Posté le 16-07-2009 à 07:57:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je ne sais pas.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-07-2009 à 17:39:32   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Ca répond ?
http://www.1789-1815.com/mystere_cocarde.htm

--------------------
Atil
Atil
35397 messages postés
   Posté le 16-07-2009 à 19:36:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

A noter que les trois couleurs du drapeau sont les mêmes que les trés anciennes couleurs symboliques des Indo-Européens :
Bleu (ou noir) = les paysants.
Rouge = les guerriers.
Blanc = les prêtres.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-07-2009 à 23:37:02   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Un rapport avec noblesse, clergé et tiers-etat ?

--------------------
Atil
Atil
35397 messages postés
   Posté le 17-07-2009 à 07:38:33   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Oui.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section histoire et archéologie  le 14 juillet : que celebre t'on ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum