LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie 

 Mauvais souvenir

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
33881 messages postés
   Posté le 10-07-2005 à 15:29:47   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   


Quand on rabache un mauvais souvenir, ca aide à le digérer ou ca le fait persister plus longtemps ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
havona
havona
498 messages postés
   Posté le 10-07-2005 à 17:15:02   Voir le profil de havona (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à havona   

Bonjour atil,

A mon avis, parler d'un mauvais peut aider d'une certaine manière à "digerer", mais le rabacher par contre ne fait que retourner le couteau dans la plaie....

Il vaut peut-être mieux s'en souvenir avec modération....
Atil
Atil
33881 messages postés
   Posté le 10-07-2005 à 20:06:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Le tout est de bien voir quelle différence il y a entre parler et rabacher.
A mon idée que ce n'est pas qu'une question de quantité mais plutôt de qualité.
Il y a probablement une manière psitive et une manière négative d'évoquer les souvenirs.
Mais j'ai du mal à définir la différence ....


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 10-07-2005 à 21:16:49   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Eh bien si on souffre à chaque fois qu'on l'evoque, on ne l'a pas digéré.


--------------------
Mon oeil !
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 10-07-2005 à 21:33:53   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Atil a écrit :


Quand on rabache un mauvais souvenir, ca aide à le digérer ou ca le fait persister plus longtemps ?


Ca le fait persister.


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
Atil
Atil
33881 messages postés
   Posté le 10-07-2005 à 21:37:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Mais si on a tendance à l'évoquer sans cesse jusqu'à ce qu'on arrive à le digérer, on peut supposer que cette rumination fait partie du processus de digestion. Cette rumination se fait instinctivement.
Un peu comme les vaches qui ne peuvent pas digérer leur heube en une seule fois et qui doivent le régurgiter pour la ruminer.

Mais pourtant c'est vrai aussi que trop rumiler empèche de digérer les souvenirs.

Et ne plus y penser du tout les relègue , parrait-il, dans l'inconscient ou ils ne seront jamais digérés.

Alors je pense qu'il y a deux facons de ruminer : Une qui traite efficacement les souvenirs et une qui les traite inefficacement et les transforme en bouillie indigeste.

A mon idée que mal ruminer consiste à rajouter des émotions au souvenirs : ca les rend inassimilables.
Tout comme les émotions empèchent aussi de bien digérer les aliments.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
havona
havona
498 messages postés
   Posté le 11-07-2005 à 01:48:34   Voir le profil de havona (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à havona   

A mon idée que mal ruminer consiste à rajouter des émotions au souvenirs : ca les rend inassimilables.
Tout comme les émotions empèchent aussi de bien digérer les aliments.


.......... Je suis assez d'ac sur ce point.
Atil
Atil
33881 messages postés
   Posté le 11-07-2005 à 07:51:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Mais comment faire pour ne pas rajouter une couche d'émotion suplémentaire chaque fois qu'on va rechercher un souvenir ?

Normalement, si on se remémore souvent un fait, celui-ci devrait devenir tellement banal qu'il en devient ennuyeux et nous laisse de marbre.
Mais peut-être avons-nous le tort, parfois, non pas de nous remémorer un évènement mais de nous remémorer les émotions qui l'accompagnaient ? Et c'est alors l'engrenage infernal : l'émotion engendre l'émotion.

Il me semble qu'entre les souvenirs digérés et ceux qui ne le sont pas, il y a cette différence : Ceux qui sont digérés nous semblent lointains. On a l'impression qu'ils sont arrivés à une autre personne, car nous avons changé depuis. Ceux qui ne sont pas digérés semblent encore présents, comme s'ils nous concernaient toujours.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 11-07-2005 à 10:34:04   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Il semble donc que la rumination soit le symptome d'un problème et non une solution.
Nous ne sommes pas des vaches, nous n'avons qu'un estomac.
La rumination des mauvais souvenir est une perturbation mentale. Un peu de méditation peut servir dans ce cas.


--------------------
Mon oeil !
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie  Mauvais souvenirNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum