LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité 

 La mise en scène européenne

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 01-02-2010 à 01:10:37   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Je vous propose une réflexion, proposée par François Asselineau :

L'Europe existe depuis 1957, et la construction européenne porte une responsabilité écrasante dans les événements politiques. Je voudrais rappeler que la situation actuelle (la crise) vient d'abord et avant tout d'une dérèglementation systématique, généralisée, des mouvements de capitaux entre les États, non seulement entre les États de l'Union européenne mais avec les États-tiers, d'une volonté continuelle de simplifier les réglementations, d'une volonté d'inciter à créer un marché des capitaux transatlantiques, d'une incitation aux retraites par capitalisation continuelles.
Alors il y a le Traité de Rome, par exemple, qui selon l'article 61 pose le principe de la libre circulation des capitaux, le Traité de Maastricht qui dans l'article 73b qui pose que toutes les réglementations entres les États membres et les États des pays-tiers sont interdites, on a en 1999 le 11 mai l'adoption par la commission européenne d'un plan d'action service-financier qui prévoit la suppression des obstacles aux mouvements des capitaux, qui prévoit l'instauration et l'incitation a créer des retraites par capitalisation.
Donc l'Europe à organisé la dérégulation, l'Europe n'a eu de cesse que de pousser au crime (par les diverses mesures), notamment en incitant les acteurs des marchés financiers, comme l'ont fait les banques européennes à se porter sur les marchés à spéculer, à acheter des papiers pourris (subprimes, etc. et autres créances irrécouvrables que les américains ont titrisés pour refiler ces créances pourries à l'ensemble de la planète).

J'ajoute que pendant longtemps, on nous a expliqué qu'il fallait en finir avec la retraite par répartition pour la remplacer par la retraite par capitalisation, volonté exigée par Bruxelles, et heureusement que ça ne s'est pas fait ! car le grand problème qu'il va arriver par exemple aux États-Unis c'est ce problème des millions de retraités qui vont voir leur retraite fondre au même rythme que fondent les cours de bourses des actions dans lesquels ils ont investis.

On assiste au fait que comme d'habitude quand il y a une grave crise, tous les peuples se tournent vers les États, vers les États-Nations qu'on appelle d'ailleurs "les prêteurs en dernier ressort" qui sont les seuls protecteurs et actuellement on assiste à une véritable mise en scène, l'aspect européen est une véritable mise en scène puisqu'en réalité les décisions sont d'abord prises aux États-Unis où on a convoqué les membres du G7, les membres des finances, ensuite on a eu M. Gordon Brown qui dans son coin a pris un plan, puis ce sont des membres de l'Euro-Group (qui recouvre les 15 États-membres de la zone euro et dont le principe est contradictoire avec le principe du Traité de Maastricht).
Actuellement, l'action de l'union européenne et de la commission européenne s'apprête a prendre une directive pour réformer en urgence les normes comptables, c'est à dire en fait assouplir encore les "règlements prudentiels", donc aller vers plus de dérégulation.


Est-ce que l'Europe nous enfume ? Est-ce que l'Europe a organisé la situation dans laquelle on se retrouve ? Quel est son rôle dans le choc systémique ? Faut-il une retraite par capitalisation plutôt qu'un étage par répartition ? Qui sont les régulateurs de l'Europe et des banques européennes ?
Enfin l'Europe est-elle un étage inefficace ou contre productif ?

--------------------
TaoTheKing
Citoyen du monde
TaoTheKing
10888 messages postés
   Posté le 01-02-2010 à 05:21:33   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Tout ceci est une fumisterie.
Le système économique et social choisit pour le monde est fait pour que les plus pauvres survivent à peine (sélection naturelle maintenue toutefois par certains pays continuant vaillamment de mourir de faim sans rien dire), que les classes moyennes et bonnes bourgeoises vivent border line, voire un peu après, le tout afin d'enrichir une centaine de familles détenant les capitaux du monde entier.
La réserve de fort Knox n'est qu'un coffre géant gardé à peu de frais pas l'armée, et la réserve de New York un miroir aux alouettes.
L'Europe est devenue un outil dans les mains de ces gens là car comme de gros cons que nous sommes, nous continuer de sombre dans le fatalisme en disant qu'il n'y a pas d'autres choix de société possible.
Je ne suis pas amnésique, MOI, je me rappelle avoir été un fervent européen.
Je pense toujours que c'est une bonne idée.
Mais comme d'habitude, nos capitalistes adorés en on fait leur terrain de jeu.


Edité le 01-02-2010 à 05:22:08 par TaoLeRetour




--------------------
J'ai dit !
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 01-02-2010 à 08:11:00   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

1 : L’Europe n’est pas un Monopoly ni un réglement intérieur. C’est avant tout un espace défini, habité par un peuple, et façonné par des millénaires de culture dont l’identité lui est propre. Comme n’importe quel autre partie de la Terre. Évidemment, si le but est de jouer avec des usines nomades, des employés interchangeables, et des sécurités sociales sous excel, on comprend qu’on veuille étendre le terrain de jeu aux confins de l’Asie et de l’Afrique. Plus on est de fous, plus on rit.

2 : Croire que le génie européen tient dans la seule volonté de jouissance matérielle est une des plus grandes trahisons civilisationnelles qu’on puisse échafauder.

3 : La passion de l’égalité est une passion mortifère, qui encourage tout un chacun à détester ce qui ne lui ressemble pas, qu’il lui soit supérieur ou inférieur. Résumer l’inégalité à l’injustice est d’emblée un parti mensonger. Je crois au contraire aux vertus des élites, pourvu qu’elles se soumettent à l’esprit de charité. Une aristocratie plutôt qu’une nomenclature. Le destin historique plutôt que la classe affaire pour tous.

Tout cela pue le mépris, l’inculture et la vanité.

--------------------
#PizzaMan
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 05-02-2010 à 08:58:47   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Je dois dire que je n'ai jamais cru à l'Europe. Il est clair pour moi qu'il s'agit d'une supercherie.

--------------------
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
663 messages postés
   Posté le 05-02-2010 à 09:21:12   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

De Gaulle avait raison, Il ne fallait pas laisser entrer les gibis.
Enfin, ce n'était plus guère possible de les maintenir dehors si on voulait porter l'Europe jusqu'au Dniestr.

Mais les gibis ont toujours eu l'esprit spéculateur et avec leur désindustrialisation, cela a empiré.

C'est simpliste comme idée mais cela a sa part de vérité.

--------------------
martiko
dieu, le vrai! certifié France
martiko
5150 messages postés
   Posté le 07-02-2010 à 17:11:39   Voir le profil de martiko (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à martiko   

thersite a écrit :

De Gaulle avait raison, Il ne fallait pas laisser entrer les gibis.
Enfin, ce n'était plus guère possible de les maintenir dehors si on voulait porter l'Europe jusqu'au Dniestr.

Mais les gibis ont toujours eu l'esprit spéculateur et avec leur désindustrialisation, cela a empiré.

C'est simpliste comme idée mais cela a sa part de vérité.


c'est à cause du chapeau melon?

--------------------
aime la littératures
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section actualité  La mise en scène européenneNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum