LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 One moment before we go

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 11-12-2008 à 22:20:56   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Il s'en passe des choses au cours d'une vie. Plein d'évènements.

Serait-ce possible que nous vivions-nous toute une vie, pour ne vivre qu'un seul instant qui en est valu la peine ?

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
30667 messages postés
   Posté le 11-12-2008 à 22:58:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je crois deviner ce qui t'a donné l'idée de ce sujet.

La réponse est : Ce n'est peut-être pas impossible, en effet.
Mais peut-être est-ce moi qui idéalise bêtement un certain épisode de ma vie ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
ZaQieL
Soyez asservis et heureux de l'être!
ZaQieL
1484 messages postés
   Posté le 12-12-2008 à 13:09:44   Voir le profil de ZaQieL (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ZaQieL   

Et comment reconnaître ce "moment"? Et si on le reconnait, est-ce à dire que nous devrions mourir?

ZaQieL

--------------------
Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

Connaître, c'est comprendre toute chose au mieux de nos intérêts.

La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle.
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 12-12-2008 à 15:23:14   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Ce qui m'a inspiré ce sujet, est un flash back que j'ai, parfois.

Il m'arrive parfois de me revoir sur la banquette arrière de la voiture de mon père, quand j'avais 7 ans. C'était une fin de journée, avant le coucher du soleil sur une grande autoroute. J'avais une vue incroyable sur le ciel bleu avec des gros nuages d'une blancheur extrême. Et ça m'avait impressionné, ce paysage.

Je me suis dit que je n'avais jamais rien ressenti de tel, depuis. Je me suis dit que peut-être, je n'ariverais pas à revivre la même intensité. Alors je me suis mis à philosopher comme un con

--------------------
#PizzaMan
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 12-12-2008 à 21:21:02   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Nostalgie plutôt.

Je trouve que c'est un peu con de vivre une vie entière en ne restant bloqué que sur un instant qui était idéal.

Surtout qu'on peut recréer l'instant qu'on veut si on le veut. Ce serait vraiment du gâchis de ne vivre une vie que pour un instant.

He les gars, un peu plus d'optimisme et de volonté ne vous feront pas de mal.
Atil
Atil
30667 messages postés
   Posté le 12-12-2008 à 21:35:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Moi aussi, une fois, alors que j'étais dans le bus, j'avais une fois été impressionné par la profondeur avec laquelle je voyais le paysage. Le ciel avait l'air d'un bleu spécialement intense et les arbres avaient l'air d'un vert spécialement intense.
Mais je ne dirai pas que cela a été l'instant central de toute ma vie.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
30667 messages postés
   Posté le 12-12-2008 à 22:12:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Voici le témoignage que j'avais mis dans un autre forum et qui, je pense, a également inspiré ce topique à PizzaMan :

Le 10-7-2002 j'ai connu la meilleure expérience de "carpe diem" de ma vie.
J'étais à Paris avec mon amie.
C'était aprés le repas du soir.
On n'a rien fait , on est juste restés assis à regarder le soleil se coucher.
Mais ce "rien fait" s'est écoulé en dehors du temps.
Il a semblé durer l'éternité alors que quelques heures seulement se sont écoulées.
Mais il a semblé aussi durer trés peu de temps puisque je n'ai pas ressenti d'ennui.
En fait la notion de temps s'était abolie : je vivais dans un présent absolu.
Pourtant le temps continuait à s'écouler puisque cette expérience a eu une fin.
Et l'expérience a été partagée puisque ma copine, aprés, m'a remercié pour cette "soirée délicieuse" ... alors que je n'avais strictement rien fait de spécial.

Toute ma vie n'aura peut-être servi qu'à me faire connaitre cette expérience.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  One moment before we goNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum