LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 Panspermie naturelle

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 02-12-2010 à 19:19:05   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Annonce de la NASA :

La Nasa a suscité l'effervescence, notamment sur internet, en annonçant la tenue jeudi 2 décembre d'une conférence de presse sur une découverte scientifique liée à la vie extraterrestre.

"La Nasa tiendra une conférence de presse à 14h [20h heure française] jeudi 2 décembre pour discuter d'une découverte en astrobiologie qui aura des conséquences sur la recherche de preuves de vie extra-terrestre", indique l'agence spatiale américaine.

"La Nasa a découvert une forme de vie complètement nouvelle, qui ne partage aucun bloc de construction biologique avec tout ce qui vit sur la planète Terre", avance le site spécialisé Gizmodo, lançant "cela change tout".

La chercheuse en astrobiologie Felisa Wolfe-Simon (*) aurait "trouvé une bactérie dont l'ADN est complètement étranger à ce que l'on connait aujourd'hui", avance le site. Une bactérie qui aurait été découverte dans le lac Mono, un lac toxique en Californie (Etats-Unis) (**).

Au lieu d'utiliser le phosphore comme base de l'ADN, cette bactérie utilise l'arsenic. Une hypothèse auparavant jugée impossible par les scientifiques.

"Les implications de cette découverte sont énormes pour notre compréhension de la vie et la possibilité de trouver des êtres sur d'autres planètes", conclut Gizmodo.


(*) Felisa Wolfe-Simon (océanographe) a beaucoup écrit sur la photosynthèse basée sur l'arsenic.

(**) Le lac Mono, traduction de Mono lake en anglais, est un lac salé situé dans le désert de la Sierra Nevada en Californie, à environ 13 kilomètres à l’est du parc du Yosemite.

Source

Communiqué de la NASA

--------------------
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 02-12-2010 à 21:48:58   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Petit résumé du communiqué :

SCIENCE (Philippe Berry) - A 20 heures, l'Agence américaine va livrer davantage de détails sur la découverte d'une bactérie d'un genre nouveau, qui carbure à l'arsenic...

21h00: C'est terminé, merci de nous avoir suivis.

20h50: Une scientifique de la Nasa présente ses excuses à "tous ceux qui attendaient la présentation d'extra-terrestres". "Mais cette découverte est déjà extraordinaire en soi", ajoute-t-elle.

20h45: Felisa Wolfe-Simon (directrice de cette étude) reprend la parole: "Pour le moment, on ne comprend pas très bien comment cette bactérie substitue l'arsenic au phosphore"

20h40: La communauté scientifique commence à réagir. L'astrobiologiste Paul Davis: "Pour le moment, on ne sait pas s'il s'agit juste d'un étrange accident confiné à la Terre ou si c'est un signe d'une biodiversité bien plus large que ce qu'on imaginait"

20h30: "Il va potentiellement falloir élargir notre recherche de vie extra-terrestre à des environnements qu'on jugeait hostile", explique la Nasa.

20h25: Quelques précisions, suite à la lecture de l'article publié dans Science: la bactérie du Mono Lake était déjà connue. Simplement, en laboratoire, elle a été placée dans un environnement riche en arsenic, à la place du phosphore. La bactérie a alors en quelque sorte changé son régime pour inclure l'arsenic (un poison pour le reste du vivant) dans sa biochimie la plus élémentaire jusqu'à son ADN.

20h25: Un expert de la biochimie et du phosphore est embêté: "Si cette découverte est confirmée, il va falloir ajouter quelques paragraphes aux manuels scolaires", plaisante-t-il

20h20: Un autre scientifique répète la phrase du jour: "c'est une forme de vie trouvée sur Terre, mais différente de celle qu'on connaissait". Ça sonne mieux en anglais "Life as we don't know it"

20h15: Un autre scientifque prend la parole. "On pensait que le phosphore était une brique indispensable à la vie. Que cela puisse ne pas être le cas est un vrai choc"

20h15 "On a ouvert les portes à d'autres possibilités de forme de vie dans le reste de l'Univers. C'est profond et excitant", lâche-t-elle.

20h15: "Non seulement la bactérie prospère, mais sous nos yeux on l'a vu intégrer l'arsenic à ses cellules, à sa biochimie, et d'une certaine manière, à son ADN"

20h10: "On a pris la bactorie et l'a placée en labo, dans un environnement sans phosphore et concentré en arsenic"

20h05: "Le phosphore et l'arsenic sont très voisins dans la table périodique", rappelle Felisa Wolfe-Simon

20h00: Le live vidéo de la Nasa semble en rade. On est branché sur le son réservé aux journalistes.

19h50: Bienvenue à tous. La scientifique Felisa Wolfe-Simon devrait bientôt présenter sa découverte. Une interrogation principale: s'agit-il véritablement d'une nouvelle forme de vie, d'une branche totalement séparée de la biosphère actuelle, ou simplement une anomalie qui se serait adaptée à un environnement hostile. En clair, va-til falloir réécrire tous les livres de bio.

De notre correspondant à Los Angeles.

La secret est déjà éventé. La Nasa va dévoiler une forme de vie «alien», mais pas extra-terrestre. Comprendre une bactérie découverte dans un lac californien qui ne ressemble en rien à que nous connaissions. Sa biochimie et son ADN seraient en effet basés sur l'arsenic, et pas sur le phosphore comme tout le reste de la biosphère terrestre. C'est moins sexy que la découverte de petits hommes verts, mais cela constituerait un vrai changement de paradigme : la vie pourrait être basée sur plusieurs recettes. Et donc s'être développée dans des coins qu'on pensait jusqu'ici inhospitaliers.


--------------------
Ourob
Je sais TOUT sur RIEN
Ourob
266 messages postés
   Posté le 02-12-2010 à 23:28:15   Voir le profil de Ourob (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ourob   

La bactérie vue au microscope

--------------------
Je sais RIEN du TOUT
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 03-12-2010 à 00:42:00   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   



--------------------
Atil
Atil
30535 messages postés
   Posté le 03-12-2010 à 11:23:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si j'ai bien compris, cette bactérie peut employer aussi bien le phosphore que l'arsenic pour former son ADN ?
Elle aurait donc un ADN normal (avec phosphore) qu'elle pourrait bricoler pour transformer en ADN à arsenic lorsqu'elle doit survivre dans un environnement riche en arsenic mais pauvre en phosphore.
Aparemment ca signifie donc que c'est une bactérie normale qui a évolué pour s'adapter aux milieux arseniqués.
Il faudrait voir si le code de son ADN est le même que chez les autres êtres vivants. c'est surtout cela qui permettrait de savoir si elle est un être étranger aux autres formes de vie ou pas.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
thersite
Malheureux qui comme Thersite est incompris.
thersite
663 messages postés
   Posté le 03-12-2010 à 18:47:10   Voir le profil de thersite (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à thersite   

Je n'ai pas compris que la bacterie pouvait utiliser alternativement le phosphore ou l'arsenic.
J'ai compris que la bactérie ne vit que dans un milieu arseniqué et que dans sa physiologie et son hérédité, les atomes d'arsenic se sont substitués aux atomes de phosphore car étant capable d'avoir des liaisons chimiques presque semblables puisque que l'arsenic a une constitution électronique très semblable eu phosphore.

--------------------
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 03-12-2010 à 19:26:09   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Personnellement, du temps où j'étudiais (hier, autant dire), mes profs de bio en fac disaient que le problème était le carbone: Comment concevoir un monde vivant sans carbone?
.
A cette époque (hier donc) on pensait que le seul atome substituable était le silicium mais que sa "rigidité" ne permettait pas de concevoir du vivant quasiment fossilisé en étant en vie...

Jamais, le problème de N(azote ) O (oxygène) P (phosphore) S (soufre) n'apparaissait alors ,c'est donc que la substitution leur paraissait (hier) comme possible...
Le problème qui est ici monté en épingle est l'emploi de l'arsenic déclaré comme toxique.... mais,
avec le C, ne fait-on pas les plus saloperies?
avec O, on brûle comme une torche
avec P, on fait le seul acide qui attaque le verre!
avec S, on fait le vitriol...

Personnellement, faut-il s'étonner des emplois bizarroïdes réalisés par la vie? Notre estomac contient de l'acide chlohydrique à forte concentration...Et nous lâchons des pets très riches en acide sulfhydrique...
Il me semble au final que, s'il ya une biologie de l'arsenic, cela vaut le coup d'en saisir les conséquences.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 03-12-2010 à 20:31:29   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

J'ai compris la même chose que thersite à ce sujet.
Du coup notre modèle d'apparition de la vie est à revoir.

--------------------
Ourob
Je sais TOUT sur RIEN
Ourob
266 messages postés
   Posté le 04-12-2010 à 00:07:23   Voir le profil de Ourob (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ourob   

D'apres ce lien, Atil aurait vue juste.

Extrait:
"La partie émergée de l’iceberg. Il n’avait jamais été prouvé qu’un être vivant pouvait intégrer l’arsenic à l’une de ses macromolécules. Mais la bactérie GFAJ-1 n’a utilisé de l’arsenic que parce qu’elle y a été forcée. A l’état naturel, elle préférera toujours le phosphore “car sa machinerie cellulaire y est mieux adaptée”, selon les mots de Mme Lopez.

Pour Paul Davies, l’un des auteurs de l’étude dont nous parlons, les recherches n’en sont qu’à leur début.

“Cet organisme a la capacité de se développer soit avec l’arsenic, soit avec le phosphore. C’est très particulier. (…) GFAJ-1 indique peut-être la direction vers des organismes encore plus invraisemblables. Le saint Graal serait un microbe qui ne contiendrait pas de phosphore du tout. "

--------------------
Je sais RIEN du TOUT
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 04-12-2010 à 11:46:47   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Alors attendons d'en savoir plus.

--------------------
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 04-12-2010 à 12:37:41   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Si ça se trouve c'est un canular...

--------------------
#PizzaMan
Atil
Atil
30535 messages postés
   Posté le 04-12-2010 à 13:19:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Le plus important c'est de savoir si son code génétque est le même que celui des autres êtres vivants.
C'est seulement cela qui permettra de déterminer si cet être est apparu indépendamment des autres formes de vie.
Si son code est le même, alors ce ne sera qu'une créature ayant muté et ayant modifié le support de son code génétique mais pas le code lui-même.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 04-12-2010 à 15:41:04   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Dans les deux cas, aucune chance que ce soit un organisme non terrestre ?

--------------------
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 04-12-2010 à 17:23:53   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Dans le tableau périodique des éléments, As et P sont dans la même colonne donc, il y a bien interchangeabilité des fonctions...

Ceci dit, il est grave de refuser de rêver ...
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 04-12-2010 à 17:25:51   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

NB: la leçon de dissection du sieur Pizzaman ne fait pas rêver et c'est bien dommage... Allez Pizzaman, un peu plus de poésie...
Atil
Atil
30535 messages postés
   Posté le 07-12-2010 à 11:24:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Ase a écrit :

Dans les deux cas, aucune chance que ce soit un organisme non terrestre ?


Si ce code génétique était différent de celui des autres êtres vivants, on pourrait s'interroger. Ce code bizarre ne viendrait-il pas d'ailleurs ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 10-12-2010 à 19:11:28   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Si partout dans l'Univers on ne rencontre que des éléments qui s'inscrivent dans le tableau de Mendeléief, on ne comprend pas la chimie différente qui pourrait survenir du reste de l'Univers... Et qui dit Chimie dit "toute le reste itou" car il s'agit de lois qui découlent les unes des autres.
Seuls les éléments Pression et T° très particuliers pourraient donnaient naissance à une branche qui existe déjà mais de façon incomplète.


Le cas de l'Arsenic et du Phosphore qui se substituent est très éclairant car on obéit bien aux même lois de base. (les propriétés découlent de la structure de l'atome et cette structure obéit à des règles précises qui permettent de classer les atomes en 18 colonnes d'où la prédictibilité des élements! )

Toute forme de chimie des complexes existant ailleurs ne peuvent qu'exister ici et réciproquement. On peut être étonné mais l'ensemble des données est donné une fois pour toute.

Concernant la panspermie, l'idée ne peut qu'être fondée: il suffit d'attendre... Car nous serons envahis ou nous irons envahir un jour... Ce qui revient au même pour l'idée générale.
Atil
Atil
30535 messages postés
   Posté le 11-12-2010 à 11:33:06   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

La vie terrienne a déja commencé à coloniser Mars. On pense que les sondes envoyées sur Mars étaient mal stérilisées et qu'elles ont du amener des bactéries terriennes dont beaucoups ont pu survivre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  Panspermie naturelleNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum