LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Philosophes de Treblinka.

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 08-05-2005 à 22:16:21   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Notez bien que ces individus n'étaient pas d'aveugles exécutants. Tous les témoins s'accordent à relever chez eux un trait commun : l'amour des raisonnements théoriques, un penchant à philosopher. Ils se plaisaient à prononcer des discours interminables et à se vanter devant leurs victimes; à expliquer le sens et la portée grandiose de ce qui se faisait à Treblinka, à expliquer en détail pourquoi leur race était supérieure à toutes les autres; ils prononçaient de longues tirades sur le sang allemand, le caractère allemand, la mission des Allemands. Leur credo était exposé dans les livres de Hitler et de Rosenberg, dans les brochures et les articles de Goebbels.
Après avoir travaillé et s'être divertis comme nous venons de voir, ils s'endormaient du sommeil du juste, sans visions ni cauchemars. Jamais leur conscience ne les tourmentait, pour cette bonne raison qu'ils n'en avaient point. Ils faisaient de la gymnastique, veillaient sur leur santé avec un soin jaloux, buvaient du lait, avaient leur confort très à coeur, entouraient leurs logis de jardinets, de somptueuses plates-bandes et de gloriettes. Ils allaient plusieurs fois par an passer un congé en Allemagne, car leurs supérieurs, estimant qu'ils exerçaient une « profession » des plus malsaines, veillaient à leur santé. Dans leur pays, ils marchaient la tête haute; et s'ils taisaient leur travail ce n'était pas parce qu'ils en avaient honte, mais uniquement parce que, en hommes disciplinés, ils n'osaient violer leur signature, enfreindre leur serment. Et quand, au bras de leur femme, ils allaient le soir au cinéma et riaient d'un gros rire en faisant sonner les fers de leurs lourdes bottes, il eût été difficile de les distinguer du commun des hommes. Mais c'étaient des brutes au vrai sens du mot. Des brutes S.S.

Philo?

--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
floriane
floriane
668 messages postés
   Posté le 08-05-2005 à 23:59:13   Voir le profil de floriane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à floriane   

l'être humain est une énigme, probablement la plus monstrueuse erreur de la nature......quand se réveillera t-on de tous ces cauchemars ? les SS étaient des monstres mais des hommes également comme tout le monde, ce qui revient à dire que tout le monde peut devenir un monstre, il suffit de rendre légitime les pires des cruautés..... cela fait très peur n'est ce pas ? Hitler était un fou dangereux, et pourtant des millions de gens l'ont idolatré......mais qui sommes nous vraiment ?
Atil
Atil
33481 messages postés
   Posté le 09-05-2005 à 08:05:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

De même les horreurs du communisme sont sorties de la philosophie marxiste, et l'inquisition est sortie du christianisme.
De même aussi l'expérimentation sur les animaux, sans aucun remord ni pitié, est faire par de grands penseurs. Ceux-ci oeuvrent même souvent ainsi pour trouver de quoi soigner les humains.

Tout cela à cause d'une chose : L'idéologie.
L'idéologie est une croyance et non pas une philosophie.

La vraie philosophie consiste à penser pour trouver la vérité.

L'idéologie consiste à penser pour justifier une croyance artificielle. C'est pratiquement le contraire ... ême si le même outil est utilisé : le raisonnement.

Quand la raison est esclave de la croyance, elle peut servir à justifier nimporte quelle abération.
Ce n'est pas de l'hypocrisie : parfois les hommes sont tellement fanatisés qu'ils ne se rendent même pas compte que leur argumentation se fait sur un terrain "tordu".

Ainsi lesanciens savants qui croyaient que le soleil tournait autour de la terre, étaient capables de créer des modélisations complexes pour tenter d'expliquer les abérations diverses que cela entrainait dans l'orbite aparente des planètes.

On peut trés bien raisonner correctement mais à partir d'une base fausse (base idéologique). De même si j'entre des mauvaises données dans une calculette, celle-ci donnera un résultat mauvais. Pourtant la calculette calcule toujours bien.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 09-05-2005 à 12:51:42   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Atil à raison! Cela voudrait donc dire qu'il est possible que les calculs savants qui aboutissent à 2+2=4 peuvent être faux, et avoir contribués à la construction d'une société dans l'erreur?

Je précise avoir employé le mot "possible".

--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
floriane
floriane
668 messages postés
   Posté le 09-05-2005 à 13:15:51   Voir le profil de floriane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à floriane   

tout n'est pas forcément faux, mais les idées peuvent être dangereuses dès l'instant où elles nourrissent le pouvoir... contrairement à la philosophie qui est une élévation et se base sur une réflexion véritablement humaine et n'emprisonne pas les humains dans le carcan idéologique et fanatisant. les hommes de pouvoir (hitler en est le plus bel exemple) connaissent trop bien les ficelles de la manipulation... et l'histoire le prouve, rien de plus simple que de manipuler LA MASSE et de l'emmener à des débordements terribles et assassins. Enrôler est pour eux d'une simplicité enfantine, il suffit d'impressionner, de faire peur, de faire croire (le choix des mots, les attitudes, les gestes etc....). tout est calculé.....et à mon avis, le pouvoir rend dingo, j'en suis sûre..... bouh ! ça me fait froid dans le dos.... vive la liberté !!!!
Atil
Atil
33481 messages postés
   Posté le 09-05-2005 à 13:46:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

"Cela voudrait donc dire qu'il est possible que les calculs savants qui aboutissent à 2+2=4 peuvent être faux"

>>>>>>Le calcul en lui-même n'est pas faux. Mais ce sont les données elles-mêmes qui sont utilisées dans ce calcul qui peuvent être fausses.
C'est à dire que les "2" utilisés peuvent avoir été fournis par une sources manipulatrice.
Ainsi un enquéteur de police peut suivre un raisonnement rigoureux pour déterminer le coupable d'un crime ... mais s'il raisonne à partir de faux témoignages son raisonnement rigoureux donnera des résultats faux.

Donc quand nous basons un raisonnement d'aprés des données fournies par d'autres personnes,(ou par nos sens), il faut toujours se méfier si ceux-ci ne sont pas inventés ou déformés en passant par le filtre déformant d'une idéologie.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Philosophes de Treblinka.Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum