LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Pourquoi faut-il tenter d'abolir son égo ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Kamel
wech wech wech
Kamel
589 messages postés
   Posté le 16-02-2004 à 10:54:47   Voir le profil de Kamel (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Kamel   

À mon avis, il y a deux sortes d'ego. L'un correspond à une très haute idée de soi-même. Ce genre d'ego est extrême, c'est une fausse route génératrice d'ennuis. L'autre expression du moi correspond à un sentiment fort qui est de l'ordre du "je peux faire", "je dois faire", "je dois prendre cette responsabilité". Ce sentiment de soi est très nécessaire. C'est la base de la détermination humaine, du courage. Perdre le sentiment de soi-même c'est provoquer le découragement, le doute et la haine de soi. Ce qui doit prévaloir, c'est le fait de diminuer le sens négatif de soi.

À nouveau, j'insiste sur l'importance de la compassion, de l'amour. Ce n'est pas proprement religieux mais la base de la nature humaine, les clefs de la vie et du bonheur. Intelligence et cœur, voilà la bonne combinaison et le bon chemin pour se réaliser. Sans nécessairement être croyant. Ceci pour moi est la religion universelle."

Ainsi parle le Dalaï-Lama

--------------------------------------------------------------------------------------------

A vous.....!


--------------------
Bismillahi Rahmani Rahime, Alhamdoulillahi rabi l'alamine, A rahmani Rahime, Maliki yawmiddine, Iyaka na'abodo wa iyaka nasta'ine, Ihdina siratal mostakime, Siratal ladina an'amta 'alayhime, Rayri l'maRdobi 'alayhime wa la da line.
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 16-02-2004 à 12:29:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Ce sentiment de soi est très nécessaire. C'est la base de la détermination humaine, du courage. Perdre le sentiment de soi-même c'est provoquer le découragement, le doute et la haine de soi. Ce qui doit prévaloir, c'est le fait de diminuer le sens négatif de soi. "

-------->Cela correspond donc à l'appréhension juste de ses propres capacités, sans surestimation et sans sous-estimation.
Personellement je n'appellerait pas ca un Ego mais plutôt un système d'auto-évaluation. Un peu comme un ordinateur qui est capable de repérer(et de réparer) lui-même ses disfonctionnements.
Une personne lucide doit pouvoir être capable de se juger elle-même tout comme elle peut aussi juger une autre personne si elle la connait bien.
Normalement c'est justement l'Ego qui nous empèche de nous juger lucidement : il brouille tout par des excés émotifs.


" j'insiste sur l'importance de la compassion, de l'amour. Ce n'est pas proprement religieux mais la base de la nature humaine, les clefs de la vie et du bonheur. Intelligence et cœur..."

--------> La aussi j'aurai tendance à utiliser un autre vocabulaire : le "coeur" est souvent utilisé en francais pour désigner l'amour émotif. Je pense qu'il vaut donc mieux éviter de l'utiliser comme un équivalent de la compassion, car cette dernière est une forme d'amour "spirituel".


"voilà la bonne combinaison et le bon chemin pour se réaliser. Sans nécessairement être croyant. Ceci pour moi est la religion universelle."

--------> La vraie spiritualité me semble en effet sans rapport avec la croyance en Dieu mais avec notre comportement vis-à-vis d'autrui.
Savoir comment est apparu le monde est une affaire de savoir (scientifique ou pas) alors que la spiritualité est un comportement (intérieur et extérieur).


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Membre désinscrit
   Posté le 16-02-2004 à 18:10:05   

"""--------> La vraie spiritualité me semble en effet sans rapport avec la croyance en Dieu mais avec notre comportement vis-à-vis d'autrui."""

Ne serait-ce pas la base de l'enseignement religieux?
L'enfer, le paradis, la nécessité d'être plein de compassion, faire le bien, etc...
Pourtant quels sont ceux qui réussissent le mieux dans la vie?
D'autre part, les sages sont-ils altruistes, d'après toi?
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 16-02-2004 à 20:16:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on n'a besoin d'avoir peur de l'enfer et envie du paradis pour faire le "bien" ca prouve que celui-ci n'est qu'un comportement artificiel.
La vraie spiritualité c'est quand on se conduit généreusement sans avoir besoin de punitions et de récompenses pour cela. On agit par sagesse, de soi-même.


"Pourtant quels sont ceux qui réussissent le mieux dans la vie? "

--------> La question n'est pas de savoir quels sont les individus qui s'en tirent le mieux mais quelles sont les communautés qui s'en tirent le mieux.
Les escrocs semblent réussir parcequ'ils sont des exceptions.
Mais dans un monde ou 100% des gens seraient des escrocs, l'escroquerie ne rapporterait plus rien....donc serait une voie sans issue.
Les escrocs et voleurs ne peuvent vivre que parcequ'ils ont la chance d'être dans un monde ou la majorité des gens est assez honnète.
Il faut donc voir les choses globalement et à long terme ... c'est à dire loin de son petit Ego jaloux.



"D'autre part, les sages sont-ils altruistes, d'après toi?"

--------->Certains sages du passé se sont montrés trés durs, trés exigeants, et même violents avec leurs disciples. C'était pour leur bien : pour les faire progresser plus vite. Le mot "altruisme" peut-il s'appliquer à ce comportement ?
C'est une affaire de vocabulaire.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Fee des Arts
Fee des Arts
1275 messages postés
   Posté le 17-02-2004 à 14:37:06   Voir le profil de Fee des Arts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Fee des Arts   

Ceux qui réussissent le mieux dans la vie......sont ceux qui sont heureux dans leurs choix......qui aiment et apprécient chaque jour leur boulot......ou leur "mission"............et qui se sentent bien dans leurs actions.


--------------------
Fée des Arts!
Membre désinscrit
   Posté le 17-02-2004 à 21:45:49   

Fee des Arts a écrit :

Ceux qui réussissent le mieux dans la vie......sont ceux qui sont heureux dans leurs choix......qui aiment et apprécient chaque jour leur boulot......ou leur "mission"............et qui se sentent bien dans leurs actions.


D'ou l'apparition de la notion de morale, de bien et de mal.
Je tues toute une famille, car tel est le choix de mon bonheur, ma mission, mon boulot.
Je me sens bien dans mon action, je suis heureux.
Ce que je fais est bien?
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 17-02-2004 à 21:56:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si un homme tue toute une famille alors c'est probablement qu'il était plein de colère et de haine. Comment pourrait-il se sentir bien ainsi, plongé dans les passions violentes ?
mais si c'est un lion qui tue toute une famille, alors il sera satisfait d'avoir de quoi manger.
Le bien et le mal sont relatifs.
Les raisons de se sentir bien aussi.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Membre désinscrit
   Posté le 17-02-2004 à 22:04:06   

Tutututut...
Je m'attendais à mieux...
Priamos
111 messages postés
   Posté le 20-02-2004 à 15:35:30   Voir le profil de Priamos (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Priamos   

Kamel a écrit :

À mon avis, il y a deux sortes d'ego. L'un correspond à une très haute idée de soi-même. Ce genre d'ego est extrême, c'est une fausse route génératrice d'ennuis. L'autre expression du moi correspond à un sentiment fort qui est de l'ordre du "je peux faire", "je dois faire", "je dois prendre cette responsabilité". Ce sentiment de soi est très nécessaire. C'est la base de la détermination humaine, du courage. Perdre le sentiment de soi-même c'est provoquer le découragement, le doute et la haine de soi. Ce qui doit prévaloir, c'est le fait de diminuer le sens négatif de soi.

À nouveau, j'insiste sur l'importance de la compassion, de l'amour. Ce n'est pas proprement religieux mais la base de la nature humaine, les clefs de la vie et du bonheur. Intelligence et cœur, voilà la bonne combinaison et le bon chemin pour se réaliser. Sans nécessairement être croyant. Ceci pour moi est la religion universelle."

Ainsi parle le Dalaï-Lama

--------------------------------------------------------------------------------------------

A vous.....!




Monsieur,

Il ne suffit pas d'affirmer il faut parfois "prouver"......

Je ne vois aucune définition satisfaisante en dehors de la possibilité de dire"égo".....Et pourquoi en latin?....Je ne vois pas.

Par contre s'il s'agit de dire moi(le mot "moi" et non le mot "ego"
je ne vois pas de qui l'on parle.......
Il doit être question d'une fiction.....Car celui qui dit "moi" pourquoi le dit-il? Si donc quelqu'un dit moi il doit être question d'une platitude....
On sait qui le dit vu qu'il le dit.....Ou bien il ne sait pas ce qu'il dit.....
Peut-être.....
La matière du débat est presque vide.....Où poster le point d'interrogation lorsqu'une personne dit moi? je ne "vois" ou n'entend pas la difficulté......

Pouvez-vous "m'éclairer"?

Avec mes salutations,Priamos
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 21-02-2004 à 11:37:40   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Quand je parle de "moi", je fais comme si je parlais d'un être extérieur dont je prends mes distance pour l'observer. C'est comme si une partie de "moi" parlait d'une autre partie de "moi".
D'ou l'impression qu'il existe plusieurs "moi", plusieurs parties du "moi", ou plusieurs acceptation du terme "moi".
D'ou la création de nombreux termes : moi, Moi, Ego, Ca, Surmoi, conscient, subconscient, inconscient, Soi, etc...


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Pourquoi faut-il tenter d'abolir son égo ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum