LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie 

 Rébellion ou révolution?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 15-03-2007 à 23:03:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Toutes les révolutions ont échoué, sans exception, le concept même de "révolution" est un fantasme.
La révolution est une tentative d'organiser la rébellion, ce qui est impossible. Une organisation est, par définition, l'inverse de la rébellion puisqu'il s'agit d'instaurer un nouvel ordre. Les révolutionnaires chassent les anciens privilégiés du système et prennent leur place, devenant ainsi les nouveaux dirigeants, les nouveaux nantis…
La révolution est l'avortement de la rébellion.

La rébellion est toujours individuelle et prend sa source dans l'authenticité de l'être. Elle est spirituelle, méditative, la révolution étant politique et sociale. Jésus, le Bouddha, Lao-tseu étaient des rebelles. Marx et Mao étaient des révolutionnaires.

Le révolutionnaire planifie, réfléchit, imagine le futur, l'âge d'or, le paradis. C'est un utopiste. Le rebelle est présent dans le moment, il vit ici même, tout de suite, et la métamorphose s'opère en lui.

Le révolutionnaire applique une idéologie, il veut bouleverser le monde et changer les gens. Le rebelle ne suit aucun principe extérieur, il se change lui-même, et la nouvelle vision qu'il a de la réalité renverse tout naturellement la scène qu'il perçoit.

La rébellion est spontanée, sans doctrine. Elle ressemble à l'amour qui n'est pas non plus le résultat d'une réflexion. Elle existe ou n'existe pas, mais ne pas être produite. Ce n'est pas un événement extérieur, mais un événement intérieur. Elle apparaît dans l'homme prêt à dépasser ses idées reçues, disposé à abandonner les béquilles de son ego et déterminé à entamer une vie nouvelle d'authenticité, d'intériorité, d'intelligence consciente ou de spiritualité, on peut appeler cela comme on veut.

On dit qu'un érudit (un philosophe actuel...) s'en prit un jour à Bouddha en déclarant:
"Ce que vous dites ne figure pas dans les Védas."
-Dans ce cas, répondit Bouddha, ajoutez ce que je dis aux Védas.
- Ce n'est pas tout! poursuivit l'érudit. Non seulement ce que vous dites ne figure pas dans les Védas, mais en plus vous contredisez ce qui y est enseigné!
- Bien, répondit Bouddha, il faudra donc corriger les Védas. Les textes sont morts, et moi je suis vivant.


C'est cela, parler d'autorité. Jésus et Bouddha, pour ne citer qu'eux, étaient leur propre maître, libérés des chaînes de leur personnalité....

Alors, rébellion ou révolution?....;o))))

Pseudo : #Deva

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 16-03-2007 à 10:37:07   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Tout cela me semble parfaitement cohérent...

Pierre Piérard, un historien du Nord, déclare que la Révolution est terminée dans la nuit du 4 août, quand les députés ont aboli tous les privilèges...

Les hommes de cette époque ne le comprirent pas et ce fut la Révolution et la guerre des clans sur laquelle vint se greffer la réaction autrichienne et celle des nobles qui n'avaient rien compris à l'époque.

C'est la triste illustration... Avant le 4 août, il ya une rebellion qui change de nature après.

Atil
Atil
28791 messages postés
   Posté le 17-03-2007 à 08:33:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on s'en tient au sens des mots, on peut dire cela :

Révolution : tout changer, tout renverser, tout retourner, revenir au début (faire une révolution c'est accomplir un tour complet). Ce serait donc tout détruire pour repartir à zéro.

Rebellion : Vient probablement de la racine "bellum" qui signifie "guerre". Un rebelle c'est donc une personne qui veut faire la guerre. Si elel agit sans faire de plan c'est donc plutôt qu'elle est emportée par son agressivité et non par son amour spirituel.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section philosophie  Rébellion ou révolution?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum