LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie 

 La remise en cause

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 07:33:58   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Selon certains, il faut se remettre en cause très souvent, ce serait un outil d'évolution très important.
Les autres pensent qu'il ne faut surtout pas se remettre en question, car outre le fait que cela fournit un angle d'attaque à nos adversaires, cela fragilise voire détruit notre confiance en nous.

Qu'en pensez-vous?

--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 10:35:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on se remet soi-même en cause, est-ce cela ne déstabilise pas ses adversaire alors qu'ils voulaient le faire eux-mêmes ?


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 14:41:39   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

On se remet en cause quand il y a attitude non juste. Si tu es juste envers toi-même et envers les autres, pourquoi se remettre en cause ? mettons-nous en cause sur ce qu'il y a de non-juste.

Le seul critère d'évolution important que je connaisse est lorsque tu n'intègres plus les autres en toi, mais que tu en fais bien la distinction: Lorsque du "Moi seulement" tu passes aux "Autres seulement".
Cela implique d'accepter leurs différences.

Le but n'est pas de se remettre en cause, mais bien de comprendre la cause de nos souffrances, afin de ne plus en souffrir.
Si te remettre en cause te permet d'être plus heureux, alors c'est un moyen.

Lorsqu'on voit des attaques, lorsqu'on voit des adversaires, il serait bon de s'interroger sur le pourquoi de tels adversaires, sur le pourquoi de tels attaques. Si il y a adversaire, cela implique que nous pouvons vaincre l'adversaire. Le seul veritable adversaire qu'il y ait a vaincre est l'identification au Moi. Vaint le et tu auras vaincu la bataille.
Mais la encore voir le Moi comme un adversaire, voir des attaques de partout cotés, cela implique que l'on a pas encore compris que le Moi est un allié sur la route.
Pyrame
Pyrame
382 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 17:31:04   Voir le profil de Pyrame (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pyrame   

hum hum...

ase : "On se remet en cause quand il y a attitude non juste. Si tu es juste envers toi-même et envers les autres, pourquoi se remettre en cause ? mettons-nous en cause sur ce qu'il y a de non-juste. "


Et comment tu sais si il y a ""non-juste"" si ce n'est en te remettant en cause???


--------------------
faut il vivre de rêves, être plus matérialiste, ou ne pas vivre du tout?
Milie
Disciple de la vie
5683 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 18:02:55   Voir le profil de Milie (En vacances)   Répondre à ce message   http://auxcouleursqui.forumgratuit.fr/   Envoyer un message privé à Milie   




bonjour


Je suis assez d'accord avec Ase...Dans mon idée, ce qui est non-juste est en désquilibre... Et lorsque nous avons suffisement d'ouvertures, nous sommes capables de reconnaitre le juste de l'injuste.




--------------------
Amicalement Milie
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 18:09:32   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Mais comme le demande Pyrame, avec justesse il me semble, comment sait-on qu'il y a "non juste" sans se poser la question?


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 18:10:38   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Et même si l'on se pose la question, comment être sur que nous nous répondons correctement?
Et même si l'on pose la question à 1000 personnes, comment être sur que la majorité a raison?


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 18:40:32   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

La notion de "justice" ou de "justesse" évolue sans cesse.
Donc il faut sans cesse se remettre en cause.
Comment évoluer sans se remettre sans cesse en cause ?
Chaque pas que nous faisons est une remise en cause de la position que l'on avait atteinte.
C'est seulement quand on sera arrivé au bout du chemin qu'il n'y aura plus besoin de progresser, donc plus besoin de se remettre en cause.

Donc ... c'est pas pour demain !


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 18:42:37   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Donc, Atil, tu dis qu'il faut se remettre en cause. Au risque de perdre toute confiance en soi?
Ou prétendrais-tu que la remise en cause ne comporte aucun aspect négatif?


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 19:48:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

Si on y réfléchit bien, on ne peut avoir confiance rigoureusement en rien.

Mais vaut mieux ne pas y penser quand on veut réaliser des choses.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 25-09-2005 à 20:00:50   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Mais pourquoi voudrait-on réaliser des choses? Quelles seraient-elles? Si l'on doit se "juger" en fonction des choses que l'on a choisi d'accomplir, peut-on juger une autre personne sur des critères objectifs, ou doit-on appréhender sa perception?


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 26-09-2005 à 10:21:54   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Ca me rappelle l'imermanence des choses. Ce concept selon lequel rien n'existe vraiment, donc tout doit être sans cesse remis en cause.
Lorsque nous voulons agir sur le monde réel, nous pouvons utiliser nos repères actuels sans pour autant perdre de vue l'idée qu'ils ne sont que des outils et pas des vérités.
C'est étonnant de voir que tout le monde pense que sans repère, on est sensé perdre confiance en soi. C'est la raison pour laquelle beaucoup cherchent une religion, un science, pour se créer des sortes de repères immuables pour prendre confiance en eux. Ils sont persuadés d'en avoir besoin.


--------------------
Mon oeil !
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 26-09-2005 à 12:36:47   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Je n'ai, à aucun moment, parlé de repère. Tu introduis dans le sujet un concept nouveau, qui peut être très perturbateur.
Je sens que le débat va dévier sur: que sont les repères, comment peut-on croire que certains sont bons, d'autres mauvais, etc...

La remise en cause n'est pas nécessairement une question de repères, mais de croyances, de "savoirs temporels".
Le repère est physique, de mon point de vue, tangible.


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
Atil
Atil
32568 messages postés
   Posté le 26-09-2005 à 21:40:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   https://atil.pagesperso-orange.fr/   Envoyer un message privé à Atil   

il existe deux erreurs :
-Avoir confiance en soi.
-Ne pas avoir confiance en soi.

Tout ce qu'on peut espérer c'est faire de son mieux, de faire ce qu'on peut.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 27-09-2005 à 22:36:31   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

voila qui est bien dit Atil.
Tant qu'on fait du mieux que l'on peut voila qui est l'essentiel, ceci est une attitude juste.
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 00:22:11   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

Et on a une petite nouvelle pour toi, ase : on peut se passer de Dieu en ce qui concerne "l'essentiel", mon pote
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 10:55:14   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

peu m'importe pizzaman.
Que tu croives en dieu ou que tu n'y croives pas ce n'est pas cela qui va m'empecher de chier aux chiottes.
Si l'essentiel pour toi c'est de combler tes demandes sur ton sofa avec ta bière ou bien dans un lit avec une meuf alors combles les, cela est aussi essentiel.

Le divin ne consiste pas a croire en un dieu ou a polémiquer des heures sur ce sujet. On ne trouve le divin que dans l'action juste en chaque situation. Ceci peut être pour certains un concept, ceci peut-être un symbole, ceci peut-être une energie, etc.
On trouvera toujours a redire des milliers de choses, cela est naturel et normal vu que chaque être humain est different. Mais encore faut-il se rendre compte de cette difference, voir qu'il y a toi et voir qu'il y a l'autre. Le "Moi" consiste a integrer les autres dans son champ de vision. Si tu es a ce niveau là de perception de l'essentiel, cela n'est pas grave. De toute façon tu seras amené a changer de vision un jour ou l'autre, car rien n'est permanent. Que tu le fasses avant l'heure ou que tu ne le fasses pas avant l'heure, cela tu le verras bien.

Personnellement je vois dieu même dans un trou du cul. Même quand il m'arrive de ramasser un papier a coté d'une poubelle. A l'instant present de l'acte dieu est ce sale papier. Dieu est la sagesse qui m'impose de ramasser ce papier. Mais tu n'en es pas obligé, des responsables qualifiés pour ce metier sont payés pour ramasser ces papiers. Ceci dit cela consiste en une demande pour me sentir mieux. Plus en paix avec moi-mêrme.

Si pour toi tout passe par l'acte sexuel comme j'ai cru le comprendre sur les autres forums, alors pourquoi pas. On a tous besoin de combler nos demandes, de satisfaire nos besoins. La frustration de la jeunesse de ne pas avoir pu les combler est terrible et j'ai connu cette periode. Donc ce n'est pas moi qui vais te dire de ne pas baiser. Mais neanmoins dieu, l'acte juste, la paix veritable (peu importe le mot que l'on emploit) existe aussi au niveau sexuel et même au niveau torride.
Si tu leches ta gonzesse de façon a te satisfaire toi seul, cela ne m'etonnes pas qu'elles te jartent et que tu doives faire la tournée des bars. Si il n'y a pas de communion entre toi et la personne désirée, tu seras toujours dans l'autosatisfaction de tes désirs propres. Il faut apprendre a donner et pas seulement a prendre. Par contre si tu lui donnes ce plaisir qu'elle demande, que tu satisfais ces envies a elle aussi, que tu la caresses par exemple, que tu prends du temps avec elle, cela la rendra heureuse, et toi tu ne seras pas triste qu'elle aille chercher ailleurs, et tu combleras tes demandes bien vite. Mais peut-être ne veut-tu pas et ne cherches pas a combler tes demandes ?
Cette communion est l'essentiel. Du moins pour celui qui veut tenir un couple, une relation en bon état.

Mais il se peut aussi que tu ne vives pas en couple, et que la notion même de couple t'es etrangère. Je ne sais pas, toi seul le sait.
Si tel est le cas, je te felicites deja d'avoir choisit cette voie, car elle n'est pas evidente non plus. Pour suivre ce que dit verdad, ceci est ton repère. Il serait non-juste de briser tes repères. Seul toi même peut avoir une vision neutre et differente de celle de l'instant present. Seul toi-même eprouvera le besoin de changer de repères. Donc je ne m'etendrait pas sur ce sujet.

Mais il se peut aussi que tu sois un cas a part, un "don juan". Que ton but dans cette vie ne soit pas seulement de troncher des meufs, de te faire plaisir a toi. Et donc par exemple comme je sais que tu es un excellent cuisinier, de lui cuisiner un bon plat comme je n'en mangerait surement jamais, de manger avec elle sur une table toute belle munie de bougies rouges et si possible avec des fleurs. Certains sont des romantiques nés, en serais-tu un ? Tant que la personne avec qui tu es, éprouve du plaisir, une veritable joie, dans l'action commune alors cela aussi est juste.

En une phrase: faire du mieux que l'on peut a chaque situation, cela est juste aux yeux de ta femme, de tes multiples conquetes. Tu vois je ne fais pas intervenir dieu explicitement dans cette vision de l'acte juste, contentes toi seulement de faire ce qui est agréable a ton couple.

En Inde pour un couple qui se veut solide: pour l'homme dieu/guru c'est la femme, et pour la femme dieu/guru c'est l'homme.
Tu vois Dieu n'est pas une croyance, certains en font leur vie. Aussi bien que pour toi une femme n'est pas seulement un cul, une femme est aussi une déesse pour ces peuplades dites primitives.
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 11:23:32   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

pyrame:
"Et comment tu sais si il y a ""non-juste"" si ce n'est en te remettant en cause??? "

---> Se remettre en cause signifie changer sa vision, se poser des questions sur son attitude, sur son regard, me semble-t-il ?
Donc se remettre en cause n'a de sens que si il existe un "je" --> "je" me remet en cause. Mais comment se remettre en cause quand on sait qu'il n'y a plus de "je" ? quand il y eut une mort a soi-même.

De plus pour certains, se remettre en cause est quelque chose de terrible, pour eux-mêmes a l'instant actuel ils ne veulent pas se remettre en cause. Cela leur est un fardeau, et donc prefere vivre la vie de façon simple.

Je vais prendre un exemple:
si je sors avec une fille Y depuis deux ans, et que je commence a me lasser de ma relation de couple, que soudainement arrive une autre fille X avec qui j'eprouve des desirs et de la joie. Quel est l'attitude juste a adopter dans cette situation là ?
Vais-je tromper celle Y avec qui je suis ? cela ne serait pas juste envers elle.
Vais-je dire a ma copine Y que je suis attiré envers cette autre fille X ? cela serait être honnette envers soi-même et envers sa copine. Mais cela implique aussi au préalable de dire a son amie X que "je" vais prevenir ma copine Y de cette relation.

Pour certains cela est impossible, ils ont peur de l'abandon, donc vont être poussés a tromper leur copine. Pour d'autres cela est possible, mais je ne raconte pas les tourments dans la tete au prealable.
Pour d'autres cela n'est pas dur, et ils s'en remettent a dieu
Pour d'autres cela n'est pas dur et ils acceptent de vivre ce qui arrivera.


Une autre solution serait egalement de laisser tomber ces deux relations X et Y, cela serait-il juste envers soi-même et envers "l'amour" que ces deux filles vous porte ?
Une autre solution serait de laisser la relation "d'amour" avec l'autre fille X et de revenir vers Y, en but de poursuivre cette communion dont j'ai parlé dans le post pour pizzaman. Cela est-il juste ?
Il ne m'appartient pas la reponse, mais je pose la problématique.

Si se poser des questions est ce que vous nommez se remettre en cause, alors forcement oui l'attitude juste depent de la remise en question a soi.
Mais si se remettre en question, c'est agir en action par une loi de cause a effets, sans se poser 12000 questions, alors pas besoin de ces 12000 questions. Cela depent du niveau d'acceptation des gens, du niveau de comprehension de la situation des gens.

On se pose pleins de questions, mais parmis toutes ces questions une seule aura une reponse vis a vis de notre action. L'attitude juste consiste a observer ce qui Est dans n'importe laquelle des situations. Et l'attitude non-juste consiste a dévier sa vision de la réalité et de choisir un moyen de réaliser les désirs du "je"

Dans tous les cas une prise de conscience est presente. Et cette prise de conscience peut permettre la remise en question.

Mais c'est bien plus pofond que cela, donc je t'invite a aller plus loin, car ce sujet est loin d'être clos.



Le sage est celui qui a une vision juste quoi qu'il arrive, car sa vision est totale, ca permet de jarter les 100000000 pretendus sages sur les forums philosophiques et pseudos-spirituels.
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 14:00:37   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Ah! Ca c'est vrai, ça!


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
PizzaMan
11828 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 17:46:04   Voir le profil de PizzaMan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PizzaMan   

" Que tu croives en dieu ou que tu n'y croives pas ce n'est pas cela qui va m'empecher de chier aux chiottes "...


<o> Peut-être que je croive en Dieu, peut-être pas, mais ce n'est pas mon but de t'empêcher de chier mon pote.




" Si l'essentiel pour toi c'est de combler tes demandes sur ton sofa avec ta bière ou bien dans un lit avec une meuf alors combles les, cela est aussi essentiel "...


<o> Il y a tant d'autres choses que mes fidèles lecteurs ne savent pas encore à mon sujet

Il reste encore la connaissance, la science, la littérature, le cinoche, frauder le fisc aussi ! C'est vraiment essentiel d'enculer le gouvernement !




" Le "Moi" consiste a integrer les autres dans son champ de vision. Si tu es a ce niveau là de perception de l'essentiel, cela n'est pas grave. De toute façon tu seras amené a changer de vision un jour ou l'autre, car rien n'est permanent. Que tu le fasses avant l'heure ou que tu ne le fasses pas avant l'heure, cela tu le verras bien "...


<o> C'est quoi le «Moi» ?

C'est quoi la «perception essentielle» ?

Et je verrais quoi au juste ? Ce qu'Ase a vu après l'illumination divine qui se fit par un beau jour où il apprit qu'il fût engendré par une manouche, en république tchèque ? Ou quelque chose dans le genre d'épreuve traumatisante qui amène les crédules à renier la connaissance ?




" Personnellement je vois dieu même dans un trou du cul "...


<o> Si c'est au sens propre, tu devrais cesser de mirer ta rondelle dans une glace, tu finiras par croire que l'étron qui en sort c'est le Messie. Tout est question de croyance dans ton propos, mon pote. Aucune logique.

Moi je préfère dévelloper une idée sur du concret et des données vérifiables que l'on peut remettre en question afin d'évoluer. Ce qui est tout le contraire des croyances.




" Dieu est la sagesse qui m'impose de ramasser ce papier "...


<o> Moi c'est l'écologisme, pure logique environnementale, qui m'impose de ramasser ce putain de papier à la con.

Mais il est vrai que certains ont besoin de Dieu pour qu'il les tiennent par la main comme des mômes, afin de bien se comporter




" Ceci dit cela consiste en une demande pour me sentir mieux. Plus en paix avec moi-mêrme "...


<o> C'est beau de se donner bonne conscience à l'aide d'un dieu. On voit tout de suite qu'il ne sagit ni plus ni moins que de pure auto-satisfaction, quand tu ramasses ton papier. En gros, l'écologie passe au second plan.




" Si pour toi tout passe par l'acte sexuel comme j'ai cru le comprendre sur les autres forums, alors pourquoi pas "...


<o> Déjà tu viens au monde grâce à l'acte sexuel. Tu ne sors pas du cul de Dieu, que je sache. Alors oui, pourquoi pas !




" La frustration de la jeunesse de ne pas avoir pu les combler est terrible et j'ai connu cette periode. Donc ce n'est pas moi qui vais te dire de ne pas baiser "...


<o> Déjà que j'ai perdu ma virginité à 17 ans, que je ne suis pas encore sorti de la vingtaine, avec une vie sexuelle très active, tu t'adresses à la mauvaise personne pour t'exercer au jeu des comparaisons mon "vieux"




" Si tu leches ta gonzesse de façon a te satisfaire toi seul, cela ne m'etonnes pas qu'elles te jartent et que tu doives faire la tournée des bars "...


<o> En ce moment je lèche ma gonzesse parce qu'elle me le demande. Rien de sérieux, c'est purement sexuel. Elle peut donc se barrer quand elle veut. Mais je me lasserai avant elle

Et puis d'ordinaire, mes relations amoureuses ont une durée de 3 ans. Ce qui est une bonne moyenne, si je me fie sur la médiocrité des rapports amoureux de la masse abrutie.




" Si il n'y a pas de communion entre toi et la personne désirée, tu seras toujours dans l'autosatisfaction de tes désirs propres "...


<o> L'auto satisfaction de mes désirs propres me convient parfaitement, en ce qui concerne le cul.

Et puis toutes les femmes se valent. Et la femme idéale possède de multiples visages aussi.

La communion c'est quoi, au final ? Ce n'est ni plus ni moins qu'une utopie visant à faire durer une relation pour la rendre moins superficielle, mais certainement pas à l'épreuve de la routine et de la connerie.




" Par contre si tu lui donnes ce plaisir qu'elle demande, que tu satisfais ces envies a elle aussi, que tu la caresses par exemple, que tu prends du temps avec elle, cela la rendra heureuse, et toi tu ne seras pas triste qu'elle aille chercher ailleurs, et tu combleras tes demandes bien vite "...


<o> Elle me demande du fric, je lui en file. Je ne vis pas à un euro près. Elle me demande pour la baiser, alors je la baise. Si elle tombe amoureuse je lui dit d'aller voir ailleurs.




" Mais peut-être ne veut-tu pas et ne cherches pas a combler tes demandes ?
Cette communion est l'essentiel. Du moins pour celui qui veut tenir un couple, une relation en bon état "...


<o> Quand un couple en est rendu au point de faire des efforts afin de tenir leur relation en bon état, c'est que tout est déjà terminé.




" Mais il se peut aussi que tu ne vives pas en couple, et que la notion même de couple t'es etrangère. Je ne sais pas, toi seul le sait.
Si tel est le cas, je te felicites deja d'avoir choisit cette voie, car elle n'est pas evidente non plus "...


<o> Quand on peut se passer de la douce illusion de l'amour abêtissant, c'est effectivement la meilleure voie.




" Mais il se peut aussi que tu sois un cas a part, un "don juan". Que ton but dans cette vie ne soit pas seulement de troncher des meufs, de te faire plaisir a toi "...


<o> Mon but dans la vie c'est de vivre. Point barre. Tout le reste ne sont que des accessoires.




" Et donc par exemple comme je sais que tu es un excellent cuisinier "...


<o> Il faudrait d'abord goûter ma cuisine, avant de me taxer d'excellent cuisinier. Certains me reprochent d'être trop porté sur les épices




" ...de lui cuisiner un bon plat comme je n'en mangerait surement jamais "...


<o> Vaut mieux pas que notre ami Ase goûte à ma cuisine, s'il tient encore à la vie




" Tu vois je ne fais pas intervenir dieu explicitement dans cette vision de l'acte juste, contentes toi seulement de faire ce qui est agréable a ton couple "...


<o> Ben oui je vois. Je n'ai pas besoin de faire intervenir Dieu dans quoi que ce soit, puisque j'arrive très bien à évoluer grâce à la logique, la connaissance, la science et la faculté de raisonner.




" Tu vois Dieu n'est pas une croyance, certains en font leur vie. Aussi bien que pour toi une femme n'est pas seulement un cul, une femme est aussi une déesse pour ces peuplades dites primitives "...


<o> Dieu est une croyance à partir de l'instant où tu cherches à l'expliquer. Alors vaut mieux pas trop s'avancer sur ce terrain là.

Pour ce qui est des femmes, elles sont sans doute des déesses pour les primitifs. Tant mieux pour eux. Mais pour les peuples évolués elles ne sont ni plus ni moins que des femmes.

Et toutes les femmes se valent.

--------------------
#PizzaMan
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 21:49:28   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Et tout les hommes se valent?
Verdad
Verdad
4252 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 21:51:19   Voir le profil de Verdad (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Verdad   

Merci zor.
Pizzdâne se met à faire du Dalaha, nous n'allons pas nous en sortir...


--------------------
Le jour où je voudrais de la crotte d'âne, je saurai à quel derrière accrocher mon panier.
F. Dard
floriane
floriane
668 messages postés
   Posté le 28-09-2005 à 22:30:33   Voir le profil de floriane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à floriane   

Pour ce qui est des femmes, elles sont sans doute des déesses pour les primitifs. Tant mieux pour eux. Mais pour les peuples évolués elles ne sont ni plus ni moins que des femmes.

Et toutes les femmes se valent.


tu as raison on est toutes belles et intelligentes ........
Fee des Arts
Fee des Arts
1275 messages postés
   Posté le 29-09-2005 à 05:09:36   Voir le profil de Fee des Arts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Fee des Arts   

La remise en cause.....c'est excellent pour avancer, pour évoluer et faire de nouveaux choix ....puisque c'est nécessaire.


--------------------
Fée des Arts!
zorglub
zorglub
3044 messages postés
   Posté le 29-09-2005 à 10:30:16   Voir le profil de zorglub (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorglub   

Floriane,

tu as oublié aussi qu'on était forte, brillante, efficace, sensuelle, délicate, attentionnée, patiente, intuitive, .........
Toute remise en cause de la femme faite, on est merveilleuse quoi!



Cerclosophie..., parceque je le vaux bien
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section psychologie  La remise en causeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum