LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences 

 Rencontres Exobiologiques

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 16-02-2009 à 23:34:46   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Rencontres Exobiologiques pour Doctorants (téléchargeables) :

http://www.u-bordeaux1.fr/red09/videos.htm

Cours du lundi 12 janvier 2009

La théorie de l'évolution selon Darwin par Jacques Reisse
La théorie de l'évolution en 2009 par Michel Morange
Diversité et limites du vivant par Puri Lopez-Garcia

Cours du mardi 13 janvier 2009

Que date-t-on et comment ? par Francis Albarède
Missions spatiales et exobiologie par Jean-Pierre Bibring
De 4,55 à 3,8 Ga : construire une planète habitable par Hervé Martin

Cours du mercredi 14 janvier 2009

Formation et évolution du système solaire par Alessandro Morbidelli
Échelle des temps géologique et biodiversité par Patrick de Wever

Cours du jeudi 15 janvier 2009

Chimie prébiotique sur la Terre et ailleurs par Hervé Cottin

Cours du vendredi 16 janvier 2009

Passage du non vivant au vivant par Marie-Christine Maurel
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 22-02-2009 à 20:57:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je me demande si la science actuelle est assez avancée pour qu'on puisse faire dérieusement de l'exobiologie.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 23-02-2009 à 00:01:04   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Que veut-tu dire par là ?
Je trouve que c'est une discipline à la mode en tout cas, bien que datant de 40 ans. Pour obtenir une vision scientifique de la diversité du vivant (classes, familles, etc.), je pense que nos outils peuvent y répondre, bien qu'il manque encore de développer des technologies adéquates (comme par ex. de créer un protocole permettant d'observer l'ADN en 3D par holographie et aller plus loinque ce que l'on fait actuellement avec les rayons x mous ou avec l'AFM, etc.), par contre, si c'est pour obtenir une définition de la vie, je pense en effet que la science actuelle ne peut pas y répondre de façon sérieuse.

--------------------
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 23-02-2009 à 01:08:03   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Sans oublier que nos modèles actuels sont (forcément) tributaires du seul exemple d'évolution des organismes dont nous disposons, à savoir le modèle terrestre où l'eau et le carbone jouent un grand rôle mais rien ne dit que ce soit le seul cheminement obligatoire.
Pour déterminer cela il faudrait savoir si la thèse dite de la "réalisation structurelle multiple" des fonctions est juste ou pas.

--------------------
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 23-02-2009 à 21:59:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Nous ne connaissons donc qu'un seul modèle de vie : celui qu'on trouve sur notre planète.
Difficile dans ces conditions d'extrapoler sur ce que pourrait être la vie ailleurs.
En général la nature est toujours plus inventive que nous et nous étonne par les chemins qu'elle adopte.
Donc si un jour on découvre une vie ailleurs, elle sera probablement d'un type totalement inatendu.
Et, avec le recul, on trouvera nos spéculations actuelles comme trés naïves.

Nous manquons encore trop d'éléments pour deviner comment serait la vie ailleurs.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
tayaqun
loin derrière pour voir devant
tayaqun
2925 messages postés
   Posté le 05-03-2009 à 19:12:58   Voir le profil de tayaqun (Offline)   Répondre à ce message   http://homologie-historique.nuxit.net/   Envoyer un message privé à tayaqun   

Il y a à la base de cette exobiologie le grand problème de la chimie organique qui est ce qu'elle est... Donc sans trop de variations même si la vie peut emprunter des routes surprenantes...

Tout tourne est autour du carbone...

La seule piste (vieille idée) de substitution au carbone est celle du silicium mais les structures obtenues sont sans souplesse: ou avec la souplesse du verre...celle bien connue des rhumatisants!

Vive le carbone! Et notre planète ma mère!

Il est fort probable que si la vie existe ailleurs, elle ressemblera ou aura ressemblé à celle que nous connaissons... Bref, les grands galactiques qui pourraient débarqués ici ne seraient qu'en avance de une ou de deux stations du tramway darwinien... Heu, très probablement.
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 06-03-2009 à 08:06:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Pour se faire une idée de ce que la vie aurait pu donner ailleurs, il faut regarder comment sont les êtres plus primitifs de la terre : les bactéries.
Certaines mangent comme nous ou tirent leur énergie de la photosynthèse comme les plantes ... mais d'autres la tirent de la fermentation, de l'hydrogène, du soufre, ou d'autres produits chimiques.
Si le vie devait repartir à zéro, à partir des bactéries, sur la Terre, cela donnerait probablement des êtres complètements différents de ce que nous connaissons. Il n'y a aucune raison que la vie emprunte deux fois exactement le même chemin.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Ase
Ase
5229 messages postés
   Posté le 10-03-2009 à 07:16:19   Voir le profil de Ase (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ase   

Peut-être qu'un jour on découvrira qu'ailleurs le phénomène appelé "vie" ou "vivant" s'est organisé sur des bases légèrement différentes (ou radicalement différentes!)


---------

"La seule piste (vieille idée) de substitution au carbone est celle du silicium mais les structures obtenues sont sans souplesse: ou avec la souplesse du verre"

---> oui, c'est justement la thèse de la "réalisation structurelle multiple".
Thèse qui existe en biologie (et en philosophie de la biologie) et en psychologie (et en philosophie de l'esprit contemporaine) qui stipule que ce n'est pas le substrat matériel de la fonction qui est prépondérant mais plutôt le fonctionnement qui, formellement et par causalisme, détermine la structure réalisant la fonction.

--------------------
Atil
Atil
28789 messages postés
   Posté le 10-03-2009 à 07:59:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Remarquons que les virus ne sont pas "souples".
Ils ressemblent à des cristaux.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 1  
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section sciences  Rencontres ExobiologiquesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum