LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section arts divers 

 .

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 12-08-2005 à 17:57:49   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

.

Message édité le 20-06-2007 à 22:32:01 par quarkenciel
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 13-08-2005 à 08:35:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Heu ... c'est quoi les rimes féminines et masculines ?
J'en ai déja entendu parler mais je ne sais pas ce que c'est.
... Et je n'ai pas envie de mourir ignorant.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 13-08-2005 à 10:10:19   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Eh bien les rimes féminines finissent par un son dit fénimin. Ca finit souvent par un "e" ou à défaut par une voyelle.
Exemple : Dans ma cabane, y'a une vieille canne...
J'ai un ptit Mickey mousse, de quatre pieds six pouces, et quand on le secousse il mousse !

Les rimes masculines se terminent pas un son dit masculin (bah sans le "e" quoi).
Exemple : Gaston y'a l'téléfon qui son,
Ce matin, un lapin...

Reste à savoir s'il y a une différence entre "il dort" et "il adore"
Je n'ai jamais vraiment su ! (j'imagine que ça sonne féminin, mais bon)

En tout cas, tout ça c'est pour le sonnet ou on finit la dernière strophe par 3 alexandrins (une tercet) qui doivent suivre les rimes "e d e" je crois. Si la dernière rime est féminine, le poême est ouvert, sinon, il est fermé.

http://www.anthologie.free.fr/traite/traite04_03.htm

Rho la la ! Je savais pas qu'il existait autant de sonnets différents !
Quark est un spécialiste, relayé par le vénérable Tao qui en sait long sur la question.

M'enfin, moi je préfère les impairs des modernes et puis je trouve que la structure du sonnet empèche les envolées lyriques et le direct du coeur.
C'est pour ça que mes préférés de Quark sont les plus "bruts".


--------------------
Mon oeil !
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 13-08-2005 à 10:15:16   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Tiens, j'ai pas si bien retenu ma leçon au lycée, v'la un site qui explique sans équivoque la différence entre rime masculine et féminine :

http://almador.monsite.wanadoo.fr/page2.html

Du point de vue ACOUSTIQUE, on distingue LA RIME MASCULINE et LA RIME FEMININE.

La RIME MASCULINE est celle qui porte sur la dernière syllabe du mot, qui se termine par une syllabe sonore.

Ex: Eternel et solennel, soir et noir, mort et sort...

La RIME FEMININE est celle où la syllabe sonore est suivie d'un E muet qui ne compte pas dans la mesure d'un vers, la rime portant ainsi sur l'avant-dernière syllabe.

Ex: Epreuve et veuve, voile et étoile...

A noter que cet E muet peut être suivi de l's du pluriel: Magnifiques et portiques ou du groupe de consonnes NT de la 3ème pers. pluriel: Meurent et pleurent.
La syllabe tonique ENT ne saurait rimer avec les syllabes atones de ces formes: Couvent(nom) et couvent(verbe)

A noter encore que les 3ème pers. pluriel. imparfait et conditionnel en AIENT ainsi que les subjonctifs SOIENT et AIENT forment des rimes masculines.


--------------------
Mon oeil !
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 13-08-2005 à 20:19:04   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

Oh !!!! Merci à vous pour vos lectures et merci beaucoup Indiane pour ces liens intéressants...
C'est assez récent que j'essaye de m'astreindre à la prosodie française et comme dans ce poème parfois j'ai un grand besoin de me lâcher, et laisser simplement les mots venir avec l'émotion...
Et encore, là, j'ai fait attention de m'en tenir à des octosyllabes, mais c'est pour donner de la musicalité. Le seul avantage que je trouve dans le fait de compter les pieds, c'est de donner un effet de mélodie...
Merci encore à vous deux !
Amitiés
Jef
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 14-08-2005 à 15:01:31   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je ne suis pas certain d'avoir bien compris.
Et ca me parrait assez artificiel comme distinction puisque ca mèle des considérations phonétiques et ortographiques.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 14-08-2005 à 19:56:02   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

Si l'on part de là, la musique est quelque chose d'artificiel dèslors que l'on cherche à donner un rythme...
Bouhouhou ! L'a pas aimé ma chanson

Bon, l'a quand même lu !!! Merci...
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 14-08-2005 à 23:11:44   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Non non, Quark, c'est pas qu'il a pas aimé, c'est qu'à force de rationnaliser le tout, il se rend hermétique à l'amour.
Un poème, c'est de l'émotion, mais l'émotion, c'est interdit dans la religion d'Atilou !
T'inquiète, moi j'ai adoré !


--------------------
Mon oeil !
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 15-08-2005 à 00:15:07   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

Merci à toi ! Cela fait chaud au coeur :o))
Tu sais, quand viennent les émotions, cela m'évoque parfois l'image d'un fantôme qui tout à coup prend des couleurs... Il a d'un seul coup des beaux rouges, des roses, ou bien au contraire des bleus, des nuages noirs, peu importe, mais quelque chose, quelque chose de plus vivant... Comme s'il prenait tout à coup de la consistance, j'ai du mal à l'exprimer par des mots, comme s'il s'incarnait vraiment et ne vivait plus à moitié dans une autre sphère... Mais je crois qu'on se comprend ... Bonne soirée...
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 15-08-2005 à 08:26:33   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Oui, c'est comme quand j'écoute de la musique, il y a comme une partie de moi qui se réveille et dit : c'est pas trop tôt, tu devrais me réveiller plus souvent !


--------------------
Mon oeil !
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 15-08-2005 à 20:04:41   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

Les belles musiques te donnent-elles également des frissons dans la colonne vertébrale parfois ?
J'ai entendu plusieurs témoignages dans ce sens, ce qui m'a fait dire que ce n'était pas mon imagination...
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 15-08-2005 à 21:26:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Avant j'aimais la poésie ... mais, comme je l'ai déja dit, à présent elle ne me touche plus du tout.

Par contre la musique arrive effectivement à me faire passer un frisson dans la colonne vertébrale (surtout quand ca monte dans les hautes notes).
Les new-ages pourraient dire que ca fait monter la kundalini !

Mais pourquoi toujours confondre le langage synthétique des artistes avec les émotions ?
Tout ce qui n'est pas analytique n'est pas forcément émotif.


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 16-08-2005 à 08:35:30   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Bah justement, si tu as des frissons avec la musique, fais gaffe, on sait jamais, vérifie bien que c'est la kundalini et rien de plus.
A ta place je me méfierai, faudrait pas que tu tombes dans le sentimentalisme.

Pour ma part, je préfère accueillir chaudement les poèmes de Quark et autres musiques de l'âme, sinon, avec les sonnets de Ronsard, je m'emmerde, il faut bien le dire. Je me réjouis que Rimbaud et Verlaine aient misun peu de liberté dans cette structure tellement technique qu'elle en assèche le message poétique.
C'est comme pour le sexe, je préfère avec sentiments que la montée technique de la kundalini. Car comme l'avait très bien dit un membre d'un forum voisin, l'éveil, c'est aussi un sentiment d'amour pour tout et tous. Et l'amour, c'est pas froid.


--------------------
Mon oeil !
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 16-08-2005 à 10:53:17   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

C'est vrai, l'Amour n'est pas froid, à quelque niveau qu'on le place...
Une poignée de main chaleureuse, un sourire chalereux, une tape sur l'épaule amicale ou bien encore l'amour physique et fusionnel... Là où il devient froid, c'est quand l'objet de notre attention revient à nous-mêmes, lorsqu'on se coupe des autres... Cela peut même arriver en faisant l'amour lorsque l'autre devient une machine. C'est l'état de conscience le plus bas que l'on puisse imaginer avant l'inconscience je crois, c'est-à-dire juste conscience de soi, le reste n'étant pas vraiment "vivant", animé... Il faut parfois réveiller l'Amour et cela passe par les émotions. Si tu as un geste généreux envers autrui mais qu'il n'est pas accompagné de cette chaleur dans la poitrine, alors il est artificiel, il est issu du cerveau et non du coeur, ainsi on entre dans cette spiritualité de salon qui emplit l'ego et ne nourrit pas le COEUR...

Merci pour la discussion...
J'aime beaucoup Rimbeau aussi, surtout son époque de vers libres, je trouve qu'il a des associations d'idées absolument géniales, c'est un feu d'artifice de mots et symboles qui court-circuite l'intellect et fait naître des émotions. Parfois j'aimerais pouvoir faire pareil pour réveiller les émotions chez les êtres humains, surtout les bonnes émotions...

Bonne journée
Jef
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 16-08-2005 à 15:28:15   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Dans le genre qui sait jouer avec les mots et les marier de manière impromptue, il y a ce blog que j'adore :

http://www.blogg.org/blog.php/____/20799/


--------------------
Mon oeil !
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 16-08-2005 à 15:36:54   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

très surprenant... j'ai lu ces étranges associations de mots qui laissent des impressions inexprimables...
Merci !!
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 16-08-2005 à 21:48:50   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

C'est un plaisir !


--------------------
Mon oeil !
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 17-08-2005 à 09:03:03   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

Je pense au contraire que le vrai amour est froid et qu'il laisse parler le cerveau et non le coeur.
Il ne faut pas confondre amour et sentimentalisme ou sensiblerie.
Le chirurgien qui sauve des vies fait un acte d'amour ... et pourtant il travaille froidement et évitant surtout de se laisser envehir par l'émotion.

Mais c'est vrai que "chaud" ne veut pas forcément dire "émotif".


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 17-08-2005 à 10:31:05   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

L'émotion n'est que la porte d'entrée...
Il faut évidemment apprendre à l'ap-pri-vois-ser, comme le renard du petit Prince, mais l'énergie qu'elle dégage a un effet certain...

Bonne journée...
Jef
1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 17-08-2005 à 16:52:41   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

Le chirurgien qui sauve des vies fait un acte d'amour ... et pourtant il travaille froidement et évitant surtout de se laisser envehir par l'émotion.
>>Le chirurgien que sauve des vies se fait les c.... en or.
Si c'est un proche qu'il faut sauver, le chirurgien demande à un autre chirurgien de pratiquer les actes.

Je pense au contraire que le vrai amour est froid et qu'il laisse parler le cerveau et non le coeur.
>> Je n'aimerais pas vivre l'éveil comme tu le décris.


--------------------
Mon oeil !
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 18-08-2005 à 11:25:59   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

Qu'est-ce qui nous relie encore aux autres lorsque nous ne ressentons plus de chaleur dans la poitrine ?
Les autres ne deviennent-ils pas des êtres virtuels, conceptuels, des machines ?
Lorsqu'un chirurgien intervient, il intervient sur un corps, il me semble évident que dans l'exemple choisi, il doit entièrement concentrer son geste sur ce corps... Atil a choisi exprès un exemple où l'on doit faire momentanément abstraction de la vie qui habite ce corps.
Mias si l'on reste dans la médecine, une infirmière qui fait un sourire, qui pose des questions et qui n'entre pas dans une chambre en pensant "je vais voir le numéro 45" obtiendra un rétablissement bien plus rapide du malade... On ne fait pas que soigner un corps !

1diane3
Bon pied bon oeil !
1diane3
1002 messages postés
   Posté le 18-08-2005 à 20:21:49   Voir le profil de 1diane3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à 1diane3   

"Celui qui a des oreilles, qu'il entende !"


--------------------
Mon oeil !
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 18-08-2005 à 21:19:10   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

Et le matérialiste de répondre : oui mais il faut aussi un tympan, des osselets, un étrier, une périlymphe, un cannal cochélaire, un labyrinthe postérieur, un labyrinthe antérieur, un limasson osseux, une membrane basilaire, un organe de Corti... Et un cerveau
PS : nan nan je n'ai pas de diplôme de médecine, je surfe je surfe
Atil
Atil
27982 messages postés
   Posté le 19-08-2005 à 08:40:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/atil/   Envoyer un message privé à Atil   

"Si c'est un proche qu'il faut sauver, le chirurgien demande à un autre chirurgien de pratiquer les actes. "

>>>>Parceque , justement, il aime ses proches d'un amour sentimental.
C'est bien la preuve qu'un vrai acte d'amour (sauver une vie) est contrecarré par l'amour émotif.


" Je n'aimerais pas vivre l'éveil comme tu le décris. "

>>>>C'est bien pour ca qu'il y a si peu de saints et que les gens préfèrent rester attachés à leur Ego.
Nous préférons conserver notre sensiblerie alors qu'elle nous fait souffrir et nous empèche d'aimer vraiment.

                    
------------------------------------------------------------------------

"Qu'est-ce qui nous relie encore aux autres lorsque nous ne ressentons plus de chaleur dans la poitrine ? "

>>>> Les hommes qui vont sauver des vies humaines lors des catastrophes ou des famines ressentent-ils de la chaleur dans la poitrine pour chaque personne qu'ils sauvent, individuellement ?
Non : ils se dévouent aux humains de manière générale, globale, collective.
On peut aimer émotivement un humain en particulier, mais pas l'humanité en général. Hors le vrai amour consiste à aimer tous les humains et non pas seulement ses proches.
L'amour spirituel qui s'applique pour toute vie ne peut donc pas être émotif.

Ou alors si on le concoit comme une sorte de chaleur, celle-ci n'est pas de l'émotion mais autre chose.


"Les autres ne deviennent-ils pas des êtres virtuels, conceptuels, des machines ?
Lorsqu'un chirurgien intervient, il intervient sur un corps, il me semble évident que dans l'exemple choisi, il doit entièrement concentrer son geste sur ce corps... Atil a choisi exprès un exemple où l'on doit faire momentanément abstraction de la vie qui habite ce corps. "

>>>>Le chirusgien ne fait pas abstraction de la vie puisque c'est elle qu'il soigne. Par contre il fait abstraction de ses émotions car elles sont sans utilité (et même nuisibles) dans son acte.
De même des parents peuvent refuser des choses à leurs enfants car ils estiment qu'elles ne seraient pas bonnes pour eux. Ce faisant ils mécontentent leurs enfants , mais ils agissent pour leur bien. Cela ne veut pas dire pour autant qu'ils n'aiment pas leurs enfants, au contraire. Mais ils les aiment avec sagesse et pas avec sensiblerie.



"Mias si l'on reste dans la médecine, une infirmière qui fait un sourire, qui pose des questions et qui n'entre pas dans une chambre en pensant "je vais voir le numéro 45" obtiendra un rétablissement bien plus rapide du malade... On ne fait pas que soigner un corps ! "

>>>>A-t-on besoin d'émotion pour sourire ?
L'infirmière peut-elle vraiment aimer émotionnellement chacun de ses malades alors que ceux-ci ne sont que des inconnus pour elle ?
Non : elle les aime tous indistinctement en tant qu'humains qui souffrent.

                     


--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
quarkenciel
Souriez, vous êtes vécus
quarkenciel
208 messages postés
   Posté le 19-08-2005 à 09:52:53   Voir le profil de quarkenciel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à quarkenciel   

Tu sais, c'est comme partout : il y a des gens qui considèrent leur boulot comme un gagne pain et ceux qui y mettent du coeur, même dans les professions de santé... Sauf que cela frappe l'esprit parce que ce sont des métiers tournés vers les autres. Il paraît plus difficile de s'attendrir sur quelqu'un qui joue en bourse... Même si certains peuvent très bien le faire pour d'autres que pour eux-mêmes.
Ce n'est pas l'aspect extérieur du métier qui compte mais ce que ressent la personne au fond d'elle... Et c'est propre à chacun...

A pluche
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums des anciens  Section arts divers  .Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum